Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

"Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 149
| AVATARS / CRÉDITS : Kristen Stewart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une ombre
| PATRONUS : un colibri
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Mar 4 Avr - 15:07

Samedi 8 Avril 1975
18h00, une vieille salle inutilisée en haut de la tour Est.

C'est avec une excitation non dissimulée que Saul Funestar et Emmeline Vance avaient organisé la première réunion d'un nouveau groupe d'érudit prêt à débattre des sujets de leur temps. Ils avaient eu cette idée géniale et un peu farfelu de choisir les esprits qu'ils trouvaient les plus brillants (parmi leurs connaissances) pour adjoindre leur intelligence. Mairead Aubrey, Tsadkiel Seligsen, Lindsay Talbott et Arthur MacLane avaient reçu de la main de l'un deux des corbillets (billets volants en forme de corbeau) pour les rejoindre ce soir ici-même. Il ne leur avait donné aucune explication, seule le lieu et l'heure de rendez-vous étaient inscrits, ainsi que la citation : "l'Esprit prêt à éclore / est de l'homme le plus grand trésor". C'était juste assez mystérieux pour les intriguer et Emmeline ne douta pas que les élèves invités viendraient bien participer à la première réunion.
Les deux élèves avaient tout préparé. Si Saul s'était occupé des ouvrages et des articles possiblement étudiés, Emmeline avait installé un tapis moelleux au sol ainsi que de gros coussins. Des flammes magiques parsemaient les coins de la pièce, offrant une atmosphère plutôt chaleureuse. Debout près de Saul, la jeune Emmeline attendait patiemment les autres et s'inquiéta :

- Tu crois qu'ils vont venir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 170
| AVATARS / CRÉDITS : Danielle Campbell
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : une petite chèvre
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Mar 4 Avr - 21:40

Un petit corbeau plié dans du papier s'était posé sur son lit quelques jours plus tôt. Elle était alors la dernière à lire dans son dortoir, à la lueur de sa baguette, derrière les baldaquins. Le volatile miniature s'était faufilé sans bruit entre les rideaux. La jeune fille, surprise, avait à son tour passé la tête au travers. Toutes ses compagnes de chambre semblaient dormir profondément. Intriguée, elle déplia le billet « l'Esprit prêt à éclore / est de l'homme le plus grand trésor » était inscrit sous une date et un lieu. Un rendez-vous ? La citation ne faisait pas penser à un mot doux. Ou alors c'était un peu maladroit.

La curiosité de l'aiglonne était piquée. Qui était l'émissaire de cette note ? De toute évidence, c'était un Serdaigle. Sûrement une fille puisqu'il avait fallu s'apercevoir que la lumière de sa baguette était la seule à être toujours allumée. Et de quoi serait-il question ? La seule façon de le savoir serait de s'y rendre. Elle marqua sa page du mystérieux petit papier et s'endormit, la tête pleine de questions.

Le samedi suivant en début de soirée, elle sortit silencieusement de la bibliothèque et se faufila jusqu'à une salle inutilisée de la tour Est du château. Son coeur battait un peu plus vite lorsqu'elle poussa la porte. Elle découvrit Saul et Emmeline au milieu de la pièce transformée pour l'occasion. Ils s'étaient manifestement donné du mal. « Bonsoir… » fit-elle un peu décontenancée. Qu'avaient-ils organisé ? En tout cas, c'était assez loin de l'ambiance de la soirée de Theo la semaine précédente. Son assurance et son franc-parler lui revinrent vite.  « Qu'est-ce qui se passe, ici ? » demanda-t-elle sans prendre la peine de tourner autour du pot.

Les voyant debout, elle hésita un peu, mais finit par céder à l'appel d'un des gros coussins. Elle s'y laissa tomber. D'après le nombre de places disponibles, ils attendaient encore quelques personnes. Qui donc allait les rejoindre ? Personne de chiant au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Dim 9 Avr - 12:04


Dernier à quitter le dortoir pour aller petit-déjeuner ce maint-là, je reçus la visite fortuite d'un corbeau de papier noir qui se posa lestement sur mon oreiller, me jaugeant dans un simili de comportement aviaire. Surpris, je n'avais pas tout de suite réagi ou même bougé, me contentant de toiser l'oiseau jusqu'à ce qu'il se déplie en une lettre dont les fines lettres brillaient d'un éclat argenté. Apparemment, ça m'était bien destiné. Je me saisis du papier et commençai à le lire. Le message était court mais précis. Au dessus d'une date et d'une heure était inscrit une maxime forte intrigante :
l'Esprit prêt à éclore
est de l'homme le plus grand trésor
Devais-je en conclure que j'étais convié à une sorte de réunion ? Je trouvais ça vraiment bizarre d'être invité de la sorte sans qu'on vienne m'en parler directement. Mais cette aura de mystère avait piquée ma curiosité.

