Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

[Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 442
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by fassylover
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Slenderman
| PATRONUS : Un canard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Ven 7 Avr - 18:54

Marlene était plutôt contente d’avoir réussi le sortilège du premier coup et put pour une fois assister aux événements qui se déroulaient autour d’elle. Elle avait reposé sa baguette et assista interdite au départ de Fabian quand il passa devant son bureau. Est-ce qu’il pleurait ? La solidarité qui se créa autour du garçon parmi ses plus proches amis confirma ses craintes. Elle se sentait assez mal pour lui et baissa ses yeux vers la branche de houx avec laquelle elle se mit à jouer distraitement. Elle était pensive et moins bavarde que d’habitude tandis que leur Professeure imposait un nouveau silence. Bien qu’elle n’ait pour sa part rien à se reprocher, les mots avaient été prononcés si sévèrement qu’ils résonnaient en elle et l’enjoignaient à rester parfaitement silencieuse, une fois n’est pas coutume.

Elle ne se permit même pas un rictus quand Thomas Avery fit perdre comme un idiot quinze points d'un coup à sa maison. Elle ne fut délestée de toute sa tension que lorsque leur Professeure félicita Saul. Elle laissa son regard parcourir la salle et se tourna finalement complètement vers son amie Luzia qu’elle encouragea d’un sourire. Elles avaient à peu près le même niveau en métamorphose et si elle avait pu réussir, il n’y avait pas de raison que son amie n’y arrive pas non plus. Profitant que Moran se lève à côté d’elle pour quitter la salle, elle chuchota simplement à son adresse avant de reprendre sa place : « C’est superflu les couvertures de livres de toute façon … ».


Dernière édition par Marlene McKinnon le Sam 8 Avr - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Ven 7 Avr - 19:13

Quand le Professeur McGonagall tourna la tête dans leur direction, Peter reposa instinctivement sa baguette pour se masser sa joue encore picotante en grimaçant un peu plus que nécessaire. Il voulait être bien certain de fournir toutes les informations à leur sévère directrice de maison sur son statut de martyr. Et quand elle annonça finalement à Thomas Avery que les Serpentards débutaient la nouvelle année avec quinze points en moins et une heure de retenue, le blondinet s’étouffa d’un petit rire mesquin - bien plus discret que toute sa comédie car il craignait les représailles ! - avant de lancer un regard fier à Sirius l’air de dire « c’est moi qui ai fait ça, t’as vu ? ». James avait partagé son assentiment d'un pouce en l'air qui ne le laissait pas peu fier. Bon, il n’avait pas fait exprès, il avait juste éternué et s’était mangé une mandale bien humiliante en retour, mais bon, il ne fallait jamais chercher trop loin …

Il essaya de reproduire une nouvelle fois le sortilège car il avait observé un progrès mais si cette fois ça ne donnait rien, il arrêterait, la persévérance n’était pas quelque chose de particulièrement inné chez lui. « Inamitus Apparitus » répéta-t-il en exécutant le mouvement correct.

1 : Une exacte réplique du mouchoir brodé apparaît.

2 : Encore une fois, rien de plus qu’une pelote de fils à peine tissés entre eux. « Ah mais comment tu fais ! » peste-t-il à l'égard de Sirius.

3, 4, 5, 6 : Rien ne se produit, c’est ça de vouloir insister.


Dernière édition par Peter Pettigrow le Ven 7 Avr - 20:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Ven 7 Avr - 19:13

Le membre 'Peter Pettigrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 122
| AVATARS / CRÉDITS : Valingaï + signature anaëlle (Bazzart)
| SANG : Pur, il paraît.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa mère
| PATRONUS : Un ours polaire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Ven 7 Avr - 19:45

