C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



ADMINISTRATEUR
L'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.

ADMINISTRATEURL'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.
| HIBOUX POSTÉS : 138


MessageSujet: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 11:14

Retour à Poudlard

A bord du Poudlard Express
Comme à l'accoutumée, le quai de la voie 9 ¾ était bondé. Des familles entières traversaient la barrière magique, poussant des chariots emplis jusqu'à craquer de valises en cuir, de sacs, de chaudrons flambants neuf et de cages contenant des animaux. Cette effervescence rimait avec le bruit ambiant, ponctué de cris, de caquètements de chouettes, et de rires.
L'on reconnaissait aisément les familles qui avaient pris l'habitude de se séparer à chaque 1er Septembre et celles, découvrant les affres des au-revoir, dont les parents peinaient à laisser leur progéniture, déjà vêtue de pied en cap en uniforme de Poudlard, grimper dans le Poudlard Express.
La locomotive rouge, imposante, crachotait de temps à autres un épais nuage de fumée blanche. Il était onze heures moins cinq, et il était temps de sauter dans le train.


______________________________
le maraudeur
« Vous vous apercevrez qu'à Poudlard, une aide sera toujours apportée à ceux qui la demandent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 100
| AVATARS / CRÉDITS : Adam Brody (c) cranberry
| SANG : Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 13:02

Aujourd’hui était le jour. Tu l’avais beaucoup attendu, et il avait fini par arriver. Enfin. Tu avais préparé tes affaires avec soin, avais revu ta liste de choses à amener, avais vérifié ta valise un million de fois avant de la refermer d’un coup de baguette magique. Tu étais majeur à présent, et pouvais donc utiliser la magie en-dehors de Poudlard. Ça t’avait fait bizarre, au début. Mais tu t’y étais vite habitué. Il fallait dire que c’était plutôt pratique. Tu avais un peu revu tes cours même si tu te souvenais de la majorité du contenu, et avais mis tes lunettes sur le bout de ton nez. Il était à présent de partir.
Tes parents t’avaient accompagné une dernière fois sur le quai 9 ¾. En même temps, c’était la dernière fois que tu faisais le trajet, et la nostalgie était présente. Ta valise en main, tu patientais près du train, guettant une tête connue, comme celle de ton cousin ou Maddie. Depuis la croisière, tu ne les avais pas vu, et ça t’aurais fait plaisir de faire le trajet du Poudlard Express avec eux. Le regard plutôt confiant, tu regardais à droite à gauche en lançant un ou deux bonjours lorsque l’on t’adressait la parole. Soudainement, ton père pose une main sur ton épaule et pointe du bout du menton un jeune homme pas trop loin. « Tiens, c’est pas Moran là-bas ? » Tu tournes la tête pour suivre son regard, et ton sourire s’élargit. Si, c’est bien lui. Tu lèves alors le bras et lui fais de grands signes tout en l’interpellant. « Youhou ! Moran ! » Tu es vraiment content de revoir ton cousin en si bonne forme.

Citation :
• Sujet commun ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 656
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 13:30

Cette année était L'Année que Moran attendait depuis ses onze ans. L'Année où il allait faire sa dernière entrée à Poudlard, l'Année des ASPICs, la dernière Année avant sa sortie finale et son entrée dans le monde du travail. Il semblait vaguement au jeune homme d'être le seul chez lui à être ravi face à la perspective de sa dernière rentrée. Son père faisait grise mine et sa mère avait une ride soucieuse sur le front. Au fond, Moran ne savait pas très bien si leurs visages étaient si peu joyeux à l'idée de se séparer de lui (il était indispensable) ou plutôt face à l'idée que cela serait la dernière fois qu'ils se sépareraient de leur fils sur la voie 9 ¾. Le jeune homme essayait sans ménagement de se dégager de ses parents parce qu'il voulait vite filer vers son dernier trajet. Mais seul sans doute, il n'aurait pas réussit à s'en aller avant onze heures moins une. La voix de Darius sonnait comme une délivrance et le Serpentard répondit à ses grands signes par un grand sourire et un "Salut Dada !" lancé suffisamment fort pour que le Serdaigle puisse l'entendre, même s'il était à quelques mètres de lui.
Trimbalant sa cage dans laquelle se trouvait son hibou malmené, Moran fit un dernier au revoir à ses deux parents avant de filer en traînant sa valise derrière lui pour rejoindre son cousin. Il salua rapidement son oncle et sa tante, parce qu'il se doutait que ses propres parents allaient arriver pour leur dire bonjour à leur tour, et il craignait ainsi de ne plus arriver à se dégager de leur emprise. "Ce serait cool de se trouver un compartiment tranquille !" dit-il à l'adresse de Darius qu'il était heureux de retrouver après l'avoir brièvement vu au début des grandes vacances.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 459
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by wolfgang
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 14:36

