Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Faire des Mangemorts de nous | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 755
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par dandelion)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Sam 1 Juil - 15:08

« Ils se sont enfin dit que nous étions dignes de savoir ? Il était temps » fait Thomas d'une voix qui peine à dissimuler toute l'excitation qu'il peut ressentir à cette idée. Tout en poursuivant l'astiquage de sa baguette magique, le jeune sorcier hausse un sourcil lorsqu'Evan fait son entrée et vient s'affaler dans le canapé avant de déposer son pied non loin du Serpentard. « Si tu salies ma cape, Evan, je te la fais lécher. Tu es prévenu » lâche-t-il avec flegme sans même lancer un regard à son interlocuteur. Puis vient le tour de Mulciber de faire son entrée, suivi rapidement par Lys qui vient s'installer près de Thomas, le faisant sursauter d'une tape dans le dos. Le jeune homme, imperturbable, continue le nettoyage de son instrument comme si c'était là la chose la plus passionnante à faire alors que tous n'ont d'yeux que pour Azelma. Justement, c'est peut-être ce qui rend le sorcier peu enclin à la conversation car pour être tout à fait honnête, il ne digère pas encore le fait que ça soit sa chère cousine qui soit en charge de cette mission et non lui-même. A l'arrivée de Cassiopeia, tout de même, Thomas relève la tête et interrompt son geste. Il fixe la sorcière tandis qu'elle s'adresse à Azelma, étudiant son visage noble, ses traits se déformant suivant ses intonations, ses manières et leurs regards finissent par se croiser un instant ; mais si la jeune Yaxley détourne rapidement la tête, le futur mangemort, lui, garde ses yeux bleus ancrés sur elle, jusqu'à ce qu'elle vienne s'asseoir non loin de lui, à la place laissée vacante par Evan, son... fiancé. Un bruissement le tire alors de ses contemplations et par un effort de contorsion, Thomas se retourne pour voir d'où provient le bruit. Il ricane à la vue du misérable Rozen en train de ramasser ses piles de parchemins. « Même mon elfe a plus de dignité que toi » lance-t-il avant de reporter son attention sur Azelma, puis sur l'astiquage minutieux de sa baguette qu'il inspecte sous tous les angles, à la lumière pour vérifier qu'aucune trace ne reste visible sur le bois. « Bref, chère cousine, quel est donc le programme ? »

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 948
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Sam 1 Juil - 16:22

Toutes les personnes autour de moi me font comprendre, plus ou moins gentiment, que je n'ai rien à faire là. Azelma Von Schlampe me le dit clairement. Malefoy et Yaxley ne disent rien, mais je comprends très bien le message. Le pire reste à venir, je le sais. Evan Rosier. Un des plus gros fils de troll que la terre ait porté depuis 1945. Je le regarde se rapprocher de moi, le regard noir. Il sort sa baguette et d'un geste vif de la maison, fout tout par terre. Je reste immobile, et je regarde mes affaires voler au sol. Je ne lui ferais ni le plaisir de sursauter, ni le plaisir de me reculer, et encore moins le plaisir de m'énerver de manière manifeste. Et comme ça, j'évite les ennuis au passage. Calmement avec un soupire, je sors ma baguette pour tout ramasser alors que Rosier me l'ordonne. Puis il me défend d'utiliser la magie. Je serre la mâchoire. Sombre abruti, fils de troll, enfoiré de mes deux... Je range ma baguette et commence à tout ramasser à la main. Je froisse un bout de parchemins dans mes poings quand j'entends Avery ricaner comme un vieux gâteux et me comparer à un elfe de maison.
Un jour, j'aurais ma revanche. Autant qu'ils sont. Je savais qu'un jour, je n'aurais plus ma place ici. Je suppose que je ne suis pas assez mauvais, pas assez connard. A vrai dire, je ne prends pas mon éviction comme une grande perte. Mais que cela soit fait de cette façon, ça blesse considérablement ma fierté. Je crois que j'aurais voulu partir de mon propre chef. Cependant, je pense que le pire est entrain de se passer. -Si seulement mon chou...-
Je me redresse une fois toutes mes affaires rassemblées. Et je regarde Avery d'aussi haut que je le peux. « Tu es un idiot Avery. » lui dis-je à voix basse avant de partir vers mon dortoir. -Dans l'espoir de ne pas croiser Carrow.-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 190
| AVATARS / CRÉDITS : Felicity Jolie | schizophrenic
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Ven 7 Juil - 20:46

