Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Dim 16 Avr - 21:10

Le membre 'Fabian Prewett' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'le dé ' : 2

--------------------------------

#2 'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 660
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by puit sans fond ♥
| SANG : ♣ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Lun 17 Avr - 0:02

Moran était dans un état presque second, sa bouteille aux trois quart vidés dans la main. Il alimentait vaguement une conversation avec Fabian mais il pensait surtout au fait qu’il devait vraiment profiter de chaque petite gorgée qu’il restait. Le Gryffondor avait répondu à Gabin qui était finalement parti, les laissant seuls en tête à tête. Enfin, jusqu’à ce que des vents sauvages emmènent Prewett plus loin. Le Serpentard se retrouvait donc seul sur son canapé, son pote avait assez d’énergie à revendre pour vouloir participer aux festivités. Mais lorsque Fabian fut désigné par la bouteille, le jeune homme tendit quand même l’oreille. Il écouta son pote avec un sourire narquois au lèvre, jusqu’au moment où ses yeux noirs rencontrèrent ceux plus clairs de Fabian. Non…
Il jeta un dernier regard à sa bouteille (dont l’alcool allait, il le savait finir sur son t-shirt) qu’il n’avait pas réussi à finir, avant que le Gryffondor ne se jette sur lui en lui collant la face contre le sol. . « Ooooh Moranouneeeet, épouseee moooooi !! Je t’aaaaaaime ! ». « hmpf … ! Vr t mai… Fa..Wett ! » tentait désespérement le jeune homme. La voix féminine de Fabian lui allait très bien, et d’ailleurs, l’esprit encore contrôlé par l’alcool, Moran voulait sincèrement lui rendre sa déclaration d’amour. Lorsque le Rouge et Or se releva, hilare, Moran se mit sur les coudes, le torce trempé par l'alcool, ses cheveux ébouriffés comme s’il était un porc epic sauvage et lâcha d’une voix criarde : « Fabian ! Je t’aime tant ! Marrions nous demain ! »



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 659
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Lun 17 Avr - 1:17

Vous êtes tous invités à la fête ! Soyez prêêêêts !
Ft. Everybody


Habillé en parfait nerd, je me dirige vers la table des boissons après avoir fait tourner la bouteille pour rejoindre. Les gens m'oublient vite une fois que Sirlan répond à ma question. Une fois arrivée à destination, je remonte le pantalon de Saul qui a eu le temps de dangereusement se baisser. Le sourire aux lèvres, je menace mon ami: « Toi j'te jure je vais te buter. ». Il a forcé avec la musique de strip-tease ! Sur la table, je prends une troisième bièraubeurre. Vous savez ce qu'on dit ! Jamais deux sans trois ! Promis après j'arrête. Je me sens déjà tout joie. J'en bus une gorgée et j'explose de rire à l'entente de l'histoire d'Aubrey fille. La bouteille pointe Fabian et je ne peux m'empêcher de rire face à ces choix. C'est hilarant ! Une petite gorgée de bièraubeurre.
Moi qui croyait que la bouteille allait m'oublier, je me fourvoyais lourdement ! Voilà qu'elle repointe vers moi. J'explose de rire. Un gros potin ? « Mais je suis pas Gossip Witch moi ! » commenté-je en riant. Je réfléchie quelques secondes. Oui j'en ai un ! Je prends une chaise et je monte dessus pour avoir toute la salle sous les yeux et pour que ma voix porte mieux. -Putain non, tu vas pas faire ça... non !- Je regarde autour de moi avant de commencer.

« J'ai le plaisir de vous annoncer... » commencé-je à très haute voix. « Que dans les vestiaires de Quidd', j'ai trouvé une liste... Appartenant à... PETER PETTIGROW ! Une liste sur laquelle il y a marqué tout les noms des filles qu'il aimerait se faire ! De tête il y a, ici présentes... ASTRID ORLOOS ! GARDENIA OLLIVANDER ! Et enfin... ELLYA LLIRANE ! » révélé-je en pointant du doigt chaque personne concernée.

-Même bourré tu es un connard.- Je redescends de ma chaise en riant et finis ma bièraubeurre d'une traite avant de refaire tourner la bouteille.

