Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !
C'est les vacances, sur ATDM ! Au programme, croisière autour du monde et camp de vacances version Sang Pur en Transylvanie. Plus d'explications ici ! Vous retrouverez Poudlard à la rentrée, passez un bon été !
Un premier atelier a été ouvert par Mrs Lerouge pour les Sang Pur en Transylvanie. Au programme : entraînement aux sortilèges impardonnables. Vous êtes attendus juste ici !
Venez vous inscrire pour le premier match d'Aquaquidditch de cette croisière !
Pour les nouveaux adultes, n'oubliez pas de nous signaler vos changements de bannières.

Partagez|

Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Jeu 8 Juin - 13:14

Allez bravo Maya Andrews ! Niveau ambiance on est retombé au top du top. En plus elle le savait très bien qu'aborder la cruauté et la méchanceté des serpentards AVEC un serpentard c'était une mauvaise idée. Pourtant il lui semblait tellement attachant et gentil qu'elle avait du mal à l'associer aux préjugés qui habitaient les verts. Et puis ses remarques étaient puérils et trop peu réfléchis, comme si elle ne prenait pas le temps de construire des idées intelligentes et qui pourraient être adaptées au tempérament d'Alexandre. Juger ses amis c'était bas mais en même temps, il fallait bien qu'elle essaye de comprendre le pourquoi du comment et puis bouse ! il avait juste à être un peu plus ouvert et elle ne serait pas autant invasive.

Elle sentit que sa remarque n'avait pas fait mouche et qu'elle finirait par rapidement s'attirer les foudres de son super copain. Justement, même elle ne savait plus si elle jouait ou non de cette situation. Décidément, il avait cette fameuse tendance à faire la tronche et la bleue qui préférait largement la bonne humeur était un peu prise au dépourvu. Bien sûr elle le savait qu'il était plutôt grognon, elle avait eu plusieurs fois l'occasion de l'observer et d'essayer de comprendre sa manière de fonctionner mais quand même, s'il faisait des chichis à chaque remarque de travers ça allait pas être sympathique. Ajouter un petit blanc gênant pour couronner le tout et tadaaaam.

Il était clairement sur la défensive mais pour ne pas créer encore plus de tensions, elle préférait se taire et le laisser se justifier. Inutile de préciser que ça ne servait pas à grand chose, elle avait cerner le truc. "Oh oui d'accord, j'ai capté." Utilisant sa main droite comme stylo et sa main gauche comme feuille, elle fit mine de rayer une ligne avec un petit air satisfait. "Sujet classé.". Plutôt que de surenchérir, elle avait bien compris qu'utiliser l'humour était une bonne idée. Elle réessayerait une prochaine fois, il valait mieux.

Une idée fit irruption dans son esprit, quitte à passer pour une gamine, elle gagnerait peut-être des chocogrenouilles et des sourires. "Tu sais quoi ? On va faire un truc. Enfin si t'es partant évidemment, je voudrais pas que tu penses que je suis lourde..." Elle laissa la phrase en suspens, même si elle ne doutait absolument pas de son talent en matière de lourdeur. "A chaque fois que je parle des serpentards je te donne un chocolat et toi à chaque fois que tu boudes tu m'en dois un." Elle sourit de toutes ses dents, s'il acceptait ce serait bien plus simple de gagner pour elle et tant pis pour sa ligne. "Alors ?" Elle lui tendit la main afin qu'il la serre et elle ne put éviter ce sentiment de déjà-vu lié au pacte qu'elle avait formé avec Moran quelques nuits auparavant. De quoi faire des cauchemars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 656
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Jeu 8 Juin - 22:54

