Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Jeu 16 Mar - 18:49

Education sentimentale
Ft. Fluvia Travers


J'aime bien regarder les créatures sous-marines à travers les fenêtres de la salle commune, surtout le calamar géant ! Je n'avais jamais vu ce genre de créatures avant d'arriver à Poudlard. Je pense que je vais prendre soin aux créatures magiques comme option l'année prochaine. Dommage qu'il fasse nuit, on ne voit pas grand chose de ce qu'il se passe de l'autre côté de la fenêtre. Il doit être approximativement 2h du matin, je n'arrive pas à dormir. Je crois que je fais une insomnie. Donc j'ai laissé Sniffleur, mon niffleur en peluche que j'ai depuis ma naissance, sous ma couette avec mon chaîne en argent dans son ventre et je me suis rendu dans la salle commune, en pyjama (à savoir un caleçon et un T-shirt trois fois trop grand) et me suis assis en tailleur sur le canapé. Ça fait longtemps que ça ne m'est pas arrivé ! Depuis mon premier mois à Poudlard, je crois. Je faisais beaucoup d'insomnie, être dans un endroit encore inconnu pour moi devait me couper le sommeil.
Les cours ont repris aujourd'hui, ou plutôt hier vu l'heure tardive, après les vacances de Noël que j'ai passé chez mes grands-parents en Allemagne. Ça m'a fait tout drôle que mon arrière-grand-père ne passe pas les fêtes de fin d'année avec nous... Mais je me disais qu'il était mieux là où il est qu'avec nous autour de la table du Réveillon. Bref. Ça m'a fait plaisir de revoir tout mes amis et ne plus avoir à voir la face de murlap de Fred toute la journée ! J'ai encore beaucoup parler avec Thomas ce soir. Nia me dit de me méfier de lui, mais je sais ce que je fais ! Elle comprend pas que c'est pas facile de pas avoir beaucoup d'ami dans sa propre maison. Avant de sympathiser avec Thomas, tout ce que j'avais comme amis Serpentard se limitait à Némésis et Arcadia. Franchement, si elle continue je vais finir par la lâcher. Angie aussi d'ailleurs ! Je sursaute en entendant une voix féminine qui m'extirpe de mes pensées. Je me retourne pour voir qui vient dans la salle commune. Fluvia ? Qu'est-ce qu'elle fait ici ? Je fronce les sourcils.



Dragées:
 

Emi Burton


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Sam 25 Mar - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Ven 24 Mar - 22:14

Il arrivait parfois que Fluvia ne parvienne pas à dormir. L'on aurait pu croire que les bassesses et mesquineries auxquelles elle se livrait à longueur de journée venaient la tourmenter la nuit. Fluvia Avery n'était pourtant pas sujette aux regrets. Juste, elle ne fermait pas l’œil de la nuit, du moins pas avant une heure avancée. Parfois. Peut-être parce que Père lui manquait - le quitter après les vacances était toujours déchirant, même si elle avait bientôt quinze ans. Père, elle l'aimait et le vénérait ; il était la perfection incarnée.

Comme tourner dans son lit l'agaçait, elle repoussa ses couvertures, enfila ses pantoufles et son déshabillé - léger mais chaud - par dessus sa nuisette. À pas de velours, elle sortit du dortoir et se dirigea vers la Salle Commune. Elle pensait n'y trouver personne et pouvoir à loisir s'étendre sur un des canapés devant une cheminée et regarder les créatures du lac ondoyer dans l'eau sombre. Elle trouverait peut-être quelques idées pour son devoir de métamorphose ?

Pourtant, elle découvrit qu'elle n'était pas la seule qui était boudée par le sommeil. Le jeune Rozen était assis sur un fauteuil de velours vert, et lui tournait le dos. Immobile, il ne l'avait pas entendue - peut-être rêvait-il ?
C'était étrange qu'elle le trouvât là, alors que Thomas lui avait avoué quelques heures plus tôt que Alexandre lui avait fait part de son coup de cœur pour Saul Funestar, un insignifiant Serdaigle - bien que sa bouille fût adorable. Qu'un garçon pût être attiré par un autre dégoûtait Fluvia. Mais, bienveillante, elle se disait que Rozen était jeune et qu'il ne savait pas ce qu'il faisait. Cette rencontre nocturne semblait le moment idéal pour évoquer le sujet.
Alexandre, dit doucement Fluvia en s'avançant vers lui, tu ne dors pas ?

