Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

[Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Dim 26 Fév - 20:52


❝ Il ressemblait à un nuage . ❞
- Saul & Nia -
Trop s'attacher et aimer quelqu'un qui ne ressent pas les mêmes choses pour vous peut vous détruire mentalement.
Le mois de Mai. Mercredi 1er Mai 1974. Il faisait vraiment beau ce jour-là, elle s'en souviendrait toujours. Le muguet venait d'être cueilli par beaucoup d'élèves de Poudlard, c'était le premier jour du printemps. Les papillons volaient et les botrucs étaient certainement de sortie. Pouvait-on réellement faire quelque chose de plus beau que le premier jour du printemps ? Impossible ! Et pour coller à cet ambiance magiquement sans faille, les oiseaux chantaient de douces mélodies, perdant la jeune fille dans les effluves douces des fleurs. Elle rêverait de pouvoir se prélasser dans le parc pendant des heures, mais c'était impossible, les BUSEs approchaient à grands pas et il fallait qu'elle étudie dur pour pouvoir rattraper les notes de Gabin, son cousin.

Cela faisait des minutes, des heures, qu'elle était à la fenêtre de la bibliothèque du resplendissant château. Elle avait eu la permission d'ouvrir la fenêtre certainement pour avoir un peu d'air, mais la vérité était que depuis des heures elle contemplait le ciel bleu et les nuages. Les nuages. Qu'est-ce qu'elle aimait les nuages, ils était si blancs, ils avaient l'air si doux, semblables à de la guimauve. Qu'est-ce qu'elle aurait aimé pouvoir goûter aux nuages...

Mais la chose qu'elle voyait dans ces nuages, était un beau garçon de Serdaigle, plus jeune qu'elle, certes, mais tellement mignon, gentil et doux. Il lui faisait penser à de la mousseline blanche. Elle l'avait rencontré il y a deux ans, mais depuis le moi d'octobre : elle rêvait de Saul, elle parlait de Saul, elle travaillait avec Saul, elle respirait Saul. Bref complètement accro à Saul. Un parchemin sous le coude et une plume à la main, on ne pouvait plus décerner la moindre trace de cours ou de prise de notes, chaque coin étant emplis de doux mots d'amour ou de rêves, l'un d'eux était Saul, en fait chaque dessin sur chaque centimètre carré de papier le représentait. Saul regardant les fleurs. Saul lisant ses notes d'Arithmancie. Saul mangeant de la meringue. Saul, Saul, encore Saul, et toujours Saul Funestar. Elle était même en train de rêver qu'il venait de s'asseoir, parchemin en mains, les cheveux châtain-blonds resplendissants au soleil, se mordant les lèvres en réfléchissant à...

C'était beaucoup trop réaliste pour être faux, elle prit donc la décision de se pincer les bras. Son hallucination, bon elle était magnifique, certes, mais quand même elle était toujours là. Lorsque qu'il tourna la tête vers elle, semblant ne pas l'avoir remarquée en s'asseyant, elle se perdit dans son regard sublime et sans fond. Elle était totalement accro à ses yeux aussi vastes que l'Océan Pacifique. Il fallait qu'elle se calme, qu'elle reprennes ses esprits. Inspirer. Expirer. Inspirer. Exp... Il lui parlait ? Diable que sa voix était sexy...
« S-s-saul ? Qu'est-ce que tu fais l-l-à ? » dit-elle, aussi rougissante qu'une tulipe. A Saul... Il sentait la tulipe...
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 511 MOTS.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Sam 4 Mar - 17:41

