Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Costume et maquillage ... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Ella Purnell
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un boa constrictor
| PATRONUS : une souris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Costume et maquillage ... (libre) Lun 3 Avr - 14:30

... Salle de repos, un mardi soir d'Avril ...

Proserpine était vraiment à fond dans le projet de pièce de théâtre de Marlène et commençait déjà à choisir des tissus et des teintes en fonction des rôles. Installée à la petite table de la salle de repos, la poufsouffle déchirait des pages de Sorcière hebdo mais aussi de tout un tas de magazines moldu que Theo lui avait filé de sa mère. Elle y trouvait les tenues les plus à la mode, les tendances du moment, c'était une véritable source d'inspiration. Elle en avait écumé au moins une dizaine lorsqu'elle regarda la pendule. 19h27.. Elle fit craquer sa nuque et son dos en s'étirant lorsque quelqu'un vint s'assoir près d'elle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 494
| AVATARS / CRÉDITS : © Vanka
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre) Mer 26 Avr - 10:17

Evan avait un sourire en coin tandis qu’il évoluait dans les couloirs du château ce soir-là, son sourire des mauvais coups mais pas des mauvais jours. Il n’était pas entouré de sa bande habituelle mais l’air qu’il arborait n’incitait de toute façon personne à s’approcher trop près. Il revenait de la volière où il s’était allégé d’une bourse de gallions clinquants. Il était d’humeur à fanfaronner et ne souhaitait pas rentrer immédiatement à sa salle commune alors il s’égara vers la salle de repos en espèrant que ses amis Avery, Wilkes, Mulciber et Rogue s’y trouvent réunis. Il poussa la porte entrouverte mais n’y trouva que son infâme cousine, celle qui venait de lui coûter le poids de sa dignité en or, sagement attablée. Il la considéra une courte seconde car il n’avait pas l’habitude de se retrouver seule avec elle. Depuis qu’elle avait été répartie dans la maison des risibles blaireaux, il avait pris la salutaire habitude de l’ignorer. Jamais personne n’avait vu Rosier blêmir à Poudlard comme le jour de la désastreuse répartition de sa cousine. Mais cet outrage serait bientôt réparé pensait-il et cela lui donna du baume au coeur. Aussi ne resta-t-il pas bien longtemps sur le palier de la porte. Il fondit d’un pas lent mais sûr vers sa cousine qu’il observait sans que son regard ne cille. Il tira finalement la chaise qui se trouvait juste à côté d’elle pour s’y asseoir. Elle consultait des magazines de mode au nom tristement moldu. « Ton insultante existence sous le digne nom de Rosier ne te suffit pas ? Tu souhaites encore attirer l’attention en t’habillant comme un elfe de maison tout juste libéré ? » la salua-t-il avec un sourire amusé mais un regard avilissant. Il leva les pieds sur la table et les posa brutalement sur ses magazines en manquant de lui écraser les doigts pour lui faire savoir ce qu’il pensait de ses lectures. Il ne lâcha pas sa cousine, qu’il avait sans aucun doute aimée fut un temps lointain, du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Ella Purnell
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un boa constrictor
| PATRONUS : une souris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre) Jeu 27 Avr - 15:55

Qui d'autre que Evan Rosier pouvait bien formuler une phrase aussi insultante de son ton le plus dédaigneux ? Pourquoi ne l'ignorait-il pas comme la majorité du temps depuis sa répartition à elle ? Malgré l'attachement qu'ils s'étaient portés jadis, il demeurait entre eux à présent une juste ignorance parfois teintée d'animosité. Comme à chaque fois qu'on la cherchait, Proserpine ne pouvait pas s'écraser, il fallait qu'elle réagisse, qu'elle réponde et qui plus est de façon provocante. Surtout depuis que son frère et sa sœur n'étaient plus à Poudlard pour contrôler ou vérifier ses faits et gestes. Il manqua d'écrabouiller ses doigts qu'elle enleva d'instinct lorsqu'il abattit ses pieds sur les magazines. Pour qui se prenait-il ?
- Le nom des Rosier est déjà bien entaché par ta simple naissance …
Proserpine faisait référence au fait que la mère d'Evan était morte en couche et de ce fait avait amoindri la posture de son père. Par ailleurs, Thanatos ne le trouvait pas digne de l'héritage de leur famille au profit de son frère à elle.
- Saches que les tenues que tu te plaies à porter sont largement inspirés des modèles de la haute couture moldu … Apprends donc à les respecter avant de les dénigrer.... En ajouta-t-elle une couche d'un ton proche du sien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 494
| AVATARS / CRÉDITS : © Vanka
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre) Ven 28 Avr - 13:56