Maya Andrews a le don d'aborder les sujets qui m'hérissent les poils. Je me demande comment elle peut frapper toujours dans le mile des choses dont je ne veux pas entendre parler. Pourtant, il n'y en a pas beaucoup. Ils ne comptent sur les doigts de la main sur des millions de sujets possibles. Elle devrait jouer à la loterie, elle y gagnerait beaucoup. Personnellement, je n'y songerais jamais. J'ai tellement la poisse dans ma vie: je jouerais à perte.
Grand bien m'en fasse, Maya finit par capituler. J'ose espérer qu'elle n'évoquera plus ce sujet. Elle mime avec ses mains l'action de barrer quelque chose sur une liste. « Sujet classé. » Elle a intérêt de le ranger dans une poubelle, ce sujet. Je ne veux plus le réentendre sortir de sa bouche. Elle semble l'avoir bien compris et tourné la page. C'est une bonne chose. -J'aime quand tu es optimiste.- Ce qu'elle commence à me dire m'intrigue par ailleurs. Je me tourne vers elle et la regarde, l'air perplexe. Qu'est-ce qu'elle veut me proposer ? J'avoue que je suis curieux. « Accouche Andrews. » dis-je quand elle commença à s'enliser dans des justifications qui n'avaient pas lieux d'être. Elle est assez lourde comme ça.
J'écoute attentivement sa proposition qu'elle fait avec un grand sourire. Une proposition intéressante, à priori. Bien que je ne sois pas un grand amateur de chocolat. Je la regarde en plissant les yeux, faisant mine de réfléchir. Alors que ma décision est déjà prise dans ma tête. Après m'avoir laissé le temps de réfléchir, elle me relance en me tendant la main. « Je ne suis pas un grand amateur de chocolat. Pas du tout. » lui confié-je en regardant sa main sans la serrer. Je n'ai jamais considéré le chocolat comme une chose succulente indispensable. Ça n'a rien d'exceptionnel. C'est juste mangeable. Des fois, j'en mange à peine et ça m'écoeure rapidement. Je lève mon regard vers Maya. « Mais des souris en sucre feront l'affaire. » finis-je par dire en lui serrant la main en lui adressant un sourire en coin.

Je lui lâche la main et reprend notre petite marche, paisible. Si je prends du ventre à cause d'elle, je la force à courir avec moi le week-end dans le parc du château. Et là, je l'épuiserais. Mais je me demande qui de nous deux prendra le plus de poids. -Ta mauvaise humeur est tellement puissante, pas étonnant que ça soit elle !- « Comme si tu n'avais pas assez de graisse, il a fallu que tu trouves un moyen de t'en rajouter. » la raillé-je gentiment. Clairement, Maya n'est pas grosse. Je dirais même qu'elle est bien foutue. Et je n'ai clairement pas besoin d'elle pour m'empiffrer si j'en ai envie. Ce n'est pas méchant ce que je dis. Je compte sur elle pour bien interpréter la chose. « Et en plus, il faut que tu m'entraînes dans ta chute. J'te jure, si je recule ma ceinture ne serait-ce que d'un cran, je te force à courir avec moi. » la menacé-je gentiment. Je compte bien la faire courir si tel est le cas. En sachant que je ne porte pratiquement jamais de ceinture, par ailleurs. Mais je verrais bien si j'ai grossi.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Dim 11 Juin - 22:25

Le malaise était passé. Enfin. Du moins c'était ce qu'elle pensait. Et puis c'était bon à la fin, il avait beaucoup trop tendance à en faire des tonnes et à prendre bien trop au sérieux les sujets tabous. Qui, d'ailleurs, ne devraient pas exister, il faudrait pouvoir parler de tout sans que cela prenne des ampleurs extraordinaires. Et là elle parlait à une échelle plus grande et plus seulement par rapport à son ami. Elle devait aussi reconnaître qu'elle avait un peu optimiser son amitié avec Alexandre, ils n'étaient peut-être pas si semblables qu'elle ne le croyait. Allez, elle n'avait pas envie de se prendre la tête, elle avait eu une bonne note, il faisait beau dehors, l'été approchait à grands pas et en prime, elle n'avait aucuns examens à passer dans les semaines à venir. Le rêve.