PAIR: (action) « Embrasse sur la bouche la personne en couple de ton choix ! »
IMPAIR (vérité) « As-tu déjà vu une personne du sexe opposé nue ? »

1 - Ellya
2 - Saul
3 - Peter
4 - Moran
5 - Marlène
6 - Astrid



Dragées:
 

Emi Burton


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Lun 17 Avr - 1:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Lun 17 Avr - 1:17

Le membre 'Alexandre O. Rozen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3, 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Lun 17 Avr - 10:43

Peter à qui l’alcool commençait à donner des petites ailes grimaça l’air désolé en regardant Madeline et commença à reculer aussi lestement que s’il glissait en moonwalk pour s’enfoncer dans la foule et lui fausser compagnie. Les colères de Madeline étaient connues au sein de sa maison et il entendait bien y échapper. Il atterrit sans trop savoir comment pas très loin de Mairead et se désintéressa un moment à l’activité de la soirée pour tenter de nettoyer le scotch dont il était imbibé. « Recurv-hic ! » tenta-t-il en pointant sa baguette sur son tee-shirt mais seule une légère pétarade de protestation sortit de sa baguette. Son état d’alcoolémie n’améliorait certes pas ses compétences magiques …. Pourtant, il lui sembla à lui entendre une musicale explosion et voir ses vêtements sécher et il s’exclama : « Wahow ! C’est fantastique ! ». La bouteille pointa alors Mairead juste à côté de lui et dès qu’il entendit la claironnante voix de la jeune fille résonner à ses oreilles il se mit à la regarder avec un sourire béat. Il la trouvait très jolie … et drôle aussi. Il pouffa de rire à son anecdote de gnome de jardin. Il l’aurait bien rassurée en lui avouant que des souvenirs honteux d’enfance lui aussi en avait des tas - c’est qu’on l’aurait volontiers cru - mais n’osa pas lui parler. Il continua à observer le jeu qui se tenait devant lui d’un œil extérieur tandis que Gardenia rejoignait sa copine.

C’est ainsi qu’il vit l’insupportable faciès d’Alexandre Rozen - il avait emporté avec lui son escabeau ? - émerger de la foule. Il se désintéressait facilement à ce qu’il disait et s’apprêtait déjà à aller voir ailleurs quand il l’entendit beugler son nom. Il fronça immédiatement les sourcils. Quoi ? Qu’est-ce qu’il lui voulait encore ? Il piqua un rapeltout en entendant l’anecdote partagée et tout son visage vira au rouge. Pourquoi il racontait ça, lui ? « C’EST FAUX ! » mentit tout de suite Peter à voix haute sous les premiers rires de ses camarades et quelques cris de protestation lui sembla-t-il. « C’est pas des filles que je voudrais me faire déjà ! » se défendit-il maladroitement car il avait fait une liste de filles qu’il trouvait jolies sans réelle mauvaise pensée, ce n’est pas comme s’il avait espoir de sortir un jour avec l’une de ses filles. « Et puis Gardenia n’est pas dessus ! ». Et puis quoi encore ? Il ne voulait pas que James le boude ! Il y avait bien une aiglonne d’inscrite sur la liste mais c’était Mairead et il lui lança un regard en coin ultra gêné en espérant qu’elle ne devine rien … avant de disparaître dans un autre coin de foule. Il maudissait vraiment Alexandre Rozen, heureusement qu’il n’avait pas parlé de Mary MacDonald, ouf ! Il cherchait à éviter à la fois Astrid et Ellya et alla finalement s’appuyer contre le rebord d’une fenêtre pour prendre une grande bouffée d’air frais. Il avait envie de vomir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 122
| AVATARS / CRÉDITS : Valingaï + signature anaëlle (Bazzart)
| SANG : Pur, il paraît.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa mère
| PATRONUS : Un ours polaire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Lun 17 Avr - 16:28

