Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Un cours particulier, très particulier #PETER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Un cours particulier, très particulier #PETER Sam 15 Avr - 12:52

Ce sont souvent ceux dont on n'attend rien
qui font des choses auxquelles nul ne s'attend.
~~~~~~

En rangeant ses grimoires dans son dortoir, Jane repère un coin de photo jauni dépassant de l'un de ses bouquins. Le livre, c'est « Carrie » de Stephen King, un tout jeune auteur moldu que Jane apprécie pas mal. Quant à la photo, c'est un portrait de son père et de sa mère, datant d'il y a quelques années. Ça lui fait un coup au coeur de les voir si amoureux et elle sent les larmes lui monter aux yeux alors elle referme bien vite le roman avant de le refourguer dans sa valise, tout au fond, bien en dessous de ses vêtements. Ce n'est pas le moment de pleurer ma fille, se dit-elle, tu as un cours particulier avec Sirius Black dans quinze minutes ! Elle referme sa valise d'un coup sec, se redresse et attrape son écharpe posé sur l'édredon de son lit. Il fait encore froid dans le château malgré l'air qui se réchauffe un peu avec l'été qui arrive. Elle passe l'écharpe autour de son cou et quitte son dortoir pour se rendre à la bibliothèque, là où elle doit retrouver son partenaire de métamorphose. Le Professeur McGonagall, remarquant les difficultés de Jane dans sa matière, a assigné l'héritier des Black au poste de prof particulier. Les copines de la rouge et or lui ont assuré qu'elle avait « trop de la channnnnnnnce oh lalaaaa ! » mais Jane s'en fiche un peu, du moment qu'elle peut remonter ses notes. Et puis, les garçons, c'est pas pour elle... Marlene ne serait pas d'accord.
En arrivant à la bibliothèque, il n'y a pas foule. Jane fait le tour de la pièce du regard mais ne remarque personne d'autre que Peter déjà installé à l'une des tables. « Où est... Sirius ? » demande Jane en s'approchant de lui, tout en serrant son cartable contre son ventre. Se pourrait-il qu'il lui ait fait faux bond ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Lun 17 Avr - 12:31

Le dernier match de quidditch qui opposerait les Gryffondors aux Serdaigles approchait et la pression se faisait ressentir lors des entraînements. Si la capitaine des lions avait fini par prendre le volontaire ramasseur de souaffle de l’équipe en pitié pour le dispenser d’assister à chaque entraînement, sa stratégie était différente avec le reste de l’équipe. Bien que Peter ait d’abord protesté d’être ainsi séparé de ses amis James et Sirius - assez mollement tout de même car être assis sur un balais à longueur de journée lui irritait les fesses - il avait vite fini par apprécier l’économie de temps et d’énergie que cela représentait. Il avait compté profiter de sa matinée de libre pour se reposer au cours d’une longue grasse matinée mais son ami ne lui avait pas laissé ce luxe et l’avait fait tomber du lit en même temps que lui. Qu’est-ce qu’il se passait encore ? Il souhaitait qu’il le remplace pour donner des cours de métamorphose à Jane ? Peter avait étouffé un petit rire devant l’absurdité de la situation. Que lui prodigue des cours de métamorphose à une autre élève était assez risible en soi mais ce qui l’avait fait rire pourtant, c’était surtout qu’il s’agisse de Janice Thickey en l'occurence. « C’est elle qui te l’a demandé ? » avait-il prononcé plus sur le ton de l'affirmation en se frottant des petits yeux plus ensommeillés que blasés. « Si tu veux … » s’était-il entendu répondre d’un ton magnanime avant que le préoccupé batteur ne file s’entraîner. Il avait fini par se réveiller à force de bâillements.

