C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

i have a confession to make ♦ feat Luzia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: i have a confession to make ♦ feat Luzia Sam 4 Mar - 21:10




 
i have a confession to make

Lilah & Luzia

L’heure des révélations avait sonnée, bien que cela déplaise grandement à la rousse. Mais elle était décidée. Suite à de nombreuses conversation avec son coach amoureux, Fabian Prewett, la jeune fille s’était décidée à parler à Dowey. Mais parler à Dowey signifiait aussi parler à Luzia, parce que si les choses tournaient en sa faveur, elle ne voulait pas mettre son amie au pied du mur en mode « Salut, je sors avec ton ex, j’espère que ça ne te dérange pas trop ! ». Bien entendu, la métamorphomage doutait grandement du fait que Dowey veuille être avec elle, et pensait sincèrement qu’elle serait rejetée de toute façon, mais elle devait faire fasse à toutes les possibilités, et elle ne voulait pas avoir le sentiment de trahir son amie.

Elle se sentait très nerveuse, elle avait un peu peur de la réaction que son ami allait avoir, peut-être qu’elle allait la détester pour cela, peut-être qu’elle s’en ficherait totalement… Mais dans tous les cas, elle ne pouvait plus reculer, il fallait qu’elle lui dise tout. Elle avait vécu dans le mensonge et le secret pendant plus de 5 ans, elle refusait de le faire plus longtemps.

Elle avait donné rendez-vous à Luzia en haut de la tour d’astronomie, un endroit où elle était certaine que personne ne viendrait les déranger. Il faisait un peu froid là-haut, mais avec une bonne robe de sorcier en laine, personne ne craignait jamais le froid. Et puis il fallait avouer que Delilah adorait la vue depuis la tour, elle pouvait passer des heures et des heures à rester assise là, à regarder le paysage du château et de son parc, essayant de reconnaître les élèves passant en bas, tout petits à cause de la distance les séparant d’elle.

Son esprit se mit à vagabonder un peu plus encore. Elle pensait à Dowey, à la conversation qu’elle avait eue avec Fabian, à la réaction que Luzia allait avoir, à ce que Ange pourrait bien penser, à comment les gens autours d’elle allait réagir… Perdue dans ses pensées, elle ne réalisait pas que sa chevelure et ses yeux passaient d’une couleur à l’autre à une vitesse affolante, reflétant son état d’esprit changeant et instable.

Prise dans ses pensées, elle sursauta un poil en entendant quelqu’un arriver derrière elle – Luzia. Alors que ses pensées rentraient dans l’ordre et qu’elle reprenait consistance, ses cheveux se stabilisèrent sur son roux habituelle, et la jeune fille sourit à son amie.

«  Hey, ça va ? »

Spoiler:
 

MAY


 


Dernière édition par Delilah McLeon le Dim 12 Mar - 12:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 680
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Thida ♥
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Sam 11 Mar - 20:16

Luzia devait retrouver Delilah dans la tour d'Astronomie en fin d'après-midi. Malgré les interrogations de l'Espagnole, Delilah n'avait rien voulu dire de plus. Luzia avait donc passé l'après-midi à réviser sa botanique, mais surtout à se demander ce que voulait lui révéler son amie.
À l'heure convenue, la Cinquième année quitta la Salle Commune des Jaunes. Elle avait prit soin d'apporter sa cape d'hiver et sa grosse écharpe de laine et se lança à l'ascension des étages du château. Luzia songeait tout en marchant que le sujet devait être grave si Lilah tenait à lui en parler de cette manière. Les deux filles étaient très amies et se retrouvaient très souvent pour faire part de ce qu'elles avaient sur le cœur. D'un an plus jeune, la préfète trouvait en Delilah une oreille attentive qui savait apporter du réconfort et des réponses aux questions existentielles que se posait Luzia. Delilah n'était pas sa seule amie, mais entre les intrépides Hazel, Maya, et Marlene, il n'y avait pas toujours de la place pour Luzia.

Le souffle un peu court, la jeune Ozores parvint à la tour d'astronomie. Elle vit son amie, les cheveux colorés quelque part entre le vert et le bleu, se tourner vers elle, un petit sourire sur le visage.
Le vent frais fit frissonner Luzia.
Ça va, ça va. Toi aussi ?

