Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Little Graves ♦ something tells me everybody hates me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 15:17


ϟ la fiche de recensement




NOM - Graves
PRENOMS - Oona Barbra
DATE DE NAISSANCE - 15 août
AGE - 24 ans
VILLE D'ORIGINE - Galway, Irlande
SANG - Sang mêlé
ANCIENNE MAISON A POUDLARD - Je n’ai pas eu cet honneur !
ORIENTATION - Neutre



ϟ votre caractère
.
.



Fiez vous aux traits enfantins de Oona, car dans sa tête … eh bien … elle n’a pas vraiment l’air d’avoir vingt-quatre ans. La jeune femme a tôt compris qu’elle ne trouverait pas sa place dans la société qui est la leur - place qu’elle a toujours eu la flemme de chercher aussi qu’on se le dise - et vit de nuit en nuit sans se poser mille questions dans sa caboche. Elle a une personnalité joviale et exaltée et est sans aucun doute la meilleure partenaire de fête que vous puissiez croiser dans la capitale une fois le soleil parti se coucher. Epargnez vous par contre la peine de noter son adresse car jamais elle ne répondra à vos hiboux. La cracmolle est profondément égocentrique et égoïste et n’aime pas s’enquiquiner d’amis moldus comme sorciers. Elle ne voit ces premiers que comme des pigeons qu’elle peut embobiner et voler à grand renfort de potions et les seconds comme une race de chapeaux pointus condescendants. Qu’est-ce qu’ils la gonflent à se remémorer leur meilleurs années à Poudlard - p*tain c’est qu’une école les gars ! - ou à parler boulot - ouais bah baguette ou pas, ton taff il a l’air chiant ! - ou pire encore à débattre politique - va-y parle moi, je pense que t’as vraiment trouvé la solution pour sauver le monde de l’intolérance mon mignon ! - car tout cela ne lui rappelle que trop sa différence. Elle a cette amère impression, que leur société véhicule d’ailleurs avec brio, de représenter une tare pour la société magique. Elle rêvait comme tous les autres enfants de recevoir sa lettre pour entrer à l’école de magie mais ne la reçut jamais et ne se découvrit aucun pouvoir de cette sorte les années suivantes. Oona depuis dissimule sous ses airs de clown une grande part de souffrance. Elle n’a qu’un grand frère protecteur à qui elle tient comme à la prunelle de ses yeux bleus depuis que leurs parents sont décédés. En dehors de lui, elle rejette tous les liens positifs qu’elle serait susceptible de tisser ailleurs. Elle est constamment sur la défensive avec les autres sorciers et il n’est pas rare qu’elle se bagarre avec eux quand ils répondent à ses provocations. La jeune fille est peut-être tristement dépourvue de pouvoirs mais elle a très tôt appris à se défendre et finit généralement ses nuits en garde à vue au poste de police magique (enfin ça, c'est quand elle n’atterrit pas d'abord à sainte-mangouste !).

ϟ Ce qu'il faut savoir sur vous ….
.
.



VOTRE PATRONUS - Pas besoin d’un animal de compagnie qui brille dans le noir, je préfère mon botruc de poche.
VOTRE EPOUVANTARD - Un cercle de mangemorts.
VOTRE COULEUR PRÉFÉRÉE – Le doré car j’aime ce qui brille.
VOTRE ANIMAL PRÉFÉRÉ – J’ai toujours voulu une tortue.
VOTRE PARFUM DE BERTIE CROCHUE PRÉFÉRÉ – Carrot cake.
VOTRE SORTILÈGE PRÉFÉRÉ – C’est quoi l’équivalent magique de ‘ma main dans ta face’ ?
VOTRE BOUTIQUE PRÉFÉRÉE SUR LE CHEMIN DE TRAVERSE – Le disquaire magique.
VOTRE SORCIER CÉLÈBRE PRÉFÉRÉ – Jick Magger mériterait sa carte Chocogrenouille.

AUTRE CHOSE A AJOUTER ? - Oona est une cracmolle qui a passé toute son enfance à s’ennuyer à Galway tandis que les autres sorciers de son âge s’en allaient apprendre la magie dans l’école du grand barbu. Ca ne l’a malgré tout jamais empêché de se pencher vers les livres de magie et elle trimballe toujours dans son bagage à mains une panoplie de petites potions aux effets variés.

ϟ La petite interview de Rita Skeeter
.
.