Un incorrigible sourire était accroché à ses lèvres tandis qu’il attendait son élève à la bibliothèque. Il ne l’aurait jamais avoué au risque de passer pour un idiot mais il était plutôt flatté de susciter autant d’émoi chez la rougissante jeune fille. Ce n’était pas tous les jours que cela lui arrivait … Il leva les yeux vers elle quand elle le rejoignit en prétextant s’enquérir de la présence de son meilleur ami. « Oui bien sûr tu attendais Sirius … » lâcha-t-il d’une manière égale et plus confiante qu’à l’accoutumée en se retenant de ne pas rire devant son inutile subterfuge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Lun 17 Avr - 15:45

Jane fronce les sourcils puis regarde à droite et à gauche, ses yeux faisant le tour de la bibliothèque à la recherche de ce cher Sirius. Où se cache donc l'héritier des Black ? Sentant l'entourloupe arriver, la rouge et or ne se risque pas à s'asseoir devant Peter et se contente de le regarder, méfiante, son sac toujours serré contre elle comme en une ultime protection. Les humiliations, elle a assez donné, elle les fuit comme la dragoncelle, à présent. « Il va être en retard ? Il t'a chargé de me prévenir, c'est ça ? » Bien qu'elle pose la question, la sang mêlé n'y croit pas trop, surtout lorsqu'elle remarque la mine de son camarade de maison qui semble avoir bien des difficultés à se retenir de rire. Jane inspire profondément et tente de prendre un air hautain à qui on ne la fait pas mais avec sa bouille d'enfant, ça ne prend pas trop. « Bon, qu'est-ce qui se passe ? Tu m'expliques ? » ordonne-t-elle, les bras croisés contre sa poitrine. En vérité, elle commence un peu à avoir peur. A Poudlard, c'est un petit jeu pour certains de ridiculiser les autres élèves. Jane en a fait les frais lorsqu'elle était en première année et son amie Ophelia également. Il est vrai que souvent c'est de la bande de Serpentard qu'il faut se méfier mais peut-être que la bande à Potter a décidé de se mettre au niveau des vils serpents, ce qui serait étonnant mais pourtant pas impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mer 19 Avr - 11:46

C’était d’habitude Peter Pettigrow qui se trouvait dans l’inconfortable situation de devoir discuter avec des filles qui lui plaisaient. Il avait bien mis trois années avant de pouvoir s’exprimer sans bafouiller et rougir devant une représentante du sexe féminin, et encore aujourd’hui, ça ne lui arrivait que trop souvent. Il était ainsi partagé entre la gêne et l’amusement tandis que Jane cherchait à tout prix à éviter son regard en l'attardant à la place sur tous les bibelots - entendez par là les livres, parchemins et plumes - que comptaient la bibliothèque du château. Il finit par étouffer un léger rire pour baisser les yeux sur ses doigts grassouillets qu’il n'était pas en train de tordre nerveusement pour une fois. Il avait déjà été dans cette situation et lui offrit une pudeur toute relative le temps qu’elle réalise qu’aucun trou n’apparaîtrait soudainement sous ses pieds et se remette de ses émotions. « Hum ? » dit-il simplement en relevant la tête vers elle lorsqu’elle osa finalement confronter son regard. Elle avait croisé les bras pour mettre en avant sa poitrine et il sourit car il trouvait cela très touchant de sa part. Il hésita un instant à mettre fin à toute cette comédie pour lui avouer qu’il savait bien que c’était elle qui avait demandé à Sirius qu’il le remplace, mais n’aurait-ce pas été cruel ? Bon nombre de fois les filles avaient fait éclaté publiquement la vérité sur ses subterfuges de piètre dragueur et il n’en gardait aucun bon souvenir. Son sourire disparut un instant et il s’humidifia les lèvres le temps de trouver une réponse appropriée. Janice Thickey était une aubaine pour lui qui souhaitait s'entraînait à séduire Mary MacDonald. Et la clé de la séduction était la suivante : qu’est-ce que James et Sirius auraient fait à sa place ? Peter se passa instinctivement une main dans ses cheveux pour les aplanir alors qu’ils étaient aussi raides que des baguettes - il se retrouva avec des cheveux ébouriffés mais alors pas du tout aussi élégamment que James du coup - et souffla sur la mèche qui lui tombait devant les yeux … avant qu’elle ne lui retombe à nouveau devant les yeux. Par la barbe de Merlin, quel échec ! Technique Sirius maintenant … « C’est pas ta faute si tu comprends pas bébé, c’est parce que t’es une femme … ». Euh tout compte fait, ça ne sonnait pas vraiment Black, ça ! Décidément, il maniait aussi peu les mouvements capillaires de l’un que l’ironie du second. Il rougit instinctivement et ouvrit de grands yeux de botrucs en observant Jane et en priant de toute son âme pour qu’elle ne le gifle pas. « Non ! J’veux dire ! J’veux dire que … hum … je vais t’expliquer hein ? La métamorphose … alors tout va bien … assied toi juste … enfin si tu veux … c'est Sirius qui m'a demandé de t'aider ! » reprit-il à voix basse comme s'il se défendait ainsi de son comportement. Il baissa cette fois-ci ses yeux vers ses doigts qu’il tordait dans tous les sens. La nervosité avait bien vite retrouvé des droits.