Le jeune aigle avait été un peu surpris de ne pas réussir parfaitement sa duplication du petit carrosse en plomb. Cet échec était-il le fruit d'une nostalgie soudaine pour son enfance ? L'année commençait étrangement. D'abord, d'où venait-il qu'il s'était retrouvé avec un jouet aussi proche d'aspect que celui qu'il affectionnait dans son enfance ? Le Professeur McGonagall était-elle légilimancienne ? Le Serdaigle n'en avait pas connaissance, et il trouva l'idée aussi repoussante qu'impressionnante. Il leva les yeux un instant vers le visage de son professeur de Métamorphose, comme pour y dénicher une réponse. Elle affichait une expression fermée. En effet, derrière lui, Prewett venait de se lever pour quitter la classe, suivi par Powell de Serpentard. Les événement se succédèrent rapidement sans qu'il ne puisse en suivre le déroulement avec précision. Il suivit le regard du Professeur McGonagall pour tomber sur Thomas Avery qui venait d'être sévèrement puni pour un comportement que l'adolescent n'avait pu saisir. Ces perturbations l'irritèrent toutefois. Comment, dès le début de l'année, ses congénères pouvaient-ils se conduire comme des animaux dépourus de système nerveux central – par exemple, des méduses ? La suite du cours en patirait forcément, et le bleu-et-bronze voulait toujours la meilleure qualité d'enseignement. Il fixa quelques secondes le Serpentard afin de saisir l'ombre d'une explication avant de se tourner à nouveau vers sa table. Il observa une seconde fois le petit carrosse de plomb qui se trouvait devant lui, tentant d'écarter de son esprit le souvenir de celui de son enfance. Après un instant, il leva la baguette et lança distinctement :

« Inamitus Apparitus »

4-3-5 : Devant lui, un second carrosse parfaitement identique au premier apparut. Les yeux du jeune Danois pétillent d'excitation.

1-2-6 : Cette fois, c'est le carrosse de son enfance qui se matérialise avec une effrayante exactitude. Les lèvres de l'adolescent se pincent dans une expression de frustration. Profondément perturbé par l'attitude de ses camarades, il n'a pu se concentrer correctement.

Dragées:
 


Dernière édition par Tsadkiel Seligsen le Dim 9 Avr - 13:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Ven 7 Avr - 19:45

Le membre 'Tsadkiel Seligsen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par moi-même)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 12:27

Thomas ne bronche pas, ne dit rien mais ses yeux lancent des Avada Kedavra en direction du Professeur McGonagall. Quinze points en moins pour Serpentard, et une retenue ! Le garçon est en rage, ses doigts son crispés autour de sa baguette qu'il aimerait tant brandir en direction de cette sale goulasse pour lui faire fermer sa grande bouche, entre autres. Il inspire profondément mais ses yeux ne quittent pas la prof alors qu'elle félicite ce débile de Funestar. Dans sa tête, il imagine diverses situations mettant en scène cette chère Minerva, tantôt attachée, bâillonnée, torturée, tantôt morte. Et Pettigrow... Thomas s'empare d'un parchemin vierge et de sa plus belle plume puis il entreprend de dessiner le Gryffondor avec des traits grossiers (un rond bien large pour le corps, un presque aussi large pour la tête, puis quatre traits pour les bras et les jambes). Enfin, d'un coup de baguette il anime son esquisse avant de tendre le papier (le plus discrètement possible) à Pettigrow. Lorsqu'il est en possession du papier, Peter peut voir sur le dessin une baguette sortir de la droite du parchemin et lancer des traits de couleur verte au petit bonhomme qui s'effondre mort, les yeux en croix. Puis le petit parchemin s'enflamme et disparaît en un tas de cendre sur la table du Gryffondor. Thomas espère que le message est bien passé.

Bref, même si le coeur n'y est plus (en vérité il n'y a jamais été), il faut se remettre au boulot. Thomas est encore en colère, il a du mal à se concentrer. Pourtant, il pointe sa baguette à l'emplacement vide à côté de la fiole et lance le sortilège.

6 : Un double de la fiole apparaît sur la table.
3, 4 : Une fiole apparaît mais elle est plus grosse que l'autre et son bouchon est rouge. On dirait Pettigrow. Un coup de baguette et la fiole s'éclate en une dizaine de morceaux.
1, 2, 5 : Rien ne se passe, Tom n'y est plus.

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...



Dernière édition par Thomas Avery le Sam 8 Avr - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 12:27

Le membre 'Thomas Avery' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : Jasmine Van Den Bogaerde
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un rapace tentant de lui crever les yeux
| PATRONUS : Marmotte
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 12:33

Mar m’avait rejoint en cours de métamorphose, elle savait que j’adorais cette matière, même si je n’excellais pas vraiment. J'avais de quoi m'améliorer. Il nous fallait maintenant passer à la pratique, ce fut elle qui commença.  Je croisais les doigts pour elle. Mar se leva et exécuta parfaitement son sortilège.
-Hé, t’as vu Hazel, j’ai réussi, c’est dingue ! me fit-elle, un large sourire fendant son visage.

