Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mer 3 Mai - 22:53

Je ne le répéterais jamais assez souvent: je déteste les cours d'histoire de la magie. L'histoire de la magie est complètement chiante pour pour trois raisons. Première raison: le prof est aussi dynamique et ennuyant qu'un véracrasse. Je n'ai jamais compris comment on pouvait être aussi mou avec une voix aussi monocorde. Même quand je suis blasé, je mets plus d'émotion dans ma voix. Deuxième raison: on ne fait qu'écrire assis sur une chaise. Je ne suis pas très copain avec la plume. Et ce n'est pas mon truc de rester assis sur une chaise pendant une heure sans rien faire à part écrire. Troisième raison: l'histoire moldue est mille fois plus intéressante. Etudier l'esclavagisme moldu est tellement plus intéressant d'un point de vu humain qu'étudier l'esclavagisme des elfes de maison. Et dire qu'en Allemagne, on enseigne l'histoire moldue.
Le cours d'aujourd'hui m'a paru duré une éternité. Le professeur nous a rendu nos parchemins de la semaine dernière. Je n'ai même pas eu besoin de regarder le mien pour connaître ma note et les appréciations. Troll. Faites attention au soin, savoir non acquis. Je sais que je devrais faire un effort sur l'écriture. Mais ce n'est pas si facile pour moi qui n'a jamais été à l'aise avec une plume, et gaucher de surcroît. Pour m'éviter les nouvelles confrontation avec le professeur, dès que le cours touche à sa fin, je sors de la salle à la hâte. Je prends la route en direction de la grande salle quand j'entends une voix irritante parvenir à mes oreilles. Pas elle putain...

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Sam 6 Mai - 11:48

E. Elle avait eu un effort exceptionnel. L'une de ses meilleures notes dans la matière à ce jour. Bon, elle le méritait, elle avait passé de longues et ennuyeuses heures à rechercher des informations sur le sujet dans la bibliothèque, mais quand même, en histoire de la magie c'était un événement peu commun. D'un coup elle trouvait le professeur beaucoup plus intéressant et prenait grand soin à écouter et griffonner sur un coin de papier le moindre détail insignifiant qui sortait de sa bouche. Peut-être qu'elle obtiendrait un O la prochaine fois ne sait-on jamais. Cet enseignement n'était pas son favoris mais elle ne pouvait qu'apprécier le côté théorique de la chose, au moins elle ne causait aucun soucis ou accidents avec sa baguette, une chance pour ses petits camarades.

A la fin du cours, elle traîna un peu à ranger ses affaires, elle aurait bien aimé que le professeur pense qu'elle était triste de quitter la pièce, ça jouerait peut-être en sa faveur pour un prochain devoir. La bleue avait conscience d'être un peu une lèche botte mais ça ne faisait de mal à personne, au contraire. "Au revoir professeur !" Dit-elle en souriant de toutes ses dents en sa direction. Dès qu'elle eut franchit le pas de la porte, elle remarqua ce parchemin par terre un peu abîmé et froissé comme s'il avait subi la haine d'un propriétaire énervé. Elle était bien trop curieuse pour y faire abstraction et se pencha pour le ramasser. Elle eut du mal à lire le nom qui y était inscrit mais beaucoup moins pour y voir la note, elle comprenait mieux que l'on veuille s'en débarrasser.

La préfète jeta un rapide coup d’œil dans le couloir avant de tomber sur sa cible qui marchait à une allure avancée. "ALEX !" Voyant qu'il ne l'entendait pas, elle se mit à faire une espèce de marche rapide à la limite de la course. "HEY ALEX !" Elle se rapprochait de lui et avait l'étrange impression qu'il faisait exprès de l'ignorer mais impossible, il ne pouvait pas lui faire ça. Arrivée à sa hauteur, elle porta une main sur son cœur, il fallait absolument qu'elle reprenne une activité sportive. "Salut Alexandre, ça va ? Je crois que ça fait 100 mètres que je te cours après." Quelle petite naïve elle pouvait être. Elle lui tendit la feuille qu'il avait égaré quelques minutes plus tôt. "Tiens, c'est pas grave si t'as eu un T, je peux t'aider un peu si tu veux !" Elle avait parlé légèrement plus fort qu'elle ne pensait et rougit en remarquant les quelques serpentards juste devant eux se retourner et rigoler. Était-ce parce qu'elle lui proposait de l'aide ? Ou parce qu'en tant que bon boulet elle avait  crié sa note catastrophique à tout le monde ? Ah oui, c'était possible ça aussi. Oups. Mais bon, ils s'aiment bien non? Il lui pardonnerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Sam 6 Mai - 22:08

J'essaye d'ignorer cette voix criarde que j'entends se rapprocher inexorablement. Qu'est-ce que j'espère, au juste ? Qu'elle me prenne finalement pour un autre élève que moi-même ? Que quelqu'un l'aborde, la stoppant dans sa course ? Ce serait un sacré coup de chance. C'est dommage que je sois un poissard. Ça a l'air d'être cool d'être chanceux.
Le moment que j'espérais éviter arrive, Maya Andrews arrive à ma hauteur et se poste devant moi. Bon... Par où commencer pour définir cette demoiselle qui a l'air de s'être faite courser par un centaure ? Entendre sa voix m'appeler derrière mon dos me donne envie d'aller buter des hiboux à la volière. Elle sort avec McLane. Et je n'ai jamais compris pourquoi elle s'entête à devenir mon ami alors que j'ai essayé je ne sais combien de fois de la remettre à sa place. Je ne saurais expliquer comment elle a découvert la véritable nature de mon sang (et je crois que je préfère ne pas le savoir). Bref, elle me tape sur le système.