Elle riva ses yeux dans ceux de Delilah, cherchant un signe, un indice qui lui permettrait de connaître la raison de cette entrevue.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Dim 19 Mar - 12:35




 
i have a confession to make

Lilah & Luzia

Les sentiments étaient un drôle de phénomène, instable et changeant, parfois incompréhensible et persistants. Souvent, au début, la rousse s’était dit que ses sentiments pour Dowey n’étaient que passagers. Elle avait voulu se persuader que, de toute façon, ce n’était qu’une amourette de jeunesse, une passade adolescente, et que ça allait disparaître en un battement d’aile d’hyppogriffe. Mais non, elle avait dut se résoudre au fait qu’elle l’avait dans la peau, et cela pour un moment. Et c’était là la raison pour laquelle elle avait finalement décidé d’agir. En quelque sorte, elle avait l’impression de faire son coming out. Elle avait mentit tellement longtemps à beaucoup de ses proches en leur disant qu’elle n’était amoureuse de personne, ou simplement en masquant la vérité, qu’elle avait réellement le sentiment de leur avoir caché une énorme part d’elle durant tout ce temps. Mais à présent, il était temps de ne plus vivre dans le mensonge, elle en avait eut assez.

Lorsque Luzia arriva, elle avait le souffle court. Ce n’était guère étonnant lorsqu’on connaissait le nombre de marches qui séparaient le bas et le haut de la tour d’astronomie. Son amie lui demanda si elle aussi allait bien, et la rousse hocha la tête doucement. Elle ne mentait pas, elle allait vraiment bien, elle avait juste quelque chose d’important et de lourd à avouer. Les yeux habituellement vert pomme de la rousse avaient prit une teinte verdâtre, révélant son stress grandissant. La Poufsouffle attendit que Luzia s’installe non loin d’elle pour prendre une longue inspiration. Elle ne voulait pas tourner autour du pot, elle avait à présent réellement besoin de se décharger, de tout lui dire. Alors elle allait le faire, elle allait tout dire, finalement.

« Je suis amoureuse de Dowey. » Finit par lâcher la jeune fille après quelques secondes d’un lourd silence. « Je suis amoureuse de lui depuis la première année, depuis que je l’ai rencontré. J’aurais dut te le dire plus tôt… Je suis désolée. »

f
Spoiler:
 

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 680
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Thida ♥
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Dim 26 Mar - 20:59

Luzia s'inquiétait vraiment de ce qu'allait lui dire Delilah. Elle ne lui avait pas demandé comment elle allait par politesse, mais bien parce qu'elle se souciait de son amie. Cette dernière, métamorphomage, subissait toutes sortes de transformations physiques et capillaires. La jeune Ozores connaissait assez Lilah pour savoir qu'il s'agissait d'une manifestation du stress.
Je suis amoureuse de Dowey.

Luzia n'eut aucune réaction. Elle s'attendait à ce que Delilah tournât un peu autour du pot avant d'entrer dans le vif du sujet. C'est pourquoi, quand elle lâcha la raison de cette entrevue, le cerveau de Luzia mit un certain temps avant de traiter l'information. Amoureuse de Dowey... et depuis la première année ?

C'est-à-dire depuis toujours. Luz écarquilla les yeux. Cela voulait dire que, quand elle-même était sortie avec Dowey, Delilah l'aimait déjà. Ce devait-être horrible pour elle. Et Luzia qui n'avait cessé de batifoler sur les blagues de Dowey, son beau sourire, sa gentillesse - tandis que Lilah rongeait son frein.
J’aurais dû te le dire plus tôt… Je suis désolée.

La préfète de Poufsouffle prit une grande inspiration pour remettre ses idées en place. Elle savait que ce n'était pas facile à dire. Elle-même était peu bavarde quant à ses sentiments. Mais les taire à ce point pendant six ans ?
Non, Lilah, fit Luzia, c'est moi qui suis désolée ! Je ne pensais pas... Je n'aurais même pas imaginé que...

Elle se mordit la lèvre inférieure, pensant avec culpabilité que Ewan, Marlene, et d'autres, faisaient tout pour que Dowey et elle se remettent ensemble. La Sixième année le savait-elle ?
Pourquoi n'as-tu rien dit plus tôt ? Et pourquoi maintenant ?

