GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 899
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Lun 17 Avr - 19:48

Infiltration dans la Réserve
Ft. Quirinus Quirell


Les paroles de Qui' ne sont pas très rassurantes. C'est sûr que si elle me convoquait pour mes mauvaises notes, je me retrouverais dans son bureau toutes les semaines depuis la première année. -Triste.-  La métamorphose n'a jamais été mon truc, je me suis toujours ennuyé à ces cours là. Beaucoup trop complexe pour moi. Trop de théorie. Et puis c'est McGo quoi. La prof qui fait peur à tout les élèves. Se faire convoquer dans son bureau, c'est comme signer son arrêt de mort. -C'est fou comment tu te rassures tout seul.- « Il va m'en falloir... » commenté-je.
Son geste me surprend beaucoup, tellement que j'ai eu un léger mouvement de recul. Il m'a pris dans ses bras. Ce n'est pas le genre de Quirinus. Mais au final, ça ne me déplaît pas. Loin de là. Au final, je glisse mes bras sous ceux de mon ami pour poser mes mains dans son dos. Pour une raison que je ne comprends pas réellement, il s'excuse. « Ne t'en fais pas... » le rassuré-je en le serrant d'avantage contre moi.
Ce n'est pas désagréable. De serrer quelqu'un dans ses bras. J'ai l'impression que ça fait des mois que je n'ai pas pris quelqu'un dans mes bras. Et je dois dire que la chaleur humaine est très agréable, j'ai l'impression d'avoir moins froid. Instinctivement, je caresse doucement le dos de Quirinus. « C'est juste un peu surprenant de ta part. Mais pas déplaisant. »
Il n'y a jamais eu autant de proximité entre lui et moi. J'ai cru comprendre qu'il n'est pas très à l'aise avec les contacts physiques. Donc je suppose qu'il a fait ça plus pour moi que pour lui. Je n'ai pas envie de l'embarrasser donc je me décolle un peu de lui. Et me rendant compte que j'ai mes mains sur ses côtes, je les mets sur ses bras. Je le regarde quelques secondes cherchant quelque chose à dire puis baisse le regard. « Euhm... Il commence à se faire tard. » Je retire mes mains de ses bras. C'est vrai qu'il commence à être tard. Nous devrions retourner dans nos dortoirs respectifs. « C'était très gentil de... me donner du courage. Je crois qu'il va m'en falloir beaucoup. » Je lutte pour m'empêcher de bouger mes mains quand je cherche mes mots.
Je dois avouer que ça m'a quand même donner un peu de courage. Se sentir soutenu, ça aide toujours. On se sent moins seul. Et au stade où j'en suis, ça ne peut pas me faire de mal. J'ai de la chance d'avoir au moins un ami qui ne soit pas plus vieux que moi. Ça m'évitera de me retrouver seul quand tout mes amis plus vieux auront quitté Poudlard et pas moi. Même si j'ai des amis en 5ème année.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Lun 17 Avr - 21:59

Je me demandais quel âge avait Madame Mc Gonagall elle semblait vieille, au moins personne ne peut lire dans mes pensées actuellement sinon je serais déjà en retenue depuis un moment, Madame Mc Gonagall ne semblait pas faire de pitié, ça se voyait sur son visage qu'elle était plus qu'autoritaire et très vieux-jeu, j'avouerais à n'importe qui qu'elle me terrifie, avec son visage si neutre qu'on voit très rarement un sourire se dessiner sur ses lèvres, elle me fait plus penser à une vipère qu'à un lion. Si elle voulait faire cracher les les noms de ceux qui utilisent la magie noire, j'avais confiance en Alexandre, je savais qu'il n'allait pas me dénoncer, après tout, nous étions amis, et il ne me l'aurait pas dit si il voulait me dénoncer, sinon ça ruinait l'effet de surprise. Il me dit qu'il allait avoir besoin de courage, le pauvre, je le plaignais. Au début du câlin, il sembla reculer, il pose ses mains dans son dos c'est fou ce que ça réchauffe. L'odeur de mon sweat était bien la sienne, je le sentis un peu, ce n'était pas de ma faute si il sentait si bon. Il me dit de ne pas m'en faire ça me soulage d'un coup, tout semble plus léger d'un coup, mon tout premier câlin depuis une bonne dizaine d'années, c'est fou ce que c'était agréable, je posais ma tête sur son torse fermant un peu les yeux. C'était plus agréable que dans mes souvenirs:

- D'accord.

