C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

there is something you should know ♦ feat Dowey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: there is something you should know ♦ feat Dowey Sam 4 Mar - 20:05




 
there is something you should know

Lilah & Dowey

Les derniers mois n’avaient pas été des plus faciles. La sixième année était l’année des BUSES, et même si Delilah n’était pas d’une nature stressée, elle sentait la pression monter de plus en plus au fur et à mesure que l’année progressait. Elle passait de plus en plus de temps à réviser, soit en compagnie de Saul, soit en compagnie d’Ewan. Elle savait qu’elle n’aurait aucun problème pour la botanique et le soin aux créatures magiques, mais elle était très en retard en Histoire de la Magie, et c’était la matière sur laquelle elle passait le plus de temps à réviser. Elle espérait juste que tout se passe bien.

Sentimentalement parlant, elle était plus perdue que jamais. Après de nombreuses conversations avec Fabian, elle avait finit par se demander si elle ne devrait pas parler avec Dowey. Cela faisait maintenant cinq ans et demi qu’elle était amoureuse du même garçon sans ne jamais rien dire. Ni à lui, ni à la plupart de ses proches. Les deux seules personnes qui étaient au courant étaient Fabian, et depuis peu de temps, Ange. Le fait de s’être tut pendant tant d’années avait résulté en beaucoup de complications, deux d’entre elles étaient le fait que Dowey soit sortit avec deux de ses amies les plus proches sans même se rendre compte de la douleur que cela avait infligé à la rousse. Mais elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir, il ne savait rien.

Ces derniers mois, les mêmes questions se répétaient encore et encore dans sa tête. Est-ce qu’elle devrait finalement abandonner ? Elle s’était accrochée pendant toutes ces années en se disant que peut-être un jour viendrait sa chance de lui avouer ses sentiments, que peut-être il ressentirait la même chose. Et puis non, elle s’était toujours défilée, lâche qu’elle était. Mais elle avait finit par en avoir marre, et après une longue et douloureuse conversation avec Fabian, elle en avait déduit la chose suivante – elle avait le droit d’abandonner, mais pas avant de lui avoir dit ce qu’elle ressentait. Faire cela serait juste du gâchis, puisque cela voudrait dire ne jamais savoir ce qu’il pourrait penser. Elle prenait le risque que les choses deviennent bizarre entre eux, mais au mois, si c’était le cas, il serait plus simple de passer à autre chose. Mais elle en avait assez de rester les bras croisés à attendre. Elle devait saisir sa chance avant qu’une autre jolie fille ne se manifeste et que Dowey ne succombe à son charme. Elle n’était pas dupe, elle savait bien que son ami était très convoité. En même temps, il était quasiment parfait.

Maintenant il allait falloir trouver une occasion pour lui parler sans toute sa troupe habituelle l’entourant. Il était déjà tard, onze heures passées. Mais elle n’arrivait pas à dormir, ses pensées la tourmentaient trop. Vêtue d’une robe de nuit vert émeraude lui arrivant un peu en dessous des genoux, elle enfila son peignoir Poufsouffle et sortit de son dortoir sur la pointe des pieds, un livre à la main. Elle descendit jusqu’à la salle commune qui était complètement vide à cette heure-ci, et s’assit sur le canapé le plus proche du feu de cheminée , ramenant ses jambes contre sa poitrine, retroussant ses lunettes carrées sur son nez, et se plongea dans sa lecture. Un livre sur les hippogriffes.

Elle sursauta lorsqu’elle entendit le bruit d’une porte se fermer et des pas résonner dans un couloir. Quelqu’un d’autre était donc debout à cette heure-ci ?

« Y’a quelqu’un ? » Lança-t-elle sans vraiment espérer une réponse. Probablement juste quelqu’un qui allait aux toilettes et allait aller se recoucher juste après.