« Bonsoir Tsadkiel … ». La voix de McKinnon s’était faite trainante, ses yeux étaient hagards. Son visage mou s’étira dans un sourire sans saveur. D’où lui venait cette langueur insupportable ? Elle semblait au bord de l’hilarité. Se pouvait-il – le jeune garçon essaya rapidement d’en écarter l’hypothèse tant elle le gênait – se pouvait-il qu’elle tentât de le séduire ? Tsadkiel avait déjà observé ce comportement qui apparaissait, souvent au printemps, chez ses congénères lorsqu’ils parlaient à une personne du sexe opposé, sorte de parade nuptiale des beaux jours. La jeune fille poursuivit : « Par la barbe de Merlin, ou plutôt ses moustaches … ». Tsadkiel resta interdit. Était-ce de l’humour ? « Par la barbe de Marlin » était une expression populaire, une sorte de juron bienséant, qui faisait référence à la longue barbe blanche du sorcier, symbole de sa sagesse et de son érudition. D’aucuns prétendaient même qu’il suffisait de la lui couper pour qu’il perde sa puissance – simple superstition, bien entendu. Mais Merlin le rat portait le nom de Merlin le sorcier sans en porter la barbe. Il avait des moustaches – gare à celui qui tenterait de les lui couper –, puisque c’était un rongeur. La moustache désignait également un attribut viril, tout comme la barbe. C’était bien une tentative d’humour, et elle ne trouva aucun répondant chez le jeune aigle. La Gryffondor eut une espèce de vertige et pouffa de rire. C’est alors qu’elle poursuivait que Tsadkiel comprit ce qui lui arrivait : McKinnon était complètement ivre. Une crampe au ventre le saisit. Pauvre Merlin. Cette fille était affreuse. Le temps qu’elle prit pour le lui rendre lui parut extrêmement long. Il observa chacun des gestes, comme découpés dans une succession de diapositives : elle leva la main / la porta à sa nuque / écarta mollement un pan de sa crinière bouclée / découvrit sa nuque piquetée de taches de rousseur / saisit Merlin… Lorsqu’il vit sa main entrer en contact avec le pelage de son meilleur ami, le jeune Serdaigle eut comme un haut-le-cœur. Il lui était extrêmement pénible qu’on touchât à son familier, une sensation proche du vertige, comme si on le touchait lui-même. Tsadkiel déglutit, le regard fixé sur Merlin. Dès qu’il le reçut en main, il s’empressa de le fourrer dans sa poche. « Tu veux qu’on parle du fait que ton rat soit moins perdu que toi en soirée ou ça ira ? », enchaîna McKinnon. Mais l’adolescent ne l’écoutait déjà plus. Son oreille avait saisi la tournure habituelle de la question, aussi lâchât-il, déjà ailleurs, un simple « Non, merci… » comme par réflexe.

Il fallait sortir, maintenant, et affronter à nouveau la marée visqueuse d’adolescents décadents qui séparait Tsadkiel de son salut. La soirée avait continué bon train, l’ivresse était montée – le jeune Serdaigle retrouva les mêmes symptômes que McKinnon chez d’autres étudiants. Il aperçut brièvement sa cousine, Proserpine, embrasser Gabin Ollivander. La bouteille tournait toujours dans les airs, désignant les étudiants tour à tour, afin de les voir exécuter l’un ou l’autre pari idiot, répondre à l’une ou l’autre question imbécile. Si Tsadkiel avait été préfet, il aurait mis un terme à cette véritable bacchanale, cette orgie quasi bestiale et démesurée ! Et dire que Sirlan et Powell, respectivement préfets de Gryffondor et de Serpentard, étaient présents. L’adolescent eut un nouveau vertige, alors qu’il fut percuté par un Poufsouffle hilare. Le sol tanguait violemment. C’est alors qu’il vit, comme dans un rêve, Rozen traverser la pièce en caleçon, ponctuant sa marche de petits rires nerveux, une pile de vêtements à la main, en direction de Saul Funestar. Ce dernier affichait une expression de malaise. Saul était présent ? Comment s’était-il retrouvé là ? Tsadkiel ressentit une irrépressible envie de rejoindre son camarade, ou de se faire voir de lui. Mais son condisciple commença – cauchemar ! – à se déshabiller lui aussi. Les deux étudiants enfilèrent la tenue de l’autre pour se retrouver accoutrés de façon ridicule dans des vêtements trop longs ou trop petits. Affreusement carnavalesque. « Poudre de pierre de lune, sirop d’ellébore, plume de jobabille… » Éviter la crise à tout prix. Tsadkiel souhaita disparaitre. Disparaître pour ne plus avoir à subir ce monde qu’il ne comprenait pas. Disparaître des mémoires, s’oublier lui-même. « Poudre de pierre de lune, sirop d’ellébore, plume de jobabille… ». Les ingrédients du Philtre de Paix pour la trouver et la maintenir, la paix, en soi, et le plus longtemps possible. Sa respiration était saccadée. Disparaître. « Poudre de pierre de lune… ». Immobile au milieu du chemin qui l’avait séparé de la porte de sortie, son corps commença à s’effacer, se fondre dans l’environnement de la fête tel un caméléon. Tsadkiel fut très surpris de voir la pointe de ses pieds adopter, comme par transparence,  la couleur et les contours des dalles de pierres qui couvraient le sol. Un sortilège de Désillusion instinctif, sans baguette et sans formule, facilité héritée de sa famille danoise. Avait-il régressé au point de ne plus contrôler sa magie, comme un sorcier à l'âge de 11 ans ?