« Salut Alexandre, ça va ? Je crois que ça fait 100 mètres que je te cours après. ». Je la dévisage, passablement agacé. Déjà, elle me hèle en m'appelant pas mon diminutif, ce que j'apprécie moyennement. Je ne l'ai jamais autorisé à m'appeler comme cela. C'est réservé à mes amis. Elle n'est pas mon amie. Et merde quoi... Elle n'avait pas besoin de crier. Je l'aurais ignorer dans tout les cas. S'est-elle au moins rendu compte que tout le monde se tournait vers elle (et donc vers moi aussi pour bien faire) ?
Elle me tends un bout de parchemin chiffonné que j'identifie directement comme étant mon devoir d'histoire de la magie. Je le prends, sceptique face à son comportement. « Tiens, c'est pas grave si t'as eu un T, je peux t'aider un peu si tu veux ! » dit-elle beaucoup trop fort à mon goût. Je ne les vois pas, mais je doute que les serpentards étant passé juste à côté il y a quelques secondes se sont retournés: je les entends glousser. Au point où j'en suis, je préfère essayer d'oublier ce qui vient de se passer. J'ai bien dit essayer. -Tu fais bien de préciser.-

Je suis assez déconcerté face au comportement d'Andrews. Je suppose que ce n'est pas pour rien qu'elle est amie avec McKinnon qui est toujours à côté de la plaque. Ces filles là sont un mystère pour moi. Et bizarrement, j'ai l'impression qu'elles me collent comme des sangsues. McKinnon a été jusqu'à me suivre à l'entrée des toilettes des mecs pour me parler de son bureau d'aide aux sang-purs. Autant, elle, je comprends pourquoi elle me colle. Mais Andrews, je n'en ai aucune idée. J'ai bien compris qu'elle voulait devenir mon amie. Ce que je ne comprends pas, c'est qu'elle n'ait pas compris que moi je n'ai pas envie d'être son ami. Surtout que depuis que je suis allé au bal avec son amie gryffondor, j'ai l'impression qu'elle me prend vraiment pour son ami. Bah ouais ! Je me suis bien laisser approcher par Marlene, pourquoi pas par Maya !
« Je n'ai pas besoin de ton aide, Andrews. » lui réponds-je sèchement. Je range mon bout de parchemin dans mon sac et la toise du regard. Cette fille n'est pas méchante. Mais qu'est-ce qu'elle force ! Pas étonnant que la plupart des Serpentards ne puissent pas la blairer. -Ils ne peuvent plus te blairer non plus.- Elle me ferait presque pitié. « Si tu cherches à devenir mon amie, c'est pas en braillant mes magnifiques notes en me courant après dans les couloirs que tu y arriveras. Tu n'as pas d'autres amis ? » Elle a d'autres amis. Pour l'instant, je suis relativement gentil avec elle. Même si ma dernière phrase sonnait comme un "Arrête de me faire chier.". Quand on sait qu'il y a des jours où je lui dis allègrement de ne pas empiéter dans mon espace vital...

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Lun 8 Mai - 18:55

Alexandre, elle l'avait toujours trouvé génial, il y avait ce truc chez lui qui faisait qu'elle l'admirait presque. Il était serpentard mais pourtant tellement courageux d'assumer la lourde responsabilité d'être un sang mêlé dans cette maison. Etrange puisqu'elle n'éprouvait absolument pas le même sentiment pour Lottie O'Keil qui elle, n'avait aucunes origines sorcières. Peut-être parce que c'était un garçon ? Non cette hypothèse était ridicule, elle aimait Arthur plus que tout. Ce qu'elle voulait c'était juste que leur amitié devienne aussi solide que celle de deux meilleurs copains et le vert c'était la cible parfaite. Ils se complétaient en tout point, il était drôle, elle l'était aussi, il était déterminé, elle l'était aussi, il était intelligent, elle l'était aussi, la liste était longue. Ils étaient fait pour s'entendre, elle n'avait aucuns doutes là-dessus. Bon sang pourquoi n'arrivait-elle pas à se rendre compte qu'elle était une personne niaise et imposante à souhaits. La grosse angoisse que de l'avoir dans son entourage.

Bon visiblement il s'en fichait qu'elle ait couru pour le rattraper, il pourrait faire un petit effort, on dirait pas comme ça mais elle avait presque un souffle au cœur. Déjà ça c'était  un premier signe, elle aurait du comprendre qu'il était dans la retenue pour converser avec elle, dommage. Erreur n°1.

Quand elle lui tend son parchemin et qu'il n'a pas vraiment la réaction attendue, bon elle ne s'attendait pas non plus à ce qu'il saute de joie en serrant sa sale note contre son cœur mais voilà, là aussi elle aurait du se douter de quelque chose. Mais non, toujours rien. Erreur n°2.

Et puis ce silence, heureusement qu'il ne tarda pas trop longtemps à y mettre fin, elle aurait presque pu être mal à l'aise. Elle attendait une autre réponse évidemment. Elle pouvait comprendre qu'il fasse un peu la tête, il lui fallait du temps pour encaisser son T, elle ne lui tiendrait pas rigueur de sa froideur, la bleue était quelqu'un de juste et de compréhensif. "Oh oui pas de soucis, une prochaine fois peut-être." Il avait l'air triste, ou énervé, elle ne savait pas trop mais à aucuns moment elle n'aurait pu imaginer que c'était par sa faute. Elle était maladroite dans ses propos certes mais elle restait quelqu'un d'appréciable non ? Bien sûr que oui, elle se torturait encore l'esprit avec des futilités. "Mais arrête Alex, on est déjà amis voyons. Oui, je sais c'est difficile à assumer parce que je suis une serdaigle et toi un serpentard mais on est au dessus de ça hein ? Et puis tes origines..." Elle baissa le ton sur le mot comme si le prononcer à haute voix aurait une répercussion quelconque. "Enfin tu vois quoi, on s'en fiche." Pendant qu'elle parlait, la préfète lui avait posé une main réconfortante et amicale sur l'épaule. "Alala qu'est-ce que t'es taquin toi comme garçon." Oui c'était ça, il était taquin, horriblement et méchamment taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mar 9 Mai - 20:36

Mais qu'est-ce qu'elle est cruche cette nana ! Elle comprend tout de travers. Ce que je dis sérieusement, elle le prend au second degré. Et si je disais vraiment quelque chose au second degré, elle prendrait ça pour du premier degré. Je ne vois que trois explications possibles. Soit elle est stupide, soit elle le fait exprès ou soit elle est tellement naïve que ça l'en aveugle. Quoique la première et la troisième possibilité se rejoignent. Il faut être débile pour être naïf à ce point. -C'est méchant.-
Il ne faut pas confondre méchanceté et réalisme. Si j'étais vraiment méchant, je ne trouverais rien à dire de positif sur elle. C'est une jolie fille. Une très jolie fille, je dirais même. Elle est gentille. Elle n'a pas l'air de faire les choses à moitié, et c'est assez bien je suppose. Et qu'elle me colle toujours pour être amie avec moi satisfait mon égo, je dois l'avouer. Mais elle est casse-cognard quoi.