Spoiler:
 

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 503
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Hitt par melaluly' (bazzart)
| SANG : Pur. Mais c'est un accident !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Professeur Binns
| PATRONUS : Une mangouste
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey Ven 24 Mar - 13:43

J'viens de faire le cauchemar de l'année, je vous raconte pas l'angoisse, rien que d'y penser j'ai encore la chair de poule, d'ailleurs j'ai même peu de mal à reprendre une respiration normale, tu vois le genre, comme si j'venais de faire un effort vraiment violent, genre courir dans tout le Château pour échapper à Picott parce que ma vie en dépend, tu vois, c'qui fait que t'es à la fois paniqué et exténué, ben là, tu mets la baguette dessus, j'suis exactement comme ça depuis mon réveil, y'a quelques minutes. Un cauchemar horrible, j'te dis pas, genre j'étais avec Raven et ma mère, et y'avait aussi d'autres gens mais je sais pas qui, et puis on avait une goule, me demande pas pourquoi, je contrôle pas mes rêves, et puis je pense qu'on était à la maison, sauf que c'était pas vraiment ma maison, bref, un peu ici mais pas trop non plus, quand soudain mon frère Marcus est revenu, sauf que c'était pas vraiment Marcus, j'veux dire il lui ressemblait pas, et pourtant je sais que c'était lui, tu dois rien comprendre, bref, c'était mon frère, sauf qu'il venait pour nous tuer, ma sœur, ma mère et moi, parce qu'on est des traîtres, et Slughorn, qui était avec nous (ouais, tout à fait, dans le plus grand des calmes), était pas assez fort pour l'empêcher de tuer ma sœur et ma mère, puis Marcus a tué Slughorn, et au moment où il se tournait vers moi, parce que tous les gens qui étaient avec nous au début du rêve, tu vois, ils étaient partis, je sais pas trop où mais ils étaient plus là, eh ben au moment où Marcus allait m'achever, je me suis réveillé en sursaut, genre au bout de ma vie, tu vois le genre, j'étais vraiment trop mal. Et j'avais genre tellement soif, et j'avais genre tellement besoin de sortir de mon lit, d'évacuer un peu, que j'me suis glissé hors de mon dortoir, plus mort que vif, pour me diriger vers la salle de bain, et j'te jure, j'ai essayé d'être discret, mais je devais être tellement mal que j'ai pas dû réussir à ne pas faire autant de vacarme qu'une nuée de lutins de Cornouailles, parce que j'ai entendu soudain une voix demander si y'avait quelqu'un, et cette voix, je la connaissais plutôt bien, donc j'ai passé ma tête dans la salle commune et j'ai reconnu Delilah, dans un fauteuil près du feu, toute seule.
▬ Eh, Lilah, j'lui ai chuchoté d'une voix crevée, c'est que moi. Attends une seconde, j'reviens, j'lui fais avant de continuer mon chemin vers la salle de bain avec le verre vide que je garde sur ma table de chevet, que j'regarde se remplir, le regard vide, l'esprit ailleurs, c'qui fait que l'eau me déborde sur les doigts, et j'me souviens que mon amie est dans la pièce d'à côté, et que ça risque de me faire du bien de passer un peu de temps avec elle, de retrouver pied avec la réalité, d'oublier ce rêve qui n'en était qu'un. J'coupe le robinet, et j'pars la retrouver avec mon verre d'eau.
▬ Qu'est-ce que tu fais ici toute seule ? j'lui demande en étalant ma grande carcasse dans le canapé à côté de son fauteuil, avant de vider mon verre d'eau d'un trait, ce qui est un peu con, parce que maintenant j'ai la tête qui tourne un peu, et j'ai encore soif et j'ai plus d'eau, crétin.

______________________________

“Where do the ducks go in the winter?”
― J.D. Salinger, The Catcher in the Rye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey Ven 7 Avr - 17:56




 
there is something you should know

Lilah & Dowey

À cette heure-ci, Lilah ne s'attendait vraiment pas à ce que qui que ce soit ne vienne dans la salle commune. Généralement, soit les Pouffys veillaient tard en groupe, et dans ce cas la salle commune serait occupée par plusieurs personnes, soit personne ne veillait et alors il était très rare que qui que ce soit ne remette les pieds en dehors des dortoirs jusqu'au matin. Il était déjà assez exceptionnel comme cela qu'une seule personne - elle en l'occurrence- ne sorte du dortoir pour traîner un peu sur les canapés, alors deux... Et pourtant, ce soir, c'était différent.