Fluvia était une vraie peste. Elle ne manifestait de l'attention aux autres que si cela lui apportait un intérêt. Tout le monde le savait, mais personne ne résistait à ses yeux bleus.
Laisse-moi deviner, susurra-t-elle en prenant place sur le fauteuil face à celui de Rozen, quelque chose te tracasse ?


Citation :
Faire un sujet flas-back ▬ 2 dragées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Sam 25 Mar - 19:10

Education Sentimentale
Ft. Fluvia Travers


Je ne sais pas depuis combien de temps elle est là. Je n'ai jamais vraiment parlé avec Fluvia. Il est plus vieille que moi et elle est très certainement occupée avec d'autres garçons que moi. Une si jolie fille ! Elle n'est pas beaucoup plus âgée que Nem ou Nia, mais j'ai l'impression que ça fait toute la différence. Je ne sais pas si je dois me méfier d'elle. Elle n'a pas l'air de me vouloir de mal. Et si j'ai bien compris, elle est proche de Thomas. Elle me demande, indirectement, pourquoi je ne dors pas.

« Je n'arrive pas à dormir. » répond-je en secouant la tête.

Alors qu'elle se rapproche, j'admire discrètement ses yeux qui sont d'un bleu profond. Mes yeux sont d'une banalité désespérante à côté. Qui a déjà souhaité avoir les yeux noisettes alors qu'il est possible de les avoir bleus ou verts ? Je la regarde prendre le fauteuil qui me fait face alors qu'elle émet l'hypothèse que quelque chose me tracasse. Je baisse le regard vers mes jambes et instinctivement, je prends le bout de mon T-shirt pour le baisser sur mes cuisses, comme si je venais de me rendre compte de la partielle nudité du bas de mon corps. Alors que non, j'ai juste besoin d'occuper mes mains. -Ça porte à confusion quand même.-
La question de Fluvia me surprend un peu. Je ne sais pas si elle m'a observé (et si oui, combien de temps) ou si je suis complètement transparent. En tout cas, elle a visé juste. La rentrée a aussi fait que j'ai revu Saul. J'étais vraiment content de le revoir, même si avant les vacances, je m'étais promis de le snober à la rentrée. J'ai pas pu, je suis venu le voir dès la première heure de cours. Je l'adore. -C'est tout ?- Je l'adore, oui... Mais c'est pas normal, en tant que garçon, d'éprouver autant d'affection envers un autre garçon ! A chaque fois que je suis avec lui, je me sens bizarre. C'est carrément flippant.
Bien évidemment, je sais déjà ce que je vais répondre à Fluvia. Je relève mon regard vers elle en activant toujours mes mains sur le bas de mon T-shirt et la regarde dans les yeux.

« Non, pas particulièrement. » mens-je. « Enfin si. J'ai juste beaucoup de devoir sur table pour cette semaine. »

-C'est quoi cette excuse bidon ?- Je sais que je dois apprendre à trouver des mensonges plus convaincants. Je pense que je vais être amené à beaucoup mentir, alors autant apprendre à faire ça bien. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle vienne et à ce qu'elle me pose cette question. Je sais que mon mensonge est très bancal, mais je garde néanmoins mes yeux ancrés dans ceux de Fluvia.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Jeu 6 Avr - 21:37

C'était qu'il était presque mignon à tenter de cacher ses guiboles avec son tee-shirt tout en ne la quittant pas du regard. C'était l'effet que faisait Fluvia, qui avait hérité d'un magnétisme et d'une capacité à l'utiliser. Rozen finit par dire - ô révélation - qu'il ne parvenait pas à trouver le sommeil.
Je m'en doutais, fit Fluvia d'une voix douce, mais cela ne répond pas à ma question, jeune homme.

De nouveau, il tira sur son tee-shirt pour cacher son caleçon. Fluvia s'obligea à ne pas descendre le regard vers ses jambes - c'était un coup à éclater de rire, or ce n'était pas le moment. Si elle voulait avoir la preuve que Thomas ne se jouait pas d'elle, elle devait garder son masque.
J'ai juste beaucoup de devoirs sur table pour cette semaine.