RITA : Bien, installons-nous ici. Vous me paraissez être un sacré personnage ! Parlez-moi de votre job ! Je suis sûre que vous faites un métier formidable ! Laissez-moi deviner : vous sauvez des vies ? Non ? Une place au ministère peut-être ? Balayeur ?
Oona pouffa de rire quand la reporter lui parla travail car c’était bien une idée saugrenue qui ne lui avait jamais traversé la caboche à elle. Elle a bien trop d’égo pour accepter un travail chez les moldus mais n’a certes pas non plus les capacités pour accéder à un poste magique. « Quand je suis à court d’argent de poche, j’embobine des dudes avec de l’amortensia pour leur vider le portefeuille, est-ce que ça compte, Rita ? ». Elle lui adressa un large sourire faussement angélique.

RITA : Parlons d’amour. Une personne dans votre vie pour vous aider à avancer ? Vous avez la tête de quelqu'un qui a souffert en amour... Racontez-moi tout. Je veux des détails croustillants ! C'était qui, c'était quand ?
En voilà une question qui était tout à fait compliquée, elle commença à compter sur ses doigts mais dépassa vite le nombre dix et arrêta de compter avant de commettre une erreur de calcul. « Attendez, on parle juste de plans là ? ». Rita lui adressa un regard circonspect et elle l’éclaira davantage. « On parle pas sentiments et conneries là ? ». Quand la reporter lui fit savoir que si, cela soulagea tout à fait Oona qui joint son pouce à son index pour dessiner un zéro et fièrement déclarer : « Jamais tombée amoureuse de ma vie ! Je suis plutôt … ». Et se disant elle commença à glisser l’index de son autre main dans le rond parfait et rigola toute seule de sa petite comparaison vulgaire.

RITA : Quelle vie sentimentale trépidante ! On dit que nos choix futurs sont dictés par notre vie passée. Cela se confirme-t-il chez vous ? J’aimerais en savoir plus sur votre enfance et vos années Poudlard. Je veux du détail !
Oona adressa un clin d’oeil amusé à Rita quand elle déclara se vie trépidante car elle se doutait bien que la horny gobeline l’avait comprise. Mais ce semblant de complicité - qui n’existait d’ailleurs que dans la caboche de l’irlandaise - disparut dès que les questions devinrent plus sérieuses. « Je n’ai pas été à Poudlard ! » l’informa-t-elle d’un ton abrupt qui tranchait certes avec celui employé depuis le début de leur entretien.

RITA : Quelle vie peu commune ! J’espère que vous ne comptez pas vous contenter de cela. Parlez-moi de vos projets, de vos rêves.
Oona s’enfonça dans son fauteuil et commença à pincer la pointe de l’une de ses mèches de cheveux entre ses doigts pour vérifier qu’elle ne soit pas fourchue tandis qu’elle réalisait que le reste de cette petite interview serait foutrement ennuyeux. « Hein ? » reprit-elle au sujet des projets et rêves. « Euh rien ! » répondit-elle sincèrement car ni le réalisme ni l’ambition ne faisait partie de ses qualités.

RITA : Humhum. Quels projets étranges. Enfin, après tout c’est votre vie, vous en faites bien ce que vous voulez… Abordons le sujet qui fâche. Parlez-moi de politique. Quelles sont vos opinions, votre orientation ? Etes-vous plutôt magie blanche ou magie noire ? Oh ! N’ayez aucune crainte, tout ce que vous pourrez me dire concernant ce sujet restera entre nous, bien entendu. *tousse-tousse*.
 « C’est plus étrange que de vouloir écrire un ramassis de conneries peut-être ? » aboya-t-elle en désignant d’un coup de tête dédaigneux le parchemin qui se remplissait d’une encre criarde. Et quand Rita évoqua la politique la jeune fille n’y tint plus et se débattit d’impatience dans tous les sens en tapant des pieds et en s’agrippant à ses cheveux fins « Ah noooon, pas ça, la politique, c’est chiant, chiant, chiant ! ». Il faut dire que quand on a aucun pouvoir et que nos choix en la matière s’orientent entre un groupe de grabataires qui se fout complètement des cracmols et un groupe d’extrémistes qui rêve de leur disparition, on a beaucoup de mal à se passionner pour la cause. Les êtres dépourvus de magie comme elle seraient de toute façon toujours considérés comme une tare dans leur société et ce quelles que soient les personnes au pouvoir.

RITA : Bien, j’imagine que ce n’est pas si grave au final. Laissons désormais de côté toutes ces choses compliquées que sont le travail et la politique. Pour conclure enfin... Vous avez peut-être entendu parler de ce conte moldu, dans lequel un génie sort d'une lampe et propose d'exaucer trois vœux. Si un tel génie se présentait à vous, que demanderiez-vous ?
Oona poussa un profond soupir de soulagement quand Rita lui indiqua vouloir s’écarter de toutes ces conceptions bien sérieuses. « Merci Rita, ça me fait grand bien de l’apprendre ! » la remercia-t-elle sincèrement tandis que ses palpitations cardiaques s’apaisaient déjà. Il fallait vraiment qu’elle arrête de consommer autant de champifleurs en soirée. Mais finalement, l’histoire à dormir debout que lui conta la reporter ne la divertit pas plus et elle lui lança un regard hautain par dessous sa frange indisciplinée. « Argent, beauté, bonheur ! » se défendit-elle du tac au tac d’une réponse de Miss Sorcière Hebdo. Elle n’aurait en réalité demandé qu’une seule chose, ça aurait été d’être douée de pouvoirs comme tous les autres.



