La plume à papote



 
GRYFFONDOR : 1168 pts | POUFSOUFFLE : 931 pts | SERDAIGLE : 642 pts | SERPENTARD : 606 pts
Venez découvrir et commenter la Gazette de Mai 1975, ici !

Partagez|

"Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Evan Peters on Bazzart (swan)
| SANG : Apparemment pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Ven 5 Mai - 10:49

Moran sortit plus tôt qu’à l’accoutumé de sa salle commune ce soir-là. Sa baguette dans sa poche, sans sac, avec uniquement sa cape sur les épaules, le Serpentard quitta le nid des serpents sans accorder d’attention à aucun d’entre eux. On ne se formalisait plus de la sortie d’un élève juste avant le couvre-feu, surtout lorsqu’il était préfet. Sa fonction l’avait, mine de rien beaucoup avantagée cette année, et il ne remerciera sans doute jamais assez le Professeur Dumbledore de lui avoir donné l’insigne. Peut-être n’en était-il pas vraiment digne, mais au diable la moralité. Les risques il fallait savoir les prendre. Et ce soir, comme souvent, le jeune homme comptait en prendre un.

Outre le fait qu’il allait voir Daisy, il voulait surtout lui confier quelque chose qui le maintenait réveillé une bonne partie de ses soirées depuis le début de l’année. Et non, ce n’était pas elle, même s’ils se voyaient souvent. Son homologue connaissait le goût du garçon pour la métamorphose, mais elle n’était certainement pas au courant de ses tentatives pour devenir un Animagus. Tentatives qui, depuis Décembre s’étaient révélées plutôt fructueuses. Hélas, elle ne sera pas la première au courant, mais elle était la seule à qui il en parlait de lui-même. Les autres, ce n’était qu’un coup de malchance. Il sortit des cachots et prit un escalier pour arriver au premier étage. De là, il remontera les couloirs pour monter dans les étages. Mieux valait ne pas se faire voir dans les escaliers, quitte à faire un gros détour en montant les étages par les couloirs. Il était en avance de toute manière, il y avait veillé.
Comme d’habitude, il faisait frais dans les couloirs et Moran était bien content d’avoir pris sa cape avec lui. Il allait toujours dans la même salle pour ses activités illégales, parce qu’il avait pris l’habitude, mais aussi parce qu’une dalle sur le sol était mal fixée, abîmée par le temps. Il lui suffisait de la soulever pour y mettre ses bouquins. Bouquins qu’il n’ouvrait plus du tout, d’ailleurs. Il avait compris la technique et les conseils avisés de Raven l’aidaient à s’améliorer rapidement.

Ce n’était pour l’instant que petites avancées, rien d’exceptionnel. Mais c’était les prémices de son futur succès et il était ravi de le partager avec Daisy. Il sorti sa baguette et murmura un sortilège simple pour déverrouiller la porte. Il prit soin de placer ses doigts sur les gonds en l’ouvrant pour qu’elle ne grince pas. C’est qu’elle l’avait déjà trahie comme ça. La salle était heureusement vide, et le jeune homme posa sa cape sur une chaise avant de se percher sur la table. Coïncidence ou non, mais Moran aimait bien être haut perché, que ses pieds ne touchent pas le sol. Heureusement qu’il n’avait pas le vertige. Cette pensée le fit sourire, tandis qu’il attendait patiemment la jeune fille.
Au bout d’un temps qui lui parut interminable, alors qu’il ne l’était sans doute pas tant que ça, la porte s’ouvrit sur son homologue et il lui envoya un sourire joyeux avant de la saluer en descendant de son perchoir. Les yeux sombres du garçon étaient illuminés d’une lueur malicieuse, comme à chaque fois qu’il la voyait quelque part. Comme quoi, elle avait de drôle d’effets sur lui.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1163
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Ven 5 Mai - 15:49

