GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt

Partagez

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 814
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Babine - Bazzart'
| SANG : Mêlé


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyMar 11 Juil 2017 - 20:47

Luzia n'était jamais vraiment montée sur un bateau - un vrai bateau. Quand Gomez Ozores lui avait annoncé qu'il l'emmenait pour deux semaines sur la croisière dont tout le monde parlait, elle avait sauté au plafond. Sa mère lui avait répété qu'il fallait bien fêter ses bons résultats aux BUSEs. En effet, même si en Métamorphoses et en Histoire de la Magie, Luzia avait eu des P, elle avait amassé pour la botanique, les potions, et les Soins aux créatures magiques trois O ! Le reste des matières oscillaient entre A et EE. Elle le méritait, en somme, ce séjour en croisière.

Et il y avait tant à faire ! D'abord, il lui avait fallu prendre le pli de l'air marin. La jeune Ozores avait été malade durant toute la première nuit, le temps que son père mette la main sur la fiole de potion qui devait la soulager. Puis, elle avait exploré le bateau avec Marlene et Maya, s'était inscrite au match d'aquaquidditch, avait plongé dans la fraîcheur de la piscine, et applaudit à divers spectacles qui animaient les soirées.

Ce jour-là, le quatrième depuis son arrivée, Luzia quittait le pont après un bain de soleil. Elle avait trop chaud et bronzer lui avait donné soif. Quittant le confort de son transat, Luzia avait revêtu sa combi-short par dessus son maillot de bain - hors de question de déambuler en maillot de bain devant tout le monde, même si beaucoup ne se gênaient pas pour le faire - et filé à l'ombre du navire.

Un jus de mandragore frais ferait très bien l'affaire. Ici, les barmen rajoutaient du basilic, donnant à la boisson encore plus de fraîcheur et d'exotisme.
Sa boisson en main, Luzia but deux longues gorgées avant de remarquer que, non loin d'elle, se trouvait Moran, mirant l'infini de l'océan à travers un des immenses hublots.
Buenos Dias, Moran, lança la jeune fille en le tirant de sa rêverie. On dirait que tu n'as jamais vu la mer ! Je peux ?

Elle tira une chaise et s'assit près de lui.
Je suis contente de te voir ! Tu vas bien ?

Hormis une courte conversation dans le couloir du Poudlard Express, Luzia n'avait pas vraiment parlé à Moran depuis la fameuse nuit dans le passage secret du château.

Citation :
Ouvrir un sujet ▬ 2 dragées
Faire un sujet avec 3 personnages en plus du vôtre ▬ 3 dragées

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1240
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | lux aeterna.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyJeu 13 Juil 2017 - 12:01

"La smala de Moran"
Moran avait beau avoir beaucoup voyagé, il n’avait jamais pris le bateau. C’était assez superficiel pour des sorciers qui pouvaient se déplacer où bon leur semblait en un claquement de doigts. Il avait dû batailler un peu pour venir, et il avait réussi à négocier deux petites semaines. De toute manière, les trois quarts de sa famille était présente, ses cousins et cousines avaient eu la même idée de venir sur le bateau pour passer des vacances en famille. Après ces deux semaines de bonheur, il allait devoir rentrer en Ecosse pour attendre que l’été passe. Autant profiter à fond de ces semaines.
Le garçon était, contrairement à ce que certains pouvaient penser, quelqu’un d’assez rêveur. Ses premières années à Poudlard avaient été discrètes parce qu’il passait presque plus de temps dans sa tête que conscient du monde qui l’entourait. Accoudé à côté d’un hublot pour regarder les douces vagues heurter la coque, il attendait son cousin Darius et sa cousine Maddison. Habillé d’un simple short et d’un tee-shirt clair pour ne pas attirer le soleil sur lui, Moran sursauta violemment lorsque Luzia interrompit le cours de ses pensées. « Salut » lui répondit Powell avec un sourire sincère, une fois que son cœur se fut calmé, « je n’ai pas eu d’occasion de monter sur un bateau, mais la mer je la vois souvent, quand même » lui répondit-il sans se départir de son sourire. Habiter dans les highlands écossais avait le mérite de lui permettre de voir la mer de Norvège assez souvent. C’est que les terres des Powell s’étendaient loin, au grand plaisir du garçon qui aimait beaucoup la nature.

Il la regarda tirer une chaise et accepta sa demande de s’asseoir d’un geste de main. Conscient qu’il valait mieux être assit que debout pour parler, il tira lui-même une chaise pour s’asseoir en face d’elle et fut touché qu’elle lui dise qu’elle était contente de le voir. « Je vais super bien, rien de mieux que des vacances familiales pour passer du bon temps » dit-il en ajustant sa baguette dans sa poche pour qu’elle ne le gêne plus, « et toi ? Tes BUSEs se sont bien passées ? ». Il posait la question mais ne doutait pas de la réussite de sa camarade. Luzia était une jeune fille intelligente et assidue, nul doute qu’elle s’était très bien débrouillée, mieux que lui l’année dernière, à n’en point douter. « Tu as trop chaud pour rester dehors ? » demanda-t-il avec son air amusé, tandis qu’il l’observait siroter son verre comme une parfaite vacancière. Moran lui-même était dedans parce qu’il attendait Darius et Maddison, qui sans doute n’allaient pas tarder à arriver. Il regardait patiemment Luzia lorsqu’elle lui répondit et ne détourna ses yeux d’elle que lorsqu’il vit son cousin et sa cousine arriver derrière elle. Il se leva avec un sourire aux lèvres. Ce n’est pas comme s’il ne les voyait pas souvent. « Eh bien Luzia tu as eu raison de me rejoindre tu vas pouvoir rencontrer les Abbot au grand complet » lui dit-il tout en saluant les deux nouveaux arrivants. « Luzia, voici Darius et Maddison, Darius, Maddison, voici Luzia » présenta-t-il bien sommairement avant de se rasseoir dans son siège comme un roi s’assoit sur son trône.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dragées:
 