ϟ et la partie hors-jeu
.
.




Avez vous d'autres personnages, si oui dans quelle maison ?  deux rouges et un vert, ça te parle ?
Où avez vous connu le forum ? je sais déjà plus x)
Avez vous lu le règlement et vous engagez vous à le respecter : oui serpencendre  
Vous avez la possibilité de reserver les droits de votre avatar (personne ne pourra le prendre), rendez-vous dans la galerie des avatars. N'oubliez pas non plus de faire votre biographie RPG.
BIENVENUE PARMI NOUS, ET BON RP !


Dernière édition par Oona B. Graves le Ven 16 Mar - 10:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 15:30

ϟ laissons parler votre imagination
.
.



— Vous vous retrouvez coincé au milieu d'une foule de sorciers manifestant pour le droit des cracmols.

C’était la dernière année de son grand-frère Kierán au collège de Poudlard et, comme la stupide tradition familiale l'exigeait, l’ensemble de la petite famille Graves s’était déplacée ce jour sur le Chemin de Traverse pour faire les emplettes de l’heureux garçon. Le père et l’aîné n’avaient pas eu le temps de s’épousseter de leur poudre de cheminette que Oona leur avait déjà faussé compagnie. La charmante rue pavée qui regorgeait de magie ne lui rappelait que trop bien qu’elle n’en faisait pas partie. La jeune fille alors âgée de quinze ans avait pris l’habitude de se réfugier chez le disquaire magique pour écouter les derniers vinyles de ses groupes de rock préférés. Alors qu’elle dodelinait doucement la tête sur le son d’un album qui se terminait, elle croisa le regard d’un garçon diablement mignon de l’autre côté du magasin et lui adressa un sourire pas farouche du tout. Il était plus âgé qu’elle et à la bonne heure se trouva enfin assez de courage pour venir lui parler. « J’dois retrouver des potes à une manif pas trop loin, ça te dit de me suivre ? » « Une manifestation pour quoi ? » fit-elle semblant de s’intéresser pour ne pas lui donner l’impression d’être désespérée. « Je sais pas, encore une cause à la con mais il paraît que Jick Magger y jouera peut-être ! ». Elle ouvrit de grands yeux mordus d’amour pour son chanteur préféré et suivit son escorte d’un pas sautillant sans ne plus réellement s’intéresser à lui.

Plus ils avançaient dans la foule et plus celle-ci était compactée et Oona se dessina une place en son coeur sans hésiter à pousser les plus petits qu’elle à renforts polis de « Pousse-toi avec ton chapeau pointu débile ! ». Il y avait beaucoup plus de sorciers alentour que ne pouvaient le supporter sa sociabilité et tout cela ne la rendait pas de très bonne humeur. Elle se hissait de temps en temps sur la pointe des pieds pour chercher une scène ou quoi que ce soit qui puisse la guider vers les rifts entêtants de son groupe préféré. Elle agrippa finalement le bras du garçon qui lui cherchait ses amis pour lui demander. « Fais moi la courte échelle que j’grimpe sur ce poteau et que j’y vois plus clair ». Il pouffa de rire en la regardant curieusement et suggéra une autre idée à laquelle elle n’avait évidemment pas penser en tant que bonne cracmolle qu’elle était. « Hein ? Pourquoi tu te jettes pas juste un elasticus ? ». Elle n’était pas sûre d’avoir entendu car des slogans s’élevaient finalement de la foule dans un brouhaha indistinct. « Un quoi ? ». Le garçon parla plus fort. « Un elasticus … tu sais un sortilège pour sauter plus haut ! ». Cette situation commençait à la mettre mal à l’aise et elle s’énerva d’un seul coup sans prévenir. « Putain j’ai dit tu te penches et tu me fais la courte échelle, c’est pas compliqué, okay ? ». Et vu qu’elle avait parlé avec un ton autoritaire, le garçon s’exécuta sans qu’elle n’ait besoin d’aucun sortilège. Elle parvint à s’accrocher à un poteau et c’est alors qu’elle distingua tous les messages pro-cracmols inscrits sur les pancartes qui s’élevaient de la foule. Oh non pas ça ! Tout mais pas ça ! Elle aurait encore préféré militer pour la libération des elfes de maison plutôt que de se retrouver là ! Elle avait blêmi lorsque ses pieds retrouvèrent le sol et s’éloigna aussitôt sans un regard pour son nouveau copain … mais il la retint par le poignet. « Hé tu fuis où comme ça ? » « J’dégage okay ? C’est une manifestation pour les cracmols et ça m’intéresse pas du tout ! » expliqua-t-elle paniquée en récupérant son poignet d’un geste abrupte. Elle lui tourna de nouveau le dos pour se dessiner à la force de ses coudes un passage hors de ce conglomérat étouffant de sorciers. Mais quelques mots parvinrent pourtant à ses oreilles et elle s’arrêta net. « Pour les cracmols ? J’me suis encore fait bizuter par Travers … Attend moi Oona ! J’me casse aussi de là avant qu’on me voit ou pire que je sache plus lancer un leviosa ! ». Mais il eut à pein le temps de finir sa phrase qu’il se mangea un énorme poing dans sa face ! Bim ! « Les cracmols t’emmerdent ! LES CRACMOLS VOUS EMMERDENT TOOOOUS ! » se mit-elle à hurler en brandissant haut son poing vengeur. Derrière la main que le garçon appuyait contre son nez ensanglanté, il lui jeta un regard interloqué. Elle le lui fit ravaler d’un coup de pied chaussé de sa grosse semelle compensée entre ses jambes et s’enfuit paniquée à la recherche de la protection de son père et de son grand frère qu’elle espérait bien trouver avant que sa victime ne décide de répliquer en sortant sa baguette …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 360
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - schizophrenic
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 15:31