Elle savait qu'il ne résisterait pas à un peu de suspens, tout le monde était curieux au fond même les personnes les plus impassibles et le vert n'avait pas l'air si méchant qu'il le croyait. C'était une couverture elle en était persuadée.

Evidemment, elle avait une chance sur deux de tomber sur une personne qui n'aime pas le chocolat et comme par hasard ça tombait sur lui ! Quelqu'un devait lui avoir jeté un sort de malchance, elle ne voyait rien d'autre. Il fallait qu'elle note dans un coin de sa tête qu'un peu de Felix Felicis ne serait pas du refus pour sa prochaine conversation avec lui. "Non mais sérieusement ? Je pensais même pas que ça existait des gens qui aiment pas le chocolat." Elle n'avait pu empêcher un petit ton blasé, quelle triste vie de ne pas pouvoir se goinfrer en lisant un petit bouquin au coin du feu. Ça tachait un peu le chocolat fondu certes mais c'était un risque à prendre avec plaisir. "Va pour des souris en sucre alors." Ils se serrèrent la main et elle fut contente, il n'avait pas refusé, c'était un graaaand bond en avant. En espérant qu'elle parviendrait à tenir sa langue, au moins pour cette fois.  

Elle savait bien qu'il rigolait sur son poids. Elle l'espérait. D'accord, elle avait prit un peu de bidon ces derniers jours mais ses parents lui avaient envoyé un gâteau pour son anniversaire et les copines et elle s'en étaient empiffrés jusqu'à la dernière miette. "Oh arrêteeeeee ! Ca se voit tant que ça dis ?" Elle tapa son ventre plusieurs fois, ah oui oui, le gâteau avait bien laissé des traces par ici. "Tu crois que j'ai peur de ta petite menace ?" Pour accompagner sa phrase, elle lui avait lancé un regard sacrément provocateur. Peut-être ne le savait-il pas mais elle appréciait fortement de faire de la course à pieds dans le parc du château. C'était bien une des seules de ses activités sportives puisque le vol et elle n'avaient pas trop été amis. Elle ne le mentionna pas, elle était sûre de gagner et qu'il lui donnerait tout plein de sucreries. "Ah je te préviens moi aussi je t'y traînerai ! Avec l'été qui arrive en plus ça nous fera du bien !" Quelle idée saugrenue avait-elle eue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 656
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Lun 12 Juin - 13:21

Maya a l'air estomaquée d'apprendre que je n'aime pas le chocolat. Ce n'est pas que je n'aime pas le chocolat. C'est que je trouve ça écœurant à la longue. Il n'y a que le chocolat noir que je n'aime vraiment pas. Le chocolat au lait et le chocolat blanc, ça passe. Mais c'est loin de valoir les fruits et le cheesecake. « Pourtant ça existe. J'en suis la preuve vivante. » Si elle savait tout les aliments que je n'aimais pas. Elle ne voudrait jamais m'inviter à manger. J'omets de lui dire que je ne suis pas un grand fan de sucrerie non plus et je lui propose quand même de me donner des souris en sucre. C'est une sucrerie que je peux manger de bon cœur. Notre marché est conclu et nous nous serrons main.

J'apprends que Maya aurait pris un peu de poids ces derniers temps. Je ne pensais pas être si proche de la vérité. Je ne saurais pas dire si elle a pris du ventre ou pas. Je ne doute pas qu'elle ne soit pas effrayée par ma menace, avec son air provocateur. J'esquisse un sourire en coin. Elle n'a pas l'air du genre à faire du sport. -Toi non plus.- Si on faisait la course, je serais bien curieux de savoir qui arriverait premier. Je me dis que j'ai toutes mes chances. D'ailleurs je me demande si l'année prochaine je ferais encore partie de l'équipe de Quidditch de Serpentard. Je m'y suis fait à mon poste de gardien ! -Pour un gars qui aime pas le quidditch !- Mon père aimerait bien que je continue. Je ne suis pas si mauvais que ça. Je crois que je commence à m'égarer. « Ah je te préviens moi aussi je t'y traînerai ! Avec l'été qui arrive en plus ça nous fera du bien ! »
L'été. Cette saison maudite. Je suis tellement improductif en cette saison. Je crois bien Maya quand elle dit que faire du sport à cette période nous fera du bien. Ça nous permettra de nous rendre sexy sur la plage et tout ça. C'est pas seulement un truc de moldu ça. Les sorciers aussi veulent être sexy l'été. Dans mon cas, je ne vois pas vraiment l'intérêt cette année. « Tu comptes faire du sport pour être sexy sur la plage ? Tu pars où en vacance ? Parce que si ça sert à rien autant rester poser dans la salle de repos ! A moins que tu ne veuilles être sexy que pour ton copain. » dis-je d'un ton taquin.