Dragées:
 


Dernière édition par Tsadkiel Seligsen le Mar 18 Avr - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 334
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaide Kane by <avengedinchains>
| SANG : Pur, j'crois.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : une pelote d'aiguille qui bouge
| PATRONUS : Une Gazelle !
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Lun 17 Avr - 20:57

Il y avait beaucoup de brouhaha dans la salle de repos, mais Astrid Oorlos ne parvenait pas à détacher ses yeux bruns du rat sur l’épaule de Marlene. Elle n’écoutait même pas son amie se justifier parce qu’elle avait une déconcertante facilité à trouver une excuse à tout. Pour la galloise, il était absolument impensable d’avoir une explication à la présence d’un rongeur sur son épaule, et encore pire, qu’il ait un petit nom affectueux.
La jeune fille regarda l’audacieuse Gryffondor aller voler un verre (plusieurs) de whisky pour se les enfiler un par un, debout sur une table. Elle ne savait plus où se mettre ! Astrid ne fit même pas gaffe qu’elle lui avait servie trois verres, pas plus qu’elle n’avait fait attention à ce à quoi elle portait un toast. La jeune fille lança un jeu auquel Astrid espérait ne pas du tout participer. Manquerait plus que ça ! La première victime fut Ewan, et Astrid lui jeta un coup d’œil triste. Dommage. Mais tout le monde savait qu’il était amoureux de Gardenia la cruche.
La bouteille continuait de tourner et après le Poufsouffle ce fut au tour de Peter qui dû descendre cinq shot d’alcool. Astrid n’avait même pas descendu un seul verre… Elle regardait les victimes se faire désigner lorsque Gabin fit irruption dans la salle et la Rouge et Or le suivit du regard. Il n’avait pas l’air content de voir ses meilleurs potes, à savoir Fabian et Moran en train de se bourrer la gueule. Elle se désintéressa du curieux trio. Le jeu avait bien avancé.
L’attention d’Astrid se reporta sur Marlene lorsque Tsadkiel entra dans la pièce, tremblant de rage. Elle leva les yeux au ciel, tout ça pour un raton laveur mignature.
Sans qu’elle ne sache comment tout arrivât, elle vit Alexandre se déshabiller pour… Echanger ses vêtements avec Saul ? La jeune fille rougit violemment de voir son cousin dans une telle situation. Quelle humiliation, ça n’arrivait qu’à lui ! La jeune fille faisait des gestes avec sa tête, la honte la honte ! Pour oublier cela, elle prit un verre de bierraubeurre pour se plonger dedans. Cela valait mieux que de voir son abruti de cousin allemand se dessaper.

Heureusement, Fabian débarque à côté de la jolie galloise et lui fait penser à autre chose. Il était en meilleur état que son pote à moitié endormi sur le canapé ! Elle lui adressa un gentil sourire.
Astrid eut une espèce de sourire sadique lorsque Mairead dû parler d’un moment épouvantablement humiliant. Elle se serait bien moquée ouvertement d’elle, mais elle ne voulait pas afficher son caractère de vilaine jeune fille devant tout le monde. Parfois, il fallait savoir préserver l’illusion. Hélas (ou bien miraculeusement ?) la bouteille se tourna vers Fabian Prewett. Le sourire sadique de la jeune fille se reporta sur Crabby, qui confia devant tout le monde qu’il souhaitait la tuer depuis qu’elle l’avait mordue dans la salle Commune. Ce n’était qu’un incident ! Elle n’avait vraiment pas fait exprès mais… Elle avait tendance à avoir les crocs quand elle s’amusait trop.
La suite déplût fortement à la jeune fille puisque le Gryffondor dit à Gardenia qu’il voudrait bien l’embrasser. Mais finalement il se rattrapa en se jetant sur son pote à moitié endormi pour lui demander de l’épouser. Astrid aimait les complicités comme celle-là. Elle partageait la même avec Fabian et c’était très important pour elle.
Néanmoins, une fois ce doux moment passé, la bouteille tomba sur Alexandre qui trouvait très intelligent d’humilier sa cousine. Une. Liste. De. Pettigrow. Avec son nom dessus ?!
Astrid blanchit d’un coup en se tournant brusquement vers Peter. Le garçon se défendait tant bien que mal, mais hélas, la jeune fille savait qu’il y avait du vrai dans les paroles de son cousin. Elle eut de la peine. Peter était très gentil, un peu… Empoté mais très gentil. Un doux sourire sur les lèvres, elle se rapprocha de lui pour entourer les épaules du garçon de son bras. « Assume, moi je ne t’en veux pas ». Pour compléter ses mots, elle lui fit un bisous chaste sur la joue.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 447
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by wolfgang
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Slenderman
| PATRONUS : Un canard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mar 18 Avr - 10:19