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Ven 28 Avr - 11:24

« C'est parce que... Quoi ?! » Jane le regarde, absolument choquée de l'entendre lui dire qu'elle ne comprend pas tout car elle est une femme. La bouche de la rouge et or est grande ouverte et ses yeux semblent presque sortir de leurs orbites. Et si Peter se demande comment réagiraient James ou Sirius, Jane, elle, essaye de se mettre à la place de Marlene McKinnon, son inspiration. Sur qu'elle aurait été outrée, elle aussi et probablement qu'elle n'aurait pas hésité à gifler le Gryffondor pour avoir osé prononcer de telles paroles sexistes et humiliantes ! Mais même si son cerveau lui intime de le faire, la pauvre Jane a bien du mal à lier le geste à la pensée et reste immobile devant ce sale goujat écœurant. Comment ses amis font-ils pour le supporter ?
Peter semble remarquer l'état dans lequel il a mis sa camarade car déjà il se confond en excuses et l'invite à s'asseoir entre deux bégaiements. Ainsi c'est Sirius qui a demandé à son larbin d'aider la petite Gryffondor à sa place. Mais oui bien sûr, qui est-elle pour avoir ne serait-ce qu'une once d'importance aux yeux du maraudeur ? Comment a-t-elle pu être aussi cruche de croire qu'elle pourrait passer un peu de temps avec Sirius Black ? Evidemment que ça lui aurait fait plaisir malgré ce qu'elle a pu dire à ses copines car maintenant qu'on lui retire ce qu'elle aurait pu avoir, c'est là qu'elle réalise à quel point elle s'était emballée à l'idée de travailler avec lui. Si elle s'est convaincue qu'elle n'en avait rien à faire, c'est juste parce que Marlene a réussi à lui faire croire que les filles pouvaient très bien se passer des garçons. Dans la réalité, c'est une toute autre chose.