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyJeu 13 Juil 2017 - 14:26


Les vacances , c'est vraiment tout ce qu'il fallait pour se détendre, ne plus avoir à supporter les sales têtes qui avaient tendance à rendre Maddison malade. Enfin, sauf quand on parle d'une croisière. Ça ne l'avait pas réjouit cette idée, devoir ainsi restée sur un bateau durant des jours ou des semaines mais surtout avec n'importe qui. Il faut avouer qu'elle avait fait un petit caprice mais ses parents l'avaient à peine remarqué. Bon, au moins, il allait y avoir la famille ,ce serait déjà un bon point.
Lorsque la jeune fille était arrivée, elle avait salué sa famille déjà présente, c'est à dire Moran, Arena et leurs parents . Puis elle s'était rendue dans sa chambre où elle avait rangé tous ses affaires de la façon la plus consciencieuse qui soit. Son père vint la rejoindre afin de lui annoncer que a son cousin Darius était arrivé à son tour. Maddison avait tapé dans ses mains, lâchant un «chic» avant de se décider à se rendre dans sa chambre où elle avait veillé à saluer son oncle et sa tante à l'occasion. La jeune fille avait enroulé ses bras autour du coup de son cousin, devant se mettre sur la pointes des pieds pour y parvenir, afin de le saluer. Comme si elle ne l'avait plus vu depuis longtemps alors qu'ils étaient encore à l'école ensemble il n'y a de ça quelques jours.Mais l'ambiance n'était pas la même, pas vrai ? Ils avaient passé un moment à discuter avant de sortir de la chambre pour se rendre au restaurant du bateau où Moran les attendait, comme c'était prévu dès le départ. Quelle organisation !
-j'avoue que je m'étais attendue à te voir arriver un peu plus tôt. Comment a été ces derniers jours ? Je t'ai manqué ?
Elle sourit à son cousin, visiblement de bonne humeur. Étonnant, elle qui sait qu'elle se mêle à tout et n'importe quoi ici.
Le duo ne tarda pas à arriver au restaurant où Moran était déjà là avec quelqu'un mais Maddison ne voyait pas encore de qui il s'agissait ainsi vu qu'elle était de dos. Peut-importe. La blonde fit un signe de la main.
- On est là. Oui, j'aime parler pour rien de temps en temps...
Au moins, elle admettait que signaler sa présence à une personne qui les avait repéré depuis un moment et qui s'était levé à leur arrivée pour venir vers eux, était la chose la plus inutile. Enfin, on ne va pas gâcher sa bonne humeur !
Maddison regarda un instant la jeune fille, comme pour l'analyser, le dévisager ,marquant un instant de silence puis elle finit par sourire.
-Désolée, j'ai été un peu impolie pour le coup. Dit-elle en admettant son geste -Ravie de faire ta connaissance Luzia. Tu peux m'appeler Mad ou Maddi !
Waw, il y avait du progrès niveau sociabilité ! C'était un grand pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Darius O. Abbot

Darius O. Abbot


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyJeu 13 Juil 2017 - 16:08

Les vacances te réjouissent et tu attendais ce moment avec impatience. Il faut dire qu’il t’en faut peu pour que tu sois heureux. En plus, tu sais que tu croiseras tes cousins sur le bateau. Tu les supportes tous les jours à Poudlard, mais ici tu les verras dans un contexte différent. Tu es arrivé ici avec tes parents, profitant du fait qu’ils aient pris un peu de vacances, et vous êtes arrivés en même que le reste du monde. Vous avez été vite submergés par la foule et vous avez dû attendre des heures avant de monter sur le bateau. Ça commençait bien… Puis, vous avez enfin pu fouler le sol du gigantesque navire en regardant autour de vous, comme si vous découvriez un autre monde, tout nouveau. Tu étais déjà monté à bord d’un bateau, mais pas pour une croisière comme ça. Ce sont tes dernières vacances où tu vas pouvoir te reposer un peu. L’année d’après annonce déjà l’approche des ASPICs, et les vacances qui vont suivre sont synonyme de chercher du travail pour gagner des noises. Tu vas bientôt rentrer dans la vie adulte, dans la vie active. Il faut que t’y habitues.

Avec Maddie et Moran, vous aviez prévu de vous voir au restaurant le soir-même de votre arrivée, afin de vous faire un petit repas entre cousins. Moran est le fils de ta tante. Maddie, la fille de ton oncle. Ça fait une sacré famille. Tu as donc déposé tes affaires dans ta cabine, enfilé une jolie chemise et, avec tes parents, vous vous êtes dirigés en direction de la cabine de ta cousine. Vous êtes vite arrivés, tu as salué chaleureusement ta tante et ton oncle, et ce dernier est parti annoncer à Maddie que vous étiez arrivés. La Serpentard n’a pas tardé à pointer le bout de son nez et, après avoir salué tes parents, elle est venue te faire un câlin en passant ses bras autour de ton cou. Tu le lui as rendu en la serrant fort, puis vous vous êtes relâchés. Vous avez passé de longues minutes à parler puis, voyant l’heure tourner, vous êtes sortis pour vous diriger vers le deuxième niveau. « J'avoue que je m'étais attendue à te voir arriver un peu plus tôt. Comment a été ces derniers jours ? Je t'ai manqué ? » Tu lui souris et tu poses ton coude sur son crâne. Tu aimes la taquiner avec ta grande taille. « Tu m’as manqué comme un gobelin aime les sorciers ! » Elle sait que tu plaisantes et tu pars en un grand éclat de rire en voyant sa moue déconfite.

Vous arrivez bientôt à la hauteur du restaurant. Il y a déjà pas mal de monde, tu espères que Moran est arrivé avant pour vous réserver quelques places. Tu pousses la porte du restaurant, laisse Maddie passer avant (la galanterie-même), et tu rentres à ton tour. Tu tournes à la tête à droite à gauche pour chercher un signe de vie de ton cousin et, presque au même instant, tu le vois se lever avec son verre et vous faire un signe. Tu poses ta main sur l’épaule de ta cousine et, rapidement, vous vous avancez en sa direction. Mais tu constates qu’il n’est pas seul et tu te demandes comment elle s’appelle. Mais ton cousin fait bien les choses, et il ne tarde pas à vous présenter l’un à l’autre. « Luzia, voici Darius et Maddison, Darius, Maddison, voici Luzia. » Tu vois du coin de l’œil Maddie l’inspecter de haut en bas et fermes les yeux de désapprobation. Elle sait que tu n’aimes pas lorsqu’elle se comporte comme ça. Tu le lui as déjà dit. Cependant, elle se rattrape bien vite et la salue en bonne et due forme. « Désolée, j'ai été un peu impolie pour le coup. Ravie de  faire ta connaissance Luzia. Tu peux m'appeler Mad ou Maddi ! » Tu lèves les yeux au ciel et regardes de nouveau ta camarade en souriant. Luzia. Ça sonne un peu espagnol ça, non ? Sûrement. Tu tentes le coup, après tout tu n’as rien à perdre. « Enchanté Luzia, je suis Darius. » Tu te penches alors pour lui faire la bise. Elle a un parfum qui sent bon. Puis tu te relèves et fronce les sourcils. « Holà, c’est comme ça qu’on dit chez vous ? »

Tu te tournes alors vers ton cousin et lui flanque une bonne accolade. « Salut cousin ! Bien ces débuts de vacances ? »
© 2981 12289 0

Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées ▬ Faire un sujet à minimum 3 membres en plus de votre perso ▬ 3 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 814
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Babine - Bazzart'
| SANG : Mêlé


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyJeu 13 Juil 2017 - 19:07

Luzia avait fait peur à Moran quand elle l'avait abordé, et s'excusa en riant à moitié.
Oui, ça va pour les BUSEs, sauf en Histoire de la Magie et en Métamorphose. Je n'y arrive pas trop, à ces matières.
Au contraire de Moran qui, lui, gérait en Métamorphose... Chacun ses talents. Elle allait d'ailleurs lui demander, à mi-voix, où il en était dans ses expériences, mais le jeune homme poursuivit :
Tu as trop chaud pour rester dehors ?