Loin de juger sa copine, Luzia voulait comprendre.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Mer 19 Avr - 15:30




 
i have a confession to make

Lilah & Luzia

La peur que Luzia ne prenne mal ce qu’elle allait lui dire glaçait le sang de la rousse, mais elle savait qu’elle avait repoussé ce moment pendant bien trop longtemps, et Fabian le lui avait confirmé lors de leur dernière discussion. Si Lilah voulait vraiment pouvoir passer à autre chose, il fallait qu’elle parle à Dowey avant tout, lui avouer ses sentiments.  Elle ne savait pas comment cela se finirait, mais dans tous les cas, si il la rejetait, au moins elle n’aurait rien à regretter. Mais avant de pouvoir faire cela, elle devait bien entendu en parler avec Luzia, car elle ne souhaitait la trahir en aucun cas, et sachant que la brune avait été avec Dowey pendant un moment, faire cela dans son dos pouvait relever facilement de la trahison.

Delilah était loyale, juste, et elle ne voulait en aucun cas perdre une amie qu’elle connaissait depuis presque toujours à cause d’un garçon. Alors, elle faisait les choses en bonnes et dues formes. Elle espérait juste que son amie ne lui en veuille pas et qu’elle comprenne la raison pour laquelle la rousse avait décidé de ne rien dire du tout pendant aussi longtemps, et pourquoi elle se décidait de parler à ce moment précis.

Lorsque la métamorphomage lâcha la bombe, le manque de réaction de la batteuse la prit de court. Elle s’attendait à de la colère, de la tristesse, des cris, des insultes… Mais pas à rien. Nerveusement, elle plongea son regard sur le sol, fixant les pierres du château d’un regard presque vide, en attente d’une réaction qui tardait à arriver.

Finalement, Luz finit par parler après une longue inspiration. Et elle s’excusa. Chose à laquelle Delilah ne s’était pas du tout préparée. Elle releva la tête pour regarder son amie qui semblait rongée par la culpabilité, le regard grave et inquisiteur. La botaniste en herbe soupira un peu.

«  Et ben, au début j’ai rien dit parce qu’on avait onze ans, et que je me disais que ce n’était qu’un truc temporaire, que ça allait me passer, que j’étais qu’une gamine et que ce genre de choses arrivaient juste. » Commença la rousse avec hésitation. « Je me suis dit la même chose en seconde année, puis quand la troisième année arriva, et bien… Dowey sortit avec Ange, et c’est la première fois que j’ai réalisé que peut-être c’était pas si anodin que ce que je pouvais penser. » Elle soupira un peu. «  Mais le mal était fait, et même s’ils ne sont pas restés ensemble pendant très longtemps, il m’a fallut un moment pour m’en remettre, et puis après, j’ai commencé à me convaincre que Dowey ne s’intéressait pas du tout à moi de toute façon, sinon il ne serait pas sorti avec une de mes meilleures amies sous mon nez. Alors j’ai commencé à garder le silence.» Elle baissa les yeux, le regard triste. «  Puis tu es sortie avec lui, et j’ai commencé à abandonner. Je vais pas te cacher la vérité, c’était vraiment douloureux, j’avais du mal à faire semblant d’être contente pour vous. D’un côté, je l’étais, parce que deux de mes personnes préférées étaient heureuses mais… Je ne pouvais empêcher mon égoïsme de me dire que ce n’était pas moi à ta place. » Elle soupira à nouveau et se gratta le bras nerveusement.

Lilah prit un moment pour se reprendre, car les émotions commençaient à la submerger mais elle ne voulait pas montrer sa faiblesse. «  Et puis j’ai commencé à en avoir marre, à me dire que je devrais laisser tomber. Que cela faisait trop longtemps que j’étais dans la même rengaine. Alors j’en ai parlé à Fabian, je lui ai demandé conseil sur ce que je devais faire, et il m’a dit ce que je pensais déjà. Il fallait que je parle. Il faut que je parle à Dowey, que je lui dise tout mais… Mais je ne pouvais pas faire ça sans t’en avoir parlé à toi avant alors… Alors me voilà… Maintenant, tu sais tout.»