Si Daisy aimait le pouvoir que lui conférait son insigne, il avait un avantage considérable cette année. Celui de se promener dans le château après le couvre feu établi et d’emprunter des couloirs non autorisés aux autres élèves. Ce soir, elle avait attendu patiemment dans la bibliothèque, penchée sur des ouvrages dont elle se moquait complètement, mais lui donnant l'excuse d'être précisément là. Quelques minutes avant l'heure du rendez-vous, elle avait rangé les livres puis s'était dirigé vers son espace de liberté. Les heures de la journée à prétendre être une Blackstone lui semblaient moins pénibles à affronter quand elle avait son heure de soupape auprès de Moran. Arrivée dans le bon couloir, elle invectiva à deux élèves de rentrer dans leur salle commune « avant que je ne décide de vous enlever 5 points à chacun » avait-elle dit. Du coin de l’œil elle s'était assurée que plus personne ne traîna dans le coin pour pénétrer discrètement dans la salle inutilisée. Au moment où elle rencontra le regard du serpentard, son visage s'illumina et elle lui offrit un sourire sincère et amoureux.
- La journée a été longue .. Lui dit-elle doucement tandis qu'elle vint l'enlacer avec tendresse. Elle l'étreignit avec l'intensité du manque puis se détacha glissant ses mains dans les siennes.
- Tu as l'air encore plus en forme que d'habitude …

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Evan Peters on Bazzart (swan)
| SANG : Apparemment pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Ven 5 Mai - 22:26

Moran rendit à Daisy le sourire gracieux qu’elle lui envoya avant de l’enlacer à son tour. Il oublia momentanément ce qui faisait la particularité de cette soirée rien qu’en sentant son parfum. La jeune fille sentait bon, et le Serpentard aimait s’imprégner de son odeur comme si elle restait toujours avec lui. Même en journée, même lorsqu’ils ne pouvaient se voir et se parler. Même lorsqu’ils devaient agir comme de parfaits inconnus. Elle se détacha de lui en prenant ses mains, mais le jeune homme ne put s’empêcher de déposer quand même un baiser chate sur ses lèvres. En effet, ce soir il pétait la forme ! Un sourire illuminant ses traits, il lui répondit : « Oui, laborieuse journée, même. Mais en fait je suis suuuuper en forme parce que j’ai un truc à te montrer ! ».
Moran avait totalement confiance en la jeune fille et comme pour signaler cela silencieusement il serra un peu ses mains dans les siennes. « Bon par contre, c’est pas forcément très légal… mais je pense qu’on est plus à ça près » dit-il sans se formaliser de ses paroles peu soutenues. C’est que le jeune homme avait habituellement un vocabulaire correct avec des phrases bien construites. Mais sa joie de partager avec elle ce pour quoi il sacrifiait des heures et des heures de sommeil depuis Septembre ne pouvait que le rendre enthousiaste. Il jeta un coup d’œil à la porte derrière elle pour être sûr de ne pas avoir de visite intempestive. Pour plus de sécurité parce qu’il s’était déjà fait attraper deux fois par d’autres préfets, Moran lâcha la main de Daisy et sorti sa baguette pour viser la porte en murmurant rapidement : « Collaporta ». Il rangea sa baguette avant de reprendre la main de la jeune fille pour continuer : « Je ne voudrais pas d’intrusion » expliqua-t-il gentimment.

Le jeune Serpentard était à ce moment incapable de garder un quelconque suspens. Aussi, il ajouta, parce qu’il était super pressé de lui montrer son exploit : « Tu sais à quel point j’aime la métamorphose… » commença-t-il d’une voix qu’il aurait voulut mystérieuse mais qui en fait était plus joyeuse qu’autre chose, « eh bien disons que depuis Septembre j’ai poussé mes expériences un peu plus loin que ce qui est écrit dans les livres de Poudlard » dit-il en espérant qu’elle comprendra sa référence.  « Ces expériences se sont avérées être plutôt réussies d’autant plus que j’ai eu une aide… non négligeable » compléta-il en serrant à nouveau ses mains. Raven l'avait tellement aidé, rassuré ! « Et je t’ai fait venir parce que j’aimerais te montrer ça justement ». Il avait finit sa longue tirade (c’est que son homologue devait être particulièrement habituée à ses longues phrases que le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de prononcer). Il était un terrible gardien du secret, sauf quand c’était quelque chose de vraiment important et qui ne le concernait pas. Sinon, il avait tendance à gaffer et à vouloir absolument en parler. Il suffisait de prendre l’habitude, et on savait à la fin ce qui valait la peine d’être dit et ce qu’il valait mieux éviter.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1163
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Sam 6 Mai - 17:35