Bienvenue frangine Hinhin
Nice ton RP Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 297
| AVATARS / CRÉDITS : Noah Centineo (made by WILD HEART)
| SANG : Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, raide mort
| PATRONUS : Inconnu
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 15:56

RE ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 461
| AVATARS / CRÉDITS : jack falahee, pūnisher
| SANG : archi pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : //
| PATRONUS : un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 16:03

Re. Wink

______________________________
another sky i damage
And I find it kind of funny, I find it kind of sad, The dreams in which I'm dying are the best I've ever had. I find it hard to tell you, I find it hard to take, when people run in circles it's a very, very    mad world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : Iga Wysocka / Angie (c)
| SANG : Née-moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un couloir sans fin et très sombre
| PATRONUS : Un Mau Egyptien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 16:09

Re Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 375
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) Eylika
| SANG : J'ai vraiment besoin de préciser ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 16:11

(Re) Welcome Mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 16:48

Bienvenue ma belle !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 474
| AVATARS / CRÉDITS : Gemma Arterton | carson
| SANG : Toujours Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi, ruinée
| PATRONUS : Un puma
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:02

Bienvenue cracmolle Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 315
| AVATARS / CRÉDITS : › Michael Fassbender
| SANG : › Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le chaos
| PATRONUS : Un Berger allemand
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:10

Re bienvenue celle qui n'a pas voulu prendre Melody Rolling Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:17

Merci les copains à qui je vais gratter des liens ! rhaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 968
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:20

Bienvenue Madame Sans Pouvoir Hinhin (en vrai j'devrais pas dire ça, t'es la soeur de Kierán, il va pas être content)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 234
| AVATARS / CRÉDITS : Zoé Saldana, loudsilence.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son reflet dans le miroir, dépourvu de bouche.
| PATRONUS : Un colibri.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:21

Bienvenue mini-Graves, t'as l'air cute, viens boire un jus de citrouille aux Trois Balais, y a une réduc' pour les nouveaux arrivants ! J\'aime les canards
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 171
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:34

Merci Monsieur Sans Tact (qui dit les choses mêmes quand il doit pas les dire Gun )

*Tente de résister à un lien avec Buckley*
J'ARRIIIIIIIIVE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 234
| AVATARS / CRÉDITS : Zoé Saldana, loudsilence.
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son reflet dans le miroir, dépourvu de bouche.
| PATRONUS : Un colibri.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me Sam 8 Juil - 18:37

Je suis sans filtre Mam'zelle, comme le bon café-jus-de-chaussettes qu'on sert aux TB, en bon rosbifs qu'on est ! Very Happy
Viens donc, y a de la place pour tout le mondeeeee Firee WOOT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Little Graves ♦ something tells me everybody hates me

Revenir en haut Aller en bas

Little Graves ♦ something tells me everybody hates me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Présentations : Louis d'Yggdrasil. - Graves d'Yggdrasil.
» Corey Graves - The Flood
» Les dommages des guerres sur l'environnement
» Guide du Guérisseur
» Life is pain. Anyone who tells you differently is selling something. (Wayne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Les validations :: 
Le recensement des adultes
 :: 
Les fiches adultes terminées
-