Nous sommes presque arrivés à la Grande Salle. Si j'avais, oui comme d'habitude il y a un si, une copine, j'aimerais bien qu'elle essaye d'être jolie pour moi. Bien que je ne l'y forcerais pas. Je descends la dernière marche des escaliers. « Je suis sûr que je te bats à la course. » lui dis-je non sans provocation. C'est dans la logique des choses. Elle n'a pas l'air bien sportive et c'est une fille. Et ce n'est pas pour rien que dans le sport, les hommes sont séparés des femmes lors de compétition. C'est qu'il y a une différence. -C'est sexiste ça.- Non, réaliste.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mar 13 Juin - 13:36

Il n'aime pas le chocolat, est-ce que c'est si grave ? Comme il propose une alternative comme récompense à son petit jeu, elle accepte. Mais vraiment parce que c'est lui. Après, elle était bien obligé d'avouer que niveau nourriture, elle était plutôt fermée d'esprit. Ses parents l'avaient depuis toute petite forcée à ingurgiter tous les aliments existants dans le monde et à l'apprécier sous toutes ses formes. Ils n'étaient pas forcément sévères mais avaient mis un point d'honneur sur l'éducation gustative de leurs enfants. Il était donc difficile de concevoir et d'accepter que certaines personnes ne soient pas aussi fan de dégustations qu'elle ne l'était. Et encore plus quand il s'agissait de chocolat ! Ou de sucre en général. Elle balaya les paroles d'Alexandre de la main. "Alala pauvre jeunesse." Il ne savait pas ce qu'il manquait.

D'ailleurs, en parlant de nourriture, elle sentait bien son estomac émettre des bruits de réclamation intensifs. Avec toutes ces histoires il ne faudrait pas non plus qu'ils manquent pour de vrai l'heure du repas, ce serait bien trop dur de tenir toute une après-midi avec le ventre vide. Enfin avec l'estomac vide puisqu'au niveau de la peau du bidon elle avait encore largement de la marge. En dehors de la plaisanterie, il fallait sérieusement qu'elle s'y remette, bientôt elle ne passerait plus les portes du château.

Comme le garçon, elle n'aimait pas particulièrement l'été, il faisait trop chaud, sa peau était trop fragile pour bronzer aussi bien que celle de Luzia et elle écopait souvent de magnifiques coups de soleil plus douloureux encore qu'ils n'étaient voyants. Et puis clairement, c'était trop difficile d'être à la fois bien foutue sur la plage ET sportive, il faisait déjà assez chaud pour en plus rajouter des litres et des litres de transpiration. Elle tenta du mieux qu'elle le pouvait de cacher sa gêne quant à la première question du garçon, être sexy sur la plage ? Elle passait bien au dessus de tout ça, sans prétention évidemment. Ce qu'elle préférait pendant la saison estivale c'était avoir les pieds dans le sable, faire des pâtés et éventuellement essayer sans réussite de couler son grand frère. Bon bien sûr, elle regardait les autres filles bien trop jolies et regrettait un peu de ne pas y avoir mis du sien pour perdre ses kilos en trop mais cette idée était bien vite chassée par son envie de bêtises. "Oh... bah non... enfin... tu sais... voilà..." Elle ne perdit pas de temps et enchaîna rapidement sur la seconde question. "En fait, je vis à Plymouth, c'est à côté de la plage donc le plus souvent, on profite là-bas... Ou alors on fait les festivals mais ça dépend s'ils ont l'air intéressants. Et toi ?" Elle repensa à celui de l'année passée et ses agréables petits rendez-vous avec Arthur. Par rapport à ce dernier, ses joues prirent une teinte encore plus rosée qu'auparavant, elle avait tendance à être plutôt discrète sur le côté privé de sa relation. "Qu'est-ce que tu me racontes toi dis donc." Elle avait essayé de répondre au ton taquin du serpentard mais n'était pas certaine d'avoir assuré.