Azelma accueillit Mulciber avec un sourire joyeux, et lui assura que nulle soirée n'était prévue sans lui. Après tout, il était l'ombre de Thomas, par conséquent, la benjamine Travers l'appréciait. L'héritière Malefoy fit ensuite son arrivée dans leur cercle, le visage illuminé, une lettre à la main, et s'installa parmi eux. Azelma s'empara de la lettre que son amie lui tendait, et pour toute réponse lui dédia un sourire complice en hochant de la tête. Elles auraient tout le temps d'en parler toutes les deux, une fois de retour dans leur dortoir. Ils commençaient à être nombreux, et à attirer le regard, mais Azelma n'en avait cure. Ceci dit, c'était jusqu'à ce que cette pimbêche de Cassiopeia n'arrive, et n'entreprenne de lui faire honte. La jeune fille sentit ses pommettes se colorer de rouge, mais ne se laissa pas démonter.
— Oh zut ma chère cousine, j'ai oublié de prévenir mon oncle que je ne comptais pas t'inviter ! prétendit-elle, piquée au vif. Car j'ai le plus grand respect pour ta manucure, et en Transylvanie tu sais... On va se salir les doigts. Mais si j'avais su que tu voulais venir avec nous... Elle laissa sa phrase en suspend, et fit mine d'ignorer ce traître de Rosier qui se leva pour laisser sa place à sa cousine, avant d'aller renvoyer Rozen d'où il venait. Elle se tourna plutôt vers Thomas, qui la pressait d'en dire plus.
— Je n'ai pas énormément de détails, reconnut-elle de mauvaise grâce, simplement qu'un programme va être mis en place, par des... Adeptes, de Vous-Savez-Qui, qui vont nous entraîner pour que nous soyons prêts, d'ici à notre sortie de Poudlard ! Sa voix baissa d'un cran tandis qu'elle révélait le peu qu'elle savait, mais on pouvait facilement comprendre que cette idée la remplissait de joie et lui donnait envie de chanter à tue-tête. En tant que Travers, cependant, jamais elle ne se serait permis une telle excentricité, c'est évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 373
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) Eylika
| SANG : J'ai vraiment besoin de préciser ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Sam 15 Juil - 22:31



Faire des Mangemorts de nous.
Libre

Le sourire complice que lui avait accordé son maie ne trompait pas, il y avait quelque chose de plus. Quelque chose qu'elle serait certainement la seule à savoir. Il semblait cependant que la journée était bien trop bonne, et bien cela s'avérait vrai puisque Yaxley venait de débarquer. La Malfoy avait beau lui porter un certain respect du à son rang, elle avait tout fait pour en rester éloigné depuis qu'elle avait puisé toute les connaissances qu'elle pouvait d'elle étant plus jeune. Elle n'avait plus aucune utilité si ce n'était celle de lui courir l'air et l'existence, comme un grand nombre de personnes à Poudlard. Elle faillit pourtant laissé un regard de dégoût lui échapper en voyant Rosier s'acquitter de ses qualités de gentleman « Quel gâchis... » pensa-t-elle. Franchement pourquoi gaspillé autant de gestes pour une personne telle que sa cousine ? Mystère et boule de licorne. Quoi que... Finalement il avait peut-être eu une bonne idée puisqu'il humiliait à présent Rozen, elle observa l'Allemands, pleine de dédain, elle n'aurait même pas du lui adresser un regard, il ne le méritait pas. Malgré le fait qu'elle n'ait rien dit jusqu'à présent, elle ne se gêna pourtant pas de l'humilier encore plus lorsqu'il, certes à voix basse mais tout de même, osa traiter son meilleur ami d'idiot.
« Tu devrais garder ta langue pour nettoyer mes bottes, Rozen. » cracha-t-elle avant d'ajouter « Et encore, ce serait les souiller. » finit-elle avant de reporter son attention sur le feu de cheminée, attendant le programme, comme l'avait fait remarqué Thomas. Programme qui fut légèrement décevant puisqu'aucune précisions n'avait été donnée. Déception totale. Que faisaient-ils assit là, attendant quelque chose qui finalement ne tenait qu'à une phrase ? Elle était pourtant excitée à l'idée de rencontrer les Mangemorts, pourtant... ce n'était pas une grande nouvelle, puisque chose sous-entendue dans la lettre de son frère, ce qu'elle ne rata pas de faire savoir.
« Et c'est tout ? » dit-elle cynique, sachant qu'Azelma ne le prendrait pas mal,  venant de sa part. « Rien d'autres ? C'est décevant, Travers. » dit-elle en s'appuyant sur l'accoudoir, son regard se perdant dans le feu, elle paraissait presque inoffensive, presque.
Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU MAL
La méchanceté s'apprend sans maître.