Il fait bon, aujourd'hui. Saul a laissé aux dortoirs sa longue cape noire et son pull trop chaud, il arbore simplement une chemise grise avec l'écusson de sa maison, les manches retroussés jusqu'aux coudes. Ses cheveux sont un peu en bataille dû au tic qu'il a de toujours se passer la main dans sa crinière lorsqu'il est en pleine réflexion. Il est de bonne humeur, aujourd'hui, à peu près comme tous les autres jours, d'ailleurs.
Alors que ses camarades de classe décident d'aller réviser à l'extérieur du château, Saul, lui, prend le chemin de la bibliothèque, l'endroit où il se sent le mieux à Poudlard (même avant son lit). Les couloirs sont inondés de lumière alors qu'il traverse le château, ce qui a le don d'élargir son sourire.
En arrivant à la bibliothèque, le jeune homme remarque qu'elle a été désertée, seuls quelques élèves ont eu le courage de venir s'enfermer ici plutôt que d'aller prendre le soleil dans le parc. Saul fait partie de ceux-là. Il se trouve une place rapidement à une table déjà prise et entreprend de déballer ses affaires. Puis il lève les yeux de son sac et remarque la présence de Gardenia, une de ses amies. Comment a-t-il fait pour ne pas la voir plus tôt ? Le sorcier rit doucement.
« Gard', je ne t'avais même pas vu ! s'exclame-t-il. Tu n'es pas dehors avec les autres ? Qu'est-ce que tu fais ? Tu dessines ? »
Et le Serdaigle penche la tête vers les parchemins de son amie afin de voir de quoi il est question.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Sam 11 Mar - 15:42


❝ Il ressemblait à un nuage . ❞
- Saul & Nia -
Trop s'attacher et aimer quelqu'un qui ne ressent pas les mêmes choses pour vous peut vous détruire mentalement.
Saul... Elle pouvait le dessiner pendant des heures et des heures sans s'arrêter. Mais elle n'avait pas prévue que son beau prince ne vienne s'assoir avec tout la majesté dont il était capable, juste là, devant elle. Mais, elle ne pensa pas tout de suite à la situation qui pouvait s'avérer compliquée, non. Tout ce qu'elle voyait, c'était lui et ses cheveux en bataille incroyablement sexy. Et dire qu'il ne s'en rendait même pas compte, c'était du gâchis. Un gauchi vraiment trop beau et dont elle pourrait contempler la beauté pendant longtemps, très longtemps. Son regard se perdit sur ses bras fins, couverts pas une chemise grise retrouvée et découvrant ses avants-bras, elle avait envie de lui prendre la main et de voir si sa peau était aussi lisse qu'elle le laissait paraître. Elle se damnerait pour qu'il la remarque, du moins qu'il la voit comme autre chose qu'une amie de recherche, qu'il la voit... comme une fille ?

Et quand elle se rendit compte que tout ça n'était, malheureusement ou heureusement, pas un rêve, elle se mit à paniquer. Que pouvait-elle lui dire ? Que pouvait-elle faire ? Et surtout, pourquoi s'était-il assis là ? Mais... Il lui avait parlé ? Que devait-elle répondre ? Elle avait opté pour... répondre comme une manche, si on avait dit à quiconque qu'elle avait bafouillé, il ne l'aurait pas cru. Mais sa phrase idiote et son stress s'envola en entendant son rire. Ah... son rire... mélodieux, harmonie fin, Ô Dieu qu'elle aimait l'écouter rire... Elle en oubliait tout ce qu'elle faisait.
« Il f-fait un peu t-trop chaud dehors, et puis... je p-p-préfère étudier... Et t-toi ? » dit-elle gênée, h'hésitant pourtant pas une seule seconde à lui montrer ses dessins, le seule problème à cet instant fut qu'elle dessinait un peu trop bien pour que Saul ne se rende pas compte qu'il s'agissait de représentations... de lui.
Et elle recommence à l'admirer, il n'y avait pas une seule chose qu'elle ne connaissait pas chez lui, et pourtant elle se mis à observer rêveusement son visage pendant qu'il regardait les feuilles blanches colorés qu'elle lui avait tendues.

L'amour rends complement idiot, voir complement barjo.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 394 MOTS.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Lun 20 Mar - 12:35

Les yeux du Serdaigle parcourent les parchemins de son amie avec beaucoup d'intérêt et, à mesure que les oeuvres défilent, ses sourcils se froncent jusqu'à ce qu'il ose poser la question qui le taraude.
« Mais... C'est moi ? demande-t-il en s'emparant de l'un des parchemins, son visage s'éclairant soudain. Mais oui, aucun doute, c'est moi, ça ! On me reconnait vraiment bien ! Mais c'est que tu as beaucoup de talent, Gardenia, je l'ignorais ! Enfin, pas que j'ignorais que tu avais du talent en quelque chose, ne te méprends pas, mais en dessin en tout cas, c'est une nouvelle ! »
Loin de se formaliser (ou peut-être ne réalise-t-il pas ?) sur le fait qu'il ait pu être espionné pendant des heures sous toutes les coutures (en train de prendre son repas à la grande salle, concentré à la table de travail dans la salle commune, sur son balai aux entraînements de Quidditch, en cours...), Saul rend les parchemins à la sorcière et lui sourit, épaté par son art.
« Tu as déjà songé à exposer ? demande le Serdaigle, tout à fait sérieusement. Un talent comme le tien, c'est dommage de le laisser dans l'ombre. »
Même pas il ne remarque les balbutiements de son amie et ses joues qui s'empourprent alors que Saul s'adresse à elle. Les sentiments humains, c'est quelque chose qui le dépasse complètement.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Dim 16 Avr - 19:05