Manifestement, ce garçon ne savait pas mentir. Mais la jeune Avery ne releva pas, se contentant de hocher la tête, fronçant les sourcils en une moue navrée.
Je suis passée par là, ce n'est jamais drôle.

Il y eut un moment où elle observa un strangulot se déplacer devant la paroi de verre, ses tentacules flottant doucement dans l'onde.
J'ai quand même du mal à croire que cela suffit à troubler ton sommeil. Je suis sûre qu'il y a autre chose...

Fluvia fit mine de se gratter l'épaule, repoussant un peu son déshabillé et offrant à la lumière tamisée de la Salle Commune le nacre de sa peau.
Tu peux m'en parler, tu sais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Ven 7 Avr - 19:42

Education sentimentale
Ft. Fluvia Travers


Fluvia hoche la tête, compréhensive. Je ne sais pas si mon mensonge l'a convaincu, ça me semblerait bizarre que ça soit le cas. Bien sûr que ça m'angoissait un peu tout ces contrôles, mais c'était pas ça la source du problème.

« J'ai quand même du mal à croire que cela suffit à troubler ton sommeil. Je suis sûre qu'il y a autre chose... »

Je baisse mon regard sur l'épaule de Fluvia sur laquelle son déshabillé glisse, dévoilant sa peau aux reflets nacrés. Sa peau semble tellement douce, ça donne envie de toucher. J'humidifie mes lèvres et déglutis quand elle m'invite à parler. Je me force à détacher mon regard de son épaule pour me concentrer sur un autre objet de la pièce. J'ai l'impression de la fixer. Ça doit la déranger, je suppose. Je décide de focaliser mon attention visuelle sur le strangulot qui fait des allers-retours dans le lac.

« Y'a pas que les devoirs qui me dérangent... Mais c'est lié, je pense... »

C'est vrai. Ma relation avec Saul me travaille tellement l'esprit que je n'arrive pas à apprendre (déjà que j'ai du mal à la base) ni même à dormir. Mes résultats vont en pâtir ce trimestre encore. Ils ne sont déjà pas glorieux... Et dire que j'ai promis à mon père d'avoir la moyenne dans toutes les disciplines.

« Je n'arrive pas à rester concentré... Dès que j'essaye de travailler, mon esprit... part. Je crois... que je suis un peu perdu dans ma tête. »

J'évite soigneusement d'évoquer que c'est quelqu'un qui me rend comme ça. Je ne peux pas lui dire ça, surtout si c'est Saul qui me fait ça. Je pense déjà être fou de lui faire part de ça. Je la connais à peine. Et j'ai jamais parlé à une fille comme ça. Est-ce une sorte de vélane ? C'est déroutant, elle est... Ensorcelante ? Je ne sais même pas quels mots utiliser pour la définir. Un peu comme avec Saul, en fait.




Compétences d'Alex en 2ème année:
 

Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Jeu 13 Avr - 22:33

Fluvia ne doutait plus de l'efficacité du dévoilement de l'épaule sur les garçons. Ça avait marché avec Eliodore Zabini, avec Aurelius Fawley, avec... La liste était longue. Chacun de ces garçons s'étaient laissé convaincre par ce petit manège plus que par les paroles de Fluvia. Les historiens polémiquaient sur Cléopâtre et la fascination que lui témoignaient les hommes de son époque. La jeune Avery estimait posséder la clé du mystère.
Rozen, bien qu'il tentât de détourner le regard, zieutait les quelques centimètres carrés de peau que Fluvia avait volontairement exposés à son regard. Au moins n'est-il pas indifférent, songea-t-elle. Elle y voyait là le signe que Rozen n'était pas irrémédiablement perdu et qu'il n'était pas entièrement aux hommes.