COTÉ DU MALLa méchanceté s'apprend sans maître.
| HIBOUX POSTÉS : 352
| AVATARS / CRÉDITS : Keira Knightley
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Geôlier
| PATRONUS : Chat Manx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Mer 19 Juil - 18:32

Faire des Mangemorts de Nous



Lorsqu'Evan se leva, lui pressant la main pour lui indiquer la placer qu'il laissait vacante, Cassiopeia baissa ses iris sur le sol. Ce geste, d'une apparente banalité, l'offusquait au plus profond d'elle même. Cette serre qui se refermait pour la placer là où elle devait être, l'offusquait. Un instant, elle eut envie de faire apparaître un autre siège, et de s'y asseoir par défi. Mais elle avait trop appris à se taire et à accepter pour ne pas le faire encore une fois. Le temps viendrait où elle pourrait dédaigner  cette main directrice, mais pas encore.
Encore dans ses pensées, elle entendit les livres d'Alexandre tomber, et les jurons que s'échangèrent les protagonistes de ce conflit. Elle pinça délicatement ses lèvres, feignant n'avoir rien vu ni entendu, et redressa son visage, revêtu d'un calme et d'une parfaite tranquilité.
Cassiopeia se dirigea ainsi vers la place qui lui avait été désignée, et s'y assise, tout en écoutant les propos de la jeune Travers. Elle savait qu'elle ne faisait que récolter ce qu'elle avait semé, mais il était néanmoins important qu'elle ne se laissa pas humilier :

- Mon oncle, ton père, m'avait pourtant assurée lors du dîner de dimanche dernier qu'il comptait sur ma présence. Bien, nous dirons que cette histoire est oubliée, j'enverrai une lettre à mon père pour lui assurer que tout est réglé. Cassiopeia finit sa phrase avec un sourire à l'égard d'Azelma, il n'était pas nécessaire à ses yeux d'attaquer sa cousine. Si cette histoire pouvait avoir une résolution neutre, cela ne pouvait que les arranger toutes les deux. Et il n'était pas nécessaire non plus qu'elle réponde à ses remarques acides, elle aurait à se salir les mains bien assez tôt.

Elle laissa courir son regard sur les personnes assises autour d'elle, attardant ses prunelles sur Lys, la fixant avec un regard froid, et hautain. La jeune Malefoy n'avait cessé de lui manquer de respect ces derniers temps, alors que c'était elle, Cassiopeia Yaxley, qui lui avait tout appris. Sans ses conseils, elle n'aurait été qu'une souillon au sang-pur.
N'attardant pas son regard sur ce qui n'avait pas d'importance, elle continua son tour des visages, adressant des sourires à certain, avant de reporter son attention sur sa cousine Travers.
Oui, ce séjour s'annonçait particulièrement long, et fastidieux. Finalement, après que tous aient parlé, elle demanda avec une voix plus basse dirigée vers Azelma :

- Aurai-je le droit d'avoir la chambre que j'occupais quand je vous y rejoignais en vacances ? Tu sais, celle dont les fenêtres donnent sur la forêt ? Elle posa sa question avec un sourire sincère, et avec un ton respectueux. Revoir cette chambre, et replonger dans les souvenirs d'une époque où elle aurait pu être une Travers, lui paraissait une expérience de mémoire déroutante.


© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 477
| AVATARS / CRÉDITS : © BONNIE
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Mar 22 Aoû - 9:48

Evan s’amusa du pathétique spectacle du sang impur en train de ramasser ses affaires le dos courbé comme un elfe - ce que ne put évidemment s’empêcher de lui faire remarquer Thomas rapidement suivi par Lys - et son rictus diverti ne le quitta pas avant que le garçon en question ait claqué la porte du dortoir derrière lui. Il tourna alors un œil plus sérieux vers ses camarades en attendant, comme le reste d’entre eux, l’annonce du programme. Il assista à la place à la fin de la joute verbale entre les deux cousines qui lui rappela qu’il était assez futile d’accorder des droits tels que la liberté d’expression aux femmes. Il ne releva vers Azelma un œil vif que lorsqu’elle évoqua le sombre lord dont la réputation n’était plus à faire depuis l’attaque de l’inauguration du musée consacré aux moldus. Cette nouvelle lui fit l’effet d’un rocher tombant au fond de son estomac. Evan partageait largement les idées de celui dont le nom ne devait être prononcé et admirait la virulence de son engagement. Enfin un sorcier assez puissant pour sortir leur société de droits nouveaux du bourbier dans lequel elle s’enlisait ces dernières années … Son libre arbitre lui tenait néanmoins encore à coeur et il n’était pas sûr de le conserver au cours de l’été. Son cousin avait reçu la marque des ténèbres et il s’attendait à la recevoir aussi un beau jour. Il avait simplement toujours eu le sentiment de pouvoir repousser tous ses questionnements à sa sortie de Poudlard.