Luzia contempla ses bras. En bonne espagnole qu'elle était, elle prenait vite des couleurs. Mais quand on passait l'année dans un château écossais, son sang, tout hispanisant qu'il soit, ne résistait pas aux fortes chaleurs.
J'ai passé l'après-midi à bronzer près de la piscine, donc j'ai fait ma réserve de chaleur pour un bon moment.

Mais Moran regardait par dessus son épaule et, déjà, ne l'écoutait plus. Il annonça ensuite qu'elle allait faire la rencontre de toute sa famille - les Abbot.
Intriguée, Luzia se tourna vers l'endroit qu'il regardait et vit deux jeunes s'avancer. Bien-sûr, elle les avait déjà vus puisqu'ils étaient à Poudlard. Mais, n'étant ni de la même année, ni de la même Maison que la Poufsouffle, elle ne savait pas vraiment qui ils étaient. Ainsi donc, c'était des proches de Moran ? Tandis qu'ils les rejoignaient, Luzia essayait de se rappeler si elle les avait déjà vus en compagnie de Moran.
Luzia, voici Darius et Maddison, Darius, Maddison, voici Luzia.

Maintenant qu'ils étaient arrivés à leur hauteur, l'Espagnole sentait la timidité la gagner. Même à quinze ans, malgré son poste dans l'équipe des Jaunes et son statut de Préfète, elle avait encore du mal à garder son naturel avec des inconnus. Les cousins Abbot saluèrent Moran avec effusion avant de se tourner vers Luzia. La jeune Maddison la regarda des pieds à la tête et Luzia regretta de ne s'être pas mieux coiffée. Se sentir jugée de l'aida pas à se sentir à l'aise et elle demeura debout, le sourire crispé, attendant la sentence.
Désolée, finit-elle par dire. J'ai été un peu impolie pour le coup. Ravie de faire ta connaissance Luzia. Tu peux m'appeler Mad ou Maddi !

La Poufsouffle manqua de soupirer de soulagement et parvient à hocher la tête. Cependant, aucun mot ne franchit ses lèvres, sa gorge encore nouée sous le coup du regard de la jeune fille. Et puis, il y avait l'autre cousin, Darius, dont il fallait peut-être subir le coup d’œil.
Darius était grand, il avait le visage ouvert et lumineux, et Luzia sut qu'il était très différent de sa cousine Maddison. Il s'avança vers la jeune fille et lui fit la bise.
Holà, c’est comme ça qu’on dit chez vous ?

Comment savait-il qu'elle était Espagnole ?
, répondit-elle avec maladresse, enfin, je veux dire, oui, c'est comme ça.
Elle ponctua sa réponse par un sourire discret, espérant qu'elle ne rosirait pas trop. C'est que Darius avait un très beau sourire...

Ce dernier se tourna vers Moran et lui demanda comment se déroulaient ses vacances. Luzia en profita pour boire quelques gorgées de son jus de Mandragore, pour tenter de faire taire son stress.

Citation :
Longueur ▬ 566 mots

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...


Dernière édition par Luzia Ozores le Dim 16 Juil 2017 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1240
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | lux aeterna.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyVen 14 Juil 2017 - 14:45

"La smala de Moran"
Moran s’étonna un instant des difficultés de Luzia en métamorphose. C’est que lui-même comprenait mal comment on pouvait avoir des difficultés en la matière, mais il ne s’épancha pas dessus. Pour ce qui était de l’Histoire de la Magie déjà, il comprenait bien plus. La réponse de la jeune fille à la question taquine sur la chaleur fut éludée par l’arrivée de Darius et Maddison, qui ne se fit pas prier pour regarder la Poufsouffle de haut en bas lorsqu’il la présenta. Gêné de la réaction de sa cousine, Moran se grata le front sans rien dire. Mais à sa grande surprise, la jeune fille s’excusa et comme pour évacuer un stress qui venait de l’envahir, le préfet soupira. Son amabilité était, selon lui forcée mais il ne fit aucun commentaire pour ne pas mettre Luzia plus mal-à-l’aise qu’elle semblait déjà l’être. C’est que discuter avec un garçon que l’on connaissait depuis un an était différent que de rencontrer les cousins de celui-ci.

Merlin soit loué, Darius rattrapa la situation et Moran coula un regard vers la Jaune dont les joues semblaient légèrement rosir. Le jeune adulte eut un sourire. Darius mettait toujours les gens à l’aise avec son grand sourire, bien à l’opposé de Maddison qui pouvait paraître condescendante et Moran un peu lourd. Il lui flanqua une accolade familière que le garçon lui rendit en étirant un grand sourire sur son visage. C’est que les deux garçons étaient très proches depuis toujours et entretenaient davantage un lien fraternel que de simple cousins. Il s’adressa à lui et Moran se passa une main dans les cheveux tout en répondant : « Je passe ma vie à la piscine » répondit-il en souriant, « mais par contre, je n’ai pas eu le loisir de vous y croiser tous les deux » finit-il en les pointant suspicieusement du doigt. Voir Luzia se réfugier dans sa boisson, probablement pour évacuer le stress lui donna brusquement soif. « Je meurs de soif, vous voulez un truc ? » demanda-t-il à Maddison et Darius en se levant. Du même coup il se disait que porter seul trois boissons allait être un périple, mais il se devait de l’accomplir.