Comme toutes les autres années, Marlene s’était rendue avec sa maman sur le quai 9 3/4. Pour la première fois par contre, Mrs McKinnon était pressée de se débarrasser de sa fille dont les cris crécelles ne résonnaient que trop à la maison depuis qu’elle avait découvert dans l’enveloppe de l'école son insigne de préfète. Elle serrait sa fille dans ses bras laquelle venait tout juste de fêter ses seize ans et s’estimait trop mature pour de telles marques d’affection. « Arrête maman, je suis préfète maintenant, ne me diminue pas devant mes troupes ! » s'étouffait-elle inutilement contre l'épais duffle-coat écossais de sa maman. Moïra McKinnon était déjà repartie en riant et en évitant les regards plus oppressants que les autres années sur sa tenue très moldue. C’est qu’on distinguait facilement les sorciers déguisés en moldus des vrais moldus normalement habillés pour aller travailler.

Marlene dont il était toujours difficile de savoir si elle se fichait ou ne remarquait pas ces regards désapprobateurs était toute occupée à lisser les plis imaginaires que le câlin de sa mère avait laissé sur sa robe et à se recoiffer ses cheveux qui bouclaient déjà de nouveau malgré les sorts de lissage avec lesquels elle les avait pourtant torturés. Elle fit rouler sa valise derrière elle en tenant dans son autre main la cage de sa petite chouette et passa devant Darius et Moran en les saluant d’un grand sourire. Elle espérait qu’ils remarquent son badge de préfète et s’en extasient mais ils n’en firent rien alors elle continua son chemin jusque vers le train. Elle avait une réunion de préfets à laquelle elle se devait d’assister et espérait bien y être présente en avance. Elle prenait ses nouvelles fonctions très à coeur et avait envoyé un hibou par jour à son amie Luzia pour lui demander des conseils depuis qu’elle avait reçu son insigne. La justice n’attendait pas (et son égo non plus car comme elle l’avait longuement écrit à son amie elle souhaitait que « son règne soit aussi inspirant en ces temps sombres que celui de Elfrida Clagg pendant la révolte des gobelins ») et elle monta par la première porte qui se présenta à elle pour traverser le long couloir en guettant le numéro de wagon des préfets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 15:21

Un froid glacial s'est installé entre mon père et moi dès que nous sommes entrés dans la voiture. En silence, assis sur le siège passager, je regarde défiler le paysage citadin du Grand Londres. Si vous vous demandez, nous nous sommes disputés ce matin. Il n'a toujours pas digéré le fait que j'ai décidé de changer d'option sans le concerter. Au début, il voulait me laisser prendre les transports en commun pour aller jusqu'à la gare. Avec toutes mes affaires. Ma mère lui a demandé ordonné de m'accompagner en voiture. Dans moins d'une heure, je serais dans le Poudlard Express.
Quand nous arrivons sur le quai, il y a déjà pas mal d'élèves et leurs parents qui sont présents. Ils se disent tous au revoir. Mon père et moi, nous, restons distants pendant de longues secondes sans nous regarder. Aucune de nous deux ne veut prendre la peine de briser le silence. Cependant, mon père finit par prendre cette initiative.
« Travaille bien. » me dit-il simplement en allemand.
« Ouais. »
Un long silence. « Je me rappelle encore quand tu partais à Poudlard pour la première fois. Tu étais haut comme trois botrucs. »
« Papa... » grommelé-je.
« Maintenant tu es préfet. »
« C'est bon, t'as fini ? J'ai une réunion. »
Mon père m'adresse un léger sourire et me prend dans ses bras. Je le rattrape presque en taille. Il me tapote le dos et s'écarte de moi. « Prends soin de toi. » me dit-il, finalement. Nous nous disons une dernière fois au revoir avant que je m'éloigne de lui, à la recherche du wagon des préfets.

Une fois arrivé, j'aperçois McKinnon. C'est sérieux là ? Je m'approche d'elle en fronçant les sourcils. Je viens lui tapoter l'épaule.
« Me dis pas que toi aussi, on t'a choisi comme préfet ? » dis-je sans même prendre la peine de la saluer.
Déjà que Dumby n'a pas eu une très bonne idée de me choisir comme préfet alors Marlene... Combien de fois ai-je dit qu'il devait arrêter de sniffer de la poudre lunaire ? Mon père n'en revenait pas que j'ai été choisi pour cette responsabilité. Au début, j'ai cru qu'il me faisait marcher. En fait non. Qui d'autre Dumby a choisi comme préfet, par Merlin ? Je me surprends néanmoins à être vaguement content de revoir la Gryffondore.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 678
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Thida ♥
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 18:38

Cuidado, Pap...