Les lèvres pincées, la mâchoire crispée pour se retenir de pleurer -vous n'aurez pas ma haine !- Jane s'assoit finalement en face de Peter et ses yeux lui lancent des éclairs. Elle dépose son sac un peu brusquement sur la table et entreprend de sortir ses affaires sans un regard pour son "tuteur", si on peut appeler ça ainsi. « Très bien, commençons, voyons un peu ce que TOI tu as à m'apprendre » dit-elle d'une voix sèche, insistant bien dédaigneusement sur le "toi" car ça ne fait aucun doute pour la Gryffondor que Peter Pettigrow n'a strictement rien à lui apprendre, ni en métamorphose, ni en rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mer 3 Mai - 10:04

Jane s’assit finalement en face de lui pour commencer à déballer ses affaires. Sans doute était-elle pressée de débuter son apprentissage avec lui car ses parchemins et plumes volaient sur la table. Il se sentit finalement complètement ragaillardi quand elle le flatta. Elle voulait que LUI montre ce qu’il avait à lui apprendre ! Pas Sirius mais bien LUI ! Un mince sourire fendit son visage d’une oreille à l’autre et il entreprit immédiatement de remonter ses manches sur ses bras avant de s’emparer de sa baguette et d’en rester là comme un chef d’orchestre incapable de savoir quel morceau il jouerait. Il ne se rappelait pas avoir vu Jane au dernier cours sur l’inamitus apparitus alors sans doute était-ce un bon moyen de l’impressionner se dit-il. « On peut commencer par l’inamitus apparitus ! ». Il posta sous son nez sa main grassouillette qui ne tenait pas sa baguette et ouvrit grand les doigts pour répéter le contenu fouillis du cours de leur brillante professeure. « Tu vois ma main ? Faut que t’imagines qu’il y a de la terre autour … et vu que la terre c’est un contenu vivant et tout … bah tu peux rien faire apparaître de vivant en fait ! C’est ce que représente mes cinq doigts ! ». Il n’était pas peu fier de sa leçon qu’il répétait comme un perroquet sans avoir absolument rien compris. « Enfin, ça c’est la théorie, et la théorie c’est pour les nazes ! ». Il lui lança un grand sourire en se balançant sur le dossier de sa chaise - il ne doutait pas qu’elle soit impressionnée par sa fantastique nonchalance - mais il sursauta en manquant de basculer en arrière et agrippa immédiatement la table acajou en se raclant la gorge - combien de chances qu’elle n’ait pas vue ?

Il fallait quand même qu’il se rattrape au cas où elle l’ait trouvé bête alors il entreprit finalement de passer à la pratique. Il s’empara d’une plume de Jane pour brièvement l’étudier. Il se permit même de la glisser entre sa lèvre supérieure et ses narines pour se caresser son inexistante moustache en lui lançant un regard en coin aussi suggestif que malaisant … c’est que ce geste n’était dans la parade amoureuse d’aucune créature sur terre hormis le Pettigrow semblait-il. Il la reposa finalement devant son élève et agita finalement le bout de sa baguette. « Inamitus Apparitus ! »

1 : Une exacte réplique de la plume sort du bout de sa baguette.
2, 3 : Plein de petites plumes de duvet sortent du bout de sa baguette.
4, 5, 6 : Rien ne se passe.

Peter ouvre de grands yeux en se rendant compte qu'il a réussi ! « QUOI ? C'est la première fois ! ». C'est qu'il avait essayé trois fois en classe sans que rien ne se produise et là, comme par miracle, quand il voulait impressionner Jane ... eh bah ça fonctionnait ! Il lui adressa son sourire le plus beau gosse. « Enfin la première fois que je réussis avec une plume ! Parce que sinon je fais déjà apparaître ce que je veux hein ! ».

dragées:
 


Dernière édition par Peter Pettigrow le Mer 3 Mai - 10:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mer 3 Mai - 10:04

Le membre 'Peter Pettigrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Dim 25 Juin - 21:17

Jane fixe son camarade de maison avec une pointe de dégoût dans le regard. Ce type est d'une nullité totale mais lorsqu'il s'agit de passer pour un abruti, là il excelle comme pas possible. A son explication, la Gryffondor souffle un « N'importe quoi... » que Peter n'entend pas car il manque de tomber de sa chaise. Mais quel troll ! Jane soupire et lève les yeux au ciel ; il a le don de l'exaspérer genre puissance mille. Mais le pire, c'est lorsqu'il s'empare d'une plume à Janice et se la fourre sous le nez. Incroyable qu'il ose faire une chose pareille, il est écœurant ! Les deux mains à plat sur la table, la troisième année se redresse un peu sur sa chaise avant d'amorcer un mouvement pour récupérer son outil de travail (avant qu'il ne soit trop souillé) mais trop tard, Peter pointe sa baguette non loin de ladite plume et Jane a à peine le temps de pousser un « Non ! » affolé, s'attendant au pire venant du maraudeur, qu'une plume parfaitement identique apparaît devant leurs yeux ébahis. Ouais, même Peter n'arrive pas à y croire. Coup de chance ou talent si bien dissimulé qu'il se fait passer pour un pur troll des montagnes alors qu'il est en fait du même moule que Saul Funestar ? Jane se met à douter, l'aurait-elle sous-estimé ? Ça serait gros, quand même. Il fait tellement bien l'imbécile qu'il est difficile de l'imaginer jouer la comédie. C'est donc avec beaucoup de scepticisme que Janice sa propre baguette. « Donne-moi ça » ordonne-t-elle mais elle se penche elle-même pour attraper la plume qui a servi de crash test au sortilège d'apparition. La jeune fille inspire profondément, se concentre sur, quoi ? La terre ? Les doigts boudinés de Peter ? Peu importe, elle pointe sa baguette à côté de la plume et... « Inanimatus Apparitus ! »

3 : Une plume parfaitement identique apparaît sur la table.