Comme un signe du destin, la tête de Dowey se montra à l'encadrement de la porte. Il lui dit qu'il allait revenir, et le coeur de la rousse fit un bond. Elle ne s'était vraiment pas attendu à ce que qui que ce soit ne soit réveillé, et encore moins Dowey, qui était ni plus ni moins que la personne qui la tenait éveillée, bien qu'il n'en sache strictement rien. La jeune fille avait l'impression que le destin avait planifié cette rencontre. Pile au moment où elle se demandait comment elle allait pouvoir faire pour lui parler en privé, une occasion parfaite se présentait à elle, et elle ne pouvait pas l'ignorer. Peut-être, cela dit, que ça n'allait pas être le bon moment. Après tout, elle ne savait pas la raison pour laquelle son camarade était encore debout à une heure pareille, et peut-être qu'il n'allait pas du tout être d'humeur pour parler, et encore moins de ce genre de choses.

Lilah fut à nouveau interrompue dans ses pensées quand la grande silhouette de Dowey refit son apparition et s'étala sur le canapé à côté du sien. Les pupilles de la rousse se fixèrent sur l'adolescent alors qu'il but son verre d'eau. Réalisant qu'elle était à nouveau en pleine contemplation elle détourna le regard pour se concentrer sur la couverture de son ouvrage, caressant du bout des doigts les lettres dorées qui ressortaient légèrement. Son coeur manqua un battement, mais elle y était habituée, et il semblait que Dowey n'ait jamais rien vu de toute façon, donc elle ne se faisait pas vraiment de soucis.

Il finit par lui demander ce qu'elle faisait la toute seule. Ne le regardant toujours pas vraiment dans les yeux de peur de se trahir, la métamorphomage continua de regarder son livre, usant de toute sa concentration pour empêcher ses cheveux ou ss yeux de changer de couleur. Si l'on y prêtait vraiment attention, il y avait tout de même de légères variations dans le ton de son roux, mais Dowey ne l'avait jusqu'à présent jamais remarqué, que ça arrivait tout le temps en sa présence, alors il n'allait sûrement pas le remarquer maintenant.

« Bah, j'arrive pas à dormir. » Finit par avouer la jeune fille avec un léger haussement d'épaules. « Je pense à trop de choses qu'il faut que je fasse, mais j'arrive pas vraiment à me décider, alors je continue de repousser. » Dit-elle, donnant de l'information tout en gardant le sujet principal aussi vague que possible pour qu'il ne comprenne pas encore vraiment où elle voulait en venir. Elle devait pour le moment juste savoir si il était ou non ouvert à la discussion.

« Et toi alors ? Tu dors comme un loire d'habitude, qu'est-ce que tu fais ici ? »

Spoiler:
 

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 503
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Hitt par melaluly' (bazzart)
| SANG : Pur. Mais c'est un accident !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Professeur Binns
| PATRONUS : Une mangouste
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey Sam 8 Avr - 18:22

J'pose avec précaution mon verre sur la table basse à côté de mon canapé, tout en me promettant de pas trop tarder avant d'aller chercher un deuxième verre, mais pas tout de suite parce que je commence déjà à sentir toute cette eau faire ploc ploc dans mon estomac vide, et c'est pas vraiment agréable tu sais, je suis sûr que tu sais de quoi je parle, et en plus je vais pisser toute la nuit si je bois trop, et ça non plus c'est pas vraiment au programme quoi, pour des raisons assez évidentes, j'vais pas m'étendre sur le sujet. Lilah à côté, elle semble littéralement obsédée par son bouquin, j'crois que j'ai à peine croisé son regard depuis que j'l'ai trouvée là, c'est bizarre parce qu'elle est pas trop comme ça d'habitude mais soit, elle a peut-être pleuré et ne veut pas que j'le remarque, je sais que Raven fait ça parfois, même si ça marche jamais parce qu'elle a des trémolos dans la voix qui font que je capte tout de suite qu'elle a pleuré, mais avec Lilah c'est plus dur, j'la connais pas aussi bien que ma soeur, même si Delilah en fait c'est un peu comme ma soeur aussi, tu vois.
▬ J'ai fait un cauchemar, j'avais besoin de bouger un peu, je reconnais sobrement quand elle me demande la raison du pourquoi de ma présence ici à une telle heure... Enfin il est pas si tard quand on y pense, mais j'avais entraînement de Quidditch ce soir et ça m'a tué, donc je me suis couché tôt, bref, peu importe hein.
▬ J'peux t'aider à décider peut-être ? je lui propose d'une voix plus guillerette, pour changer de sujet, je suis HYPER-bon pour prendre des décisions, j'en prends tout le temps tu sais, surtout quand je suis dans mon bain : j'ai déjà décidé de toutes mes options pour l'an prochain, et aussi du temps qu'il fera demain, et même du prénom de mes enfants ! j'prétends, en espérant la faire rigoler un peu, et aussi parce que je préfère raconter des bêtises pour oublier un peu l'image de mon frère sur le point de me zigouiller. Et puis en prime si je peux aider ma meilleure amie, c'est encore mieux quoi.