Il caresse mon dos, je frisonne un peu, il me dit que c'était surprenant de ma part mais pas déplaisant, je rougis un peu plus, toute cette proximité, ça me faisait rougir un maximum. Je souris un peu:

- Oui, c'est l'un de mes tout premiers câlins.

Première fois que j'avais autant de proximité avec un ami, il enlève ses mains de mes côtes et décide de les mettre sur mes bras. J'espère que ce câlin l'aidait un peu, je n'ai pas vraiment comprit la raison pour laquelle il met ses bras sur mes mains et il dit qu'il commençait à se faire tard, je relève ma tête de son torse, j'aurais pu m'endormir dessus tellement c'était agréable. Je me retire de l'étreinte et le regarde en rougissant un peu, il me remercia de lui avoir donner du courage, je lui souris un peu, toujours rouge, je lui dis :

- J'espère que ça t'aura aidé.

Je suis toujours un peu coller à lui mais je ne l'ai plus dans mes bras, mon tout premier câlin, quand il ne sera plus là à Poudlard, je me sentirais assez seul, c'est l'un de mes seuls amis après tout. Je ne devais pas tarder, avec un peu de chance il n'y aurait personne dans la salle commune et dans les dortoirs.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 899
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Mar 18 Avr - 0:31

Infiltration dans la Réserve
Ft. Quirinus Quirrel


Quirinus s'était mis à l'aise quand je décide de le libérer de l'étreinte. Il a le visage un peu rouge. C'est quand même surprenant que cela ait été son premier câlin. Ses parents ne lui en ont jamais fait ? Si, certainement quand il était petit au moins. Nous sommes toujours très proches l'un de l'autre. « Oui, ça m'a aidé. » lui réponds-je avec un léger sourire. Bien... Que dire d'autre. Je reste planté là, près de Qui'. « Il faudra qu'on se remette ça bientôt. » finis-je par dire avant de vraiment m'éloigner. Ma foi, ce câlin était appréciable. Depuis cet été, je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'en faire des comme ça. Quoique même cet été, je n'en faisais pas beaucoup, en y réfléchissant.
Je prends le livre que j'avais laissé sur une étagère et je me dirige vers la sortie de la Réserve. Je jette un oeil à Qui' pour l'inviter à me suivre. Je retourne dans la bibliothèque et va ouvrir la porte pour sortir. Je laisse passer Qui' avant moi puis je prends soin de bien fermer la porte derrière nous. Je me retourne vers lui et le regarde, bougeant machinalement mes mains. Que dire que dire ? « Ça va aller pour rentrer à ton dortoir ? » lui demandé-je. Clairement, il n'y a pas de raison pour que ça n'aille pas. Mais je demande quand même au cas où. -T'essayes pas de retarder le moment de partir là ?- « Bon, j'te laisse. On se verra peut-être demain. Bonne nuit ! » dis-je avant de commencer à descendre les escaliers. Il fait froid.

J'espère ne croiser personne en chemin. Je n'ai peut-être pas trouvé ce que je cherchais, mais je suis assez satisfait de ce que j'ai pris à la place. Ce livre sur l'occlumancie a l'air très intéressant. Et cette soirée a été assez instructive aussi. Il est vrai que je n'avais jamais vu Quirinus avec une fille. A vrai dire, je me doutais un peu de son orientation mais je crois que je ne voulais pas y croire. C'est la première personne de Poudlard que je ne connaisse qui a à peu près les mêmes penchants. J'espère que notre relation restera comme avant, ou au moins qu'elle ne se dégradera pas. Il doit toujours obtenir l'autorisation. Et puis je l'aime bien. -On a bien remarqué.-
Je me dépêche pour rentrer dans mon dortoir histoire de vite me retrouver au chaud. Je lui ai laissé mon sweat. Sur le moment je n'ai pas pensé à le reprendre. Mais au moins, ça lui tiendra encore chaud le temps qu'il retourne à son dortoir. En chemin, je reste sur mes gardes. Je n'ai pas envie de retomber sur Picott. J'arrive au rez-de-chaussée et descend au sous sol par le même chemin que tout à l'heure, d'un pas méfiant. Je vois alors une lueur au loin et je ralentis. J'éteins ma baguette et essaye de voir de qui il s'agit. Ce n'est pas Picott. Je m'approche avec méfiance.