Il y eut un moment de silence. Alexandre semblait chercher quoi dire, et Fluvia lui laissait le temps de répondre, sachant pertinemment qu'il parlerait sans avoir besoin d'être relancé.
Je n'arrive pas à rester concentré, finit-il par dire.
Fluvia darda ses prunelles azur sur le Deuxième année. Si, de l'extérieur, elle semblait tout à fait calme et attentive, à l'intérieur, elle mourrait d'envie qu'il crache le morceau, qu'il avoue ce que lui avait révélé Thomas à propos de Saul. Mais il n'alla pas plus loin. Il était perdu dans sa tête, c'était tout.
Déçue, Fluvia refusa quand même de laisser tomber. Elle allait juste devoir se montrer un peu plus persuasive. Mais était-ce un problème quand on est maître dans l'art de la suggestion ?
Laisse-moi deviner, avança-t-elle en souriant, révélant ses belles dents blanches, les amours ?

Elle l'avait lancé sur un ton innocent, léger, mais savait exactement ce qu'elle faisait.
Qui donc peut bien te déconcentrer à ce point, Alexandre ?
Fluvia lova un poing sous son menton, les yeux rieurs, espérant la réponse qu'elle attendait ardemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Sam 15 Avr - 14:08

Education Sentimentale
Ft.
Fluvia Travers


Je retourne mon regard vers Fluvia et ses prunelles envoûtantes. J'ai l'impression de balader mes yeux partout, de les avoir toujours en mouvement, c'est déstabilisant. Fluvia semble attentive, ce qui est assez appréciable. Ou pas, d'une certaine façon puisqu'elle a deviné que je ne lui disais pas tout. Elle émet l'hypothèse que ce sont "les amours" qui me tracassent en souriant de ses belles dents blanches. Mon sourire est moche à côté.
Les amours... C'est vrai. Je ne saurais mentir sur ça. Donc j'hoche la tête en baissant le regard. Plus les secondes passent, plus je froisse mon T-shirt avec de plus en plus d'insistance. Elle me demande qui me perturbe autant et mon coeur rate un battement. J'ai la gorge nouée, j'ai l'impression que si je parle, je ne vais pas pouvoir me retenir de pleurer.
Je lève encore mon regard vers Fluvia. Elle n'a pas l'air de voir mon malaise, avec ses yeux rieurs. C'est tellement honteux de penser autant à un garçon, ce n'est pas normal. Je me sens pris dans un filet du diable, obligé de dire la vérité. C'est normal de tomber amoureux. Le dire est sensé nous faire rougir, pas nous faire pleurer. C'est normal de tomber amoureux d'une fille.

« Tu vas me prendre pour un malade... Mais je crois que je suis amoureux d'un garçon... » finis-je par avouer en essayant de maîtriser ma voix. « C'est mon ami, il est à Serdaigle... Je ne sais pas ce que je dois faire. »

Je n'arrive pas à retenir mes larmes sur la fin de ma phrase. J'ai tellement honte. Être amoureux d'un garçon, c'est une véritable malédiction. J'aurais voulu tomber amoureux d'une fille. Tomber amoureux de... Je ne sais pas moi... Luzia ou Arcadia... Ce n'est pas possible, je ne peux pas aimer les garçons. Impossible. Un truc cloche chez moi. En plus, certaines filles sont si jolies...



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Mar 18 Avr - 23:14

Le jeune Rozen hésitait encore à lui dire la vérité. Mais Fluvia le sentait qui cédait peu à peu aux sirènes de son sourire, de son épaule découverte et de sa sollicitude. Encore un peu de patience, et il dirait tout, elle en était persuadée.
Il manifestait de plus en plus des signes de gêne. Ses gestes devenaient saccadés, ses coup d’œils furtifs ressemblaient à d'étranges soubresauts. Enfin, il ouvrit la bouche, commençant prudemment... puis lâchant du tout au tout. Fluvia mima une brève expression de surprise quand il parla de son penchant pour un garçon, dont il précisa un peu l'identité.

Si Fluvia avait été un tant soit peu dans l'empathie et, si elle avait eu conscience du courage dont faisait preuve le jeune Serpentard en faisant part de ses penchants pour un camarade, elle aurait été émue en voyant les yeux d'Alexandre rougir sous la poussée des larmes. Mais Fluvia n'avait pas beaucoup d'égards pour les autres. Au contraire, elle jubilait - et c'était d'autant plus cruel qu'elle maîtrisait parfaitement ses expressions faciales et trompait d'autant plus Rozen.