Le soir indiqué venant, je me dépêchai de quitter le cours de potions pour déposer mes affaires dans la salle commune et ensuite gravir les interminables marches menant en haut de la tour est. Ce n'était pas une aile très utilisée du château, aussi commençai-je à penser qu'il s'agissait d'une mauvaise blague. Comme le couloir n'était pas éclairé, j'avançai à la lueur de ma baguette dont le contact chaud entre mes doigts était rassurant. Si quelqu'un voulait me jouer un mauvais tour, je pourrai rapidement répliquer ...

Je finis par trouver la salle car c'était la seule d'où s'échappait, par l'embrasure de la porte, une faible lumière. Avec appréhension, je poussai alors la porte pour découvrir une ambiance plutôt chaleureuse faite de tapis, de cousins et d'un bon feu. Des gens étaient déjà présent, attendant patiemment. Découvrant qu'il s'agissait de Saul, Emmeline Vance et Mairead, je lâchai un Oh de surprise. Mais qu'est-ce que c'était que cette mascarade ?
- Salut ... fis-je sur un ton qui demandait des explications mais comme celles-ci ne venaient pas, je les pressais de m'expliquer. C'est quoi cette histoire ? Mais contrairement à Mairead, je restais debout, me contenant uniquement de ranger ma baguette dans mon dos.


  • Participer à un sujet commun - 2 dragées
  • Faire un post dans lequel le nom de votre personnage n'apparaît pas - 2 dragées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Dim 9 Avr - 16:25

Saul est un petit peu stressé, les paumes de ses mains sont moites alors qu'il vérifie pour la dixième fois les sujets d'étude qu'il a sélectionné. Emmeline lui a dit que c'était une bonne idée, c'est elle qui l'a poussé à ouvrir ce cercle d'érudits, lui qui est plus habitué à travailler en solitaire. Sans elle, sur qu'il se serait désisté. D'ailleurs, c'est aussi elle qui s'est chargé de la décoration de la pièce, non pas que dans l'esprit de Saul ce soit à la gente féminine de s'occuper de ce genre de choses mais c'est elle qui s'est désigné d'elle-même lorsqu'elle a vu son camarade commencer à mettre en cercle des chaises en bois comme à une réunion des loups-garous anonymes. Austère, comme ambiance. C'est bien mieux avec les coussins, c'est sûr. A l'inquiétude de son amie, Saul répond : « Les Serdaigle sont curieux, Emma. Bien sûr qu'ils vont venir ! » et ça ne loupe pas, à peine quelques secondes plus tard, la porte s'ouvre pour laisser entre Mairead, bien vite suivie d'Arthur. Saul sourit et les invite à entrer d'un geste de la main. « Venez, installez-vous ! Nous attendons encore quelques personnes avant de vous en dire plus. » Le Serdaigle reste mystérieux, il commence à se prendre au jeu...

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 122
| AVATARS / CRÉDITS : Valingaï + signature anaëlle (Bazzart)
| SANG : Pur, il paraît.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa mère
| PATRONUS : Un ours polaire
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Jeu 13 Avr - 11:14

Assis à la table de Serdaigle, dans la Grande Salle, alors qu’il sirotait un jus de citrouille à la couleur orangée particulièrement vivifiante, Tsadkiel avait pu voir un petit oiseau de papier se poser sur le coin de son assiette. « Le corbillet. Alors, c’est lancé… », pensa-t-il. Partagé entre excitation et réserve, il l’attrapa délicatement pour le déplier et en lire son contenu. Une heure, un lieu de rendez-vous et ce message « L’Esprit prêt à éclore / est de l’homme le plus grand trésor » furent les seules informations qu’il put y lire. L’aiglon garda le billet dans la main quelques secondes à le fixer d’un œil attentif, comme si ce dernier n’avait pas encore livré tout son secret. Saul lui avait parlé de leur projet, à Emmeline et lui, de lancer des réunions privées visant à débattre de sujets profonds et essentiels, sans en dévoiler trop à son camarade de maison. Heureusement, car il y aurait peu de chance que Tsadkiel se rende à une telle invitation sans en savoir plus. Sa curiosité n’égalait pas sa crainte de se retrouver dans un guet-apens, cernés d’étudiants excités et criards. Tsadkiel s’y rendrait. Son seul espoir fut qu’il ne s’y trouve pas trop de monde, et que les autres étudiants choisis par les deux Serdaigle soient suffisamment intelligents et sages pour que la réunion aboutisse au meilleur d’elle-même.