Marlene était plutôt contente que quelques élèves de la maison bleue et bronze aient décidé de rendre honneur à cette soirée. Son raisonnement était absurde mais la présence de Mairead, Saul ou encore Tsadkiel lui donnait l’impression que cette soirée était « un peu moins contraire au règlement » et la poussait à se lâcher plus facilement que toutes les incitations d’Astrid ne l’auraient fait. Elle engagea ainsi naturellement la conversation avec le moins bavard des aiglons et rit doucement quand le regard de celui-ci se mit à la fuir précédant ainsi ses mots et ses pieds. « Allez Tsadkieeeeel, fais pas ton bleu et reste un peu ! » insista-t-elle avant de finir son verre d’eau et de se dessiner un passage dans la foule ce qui n’était pas très bien compliqué vu qu’elle s’était placée dans son sillage et qu’il était plus large d’épaules. Mais elle s’interrompit dans sa course lorsque Alexandre, un sourire alcoolisé fendant son visage d’une oreille à l’autre, lui passa devant uniquement vêtu d’un caleçon. Mais qu’est-ce qu’il se passait encore ? Il n’y avait pas de glace pour qu’il patine ce coup-ci et il lui semblait qu’elle en avait déjà trop vu et trop souvent de son cavalier. Elle ouvrit des grands yeux de botrucs avant de glisser ses mains devant ses yeux et de reculer comme un semi-remorque en bipant régulièrement : « Okay, zone dangereuse, zone dangereuse … ». Quand elle laissa retomber ses mains, elle se retrouva ainsi complètement égarée dans la foule qui s’était densifiée. Elle avait entretemps oublié Tsadkiel et cherchait autant un gobelet dans lequel se faire couler de l’eau fraîche pour combattre la chaleur (les trois shots commençaient à faire leur effet) qu’un visage sympathique connu ou non avec lequel échanger ses prochains mots. La musique, les rires et les cris lui cognaient la tête dans cette étrange mêlée. Les délicieux « r » (bien plus que les siens écossais) de Lysandre firent figure de fil d’Ariane pour la tirer de là et elle se dirigea naturellement vers lui en se forçant à adopter une démarche plus classe - soit moins titubante - et en tirant l’air de rien sur son débardeur pour mieux faire ressortir ses attributs féminins - ohlalala ce n’était pas du tout féministe ça ! - avant de l’aborder avec un grand sourire. « Ca t’irait super bien ! Le maquillage et le vernis ! » lança-t-elle vachement maladroitement sans avoir réfléchi l’espace d’une demi-seconde. « Enfin t’es bien aussi sans hein ! » voulut-elle se rattraper. Elle s’intima immédiatement au silence car ça ne lui rappelait que trop son échange avec Nate Curtis en première année. Elle attrapa un gobelet derrière lui et fit couler du bout de sa baguette de l’eau fraîche. Plus d’alcool pour elle !

Elle observa avec un sourire amusé et un peu entendu aussi à l’égard de sa meilleure amie sa danse avec Théo, rit à l’anecdote de Mairead, et tressaillait en entendant la question que la bouteille adressa à Fabian qui ne l’aimait pas beaucoup - moment de se cacher peut-être ? - mais y échappa bien heureusement. Quand la bouteille se pointa vers elle et qu’elle entendit la question posée par Alexandre elle recracha toute l'eau qu'elle s'apprêtait à boire - car le mot nudité l’impressionnait - et s’essuya immédiatement la bouche sur son bras en relevant des yeux effarés vers les joueurs. « Euuuh … non ! » trancha-t-elle d'un air faussement cool. Mais le goulot de la bouteille vint doucement lui tapoter la tempe pour lui indiquer d’une façon bien humiliante qu’elle ne disait pas toute la vérité. « Non mais dégage … ! » se défendit-elle en repoussant la bouteille qui vola plus loin avant de revenir la traiter de menteuse. « Okay, y’a peut-être une fois … mais j’ai pas fait exprès … j’étais paumée dans Poudlard et je suis rentrée sans faire exprès dans la salle de bain des préfets … la porte avait mal été refermée … mais j’ai tout de suite claqué la porte et j’ai … j’ai presque rien vu de toute façon !!! » balança-t-elle à toute vitesse comme si elle risquait Azkaban et la bouteille la lâcha enfin sous quelques rires de ses camarades. Elle était mortifiée et rouge de honte surtout que deux préfets étaient présents ce soir. Jamais elle ne cracherait de nom, foi de McKinnon ! Elle finit cul sec son verre d’eau et fit rapidement tourner la satanée bouteille pour qu’elle aille humilier quelqu’un d’autre …