Tu n'as pas à te mettre dans de telles émotions, glissa-t-elle au bout d'un moment.
Le temps était venu d'entrer en scène et c'était la partie la plus délicate. Elle ne devait pas le brusquer, il était suffisamment à fleur de peau.
Il parait qu'il est normal de s'interroger à ce sujet, poursuivit Fluvia d'une voix douce, mais, en fait, ce ne sont que des illusions. Rassure-toi, la nature est faite en sorte que nous sommes attirés par le sexe opposé. Les hommes sont attirés par les femmes et l'inverse est vrai. C'est comme ça.

Fluvia posa une main rassurante sur la cuisse nue d'Alexandre et la pressa un peu.
Tu es un garçon bien fait, non ? Tu n'as aucune raison d'être attiré, et encore moins d'être amoureux, de ce Serdaigle. C'est impossible... Ce serait anormal.

La jeune Avery pensait vraiment ce qu'elle disait. Ayant reçu une éducation traditionnelle, Fluvia ne pouvait avoir une autre opinion des penchants homosexuels.
Au fond, conclut-elle en accentuant doucement la pression de sa main sur la jambe d'Alexandre, tu es attiré par les filles, mais tu en as peur.

Elle le regarda dans les yeux, lui offrant un regard séducteur.

Citation :
/!\ La joueuse IRL ne partage pas DU TOUT le point de vue de Fluvia... Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Sam 22 Avr - 17:26

Education sentimentale
Ft.
Fluvia Travers


Contrairement à ce que je pensais, Fluvia ne me regarde pas comme un vieux véracrasse dégoûtant. Elle semble même compréhensive et tente de me rassurer. Alors c'est normal de se poser des questions sur ça ? Au final, tout les garçons sont attirés par les filles. Et toutes les filles sont attirées par les garçons. C'est sensé. Mon affection pour Saul ne serait qu'une illusion ? Cela semble si irréel.
Tout les muscles de mon corps se contractent quand je sens la main de Fluvia sur ma cuisse. Elle a la main chaude. Elle exerce une pression sur ma peau. C'est gênant mais aussi très agréable. Je crois que je suis entrain de rougir. J'écoute sa voix douce me parler. Son contact me fait de l'effet, c'est clair. Je lève mon regard vers elle et l'ancre dans le sien. Elle est séduisante... Comment ne pas aimer les filles avec ça ? Elle me fait de l'effet... Saul aussi m'en fait, mais pas de la même façon...
« C'est normal d'aimer les filles... Mais si moi je ne le suis pas ? » demandé-je timidement. C'est vrai quoi... Je ne suis peut-être pas normal... Peut-être que je suis malade. Est-ce vraiment une maladie ? Est-ce qu'elle se soigne ? Suis-je le seul dans ce cas là ? Je pense qu'il y a d'autres cas, que ce n'est pas une maladie orpheline (dans le cas où ce serait une maladie ou un trouble psychologique). Je regarde fixement la main pâle de Fluvia. J'ai envie de l'effleurer, pour voir à quelle point elle est douce au touché. A la place, la seule chose que je touche, c'est le bout de mon T-shirt. « Tu crois que si je m'éloigne de lui, j'arrêterais de ressentir ça pour lui ? Que tout redeviendra comme avant ? »
Maintenant que j'ai Thomas comme ami, la chose semble beaucoup plus facile. C'est pas cool pour Saul. Et je crois que ce ne sera pas la seule personne que je vais devoir laisser tomber... Je vais encourir bien des reproches. Mais qu'y puis-je ? C'est la vie.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Ven 28 Avr - 20:35

La gêne du jeune Rozen était risible. Il rougissait, lançant des coups d’œils furtifs à Fluvia l'Enchanteresse, qui continuait à lui sourire doucement, à lui parler avec douceur. Cela atténuait la violence et l'absurdité de ses propos qui passaient comme une lettre par hibou.
Par son manège, elle tentait de séduire le garçon, lui prouver que, puisqu'il en était un, alors il ne pouvait pas lui résister. Le muscle de sa cuisse était tendu, signe qu'il ne restait pas différent à son contact. Pour autant, Fluvia Avery n'était pas dupe. Si elle troublait le Serpentard, il était évident que le sujet de la conversation jouait aussi un rôle dans son malaise.
C'est normal d'aimer les filles, répéta-t-il, mal assuré. Mais si moi je ne le suis pas ?