Donc elle me considère vraiment comme son ami. J'ai une confirmation orale pour le coup. Merlin merci, elle n'a pas été plus loin en parlant de mes origines. Dit comme ça, il y a une petite ambiguïté. -Ce n'est pas flagrant.- On peut très bien parler de mes origines allemandes et pas de mes origines moldues que je m'efforce de cacher.  Sinon, j'aurais tellement eu envie de lui foutre la têtes dans les chiottes de Mimi Geignarde. Façon moldue, c'est mieux pour faire passer sa colère. Ok, bleid ruhig. « Là n'est pas la question... » commencé-je avant qu'elle m'interrompe en disait qu'"on" s'en fichait en posant une main amicale sur mon épaule que je regarde du coin de l'oeil. Etonnemment, je n'ai pas le coeur à me quereller et m'éberluer à répéter pour la énième fois la même chose. Ça me fatigue. « Alala qu'est-ce que t'es taquin toi comme garçon. » Oui, très taquin. On va dire ça comme ça. Je me retiens de soupirer. Je pense que je vais puiser dans les dernières ressources qui me restent pour encore la repousser. Ça me dégoûte presque de faire ça encore, j'en ai la nausée. Si je vomis, je sais pourquoi. -T'es complètement con.-

Je garde mon visage fermé et retire machinalement la main de Maya de mon épaule. Je la méprise du regard. J'inspire un grand coup d'une manière que j'espère semble exaspérée et non pas fatiguée. Je fais comme si je m'efforçais à me retenir de ne pas la claquer contre le mur. « La maison n'a rien à voir Andrews. Je m'en astique la baguette que tu sois à Serdaigle, Serpentard, Gryffondor ou Poufsouffle ! Ça ne change rien au fait que je n'ai pas envie d'être ton ami. » dis-je en haussant un peu le ton, faisant transparaître un énervement et un mépris fictif. Je mens. Bien sûr que la maison joue un rôle ! Je ne veux pas qu'on me voit avec une Serdaigle comme elle ! Pour l'image que je veux renvoyer. Au final, je ne vois pas pourquoi je continue à faire tout ces efforts. -Tu n'es plus rien pour eux, mec.- Je doute même d'avoir été quelqu'un pour ces gens là. « Laisse moi tranquille, tu veux bien ? » lui demandé-je en reprenant ma route en la contournant. Je doute sincèrement qu'elle me laissera partir comme ça, aussi facilement. Elle n'est pas ce genre de fille. Je ne la vois pas comme ça.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mer 10 Mai - 20:22

Ah non. Ah non non non. Elle le voyait déjà en grand philosophe parvenir à détourner le sujet. Non non non. Ils devaient en parler, il fallait en parler, c'était grave, très grave ! Son sang ne changeait en rien la superbe et admirable personne qu'il était. Jamais dans l'abus. Pourtant il n'était malheureusement pas comme les autres et se devait de l'accepter. C'était comme ça et pas autrement. Elle comprenait tout à fait ce qu'il pouvait ressentir, elle avait elle-même le sang mêlé et avait parfois pu se sentir à l'écart de ces sang-purs et leur supposé supériorité. Quelle tristesse, elle qui pensait briller et illuminer les autres dès son entrée à Poudlard, avait rapidement subi ses origines. Soit.

Il avait l'air un peu énervé non ? Donc elle était parfaite sa petite phrase pour détendre l'atmosphère. C'est juste que le moment choisi était bof et puis c'est aussi parce qu'ils passaient pas assez de temps ensemble sinon elle pourrait savoir quoi faire et surtout quand. Voilà, ça c'en était une bien de nouvelle résolution. Elle allait l'appliquer dès maintenant.

A bannir la main sur l'épaule, vu son regard, sa tronche et son rejet, il n'était pas du genre vraiment tactile. Elle laissa sa pince pendouiller dans le vide. Tant pis pour lui, elle devrait redoubler d'efforts oraux pour maintenir la conversation en vie. Oh ! Peut-être bien que non puisqu'il avait l'air de mettre du cœur à l'extériorisation de ses pensées. "Oui voilà Alex, balance tout ! Fais sortir toute cette haine, toute cette rancœur ! Tu te sentiras beaucoup mieux après ça." En plus il connaissait son nom preuve que tous les efforts de la préfète n'avaient pas été fait pour rien. "Oh allez quoi, c'est tout ce que t'as ? Je sais que t'as la rage!" Bien sûr que si il avait envie d'être son amie, ils avaient tous envie de l'être, elle était une enfant Andrews après tout, une famille connue et reconnue. Certes elle se voilait la face mais pour elle, la haine que possédait Alexandre envers elle c'était une amitié masquée, il fallait juste qu'il le réalise. Dans d'autres circonstances elle aurait pu se vexer, pleurer, raconter à toutes ses copines quel enflure il avait été mais en réalité elle venait de comprendre qu'elle pouvait faire quelque chose d'encore plus précieux avec le garçon, une chose qui se rapprocherait de la torture mentale mais qui lui ferait, à elle, le plus grand bien. La bleue se mettait au défi, elle forcerait jusqu'à avoir ce qu'elle voulait et évidemment, elle y parviendrait.