Les premières paroles de Moran éveillèrent sa curiosité. Qu'avait-il à lui montrer ? Quand il lui révéla que ce n'était pas tout à fait légal, Daisy rigola et compléta sa réponse : - C'est sûr .. Ils n'étaient plus à ça près. Le garçon verrouilla la porte et la préfète haussa les sourcils, intriguée. - Tu vas me faire une proposition indécente ? Plaisanta-t-elle avant qu'il ne put se retenir de tout lui balancer. Assaillie par son flot de paroles, elle n'en loupa pas une miette et l'enthousiasme de Moran se propagea en elle.

- C'est vraiment super !! C'est tellement difficile d'y arriver, et long !! C'est un don rare Moran !! Quel est ton animal ?? Attends laisse moi deviner.. Comme ton patronus n'est-ce pas ? Une pie .. ?

Une multitude de questions se bousculaient dans sa tête, probablement les mêmes que le préfet s'était déjà posées. Daisy repensait également à tout ce qu'elle avait lu sur le sujet et c'était drôle d'imaginer qu'un adolescent tel que lui, aussi doué soit-il en métamorphoses, puisse arriver à devenir un animagus.

- J'aimerais beaucoup que tu me montres ! Conclut-elle finalement pressée de voir le résultat de sa transformation.

Daisy s'écarta de lui et recula contre le mur pour laisser au garçon tout l'espace nécessaire à sa transformation.

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Evan Peters on Bazzart (swan)
| SANG : Apparemment pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Dim 7 Mai - 16:19

Moran avait souri à la question de Daisy. Dans une autre situation, il aurait peut-être pu sauter sur l’occasion et vraiment lui faire une proposition indécente. Dire qu’il n’y avait jamais penser serait mentir et le jeune homme assumait parfaitement ce genre de pensées. Mais il ne lui fit aucune réflexion. Une autre fois. L’enthousiasme de la jeune fille fit énormément plaisir au préfet. Parce qu’elle avait compris sans qu’il n’ait besoin de poser de mots dessus. La jeune fille était assez vive pour comprendre ce genre de choses qui lui tenaient à cœur, à lui.
Non, Moran n’était pas parvenu à se transformer complètement. Mais il avait fait des progrès spectaculaires depuis son duvet dans la main. C’est que maintenant, il arrivait à changer son bras en aile. Une aile gigantesque d’ailleurs, mais d’après ce qu’il avait lu, c’était normal. Inquiet à l’idée qu’elle soit déçue il lui dit : « Je pense que ce sera une pie oui. Je n’arrive pas à me transformer complètement, seulement certaines parties du corps ciblées. Je dois m’entraîner pour chacune d’entres-elles et après essayer de le combiner ». Le garçon s’arrêta là parce qu’il n’allait pas lui faire un cours complet sur la question non plus il ne l’avait pas fait venir pour ça.