Ils étaient proches de la Grande Salle quand il émit ce qu'elle comprit comme un défi, une attaque. Elle ne doutait pas une seule seconde de ses capacités à vaincre ses copines de maison, elles passaient la plupart du temps avec d'autres gens ou dans des bouquins. Mais lui ? Bien qu'il ne soit pas très épais, il était toujours plus robuste qu'elle. "Ne me lance pas de défis, je voudrai pas que tu ais à subir une humiliation." Elle n'avait pas pu encaisser sur sa fierté. "Je suis super rapide moi." Elle lui jeta un regard hautain par dessus son épaule à moitié sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 656
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Mer 14 Juin - 21:36

Je sens que Maya est mal à l'aise que je parle d'être sexy en maillot de bain. Je ne vois pas en quoi c'est gênant. -T'as aucune gêne toi.- J'en conclue donc que Maya Andrews est prude. Elle ne s'attarde pas et s'empresse de répondre à ma suivante. Plymouth ? C'est pas dans le Sud ça ? Au bord de la mer même ! Hmmm... Chanceuse. Ça veut dire qu'elle passe toutes ces vacances là-bas ? Elle ne voyage pas ? Elle ne va pas voir des membres de sa famille ? -Tu te poses trop de question.- Ça me paraît bizarre. Personnellement, j'ai la chance de pouvoir voyager de temps en temps lors des périodes de vacance. Il y a quelques années par exemple je suis allé deux semaine en France l'été avec mes parents. Une semaine à Paris et une semaine près d'une ville qui s'appelle... Saint-Cyprien je crois ? C'est près de Perpignan. Mais cette année, je ne vais nul part en particulier. « J'habite à Bromly, près de Londres. Je vais y rester la fin des vacances mais en juillet, je vais aller au manoir familial, à Blankensee. En Allemagne. » expliqué-je brièvement. Je ne vais pas faire une brochure touristique du bled de ma famille, ça ne l'intéressera sûrement pas. Et j'ai -Surtout- la flemme.
Elle rougit à l'évocation de son petit copain. Quoi ? J'ai rien demandé concernant leur intimité. Pourquoi elle rougit comme ça ? C'est mignoon ! J'ai envie de me moquer d'elle mais elle risque de le prendre mal. -Depuis quand tu t'en soucies ?- Le pire, c'est qu'elle essaye de faire comme si elle était totalement à l'aise en glissant une remarque taquine. « Je suppose que tu ne vas pas confirmer mon hypothèse. » conclue-je avec un petit sourire.

C'est qu'elle me provoque la bleue ! J'ai plus de chance de gagner à la course qu'elle. Et pourtant, elle semble sûre d'elle. Ce n'est pas moi qui vais subir l'humiliation, mais elle ! « Qu'est-ce qui te dis que je vais être humilié ? Pourquoi ça serait pas toi ? » Elle me dit alors qu'elle est "super rapide". Elle peut être rapide. Mais moi aussi je le suis. Je lui fais un sourire tout aussi provocateur que les siens. « C'est ce qu'on verra quand on aura pris deux kilos chacun. » dis-je en arrivant à la porte de la Grande Salle. Je jette un coup d'oeil vers la table des Serpentards où sont assis mes charmants et aimables camarades. J'ai l'impression que je vais me jeter dans la fausse aux serpents. Et je pose aussi mon regard quelques secondes vers la table des Serdaigles pour voir si je ne repère pas l'un des fils McLane avant de regarder Maya. -C'est normal le silence ?- « Je crois que nos chemins se séparent ici. » Elle rêve si elle croit que je vais l'emmener jusqu'à la table des verts et argents. Le moment où deux individus doivent partir chacun de leur côté est un moment que je trouve malaisant, personnellement.