1 : Astrid
2 : Ellya
3 : Gardenia
4 : Tsadkiel
5 : Saul
6 : Lysandre

ACTION (5, 4, 6) : Fourre une poignée entière de dragées surprises dans ta bouche.
VÉRITÉ (1, 2, 3) : Ta liste des 5 personnes les plus attirantes de Poudlard (façon Pettigrow)


Dernière édition par Marlene McKinnon le Mar 18 Avr - 10:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mar 18 Avr - 10:19

Le membre 'Marlene McKinnon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 5, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mar 18 Avr - 11:53

Après son petit striptease imposé, Saul se fait discret et recule contre l'un des murs de la pièce pour se fondre dans le décor (si seulement Alex avait eu des habits à motif tapisserie, ça serait passé tout seul). Il dépose son gobelet sans y toucher sur un meuble à tiroirs et observe de loin le spectacle qui s'offre à lui. Plusieurs fois il remet en place ses parties un peu trop à l'étroit dans le pantalon du Serpentard et lorsqu'il s'abaisse pour tirer un peu sur les jambes trop courtes, le bouton du pantalon saute. La honte ! Vite, d'un coup de baguette, il remet tout en place et décide de ne plus bouger jusqu'à ce qu'il repère Tsadkiel à l'autre bout de la pièce. Soulagé, il soupire et décide d'aller le rejoindre mais alors qu'il arrive à sa hauteur après s'être frayé un chemin parmi la foule, le Serdaigle a disparu. Saul regarde à droite, puis à gauche, aucune trace de son ami. C'est alors que la bouteille s'arrête sur lui. Les yeux du sorcier s'arrondissent comme des souafles tandis qu'il laisse échapper un « Encore ?! » un peu paniqué. Vraiment, il est loin d'être dans son élément et il commence réellement à maudire Ellya de l'avoir traîné à cette soirée. « Ma liste des...? Oh nom d'une demiguise mais je sais pas, moi... » Le pauvre garçon parcourt la pièce du regard à la recherche d'une échappatoire mais la bouteille attend, et les autres joueurs également. « Attirant dans le sens... beau ? Oh par Merlin... Je dirais... Euh, Ellya ? » Le Serdaigle se tourne vers elle, attendant qu'elle lui vienne en aide mais tout le monde prend ça pour une première réponse, il n'en reste plus que quatre. Ne voulant froisser personne, il ajoute : « Alors, euh, je dirais Astrid, Mairead, Gardenia, Marlene et... Ah ? C'est bon ? » La bouteille s'est remise à tourner. Saul a choisi la facilité en nommant les cinq de ses amies présentes à cette soirée. Pas sûr que dans son esprit, ce classement soit tout a fait exact. S'il avait été sincère, peut-être y aurait-il eu Emmeline en première position, pas très loin devant Mrs Pince, la bibliothécaire... Et il est fort probable que dans sa liste, il y aurait eu son ami Tsadkiel car ce qui est attirant pour le Serdaigle, c'est l'intelligence et Tsa est très intelligent. Gêné comme tout, Saul tire sur son pull trop court tandis que la bouteille choisit sa nouvelle cible.

1 : Astrid
2 : Ellya
3 : Gardenia
4 : Ewan
5 : Peter
6 : Proserpine

ACTION (5, 4, 6) : Imite la parade nuptiale de l'éruptif.
VÉRITÉ (1, 2, 3) : Quelle relique préférerais-tu posséder et pourquoi ? La cape d'invisibilité, la baguette de sureau ou la pierre de résurrection ?