Il guetta discrètement la réaction suscitée par la nouvelle dans l’assemblée et se demanda si le reste de ses camarades y accordaient la même mesure. Lys semblait juger la nouvelle ennuyeuse et Cassiopeia ne s’inquiétait que de la chambre qu’elle occuperait. Il faut dire que cette nouvelle n’était pas porteuse des mêmes conséquences pour les femmes et les hommes du groupe. Thomas qui faisait déjà figure de chien fou dans le groupe se réjouirait sans doute des promesses violentes et sadiques que cet été leur promettait, Wilkes et Mulciber le suivraient sans doute par mimétisme plus ou moins conscient. Lui choisit pour une fois de ne pas se prononcer tant qu’il n’en saurait pas davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 755
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par dandelion)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Mar 19 Sep - 14:12

Thomas ricane lorsque Rozen le traite d'idiot -alors que clairement c'est lui qui avait l'air d'un parfait imbécile en ramassant ses petites affaires qui jonchaient le sol-, et lève les yeux au plafond et prenant une mine outrée tout à fait surjouée. « Oh, le nazi m'insulte, arrêtez-tout, je vais me vexer... » dit-il, un sourire mauvais sur les lèvres. Inspectant sa baguette à la lumière d'une torche pour déceler d'éventuelles traces tenaces, il écoute avec attention, même s'il n'en laisse rien paraître, le programme pour cet été. C'est alors que Lys fait sa difficile -ou fait-elle juste cela pour s'attirer les foudres d'Azelma en la rabaissant ?- et Tom se tourne vers elle tout en rangeant sa baguette propre comme un gallion neuf dans la longue manche de sa cape. « Décevant, Lys ? » dit-il en haussant les sourcils. « Je trouve au contraire que c'est très prometteur. » Il secoue négligemment son mouchoir blanc pour en chasser la poussière avant de l'enfourner comme un magicien dans sa poche intérieure. « Nous allons enfin accéder au rang qui nous revient. Plus de cachotterie, plus de "tu es trop jeune, ton temps viendra", eh bien le temps est venu, et vous savez quoi ? Je crois qu'on va passer un été mortel... » Il ne croit pas si bien dire. Une lueur machiavélique brille dans son regard tandis qu'il fait le tour de l'assistance pour juger de l'impact de ses paroles.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 373
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) Eylika
| SANG : J'ai vraiment besoin de préciser ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE Lun 1 Jan - 20:59

Les réactions tombaient les unes après les autres. Yaxley ne se préoccupant que de sa chambre, Rosier remuant la queue et Thomas... il n'avait décidément pas compris la subtilité de ses paroles. Les Hommes étaient décidément et très étrangement fermés d'esprit. Elle soupira à ces paroles, elle devait décidément tout lui expliquer, elle avait beau l'adorer, elle se demandait parfois comment elle faisait pour le supporter depuis qu'il ne portait plus de couches-culottes. « Par décevant j'entendais le fait de ne pas avoir plus de précisions que cela, Thomas. » lui dit-elle, en levant les yeux au ciel tandis qu'il s'emportait dans son discours. Il avait raison. Ils allaient enfin faire partie du cercle des initiés. Ils allaient pouvoir apposer la cicatrice sur le Sombral. Ils allaient devenir encore pire que ce qu'ils avaient été. Elle croisa le regard de son ami qui avait l'air des plus... fier, elle fixa son regard dans le sien avant de prendre la parole. « Mortel ?  J'ai hâte d'y être. » fit-elle d'une voix calme, les yeux brillant d'une lueur inquiétante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faire des Mangemorts de nous | LIBRE

Revenir en haut Aller en bas

Faire des Mangemorts de nous | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» comment faire pour que pokemon nous suit ?
» Quand la vie nous fatigue, à quoi bon s'accrocher ? Certains diront que je suis une lâche mais non, c'est faux.
» Je veux faire partie de l'histoire .... (Libre à ceux qui veulent débattre)
» [FLOOD] Viens faire des bulles avec nous !
» A la bibliothèque de Travia, ou quand on s'adresse à quelqu'un, c'est bien de ne pas lui faire peur quand même [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-