Dragées:
 


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Dim 18 Juin - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Jeu 15 Juin - 17:14

Penser à Plymouh lui fit un pincement au cœur. Une des choses qu'elle reprochait souvent à Poudlard était de ne pas offrir assez d'occasion aux élèves de rentrer chez eux. Dans une école moldue, elle aurait comprit, prendre le train ou la voiture faisait perdre un temps considérable et les étudiants ne pouvaient profiter de leur famille que trop peu, mais eux ? Un peu de poudre de cheminette ou un portoloin et le tour était joué. Non, ils devaient attendre chaque vacances comme des prisonniers, et patienter avec des lettres. Même les sorties à Pré-Au-Lard étaient limités alors qu'elle avait toujours imaginé être plus tranquille à partir de la cinquième année. Pour râler autant, chose qui ne lui ressemblait pas trop, (Alexandre avait dû avoir mauvaise influence sur elle), elle devait être sacrément fatigué ou à bout de nerfs. Si elle était comme ça sans avoir d'examens à passer, elle n'imaginait pas son état l'année prochaine avec les épreuves à réussir absolument pour faire ce qu'elle voulait plus tard. Les ASPICs auraient sa peau. Ou sa vie sociale. Et ses nuits.

Elle tiqua à l'entente de Londres. Elle n'aimait pas du tout la ville, trop mouvementée et touristique. Certes Plymouth accueillait pas mal de monde mais en été seulement, et au bord de la mer, c'était bien moins prise de tête. Plusieurs fois son père, moldu et originaire de là-bas, avait voulu faire apprécier l'endroit aux enfants Andrews, mais, malheureusement pour lui, et pour eux, ils avaient passés énormément de temps dans les embouteillages si bien que leurs week-end avaient été fortement endommagé. "T'as de la chance de pouvoir voyager, à part l'Angleterre, je connais quasiment rien." Elle avait une fois été en Ecosse mais pas plus loin et toute sa famille vivait dans les alentours alors c'était vite réglé. "Tu m'inviteras en Allemagne un jour, dis ?" Elle avait prit une voix enfantine, toujours dans la plaisanterie, elle aurait bien l'occasion d'y aller d'elle-même.

"Ecoute Rozen, je suis tout le temps sexy." Elle avait balancé ses cheveux dans le vent inexistant en même tant que cette phrase. Changer de sujet c'était se griller alors autant jouer le jeu. Reprenant confiance, elle s'était dit que de toute façon, quoi qu'il arrive, le garçon se serait fait des films alors autant lui donner de quoi s'agiter. Enfin, elle faisait la maligne alors que quelques secondes plus tôt elle était totalement décontenancé.

Il pensait qu'elle allait se faire humilier, la blague. Personne n'avait le droit d'humilier une Andrews, elle était prête à tricher et avaler n'importe quelle potion énergisante pour qu'une disgrâce pareille ne se produise pas. "Parce que je suis la meilleure, c'est quoi cette question ?" Elle avait un excès de narcissisme, peut-être que Moran n'avait pas eu si tord en lui reprochant son trop plein de confiance. La Grande Salle se rapprochait et elle se doutait bien que c'était la fin de leur entretien. Bien trop tôt pur qu'elle ait le temps d'assez lui montrer à quel point elle pouvait être géniale. "Avec le repas que je vais prendre tout de suite, c'est sûr que tu pars avec de l'avance." Elle lui sourit et jeta un coup d'oeil vers la table des serdaigles puis des verts et argents. Peut-être qu'elle mangerait seule mais ça en valait le coup, elle sentait que le garçon pourrait craquer à l'usure. Elle se balançait d'une jambe à l'autre, le blanc gênant du moment de se quitter ayant atteint son paroxysme. "T'es sûr que tu veux pas qu'on mange ensemble ?" Elle tenta désespérément un air de chien battu mais se ravisa. "Allez, ça va, je rigole." Mais elle ne bougeait pas, elle se contentait de regarder Alexandre, niaiseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 656
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Dim 18 Juin - 16:19