Spoiler:
 

MAY


 


Dernière édition par Delilah McLeon le Mer 10 Mai - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 680
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Thida ♥
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Mer 26 Avr - 21:37

Luzia n'en revenait tout simplement pas. Au fur et à mesure qu'elle prenait conscience de ce que lui disait Delilah, elle se rendait compte de la gaffe qu'elle avait faite. Elle venait de dire qu'elle était désolée, mais c'était avant qu'elle ne comprenne vraiment toute la situation.
Elle écouta Marlene renseigner chronologiquement sa passion pour Dowey, ses faux espoirs, ses résignations.
Je vais pas te cacher la vérité, c’était vraiment douloureux, j’avais du mal à faire semblant d’être contente pour vous.

Les épaules de Luzia s'affaissèrent. À la place de Delilah, elle aurait été trop mal. Comment avait-elle pu ne pas voir que ça n'allait pas avec elle ? Luzia prenait en pleine face la vérité ainsi que son long aveuglement. Elle avait négligé Lilah, pensant que, comme Marlene, comme Ewan, comme Maya, elle s'était réjouie de son amourette avec Dowey.
Dire tout cela bouleversait la Sixième année. Luzia, mal à l'aise, posa une main tremblant sur le bras de Lilah. Elle voulut intervenir, mais cette dernière poursuivit, disant qu'elle en avait parlé à Fabian et qu'il lui avait conseillé d'en parler à Dowey.
Mais je ne pouvais pas faire ça sans t’en avoir parlé à toi avant alors… Alors me voilà… Maintenant, tu sais tout.

Luzia hocha la tête. Ainsi donc, même Fabian Prewett était au courant des états d'âme de Lilah, et pas elle. C'était vexant - mais pouvait-il en être autrement ? Luzia devait avant tout saluer le courage de son amie.
Hum, hésita-t-elle en tentant de remettre de l'ordre dans ses idées, du coup, tu vas en parler à Dowey ?

Puis elle secoua la tête - ce n'était pas par là qu'elle aurait dû commencer.
C'est très courageux de me l'avoir dit, reprit-elle. Dowey et moi, c'est terminé. Je ne le vois plus que comme un pote.

Une petite voix dans la tête de Luzia lui fit remarquer que, quand même, ce serait bizarre de les voir ensemble.... Dire que Hazel avait aussi tourné autour de Dowey ! Ce garçon était décidément un vrai tombeur.
Je serai très heureuse si tu sortais avec Dowey, ajouta Luzia, les yeux humides, tu le mérites, vraiment.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...


Dernière édition par Luzia Ozores le Mer 17 Mai - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 72
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen ¦ MØRPHINE.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Mer 10 Mai - 15:27




 
i have a confession to make

Lilah & Luzia

Peut-être que Luzia avait fait une gaffe, mais peut-être pas. En un sens, faire une gaffe; c’est faire quelque chose de mal en connaissance de cause. En l’occurrence, la brune n’avait été au courant de rien à l’époque ! Ce n’était pas comme si elle était sortie avec Dowey en sachant pertinemment que Delilah en pinçait pour lui où quoi que ce soit. Lilah avait juste été trop lâche pour dire quoi que ce soit, et cela s’était retourné contre elle, elle en avait payé le prix.

A chaque nouvelle phrase qu’elle prononçait, Lilah voyait le visage de Luzia se décomposer, et son corps s’affaisser. Ce n’était pas ce qu’elle voulait. La rousse détestait par dessus tout rendre triste les gens qui comptent pour elle, et faire du mal aux autres, et elle s’en voulait que cela arrive. Mais d’un autre côté, il n’aurait été juste pour personne qu’elle reste dans le silence encore plus longtemps, et cela aurait fini par créer encore plus de problèmes au long terme. Elle savait qu’elle avait prit la bonne décision, d’en parler à l’espagnole, alors pourquoi cela lui donnait-elle un arrière-goût aussi amer ?

Oui, il était vrai que c’était assez injuste que Fabian soit au courant et non pas une de ses meilleures amies; mais d’un autre côté, ce que Luzia ne savait pas, c’est que Fabian était l’une des seules personnes au monde à savoir. Sur la liste des gens qui étaient au courant; il y avait : Fabian Prewett, Peter Pettigrew, Angie Blackwood et très récemment, Saul Funestar. Quatre personnes en tout, en six ans.