Quand Proserpine évoqua le décès de sa mère, la mâchoire d’Evan se resserra. Touché. Ce sujet était évidemment tabou et à éviter pour ceux qui souhaitaient continuer à vivre paisiblement. Quant aux autres ? Ils finissaient généralement à l’infirmerie en plus piteux état encore que ceux qui parlaient de la répartition de sa cousine. Cassandra - avant de prendre le nom de Rosier - avait été un bijou chez les Carrow. Cette famille le haïssait depuis sa naissance et l’avait marqué au fer rouge avec le prénom d’Orestes. Les jointures de ses mains blanchirent tandis qu’il serrait le poing sur la baguette enfoncée dans sa poche. Il n’avait pas encore appris de sortilèges impardonnables mais aurait au moins pu la planter dans l’œil de sa bête cousine. Il se contenta à la place d’un regard assassin et d’un sourire glacial. « Un autre meurtre la laverait sans doute … ». Il menaçait sans feinte pensée sa cousine de meurtre et ses paroles n’étaient pas à prendre à la légère. Si Proserpine n’avait jamais fait l’objet de sa violence encore, il n’en allait pas de même de son cousin Achilles. Evan avait l’irrépressible envie de violenter toute sa famille qu’il haïssait encore plus - quoi que d’une manière bien différente - que les moldus même. Proserpine était pour l’instant de celles qu’il cherchait à protéger mais il ne fallait pas qu’elle commence à jouer avec le feu …

Heureusement qu’elle parvenait encore à l’amuser quand elle ne l’agaçait pas et il eut un petit rire véritablement diverti quand elle sous-entendit que le ridicule monde qu’elle se plaisait à embrasser était d’une quelconque influence sur le leur. « Je ne dénigre que leur association à notre nom que tu devrais apprendre à craindre sinon à respecter … » lui rappela-t-il. Proserpine n’était pour lui rien d’autre de plus qu’une adolescente en crise qui ne réalisait pas les tristes conséquences que ses caprices pourraient avoir sur elle plus que sur leur nom. Des jeunes filles de grande famille qui se souillaient au contact des moldus et sang de bourbe, il y en avait eu d’autres avant elle, et il la trouvait toute crétine à se penser originale et intouchable. « Dis-moi cousine, où iras-tu quand tu ne seras pas plus Proserpine que Rosier … mais juste Poppy ? C’est autant un nom d’elfe que de catin ! » se moqua-t-il finalement en l’interrogeant très franchement sur son destin. Il se demandait quel était le futur qu’elle s’imaginait dans sa naïve petite tête. Croyait-elle aux fins heureuses ? L’heure était à la guerre et non à la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 220
| AVATARS / CRÉDITS : Ella Purnell
| SANG : pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : un boa constrictor
| PATRONUS : une souris
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre) Mar 2 Mai - 19:56

Proserpine avait été très satisfaite de l'effet de sa première réplique. Loin d'adoucir son cousin, il la menaça directement de mort. C'était la première fois qu'il l'évoquait aussi directement et disait-il enfin tout haut ce que beaucoup de sa famille pensait probablement d'elle. Elle se contenta de lui lancer un regard aussi noir que les siens étaient glacés puis elle approcha ses mains des magasines ouverts pour les rassembler en une pile devant elle. Son travail était fini, puisque Evan en avait décidé ainsi. Tandis qu'elle s'exécutait, le petit rire du serpentard lui fit froid dans le dos. Il continua son argumentation sur le fier nom des Rosier et l'insulta vulgairement en utilisant son surnom qui lui était si cher en l'associant à la douce qualification de catin. Ne daignant le regarder, la poufsouffle finit sa pile et se leva distinctement comme pour lui signifier qu'elle n'avait pas envie de finir sa journée sur une discussion stérile et pleine d'insultes, mais elle ne put s'empêcher de répondre : - J'irai probablement retrouver mon futur mari moldu …. Je pense mon avenir bien meilleur auprès d'un Wadge que d'un Avery ou d'un Yaxley … Et puis .... Proserpine marqua une pause pour terminer son petit effet :
- .... La fornication consanguine entraîne …. des anomalies .. tu devrais le savoir mieux que quiconque ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 972
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre) Mar 2 Mai - 21:14

