GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Occlumencie lessons: Chapter 3: « The Schmuck and the Punk » • Basil & Alexandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 441
| AVATARS / CRÉDITS : Colin Farrell by MARTYR
| SANG : Sang-Pur, cela va de soit.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Une panthère
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Occlumencie lessons: Chapter 3: « The Schmuck and the Punk » • Basil & Alexandre Mar 8 Aoû - 16:19


"La curiosité est un vilain défaut"
Osiris choisit toujours ses moments pour intervenir et montrer son importance à tout le monde. La preuve, il n’est encore jamais venu lorsque Soyle est dans les parages, alors qu’elle a un chat, tandis qu’il prend soin de se montrer et de se faire entendre lorsqu’Alexandre est là. L’effet semble marcher puisque le garçon ouvre ses grands yeux en le voyant. Osiris est un beau chat, le genre de chat qu’on a envie de caresser mais qui nous flanque un grand coup de griffe pour nous faire comprendre que nous sommes indésirables. Basil ne s’éternise pas avec l’animal qui n’aime de toute manière pas être regardé lorsqu’il mange. De plus, le bureaucrate souhaite en finir au plus vite avec la plaie Rozen.
Lorsqu’il revient, il ne passe pas par quatre chemins et lève sa baguette pour rentrer dans la tête du garçon qui lâche, comme toujours un gémissement. Aucun contrôle sur lui-même.

Basil se retrouve dans une voiture, un moyen de locomotion moldu et apparemment Alexandre et son compagnon (un garçon qu’il a déjà vu et qui semble attiré par Rozen fils d’ailleurs) ont tous les deux abusés de l’alcool. Le diplomate ne peut guère se moquer de son état, puisque lui-même ne tient pas bien les boissons alcoolisées. Une chose qui l’empêche de boire, en plus du fait qu’il n’aime pas l’alcool. Finalement et au grand étonnement de Carrow, c’est Alexandre qui a un sursaut de génie en demandant à son compagnon d’infortune d’arrêter la voiture. Il se passe de commentaire. Il s’agit d’un comportement immature et pour connaître un peu Gerda Rozen, Basil peut imaginer que si elle avait eu vent de cela, Alexandre serait consigné à vie dans sa chambre.
Pour le deuxième souvenir, Basil se retrouve sur un terrain avec des gamins qui ne jouent pas au Quidditch mais à un jeu allemand. Il ne connait pas les règles, mais il a déjà vu un match et étudié ce jeu dans ses cours de civilisations. Enfin bref, quelque chose de ressemblant au Quidditch, mais qui n’en est pas. Les gamins complimentent autant qu’ils insultent Rozen fils, qui finit par utiliser son nom pour s’en sortir. C’est assez pathétique. Bon, Basil pense cela mais il ne se gêne pas pour demander des faveurs grâce à son nom ou au prénom de son père. Mais utiliser son nom de famille pour une situation si peu importante, c’est assez triste.
Le troisième souvenir est sans aucun doute le plus drôle de tous les souvenirs que le bureaucrate a pu voir depuis qu’ils ont commencés les cours tous les deux. Au début, rien de suspect, Alex fait un duel avec une fille qu’il lui a dit être sa cousine. Tous les deux se débrouillent bien et tel qu’il a pu le voir lorsqu’il s’est défendu contre lui, ses boucliers sont puissants tandis que les attaques de la gamine sont plus fortes que ses protego. C’est amusant de voir deux gosses faire un duel. Mais il s’éternise et tous les deux semblent épuisés. Au bout d’un moment, Basil aperçoit la jolie Soyle qui regarde le duel et qui finit par intervenir. Outre la remarque sur les moments de solitudes d’Alexandre, la réaction de la professeure d’étude des moldus finit d’achever Basil qui finit par couper le sortilège pour calmer son rire.

Basil lâche sa baguette sur la table, finalement, ils arrivent à finir leur dernier cours de l’été sur une bonne note, même si cela n’efface pas tout ce que le garçon à fait et toute la rancœur que garde encore le diplomate pour lui. Rozen grommelle que ce n’est pas drôle et Basil prend le contre-pied de sa phrase en lui disant que « Si, c’est très très drôle ». Finalement, une fois calmé, le bureaucrate se lève pour congédier Alexandre. Il l’invite à le suivre d’un mouvement de tête. Il n’a rien à lui dire. Il se maîtrise mieux, mais il se gardera bien de faire une quelconque éloge sur sa capacité à supporter la douleur. Après, tout, ce n’est pas encore ça. Depuis l’entrée, on peut voir le chat de Basil qui attend son maître sur la table basse en verre du salon, la même que celle à travers laquelle Evan est passé, deux semaines auparavant. « Je vous souhaite une bonne fin de journée » dit-il sans s’épancher à lui souhaiter une bonne rentrée, parce qu’après tout, il se fiche bien de savoir s’il va avoir une bonne rentrée ou non. Sans guère plus de cérémonie il lui ouvre la porte et attend qu’il sorte. Il est enfin libre pour la fin de l’été.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 754
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Occlumencie lessons: Chapter 3: « The Schmuck and the Punk » • Basil & Alexandre Mar 15 Aoû - 20:14

Je lève mon regard vers Basil qui essaye tant bien que mal de calmer son rire. Ce n'est pas juste. J'aurais pu tenir plus longtemps si cet abruti aurait pu se contrôler. Je tire une moue boudeuse. On ne peut pas recommencer ? Ça ne compte pas là ! Mr. Carrow ne semble pas être du même avis: il se lève et m'invite à le suivre vers la sortie. Je grommelle et le suit. Il est trop impatient de se débarrasser de moi.
Une fois à la porte, il me souhaite une bonne fin de journée. « Vous de même. » Je prends mon sac et sors de l'appart de mon professeur pour la dernière fois de l'été. Alors que je me dirige vers la station de métro, c'est l'heure du bilan. Depuis la première leçon, j'ai quand même fait des progrès. Je supporte mieux la douleur qu'avant. J'ai réussi à contre une fois mon professeur. Certes, pas de la façon dont il aurait fallu. Mais j'ai vu ses souvenirs tout simplement... Percutants. Comment on peu traiter son gosse de la sorte ? Je me fais la promesse de ne jamais traiter mon enfant de la sorte, si j'en ai un.
Eh bien... A suivre en novembre.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Occlumencie lessons: Chapter 3: « The Schmuck and the Punk » • Basil & Alexandre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [Chapter 1] L'air chaud d'un désert aride
» Fanfics Saint Seiya EOLE CHAPTER
» Partenariat - DGM Lost Chapter
» Olympus Chapter
» New pet!!??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
-