C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Echange de Hiboux volants. (Cassiopeia & Gideon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 173
| AVATARS / CRÉDITS : Keira Knightley
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Geôlier
| PATRONUS : Chat Manx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Echange de Hiboux volants. (Cassiopeia & Gideon) Dim 9 Avr - 16:45

Echange de Hiboux volants




Un hibou grand-duc majestueux se posa avec délicatesse sur le rebord de la fenêtre, et avec une distinction méprisante, tapota gracieusement de sa serre la vitre.
Le regard hautain, les plumes lissées avec application, il jette un regard dédaigneux sur le mortel qui lui a ouvert. Il décroche la lettre qu'il a transporté, et la pose en direction du jeune sorcier, avant de réajuster d'un coup de bec son plumage consciencieusement, feignant d'ignorer le honteux et misérable biscuit que lui propose l'homme. Il est un hibou avec des principes, pas une de ces chouettes que l'on peut rémunérer pour leurs services. Le volatile élégant s'envole prestement avec un hululement courroucé, exprimant son mécontentement de ne pas recevoir les égards dû à son rang.




Cassiopeia Flavinia Merope Augusta, Yaxley.


À Gideon Prewett.


     Je ne doute pas un instant que lorsque tu recevras cette lettre, tu demeureras interdit devant celle ci. Je le comprends. Si je t'écris, c'est avant tout pour te présenter mes plus sincères condoléances et t'assurer de mon soutien ainsi que de la peine que je ressens pour ce qu'il t'est arrivé. Malgré mon ton guindé, plaise un jour que j'écrive avec un ton moins solennel, je te prie de croire la sincérité de mes mots, et de la tristesse que j'éprouve pour toi et la perte que tu as subi. J'ai appris par des sources indirectes, que tu avais commencé des études pour devenir Auror ? Cela ne m'étonne pas de toi, tu réussiras ! J'espère que ce poste te permettra d'apporter la justice et l'équilibre que ce monde nécessite plus que jamais. En tant qu'Auror, tu apporteras le plus bel hommage à la droiture de tes parents, qui prouveront qu'ils avaient éduqué un fils épris des plus belles valeurs, et des engagements les plus honnêtes. A dire vrai, je t'envierais presque, je n'ai pas eu la chance d'avoir des parents avec ce genre de droiture morale. Et bien entendu, je ne pourrai jamais être Auror, alors je compte sur toi pour réussir !

Plus sérieusement, je voulais te présenter mes excuses pour la distance que j'ai pu prendre avec toi lors de ma cinquième année, je me doute bien que tu n'as pas pu en saisir les véritables raisons. Je n'ai jamais eu peur de te parler, même si ma famille avait des relations tendues avec la tienne, bien heureusement il privilégiait le statut du sang sur les opinions, ce qui a pu me permettre une liberté toute relative à ton égard. Cependant, si je me suis éloignée de toi, c'est parce que je me suis rendue compte que notre relation, de mon côté, dépassait ce qu'il m'était autorisée de ressentir, et les limites de notre amitié. Tu m'avais confiée ton attirance pour Alix, j'aurais dû te conseiller, t'apporter mon soutien, mais je ne pouvais pas. Comment aurais-je pu aider ma rivale ? J'étais très absolue dans mes positions à cet âge, et je pensais faire ce que mon devoir m'ordonnait. C'est à dire m'écarter de toi, avant que mes sentiments ne prennent trop d'importance. Car au delà de ta confidence sur Alix, je savais que ce que je ressentais était un danger pour moi.

Plusieurs mois sont passés désormais, et j'ai conscience d'avoir manqué à mon rôle d'amie et de soutien lors de l'épreuve que tu as vécu, j'aurais dû être présente. Je me sens coupable d'avoir privilégié ma sécurité. J'espère seulement n'avoir pas attendu trop longtemps.

Avec mes affections, Cassie.


© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 456
| AVATARS / CRÉDITS : Will Higginson ©vava BΔRJΔVEL
| SANG : Pur-Prewett !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ses proches démoniaques.
| PATRONUS : Un margay.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Echange de Hiboux volants. (Cassiopeia & Gideon) Sam 1 Juil - 23:22

Un petit coup sur la vitre à côté de son bureau attira l'attention de Gideon, qui profita de cet instant offert de répis pour se lever et s'étirer. Il ouvrit la fenêtre au hibou grand-duc qui attendait et attrapa prestement un miamhibou qu'il ignora royalement. Aussitôt la lettre récupérée, le hibou ne demanda rien de plus et s'envola. Dans la pièce à côté, un hululement ravi retentit : Findus, le hibou de Gideon, allait avoir du boulot et prendre l’air. Beaucoup moins chic, Findus arriva un peu tout ébouriffé à la fenêtre de Cassiopeia. S'il résistait très bien aux plus froides températures, ses plumes étaient très sensibles à l'humidité ambiante de cette journée.

Cassiopeia,
En effet, je ne te cache pas ma surprise lorsque j'ai reçu ta lettre. Je ne pensais pas avoir de tes nouvelles avant un moment, du moins pas directement. Mais la surprise est largement mêlée de joie à la lecture de tes mots.
Je te remercie pour tes paroles de condoléances, je pensais encore il y a une heure ne jamais les recevoir de ta part... Mais j'y viendrais plus tard.
Je suis en effet entré au ministère de la magie en tant qu'aspirant-auror. Tu imagines bien qu'après les évènements de cet été, ma volonté n'en était que plus forte. Je pense que l'idée de pouvoir, indirectement, les venger, m'a permis de me relever plus vite de leur perte. Le travail est dur et intense, mais ça me plaît. Tu peux compter sur moi pour réussir, c'est bien mon objectif et j'y consacrerais la plupart de mes efforts…
Concernant le second sujet, à propos de notre éloignement… Tu as été si bête ! Tu mériterais des claques ou même un sortilège de chauve-furie… Mais la faute est en partie partagée. J'aurais dû me rendre compte de tes sentiments ou, au moins, chercher les raisons de ton éloignement soudain ailleurs que chez ta famille. Je t'avoue que j'étais très rapidement sauté à la conclusion que, les opinions de ta famille divergeant des miennes, je n'étais, pour toi, plus une personne à fréquenter… Tu connais l’incapacité latente des garçons à distinguer les sentiments amicaux des sentiments plus profonds. J'en suis désolé, si j'ai pu te blesser.
Tout ce malentendu est du passé et si me parler ne tient pas du danger pour toi, en rapport avec ta famille, je serais ravi de te parler à nouveau, comme avant.
Raconte moi ta vie à Poudlard. L’école me manque souvent.
Gideon.