2, 5 : Une plume déplumée (oui il ne reste quasiment que la tige) se matérialise sous leurs yeux.
1, 4, 6 : Rien ne se passe.

Jane croise les bras, satisfaite et regarde Peter de haut. « Trop facile ! » dit-elle en roulant des yeux. Génie ou pas, il lui reste complètement antipathique. « T'as pas plus dur ? »


Dernière édition par Jane M. Thickey le Dim 25 Juin - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Dim 25 Juin - 21:17

Le membre 'Jane M. Thickey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mar 27 Juin - 19:52

Jane semblait un petit peu tendue pour une raison qui échappait complètement à Peter (on s’en doute !). Il la regarda s’emparer de la plume et hésita à l’éclairer de sa brillante lanterne - c’était rare qu’il réussisse alors ça lui donnait envie d’en faire des tonnes - pour lui indiquer qu’elle n’arriverait jamais à réussir un sortilège aussi subtile que l’inamitus apparitus si elle ne calmait pas ses nerfs. Il eut fort heureusement trop peur de s’en manger une pour parler et évita ainsi de prononcer une bêtise. Jane avait réussi avec brio ! « Wahow ! Je suis vraiment un excellent professeur ! » se félicita-t-il plutôt qu’il ne l’encouragea … Il joignit ses doigts et les leva vers le ciel dans un long étirement avec le sentiment du travail fièrement accompli. Il avait survécu à ce petit cours improvisé, qui l’eut cru ? Il se disait maintenant qu’ils pourraient un peu parler tous les deux car toute amoureuse de lui qu’elle était, elle voulait sans doute qu’il lui raconte ses aventures épiques de maraudeur … Mais non ! Elle le prit totalement au dépourvu quand elle souhaita continuer leur petite classe ! « Encore ? » se plaignit-il naturellement. « Mais on a déjà réussi ! » lui rappela-t-il comme si elle avait souffert d’un sortilège d’oubliette. Il leva les yeux au ciel et poussa un profond soupir contre toutes les bêcheuses de leur maison … c’est qu’il avait parfois l’impression d’être chez les Serdaigles ! Ou pire chez ces travailleurs de Poufsouffle ! « Si tu veux … » conclut-il d’un ton un peu abattu car il aurait beaucoup aimé lui partir sur cette jolie victoire. Mais qui sait ? Peut-être que sa chance n’avait pas encore tourné ? Il répéta le geste en mimant du bout de ses lèvres le sortilège pour répéter et se lança finalement à l’eau après un temps interminable. « Okay, okay … ». Il s’empara d’un globe terrestre qu’il fit tourner dans ses mains pour repérer rapidement la complexité du machin.

1 : Un globe identique apparaît, this guy is on fire !
2, 3 : Un globe identique a l’air d’apparaître sauf qu’en y regardant de plus près les frontières des continents sont fausses et tous les noms des capitales sont inversés. Puis le Royaume-Uni, il a une forme phallique !
4, 5, 6 : Rien ne se passe.