Il lui sourit lorsqu’elle lui demanda de lui montrer et le Serpentard ne se fit pas prier. Elle se recula mais il ne la sentit même pas. Il ferma les yeux, ses pensées maintenant focalisées sur chaque centimètres carrés de son bras. Un sourire égayait toujours son visage, parce qu’il était particulièrement agréable de sentir son bras changer de forme. Ce n’était pas douloureux, et puis même si cela l’avait été, il aurait pris sur lui. Lentement il senti son bras beaucoup plus lourd, et ce n’était plus sa manche qui le tenait au chaud mais bien quelque chose de plus doux. Cela ne lui avait pris qu’une minute tout au plus. Il commençait à y arriver de plus en plus rapidement, avant, il lui fallait une heure pour une plume dans la main ! Il ouvrit les yeux pour une voir une aile de la taille de son bras et il s’amusa à la bouger un peu : « D’après Raven, c’est normal, pour la taille de l’aile. Elle aura une taille raisonnable lorsque j’arriverai à tout synchroniser » commenta-t-il, toujours émerveillé en voyant cela. Son aile avait de belles plumes noires, particulièrement brillantes. Il lui tendit sa main toujours humaine, la droite en continuant : « J’ai vraiment du mal avec le bras droit ». C’était peut-être parce qu’il était gaucher, mais il avait du fil à retordre. D’après l’Auror, il y avait des parties du corps avec lesquelles on avait plus de difficultés. Moran voulait vraiment réussir à bien s’occuper de ses bras avant de s’attaquer au reste.
Il écarta son aile. C’est qu’il y avait là une sacrée envergure. Vivement qu’elle atteigne une taille raisonnable. Vivement surtout qu’il ait finit son apprentissage. Il avait hâte de pouvoir sortir se dégourdir les ailes. Mais maintenant qu’il était majeur, il aura la possibilité de s’entraîner chez lui, pendant les vacances. Et il comptait bien faire de gros progrès là-dessus.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1163
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Mer 31 Mai - 15:22

(Dsl pour le retard Moranounet)

Daisy le vit se concentrer et tout doucement son bras se mua en une aile immense au plumage étincelant. Un noir profond et brillant. Elle écarquilla les yeux parfaitement subjuguée par la transformation. Elle avait bien déjà vu McGonagall subir sa mutation complète en chat et la transformation inverse, mais là il s'agissait de Moran, un simple élève, pas aussi expérimenté. Franchement admirative, elle resta figée un bref instant puis se décida à se rapprocher. Daisy écouta son commentaire en acquiesçant : - Elle sera proportionnelle à ta taille de pie. La préfète inspecta les plumes de ses yeux scrutateurs, comme si elle y cherchait un défaut de fabrication mais n'y trouva qu'une aile d'oiseau parfaitement imitée. - Waow !! Laissa-t-elle échapper naturellement. - C'est impressionnant … Je peux toucher ? Demanda-t-elle sans attendre de réponses. Laissant glisser ses doigts d'abord hésitante le long de l'aile, elle y plaça sa paume et caressa doucement les plumes. - ça va venir, c'est déjà exceptionnel de transformer un membre entier, Moran … Répondit-elle à sa dernière remarque. - Tu vas devoir t’entraîner, c'est évident, mais c'est vraiment un bon début ! Depuis quand essaies-tu ? Quelques mois ? Tu obtiens déjà un chouette résultat !! Tu peux être fier de toi !!
Daisy songeait déjà à ce que cela pouvait présager pour la suite. Peut-être Moran pourrait-il la rejoindre par la fenêtre de sa chambre incognito, à l'insu de toute la famille Blackstone. Peut-être pourraient il se voir plus souvent en dehors du château... A cette pensée, la jeune fille afficha une sorte de sourire nostalgique et planta ses yeux dans les siens. Le sourire s'effaça tandis que d'autres pensées plus négatives lui revinrent par flot. Pour ne pas gâcher ce moment avec le sixième année et ne pas se laisser aller au désespoir latent porté par son futur, elle changea de sujet : - Lorsque tu parviendras à te transformer complètement ce sera un atout considérable si jamais tu entames une carrière de journaliste !

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Evan Peters on Bazzart (swan)
| SANG : Apparemment pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Sam 3 Juin - 15:09

Ça faisait vraiment du bien à Moran de parler de lui-même de ce qu’il trafiquait depuis Septembre. Et il était encore plus fier du regard qui habitait les yeux de son homologue. Elle semblait subjuguée par sa transformation, aussi minime soit-elle. Mais c’était un bon début. Un grand début, même. Elle commenta que son aile allait être proportionnelle à sa taille finale d’oiseau et il acquiesça silencieusement. C’était quand même sympa d’en avoir une si grande. Elle lui demanda si elle pouvait toucher, et Moran ne put s’empêcher d’avoir un regard un peu pervers avant de répondre : « Je suis tout à toi ». Il la lui tendit pour qu’elle caresse ses plumes.