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)



Dernière édition par Saul Funestar le Mer 19 Avr - 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mar 18 Avr - 11:53

Le membre 'Saul Funestar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3, 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 348
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Moi-même
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un ourson polaire puis un occamy après la mort de sa mère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mer 19 Avr - 2:37

Peut-être qu'elle aurait du suivre le jeu finalement, oui peut-être. Peut-être qu'elle n'aurait pas du retourner vers son petit-ami après avoir sauté sur Mairead et être partie sans avoir écouté sa réponse. Elle aurait du rester dans le coin et ne pas capter l'attention de Fabian.
Mais cela aurait été moins drôle, beaucoup moins drôle, elle se serait attendue à tout sauf au fait qu'il débarque vers elle en l'appelant « Licorne Bleue », mais alors pas du tout. Non c'était faux, franchement elle le pensait capable de tout, et surtout de divulguer son magnifique surnom associé aux cheveux bleus qu'elle avait portés pendant de longues années.

« Ma très chère Meringue ce serait avec joie, cependant je doute que le Prince soit d'accord ! » dit-elle rieuse, si elle avait voulu elle aurait pu pousser la phrase plus loin et arriver à un commentaire pervers, mais elle se retint en se disant qu'il fallait tout de même un peu de retenue. Elle rigola en le voyant courir puis se jeter sur Powell, cela ne l'étonnait même pas après tout ils avaient toujours été très complices. Même si ils étaient en froid, elle plaignit tout de même le serpentera qui puerait l'alcool à 2 kilomètres si il ne prenait pas une douche dans l'heure suivante.

Son humeur joyeuse pris cependant un coup dans l'aile en entendant Alexandre déblatérer son pottin, elle soutint Pettigrow mentalement jusqu'à ce qu'elle entende son nom. Elle était sincèrement désolée pour son ami, elle n'avait pas encore vue James mais espérait franchement qu'il n'ait pas là ou bien trop occupé à boire. Les récents évènements avaient faits que la Serdaigle vivait désormais chez les Potter et qu'elle s'était considérablement rapprochée de son cousin, elle se rembrunit quelque peu en pensant au futur enterrement de sa mère et vida son verre de Whisky, cul-sec. Ses pensées noires lui en firent boire un de plus, et alors qu'elle attrapait la bouteille pour s'en servir un troisième elle vit un nombre conséquent de personnes la regarder, elle fronça les yeux et interrogea son petit-ami du regard qui lui chuchota à l'oreille qu'elle avait été désignée par Saul pour accomplir... la parade nuptiale des éruptifs.

Elle était décidément dans de la bouse d'hippogriffes, mais sourit cependant à Saul en se rappelant un épisode datant de l'an passé. Il avait été passionné par les éruptifs pendant cette période et elle, complètement raide dingue de lui, elle avait retenue malgré elle les schémas précis et détaillés qu'ils avaient réalisé concernant la parade. Elle bu un énième verre de whisky pour se donner du courage, lançant un dernier regard désemparé à Fabian, pourquoi avait-elle, diable, mis une robe ? D'un coup de baguette, elle fit apparaitre un leggings qu'elle enfila avant de se mettre en position : les jambes fléchies façon sumo, main gauche derrière le dos et main droite entre les jambes (NDA : je vois vos idées perverses arrivées mais faites les partir tout de suite !), elle se releva et se remit en position trois fois tout en poussant un cri de canard égorgé. Etape 1, OK. Etape 2. Elle frappa son pied droit devant elle puis fléchit le genou, semblant tracer des vagues sur le sol jusqu'à ce que son pied droit passe à l'arrière. Puis vint le moment de grouiner, tout en tournant d'un quart vers la gauche avant d'entamer quelques "tourbillons" vers l'arrière puis vers la droite.

Elle avait l'air ridicule, ce moment était désormais un des moment les plus gênants de sa vie, mais elle s'en fichait et continuait, elle avait presque fini elle n'allait tout de même pas abandonner maintenant ! Quelques grouinements, signes de tête et tourbillons plus tard, elle se roula au sol et se releva, reprenant la position de départ. La danse était terminée.
C'était plus que gênant, elle piqua l'escabeau sortit du néant d'Alexandre et monta dessus annonçant le changement de programme. Ils avaient assez joués au jeu de la bouteille enchantée un jeu plus... intéressant s'imposait, décidément, elle n'avait pas encore "trop" bu, mais elle était dans un certain état... festif ? Et pervers.

« Mesdames, messieurs ! J'espère que la parade vous a assez fait rire pour les quatre prochains millénaires ! » lança-t-elle magistralement « L'horloge indique maintenant qu'il est temps pour nous, d'augmenter le niveau de la partie ! » D'un coup de baguette, la bouteille passa de bleu à rouge. « Je vous présennnntttteee : le jeu de la bouteille enchantée, version deluxe ! Âmes sensibles et innocentes, retournés dans vos dortoirs ! » dit-elle avec un sourire quelque peu pervers et un clin d'oeil. Un énième coup de baguette relança la bouteille, il était temps de jouer !