Peter ouvre des yeux encore plus gros et commence à se dire que, lorsqu'il veut impressionner des nanas, il se transforme vraiment en crac ! Et puis les entraînements pour devenir un animagus doivent aussi payer ... Ses lèvres s'étirent finalement en un large sourire tandis qu'il tourne ses prunelles vers Jane.  « Alors sexy ? Tu mangerais bien une part de Pettigrow hein ? ». D'où il sort ça ? Aucune idée ! La réussite lui donne des ailes !


Dernière édition par Peter Pettigrow le Mar 27 Juin - 20:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mar 27 Juin - 19:52

Le membre 'Peter Pettigrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Ven 30 Juin - 14:56

Janice écarquille de nouveau les yeux devant les exploits de Pettigrow qui semble lui-même étonné comme si c'était la première fois qu'il réussissait ce sort. Deux réussites en deux essais, la Gryffondor commence sérieusement à se demander si, au final, Peter n'est pas tout simplement quelqu'un d'intelligent (ou du moins quelqu'un de doué, ce qui n'est pas tout à fait la même chose). Mais lorsqu'il lui balance son « sexy » en pleine face, lâchant par la même occasion quelques postillons qui viennent s'écraser sur les joues de la sorcière, celle-ci se dit que, finalement, non, Peter et intelligent sont deux mots qui ne peuvent décemment pas aller dans la même phrase. Les yeux clos, la mine dégoûtée, Jane essuie dans un soupir les gouttes de salive de Pettigrow sur ses joues avant de lui lancer un regard sombre, sans même relever sa phrase absolument dégoûtante. Elle doit se faire violence pour ne pas le planter là, d'ailleurs, pourquoi ne le fait-elle pas ? Allez savoir. Au lieu de quoi elle s'empare de ce même globe terrestre qu'elle se met à inspecter sous toutes les coutures, essayant d'ignorer le regard lubrique de son camarade de maison. Lorsqu'elle se sent prête à relever le défi, elle repose le globe sur la table et pointe sa baguette dans sa direction. « Inanimatus Apparitus ! »

5 : Une plume parfaitement identique apparaît sur la table.
6, 2 : Une plume déplumée (oui il ne reste quasiment que la tige) se matérialise sous leurs yeux.
1, 3, 4 : Rien ne se passe.

Jane grogne et lance un regard mauvais à Peter. « Tu me déconcentres, Pettigrow ! Non mais quel genre de prof fait ça ? Tu imagines Binns dire "Sexy le Binns, tu veux me goûter ?" non mais, sérieux ! Après on s'étonne que je me loupe. Laisse tomber, ça me saoule ! De toute façon, c'était clairement pas avec toi que je devais avoir cours, normalement. Mais bon, comme toujours, on aime se jouer de la pauvre petite Janice Thickey qui se laisse faire et qui ne dit jamais rien. » Et tout en parlant, la Gryffondor commence à ranger ses affaires avec brusquerie. Hors de question qu'elle reste une minute de plus avec ce garçon !


Dernière édition par Jane M. Thickey le Ven 30 Juin - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 4296
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Ven 30 Juin - 14:56

Le membre 'Jane M. Thickey' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : subir le doloris
| PATRONUS : un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mer 5 Juil - 16:25

Quand Janice examina à son tour le globe terrestre, une boule d’angoisse se logea au creux de l’estomac de Peter. Il espérait sincèrement que la sorcière ne réussisse pas une nouvelle fois car il craignait qu’elle lui demande encore de complexifier leur exercice. C’est que le jeune garçon ne savait pas du tout à quoi il tenait sa réussite - il était aussi souillon que d’habitude lui semblait-il - et ne réalisait pas que ses entraînements avec ses meilleurs copains pour devenir un animagus commençaient à payer. Il n’était plus une bouse de sombral en métamorphoses et était bien le premier à s’en étonner. Un fin et mystérieux sourire traversa son visage mais il ne délivra pas une once de sa pensée à son élève. C’est qu’il comptait bien lui épargner une démonstration sensible car, comme le lui répétait si bien sa maman à longueur de courriers, un vrai homme ça ne doute pas ! Et ça n’échoue pas ! Fort heureusement ce fut Jane qui échoua ! Et il dissimula son sentiment de soulagement sous un air faussement désolé. Il s’en serait bien abstenu lui s’il avait deviné que ça la ferait exploser comme un scroutt à pétard.