Puis Luzia posa la question inévitable. Allait-elle en parler à Dowey, finalement ? Delilah garda le silence un moment, fixant le pavement de la tour d’astronomie avant de répondre. « Je pense que oui.» Elle leva à nouveau les yeux vers son amie. « Ca fait trop longtemps. J’ai passé trop de temps à me taire, et à subir en silence, ça ne me ressemble pas. Tu me connais, je ne suis pourtant pas du genre à attendre que les choses se passent et s’améliorent d’elle-même… Je ne sais toujours pas pourquoi je n’ai rien fait, pendant toutes ces année, mais cela doit maintenant s’arrêter. Je vais parler avec Dowey, et même si il y a toutes les chances pour qu’il refuse, ça vaut la peine d’essayer. Ca en vaut la peine juste pour le fait que, une fois qu’il m’aura dit non, je serais peut-être enfin capable de passer à autre chose.»

Un long soupire s’échappa des lèvres de la blairelle - elle était soulagée. Luzia venait de lui confirmer qu’elle serait heureuse si la rousse sortait avec Spencer Jr, et elle était heureuse que l’espagnole n’ai plus de sentiments pour lui, cela rendait les choses beaucoup plus simples. « Je suis vraiment désolée de ne t’avoir jamais rien dit Luzia… Pour être honnête, très peu de personnes le savent en réalité. Quatre en tout. La raison pour laquelle j’ai jamais rien dit avant, c’est parce que j’étais persuadée que c’était une broutille. Et puis après ben… C’était trop tard. Je te promets que dans le futur, je ne te cacherai plus ce genre de choses. J’imagine que maintenant le destin sera responsable de ce qu’il se passera, mais je dois avouer que mes estimations ne sont pas très positives. Nous verrons.» Un sourire un peu moins grave s’afficha sur le visage de la rousse. Elle était tellement soulagée. « Je suis contente que tu le prennes comme ça, tu sais. J’avais vraiment peur que tu ne veuilles plus m’adresser la parole ou quelque chose du genre. Tu aurais eu le droit, après tout. »


Spoiler:
 

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 680
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Thida ♥
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia Mer 17 Mai - 21:45

Maintenant que Luzia avait dit que c'était vraiment terminé entre elle et Dowey, que Lilah pouvait - et devait - aller lui parler, elle se sentait mieux. Comme si elle s'était déchargée d'un fardeau.
Je vais parler avec Dowey, disait Lilah, et même si il y a toutes les chances pour qu’il refuse, ça vaut la peine d’essayer. Ça en vaut la peine juste pour le fait que, une fois qu’il m’aura dit non, je serais peut-être enfin capable de passer à autre chose.

Luzia acquiesça, reconnaissant là la détermination coutumière de sa copine.
Tu n'as rien à perdre, en effet.

Elle jeta un coup d’œil par la fenêtre de la tour, regardant le vert du parc. Bien-sûr que ça serait étrange de voir Lilah embrasser Dowey, lui tenir la main dans les couloirs, alors que, fût un temps, c'était elle. Après avoir rompu, elle et Dowey avaient mis un certain temps avant de reprendre une relation normale. Peut-être que le fait de le voir sortir avec une de ses amies allait aider la page à se tourner une bonne fois pour toute ? N'avaient-ils donc pas tous quelque chose à gagner ?
La jeune Ozores écouta ensuite les excuses de Lilah pour son long silence.
J’avais vraiment peur que tu ne veuilles plus m’adresser la parole ou quelque chose du genre. Tu aurais eu le droit, après tout.

L'Espagnole secoua la tête et eut un petit rire.
Mais non, Dowey ne m'appartient pas et toi non plus, tu ne m'appartiens pas. Je suis contente, c'est vrai, que tu m'en aies parlé avant de faire quoi que ce soit par rapport à Dowey.

Ce que n'avait pas fait Hazel qui avait commencé à s'approcher de Dowey. Mais, finalement, Luzia n'avait pas pu lui en vouloir trop longtemps.
Tu as une idée de comment tu vas l'aborder, s'enquit Luzia. Tu n'es pas obligée d'y aller frontalement. Tâte d'abord le terrain pour voir s'il y a moyen ?

C'était toujours mieux que de se prendre un gros râteau en pleine face...

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i have a confession to make ♦ feat Luzia

Revenir en haut Aller en bas

i have a confession to make ♦ feat Luzia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» Confession au père Joseph ou père Mara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-