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Mar 18 Avr - 2:07

J'essayais de calmer le feu qui consumé mes joues, je voulais lui refaire un câlin c'était tellement agréable, quelque chose de génial, désormais je le vois d'un nouvel œil. Je passais une main dans mes cheveux, ça me déstressait un peu, et je sentais la bonne odeur du pull, mon rougissement s'était calmé tranquillement. Comme mes parents n'étaient jamais présent chez moi, il passait leurs temps en voyage d'affaire ou je ne sais où et il ne se sont jamais occupé de moi, juste des vieilles marâtres horribles qui étaient méchantes, horribles et froides, quand mes pouvoirs se sont révélés, elle a finit le corps enterré dans du ciment et seul sa tête sortait, c'était sadique mais c'était vachement plaisant, à refaire si je la revois, elle me craignait désormais, c'était le monde à l'envers, maintenant elle me fichait la paix. Je souris quand il me dit que je l'avais aidé, c'était plus que génial, j'étais fier de moi, mon tout premier câlin était utile. Je lui dis:

- Tant mieux. Je suis heureux d'avoir pu t'aider.

Au moins, je n'avais pas été inutile pour une fois, il fallait qu'on remette ça me disait-il, je ne savais pas vraiment quoi répondre, je ne savais pas ce qu'il voulait qu'on remette, je dis timidement:

- Le câlin ou l'emprunt de livre illégal et interdit ?

Récidiver les deux me plairait, j'aimais beaucoup passer du temps avec Alexandre, il était plus que gentil avec moi. Il prend son livre et se dirige vers la sortie, je le suis timidement, il ouvre la porte et il me laisse passer, je le remercie en souriant. Il me demande si ça va aller pour rentrer chez moi, je pris la parole:

- Je crois que oui, merci. Et toi, ça va aller ?

J'aurais aimé que ce câlin dure plus longtemps mais on ne pouvait pas tout avoir dans la vie, malheureusement.  Il me dit qu'il me laissait et qu'on se verrait peut-être demain en me souhaitant bonne nuit. Je dis encore:

- Peut-être à demain, merci à toi aussi.

Je partis en direction des dortoirs, les murs froids la nuit m'inquiétait, j'avais toujours mon livre dans ma main et ma baguette dans l'autre, je venais de me rendre compte que j'avais gardé son sweat, il sentait toujours aussi bon, et il me réchauffait. J'avais l'impression de toujours faire un câlin grâce à ce sweat. Ma baguette semblait être la seule source de lumière, il y avait bien la lune qui éclairait un peu à travers les vitraux de Poudlard mais ce n'était pas très utile. Au moins, je savais qu'à cette heure-ci, il y avait peu de gens qui circulaient dans les couloirs, mais j'étais souvent malchanceux et je savais que j'avais beaucoup de chance de tomber sur quelqu'un. Je ne savais même pas si j'allais pouvoir dormir tranquillement.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 459
| AVATARS / CRÉDITS : Gemma Arterton | alittlebitofrain
| SANG : Toujours Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi, ruinée
| PATRONUS : Un puma
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Mar 18 Avr - 21:38

Astrid était aussi enthousiaste qu’elle pouvait l’être. À la limite de l’euphorie, même ! C’était pour dire ! Voilà, c’était l’effet que lui faisait le charmant Serpentard qu’elle allait retrouver ce soir-là. Elle ne comprenait pas très bien pourquoi elle était si heureuse de retrouver ce garçon à l’aura si inquiétante, mais savoir qu’elle allait passer du temps avec lui la rendait joyeuse. Parce qu’elle appréciait le garçon et qu’elle ne pouvait pas se permettre de passer du temps avec lui en journée.