______________________________

“Where do the ducks go in the winter?”
― J.D. Salinger, The Catcher in the Rye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey Jeu 20 Avr - 20:14




 
there is something you should know

Lilah & Dowey

C’était toujours une sensation étrange pour la rousse de se retrouver seule avec Dowey. En effet, il était tout de même rare, il fallait l’avouer, que Dowey soit seul, alors les moments durant lesquelles la métamorphomage avait toute son attention était rare, et elle devait avouer que c’était agréable. Dowey n’était pas vraiment différent entre la façon dont il se comportait avec un tas d’amis et lorsqu’il était seul, mais il tendait tout de même à être un poil plus calme, chose que la jeune fille savait apprécier.

Et puis de toute façon, il fallait être honnête, il n’y avait pas vraiment grand-chose que Lilah n’aimait pas chez le batteur. La seule chose qu’elle détestait était sa faculté à préférer ses amies à elle. La façon qu’il avait de ne jamais remarquer la façon dont elle le regardait alors qu’il avait remarqué la façon dont Ange et Luzia l’avait regardé. Mais même ça, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Les choses était ainsi, elle n’y pouvait rien si il les avait préférées à elle, et lui non plus. Sa confiance en elle en avait prit de gros coups de massues à chaque fois, mais elle arrivait toujours à se relever, elle arriver toujours à sourire, à faire l’andouille, et à se convaincre que tout allait bien.

Dowey avait fait un cauchemar. Une moue triste fit son apparition sur le visage de Delilah, qui compatissait grandement avec le brun. Elle avait eu une période, l’an dernier, où elle avait été hantée par des cauchemars presque toutes les nuits pendant trois mois. Elle avait été très fatiguée comme souvent, elle n’arrivait pas à se recoucher après, de peur de refaire le même rêve.

La blairelle sourit un peu quand il proposa de l’aider. C’était presque ironique en fait. Sans le savoir, il la poussait à lui dévoiler ses sentiments, chose qu’elle commençait à se convaincre de finalement faire ce soir là. Elle en avait parlé à Luzia, qui avait été compréhensive. Maintenant, elle ne pouvait plus reculer, c’était la dernière étape, le grand final, la dernière chute.

Delilah prit une grande inspiration alors que sa façon de triturer son bouquin se fit plus nerveuse et la couleur de ses cheveux ne cessait de varier entre le roux et le rouge feu. « Eh bien, tu vois, il y a ce garçon. » Commença-t-elle d’une voix faible et un peu enrouée. Elle s’éclaircit la gorge pour se donner du courage. « Je suis amoureuse de lui depuis ma première année ici, seulement, bah, j’ai jamais rien dit, parce qu’il ne s’intéresse pas vraiment à moi. » Elle haussa les épaules et finit par lever un peu les yeux vers lui. « Tu te demandes sûrement maintenant pourquoi j’ai jamais rien dit pendant tout ce temps. Bah le problème, tu vois, c’est que ce garçon, il a fréquenté des amies à moi, alors pendant longtemps je me suis dit que la meilleure solution c’était de faire comme si ce que je pensais n’avait pas d’importance. » Elle rebaissa les yeux, sentant une boule lui pousser dans la gorge et ses yeux s’humidifier un peu.