❝ Il ressemblait à un nuage . ❞
- Saul & Nia -
Trop s'attacher et aimer quelqu'un qui ne ressent pas les mêmes choses pour vous peut vous détruire mentalement.

Un poisson rouge. C'est ce à quoi elle devait ressembler à l'instant. Ses yeux faisaient des allers-retours entre la table et Saul, où plutôt ce qui tenait actuellement dans ses mains. Son parchemin, LE parchemin. Qu'est-ce qu'elle pouvait être idiote ! Elle se maudissait intérieurement d'avoir fait ça, il n'existait pas un médicament quelconque pour contrer la stupidité naissant avec l'amour ? Non ? Et bien il allait falloir l'inventer, ça devenait urgent. Malgré ses balbutiements, un sourire immense pris place sur son visage : le plus beau garçon de Poudlard venait de la complimenter. (Enfin tout était relatif, carrément relatif même.) Même si elle ne savait pas comment prendre le fait qu'il l'ai rabaissé tout de suite après, sans même penser qu'elle s'en formaliserait quand même. Il avait bien raison d'ailleurs, parce qu'elle n'avait strictement rien écouté après qu'il l'ait complimentée.
« M-merci beaucoup Saul ! Ca me fait plaisir, v-vraiment ! » dit-elle, souriante en reprenant ses parchemins qu'elle rangea immédiatement au fin fond de son sac. Plus jamais elle ne les sortiraient...
Son étrange éclat de sang froid disparu tout aussi tôt lorsqu'il lui parla "d'exposer" ses dessins, les mots sortirent tout aussi vite qu'elle le pensa.
« Impossible. Strictement, carrément, im-po-ssible. Je n'ai pas assez de talent pour ça. C'est impensable. » dit-elle d'un trait. Avant de reprendre son fichu masque de bonne amie. « Et toi ? Tes recherches ? »
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 260 MOTS.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Lun 17 Avr - 22:07

Saul fronce de nouveau les sourcils face au refus de sa camarade de maison d'exposer ses esquisses. Il sourit néanmoins et secoue la tête de droite à gauche. « Tu as largement assez de talent, au contraire ! » dit-il mais il voit bien qu'elle n'est pas ouverte à l'idée de se lancer, alors il n'insiste pas et sort le restant de ses parchemins et autres grimoires de son sac en peau de taupe. « Eh bien mes recherches avancent bien. En ce moment je m'intéresse aux éruptifs ! J'ai vu un article dans Science et Sorcellerie Mag qui parlait de la parade nuptiale des éruptifs, depuis je t'avoue que c'est un peu devenu ma nouvelle passion, ha ha ! Regarde... » Et il extirpe de la pile de parchemins une feuille sur laquelle est noté toutes les caractéristiques de l'animal ainsi qu'un croquis détaillé de cette dite parade en plusieurs points. Saul ne l'avoue pas mais dans son dortoir, lorsqu'il était sur de ne pas être dérangé, il s'est entraîné à reproduire cette chorégraphie. « Passionnant, pas vrai ? » Pas autant que Saul en train de faire des mouvements étranges entre deux lits à baldaquin pour essayer de reproduire la danse qui permet à un mâle éruptif d'attirer sa femelle. « Enfin bref, où en es-tu dans les révisions de tes BUSEs ? » demande-t-il en souriant à la jeune fille.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Lun 17 Avr - 22:43


❝ Il ressemblait à un nuage . ❞
- Saul & Nia -
Trop s'attacher et aimer quelqu'un qui ne ressent pas les mêmes choses pour vous peut vous détruire mentalement.