______________________________
Gideon Prewett « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... .KICK ASS »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 173
| AVATARS / CRÉDITS : Keira Knightley
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Geôlier
| PATRONUS : Chat Manx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Echange de Hiboux volants. (Cassiopeia & Gideon) Lun 3 Juil - 23:48

Echange de Hiboux volants


Le jeune hibou aux plumes ébouriffées vola jusqu'aux fenêtres de la chambre de Cassiopeia, et prit quelques instants de répit sur le rebord de celle ci. Enfin, il tapota à la fenêtre avec son bec, n'attendant que quelques secondes avant qu'une âme secourable ne lui ouvre. Après avoir déposé sa lettre, Findus eut le plaisir de recevoir plusieurs gourmandises, quelques caresses, ainsi qu'un lissage de ses plumes par une main experte et douce. Enfin, le hibou repartit avec un hululement enjoué, Cassiopeia ouvrit la lettre, et prépara du papiers et de l'encre pour écrire une réponse. Le Hibou Grand-Duc nommé Sophocle, attendant élégamment sur son perchoir, nettoyant et lissant ses plumes en prévision du voyage.


Cassiopeia Flavinia Merope Augusta, Yaxley

à Gideon Prewett.


      Cher Gideon,
Je suis heureuse de savoir que la surprise suscitée par ma précédente lettre était une heureuse surprise.
Je peux comprendre le sentiment dont tu me parles, penser à la vengeance prochaine ou la revanche permet de supporter une douleur ou un état, qu'on n'aurait pu supporter sans la promesse de ce retournement prochain. Néanmoins, même si je sais que tu en as conscience, se plonger la tête la première dans la vengeance ne doit être que temporaire. J'ai hâte de poser mon regard sur la plaque d'un bureau portant l'inscription « Gideon Prewett, Auror » dans ce cas.
Je ne t'en veux pas, il faut dire que j'ai toujours été douée pour cacher mes sentiments et mes pensées, avec un talent et une détermination qui n'a certainement pas dû te faciliter la tâche. Je ne nierais pas avoir reçu des pressions de la part de ma famille à cette époque là, mais pas plus que je n'en avais reçu avant cela, et que je n'en ai reçu depuis. Cependant, je comprends aisément que tu aies pu penser que mon milieu avait fini par m'éloigner.
Ne te fais pas de soucis par rapport à cela, tu ne m'as pas blessé. Et j'ai tendance à penser que les peines amoureuses qui jalonnent nos jeunes années nous permettent d'appréhender et de comprendre les dilemmes qui par la suite viennent s'imposer à nous dans les domaines de l'amour.
Te parler à toujours tenu un peu du danger, mais à part mon père, nul n'oserait lever sa baguette contre la fille de Canopus Yaxley. Je ne m'inquiète pas par rapport à ça, on aura tôt fait de mettre ça sur le compte d'une faiblesse féminine, c'est plus pour toi que je m'inquiète ces derniers temps.
En effet, ce malentendu est passé. Et les mémoires trop sombres du passé obscurcissent les éclaircies du présent.
Pour Poudlard, je termine cette année la fin de mes études, je ne pourrais donc pas te raconter tout ce que j'aurais pu. Je n'ai pas que des bonnes nouvelles, l'atmosphère à Serpentard n'a jamais été aussi lourde, et même si je ne prends pas part à cela, je vois se lever l'ombre d'une nouvelle armée parmi les rangs des Sang-purs de l'école. Enfin cela dit, rien de nouveau.
Pour le reste, peu de choses ont changé et les matchs de Quiddtich comme les ASPICS sont toujours à l'ordre du jour. Dernièrement j'ai appris qu'une Gryffondor sortait avec un Serpentard, j'ai souri, mais je doute que cette alliance ne dure bien longtemps.
Cependant, nous avons eu la préparation d'une pièce de théâtre moldu, je ne sais pas si tu connais, personnellement je ne connaissais pas avant qu'on ne m'en parle, il s'agit de « Romeo et Juliette ». J'y joue un rôle un peu nul, et un peu fade, mais ça me permet de passer le temps.
C'est dernier temps j'ai aussi reçu des nouvelles de ma famille, paraît-il qu'ils cherchent à me marier. Cette nouvelle ne m'emplit pas de joie, loin de là, mais je n'ai qu'à prier pour que je ne me retrouve pas marier à un Mangemort, ou à un futur Mangemort.

Avec mes meilleures sentiments,
Cassiopeia


© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echange de Hiboux volants. (Cassiopeia & Gideon)

Revenir en haut Aller en bas

Echange de Hiboux volants. (Cassiopeia & Gideon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [vente echange] lot fig Warhammer
» Haiti-Dominikani libre-echange? Atansyon pa kapon.
» [Vente/Echange] Lot d'Orks 40k VS TAU/Skavens!
» L'echange de fichiers musicaux ...
» Pour des pick ou echange de prospect selon nos besoins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-