Il partit en direction du bar pour les laisser seuls et commander quelque chose. Il bloqua un moment devant le panneau, en se demandant ce qu’il pouvait prendre. Pas d’alcool c’était bien dommage. « Euuuh, j’vais prendre un… C’est quoi ça ? » demanda-t-il en pointant un doigt vers un grand verre d’une couleur jaunâtre. « Ça a l’air dégueulasse, je prends ! » dit-il en souriant. Marcher avec trois grands verres entre ses doigts était une bien périlleuse affaire et le garçon retenait tellement sa respiration de peur de tout faire tomber que ses joues en étaient devenus rouges. Sans accident, il arriva vers les trois jeunes gens pour poser les boissons sur la table. Miracle, il n’avait rien fait tomber. Il réalisa qu’il avait marché en apnée sur une dizaine de mètres et autorisa ses poumons à reprendre enfin leur air.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dragées:
 

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyVen 14 Juil 2017 - 19:42


Maddison n'avait jamais été très ouverte au monde, pas toujours. Enfant,elle était bien plus dynamique et sociable mais le temps l'a rendu certes plus calme mais aussi plus distante avec bon nombre de personnes. Malgré l'air distrait de Maddison vis à vis de son geste, la blonde avait bien remarqué le malaise de Luzia face à son regard, ce qui la fit hausser un sourcils. Ses cousins sont décidément bien plus agréable qu'elle ne l'est de prime abord : à qui la faute direz-vous ! Comme Moran, Mardi sourit un peu, plutôt en coin pour elle, quand elle remarqua les joues rosées de la jeune «inconnue» ainsi que sa maladresse. Moment auquel elle lâche un très léger, bref et discret rire ; leva, ça promet d'être intéressant.
Maddison prit une place à son tour, située entre de Moran et  Darius, en face de Luzia . C'est là l'avantage des tables rondes ; on est jamais loin les uns des autres.
-Espagnol, c'est une langue magnifique ! Mais je ne sais pas vraiment la parler...
Maddison fit une fausse moue un peu déçue. C'était vraiment dommage mais elle n'allait pas en pleurer non plus. Elle avait déjà entendu des gens parler, même brièvement cette langue et elle devait avouer qu'elle était très agréable à écouter et pas hyper dure à comprendre. La jeune fille jette un regard  vers Moran ; elle aussi avait en effet assez soif.
-Oh oui, quelque chose aux fruits rouges pour moi s'il te plaît ...
Maddison était restée avec Darius et Luzia, restant un peu dans son coin sans dire un mot pendant un moment. Elle ne jetais pas un regard aux duo avec elle, jouant plutôt avec une mèche de ses longs cheveux blonds, ne sachant pas trop quoi dire, ni quel sujet aborder. Elle laissait simplement les autres s'en charger.  
Le chemin de retour de Moran l'avait bien amusé.
-Mon pauvre, si tu avais besoin d'aide il suffisait de demander ... dit-elle dans sans lâcher son sourire tour en prenant sa boisson.
-Merci Mo !
Chaleureuse.Souriante. C'était toujours un meilleur climat qui régnait entre elle et ses cousins, prenant  plus de temps avec les autres.  
Revenir en haut Aller en bas
Darius O. Abbot

Darius O. Abbot


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptySam 15 Juil 2017 - 1:18

Tu as toujours adoré rencontrer de nouvelles personnes. Les échanges humains, pour toi, c’est essentiel, et ça aide à la compréhension du monde qui t’entoure. Tu trouves en chaque être vivant un intérêt, ou disons, quelque chose qui t’intrigue. Tu t’interroges sur le comportement de telle ou telle personne, pourquoi cette réaction et pas une autre, la signification de tel regard et de tel sourire. Tu aimes observer la population autour de toi. Tu apprends tellement de choses que tu pourrais passer ta vie dehors, assis sur un banc à tourner la droite à gauche juste pour observer les nuages passer. Certains pourraient trouver ça un peu stupide, mais au contraire, tu trouves que c’est important de se raccrocher à ces petits détails de la vie qui semblent banaux. « Sí, enfin, je veux dire, oui, c'est comme ça. » Et la jolie Poufsouffle te sourit timidement. Elle a l’air gentille mais assez renfermée, tu n’aimerais pas trop la brusquer alors tu y vas doucement. À commencer par les langues. Ça, c’est l’une de tes grandes passions. Les langues. Si tu pouvais, tu pourrais parler toutes les langues du monde entier juste pour pouvoir parler avec tout le monde. Ta cousine Maddie se plaint d’adorer l’espagnol et pourtant, de ne pas savoir en parler. Sans lâcher Luzia des yeux, tu lui sors un petit « Hablo un pocco. » avant de te tourner vers ton cousin. Vous êtes tellement fusionnels, lui et toi. Vous vous connaissez par cœur et, honnêtement, tu ne pourrais pas te passer de lui. « Je passe ma vie à la piscine, mais par contre, je n’ai pas eu le loisir de vous y croiser tous les deux. » Tu réponds à son sourire par un sourire et tu glisses une œillade à Maddie, le regard complice, avant de reporter ton attention sur le Serpentard. « Il ne manquait plus que toi, Momo. Après tout, jamais deux sans trois ! » Tu ne peux pas t’empêcher de sortir quelques blagues pour alléger l’atmosphère pour que tout le monde se sente à l’aise.

Bientôt, ton cousin se plaint d’avoir soif et il vous demande à tous ce que vous voulez boire. « Un jus de citrouille pour moi, s’il te plaît. » Tout le monde passe sa commande et, avec ta cousine, vous vous asseyez. Tu la vois qui regarde en face d’elle, la bouche fermée. Tu la connais, ce ne sera pas la personne la mieux placée pour engager une discussion. Mais ça ne te dérange pas de le faire. C’est un peu naturel, pour toi. Tu te tournes alors vers l’Espagnole et tu fronces les sourcils. « Tu me dis quelque chose. Tu ne serais pas préfète, par hasard ? » C’est vrai, ce que tu dis. Son visage ne t’est pas inconnu. Tu peux même dire que tu l’as croisé plusieurs fois. Tu mets ton index sur tes lèvres pour réfléchir, les sourcils froncés formant un petit pli entre tes yeux et, soudainement, ton regard s’éclaire et tu lui offres un grand sourire. Tu n’en es pas vraiment conscient, mais tu es sacrément charmant quand tu souries. Surtout avec tes petites fossettes sur chaque joue. « Batteuse au Quidditch, c’est ça ? Chez Poufsouffle ? » Tu es pratiquement sûr de la réponse. Beaucoup de personnes te disent que c’est incroyable que tu aies une aussi grande mémoire, qu’elle soit visuelle ou auditive. Ce petit plus t’as sauvé dans beaucoup de situations et t’aide encore aujourd’hui. Tu vois alors Moran arriver, le visage pâle et le souffle court, poser les trois verres qu’il portait tant bien que mal, et s’asseoir. « Mon pauvre, si tu avais besoin d'aide il suffisait de demander, » fait ta cousine en prenant sa boisson. Tu enroules ta main autour de ton verre également et lui balances en plaisantant. « C’est bon, tu peux respirer Moran. Le combat du serveur de boissons est terminé, tu as gagné. » Tu lances un sourire à Luzia et prends une gorgée de ton jus de citrouille. Tu sens que tu vas bien t’éclater.
© 2981 12289 0

Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 814
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Babine - Bazzart'
| SANG : Mêlé


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyLun 17 Juil 2017 - 0:25

Les trois cousins engagèrent la conversation entre eux, visiblement ravis de se voir, bien que la fin de l'année avait eu lieu voilà quelques jours. Luzia était soulagée de ne plus être au centre de l'attention et se détendit un peu. Elle observa discrètement Maddison et Darius. Maddison retrouvait de la chaleur quand elle s'adressa à Moran tandis que Darius s'adressait au Serpentard comme s'il s'était agi de son frère. Une sacrée complicité les liait et, si elle avait osé, Luzia leur en aurait fait la remarque. Comment avait-elle pu ne pas voir Moran en leur compagnie tandis qu'ils étaient à Poudlard ?
D'ailleurs, comment avait-elle pu ne pas remarquer Darius, dont le sourire resplandeciente semblait pouvoir mettre n'importe qui à l'aise ? Luzia avait souri quand il avait lâché quelques mots en Espagnol - certes, avec un accent à couper au couteau, mais l'effort était vraiment louable.

Moran se proposa alors d'aller chercher des boissons. Quoi, il allait la laisser toute seule avec deux personnes qu'elle ne connaissait pas ?! Luzia sentit une montée de panique mais s'efforça de rester naturelle tandis qu'elle s'asseyait de nouveau sur la chaise qu'elle occupait avant l'arrivée des Abbot. Elle s'efforça de relancer la conversation.
Oui, fit-elle doucement à l'adresse de Maddison, l'Espagnol est une belle langue. Mais c'est vraiment très différent de l'anglais.

Petite, alors qu'elle apprenait les deux langues, elle ne cessait de les confondre, entamant une phrase en espagnol et la terminant en anglais. Ses interlocuteurs avaient intérêt à suivre...
Elle fut interrompue dans ses pensées par Darius :
Tu me dis quelque chose. Tu ne serais pas préfète, par hasard ?
Cette fois-ci, Luzia eut un petit rire. Était-elle si transparente que même son statut de préfète ne la rendait pas plus visible au sein de Poudlard ? Cependant, ne le prenant pas mal, elle hocha la tête par l'affirmative, observant le Serdaigle réfléchir.
Et ou... oui, je suis aussi batteur chez les Jaunes, balbutia-t-elle, éblouie derechef par le sourire de Darius.

Tout compte fait, les trois cousins étaient très différents physiquement les uns des autres, songea la jeune fille. Mais peut-être devait-elle mieux les connaître pour en avoir le cœur net ? Après tout, elle et son frère n'avaient pas du tout les même traits, sauf quand ils riaient, car leurs yeux se plissaient de la même façon.
À ce moment-là, Moran revint avec les boissons, soulagé de n'avoir rien renversé.
C’est bon, tu peux respirer Moran, nota Darius tandis que Maddison remerciait le jeune Powell. Le combat du serveur de boissons est terminé, tu as gagné.
C'est surtout, rebondit Luzia, que tu aurais pu tout faire léviter, non ? On a le droit d'utiliser la Magie, ici.

Cela dit, c'était tellement étrange de pouvoir utiliser la Magie en dehors de Poudlard que Luzia n'avait pas encore acquis ce réflexe. Et si jamais elle faisait erreur et était renvoyée de Poudlard ?

Citation :
Longueur : 520 mots

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1240
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | lux aeterna.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyLun 17 Juil 2017 - 13:48

"La smala de Moran"
Moran se désintéressa bien vite de la discussion sur l’espagnol pour aller chercher à boire. Lui, parlait l’anglais et le gaélique et cela lui suffisait amplement. Nul besoin de se torturer les méninges pour apprendre de nouvelles règles de grammaires qui en avaient fait suer plus d’un avant lui. Maddison et Darius passèrent commande et le garçon parti chercher tout ça. Il eut un peu de peine de laisser Luzia seule avec des gens qu’elle ne connaissait pas, mais il savait que s’il ne pouvait pas spécialement compter sur Maddison pour être réellement agréable, Darius allait rattraper le coup. Il finit par revenir en remerciant mentalement Merlin de l’avoir aidé à ne pas tout faire tomber. Si ses cousins se moquèrent de lui, la remarque de Luzia lui fit baisser brutalement les épaules, dégoûté. « C’est pire que ça, je suis majeur depuis Février » l’informa-t-il en se disant qu’il était vraiment aussi stupide qu’un scroutt. « Mais c’est vrai que si on n’est pas majeur on peut utiliser la magie ici, ce qui fait de moi un garçon deux fois plus stupide » fustigea-t-il en laissant un sourire courir malgré tout sur ses lèvres. Il y avait des fois où les choses les plus évidentes lui échappaient et le mettaient dans des situations pas possibles. S’il avait fait tomber un verre, tout le monde dans ce fichu restaurant serait au courant de son manque d’intelligence. Il sortit d’ailleurs sa baguette parce qu’elle commençait à le gêner furieusement dans la poche de son short qui était trop petite pour la contenir. Il la laissa abandonnée sur la table.

Le préfet s’affala sur son siège et observa sa boisson d’un air suspect. Tout compte fait, il n’aurait peut-être pas dû prendre ça. Le peu de courage qu’il avait eu en commandant la chose disparu et il dû repousser son caractère lâche de serpent pour boire un coup. Moran eut une grimace de dégoût. C’était super bizarre comme goût, il n’était pas sûr de vraiment détester même s’il savait qu’il n’aimait pas. Il reposa son verre sur la table, afin de réessayer de goûter la chose un peu plus tard. « Alors Luzia, je suis sûr que tu n’avais jamais fait le rapprochement entre nous trois » lança-t-il sur le ton de la conversation malgré un sourire malicieux, « on ne se ressemble pas trop ». Entre les cheveux blonds de Maddison, ceux bruns de Darius et les siens qui étaient châtains, il était assez difficile de trouver une ressemblance en partant de ça. Malgré tout, ils étaient plus proches que cela au niveau du caractère, ou tout du moins, c’était le cas entre les deux Serpentards présents autour de la table. Moran se trouvait être entre Maddison et Darius, sur ce point de vue-là. Cela lui faisait bizarre de lui faire rencontrer d’autres membres de sa famille, surtout sachant que ceux qui étaient un minimum au courant du registre des sang-purs le savaient affilié à cette famille. Mais il doutait fortement que la jeune Poufsouffle soit au courant, même s’il arrivait aux Abbot de passer du temps à Poudlard ensemble.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dragées:
 