Elle sourit lorsqu'elle le vit sortir un nombre impressionnant de parchemins, la plupart concernant ses recherches sur les éruptifs. Elle l'avait déjà  entendu en parler dans la salle commune, mais elle avait surtout vu les regards fuyants et ennuyés de ceux à qui il parlait. Elle ne comprenait pas vraiment, elle aimait beaucoup l'entendre parler de ses recherches, peut-être était ce parce qu'elle était amoureuse ? Allez savoir !
« A ce point ? Ca doit être une parade assez intéressante alors ! Je trouve que les femelles Eruptifs sont vraiment intéressante, pas toi ? » dit-elle, réellement intéressée par les dessins, qu'elle observait attentivement tout en lisant et absorbant chaque information. « Complètement passionnant, même ! » avoua-t-elle la tête plongée dans les parchemins.
Elle releva néanmoins la tête lorsqu'il lui demanda si elle s'en sortait avec ses révisions, elle avait tellement été sur un petit nuage qu'elle avait complètement oublié le pourquoi du comment de sa présence dans la bibliothèque.
« Et bien ça avance ! J'espère pouvoir faire mieux que Gabin l'an passé ! C'est mon objectif : 100 % Optimal ! Et toi ? La quatrième année ? Tu t'en sors ? » dit-elle rougissante, mais pleine de détermination.
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 260 MOTS.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Mer 19 Avr - 15:32

Saul est ravi de la réaction de Gardenia. Elle aussi semble trouver passionnant les éruptifs et leur parade nuptiale, le Serdaigle est très content, il aurait d'ailleurs pu la saouler des heures sur le sujet si la conversation n'avait pas dérivé sur les révisions. « 100% d'Optimal, c'est un très bon objectif ça ! » dit-il en hochant la tête, lui qui n'a rarement eu de notes en dessous d'Optimal. « Quant à la quatrième année, oh c'est assez facile je dirais, j'ai déjà commencer à me plonger dans le programme de cinquième année. » Ce qui est vrai. Depuis plusieurs semaines déjà il feuillette tout ce qui pourrait être au programme des BUSEs de l'année prochaine. Souvent à la fin des cours il harcèle ses professeurs pour toujours aller plus loin dans ses recherches personnelles, mais ça ne les dérange pas vraiment, c'est plutôt plaisant pour un enseignant de voir qu'un élève s'intéresse vraiment à ce qu'il raconte. « Tu veux que je t'aide à réviser ? » demande-t-il en souriant. Ainsi il pourra se cultiver encore davantage en lisant les cours de son amie et fera donc d'un cognard deux coups.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Ven 12 Mai - 9:11


❝ Il ressemblait à un nuage . ❞
- Saul & Nia -
Trop s'attacher et aimer quelqu'un qui ne ressent pas les mêmes choses pour vous peut vous détruire mentalement.

« Toujours aussi travailleur ! Ca ne m'étonne pas ! »
C'était bien Saul ça ! Toujours en avance sur son temps. Elle trouvait ça vraiment trop mignon, peut-être cela était-il dû au fait qu'elle l'aimait, ou peut-être que c'était à cause de cela  qu'elle aimait. C'était une bonne question. Mais toujours était-il, que les moents où il était le plus mignon était quand il étudiait. Imaginez : Saul mordant n crayon assit sous un arbre dans le parc... Stop. Elle divaguait. Beaucoup trop.
« Je peux te passer mes cours si ça t'intéresse ? » dit-elle, morte de honte après son moment de... laisser aller ? Mais la gêne laissa rapidement place à la joie : il venait de lui proposer de l'aider. C'était vraiment comme dans un des romans qu'elle avait lu récemment. Le jeune homme aide la jeune fille à réviser, et elle peut l'admirer autant que possible. Vendu. Elle achetait !
« Sûr de toi ? Si ça ne te dérange pas... Je suis partante ! »
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 260 MOTS.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Mar 27 Juin - 21:31