Elle l’encouragea, et lui demanda depuis quand il s’entraînait. « Depuis Septembre, les premiers résultats sont apparus fin Décembre » dit-il sans détourner ses yeux de Daisy. Il pouvait être fier de lui, selon elle. Ça oui, il était fier. C’était les espoirs de toute une enfance qu’il arrivait à concrétiser enfin.
Le garçon planifiait ça depuis que son oncle lui avait parlé de la métamorphose. Et depuis sa première année, il ne faisait qu’y penser. Il travaillait pour ça. Des heures, des jours peut-être passés à étudier la théorie avant de passer finalement à la pratique. C’était de la volonté, avant toute chose. Bien sûr, il en avait. La jeune fille changea finalement de sujet, mais il n’y fit pas attention. Bien sûr que cela allait être un atout. C’était le but, en fait. Aussi loin qu’il pouvait s’en souvenir, le Serpentard avait toujours voulu être journaliste. Il avait grandi entouré des histoires que rapportait son père et qui étaient différentes de celles que racontaient les journaux. Mais son animagus, pourrait dans l’état actuel des choses, faciliter leurs rencontres à tous les deux. Dire qu’il n’y avait jamais pensé était faux. Moran était un garçon malin avec les idées bien en place, quand même. « A ton avis, pourquoi je le fais ? J’y pense depuis très longtemps. Mais ça ne me servira pas qu’à ça. Mon horizon s'élargit miraculeusement » dit-il. Il attendit pour voir si elle allait saisir la perche et comprendre le sous-entendu.
Il secoua son bras, qui commença lentement à reprendre sa forme normale : « Je vais devoir travailler sur ça, aussi » lança-t-il en regardant ses plumes disparaître trop doucement à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 1163
| AVATARS / CRÉDITS : Mélanie Laurent
| SANG : Sang pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : une nuée de sauterelle
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Ven 23 Juin - 14:46

(mdr, quand je nous relis ça peut avoir un double sens …)


Cela faisait des mois que Moran s’entraînait dans le plus grand secret et elle n'avait rien vu. Pas un seul soupçon. Même lorsqu'il prétextait devoir travailler tard. Il n'avait pas menti à proprement parlé, il n'avait juste rien dit, probablement pour ne pas se trahir. Connaissant la propension de Moran à bavarder, parfois pour ne rien dire, soit dit en passant, Daisy fut surprise qu'il parvint à garder sa langue sur un tel sujet. Avait-il déjà songé à tout lui révéler ? Avait-il attendu d'avoir un résultat un peu probant pour tout lui raconter ? Un léger fond de déception pointa le bout de son nez, comme si cet événement caché pouvait être le début d'autres secrets. D'autres secrets inavouables  qui viendraient forcément ternir leur relation. Comme une ombre de plus planant sur eux. Parfois Daisy se perdait à imaginer un futur radieux entre eux deux, mais la plupart du temps, l'anneau plombant son annulaire la ramenait à la réalité. Et si... ?
La suite de son discours ramena la lueur d'espoir qui brilla dans ses yeux telle une étincelle au milieu du noir et du vide. Daisy lui rendit un sourire entendu comme s'ils comprenaient tous deux à cet instant tout ce que cela signifiait.

- Tu vas devoir redoubler d'efforts pour réussir une transformation complète d'ici cet été dans ce cas !

L'été et les vacances arrivant, les occasions de se voir seraient plus que mineures. La perspective de passer une si longue période séparés, surtout après autant de proximité, l'angoissait un peu. La sixième année allait devoir à nouveau revêtir son costume de fille parfaite de plus en plus à contre-coeur. Majeure le premier Juillet, Edgar allait sans doute veiller d'un peu plus près aux allés et venues de sa fille, alors les métamorphoses de Moran arrivaient à point nommé. Les deux élèves profitaient de chaque instant présent et au château ils avaient tendance à oublier que cela prendrait fin un jour.