Il se crispa davantage, signe que cette pensée lui était douloureuse. D'ailleurs, il ne la regardait même plus, se focalisant sur la main de Fluvia. Au bout d'un moment, il suggéra de s'éloigner du Serdaigle pour lequel il pinçait.
Pour Fluvia, il était clair que Rozen n'avait pas à s'entourer de gens aussi peu... valables que Funestar. Ce ne pouvait pas lui faire de mal.
Ce n'est certes pas facile, fit-elle, mais c'est une bonne idée. Tu verras ainsi qu'il n'est pas si important.

Sa main, délicieuse tentatrice, remonta un peu plus haut.
Tu es normal, Rozen, susurra-t-elle, mais tu vaux bien mieux que d'autres - autre pression de sa main - et il est temps de ne t'entourer que de ceux qui te valent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Lun 1 Mai - 17:47

Education sentimentale
Ft. Fluvia Travers


Il faut savoir s'entourer des bonnes personnes pour avancer. J'ai beaucoup entendu cette phrase au cours de mes presque 13 années d'existence. Mais ce qu'on ne me dit jamais, c'est qui sont les bonnes personnes. Comment savoir si une personne est bonne ou mauvaise pour notre avancement ? Fluvia semble vouloir me faire comprendre que les bonnes personnes sont, entre autre, les serpentards. Elle n'a peut-être pas tort. Si le Choixpeau m'a envoyé dans cette maison, ce n'est pas pour rien j'imagine.
Je regarde la main de Fluvia remonter encore sur ma cuisse. Mes poils s'hérissent à ce contact. Suis-je vraiment supérieur aux autres ? Je n'en ai pas l'impression. Il y a des gens tellement plus intelligents, courageux, généreux que moi... Des gens comme Saul, Astrid, Luzia... On a le même âge, pourtant. Le choixpeau m'a-t-il envoyé à Serpentard parce que je n'avais aucune qualité pour aller à Serdaigle ou Poufsouffle ?

« Gardenia m'a dit que vous étiez de mauvaises personnes... Que je devrais m'éloigner de vous. Mais elle ne sait pas pour lui... J'ai envie de m'intégrer à ma maison, elle comprend pas... »

J'apprécie énormément Gardenia... Mais elle ne peut pas comprendre ce que je ressens. Je suis peut-être égoïste. Mais qu'est-ce que j'y peux ? Je ne suis pas un Poufsouffle... Je renifle en essuyant mes larmes. Il faut que j'arrête de pleurer. C'est pathétique.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Dim 14 Mai - 21:12

Depuis un certain temps, Fluvia était passée maîtresse dans l'art de la manipulation. Elle avait observé Père depuis son âge le plus tendre, l'avait vu tantôt intimidant, tantôt flatteur pour parvenir à ses fins. À présent, la jeune Avery savait jouer sur plusieurs tableaux. Une des meilleures façons de manipuler les gens étaient de leur faire remettre en question les relations qu'ils entretenaient avec les autres. Isoler un individu le rendait bien plus malléable que lorsque des amis lui prouvaient A+B qu'il ne devait pas écouter le manipulateur.
Louer Alexandre en lui suggérant qu'il valait mieux que d'autres parce qu'il était un Sang-Pur - qu'il valait mieux que la racaille habituelle avec laquelle il traînait - était un moyen de le désolidariser des autres, de le rendre plus attentif à l'influence de Fluvia, et de Thomas. Elle lui rendait service, vraiment !
Gardenia m'a dit que vous étiez de mauvaises personnes, commença Alexandre en reniflant.

Fluvia se retint à temps de lever les yeux au ciel. Voilà qui prouvait que sa théorie était bonne.
J'ai envie de m'intégrer à ma maison, elle comprend pas, poursuivait le garçon.