Elle ne se débrouillait pas si mal, j'étais contente pour elle, mais stressée, je ne voulais pas échouer devant tous mes camarades. Tous les autres passèrent, il y avait des échecs, des belles réussites et des entre deux ; certains y arrivaient, mais ce n'étaient pas des répliques parfaites. Le regard de McGonagall me donnait encore plus le trac, je n'aimais pas être observée.
-Bien joué Mar, maintenant c’est à moi de voir ce que j’arrive à faire !

J’avais devant moi une bougie blanche, je devrais réussir, je regardais Mar avec un grand sourire. Je me levais sous le regard des autres élèves, pris une grande inspiration et me lançais :
- Animatus Apparitus !

J'avais dit ça d'une voix claire, un peu tremblante, fallait plus que le sortilège ne rate pas !

(4/6 -> 5/6)

1 & 6 : Une réplique parfaite de la bougie apparut, elle avait réussi !
Le reste :  La bougie apparaît beaucoup plus petite et en plus elle est rouge, c'est raté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 189
| AVATARS / CRÉDITS : Jasmine Van Den Bogaerde
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un rapace tentant de lui crever les yeux
| PATRONUS : Marmotte
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 12:34

Mince, j'ai oublié mon lancé de dés, le voici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 12:34

Le membre 'Hazel Popkins' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 20:42

Bien contente de voir ce petit merdeux d'Avery en retenue, Madeline est tout de suite plus apte à se concentrer sur sa métamorphose. Par chance (pour elle ou pour Rozen ?), elle n'entend pas la remarque du Serpentard qui ose insulter sa directrice de maison, ce gros cafard. Elle se remet donc à l'inspection de son sifflet et souffle même dans l'orifice pour entendre le son que produit l'instrument. Peut-être était-ce cela qui manquait ? Lorsque la dragonnière se sent prête, elle pointe sa baguette à un emplacement vide sur la table et lance le sortilège.

6 : Une réplique parfaite du sifflet se matérialise sur la table !
5 : C'est un sifflet d'arbitre de Quidditch qui apparaît...
1, 2, 3, 4 : Rien ne se passe, quel malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 20:42

Le membre 'Madeline O'Ddraig' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 20:48

C'est pas vrai, encore un échec. Madeline commence à perdre patience et elle jette des coups d'oeil autour d'elle pour voir si d'autres sont dans la même situation qu'elle (juste pour se prouver qu'elle n'est pas la seule à être une nullité en métamorphose). Lorsqu'elle a fait le tour de la pièce, elle soupire et se remet bien droite devant son plan de travail. Bon sang de dragon mais qu'est-ce qui lui échappe ? Elle s'empare du sifflet, le tourne et le retourne entre ses doigts une dernière fois avant de le reposer. Cette fois-ci, il faut que ça marche ! Sinon elle laisse tomber, ras le bol.
« Inanimatus Apparitus ! »

6 : Une réplique parfaite du sifflet se matérialise sur la table !
5 : C'est un sifflet d'arbitre de Quidditch qui apparaît...
1, 2, 3, 4 : Rien ne se passe, quel malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 20:48

Le membre 'Madeline O'Ddraig' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 602
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par moi-même)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus Sam 8 Avr - 23:21

Du revers de la main, Thomas balaie les débris de verre qu'il abandonne sur le rebord de sa table. Il étend ses jambes jusque sous la chaise de son voisin de devant et renifle avec dédain. D'ordinaire, il maîtrise plutôt bien la métamorphose mais aujourd'hui, ça passe mal. Est-ce à cause de Peter ? Est-ce à cause de la trollesse qui leur sert de Professeur ? Aucune idée. Dernier essai, le sorcier se concentre et pointe sa baguette à côté de la fiole en une ultime tentative.

6 : Un double de la fiole apparaît sur la table.
1, 2 : Une fiole apparaît mais elle est en plastique.
3, 4, 5 : Rien ne se passe, Thomas se retient avec peine de balancer la fiole originelle au visage de McGonagall.

______________________________
thomas perseus avery
TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus

Revenir en haut Aller en bas

[Septembre 1974] L'Inanimatus Apparitus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sujets similaires

-
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-