Londres est une ville que j'aime beaucoup. Je ne me vois pas habiter ailleurs qu'en banlieue si ce n'est pas dans la capitale. En vacance, je passe pas mal de temps là-bas. Je visite des musées, je vais à la patinoire, je vais dans des cafés quand l'état des finances me le permet, je vagabonde... Il y a beaucoup de choses à faire à Londres. Pour ainsi dire, je connais mieux les transports en commun à Londres qu'en banlieue. Qu'on soit honnête juste deux secondes, ceux qui prennent la voiture dans la capitale sont soit idiots, soit ils n'ont rien compris.
Maya ne voyage donc pas beaucoup. C'est vrai que j'ai de la chance. Le fait que ma famille soit allemande m'"accroche" en quelque sorte au reste de l'Europe. Pour les anglais, c'est peut-être moins évident étant donné que le Royaume Uni est une île contrairement à la majorité des autres pays d'Europe. Pas toujours évident de traverser la mer. Pour ma part, mes pieds n'ont jamais quitté le sol européen. Mais je compte faire en sorte à remédier à la situation. « Quand tu auras passé tes ASPICS tu pourras voyager. » la rassuré-je. Sa demande me décroche un petit rire. Ça change des réactions habituelles. Trop de gens ont encore en tête le Troisième Reich dès que je parle de l'Allemagne. Elle gagne des points. « Si tu n'as pas peur du Erkling, je n'y vois pas d'objection. Je t'apprendrais à jouer au Stichstock. » L'erkling est une sorte d'elfe vivant principalement dans la Forêt Noire au Sud-Ouest de l'Allemagne. C'est une créature qui attire les enfants loin de leurs parents pour les manger. Les adultes sorciers allemands, dont les gens de ma famille, profèrent la menace que l'erkling viendra les manger s'ils ne sont pas sages. Et le stichstock est un jeu de balais. Il a disparu au XIVème siècle néanmoins, c'est devenu un jeu de récréation et les règles ont quelques peu évoluées.

Je veux bien la croire quand elle dit qu'elle est tout le temps sexy. Mais elle n'est pas obligée de savoir que je pense ça. -Un compliment casserait trop ta baguette.- Je ne sais pas si une fille apprécierait ce genre de compliment. « Je ne sais pas je ne t'ai jamais vu en maillot de bain donc je ne vais pas juger. » dis-je en levant les mains du style: "J'dis ça j'dis rien" comme si je lui laissais le bénéfice du doute. Qu'elle ne prenne pas ça comme une invitation !

Elle essaye de paraître confiance tout en le faisant avec humour. Elle maintient le fait qu'elle me bat à la course. Son excès de confiance est moins agaçants que celui d'Astrid. Astrid, elle croit dur comme fer qu'elle est la plus forte, elle le prend très au sérieux. Pas Maya. « Prends pas trop la confiance Andrews. » l'avertis-je avec un sourire. Elle déclare ensuite que je prends déjà de l'avance. J'en connais une qui va s'empiffrer.
Quand vient le moment de nous quitter, elle réitère une dernière tentative pour passer plus de temps avec moi en me proposant que l'on mange ensemble. Elle voit. Elle voit que je pâlis à vu d'œil et que je tire une gueule de 300km. Elle se ravise et met ça sur le compte de la plaisanterie. Cependant, elle ne bouge pas d'un iota. Je la dévisage en lâchant un rire de constipé avant de lui tourner le dos et de me diriger vers la table des Serpentards.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 252
| AVATARS / CRÉDITS : crystal reed © momo ♡
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews Lun 19 Juin - 16:11