La main toujours sur la cuisse d'Alexandre, Fluvia soupira et se pencha un peu vers lui.
Pourquoi devrait-elle t'empêcher de t'intégrer à Serpentard ? Que craint-elle, ton amie ? De te perdre ?
Elle eut un rire :
Si elle continue à te régenter ainsi, ça va mal finir. On dirait qu'elle te prend pour un bébé. Nous ne sommes pas de mauvaises personnes. Nous ne faisons juste pas confiance en tout le monde. Mais, Alexandre, y a-t-il déjà un Serpentard qui t'ait fait du mal intentionnellement ?

Ce qu'elle adorait cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Jeu 18 Mai - 20:56

Education Sentimentale
Ft. Fluvia Travers


Je m'efforce de sécher mes larmes avec ma main. Pleurer comme ça n'est pas digne d'un Serpentard. Il faut que je me ressaisisse, que je devienne maître de moi-même. Fluvia soupire et se penche un peu vers moi. Je trouve cette proximité de plus en plus gênante. Je n'ai jamais eu ce genre de contact avec une fille. Et encore moins avec une fille que je ne connais qu'à peine.

« Pourquoi devrait-elle t'empêcher de t'intégrer à Serpentard ? Que craint-elle, ton amie ? De te perdre ? »

J'hausse les épaules. Je ne sais pas moi ! Il faut demander à elle, pas à moi. Je ne pense pas qu'elle soit possessive. Je me doute qu'elle fait ça pour me protéger. En tout cas, elle risque plus de me perdre si elle continue à essayer me freiner que si elle me laisse tranquille.
Fluvia lâche un rire. Le rire qui charmerait n'importe quel garçon. Je suis totalement d'accord avec elle quand elle dit que Nia' me traite comme un bébé. -En même temps...- Puis elle me demande s'il y a un Serpentard qui m'a déjà fait du mal. Je secoue la tête pour dire non.

« A vrai dire, j'ai eu plus de problèmes avec les Gryffondor... » dis-je

Je ne supporte pas une grande majorité des Gryffondors. Il y en a quatre que j'apprécie, grand maximum. Agapia (en même temps c'est ma soeur), Astrid (en même temps c'est ma cousine), Fabian et Angie. Et encore, je pense que je vais bientôt lâcher cette dernière. Elle est comme Nia. Mais en pire. Et c'est une née-moldue... -Et alors ? Les nés-moldus ne t'ont jamais dérangé.- Y'avait Fred qui me regardait comme si j'avais la dragoncelle quand il était encore à Poudlard. Certains Gryffondors m'embêtent. Mais jamais je n'ai eu de problèmes avec les Serpentards. Ils semblent même prêts à accepter ma présence à leurs côtés.

« Tu crois que Thomas pourrait vraiment m'accepter ? » demandé-je en la regardant dans les yeux (peut-être pour m'éviter de jeter un oeil à son décolleté), en proie aux doutes.

Si j'en viens à me faire rejeter malgré tout mes efforts, que ferais-je ? Je ne pourrais pas retourner voir mes anciens amis comme si de rien n'était. Mais après je ne suis pas obligé de rompre le contact avec tout mes amis actuels... Je pourrais toujours parler à Fabian... Je doute que cela ne dure encore longtemps avec Nia, Angie ou même Luzia. Et si tout se passe bien, je pourrais définitivement m'éloigner de Saul. C'est ça l'un de mes principaux objectifs. Et j'essaye de ne pas avoir de mauvaises surprises...



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 294
| AVATARS / CRÉDITS : Amber Heard - lux aeterna - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Jeu 25 Mai - 0:05

Il y avait du mieux. Alexandre semblait se ressaisir, sécher ses larmes, cesser de pleurnicher comme un allergique aux poils de Boursoufflets. Il continuait ses coups d’œil un peu fuyants dans sa direction, sans vraiment s'attarder sur ce qu'ils voyaient. Cela commençait d'ailleurs à vexer un peu la blonde héritière qui était sur le point de se dire que le jeune Serpentard était en fait plutôt vraiment et seulement aux garçons, en fait.

Les Gryffondor, soupira Fluvia qui était contente que Rozen prêtât le flanc au sujet, pour la plupart, nous en veulent uniquement parce que nous sommes à Serpentard. Ils critiquent notre état d'esprit, mais ne sont pas capables de faire preuve d'ouverture sur les autres. Tu n'as donc rien à te reprocher, si c'est ce qui te tracasse...