Lorsque Tsadkiel arriva sur le lieu du rendez-vous – une vieille salle inutilisée de la tour est –, en fin de journée, il s’arrêta à l’entrée, sans un mot dire ni autre signe d’attention envers ses condisciples. Il lui fallait d’abord prendre connaissance des lieux. Son regard circula librement dans la pièce. Elle avait été aménagée avec soin, l’atmosphère y était agréable. Sur le sol, on avait disposé des cousins aux couleurs apaisantes. Dans un coin, une pile de grimoire se dresse avec, à côté, un jeune garçon pris par la lecture d’un des ouvrages. C’était Saul. Leurs regards se croisent et Tsadkiel, jugeant qu’il n’y avait aucun danger, s’avança dans l’espace.

« Bonsoir… », dit-il simplement.

A mesure qu’il marchait, son sac en bandoulière  rebondissait à ses côtés. A tout hasard, le jeune Danois s’était muni de quelques ouvrages élémentaires sur l’Astronomie, la Métamorphose, et l’Histoire de la Magie. Il évita soigneusement le regard de McLane, contre lequel il ne gardait aucun grief, mais qui avait la fâcheuse tendance de provoquer son esprit de compétition. Et il le lui rendait bien. D’un œil furtif, il nota la présence d’Aubrey, jeune fille de sa maison pour laquelle il n’avait que mépris. C’était une amie de McKinnon, moins excentrique, certes – difficile d’en être autrement – mais tout aussi légère. Comment Emmeline et Saul avaient-ils pu l’inviter ? Tsadkiel jugea bon de faire preuve de patience. Le réunion lui gardait sans doute bien des surprises… Lentement, il s’avança vers Emmeline, gardant tout de même une certaine distance physique, et déclara, d’une voix faible et légèrement éraillée :

« J’ai trouvé très judicieux de citer Rowena Serdaigle dans le corbillet. Tu savais qu’elle avait fait graver ces vers sur son diadème d’intelligence, j’imagine. »

Sa réflexion visait tant à partager sa bonne impression qu’à inciter sa camarade à en dévoiler un peu plus, piqué qu’il était de curiosité.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 149
| AVATARS / CRÉDITS : Kristen Stewart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une ombre
| PATRONUS : un colibri
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Dim 16 Avr - 18:52

(Comme Lindsay ne peut pas se co, soit on fait comme si elle était là, soit pas ^^^)

Saul la rassura bien vite évoquant la curiosité légendaire des élèves de leur maison. - C'est vrai tu as raison ! Dit-elle doucement à son adresse avant de fixer la porte au bruit de pas de Mairead... puis d'Arthur.
Les élèves arrivèrent au compte goutte et Emmeline les salua chaleureusement. Lorsque enfin Tsadkiel arriva, elle releva sa remarque d'un large sourire et répondit : - J'étais sûre que tu comprendrais la référence.
Bon et bien c'était le début alors la jeune serdaigle s'installa confortablement et prit la parole d'une voix douce. Heureusement qu'ils étaient en petit comité car jamais elle n'aurait osé prendre la parole de cette façon  autrement.
- Merci à tous d'être venus …

- "l'Esprit prêt à éclore est de l'homme le plus grand trésor". Notre maxime n'a jamais été aussi vraie que ce soir. Chacun d'entre nous est à la recherche du Savoir, de la Connaissance. Cette quête perpétuelle nous guide tous les jours à apprendre, à chercher, à nous faire nous poser des questions qui parfois ne trouvent pas de réponses. Et que serait cette quête si nous pouvions partager ce que nous savons, si nous mettions en commun toutes nos connaissances … ? C'est pourquoi nous avons pensé que peut-être ensemble nous pourrions débattre … réfléchir …. faire des hypothèses.. et trouver des morceaux de réponses …. Saul a préparé tout un tas de questions et de sujets auxquels réfléchir ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : ϟ Thomas Brodie-Sangster • by Niclas
| SANG : ϟ Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son frère maculé de sang
| PATRONUS : Lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Sam 22 Avr - 11:32


Apparemment, on ne fit pas attention au ton presque glacial que j'avais employé pour quémander des réponses car Saul me répondit d'un immense sourire en nous invitant, Mairead et moi, à nous installer confortablement. Les réponses ne viendraient que plus tard, quand tous les invités auront pointés le bout de leur nez. Bon ... Étant donné que tout cela n'avait pas l'air d'un mauvais tour, je me détendis et me laissai tomber sur un coussin moelleux, juste à côté de Mairead. Il semblait que Saul et Emmeline soient à l'origine de cette petite réunion mais qu'avaient-ils prévu au juste ? Ils avaient finalement réussi à éveiller ma curiosité.