Ses pensées machiavéliques tombèrent en poussière à la demande du garçon et surtout à sa fuite. Mais non ! Ça devait pas se passer comme ça, elle ne pouvait pas le laisser partir alors qu'elle venait de s'offrir un tout nouvel objectif. Le laisser tranquille ? Ah non ce n'était pas dans les plans ça. Elle se remit au pas de course, décidément il avait qu'à le dire si elle avait de l'exercice à faire au lieu de la faire courir dans tout le château. Heureusement qu'il avait de petites jambes, elle le rattrapa rapidement. "Oh c'est bon, c'était pour toi que je le faisais. Si tu veux rester à te morfondre tout seul y'a pas de soucis." Elle lui donna un petit coup de coude dans les côtes en souriant l'air goguenard. "Tu vas vers où au fait?" Tant qu'à faire s'il allait à la grande salle autant faire le trajet ensemble, ils s'amusaient bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Jeu 11 Mai - 23:17

Je me suis à peine éloigner et j'entends déjà ses pas me rattraper. J'ai l'impression que des cernes se sont instantanément creusées sous mes yeux. C'est physiquement impossible. Maya me rattrape rapidement. Je la dévisage. Encore. Pourquoi elle ne va pas retrouver son petit-ami et me laisse pas tranquille ? Avec lui, elle aurait tout ce qu'elle veut. Une vraie conversation, des mots gentils, des sourires, des câlins, des bisous et je ne voudrais pas savoir le reste. Tout ça sans qu'elle ait besoin de le forcer.
« Oh c'est bon, c'était pour toi que je le faisais. Si tu veux rester à te morfondre tout seul y'a pas de soucis. » C'est à cause de toi que je me morfonds, par la sainte barbe de Dumbledore ! Je cligne lentement des yeux alors qu'elle me donne un coup de coude dans les côtes, l'air railleur. Moi, je reste totalement neutre face à ce geste. Trop fatigué pour lui reprocher ou lui faire comprendre mon mécontentement. Je ne me suis pas arrêté de marcher. Elle me demande où je me rends. Tout de suite, par réflexe, mon cerveau essaye d'établir une ruse pour faire en sorte à ce qu'elle me suive le moins longtemps possible.
Je pourrais lui dire que je vais aux chiottes. Elle ne va pas me suivre à l'intérieur, tout du moins j'espère, mais elle risque de m'attendre à l'extérieur. La salle commune de Serpentard semble une bonne option aussi, mais j'ai l'impression que le trajet va s'étendre sur des kilomètres. Il reste la Grande Salle. Certes, elle va me suivre. Mais au moins, je vais aller à ma table, elle va aller à la sienne et nos chemins se sépareront. Va pour la Grande Salle. « Dans la Grande Salle. » bougonné-je.

Ouais, je suis entrain de capituler. Je ne vais même plus chercher à la repousser. J'en ai ras le chaudron. J'ai l'impression de pisser sur un balais pour le faire voler. Rien que de penser au fait que je ne vais plus me montrer aussi hostile et catégorique, j'en ai moins la nausée. -Si t'arrêtais de te la jouer...- Certes, j'accepte sa présence. Mais ce n'est pas pour autant que je vais me montrer chaleureux et conciliant. Ça paraîtrait très étrange que je la repousse froidement et que la minute qui suit, je lui parle en lui faisant de grands sourires niais. J'essaye de relativiser. Ce n'est pas parce que j'ai arrêté de repousser McKinnon que je me retrouve actuellement à faire une ronde de la paix en chantant l'hymne de Poudlard en tenant les mains de Gryffondors et Poufsouffle. Avec Andrews, ce sera pareil, j'ose espérer. « Prends pas la confiance, c'est pas parce que je tolère ta présence que je t'apprécie. » l'avertis-je, juste au cas où.
Est-ce que j'apprécie Maya Andrews ? Très bonne question. Je me la pose souvent quand elle me colle tellement que j'ai envie de lui lâcher un lashlabask. Foncièrement, elle ne m'a jamais rien fait de méchant cette demoiselle. Je n'ai pas de raisons de la détester. Mais ça la fout mal de traîner avec elle. -Au pire on dit que tu t'en bat les cognards ?- « T'as un copain non ? Pourquoi tu vas pas traîner avec lui ? » Avec Mr. Parfait. Mon ton est toujours froid. C'est une technique, qui ne marche absolument pas, que j'ai l'habitude d'utiliser: tenter de détourner l'attention de l'élément perturbateur sur quelqu'un d'autre. D'autant plus que là, je crois qu'il y a une vraie curiosité derrière, c'est pas seulement un stratagème pour me débarrasser d'elle.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Lun 22 Mai - 17:19

Il n'avait pas l'air très content d'être en sa compagnie. C'était fou mais en ce moment elle avait la malheureuse impression de ne plus être en harmonie avec ses petits camarades poudlariens. Que de tristesse pour la bleue qui pensait avoir été accepté à part entière au sein du château, elle réalisait avec peine que beaucoup d'entre eux ne la portaient pas dans leur cœur. Tant pis pour eux, ils rataient quelque chose d'exceptionnel, son sens de l'humour finirait bien par trouver chaussure à son pied.

Oups, le coup dans les côtes à bannir également. C'était un geste stupide de sa part surtout en vue du rejet qu'elle avait subit quelques secondes plus tôt en tentant une approche corporelle. Il allait finir par lui en coller une et elle n'était même pas sûre de pouvoir le blâmer pour ça. En espérant qu'un drame pareil ne se produise pas parce qu'elle aurait bien des difficultés à relancer une conversation. D'ailleurs, il avait l'air de ne pas y mettre du sien, vraiment pas du tout, il lui aurait été plus rapide de l'envoyer directement sur les mandragores mais elle était contente de voir et de tester les limites du garçon. Elle comprenait bien que son temps de réflexion correspondait à la recherche d'un échappatoire et qu'elle ne fut pas sa joie quand il lui annonça qu'il se rendait lui aussi à la grande salle. "Comme le hasard fait bien les choses !" La serdaigle avait bien conscience qu'à cette heure-ci le hasard ne jouait en rien dans le fait qu'il aille manger mais elle n'allait pas manquer cette chance de partager encore quelques instants avec son copain. "Ahahahah arrête un peu Alex j'ai bien compris que tu pouvais plus te passer de moi !" Sa petite pique aurait pu faire mal mais au contraire elle ne lui faisait que prendre un peu plus le contrôle de la situation, il allait s'affaiblir et ce serait le meilleur moment pour qu'elle devienne importante à ses yeux et qu'une amitié, bien qu’ambiguë et étrange, s'établisse entre eux.