Heureusement, Gomez Ozores s'était arrêté juste à temps, empêchant le charriot qu'il poussait de renverser deux premières années qui passaient juste devant eux.
J'espère que Carina ne va pas tarder, fit Thelma en vérifiant l'heure.

Les Ozores au grand complet étaient là, même Ugo, dont la rentrée s'effectuait en début d'après-midi. Il était temps. Gomez s'en alla mettre la valise de Luzia dans un des compartiments et redescendit pour embrasser sa fille.
Je dois filer, fit Luzia en serrant Ugo dans ses bras, je vous envoie un hibou !

Elle venait de voir Marlene grimper dans le train et comptait ne pas lui laisser prendre de la distance. Luzia fonça dans le train, salua une dernière fois la smala Ozores à travers une des vitres puis...
Marlene, je suis lààà !

C'est ensuite qu'elle se rendit compte qu'elle était avec Alexandre Rozen.
T'es préfet, demanda Luzia sur le même ton que le Serpentard venait d'employer. Mais euh...
Quelle mouche avait piqué Dumbledore ?
Tiens, ajouta Luzia en regardant par la vitre, nos pères discutent ensemble...

Si Gomez et Hans étaient de proches collègues, on ne pouvait plus en dire autant de leurs enfants...

Citation :
Participer à un sujet commun ▬ 2 dragées

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 459
| AVATARS / CRÉDITS : Freya Mavor by wolfgang
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 19:31

Marlene qui était d’une humeur fantastique vit toute sa fierté et sa joie voler en éclat quand Alexandre la rejoint. Que valait l’honneur d’être préfet si Alexandre Rozen le partageait ? Le garçon n’avait à son sens pas été un modèle de vertu l’année passée ni même cet été de ce qu’elle en savait. Elle leva les yeux de son insigne qu’elle rêvait de lui faire avaler et nota alors qu’il osait observer le sien avec autant de surprise. La question qu’il lui avait adressé prit alors tout son sens. Comment ça ? C’était lui qui était surpris qu’elle soit préfète ? Mais il n’avait pas le droit ! Elle sentit ses joues s’enflammer mais prit son nouveau devoir très à coeur et ne répondit pas à sa vile provocation (c’était sûr qu’il avait posé cette question pour la provoquer car elle était tout à fait parfaite et parfaite ça rime avec préfète !). « Oui Alexandre, tu n’es pas victime d’une potion de confusion  » lui répondit-elle en se forçant à ne pas ajouter que leur directeur avait dû quant à lui en snifer un grand nombre. Luzia choisit heureusement cet instant pour arriver à son secours. La blairelle inspecta le badge de l’adolescent du même air circonspect et la lionne ne put cette fois-ci pas réprimer un franc éclat de rire. Elle se poussa au fond de la banquette pour laisser suffisamment de place à Luzia pour qu’elle s’assoit à côté d’elle. « Cette année je le sens, c’est la meilleure ! Plein de rondes ensemble et zéro examen à la fin ! » s’enthousiasma-t-elle à l’égard de sa meilleure amie.

L’aimable sorcière qui était chaque année présente avec son chariot proposa à leur wagon en premier l’achat de boissons et friandises. Marlene répondit avec un petit rire suffisant en faisant voler une mèche de ses cheveux L’Icornéal derrière son épaule que « Houlà non, je suis tout à fait opposée à ce genre de privilèges, merci bien ! ». Elle préférait laisser tous ses camarades du petit peuple se servir en premier. Elle plissa ses yeux en direction d’Alexandre pour le défier d’oser plonger sa main de goinfre en direction des chocogrenouilles. Mais elle serra en même temps la cage de Rufus un peu plus fort contre son ventre pour le retenir de gargouiller car elle n’avait pas pris le temps de petit-déjeuner ce matin-là et mourrait de faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 835
| AVATARS / CRÉDITS : Jackson Rathbone
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Ven 1 Sep - 22:42

