C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

"Pas ce soir" [Morticia & Kierán]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 231
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - Freyja
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: "Pas ce soir" [Morticia & Kierán] Sam 22 Juil - 20:36

"Pas ce soir"

Il faisait déjà nuit sur Londres mais cela n’empêchait pas les rues d’être envahies de monde. Kierán en connaisseur, se déplaçait aisément entre les touristes, badauds et habitants, les mains toujours flanquées dans ses poches, sa baguette à l’intérieur de sa veste. L’été avait beau être là, les soirées se faisaient humides et mieux valait sortir en étant préparé. L’Irlandais ne sortait pas souvent le soir, même s'il aimait bien sortir une fois de temps en temps, mais il préférait surtout profiter de ses soirées à se reposer dans son appartement. Cette fois-ci pourtant, il était sorti de chez lui en même temps que sa sœur qui partait vadrouiller en ville. Il ne lui avait pas dit où il allait comme elle ne lui avait pas répondu lorsqu’il lui avait posé la question. Donnant donnant.

Et puis de toute manière, il n’allait pas dans un endroit que beaucoup jugeaient fréquentable. Ne souhaitant pas donner de mauvaises idées à sa sœur qui avait parfois des pensées tordues, il lui aurait quand même menti s’il avait dû répondre à sa question. Au fur et à mesure qu’il marchait, Kierán se rendait compte qu’il y avait beaucoup moins de monde dans les rues. Il aurait très bien pu transplaner jusqu’à l’endroit voulu, mais il aimait bien marcher. Ça lui permettait de réfléchir et ses journées étaient beaucoup trop chargées pour qu’il ait le luxe de penser au sens de sa vie en plein jour. Il finit par tourner au coin d’une rue, pour arriver devant le Chaudron Baveur. Il y entra, les épaules voutées et salua d’un geste de tête le tenancier avant de traverser la pièce bondée. Toujours les mêmes au comptoir apparemment. Il entra dans l’arrière-boutique où il se retrouva devant un mur en brique qu’il tapota avec sa baguette. Les briques bougèrent pour lui laisser un passage sur le très célèbre Chemin de Traverse. Il y avait bien des entrées pour parvenir dans les quartiers sorciers, mais celui-là était tout de même son préféré.

Il s’engouffra bien vite alors que l’ouverture se refermait derrière lui. Il n’y avait bien entendu, personne dans la rue principale. De toute façon, ce n’était pas pour lorgner les magasins fermés que Kierán était venu. Il tourna à droite, marcha encore un moment et dû malheureusement passer par l’Allée des Embrumes où il dû ignorer deux sorciers bizarres. Mais il arriva finalement au seul endroit où il y avait de la lumière, c’était discret mais suffisant. Sans toquer à la porte, il entra. Il y avait de la musique et beaucoup de monde. Cela ne l’étonnait pas, ce commerce fonctionnait bien, et il était inutile de se demander pourquoi. Lui-même venait y faire ses petites affaires lorsqu’il le voulait bien, mais pas ce soir. Non, ce soir, il se contentera d’un ou deux verres au bar. Il s’approcha de celui-ci et s’assit à la place où il s’asseyait toujours. Il crédita la gérante d’un sourire aguicheur, celui généralement qu’il utilisait lorsqu’il lui réclamait un service particulier. « Un Gin Dragontonic, s’il te plaît ». Les mains croisées sur le bar, il tapotait distraitement le bois vernis sur lequel allait être servis sa boisson. Kierán avait juste envie de voir du monde ce soir.