La bouteille annonça :

Pair : ACTION - Tu es prié(e) d'enlever un vêtement, au choix.
Impair : VERITE - As-tu déjà couché avec quelqu'un ?

1 - Ellya
2 - Fabian
3 - Gabin
4 - Moran
5 - Astrid
6 - Madeline

Dragées:
 


Dernière édition par Gardenia E. Ollivander le Mer 19 Avr - 2:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mer 19 Avr - 2:37

Le membre 'Gardenia E. Ollivander' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3, 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Mer 19 Avr - 16:12

Saul déglutit et fait le tour de la pièce du regard à la recherche d'Ellya mais il ne la trouve pas. Il recule discrètement et pouffe de rire malgré lui lorsque Gardenia se lance avec beaucoup de précision dans une reproduction de la parade nuptiale de l'éruptif. Saul est bien content de ne pas avoir été désigné pour cette action, il a déjà assez donné niveau ridicule en se déshabillant devant tout le monde. A la fin de la représentation de sa camarade de maison, Saul applaudit timidement mais lorsqu'elle monte sur Saul-ne-sait-quoi pour annoncer l'évolution de la bouteille enchantée, le Serdaigle décide que tout cela va trop loin, tant pis pour Ellya, il ne peut rester une seconde de plus ici. Et puis personne ne remarquera son départ, de toute façon. Alors le plus furtivement possible, il se dirige vers la porte de la salle de repos et s'eclipse de la soirée avec les vêtements trop petit d'Alexandre. Il le réalise bien tard, une fois devant la porte de sa salle commune et décide qu'il ira lui rendre le lendemain. Pour l'heure, il est largement temps de rejoindre son dortoir, et surtout son lit douillet dans lequel il se jette tout habillé (avant de se relever et d'enfiler correctement son pyjama puis de plier proprement les vêtements du Serpentard qu'il dépose sur son bureau car quand même, faut pas déconner).

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts ! Jeu 20 Avr - 8:41

Peter qui était accoudé contre le rebord de la fenêtre pour respirer les bouffées d’un air frais et salvateur n’assistait plus du tout à la soirée qui continuait à suivre son cours. Lui qui n’avait jamais bu avant ce soir - pas même une pinte de bièrraubeurre car il préférait vraiment les boissons au goût sucré et non amère - se rendait compte qu’il ne tenait sans doute pas l’alcool. Cinq shots de Pur Feu d’un seul coup ? Ces bruits de fête l’assourdissaient et il crevait de chaud. Il avait rougi  sous l’humiliation de son némésis pour mieux blanchir une fois arrivé à la fenêtre. Il sursauta quand il sentit une chaude accolade l’étreindre et eut un sourire surpris en constatant qu’il s’agissait d’Astrid. S’il avait l’habitude de voir la fière Galloise sous son jour le plus agréable et aimable, jamais encore elle ne l’avait gratifié d’aucun contact physique. Il était rassuré qu’elle ne lui tienne pas rigueur d’avoir inscrit son nom sur cette liste - le seul avéré d’ailleurs parce que pour les autres noms le vert avait vraiment craché n’importe quoi - et baissa la tête pour dissimuler autant la rougeur de ses joues que son sourire intimidé lorsqu’elle l’embrassa sur la joue. Il ne se faisait pas d’illusion et savait bien que jamais une fille comme elle ne pourrait s’intéresser à lui autrement que comme un ami mais son coeur se mit pourtant à battre plus fort dans sa poitrine et il sentit des papillons voler dans son estomac imbibé d’alcool. Il crispa une main sur son ventre en haletant au sens littéral plus que figuré. « J’ai mal au coeur Astrid … » dit-il pour l’informer de manière joliment brodée qu’il allait dégobiller. Il se sentait comme après la crise de foie qu’il avait fait en mangeant trop de glaces avec Florian. Son teint tirait d’ailleurs de plus en plus sur le verdâtre que sur le blanchâtre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts !

Revenir en haut Aller en bas

SUJET COMMUN | vous êtes tous invités à la fête, soyez prêêêêts !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» Firefly RPG fête ses 2 ans et vous êtes tous invités !
» Vous avez perdu la bataille... – SUJET COMMUN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-