La porte s'ouvrit à nouveau sur un nouvel élève : Tsadkiel. S'il évita soigneusement mon regard, ce fut tout l'inverse pour moi. Je n'aurai pas dû être étonné de le voir ici pourtant je me surpris à regretter qu'il ne soit pas resté seul dans son dortoir, comme à son habitude, accompagné uniquement de son cher petit rat. Bah ! Peut-être que nous n'aurions pas à nous affronter pour une fois.
- J’ai trouvé très judicieux de citer Rowena Serdaigle dans le corbillet. fit-il en s'adressant à Emmeline. Ça y est, il faisait étalage de ses prodigieuses connaissances ! En temps normal, je me serais seulement senti idiot de ne pas y avoir pensé mais là, ça me hérissait le poil. La soirée allait être longue ...

Finalement, Emmeline se décida à nous en dire plus. Ainsi oubliai-je Tsadkiel et me concentrai-je sur la véritable raison de notre convocation. Vance parla de recherche de connaissance, de savoir, de leur mise en commun pour trouver des réponses. J'avais déjà eu quelques débats constructifs de ce style avec Saul aussi fus-je heureux de constater que l'initiative était poussée un peu plus loin. Et par les temps qui courraient, ne pas s'enfermer dans des conceptions et des considérations toutes faites était primordial.
- C'est une bonne idée, acquiesçai-je franchement. Et on commence par quoi ? A moins ... A moins qu'on attende encore quelqu'un ? fis-je en désignant la porte du doigt.

Citation :
Perso, je serai d'avis de faire comme si Lindsay était là, ce sera plus simple. On aura pas à lui réexpliquer le tout inRP quand elle arrivera.


  • Participer à un sujet commun - 2 dragées (par message)
  • Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas - 2 dragées


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by ultraviolences).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés Ven 30 Juin - 13:36

Saul salue Tsadkiel d'un sourire avant de se replonger dans ses parchemins. C'est que le trac commence à poindre. Lorsque tout le monde semble là, Saul relève le nez de ses feuilles et fait le tour de l'assemblée du regard. Emmeline trouvait l'idée intéressante de pouvoir travailler en groupe et ainsi partager ses idées, ses recherches, ses questionnements. Mais à présent qu'il est sur le fait accompli, Saul se demande s'il en sera capable, lui qui n'a jamais mieux travaillé qu'en solitaire. Alors il reste un instant silencieux et Emma prend la parole la première pour briser ce silence. Ainsi petit à petit, Saul entre encore un peu plus dans le jeu (sans pour autant se libérer entièrement). Lorsque vient son tour, il inspire profondément et extirpe de son tas de parchemins la feuille sur laquelle il a inscrit son introduction.
« Je vais commencer... » Saul s'interrompt, se racle la gorge. « Hm, hm. Je vais commencer cette réunion, donc, par citer un célèbre poète moldu français dont j'apprécie beaucoup le travail, qui dit ainsi :
"Il faut être toujours ivre, tout est là ; c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
Mais de quoi ? De vin, de poésie, ou de vertu à votre guise, mais enivrez-vous !
Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge ; à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est. Et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront, il est l'heure de s'enivrer ; pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse de vin, de poésie, de vertu, à votre guise."

Voilà, et c'est ainsi que s'ouvre la première réunion du Cercle du Diadème Disparu ! Bonsoir à tous, et bienvenue ! » Saul sourit, parcourant de nouveau la salle du regard, s'arrêtant sur chaque visage pour voir les réactions. Puis il place son parchemin en dessous de la pile et se racle de nouveau la gorge avant de poursuivre. « J'ai avec moi une liste de sujets que nous pourrions aborder au cours de cette réunion mais comme il s'agit d'un cercle, j'aimerais que chacun d'entre vous apporte sa touche personnelle, ses propres questionnements car c'est bien là le but de ces futurs rassemblements, superposer nos idées pour avancer, toujours. Donc si quelqu'un souhaite aborder ce soir un sujet qui lui tient à coeur, la parole est à lui. »

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés

Revenir en haut Aller en bas

"Le Cercle du diadème disparu " bleu-et-bronze conviés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le "Carré Bleu"
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» SPA l'étang bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-