Elle fut surprise qu'il parle d'Arthur, pas que leur relation soit secrète, ils s'affichaient ouvertement et elle ne doutait pas que leur couple ait rapidement fait le tour de Poudlard, tout le monde aimait bien être au courant, mais elle savait que les deux garçons ne s'entendaient pas et c'était bizarre que le serpentard lui en parle personnellement. Elle évita la première partie de la question, il connaissait parfaitement la réponse. "Il mange avec son frère, je les laisse tranquille." Elle savait bien l'importance que son petit ami accordait à sa relation fraternel. "Et puis t'imagines si on passait tout notre temps ensemble ? Je ferai comment pour profiter de mes amis ?" Elle appuya bien sur le mot "amis" pour lui faire comprendre qu'il était bien évidemment inclus dans le terme.

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mar 23 Mai - 20:57

Quand je dis que ma technique de diversion ne marche pas, c'est qu'elle ne marche vraiment pas. La preuve: elle me dit que McLane passe du temps avec son petit frère. Etonnemment, autant j'adore le petit frère, mais je ne peux pas blairer le grand frère. Mais ce n'est pas le propos. Moi aussi je pourrais sortir l'excuse du: "Ah je voudrais aussi passer du temps avec ma grande soeur, elle quitte Poudlard cette année.", ce qui serait totalement vrai. Agapia aura ses ASPICs à la fin de l'année. Ça va me faire bizarre de ne plus la croiser dans les couloirs. « Je devrais aussi passer du temps avec ma soeur... » marmonné-je sans grande conviction en me grattant l'arrière du crâne. Bon... Ça n'a pas vraiment l'effet escompté.
Vous savez à quoi Maya Andrews me fait penser ? Aux démarcheurs téléphoniques. Ça ne va pas beaucoup parler aux sorciers. Mais ce sont des gars qui appellent chez toi, sur ton téléphone donc, pour diverses raisons. Pour te vendre quelque chose, pour des sondages... Et temps que tu n'auras pas répondu à leurs questions à la con, ils vont t'appeler et t'harceler. Bah Maya c'est pareil, c'est une grosse forceuse et elle est chiante. Cette comparaison peut aussi s'appliquer à McKinnon. -Et à toi.-
« Et puis t'imagines si on passait tout notre temps ensemble ? Je ferai comment pour profiter de mes amis ? » J'ai arrêté de la repousser, mais je crois que je vais arrêter d'essayer de détourner son attention de ma personne. Je n'y arrive pas et ça me casse les cognards. Ainsi, Maya Andrews va gagner la bataille. -Ton impatience te perdra, mon cher. Mais ce n'est pas plus mal.- Amis... A partir de quel moment peut-on considérer quelqu'un comme son ami ? La frontière entre connaissance et amitié est très floue et variable selon les personnes. L'exemple parfait: je suis l'ami de Maya parce que cette dernière l'a voulu. Pour elle, il suffit juste de le vouloir, même si l'autre personne n'est pas d'accord. Pour moi, ce n'est pas aussi facile. « Je ne suis pas ton ami. » dis-je avec détachement.

Je suis sûr que Maya est une bonne personne. Les premières fois qu'elle est venue me parler, je l'ai tout de suite vu. Les relations humaines sont tout un mystère. On peut détester de très bonnes personnes tout comme on peut en aimer de mauvaises. Je n'ai jamais détesté Maya. -Tu te refuses juste de créer le lien.- Je crois que je réfléchis beaucoup trop, ce n'est pas bon. Je la regarde du coin de l'oeil en marchant, les mains dans les poches.
« La prochaine fois tu éviteras de crier mes notes dans le couloir. Ce serait appréciable. » lui dis-je froidement mais sur le ton de la conversation en regardant où je marche. « En admettant qu'il y ait une prochaine fois. » rajouté-je. C'est gênant quand quelqu'un crie ta mauvaise note en plein milieu du couloir à la sortie d'un cours. Surtout pour quelqu'un qui cherche à se fondre dans la masse. Il me tarde d'être en vacance d'été, de faire un break avec Poudlard. Je commence à en avoir besoin. Et peut-être qu'en dehors de ces murs, j'arriverais mieux à savoir ce que je veux faire de ma vie, concrètement. « A cause de toi, je vais avoir envie de me cacher sous le table pendant le repas. » continué-je sur un ton de reproche. Je fais référence aux Serpentards qui s'étaient retourné quelques instants plus tôt pour se moquer. Je ne vais pas sérieusement avoir envie de me cacher, mais elle comprend l'idée, je suppose: je ne suis pas fier de ma note. Du tout.


Hors rp:
 
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Jeu 1 Juin - 21:49

Il avait donc une sœur ! Peut-être qu'elle en avait brièvement entendu parler sans s'attarder sur l'information qu'elle n'avait pas dû juger importante. Bon s'il lui en parlait c'est qu'il en avait envie et c'était un grand pas en avant et un effort pour la construction de leur amitié. Même si lui ne le voyait pas de cet œil-là, c'était une perche qu'il lui tendait et elle l'agripperait avec joie. "Ohhhhhh vous vous entendez pas bien ? Elle te manque ? Elle a quelle âge ? C'est toi le plus vieux ? Vous vous voyez pas souvent ?" Et effectivement, elle ne savait pas trop à quoi ressemblait sa sœur, en vérité elle s'intéressait très peu aux élèves qui ne constituaient pas son cercle proche d'amis ou l'entourage de ce dernier. Son frère à elle ? Il lui manquait terriblement, de 7 ans son aîné il était parti en études supérieures quand la serdaigle avait franchi les portes de Poudlard. Ils se croisaient depuis de nombreuses années et la situation n'avait pas été toujours simple.