Elle lui sourit et, de nouveau, lui caressa la cuisse.
Tu crois que Thomas pourrait vraiment m'accepter ?
Il plongeait le regard dans le sien - Fluvia exulta, car elle sentait que c'était parce qu'il voulait empêcher ses yeux de glisser ailleurs, preuve qu'elle était difficilement résistible.
Et bien, murmura-t-elle en courbant légèrement la tête sur le côté pour dégager son cou nacré, il n'y a aucune raison qu'il ne t'accepte pas. Mais tu dois être sûr de toi, et que l'on puisse compter sur toi.

Fluvia lui coula un regard digne de celui d'une biche, pour appuyer les propos suivants.
Mais on ne pourra compter sur toi que lorsque tu auras réglé les conflits qui t'opposent avec tes camarades...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back] Mar 30 Mai - 15:51

Education Sentimentale
Ft. Fluvia Travers


Je suis assez d'accord avec Fluvia concernant les Gryffondors, mais je ne peux m'empêcher de vouloir faire des nuances. Parce que bon... Toute ma famille est passée par Gryffondor, pour ceux qui ont été à Poudlard, c'est-à-dire tout le côté Rozen. Et j'aime ma famille malgré tout. Mais l'évidence est là. Mon père a extrêmement mal réagi quand il a appris ma répartition à Serpentard, comme s'il n'y avait que les rouge et or qui valaient quelque chose.
La main de Fluvia caresse toujours ma cuisse. Toutes les filles sont-elles aussi tactiles ? C'est stupide comme question, elles ne sont pas toutes pareilles. Mais pour le peu de points de comparaison que j'ai... Elle courbe la tête sur le côté, je regarde ses cheveux glisser derrière son épaule. Elle a de beaux cheveux blonds aux reflets lumineux. Ils ont l'air doux et soyeux. J'ai envie de les prendre entre mes doigts.

« Il n'y a aucune raison qu'il ne t'accepte pas. Mais tu dois être sûr de toi, et que l'on puisse compter sur toi. »

Je fronce les sourcils, j'ai arrêté de pleurer. Qu'est-ce qu'ils attendent de moi précisément ? Mes yeux louchent toujours sur les cheveux de mon interlocutrice, mais je me force à la regarder dans les yeux. « C'est-à-dire ? » demandé-je. Son regard me fait penser à celui de Bambi. Mais je garde cette référence pour moi: je suis sensé être un sang-pur, les trucs de moldu, je ne connais pas.

« Mais on ne pourra compter sur toi que lorsque tu auras réglé les conflits qui t'opposent avec tes camarades... »

Je crois comprendre ce qu'elle veut dire mais ça me semble assez compliqué. Elle voudrait donc que je "règle" mes problèmes avec mes camarades, elle veut sûrement dire amis. C'est-à-dire qu'elle me recommande indirectement de laisser tomber les amis n'étant pas d'accord avec mes nouvelles relations. Plus d'amis, plus de conflits. -Nouveaux amis, nouveaux conflits.- Il faudrait que je revienne à l'étape 0 de l'intégration à Poudlard. Je n'ai pas envie de ça. Je veux quand même conserver certaines amitiés !

« J'essaierais. Mais je pense pas que ça va se faire du jour au lendemain... » lui réponds-je. « Tout comme essayer de m'éloigner de Saul, c'est pas facile...  J'ai passé des mois à ses côtés. On a fait nos premiers pas à Poudlard ensemble... »

J'ai peur que mon affection envers Saul transparaît beaucoup trop à travers mes paroles. Malgré le fait qu'elle sache, ça reste gênant. Elle peut tout à fait comprendre ma situation. Même si elle ne l'a peut-être jamais vécu, elle peut s'imaginer ce que ça fait. Je ne sais vraiment pas dans quoi je m'embarque, mais je suis sûr de ce que je veux. Je crois que c'est normal d'avoir des appréhensions dans ce genre de situation, ce n'est pas exclusif à moi-même.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back]

Revenir en haut Aller en bas

Education Sentimentale • ft. Fluvia Travers [Flash-back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-