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyMar 18 Juil 2017 - 12:44


Maddison avait peut-être relevé les yeux une fois, lorsque Darius avait demandé si la jeune fille était préfète. Ah bon ? Elle ne l'avait jamais remarqué. Il faut dire que la blonde ne faisait pas vraiment attention à tous ces détails,hormis Moran mais il la couvrait assez souvent, voir toujours. C'est là qu'on sait que c'est cool d'avoir un cousin préfet et de bien s'entendre avec ce dernier. Il faut avouer que la demoiselle profitait assez bien de sa situation mais en même temps, elle essayait de ne pas causer de problème à son cousin l'air de rien, même si on pourrait penser l'inverse par moments. En revanche, Maddison savait son rôle dans l'équipe de Quidditch, c'est déjà un point.
Mais... utiliser la magie sans être majeur ? Maddison lança un sourire espiègle.
-Ahh,ça c'est une bonne nouvelle !
Dit ainsi, la nouvelle, pas si récente que ça ou même surprenante,aurait pu sonner mauvaise quand on connaît Maddi, hors détails.
En regardant le visage presque dégoûté , la jeune Serpentard sourit d'un air amusé ; elle aimait bien sa boisson elle, point positif. Elle tandis son verre à son cousin, pour lui proposer de voir s'il préférait sa boisson, même pour faire passer le goût de la sienne.
Plus attentive, Maddison se concentrait sur la nouvelle conversation, si l'on peut dire ça comme ça. C'est vrai qu'il n'est pas simple de faire le rapprochement avec la famille Abbot et ses alentours. Maddison hocha la tête comme pour confirmer une évidence.
- Encore heureuse qu'on ne se ressemble pas ! Elle marque une pause,fait mine d'avoir une révélation - Surtout mentalement, imaginez plusieurs moi ? Ce serait un cauchemar sur Terre !
C'est sur que Maddison n'était pas un cadeau, pour certains plus que d'autres comme cette chère McKinnon. Une guerre a constante, mais la rouge n'était pas un cadeau pour la verte non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Darius O. Abbot

Darius O. Abbot


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyMer 19 Juil 2017 - 16:45

Lorsque Luzia note que l’espagnol est vraiment différent de l’anglais, tu ne peux t’empêcher d’hocher la tête pour la soutenir. En plus de l’astronomie, de l’arithmétie, de l’histoire de la magie, des potions, de la botanique, de la musique, de la géologie, et j’en passe, tu te passionnes également pour les langues. Pour l’instant, tu en parles quatre. Enfin, presque. Disons trois à la perfection : l’anglais, le français et l’allemand. Quatre avec l’espagnol que tu tentes de perfectionner. Tu aimerais aussi apprendre à parler le gaélique, la langue de ton cousin Moran. Mais chaque chose en son temps. Tu as la vie devant toi et tu préfères ne pas trop te presser. Même si, à tes yeux, quatre langues ce n’est pas suffisant. Tu trouves qu’il y a une sonorité, une musicalité particulière dans chaque langage, et c’est ce qui t’intéresse.

Cependant, le visage de la jeune sorcière te dit quelque chose, et il t’intrigue. Très vite, tu mets la main dessus, et ce que tu as en réaction est un petit rire de la part de Luzia. La préfète hoche donc la tête, et une petite bulle de satisfaction gonfle à l’intérieur de toi. Elle grossit davantage lorsqu’elle confirme son poste de batteur au Quidditch. Tu n’aimes pas particulièrement avoir raison parce que tu admets également tes torts lorsque tu as faux, mais tu aimes te souvenir de tout ce qui se trouve autour de toi et faire appel à ta mémoire en toute circonstance. Tu estimes que ça peut toujours servir. Moran revient bientôt avec toutes les boissons en main, et tu ne peux t’empêcher de lancer une petite pitrerie. « C'est surtout que tu aurais pu tout faire léviter, non ? On a le droit d'utiliser la Magie, ici. » Voilà quelque chose dont vous n’étiez pas tenu au courant. Tu esquisses un bref sourire, heureux d’apprendre ça, mais sans non plus sauter de joie comme Maddison. La magie te manque beaucoup, c’est vrai, et tu en as constamment besoin. Mais tu penses que passer deux mois à la moldu ne te fera pas de mal, d’autant plus que tu en apprends beaucoup de la vie sans l’utiliser. Comme si la magie était un peu un écran opaque qui protégeait le monde réel. Comme par exemple, comment faire la vaisselle à la main. Ce n’était pas tes parents qui t’avaient incité à faire ce geste. C’était toi. Tu as toujours pris des initiatives, ce n’est pas maintenant que ça a changé. « C’est pire que ça, je suis majeur depuis Février » intervient Moran. Tu ouvres alors grand les yeux. Tu avais complètement oublié ce détail, mais… Toi aussi, tu es majeur. Depuis février également. « Mais c’est vrai que si on n’est pas majeur on peut utiliser la magie ici, ce qui fait de moi un garçon deux fois plus stupide. » Tu soupires un coup, blasé, et t’enfonces dans ton siège, les mains posées sur le derrière de ton crâne. « T’es pas le seul, Momo. Majeur et vacciné moi aussi. » Puis tu rajoutes en lui lançant un regard complice. « Et depuis février, mon vieux. » Avant de détacher des mains et te servir de l’une d’entre elles pour aller attraper ton verre. « Cupidon m’a à l’œil, je crois. Tu regardes Luzia, d’un air faussement désemparé et prononce d’une fois digne des pires représentations de tragédies. Pour être né le 14 février, il faut vraiment le vouloir ! » Tu n’as jamais compris pourquoi cette date. Pourquoi pas le 15, par exemple. Ou le 13. Ou le 1er, comme Moran. Non. Le 14.