Codage par Libella sur Graphiorum


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 81
| AVATARS / CRÉDITS : Sophia Bush
| SANG : Pur bien entendu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Un panthère des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Pas ce soir" [Morticia & Kierán] Ven 28 Juil - 18:52

Morticia avait eu un peu de temps ce jour-là. Elle ne crachait pas dessus, bien au contraire. Elle avait l’impression d’avoir toujours beaucoup à faire, ce qui n’était pas fondamentalement faux. Une maison comme la Red House ça se tenait quand même. Mais bon, parfois il y avait du calme aussi. Alors dans ce genre de moments, elle avait plusieurs possibilités. Elle pouvait décider de refaire toutes les boutiques de sous-vêtements et autres lingeries qu’elle connaissait, faire le tour des nouveautés en matière de chaussures, ou prendre du temps plus pour elle et son propre plaisir. Là encore cela pouvait vouloir dire plusieurs choses. Elle pouvait passer du temps avec ses rares amis, prendre le temps de papoter un peu avec ses filles (ce qui n’était pas un mal), prendre un peu soin d’elle et de son apparence, ou alors faire la démarche totalement inverse en se ruinant la santé de façon assez violente pour endormir son cerveau quelques instants. Et ça, c’était une de ses activités favorites. Elle n’était pas même seule à la pratiquer. Il arrivait donc qu’elles se retrouvent avec d’autres filles à elle dans une chambre pour prendre un peu de bon temps.

C’était ce qu’elle avait choisi ce jour-là. Avec quatre autres filles elles avaient fermé les lourds rideaux d’une des chambres du deuxième étage, étalé les oreillers à terre, et c’était parti. Il y avait différentes substances consommées ici. La fumée qui montait au plafond de la pièce devait être un mélange assez important de différentes drogues toutes relativement puissantes. Petit à petit elles s’étaient toutes retrouvées en jupon personne ne faisant réellement attention à qui portait quoi ou même qui ressemblait à quoi. Ce n’était pas inhabituel pour elles après tout. Morticia était appuyée sur les oreillers, reversant la tête en arrière, les yeux fermés, laissant une lourde fumée blanche s’échapper entre ses lèvres. Elle était bien détendue, dans cette atmosphère calme ou fusait parfois un rire ou deux après une réflexion peu cohérente. Le temps pouvait bien passer, elle n’en avait pas grand-chose à faire là tout de suite.

Au bout d’un moment, on avait toqué à la porte. Tout le monde se redressa un peu quand la tête d’une autre fille passa. Dommage, c’était pour elle. Péniblement elle éteignit ce qu’il restait de sa cigarette améliorée avant de la ranger dans une petite boîte en argent. La fin serait pour plus tard. La brune se releva non sans une certaine difficulté pour suivre son employée. Certaines s’inquiétaient d’une fenêtre du dernier étage dont le sortilège semblait s’effacer. Elles avaient l’impression qu’on pouvait les voir de dehors alors qu’en principe elles étaient enchantées pour qu’on ne puisse rien voir. Il fallait donc la vérification de la patronne. A priori il n’y avait rien, tout fonctionnait. Déçue d’avoir été tirée de son fumoir pour si peu, elle n’y retourna pas pour autant. La soirée était proche et cela serait bientôt à elle de reprendre les choses en main pour la nuit. Alors allons-y. Elle n’allait pas rester habillée comme elle l’était non plus, elle était vitrine de son établissement, la première qu’ils voyaient en arrivant, il fallait qu’elle se présente un peu tout de même. Ce soir ça serait un petit ensemble de dessous tout à fait craquant de dentelle rouge, bas et porte jarretelles assortis bien entendu, mais tout de même une robe de chambre de dentelle noire qui au final donnait surtout l’illusion qu’elle était couverte. Mais après tout, ce n’était pas un endroit où l’on voulait la voir couverte. Elle restait déjà derrière son bar, il fallait donner envie ! Et ça, elle savait faire.

La soirée avait commencé depuis un moment déjà. Et ça marchait bien. La musique était encore bien rythmée, les gens s’amusaient, le bar fonctionnait, le chiffre montait… parfait donc ! Morticia avait un vague sourire et avait les yeux un peu partout. Le bar fonctionnait mais pas non plus à plein régime. Ce qui lui laissait le temps de papoter avec ses clients et les filles. Du coin de l’œil, elle avait vu la porte s’ouvrir à nouveau pour laisser entrer un de ses clients assez réguliers. Cela faisait un moment qu’il venait. Kieran Graves pris sa place habituelle au bar, avec ce sourire qui lui était caractéristique ici.

