C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

it's just the wind in my eyes. ♦ feat Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 400
| AVATARS / CRÉDITS : © beylin
| SANG : ⊰ Mêlé sur de nombreuses générations.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Subir le doloris
| PATRONUS : Un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: it's just the wind in my eyes. ♦ feat Peter Mer 17 Jan - 10:54

Peter ne perdit pas une miette de ce que lui racontait Delilah et ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle avait bien de la chance. Une véritable harmonie semblait régnait dans ‘Les herbes McLeon’ autant qu’au sein de sa famille comme elle en parlait avec tranquillité. « Hum non je crois pas - répondit-il finalement avec un temps de retard en se rendant compte qu’il la regardait comme un idiot avec la bouche ouverte - Enfin tant que l’hippogriffe est uniquement sur la devanture ça devrait aller » plaisanta-t-il en bombant le torse. Le jeune garçon était apeuré par beaucoup de choses mais pas par les bestioles sauf quand elles étaient grosses. Mais alors là, ça devenait raisonnable, non ? Qui aurait souhaité approcher un hippogriffe ? Soit quelqu’un qui voulait mourir soit quelqu’un qui était fou lui semblait-il.

Ce fut d’un pas joyeux qu’il la suivit dans les dédales de couloirs et d’escaliers comme elle semblait mieux que lui savoir où aller. Il était arrivé au château depuis quelques semaines et ce dernier faisait figure pour lui de véritable labyrinthe. Heureusement que ses amis avaient un meilleur sens de l’orientation que lui, il n’aurait sinon pu assister à aucune classe ou pire encore, mourir de faim en cherchant la grande salle. « C’est trop bien d’être à côté des cuisines ! - s’enthousiasma-t-il naturellement dès qu’elle lui parla de casse-croûtes avant de haleter entre deux souffles car il s’épuisait lorsqu’il marchait vite en bavardant - Je crois que le choixpeau ne m’a pas envoyé dans ta maison juste pour que je puisse encore passer les portes à ma sortie de l’école … et aussi … aussi parce que j’aime pas travailler sans doute ». Peter s’était en réalité effrayé au moment de la chanson du choixpeau de n’avoir aucune des qualités inspirées par les fondateurs de l’école de sorcellerie. Lui dont sa mère s’était tôt inquiété qu’il soit un cracmol s’imaginait déjà devoir repartir sous les fou rires de ses camarades lorsque le choixpeau crierait à l’erreur. Et le voilà pourtant dans la maison des hardis … de justesse. « Dis Lilah, je peux te confier un secret que tu ne répéteras à personne ? » souffla-t-il du bout des lèvres à l’instant où la jeune fille faisait également coulisser la porte qui renfermait son secret. Il oublia instinctivement tout de sa confession et la suivit le pas interdit et le regard ébahi. « Wahow ! ». Malgré la profusion incroyable de nourriture qui s’étalait sous leurs yeux, le jeune garçon n’arrivait pas à regarder autre chose que les elfes de maison - dont il avait déjà entendu parler comme sa mère râlait sans cesse de ne pas en avoir un ! - qu’il n’avait jamais vu avant. Les êtres magiques semblaient être beaucoup moins intéressés par lui qu’il ne l’était par eux. « Je fais tout ce que tu dis ! » suivit l'enfant assez joyeux en la rejoignant à table. A peine se fut-il assis qu’un elfe habillé d’un sac à pains posait la boisson devant lui et qu’un autre coiffé d’une soucoupe de thé déposait le gâteau. Il n’en croyait pas ses yeux agrandis par la gourmandise. « Je crois que je suis au paradis ! » leva-t-il la tête vers son amie avant d'exploser de rire.


dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 197
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen - Morphine
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: it's just the wind in my eyes. ♦ feat Peter Jeu 25 Jan - 16:15




 
it's just the wind in my eyes.

Lilah & Peter

flash-back troisième année
Delilah ne pouvait penser de s’empêcher, au fur et à mesure qu’elle continuait à parler avec Peter, qu’elle venait de se faire un nouvel ami. Il était difficile de se faire de nouveaux amis à Poudlard, surtout en troisième année. La plupart des gens ont déjà leur groupe d’amis, et après plusieurs années passées ensemble, il était rare que ces groupes d’amis changent. Il en était de même pour Delilah, qui restait tout de même souvent avec les même personnes - Ange, Hestia, Luzia, Dowey, Theo etc… Une grande partie de ses amis étaient des Poufsouffle, elle devait l’admettre. Du coup, elle était contente lorsqu’elle se faisait des amis dans d’autres maisons. Sa meilleure amie, Ange, était à Gryffondor, et cela ne les avait jamais empêché d’être très proches.

La métamorphomagers acquiesça lorsque Peter lui dit que c’était trop bien d’être à côté des cuisines. Elle ne pouvait pas le nier, c’était un avantage considérable, surtout en période de stress comme lors des examens. Et pour être totalement honnête, la rousse ne comptait même plus le nombre de fois où elle avait eu un creux lors d’une nuit insomniaque, et qu’elle était aller se combler l’estomac dans la cuisine pour pouvoir mieux s’endormir après. Les Poufsouffles étaient la seule maison, ou presque, appréciée par les elfes de maison, pour la simple et bonne raison qu’ils étaient les seuls à venir régulièrement et à leur faire la conversation de temps à autre. Du coup, ils étaient plutôt privilégiés par rapport aux autres, lors de leurs visites à la cuisine du château.

Peter était sur le point de se confier à elle lorsqu’elle ouvrit la porte de la cuisine, et après, emporté par la découverte du lieu, Peter oublia complètement de terminer sa phrase. Heureuse de le voir si ébahi, Delilah décidé de ne pas insister. Elle pourrait lui demander une prochaine fois, après tout. Elle était certaines qu’elle lui parlerait à nouveau. Le château avait beau être grand, il ne l’était pas tant que ça lorsqu’il s’agissait de croiser quelqu’un. Après tout, elle avait beau éviter Rosier comme la peste, elle continuait de le voir beaucoup trop régulièrement à son goût.

Elle rit lorsqu’il dit qu’il était au paradis, et attrapa son verre pour proposer un toast à leur amitié. Ils trinquaient et discutèrent encore pendant un moment, avant que finalement ils ne doivent tous les deux quitter leur cocon pour retourner à leurs obligations. Mais Lilah en était certaine, ce n’était pas la dernière fois qu’elle croisait le chemin de Peter Pettigrow.

MAY


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

it's just the wind in my eyes. ♦ feat Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» [Cinéma] Eyes wide shut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-