Ton cousin finit par s’asseoir et à observer sa boisson d’un air suspect. Il n’a pas l’air très convaincu, mais il tente quand-même. Et sa réaction te donne l’envie de répliquer immédiatement. Tu lui chuchotes donc un « Pssst, Moran ! » Sous son regard interrogateur, tu lui montres ton jus de citrouille et, sans crier gare, tu l’avales d’un cul sec avant de reposer le verre sur la table. Puis tu fais en sorte que ton visage exprime la plus grande satisfaction, juste pour le dégoûter davantage. Tu aimes ça, hein. L’embêter pour un oui ou pour un non. « Alors Luzia, je suis sûr que tu n’avais jamais fait le rapprochement entre nous trois on ne se ressemble pas trop. » Tu émets un petit rire. Il est évident que vous ne vous ressemblez pas du tout. Entre la chevelure blonde de Maddie, celle châtain de Moran et la tienne brune, on ne pourrait pas deviner un instant. Même dans les traits du visage, tout vous oppose. Que ce soit dans les yeux, le nez ou la bouche, tout. On peinerait à croire que vous êtes cousins, et pourtant c’est bien vrai. Ce à quoi ta cousine répond « Surtout mentalement, imaginez plusieurs moi ? Ce serait un cauchemar sur Terre ! » À ce moment-là, tu rigoles d’un rire franc, montrant des dents blanches à la lumière. Puis tu renchéris en lui parlant d’un air faussement dramatique. « C’est clair qu’on filerait tout droit à la catastrophe ! » Puis, tu te tournes vers Luzia en penchant un peu la tête sur le côté. Elle doit se sentir un peu de trop au milieu de cette complicité de cousinage, et tu n’aimerais pas la voir s’exclure toute seule. Alors tu lui parles, comme ça, d’un ton très doux. « Et toi alors ? T’as des frères et sœurs ? À Poudlard, peut-être ? »
© 2981 12289 0

Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Luzia Ozores

Luzia Ozores


COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 814
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Babine - Bazzart'
| SANG : Mêlé


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyVen 21 Juil 2017 - 1:16

À en juger par la fugace expression de surprise qui passa sur le visage de Maddison quand Luzia confirma qu'elle était préfète, son statut n'était pas encore bien connu à Poudlard. Il était vrai que la Poufsouffle n'avait rien fait pour se faire remarquer. Elle remplissait ses fonctions de préfète comme elle le devait, mais ne se servait pas de son insigne pour intimider des camarades ou attirer l'attention des autres. De même pour le quidditch ! C'était par passion pour ce sport et non par désir de reconnaissance qu'elle avait postulé pour entrer dans l'équipe. Néanmoins, Luzia se promit mentalement de faire des efforts : Maddison et Darius étaient à Poudlard depuis plusieurs années et découvraient presque son existence...

Quand Moran revint et que l'Espagnole lui fit remarquer qu'il aurait pu utiliser la magie pour transporter les boissons jusqu'à leur table, son homologue préfet eut l'air dépité et s'affala sur sa chaise. Il confessa alors qu'il était majeur. La jeune fille porta la main à sa bouche, réprimant un gloussement moqueur. Pourtant, tandis que Moran se dénigrait, elle hocha la tête par la négative. On leur rabâchait depuis si longtemps sur les conséquences d'une utilisation de la Magie en dehors de Poudlard que Luzia considérait que c'était normal de continuer à appliquer cette règle même une fois la Trace disparue.
Cela avait aussi échappé à Darius, majeur lui aussi.
Et depuis Février, mon vieux.

Luzia but une autre gorgée de sa boisson. Elle, la Trace, elle l'avait encore pour plus d'un an. Mais elle était sûre qu'elle ne manquerait pas d'utiliser la magie.
Cupidon m’a à l’œil, je crois, fit Darius à l'adresse de la Poufsouffle.
Cette dernière haussa les sourcils - que voulait-il dire ? Que faisait Cupidon dans la conversation ? Heureusement, le Serdaigle éclaircit les choses. Il était né le jour de la Saint Valentin.
On ne choisit pas sa date de naissance, c'est tout. Au moins, la tienne est facile à retenir pour les autres, répondit Luzia.

Alors Luzia, fit Moran qui, visiblement, boudait sa boisson, je suis sûr que tu n’avais jamais fait le rapprochement entre nous trois. On ne se ressemble pas trop.
La jeune fille lui rendit son sourire.
C'est vrai que... Je n'aurais pas parié là-dessus. Non seulement vous ne vous ressemblez pas physiquement, mais vous m'avez l'air aussi d'avoir des personnalités très différentes.

L'on pouvait peut-être rapprocher Moran et Maddison, du fait de leur répartition dans la même Maison. Mais, là encore, elle trouvait Moran bien plus facétieux que sa cousine qui, discrète, semblait observer ce qui se déroulait autour d'elle et n'intervenir que lorsqu'elle avait vraiment quelque chose à dire. Cependant, il était indéniable que tous les trois s'entendaient très bien, malgré leurs dissemblances.
Surtout mentalement, plaisanta la Serpentard. Imaginez plusieurs moi ? Ce serait un cauchemar sur Terre !
L'Espagnole s'autorisa à rire, saluant l'autodérision de la Quatrième année. Darius reprit son souffle et lui demanda :
Et toi alors ? T’as des frères et sœurs ? À Poudlard, peut-être ?

Troublée que l'on revînt à elle après un moment de répit, Luzia joua maladroitement avec une mèche de cheveux qui s'était échappée de sa tresse distendue.
Euh... Oui, j'ai un herman... un frère, mais il n'est pas à Poudlard.

Ugo, son frère aîné, était un Cracmol et n'avait pas reçu sa lettre pour Poudlard. Il faisait ses études dans un lycée, à Oxford.
En revanche, j'ai ma cousine, Deidre, à Poufsouffle, elle est aussi en Sixième année. Nous sommes très différentes aussi.
Deidre ne connaissait pas la timidité.

Ne désirant pas que l'on s'attarda sur sa famille, surtout sur son frère, Luzia chercha rapidement un autre sujet de conversation. Elle n'avait pas honte de son frère et, voici quelques années, elle assumait carrément d'avoir un grand frère moldu. Mais depuis, elle s'était rendue compte que pour certains sorciers, être un Cracmol était une véritable honte. Ne sachant pas sur quel pied danser en présence des Abbot, la jeune Ozores préféra faire diversion :
Vous savez qu'un match d'aquaquidditch est organisé ? Vous allez vous y inscrire ?

Rien de mieux que le quidditch pour délier les langues.

Dragées a écrit:
Longueur : 737 mots

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...