La jeune Gryffondor avait attendu qu’il n’y ai plus personne dans la salle commune, et que les préfets soient rentrés de leur ronde pour sortir. Il y avait bien un première année affalé dans le canapé à lire un livre, mais il ne semblait pas désireux de moucharder. Le regard équivoque d’Astrid l’avait aussi sans doute refroidi. S’il voulait encore profiter de ces moelleux canapés, il fallait participer voilà tout.
Puis Astrid avait l’habitude de se promener le soir, et pour l’instant, elle ne s’était pas faite avoir.
Elle avait pris soin de se couvrir parce que les couloirs du château avaient la fâcheuse tendance à être gelés la nuit. Elle traversa plusieurs couloirs, descendis de deux étages et entendit des bruits de pas. Elle se stoppa net, sur ses gardes, et éteignit brusquement sa baguette. L’audacieuse jeune fille se colla contre le mur, effrayée à l’idée de tomber sur Picott qui n’avait rien d’un Apollon, surtout la nuit avec sa lanterne et sa mauvaise humeur habituelle. Elle se demandait s’il avait eu quelqu’un dans sa vie, s’il avait été heureux un jour. Etonnemment, Astrid le lui souhaitait, mais elle oubliera bien vite ces beaux sentiments s’il venait à la choper. Néanmoins, les pas étaient légers, comme ceux d’un enfant et elle comprit immédiatement qu’il ne s’agissait pas de l’affreux concierge, mais bien d’un élève, un jeune sans doute.

Prenant son courage à deux mains (en fait elle était plus dictée par sa curiosité que par autre chose), la galloise sortit de sa planque en allumant brusquement sa lumière d’un « Lumos » dit haut et fort.
La première chose qui choqua Astrid ne fut pas la tête de l’élève qu’elle découvrit en face d’elle et qui avait dû faire un bon de cinq mètres mais bien le sweat qu’il portait. Le sweat de son cousin, Alexandre. Une fois la surprise passée, elle se radoucit dévoilant ses dents bien blanches. Elle n’allait pas poser de question sur ces habits qui appartenaient à son cousin mais qui étaient pourtant portés par monsieur Quirinus Quirrell. « Tient, coucou ! Je présume que tu as été retrouver mon cousin ? » demanda-t-elle en s’approchant du pauvre garçon qui avait dû avoir une peur bleue. Elle ne s’en voulut absolument pas, parce qu’après tout, Quirinus avait peur de tout donc bon.
Elle masqua son regard suspicieux. Se pouvait-il que les deux garçons se voient pour des… Choses différentes ? Non pas que cela choquerait Astrid, même si bon, c’était surprenant de savoir que deux garçons pouvaient entretenir une relation. Surtout quand il s’agissait de quelqu’un qu’on fréquentait depuis des lustres. Étonnant. Elle ne pouvait qu’imaginer la réaction d’Alexandre s’il apprenait qu’elle fréquentait Thomas Avery. « Je dois te laisser » lança-t-elle, évasive. « Bon retour à ta salle commune, Quirinus ». De son pas léger et dansant, elle s’éloignât de lui sans plus de cérémonie.


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 698
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par balaclava)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Mer 19 Avr - 16:54

C'est l'heure. Tout le monde dort dans le dortoir, Thomas s’éclipse discrètement et quitte la salle commune pour aller retrouver Astrid. Il fait froid dans les cachots, aussi le Serpentard resserre-t-il autour de son cou l'écharpe qu'il a mis par dessus sa cape. D'un lumos, il éclaire les lieux après s'être assuré des ronflements du concierge dans sa chambre personnelle. Parfait, rien ne pourra entraver leur petit rendez-vous secret... C'est alors qu'il aperçoit une silhouette à l'autre bout du couloir. Comme Picott dort, Thomas décide de s'avancer et ne tarde pas à reconnaître son cher camarade de maison Alexandre Rozen. Manquait plus que lui, que fait-il dehors à une heure pareille ? Était-il encore en train de trahir sa maison en traînant avec des sang de bourbe ? Peu importe, Tom n'en a rien à faire des occupations du Serpentard. Il passe à sa hauteur en marmonnant un bref « Rozen » à la manière du smiley cow-boy puis poursuit sa route comme si de rien était. Il ne voudrait surtout pas faire attendre la jolie Astrid.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 899
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Sam 22 Avr - 23:50