Il continuait à nier leur amitié. Quelle tristesse. Il ne se rendait pas compte de la merveilleuse chance qu'il avait de pouvoir converser avec elle et même plus. Ahahaha sa modestie la tuerait, et même si elle prenait la chose avec le sourire, elle ressentit un petit picotement dans son cœur. "Tu vas presque finir par être méchant." Son indifférence aurait pu être douloureuse mais elle pouvait comprendre, elle était serdaigle, une fille qui plus est et, même si c'était difficile à avouer, elle n'était pas trop appréciée des verts. "C'est à cause de qui je suis ? C'est mon image qui est pas à ta hauteur ?" Elle rigola doucement, mi-perplexe mi-amusée. C'est la remarque suivante qui lui fit comprendre, il avait été humilié parce qu'elle avait ouvert sa bouche un peu trop fortement. "Oui à propos de ça..." D'un coup elle fut un peu gênée, elle se gratta l'arrière de la tête. "Ouais désolée quoi... enfin c'est juste que des fois ça sort tout seul et je regrette après. Mais tu m'en veux pas hein?" Parce que bon, elle aurait pas voulu se le mettre à dos alors qu'il tenait là la plus longue conversation qu'ils aient jamais eu.

« A cause de toi, je vais avoir envie de me cacher sous le table pendant le repas. » C'était de l'humour ça non? Enfin le ton n'y était pas mais interpréter par la préfète c'était une bonne grosse marrade et un bon début vers la paix et l'amitié. "On aura qu'à se cacher ensemble sous la table ! On pourra même se moquer des vilains serpentards si tu veux !" Eh oui parce qu'avec toute cette histoire, elle aussi finirait par déjeuner seule alors autant s'associer, ça pourrait créer des liens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Sam 3 Juin - 14:48

Peu importe ce que je dis, elle ne semble pas offusquée, elle ne semble pas vouloir remettre en question son jugement. Elle comprend mes propos comme elle a envie de les comprendre et pas comme elle est censée les comprendre. C'est peut-être le genre de fille à balancer des informations confidentielles sans même s'en rendre compte. Ça peut être très utile, comme défaut. Mais elle n'a pas l'air d'être aussi cruche que ça. Si elle est à Serdaigle, ce n'est pas parce que le bleu lui va bien au teint.
Apparemment, elle n'est pas au courant que j'ai une soeur. Elle me pose des questions assez... Comment dire ? Qui montrent qu'elle est complètement à côté de la plaque. On ne me l'avait jamais faite celle-là. Ce n'est pas plus mal, au final. Je n'ai pas souvent l'occasion de dire qui est ma soeur. « Ma soeur, Agapia, est en septième année ici, à Gryffondor. Donc techniquement, on se voit tout les jours et elle est plus âgée. » réponds-je en fronçant les sourcils sans plus entrer dans les détails. Ma vie familiale ne la regarde pas. Non pas que j'ai une mauvaise relation avec ma soeur, mais elle n'a pas besoin de savoir. Ce n'est pas mon amie.
Elle déplore le fait que je ne la considère pas comme mon amie. Selon elle, je vais presque finir par être méchant, pour reprendre son expression. Je ne m'estime pas assez méchant pour vraiment être qualifié comme tel. Pour moi, quelqu'un de méchant est quelqu'un qui fait intentionnellement du mal à autrui dans un but malveillant. Enfin non, ce n'est pas moi qui dit ça. Mais le Dictionnaire Magique des Sorciers Sourcilleux. Je respecte les droits d'auteur. Ensuite, elle me demande pourquoi je ne veux pas être son ami. C'est difficile à lui expliquer. « On va dire ça comme ça. » simplifié-je sans trop m'avancer. -Ça, c'est de la précision !-

Elle est gênée que je lui fasse remarquer son comportement de tout à l'heure. Elle devait s'y attendre ! Elle se gratte l'arrière du crâne en s'excusant en bonne et due forme. Au lieu d'accepter ses excuses, je continue de lui faire des reproches. Et honnêtement... Sa réaction me plaît beaucoup, contre toute attente. Elle le prend avec beaucoup d'humour. Si j'avais été à sa place avec un ami, étant donné qu'elle me considère en tant que tel, j'aurais sûrement réagi de la même façon. Si bien que je ne peux réprimer un petit sourire qui vient comme si mon visage froid commençait à se fissurer. -Belle image.-
Je me demande si elle m'a déjà vu sourire en sa présence. Je ne sais pas. Si ça se trouve, c'est la première fois qu'elle me voit sourire tout court depuis qu'on s'est vus pour la première fois. « Ça fera pas très discret si tu viens avec moi ! A moins que tu m'aides à lacer leurs chaussures entre elles, là on peut s'arranger. » dis-je en gesticulant des mains pour illustrer mes propos. Lacer la chaussure gauche de Rosier à la chaussure droite de Powell. Quelle idée délicieuse. Ça ne marche que dans les bandes dessinées. -Quel revirement de personnalité !- « En vérité, j'crois pas que je vais aller sous la table. J'aurais trop peur de me prendre des coups de pieds et que des chewing-gum bien frais se collent à mes cheveux. » La seule fois où je me suis cachée sous la table, c'était lors d'une bataille de nourriture. J'avais beaucoup trop d'ennemis pour rester à découvert.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mar 6 Juin - 13:15

Bingo ! Parler d'un sujet personnel c'était une sacrée ouverture pour apprendre à le connaitre bien que cela soit malgré lui. A l'entente du nom de sa sœur, elle visualisa un visage, elle avait déjà dû la croiser dans un couloir ou dans la grande salle et faire un lien avec Alexandre. "Mais alors si tu peux la voir tous les jours pourquoi tu profites pas ? Elle part dans quelques mois." Ce serait vraiment idiot s'il se mettait à avoir envie de nouer des liens avec son aînée une fois qu'elle ne serait plus au château. "Ohhhh ou alors c'est parce que t'es à serpentard ? et elle chez les gryffons ? et du coup vous vous assumez pas trop ?" Si on avait pu lui attribuer un synonyme, tout le monde aurait probablement choisi "lourdeur". Triste de voir à quel point les maisons étaient un sujet important au sein de Poudlard, tout le monde semblait y consacrer un temps fou et voulait se créer une petite gueguerre comme si celle qui exploserait bientôt à l'extérieur n'était pas suffisante.

