C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Amours et emmerdes de Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Amours et emmerdes de Lindsay Lun 24 Juil - 17:55

Lindsay Parkinson

Surnom : Lind

Age : 15ans (15 janvier 1960)

Année : 5ième à la rentrée

Lieu de naissance : Manchester

Orientation : Hétéro

Situation : Célibataire

Patronus : Une araignée

Epouvantard : Elle en cracmol

Note : Excellente élève et dualiste

Famille : Un père travaillant au ministère et une mère à l'hôpital

Caractère :
Spoiler:
 

Je cherche : ennemis, manipulés,  meilleurs amis, rares amitiés, amour, fiançailles, de tout ♥ Proposez, je ne mords pas ♥

 
© bangerz



Dernière édition par Lindsay Parkinson le Mar 25 Juil - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Lun 24 Juil - 17:56

Les Sorcières

   
                 
Azelma Travers

•Amie•| description à venir
Lys Malefoy

                 Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
                 
   
Bertha Jorkins

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prénom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   

   
   made by guerlain


Dernière édition par Lindsay Parkinson le Mar 25 Juil - 22:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Lun 24 Juil - 17:57

Les Sorciers

   
                 
Basil Carrow

                 Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
                 
Nom et Prenom

                 Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
                 
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prénom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   

   
   made by guerlain


Dernière édition par Lindsay Parkinson le Mar 25 Juil - 22:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 428
| AVATARS / CRÉDITS : Colin Farrell by MARTYR
| SANG : Mon nom parle pour lui-même.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Lun 24 Juil - 21:22

Coucou Parkinson, j'inaugure donc Hinhin

Dans la jeunesse de Basil, il a été fiancé à quelqu'un, deux personnes, en réalité, la dure loi des sangs-purs. Que dirais-tu qu'il ai été fiancé à ta maman d'abord, avant que les fiançailles ne soient annulées grâce à un parti plus intéressant, éventuellement ? Ca pourrait facilement être la guerre entre Parkinson et Carrow pourquoi pas ?
Basil est un hypocrite Perv Le monde des sangs-purs le croit fidèle alors que c'est un traître Cute Un heureux hasard pourrait faire que tous les deux se rencontrent, éventuellement ?
De plus, tu dois connaître le neveu et la nièce de Basil, Amycus et Alecto Perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 1:06

Coucou Carrow , mais je t'en prie Hinhin

Pourquoi pas pour les fiançailles entre toi et ma maman ! En effet, il pourrait y avoir quelques tensions entre nos familles surtout si tu as osé abandonner ma chère et fière mère Perv Fait gaffe, si j'apprend que tu es traitre, je vais te mépriser autant que je vais t'adorer (car tu auras empêcher ma mère d'avoir un époux qui fréquente avec des sangs impurs Cute)
J'aurais pu t'appeler papa, tu te rends compte ?! Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 428
| AVATARS / CRÉDITS : Colin Farrell by MARTYR
| SANG : Mon nom parle pour lui-même.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 12:33

Oh pour ce qui est de la traîtrise, je ferai tout exploser en 78 et je verrai le retour du bâton, n'aies crainte Perv J'étais un Gryffondor, et si c'était ta mère qui avait abandonné les fiançailles ? Parce qu'après tout, malgré tous mes beaux efforts certains me suspectaient d'être un petit traître dans une famille si illustre Hinhin
Donc toi et moi ne nous connaissons que de noms, ce qui est déjà bien trop. Nous pourrions nous rencontrer dans un dîner mondain, je suis sûr que nos conversations peuvent être explosives qu'en dis-tu ? Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 13:06

C'est possible...Peut être que ma mère aurait en effet pu abandonné les fiançailles par soupçons et comme je la vois du genre hargneuse et haineuse, elle aurait pu me raconter que c'était toi ? Comme ça elle espère me rendre deux fois plus méfiante envers toi d'où le fait que je me montrerai aussi explosive ? Perv
Mais oui, une bonne rencontre dans un dîner c'est l'idéal Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 428
| AVATARS / CRÉDITS : Colin Farrell by MARTYR
| SANG : Mon nom parle pour lui-même.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 16:29

Ahah je suis sûr que mes relations avec ta mère devaient être horribles Laughing
Moi ça me va !
Je t'ajoute dès que je mets ma fiche à jour Pluie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 20:18

En effet Laughing

Je t'ajoute également très vite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 137
| AVATARS / CRÉDITS : maia mitchell
| SANG : PUR


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : ballon de baudruche
| PATRONUS : otarie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 20:31

Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 20:37

Qu'est ce qui te ferait plaisir miss ? Perv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 102
| AVATARS / CRÉDITS : Felicity Jolie | praimfaya
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 20:45

MOI Perv Même âge, même maison, même milieu privilégié... On se connaît for-cé-ment toi et moi. J'imagine que nous sommes même dans le même dortoir, avec Lys Malefoy et Maddison Abbot ! Alors tes petits sourires, crois-moi ma jolie, je sais bien que c'est du flan et qu'en vrai t'es une mauvaise, juste aussi mauvaise que nous autres. Serons-nous amies ? Hinhin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 19


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 21:07

Toi ! Perv Tout pour se connaître, t'as un nom influent, t'as la façon de parler et t'es pas dupe ! Évidemment que nous serons amies Hinhin
Après,je ne sais pas si tu avais déjà des détails en tête ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Valentina Zenere (c) xMcFlurry.
| SANG : Vous vous fichez de moi ? J'ai vraiment besoin de préciser ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père.
| PATRONUS : Un Renard.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 21:15

Il semblerait que nous devons faire affaires.
Je suis pire que toi, meilleure que toi, plus jolie, plus séduisante, ma familles supplante la tienne, bref, je te dépasse en tout point. Absolument tous. Je suis aussi l'une des rares personnes à pouvoir lire ton jeu, après tout, j'ai commencé avant toi.

Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 102
| AVATARS / CRÉDITS : Felicity Jolie | praimfaya
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay Mar 25 Juil - 21:33

Lindsay Parkinson a écrit:
Toi ! Perv  Tout pour se connaître, t'as un nom influent, t'as la façon de parler et t'es pas dupe ! Évidemment que nous serons amies Hinhin
Après,je ne sais pas si tu avais déjà des détails en tête ? Neutral

Hihi cela risque d'être plus compliqué que prévu, vu le lien que te propose Lys ARROW Azelma est très amie avec Lys, même si ces derniers temps les disputes se multiplient entre la Malefoy et la Travers. Je vous laisse voir votre lien entre vous, mais je maintiens l'offre d'amitié Loul Azelma, contrairement à Lys, ne chercherait pas à rabaisser une Parkinson, et ne pense pas avoir quelque chose à prouver à qui que ce soit (son nom et sa fortune lui suffisent, pas vrai ARROW ) donc elle ne prendrait aucun parti dans vos affaires, si d'aventure celles-ci venaient à dégénérer. Cela cependant pourrait changer à l'avenir, si Lys se montre trop désagréable, il est pas exclu qu'Azelma prenne les armes... ce qui profiterait à Parkinson ! Hinhin Diantre, ça promet tout ça Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amours et emmerdes de Lindsay

Revenir en haut Aller en bas

Amours et emmerdes de Lindsay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Kenneth Swanson | Mes amis, mes amours, mes emmerdes.
» Hailey Reeves ~ Mes amis, mes amours, mes emmerdes • |
» Aspen ~ Mes amis, mes amours, mes emmerdes.
» Les relations d'Amélie • mes amis mes amours mes emmerdes...
» Ornella - Ma famille, mes amours, mes emmerdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: Messages entre sorciers-