- Un Gin Dragontonic, s’il te plaît

Elle était encore un peu plus loin de lui le temps de finir de donner une consigne à une fille.

-C’est parti !


Mais elle se mit tout de suite à la préparation de la commande, faisant preuve d’une grande dextérité avec ses bouteilles. Une fois le verre prêt, agrémenté d’une délicate tranche de citron, elle vint le poser devant son client, répondant à son sourire par le sien.

-Alors Kieran, tu veux quelque chose de particulier ce soir ? Black Wolf n’est pas de service mais j’ai deux ou trois choses sympathiques tout de même.

Ici, on parlait avec les pseudonymes, certaines y tenaient plus que d’autres. Morticia aimait bien mais laissait apparaître son vrai nom lorsqu’il le fallait. Pour les magazines par exemple. Imaginer la tête de son père en voyant ce nom dans un tel contexte lui faisait toujours terriblement plaisir. Enfin, ce n’était pas la question du jour. Pour le moment Lady Tiger s’était appuyée sur son bar, le menton posé sur sa main, laissant une belle vue à son client de longue date.

-Dis-moi ce qui te ferait plaisir mon chou.


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 231
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - Freyja
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Pas ce soir" [Morticia & Kierán] Dim 30 Juil - 13:34

"Pas ce soir"

Kierán aimait bien décompresser après sa journée. Parfois, il ne pouvait pas vraiment le faire chez lui, comme s’il était un peu lassé de voir toujours les mêmes murs, la même vaisselle qui s’entasse et à la laquelle il doit jeter un sortilège pour qu’elle se fasse. Pendant ces soirées-là, généralement, il se décidait à sortir. Il y avait beaucoup d’endroits dans lesquels il aimait aller, vraiment beaucoup. Il allait souvent au Chaudron Baveur, parfois il allait chez son cousin, en Irlande. D’autres fois par contre, il se rendait chez Morticia. Comme ce soir.
C’était un habitué de la maison, il connaissait la gérante depuis plusieurs années. Si des fois il y faisait son affaire, il y en avait d’autres où il ne faisait que boire un verre, voir la vie s’agiter près de lui sans guère y faire attention. C’était son truc. Voir ces âmes s’activer sans qu’il ne les connaisse, ces âmes avec une famille et des amis. Des gens comme lui, en fait. Morticia lui servit sa commande, et il lui sourit en la portant à ses lèvres.

Comme de coutume, elle lui fit une énumération de ce à quoi il pouvait prétendre et son petit numéro le fit un peu rire.  Il ne releva pas l’emploi du mot « choses » qui ne lui plaisait pas trop. Il n’avait jamais perdu de vu, contrairement à nombre de clients ici que les femmes et hommes qui leur faisaient passer du bon temps étaient des êtres humains. Manipulatrice, elle veillait à ce qu’il ait une vue parfaite sur son décolleté, comme si cela allait le convaincre. Il n’y jeta qu’un vague coup d’œil parce qu’après tout il avait pendant bien longtemps été son client, donc il commençait à la connaître, tout de même. « Pour une fois, je ne compte que m’abrutir l’esprit dans des verres de Gin » lui répondit-il en levant son verre. En réalité, il allait de moins en moins venir par ici. De temps à autres, éventuellement et tant qu’il était encore à la case célibataire. Parce qu’il était déterminé à conquérir Melody Fawkes et lorsque Graves voulait quelque chose il l’obtenait. Détermination familiale, orgueil, appelez cela comme vous voulez. Il aura Melody, peu importe le temps que cela prendra. « En réalité, je vais passer de moins en moins » lui dit-il en plongeant son regard dans le sien. Toute fille normalement constituée n’apprécierait pas de savoir qu’il allait dans ce genre d’endroit alors même qu’il la courtisait. Kierán était loin d’être stupide et il était hors de question que ses chances soient brisées uniquement parce qu’il cherchait la facilité en venant ici. Il connaissait ce genre d’endroit depuis des années, il avait commencé à les fréquenter lorsqu’il s’était retrouvé célibataire après avoir passé sept ans avec la même fille. Mauvais souvenir. Âgé de vingt et un ans, il avait envie d’avoir un peu plus d’expérience, de tenter d’autres choses, et surtout, de se changer les idées. Il est dur de se remettre d’une rupture alors qu’on est passionnément amoureux d’une personne. Mais Morticia avait eu le mérite de lui changer les idées correctement dira-t-on. Il lui sera toujours reconnaissant pour cela.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 81
| AVATARS / CRÉDITS : Sophia Bush
| SANG : Pur bien entendu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Un panthère des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Pas ce soir" [Morticia & Kierán] Dim 12 Nov - 18:23