Si elle ne voyageait pas, ou que très peu, c'était de par sa minuscule curiosité mais aussi parce que ses parents, bien que très sympathiques et agréables, avaient du mal à la laisser prendre son envol. Elle était la deuxième, la petite, le bébé de la famille, l'âme innocente à préserver et bien qu'ils ne l’admettraient jamais, ils étaient horriblement protecteurs. La majorité qu'elle venait à peine d'acquérir n'y changeait rien, sans l'autorisation de ses parents elle n'irait nulle part. Et si par malheur, elle avait la décence de s'enfuir sans prévenir, une bonne grosse engueulade l'attendait à la maison, si cette dernière était encore la sienne. Peut-être qu'Alexandre avait raison et que dans un an, elle pourrait parcourir terre et ciel à la conquête du monde entier. A voir. "Vivement que ça arrive alors!" et vivement qu'elle se débarrasse de tout ce stress qui lui hérissait les poils rien que de l'imaginer. Elle fut surprise, le garçon qui était tant sur la défensive quelques minutes auparavant apparaissait ouvert et sympa. Elle se demande pendant une seconde si elle n'était pas en train de flirter avec Alexandre Rozen ? Oh. Elle espérait que non. C'était juste de l'amitié. Oui, juste de l'amitié. Elle ne comprenait rien aux mots allemands que le vert prononçait, mais tant pis, elle haussait la tête bien trop contente à l'idée de se rendre dans un autre pays. Le pauvre parlait de jouer sans savoir qu'elle n'aimait pas particulièrement les jeux sorciers, de très loin. Et encore moins s'il fallait décoller les pieds du sol. Ses copains de maison ou d'année avaient vite compris que le vol n'allait pas être son point fort et qu'elle ne serait jamais de la vie dans l'équipe de Quidditch. Et si quelque chose comme ça arrivait, c'était soit qu'elle avait été mise au défi avec un gros gain comme récompense, soit que tous les serdaigles avaient eus un problème les empêchant de grimper sur un balai. Une infinité de chance en somme.

Il dit qu'il ne peut la juger parce qu'il ne la jamais vu en maillot de bain et gênée elle espère que ça n'arrivera jamais. Elle serait bien trop mise à nue, dans tous les sens du termes, s'il parvenait à ne voir ne serait-ce qu'un petit peu trop de sa peau. "Même pas en rêve." Elle lève les yeux au ciel sans pour autant retenir un sourire. Ce qu'il est idiot.

Il essaye de la faire redescendre mais sa fierté est gonflé à bloc, et même un repas bien trop rempli de calories ne l'empêcherait pas de l'écrabouiller. Elle voyait les plats sur les tables et s'en léchait les babines d'avance, elle allait se régaler. Elle se contenta de lui sourire narquoisement, ils auraient bien l'occasion de s'affronter et elle lui en mettrait plein la vue.  

Bien sûr jusqu'au dernier moment elle espérait qu'il la suive, qu'ils s'installent tous les deux à l'une de leur table et qu'ils continuent de papoter de broutilles autour d'une bonne grosse dinde grillée. Et puis il se détourne et elle ne voit plus que son dos. Elle espère qu'il n'aura aucun soucis d'avoir été vu en sa compagnie. D'ailleurs, elle jette un coup d’œil à sa propre table, et est soulagé de constater qu'Arthur n'y est pas. Elle finit par réaliser qu'elle a l'air cruche toute seule les bras dans le vide et court presque s’asseoir un peu plus déçue de ce refus qu'elle ne l'aurait imaginé.

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews

Revenir en haut Aller en bas

Wait ! You dropped something ! • Ft. Maya Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» ♣ Présentation de Maya Whiteflow ♠ [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Prénsentation de Maya Henson
» [Décembre] Byul Maya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les oubliettes
 :: 
Les souvenirs de Poudlard
-