Elle s’arrêta alors de parler et prit une longue inspiration, s’agrippant à son bouquin comme à sa vie. « Seulement, tu vois, j’arrive plus à faire comme si ça n’avait pas d’importance. J’arrive plus à faire comme si ça n’existait pas, alors j’en ai parlé à quelqu’un qui m’a dit que je devais lui en parler. » Elle eut un sourire un peu triste, le regard fixé au sol. « Mais ça me fait peur, tu vois- » Elle commença d’une voix assurée, puis finit presque dans un murmure. « - parce que j’ai pas envie de te perdre, et j’ai peur que tu n’veuille plus me parler. »

Elle l’avait fait. Elle lui avait dit. Indirectement au début, puis elle avait décidé de finir en lui parlant directement, parce que se cacher derrière un pronom indéfini, ça finissait par devenir lassant. Le reste était entre les mains de Merlin maintenant.

Spoiler:
 

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 503
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Hitt par melaluly' (bazzart)
| SANG : Pur. Mais c'est un accident !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Professeur Binns
| PATRONUS : Une mangouste
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey Dim 23 Avr - 17:00

C'est vraiment étrange de voir Lilah dans cet état, parce que pour tout te dire, c'est vraiment pas habituel, j'suis habitué à ma Delilah guillerette, toujours de bonne humeur, toujours présente, un peu solaire avec ses cheveux rouquins, et là, j'ai droit à la Delilah nerveuse, quasi-triste, en tous cas hyper-sérieuse, et déjà ça, ça fait bizarre. Et puis ensuite, y'a le fait qu'elle commence à me parler de ses sentiments pour un garçon, et là Merlin, mais je tombe des nues, on n'a jamais vraiment trop parlé de ça, j'veux dire, MOI, je parle de ça, j'en parle même souvent puisque ma vie sentimentale est un désastre, et que notamment lors de l'affaire Luzia, j'avais bien besoin de conseils tu vois, et Delilah a été là pour moi, puisqu'elle est toujours là, Delilah, bon j'me doute que c'était parce que c'était des copines à elle donc elle voulait que ça se passe bien tu vois, mais JAMAIS, je dis bien JAMAIS, Delilah ne m'a demandé quoi que ce soit à ce sujet. Je lui ai demandé, hein, parfois, tu peux être sûr de ça, mais elle m'a jamais trop répondu, donc tu sais, moi j'ai un peu lâché le morceau, j'en ai déduis soit que y'avait personne soit qu'elle voulait pas en parler, et puis j'ai pas trop cherché plus loin c'est sûr, c'est pas trop mon genre de m'immiscer ainsi dans les affaires des autres tu vois, les gens qui font ça ils ne récoltent que des ennuis, et moi des ennuis, j'en ai déjà bien assez tu vois. Surtout qu'en fait, maintenant c'est Delilah qui aborde le sujet, preuve que ma stratégie était pas si mauvaise tu vois, même si du coup j'suis assez surpris d'apprendre qu'elle aime un gars depuis si longtemps sans m'en avoir jamais parlé, c'est bizarre un peu, non ?
▬ Beh ça me paraît assez simple, ton histoire, j'lui réponds, les sourcils froncés (parce que ouais, je sais pas trop quand, mais j'ai froncé les sourcils en l'écoutant, genre comme quand ma concentration est maximale, et là il est vraiment tard, donc pour me concentrer vraiment faut VRAIMENT que je fronce les sourcils), mais ce que je saisis pas là en fait, c'est le rapport avec moi ? Pourquoi j'voudrais plus te parler ? j'suis vraiment étonné là, comment elle en est venue à se mettre ça dans la tête, j'en sais rien du tout... quoique, cela doit vouloir dire qu'elle est amoureuse de quelqu'un de proche de moi, ou de quelqu'un que je n'approuverais pas ? t'es amoureuse de Marcus ? je lui demande soudain en me redressant, tout blanc.