Kieran c'était toute une histoire. Une histoire qui s'étalait même sur plusieurs années en fait. Morticia commençait à le connaître. Et je dis bien « le » connaître, parce que je ne tiens pas compte de sa vie qui restait d'un flou assez artistique. Il en était un peu de même dans l'autre sens. Mais il avaient déjà partagé quelques moments ensemble. Des bons, la plupart du temps. C'est pourquoi elle n'était pas contre sa présence ce soir. Sans compter qu'il consommait toujours, d'une façon ou d'une autre. Un bon client dans plusieurs sens du terme donc.

Comme chaque fois qu'il venait, et comme elle faisait avec beaucoup de clients, elle lui avait fait quelques propositions. Il fallait bien proposer pour pouvoir vendre, non ? Et puisque tout se passait bien, alors que son client portait son verre à ses lèvres, elle-même pris la peine de se servir un petit shot de vodka. C'était la patronne non ? Alors dans un geste rapide du bras, le verre fut vidé. Une petite crispation de la mâchoire en réaction et elle reprenait la conversation comme si rien ne s'était passé, veillant à accorder une belle vue à son interlocuteur.

-Pour une fois, je ne compte que m’abrutir l’esprit dans des verres de Gin

Au moins c'était clair. Cela ne faisait rien, c'était du chiffre aussi après tout. Alors se redressant un peu (pour éviter le mal de dos si courant chez elle) elle repris son petit nettoyage de verres tout en continuant de le regarder. Si il n'y avait que cela pour le satisfaire, elle enchaînerait les verres de Gin et ferait monter la note ainsi... Et oui, il ne fallait pas oublier les priorités !

- Comme vous voudrez chef !

De plutôt bonne humeur avec ses clients, elle laissait parfois sa langue aller toute seule. Les surnoms fusaient, et en général ça plaisait bien. Parce qu'après tout, c'était un peu le but aussi. C'était toujours le but...

-En réalité, je vais passer de moins en moins


Ah ? Là par contre c'était contre les affaires comme déclaration. Alors Morticia arqua un sourcil vers lui. Cela pouvait vouloir dire qu'il ne viendrait plus autant, certes.. Mais à terme est-ce que cela signifiait qu'il ne viendrait plus du tout ? On ne peut pas vraiment dire que cela la chagrinait. Dans le sens où elle n'était pas réellement attachée à lui. Mais plutôt à ce qu'il venait dépenser chez elle. Certes, cela faisait un moment qu'ils se connaissaient et ils avaient partagé beaucoup de choses, mais il en fallait plus pour que Morticia Morrison puisse réellement s'attacher à quelqu'un...

- Ah ? Comment ça ? Tu as trouvé mieux à faire ? Ma charmante compagnie t'ennuie ?