Peter écarquilla de grands yeux et referma sur le rebord de la table des doigts fébriles tandis que Jane criait toute sa rage. Le garçon n’était absolument pas à l’aise avec les situations de conflits et les empirait généralement en souhaitant les apaiser. « Attend, c’est peut-être juste parce que t’es nulle que tu te loupes … » lui expliqua-t-il d’un calme olympien tandis qu’elle rangeait ses affaires. Lui en savait quelque chose car il était souvent nul pour plein de choses et il avait beau chercher des excuses partout ailleurs, eh bien c’était souvent à cause de lui en fait ! « Et puis t’en sais rien si t’es à ce point nulle ou pas en plus vu que t’as essayé qu’une seule fois ! Allez calme-toi, regarde le globe et recommence, lèche-le si tu veux … moi ça m’aide ! » lui conseilla-t-il de manière tristement sincère. Mais sa camarade avait apparemment d’autres choses en tête que son échec et commença à se blâmer de n’oser rien dire. Il lui jeta un regard curieux et commença à soupçonner qu’il n’était pas le seul élément de son ire. Il s’agrippa à la lanière de sa sacoche sans lever ses fesses pour l’empêcher de quitter leur table. « C’est pas toi qui a voulu que je te donne des cours ? » voulut-il savoir incrédule et encore tout persuadé que la rougissante Jane était folle de lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 210
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (Little Juice)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER Mar 11 Juil - 10:21

Peter en rajoute une couche en insinuant que Jane est nulle et celle-ci hausse largement les yeux au plafond en se tapant sur la cuisse. « Et voilà qu'il continue, je rêve ! » Elle s'apprête à le planter là mais le rouge et or ne semble pas être de cet avis et lui fait bien comprendre en s'agrippant à la lanière de son sac. « Lâche ! Lâche mon sac, Peter !! » hurle une Janice au bord de l'hystérie qui fait se retourner sur eux tous les regards de la bibliothèque. Qu'importe, trop c'est trop ! La potion déborde ! Ses yeux larmoyants lancent des éclairs lorsqu'elle les plonge dans ceux incrédules de son camarade de maison. « Est-ce que tu penses vraiment que si j'avais eu le choix entre Sirius Black et toi, c'est toi que j'aurais choisi ? Es-tu donc naïf à ce point ? Sache même que si je n'avais eu le choix qu'entre toi et Alexandre Rozen, c'est Rozen que j'aurais choisi ! Pourtant Merlin sait à quel point je le déteste !! » Jane est hors d'elle, bouillonnant de rage, méconnaissable. Ça ne lui ressemble tellement pas de balancer de telles atrocités au visage des gens dans le seul but d'être méchante. Car clairement, c'est pour lui faire du mal qu'elle lui dit tout ça car jamais elle n'aurait choisi son ennemi juré comme professeur et ce, même s'il n'était plus resté que lui et une goule. Le choix aurait été vite fait ! Se remettant doucement de ses émotions, la troisième année baisse les yeux, un peu honteuse. « Excuse-moi, je ne le pensais pas... La vérité, c'est que j'en ai assez de me faire marcher sur le balai... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cours particulier, très particulier #PETER

Revenir en haut Aller en bas

Un cours particulier, très particulier #PETER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Un cours vraiment très particulier
» Un soin très particulier [Pv Ella Nicholson]
» Cours très particulier | Gwendoline Mirena [Terminé]
» Cours particulier ? [Libre]
» Garde du corps particulier cherche employeur aisé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-