Saul secoue la tête de droite à gauche. Ça ne le dérange pas, non non, au contraire, c'est juste ce qu'il aime faire le plus au monde, s'enrichir de nouvelles connaissances alors dès qu'il peut en apprendre encore davantage, il saute sur l'occasion. Il sourit pour rassurer son amie. « Ça me fait plaisir » répond-il avec sincérité. « Sur quoi est-ce que tu travailles, en ce moment ? » Il tend le bras et s'empare de quelques parchemins appartement à Gardenia qu'il feuillette distraitement mais quasiment tous sont recouverts de dessins en tout genre, quoique ce sont souvent les mêmes personnages qui reviennent dans diverses situations. Surtout un personnage en particulier, celui que Saul a reconnu quelques minutes plus tôt comme étant son portrait au crayon. « C'est... enfin, c'est toujours moi, là ? » demande-t-il en relevant la tête, sourcils froncés. C'est qu'il est un peu étonné de voir tous ces Saul, tantôt sur un balai, tantôt avec un livre, tantôt en train de... Eh bien, de serrer une fille dans ses bras, une fille aux cheveux qui virent de couleurs à l'aide d'un sortilège. « Gardenia, c'est quoi tout ça ? » demande-t-il alors en riant doucement, un peu gêné.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Dim 2 Juil - 12:55


❝ Il ressemblait à un nuage . ❞
- Saul & Nia -
Trop s'attacher et aimer quelqu'un qui ne ressent pas les mêmes choses pour vous peut vous détruire mentalement.
Elle était décidément... "In love", comme lui disait si bien Angie ses derniers temps. Mais le sourire qu'il lui lança l'acheva complètement, elle qui était déjà aussi rouge qu'un rappeltout était passé à l'étape supérieure de la coloration avec la teinte "Weasley" sur le visage. Mais à peine eut-elle ouvert la bouche pour lui répondre qu'il s'était saisit du reste de ses parchemins. Oups. Elle était foutue, comment allait-elle lui expliquer ? Un couleur supérieure à la teinte c'était possible ? Sinon elle venait de l'inventer. Elle cherchait une excuse à toute vitesse, il fallait qu'elle trouve et vite, parce que même si son rire était le plus beau au monde : elle allait vite perdre ses moyens.
« Je... hum... Oui, toujours... » dit-elle, cherchant un échappatoire. Jusqu'à ce que son regard tombe sur la porte. Bingo ! Elle avait trouvé.
« Désolée Saul, mais j'ai vraiment envie d'aller aux toilettes... » dit-elle en regroupant toutes ses affaires, « On en reparlera plus tard, d'accord ? Je te revois pour les révisions de toute manière. » finit-elle en lui prenant vite les parchemins qu'il avait dans les mains et partant à tout vitesse en direction de la sortie. Il faisait beaucoup trop chaud, il fallait qu'elle se rafraichisse, elle trébucha devant le bureau de la bibliothécaire en lui déposant un livre et reparti aussitôt laissant un parchemin sur le sol. Malheureusement pour elle c'est celui où elle enlaçait le jeune Serdaigle....
code by lizzou — gifs by TUMBLR — 260 MOTS.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL Dim 2 Juil - 14:29

Saul, incrédule, regarde Gardenia prendre congé de lui en prétextant une envie pressante. Il bafouille un « Oh euh, oui, à plus tard » mais déjà elle se sauve, plantant là son camarade de maison qui se retrouve absolument seul à sa table. Il reste un moment immobile, tentant de comprendre tout ce qui vient de se passer, la découverte des esquisses sur les parchemins de la bleu et bronze, sa fuite précipitée... Il se retourne en direction de l'entrée de la bibliothèque pour la voir disparaître, abandonnant derrière elle un parchemin qui s'est fait la malle de sa pile d'affaires. D'un coup de baguette magique, il attire la feuille abandonnée jusqu'à lui, y jette un coup d'oeil avant de le glisser soigneusement dans son sac, se promettant de le rendre à la sorcière dès qu'il aurait l'occasion de la recroiser, c'est à dire dans peu de temps étant donné que les deux élèves partagent la même salle commune. En attendant, Saul se reconcentre sur ses révisions et bien vite il oublie tout ce qui vient de se passer.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL

Revenir en haut Aller en bas

[Flashback / Mai 1974] Il ressemblait à un nuage... | SAUL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» 2# Entrainement de Nuage de Framboise [A votre avis !]
» Entrainement de Nuage de Nenuphar n°1
» 2ème entraînement de Nuage Capricieux
» Entraination de Nuage Epineux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-