Dernière édition par Luzia Ozores le Ven 28 Juil 2017 - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moran J. Powell

Moran J. Powell


NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 1240
| AVATARS / CRÉDITS : Jack O'Connell | lux aeterna.
| SANG : Sang-pur drainé de son scotch.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, ivre mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyVen 21 Juil 2017 - 17:14

"La smala de Moran"
Moran était revenu avec les boissons et venait d’assister d’un œil presque extérieur à la démonstration misérable de sa stupidité. Mais heureusement, Darius n’était pas mieux loti, vu qu’il était né deux semaines après lui. Le Serpentard eut un ricanement en l’entendant dire que Cupidon l’avait à l’œil. Cela ne semblait pas émouvoir Luzia plus que cela, qui lui répondit qu’on ne choisissait pas sa date de naissance, et elle trouvait même un point positif. C'était une façon de voir les choses. Lui, était bien content de naître le 1er Février.
Maddison eut la bonté de lui proposer son verre devant sa grimace de dégoût et le garçon le refusa autant par fierté que parce qu’il s’en voudrait de le lui vider en une seule gorgée. Le jeune homme allait lancer un sujet mais Darius dévia son attention. Moran tourna ses yeux sombres et suspects vers son cousin qui avala immédiatement son jus de citrouille, l’air victorieux. Ah ouais ? Comme Moran ne connaissait pas trop le deux poids deux mesures, il attrapa son verre et en jeta le contenu le contenue sur le visage du Serdaigle : « Je suis sûre que tu voulais goûter ! Tu peux utiliser la magie pour nettoyer, Dada, tu es majeur » lança-t-il d’un air cruel qu’il a appris à emprunter à ses pairs.

Il avait tôt fait de repiquer sur Luzia, parce qu’il s’en serait voulu qu’elle se sente à l’écart parmi toutes ces familiarités de cousins et cousines. Elle lui répondit par une réponse plutôt costaude, argumentée et Moran sourit. Maddison intervînt à ce moment et le garçon se passa une main lasse sur le visage : « Ne parle pas de malheur » lança-t-il alors que Darius y va allait de son petit commentaire désobligeant. Tous les trois à la même table et c'était la troisième guerre mondiale. Comme Darius était quelqu’un d’agréable contrairement aux deux autres Abbot, il se décida à poser une question plus personnelle à Luzia et Moran tendit l’oreille, parce qu’il n’avait jamais pensé à lui poser de questions là-dessus. Il lui semblait qu’elle était gênée et plissa légèrement les yeux en se demandant où était le problème mais il ne fit aucun commentaire. Ce n’était pas le moment de la mettre mal-à-l’aise. Il apprit donc qu'elle avait un frère et même une cousine qui elle était au château. Cousine inconnue au bataillon. Elle revînt sur un autre sujet et le préfet se dit que cela la rendait plus suspecte encore mais après tout, il aura le temps de lui poser des questions plus tard. Il leva les bras au ciel en s’étirant. « Ouais, je pense y aller. Jouer au Quidditch dans l’eau peut être fun. Par contre je vais rester à mon poste, je me vois mal m’essayer à autre chose. Je suis déjà un danger en tant que batteur, alors Gardien ou Poursuiveur... » commente-t-il en regrettant finalement d’avoir jeté sa boisson à la figure de son cousin parce qu’il avait encore soif. Moran se rappellera toujours de la fois où il avait raté sa cible initiale et où son cognard avait filé sur Dumbledore... Il se doutait bien que Luzia allait s’inscrire aussi. Un bon match de Quidditch n’en serait pas un sans la Poufsouffle, qui était douée à son poste de batteur. « Vous devriez vous inscrire, tous les deux » dit-il à l’attention des deux autres Abbot. Les avoir dans la même équipe que lui pourrait être franchement drôle mais malheureusement, il doutait que cela se fasse.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dragées:
 

______________________________
I leatsa m'anam gus an criochmaich ar saoghal. Is tu fuil o' mo chuislean, is tu cnaimh de mo chnaimh.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité

Invité


La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius EmptyDim 23 Juil 2017 - 3:54


Maddison mettrait décidément du temps avant de pouvoir utiliser librement sa magie, à son plus grand désarroi. Au moins, ses cousins avaient la chance d'avoir de privilèges ou très bientôt du moins. Maddi et la magie, ça avait de quoi causer une catastrophe si elle le voulait ; non pas qu'elle soit nulle, c'est même plutôt l'inverse et c'est bien ça le soucis.Elle ne se priverait pas de l'utiliser !
Elle pensait même à ce qu'elle pouvait faire, récupérant à l'occasion son verre que son cousin avait refusé... Certainement pas parce qu'il n'en avait pas envie, ça c'est sûr. Maddison le connaît assez pour dire que sa fierté y joue un rôle.  Enfin, vu qu'il l'a balancé au visage de Darius, il n'aura plus tant besoin de la finir. Et comme il fallait s'en douter, la jeune fille en avait bien rit, ne prenant même pas l'initiative de passer quelque chose à son cousin. Mais elle se retient de prononcer le moindre commentaire, sachant qu'elle serait plus facilement prise pour cible au prochain tour.
A la place, on parle de malheur et plus précisément celui que pourrait causer une population de Maddison...On ose pas imaginer. Darius confirme, Moran préfère ne pas parler de malheur et Luzia semble assez amusée par la remarque. Maddison sourit en sa direction alors que le sujet familial entre sur le tapis, chose qui semble assez perturber la jaune et Maddi ne manque pas de la remarquer. Alors comme ça elle a une cousine et un frère qui n'est pas à Poudlard. Maddison affiche un air interrogateur mais n'insiste pas face au soudain malaise de Luzia. Oh pourtant qu'elle est curieuse à l'idée de savoir pourquoi son frère  n'était pas à Poudlard. Au fond, mieux vaut qu'elle ne sache pas de suite car n'étant pas proche de la jaune, Maddison n'aurait pas pu s'empêcher de lui faire une commentaire sur nature de cracmol.  Ça aurait été plus fort qu'elle...Ça l'est toujours quand on parle de quelqu'un d'autre que ses amis.
L'intention de la verte fût alors rapportée sur la conversation, une basée sur le Quidditch... ou l'aqua dans le cas présent. Maddison hausse les épaules.
-Je ne sais pas si c'est fait pour moi. Au pire je vous encouragerais. Je suppose que tu vas jouer Luzia ?  
Maddison but une gorgée de son jus, regardant son interlocutrice du haut des yeux.
- Ça veut dire se mettre en maillot de bain, devant tout le monde le temps du match ? Mais c'est qu'on a tout pour profiter de chaque chose surtout des garçons. Ou des filles.
Elle tape un coup dans ses mains d'un air satisfait. Ça aurait pu être chouette si elle était sûre de ne pas croiser de mauvaises langues. Seul Thomas est censé l'intéressé en ce moment, en quelque sorte, le temps que les choses se calmes avec Oorlos.  

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty
MessageSujet: Re: La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius Empty

Revenir en haut Aller en bas

La smala de Moran ~ Moran, Maddison et Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» [Terminé]Alex Moran
» Après- midi enuyeuse en perspective [Crystal & Moran]
» Pokédex de Darius
» Shopping Day | Maddison
» Darius Dar'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Les sujets de l'été
-