- Tu pourras venir me voir … en espérant que tu ne finisses pas déplumé dans notre cheminée.. Ajouta-t-elle en plaisantant.. ou pas...

La préfète regarda les plumes disparaître tout doucement pensive, comme si son avenir en dépendait.

______________________________

Daisy Blackstone
16 ans - Sixième année - poursuiveuse
Choisir c' est renoncer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 600
| AVATARS / CRÉDITS : Evan Peters on Bazzart (swan)
| SANG : Apparemment pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran] Lun 26 Juin - 15:26

Moran était un jeune homme bavard mais sachant garder des secrets. Surtout les siens, surtout les plus importants. Si cela ne le dérangeait pas d’en donner un durement acquis contre un autre, il rechignait à parler des siens. Ceux des autres, c’était différent, mais s’ils étaient vraiment importants, il ne les donnait pas. Il n’était pas là pour pourrir la vie de ses camarades et se mettre à dos tous le château. Mais ce secret-là était plus important que le reste. Il avait une confiance inconditionnelle en Daisy Blackstone. Cependant, il savait juger lorsqu’il était trop tôt ou non. Après de longues réflexions sur sa propre sincérité et sa confiance envers elle, il avait finalement décidé de tous lui dire. Il lui sembla pendant un instant voir des doutes dans ses yeux quand il lui parlait de ses mois d’entraînement. En y pensant, il préférait se dire que ces doutes n’étaient que le fruit de son imagination et au pire, le reflet des siens dans ses yeux. Tout était un argument acceptable pour ne pas voir la vérité en face.

Elle lui dit qu’il allait devoir redoubler d’effort pour y arriver avant cet été et le sourire de Moran se fana un peu. Elle ajouta qu’il risquait de finir déplumé dans la cheminée, et pour le coup, il ne doutait pas de la véracité de ses paroles. Gêné, il lui répondit : « Je doute sincèrement y arriver avant cet été, désolé ». Le jeune homme angoissait un peu de voir ses vacances d’été arriver si vite. Ses parents travaillaient tout l’été, son oncle n’allait sans doute venir qu’une petite semaine. Le reste du temps par contre, il allait errer dans leur manoir entre deux collines écossaises, ou il allait, s’il en avait le courage, passer son temps dans la forêt derrière l’habitation. Dépourvu de frères ou de sœurs, ses cousins habitaient bien plus loin et il doutait d’avoir le privilège d’aller les voir pendant les grandes vacances. Elles promettaient d’être très longues. Heureusement, le garçon pouvait transplaner. Il était passé à un cheveu de vélane de louper son permis, mais il avait réussi, finalement. Peut-être pourra-t-il aller la voir ? « Heureusement que nous avons le permis de transplanage tous les deux » lança-t-il, désireux d’éviter le sujet concernant la lenteur de sa transformation.

Brusquement, il réalisa qu’il ne savait pas du tout ce que la jeune fille avait prévu de son été : « Tu vas faire quoi de ton été ? » demanda-t-il en prenant délicatement ses mains. Il espérait qu’elle avait des activités un peu plus palpitantes, parce que de son côté, c’était plutôt mort. « J’espère pour toi qu’il sera plus agité que le mien… » ajouta-t-il en baissant les yeux vers leurs mains liées. Moran profitait beaucoup de ces moments qu’ils pouvaient voler tous les deux. Ils se faisaient encore trop rares aux goûts du garçon, qui ressentait une affection inconditionnelle pour son homologue Serpentard. Dans un geste de reflexe, il vérifia que sa baguette était toujours dans la poche arrière de son jean avant de reprendre la main lâchée de la jeune fille. « Je t’aime » confia-t-il brusquement. Moran n’était pas très sentimental, il avait du mal à dire les choses à voix haute. Mais il préférait le lui dire avant que l’été n’arrive et qu’ils ne puissent peut-être, plus se voir.



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran]

Revenir en haut Aller en bas

"Dis moi un secret et je t'en confierai un autre" [Daisy & Moran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'aile est :: Les vieilles salles inutilisées-