Elle préférait le prendre détendue, cela ne servirait pas à grand chose de faire l'inverse. Après tout, elle n'était que la patronne du bordel, pas son amie. Et elle n'en avait d'ailleurs jamais réellement eu l'envie...
Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 231
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - Freyja
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Pas ce soir" [Morticia & Kierán] Jeu 16 Nov - 20:54


Le côté solitaire de Kierán le faisait aller dans les lieux les plus insolites et les plus incongrus. Par chance, il habitait dans un pays de pragmatiques et d'individus pas toujours très chaleureux. Le langue-de-plomb avait toujours eu le loisir de conserver sa paisible existence au point mort, la seule personne le tirant de ses études et de ses réflexions étant son cousin. Il était d'ailleurs la seule personne pouvait se permettre de le tirer de ses songes, avec sa sœur. Mais Oona n'ayant jamais mit un pied à Poudlard, le jeune homme ne pouvait pas dire qu'il était très proche d'elle. Morticia n'était pas son amie. Pas du tout. En réalité elle faisait juste parti d'un cercle lointain de connaissances, et c'était amplement suffisant pour qu'ils passent ensemble un peu de bon temps. Mais il était nullement attaché à elle. La gérante de la maison close pouvait être aussi affable qu'elle le désirait, Kierán ne pouvait pas pousser aussi loin la réflexion qu'il le désirait avec elle. Alors, il n'essayait pas. Il discutait au contraire pour une fois, telle que des personnes normales parleraient : de tout et de rien. Le jeune Irlandais essayait du mieux qu'il pouvait de rentrer dans un moule qui n'était pas fait du tout pour lui. Une fois sa boisson devant lui, il prit grand soin de boire une première gorgée en dégustant toutes les saveurs qui explosaient sur sa langue.
Morticia avait l'air joyeuse malgré qu'il lui ai confié ne vouloir faire que boire ce soir. Mais ce qu'il ajouta ensuite sembla embrumer son esprit de gérante de boutique. Il ancra un sourire affable sur ses lèvres tandis qu'elle le questionnait comme les policiers magiques le faisaient toujours lorsqu'ils attrapaient Oona bourrée avec un sac plein d'objets volés. « Tu dois savoir mieux que moi que lorsque l'on essaie de débourrer une pouliche, il faut se consacrer entièrement à elle » lui dit-il tout en métaphorisant la réalité plus crue de la chose. Kierán était un homme qui fut pendant de longues années élevé en tant que bon sorcier de sang-pur – ou presque – mais aussi en tant que bon aristocrate moldu. Il n'était pas passé à côté de l'art musical, ni de l'équitation. C'est que les Graves avec leur riche histoire, étaient autant liés aux sorciers qu'aux moldus, à tel point même qu'ils furent un jour bien proche du trône d'Angleterre. L'Histoire de sa famille l'avait toujours particulièrement fasciné et il en gardait à sa grande joie, les vestiges d'une glorieuse époque passée. Il ressemblait physiquement à son père, certes, mais également à Henrik Reid un très lointain ancêtre, de l'époque encore, où les Graves avaient une chance de monter sur le trône. Il avait les mêmes pâtes d'oies aux yeux, le même sourire et d'après le portrait de l'homme, les mêmes mimiques. Le jeune homme offrit un sourire entendu à Morticia avant de se replonger dans son verre. Il savait qu'elle n'allait pas perdre un client aussi facilement, ou tout du moins, il s'en doutait fortement. Il attendait juste de voir qu'elle allait être sa réaction. Il avait été sincère avec elle : il courtisait Melody Fawkes depuis longtemps et il ne pensait pas se lasser un jour de son sourire et de ses ravissantes boucles blondes. Finir par avoir un rendez-vous avec elle relèverait du miracle. Mais Kierán était un rêveur. Partant de là, tout était possible.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Pas ce soir" [Morticia & Kierán]

Revenir en haut Aller en bas

"Pas ce soir" [Morticia & Kierán]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-