Elle se perdait un peu dans la conversation, ce qu'elle aimerait tout simplement c'est qu'ils puissent devenir amis, copains, qu'ils partagent des trucs mais pourtant quelque chose, une petite voix tout au fond d'elle, lui disait d'arrêter de se battre inutilement. L'amitié à sens unique c'est épuisant. Elle se mettait à la place du garçon, est-ce qu'elle ne se serait pas sentie légèrement harcelé ? Parce que ça commençait peut-être à tourner comme ça. Enfin, elle espérait ne pas être aussi cruelle, ça restait un peu gentilé. En plus il n'avait pas l'air de vouloir accepter ses "excuses", il avait plutôt envie de profiter de sa douce et innocente naïveté. Quoique, le petit sourire discret qu'il esquissa ne passa pas inaperçu et la motivation de la préfète remonta en flèche. C'est le début de la victoire ! "T'es beau quand tu souris !" En toute amitié bien sur mais impossible de se retenir.

Les yeux de la bleue se mirent à pétiller lorsqu'elle entendit l'idée saugrenue du garçon. Déjà elle était ravie qu'il ne l'ai pas envoyé bouler encore une fois mais en plus de ça il lui proposait presque de faire équipe. Bon d'un autre côté il avait raison, que ce soit lui ou elle dans tous les cas la présence d'un serpentard à la table des serdaigles ou inversement gâcherait complètement l'effet de surprise et puis elle était préfète et devait honorer ce titre. Mais finalement elle était quand même gagnante. "T'as la haine à ce point là contre les gens de ta maison ?" Après tout il devient bien avoir un ou deux copains, tous les verts n'étaient pas à mettre dans le même sac, enfin presque. "Ou alors t'en as peur ?" Elle savait bien qu'elle faisait redescendre l'ambiance en quelques secondes mais elle aimait bien en apprendre sur le garçon pour, ne sait-on jamais, devenir son pilier... un jour.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mar 6 Juin - 21:57

Dès que j'accepte bien de parler un peu de ma soeur, Maya saute sur l'occasion pour m'assaillir de question la concernant, elle et notre relation fraternelle. Elle ne semble pas avoir compris qu'avoir une soeur signifie qu'on habite sous le même toit en dehors de Poudlard. Et puis on a chacun nos amis. Pour dire, je parle plus avec Astrid, ma cousine par alliance, qu'avec Agapia dans l'enceinte de l'école. Je ne sais pas si Maya a un frère ou une soeur à Poudlard, mais on ne dirait pas. Ou même ne serait-ce qu'un membre de sa famille tout court. J'aimerais bien savoir. -On devient curieux !- « Bah on se voit pendant toutes les vacances...  » réponds-je à sa première question comme si c'était une évidence, et ça l'est. Ce n'est pas non une question de maison. Agapia s'en fiche que je sois à Serpentard ou à Gryffondor, ce n'est pas comme Frédéric qui a très mal digéré la chose. En supposant qu'il a réussi à évacuer. Et puis ce n'est pas parce que toute ma famille est à Gryffondor que je m'isole complètement d'eux. C'est stupide comme raisonnement. « Ça n'a rien à avoir avec la maison. Juste qu'elle a ses amis et que j'ai les miens. Pas besoin de chercher la voie 9 3/4 sur la voie 10. » réponds-je ensuite, un peu agacé.

Le fait que je sourisse semble refaire sa journée. « T'es beau quand tu souris ! » Je lâche un petit rire inaudible. C'est bien ce que je pensais: elle ne m'a jamais vu sourire auparavant. Naaan, je souris si peu que ça ? La sale gueule que je dois tirer au quotidien ! « Je suis toujours beau. » rétorqué-je avec un petit sourire. C'est seulement maintenant que je me rends compte que Maya a de beaux yeux. Je n'y avais pas trop fait attention auparavant. Ses cils donnent quelque chose à ses yeux. Mes paroles ont l'air d'éveiller encore sa curiosité. Elle me demande si je hais à ce point les élèves de ma maison. C'est difficile à dire. J'aime la maison de Salazar Serpentard, j'en suis assez fier. Mais il y a des énergumènes que... leur nature est détestable, en fait. Je me demande si j'ai vraiment apprécié certaines personnes où si c'était vraiment uniquement juste pour fuir une réalité. J'ai pu les trouver sympa à un moment donné. J'ai un peu perdu mon sourire qui est à peine visible. « Disons qu'il y a pas mal de fils de troll au sein de cette maison. Mais ça ne m'empêche pas d'avoir deux ou trois amis. » dis-je encore une fois sans entrer dans les détails. Tout les Serpents ne sont pas mauvais. Certains mordent, certains sont vénéneux d'autres ne le sont pas.

« Ou alors t'en as peur ? » Je la fusille du regard. Elle a de la chance que je ne sois pas un Basilic. Que je ne sois qu'une vipère. Je n'ai pas peur des Serpentards. -T'as peur de ce qu'ils pourraient te faire.- C'est tellement vexant qu'elle puisse penser ça. Ok, j'ai menti sur la nature de mon sang. Mais c'était moins par peur que parce que j'ai vite vu là où il valait mieux de situer. Sur le coup, je n'avais pas réfléchi aux conséquences que ça pouvait avoir aujourd'hui. Je n'avais que 11 ans. J'étais stupide. -Tu l'es toujours un peu.- Et peut-être un peu effrayé. Mais certainement pas à cause d'eux. Sinon, je ne m'en serais jamais approché. Si c'était à refaire, je le referais. « Arrête de dire des conneries Andrews. Je n'ai pas peur d'eux. » rétorqué-je, plus sèchement que je ne le voudrais.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mer 7 Juin - 18:37