J'ai toujours détesté le mardi. Presque autant que le lundi. C'est l'une des journées les plus chargées de la semaine. La journée de cours est terminée. L'heure du repas approche mais je n'ai pas très faim. A vrai dire, je suis à la recherche de quelqu'un. Détrompez-vous, je ne suis pas entrain de chercher Fabian. Cet abruti me fait encore la tête. Si je le cherche, c'est que je veux m'excuser. Mais il se trouve que je n'en éprouve pas le besoin. Nan je cherche Quirinus. Je suis déjà passé par la salle commune des Serdaigles. J'ai chopé un serdy au vol pour lui demander s'il n'était pas dans la salle commune. En vrai, tout le monde s'en bat les cognards.
Donc maintenant je suis en route pour la bibliothèque, mais je fais halte à la salle de repos. Peut-être qu'il y est. Et c'est sur mon chemin. Je m'arrête à l'encadrement de la porte et voit les deux Rosier. Et uniquement les deux Rosier. Je regarde ce qu'ils sont entrain de faire. Rosier Fille travaille sur les costumes de Romulus et Julieta. Chose étonnante, Rosier Fils est à ses côtés. J'ai entendu dire que leur relation était un peu tendue. Et n'ai-je pas entendu l'expression: « fornication consanguine » ? J'imagine bien sur quoi porte leur discussion. Que de la convivialité. Je me fiche complètement d'interrompre leur conversation, je m'approche d'eux pour voir de plus près ce que la Poufsouffle fait, snobant complètement le Serpentard.
Mon visage se décompose. La table basse est envahie de pages de magazines moldus. La plupart des titres me sont familiers. Elle compte vraiment faire mettre ce style de vêtement ? Mais je refuse. Ces couleurs agressent tellement ma rétine. « Rassure moi. Tu vas pas faire porter ça aux acteurs ? » demandé-je en désignant certaines pages de magazines.
Je n'accorde même pas un regard à l'autre abruti assis comme un pacha avec ses pieds sur la table comme un malpropre. Il m'insupporte tellement ce gars avec son sourire à la con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 494
| AVATARS / CRÉDITS : © Vanka
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre) Lun 8 Mai - 17:47

Quand Proserpine évoqua un mari moldu, son cousin grimaça comme il le faisait quand il croisait leur demi-géant de garde chasse sur le chemin qui menait au lac. Imaginer des couples d’espèces différentes en train de fricoter ensemble, ça ne manquait jamais de le dégoûter. La fornication consanguine, tant qu’elle visait un degré plus éloigné que ses cousins germains, l’indifférait par contre absolument. Il trouvait l’idée plutôt excitante même quand elle concernait sa cousine Cissy mais il se garda bien de l’avouer à la blairelle qu’il espérait encore prude en la matière. Ce fut ce moment que choisit Alexandre Rozen pour surgir dans la pièce. L’idiot avait sans doute dû se reconnaître dans leur discussion et Evan aurait certes aimé lui avouer que, s’il pouvait se reconnaître dans les anomalies qui naissaient de pareils couples, cela ne présageait pour autant rien de la pureté de son sang. Le quatrième année était en effet né de la plus impure des alliances et voilà qui contredisait tout à fait les propos de la sotte Proserpine. Voilà pourquoi Evan eut un petit rire bien à lui tandis que le nouveau venu se joignait à l'heureux rassemblement familial.

Un heureux choix s’offrait soudainement à l'héritier Rosier en matière de proies à embêter. Proserpine était quand même assez délicieuse avec ses idées naïves plein la tête et il était tout à fait amusant de la railler. Quant à Alexandre qui craignait sans cesse qu’il n’évente le secret de son sang, le forcer à se comporter comme un abruti de moldu était toujours très distrayant également. Evan laissa claquer les pieds de la chaise sur laquelle il se balançait avec nonchalance sur le parquet et ne put résister à l’idée de s’approcher un peu plus près du duo comique. Il s’appuya l’épaule contre le mur et les observait avec son habituel petit sourire malsain accroché aux lèvres. Il leva finalement sa baguette et incanta « Inamitus Apparitus ! » au-dessus de la tête d’Alexandre pour le voir se coiffer de l’immonde béret pailleté aux couleurs de l’arc-en-ciel qui figurait sur la couverture de l’un des magazines que sa cousine serrait contre elle. Un petit éclat de rire sincèrement amusé l’agita brièvement. « Je retire ce que j’ai dit sur la mode moldue, c’est étrange finalement comme cela sied tout à fait à Alexandre ! ». Et il sourit de toutes ses dents au garçon si ridiculement accoutré car il était toujours ravi de lui rappeler ses tristes origines moldus. Allait-il lâcher le morceau ? Il adorait le faire stresser à ce sujet ! « Ne t’inquiète pas, c’est sûrement dû à ton côté un peu … » … moldu ? « … folle » trancha-t-il finalement. Si Evan ne considérait que peu sa cousine, il considérait encore moins l’idée qu’un sang impur s’adresse à elle avec aussi peu de respect. Il tourna finalement ses prunelles acier vers la plus jeune de la famille pour la mettre en garde. « Voilà ce qui se passe quand on ne respecte pas soi-même son nom chère cousine, ce que le château produit de plus sombre en matière de crétins finit également par ne plus le respecter ! Pense-y quand même ton ami Wadge aura fini par se lasser de toi ... ». Si Proserpine avait envie d’utiliser un sorcier de rang inférieur tel que le nouveau venu comme une poupée ou une tête à coiffer, Evan considérait tout naturellement qu’elle le pouvait.

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Costume et maquillage ... (libre)

Revenir en haut Aller en bas

Costume et maquillage ... (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-