Infiltration dans la Réserve
Ft. Quirinus Quirell, Thomas Avery & Astrid Orloos


Je m'approche et distingue le doux et agréable visage de Thomas Avery. Que fout-il dans les couloirs à cette heure ci lui ? -On pourrait te poser la même question.- Il va aller massacrer des hiboux à la volière ? Ce serait parfaitement son genre. Mais je pense plus qu'il se rend à la Réserve. C'était bien la deuxième personne après Picott que je ne voulais pas voir. Il me salue par mon simple non. « Avery. » fais-je de même froidement. Je n'ai toujours pas digéré le fait de m'être fait virer. Et le coup du nazi, aussi. Je suis sûr que lui lèche les pieds de Grindelwald et lui polit sa baguette. Encore faudrait-il qu'il connaisse ce nom. Cet homme était un bien sombre fils de troll. Au même titre qu'Avery. « Tu feras gaffe, je crois avoir entendu quelqu'un traîner près de la Salle de Duel. J'crois que c'est McGo. » le préviens-je. -Tu viens juste de l'inventer n'est-ce pas ?- Nous n'avons pas le droit d'être solidaire, entre Serpentards ?
Sans plus de cérémonie, je continue mon chemin. J'ai vraiment froid, j'ai la chair de poule. Heureusement qu'il me reste que quelques mètres à faire. Je dis le mot de passe au tableau en chuchotant avant de pénétrer dans l'antre des serpents et je file d'office dans mon dortoir. La chaleur ! Ça fait du bien ! Je viens poser le livre que j'ai "emprunté" sous mon lit avant de retirer mon jogging et mes chaussettes pour directement filer dans mon lit, bousculant un peu Chaussette au passage. Mais il se rendort facilement, se blottissant contre moi. Que de câlins ce soir !



Dragées:
 

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen] Mar 25 Avr - 1:57

Les bruits de pas que j'entendais résonnaient dans ma tête, comme un doux rythme régulier qui me faisait plus qu'angoisser, ces bruits me rendaient dingue, je me collais contre un mur, pour savoir où allait approximativement la personne que j'allais rencontrer, oui j'étais sur que j'allais le ou la rencontrer car je savais que j'allais rencontrer l'inconnu, je n'avais tellement pas de chance que j'étais persuadé que j'allais rencontrer cette personne, j'espérais que ce n'était pas Picott, je ne voulais pas avoir des ennuis ou avoir une retenue, ou alors je ne voulais pas tomber sur quelqu'un qui connaissait bien Alexandre, les personnes pourraient se poser des questions sur la nature de notre relation si je revenais dans ma salle commune avec son sweat si confortable. La prochaine fois que j'irais à Londres ou à Pré au Lard, j'irais m'en acheter un, pour être au chaud la prochaine fois que j'irais dans la réserve, je l'emporterais pour pouvoir me réchauffer, mais mon futur sweat n'aura pas l'odeur d'Alexandre, malheureusement. J'essayais de contourner l'endroit par lequel il ou elle devait passer mais il était trop tard pour l'éviter, je l'avais en face de moi. J'entendis un "Lumos" et je vis son visage, c'était la cousine d'Alexandre, moi qui ne voulait pas tomber sur quelqu'un qui le connaissait bien. Elle me salua et devina que j'étais avec Alexandre, je devins tout rouge et je dis rapidement :

- C'est ça.

Je ne voulais pas savoir ce qu'elle imaginait entre moi et Alexandre, d'ailleurs qu'est-ce qu'elle faisait là ? Je me demandais pourquoi elle se baladait dans les couloirs si tard la nuit. Elle me dit qu'elle me laisser, je tentais un petit sourire:

-Euh, d'accord.

Elle me souhaita un bon retou, je lui répondis:

-Amuse-toi bien, je ne sais où.

Je n'avais pas fais une crise cardiaque, c'était un bon signe, enfin à peu près. Je me mis devant la porte de ma salle commune et l'oiseau posa sa question:

- Résous cette énigme et tu passeras "Lorsqu'on me partage, je me brise. Qui suis-je ? "

Je réfléchis quelques instants, je ne voulais absolument pas, passer ma soirée devant la porte. Je chuchotais :

- Un secret.

La porte s'ouvrit et je fus comblé, j'allais enfin pouvoir rejoindre mon lit.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen]

Revenir en haut Aller en bas

Infiltration Dans la Réserve [PV Alexandre O. Rodzen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» infiltration a midi
» LES OEUFS DE FABERGE
» [Salle des Profs] Infiltration dans la salle des profs
» La nuit dans la réserve
» [Moment fort 3] Dans la réserve, on entend de ces choses !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-