______________________________

“Where do the ducks go in the winter?”
― J.D. Salinger, The Catcher in the Rye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey Sam 6 Mai - 12:53




 
there is something you should know

Lilah & Dowey

Il était vrai que de voir Lilah être sérieuse devait être une rare vision puisque les personnes les plus proches d’elle étaient toujours surpris de la voir sans son sourire habituel collé au visage, sans son hyper-activité constante et sa bonne humeur communicative. Mais après tout, la jeune fille était comme tout le monde, elle avait de mauvais jours, et aujourd’hui était l’un d’entre eux, elle ne pouvait pas le nier. Elle ne s’était pas vraiment attendu à ce que Dowey ne soit là ce soir, pendant qu’elle veillait en lisant un livre, mais au final ce n’était pas plus mal. Elle allait enfin pouvoir se vide le coeur un peu, lui dire ce qui la tracassait maintenant et depuis des années maintenant, et au moins, après ce soir, elle serait certaine du résultat, elle ne passerait plus des journées et des nuits entières à se demander « et si... ».

Lilah voyait bien sur le visage du brun qu’il était totalement surpris par ce qu’elle était en train de lui dire. Oui, Lilah n’avait en effet jamais parlé de ses sentiments à Dowey, pour la simple et bonne raison que cela le concernait. Il avait essayé auparavant, mais elle n’avait tout simplement pas put lui dire que la raison pour laquelle elle avait toujours refusé de se confier à lui pour ce genre de choses était parce qu’elle était amoureuse de lui. Aux yeux de la blairelle, le timing n’avait jamais été le bon pour lui avouer ses sentiments. Mais à présent, il n’était plus question de timing, mais surtout d’arrêter de se poser des questions constamment. Fabian lui avait bien dit que, après tout, si elle ne faisait rien, elle ne pourrait de toute façon jamais vraiment passer à autre chose, et elle avait réalisé qu’il n’avait pas tort.

Lorsqu’elle eut finit et que Dowey commença à parler, une lueur d’espoir s’immisça dans les yeux de la rousse. Si c’était simple, c’était peut-être qu’il ressentait la même chose ? Elle déchanta bien vite en réalisant qu’il n’avait en réalité juste pas saisit le sens de ce qu’elle avait dit. Elle était partagée. Cela voulait-il dire qu’il était si peu intéressé par la jeune fille qu’il ne voyait même pas ce qu’elle lui mettait dans la figure ? Une pincement au cœur, elle se demanda si cela en valait la peine. Si elle devait continuer. Il n’était pas trop tard, elle pouvait encore reculer, inventer un truc, lui dire que c’était quelqu’un d’autre – pas Marcus.

Lilah se donna une gifle mentale. Non, elle était arrivée jusque là, ce n’était pas pour reculer maintenant. « Je suis pas amoureuse de Marcus, Dowey.. » Dit-elle au brun pour le rassurer, un sourire presque tendre sur les lèvres. Il prenait toujours les choses tellement à coeur, c’était une des choses qu’elle appréciait beaucoup chez lui. « C’est de toi dont je suis amoureuse, imbécile. » Dit-elle, les yeux un peu brillant, retenant des larmes. Elle n’était pas vraiment triste, mais les émotions qu’elle ressentait à enfin lui avouer ses sentiments après tant d’années étaient tellement fortes qu’elle avait beaucoup de mal à garder la tête froide. Ses cheveux et ses yeux ne faisaient que varier en teinte alors qu’elle prit une très longue aspiration, et expira lentement, pour tenter de se recomposer. « Tout ce temps, la raison pour laquelle je te disais rien, c’est parce que c’était toi… Ça a toujours été toi. » Elle baissa le regard et rit nerveusement, se frottant les yeux comme si elle espérait  ainsi repousser à l’intérieur les larmes qui menaçaient vraiment de couler. « C’est un peu ridicule non ? Tout ce temps je donnais des conseilles à toi et mes amies pour que vous soyez bien ensemble tout en rongeant mes ongles dans mon coin. » Elle essaya de dédramatiser en riant, mais son rire n’était pas comme d’habitude. « Oui, c’est presque drôle au final. » Elle agrippait maintenant son livre plus fort que jamais, n’osant pas le regarder. Tout basculait maintenant, mais elle redoutait déjà sa réaction.

Spoiler:
 

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: there is something you should know ♦ feat Dowey

Revenir en haut Aller en bas

there is something you should know ♦ feat Dowey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les liens de Cora feat. Dowey.
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-