Oh non, elle trouvait ça vraiment dommage qu'Alexandre ne profite pas de la présence de sa sœur au sein de l'école. En tout cas elle, si son frère avait été là, elle aurait bien fait en sorte d'être la petite bien lourde qui lui aurait collé aux baskets, à lui mettre la honte, lui demander des sous sans cesse, dire tous ses petits secrets gênants devant ses amis, ça aurait été génial. Enfin après tout, peut-être qu'elle aurait réagi différemment puisque le cas de figure n'avait pas été réalisable. Pas que ses parents n'avaient pas voulu d'un deuxième enfant, loin de là, mais autant dire qu'elle n'était pas vraiment prévue ce qui pouvait expliquer les 7 années qui la séparaient de son frère. "Mouais." S'il s'était pas entendu avec, elle aurait compris mais là ? "D'accord d'accord autant pour moi." Elle leva les mains en l'air pour détendre l'atmosphère. 1 pas en avant et c'était 10 en arrière. Elle se retint même de lui dire que son expression était pas mal trouvée mais il fallait peut-être mieux ne pas trop tenter pour l'instant.

Il sourit, maintenant il rit, la victoire semble de plus en plus proche. Il renchérit même avec humour ! Quel bonheur de ne plus trop se confronter à un mur. Elle le sentait bien qu'il commençait à craquer, c'était bientôt dans les poches, il fallait absolument qu'elle persévère. "C'est ça." Elle rigola franchement. Oui, il était beau, mais ça elle le garderait volontiers pour elle. D'ailleurs, elle fut un peu honteuse de son comportement, si jamais Arthur parlait ainsi à une autre fille, pas certain qu'elle accepte. D'un coup, elle se sentit assez mal à l'aise et espérait qu'il ne le remarque pas, il fallait juste qu'elle essaye d'agir comme avant, en enlevant la possible ambiguïté existante bien qu'elle imaginait facilement qu'il n'en était rien du côté du garçon. Elle profita donc, avec grand plaisir, du changement de sujet. "Bon ça va alors si t'as su attraper les bonnes personnes !" Il n'aurait pas fallu qu'elle s'inquiète un peu plus, ça n'aurait été que malheur pour le garçon qui aurait subi deux fois plus la préfète sur son dos. Elle ne pouvait pourtant pas évincer l'hypothèse qu'il était effrayé par les vils serpents. Mauvaise idée de s'engager sur cette horrible pente glissante, il fallait absolument qu'elle se mette en tête que certains sujets étaient à aborder avec des pincettes, celui-ci en faisait vraisemblablement parti. "Oh mais non Alex, te mets pas sur la défensive !" C'est elle qui allait finir par abandonner son objectif d'amitié alors qu'elle s'en savait proche surtout que la Grande Salle approchait et qu'une fin de conversation comme celle-là c'était plutôt moyen. En tout cas, à noter dans un coin : il fallait le détendre. D'un autre côté, sa réaction prouvait peut-être qu'au fond il ne restait pas insensible à l'influence du petit groupe maître des serpentards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 650
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mer 7 Juin - 23:57

J'aime la sonorité du rire de Maya. Il est très communicatif. J'ai toujours aimé entendre les gens rire. Surtout quand leur rire est encore plus drôle que ce qui les a fait rire initialement. Je me souviendrais longtemps d'une anecdote dans l'Underground. Je prends toujours le métro pour aller à la patinoire. Donc comme d'habitude j'entre, je prends place sur un strapontin. Et là, un arrêt plus tard, des touristes entrent. Je crois qu'ils étaient suédois. Ils parlent ils parlent. Je m'agace je m'agace. Et là, le mec se met à rire. Le rire de ce gars... C'était quelque chose, j'essayais de toutes mes forces de me retenir mais impossible. Ce qui fait que même quand les touristes sont partis, je continuais de rire tout seul dans mon coin. Les gens dans le métro me regardaient bizarrement. Et j'avais encore cinq stations. C'était long. Bref.

Maya a le don de casser l'ambiance. Je n'avais pas besoin qu'on me parle des Serpentards, merci bien. En plus, qu'est-ce qu'elle en sait ? Ce n'est pas parce qu'on a parlé 5 minutes qu'elle me connaît assez pour estimer de ce genre de chose. Attraper les bonnes personnes ? Comment elle peut savoir si ce sont de bonnes personnes ? Comment peut-elle savoir que je suis une bonne personne ? Je ne m'estime pas en tant que telle, sincèrement. Il y a des gens pour qui c'est facile de dire s'ils sont bons ou mauvais avec un peu de discernement. Cependant, ce n'est pas le cas de tout le monde. Tout serait tellement plus facile. Je ne fais aucun commentaire.
« Oh mais non Alex, te mets pas sur la défensive ! » Je ne me mets pas sur la défensive ! -Un peu quand même.- Je rétablis la vérité. J'en ai bien le droit, non ? Ma réaction était agressive, je l'avoue. Mais c'était offusquant ! On se calme. Elle a le droit de faire des erreurs. Elle n'a juste pas intérêt à la refaire. « Je ne suis pas sur la défensive. » marmonné-je. -Oh il boude le petit !- Je ne boude pas ! Je reste un moment silencieux, réfléchissant à ce que je pourrais dire. Et non pas parce que je boude. Je ne vois même pas pourquoi je cherche quelque chose à dire. Je ne suis pas tenu de lui faire la conversation. « J'aime juste pas parler d'eux. J'ai décidé de faire une croix dessus. Ce sont des individus que je ne peux plus voir en peinture. Les sonorités de leurs noms résonnent comme un vibrato au violon raté dans mes oreilles. » me justifié-je.
J'espère qu'elle comprend mon point de vue et qu'elle n'essayera pas d'en savoir d'avantage. De toute manière, elle n'en saura pas plus même si elle demande. Si cela la frustre, je ne suis pas désolé pour elle. La curiosité est un vilain défaut.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews

Revenir en haut Aller en bas

Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» ♣ Présentation de Maya Whiteflow ♠ [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Prénsentation de Maya Henson
» [Décembre] Byul Maya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-