Comme tous les ans, Remus avait attendu sa lettre de Poudlard pour préparer la rentrée avec impatience. Mais cette fois-ci, il était quasiment tombé de sa chaise en découvrant, avec la liste des fournitures de l'année, l'insigne de Préfet. Il avait dû relire plusieurs fois le bref courrier qui officialisait sa nomination, et la fierté émue dans le regard de ses parents, pour vraiment le croire. Le 1er septembre, sur le quai 9 3/4, il n'avait toujours pas décidé si la nomination lui faisait vraiment plaisir ou si ça ne le mettait pas juste mal à l'aise. Il ne se sentait absolument pas digne de cette insigne, et c'était même mis en tête d'aller directement voir Dumbledore à leur arrivée à Poudlard pour la lui rendre. Il ne pourrait pas assurer son rôle plusieurs jours par mois, ce qui lui semblait trop handicapant, et il n'était pas prêt à assumer l'attention et la responsabilité qui accompagnait le port de l'insigne de préfet... La réaction de ses amis Maraudeurs à la nouvelle ne faisait que renforcer son inquiétude. Ils plaisantèrent sur le fait que maintenant, Remus pouvait leur retirer des points quand ils sortiraient en douce la nuit dans les couloirs du château. Or, évidemment qu'il ne le ferait pas, et son sens moral s'en trouvait déjà ébranlé.

Il commençait à s'installer dans le compartiment libre qu'avait réquisitionné James, Sirius et Peter, lorsque ses amis le dévisagèrent avec un air bizarre
. "Quoi ?" James et Sirius se mirent à pouffer. "Euh... Tu n'es pas censé aller avec les autres préfets ?" dit Peter. Remus resta un moment interdit, puis hocha la tête, avec un air misérable. Sa mine s'éclaira tout de même un peu en entrant dans leur compartiment en tête de train, en découvrant que c'était Marlene qui était son binôme pour Gryffondor. Il salua aussi Luzia avec un sourire sincère, qui se crispa au moment de saluer Alexandre. Vu le passif que les Maraudeurs avaient avec lui, on ne pouvait pas franchement dire que c'était la personne avec laquelle Remus était le plus à l'aise. Il se fraya un passage en dépassant la sorcière au chariot remplit de friandises et s'installa à côté de Marlene. "Félicitation pour vos nominations" dit-il sobrement à ses trois collègues. Maintenant qu'il était là, il se sentait un peu pris au piège. Bien sûr qu'il ne pouvait pas rendre l'insigne, ça paraîtrait encore plus suspect... Il allait falloir assumer maintenant...

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien (by Nini ♥)
| SANG : Faites genre qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Sam 2 Sep - 20:55

Marlene semble aussi surprise que moi. Je la comprends, franchement. Je me suis demandé si Dumbledore était du genre à faire des blagues. Je me retourne en entendant une voix appeler la préfète Gryffondore et je vois Luzia.
« T'es préfet ? Mais euh... »
Tu le sens le malaise ambiant ? J'ignore le rire de Marlene. J'ai une forte envie de répliquer quelque chose qui ne risque pas de plaire à mes consoeurs mais je ne perds pas de vue mes résolutions de l'année. Ça me rassure que Luzia soit préfète. Ça veut dire que Dumby n'était pas complètement pété quand il a choisi les préfets de Poufsouffle. Pas encore. Il a du les choisir en premier.
« Bonjour Luzia. » réponds-je en toute simplicité. En retour, elle me fait remarquer que nos pères sont entrain de discuter sur le quai. Je regarde par la fenêtre pour voir alors que Marlene s'enthousiasme sur les rondes de l'année à venir. De quoi ils peuvent bien parler ? Peu importe. Je viens m'asseoir en face de la Gryffondor et de la Poufsouffle alors qu'elles sont déjà posées en me serrant contre la fenêtre, tenant mon sac contre mon ventre.

Je regarde les gens sur le quai quand la dame des bonbons passe avec son chariot, je tourne ma tête vers elle alors qu'elle nous propose des friandises. Proposition que Marlene rejette avec un air suffisant, prétextant qu'elle ne voulait pas de ce "privilège". Ça fait snob. Elle se sent obligée de me défendre de prendre quoi que ce soit du regard. Je ne comptais pas le faire. Je me retiens pour ne pas lever les yeux au ciel. Elle m'agace.
J'ouvre mon sac pour sortir une bouteille de jus de citrouille ainsi qu'un paquet de chips nature. Moi, mon truc, ce sont les snacks salés. Pas les sucreries. Je me retourne quand j'entends la porte s'ouvrir pour laisser entrer... Lupin. Bon, cela aurait pu être pire. Ça aurait pu être Potter qui entre dans le wagon. Il salue Marlene et Luzia avant de me saluer. Ok, les femmes d'abord. Je le sens crispé quand il me salue. Je lui adresse un signe de tête des plus polis.
« Félicitation pour vos nominations. » dit-il sobrement.
Je dois avouer que Lupin est bien le moins pire des maraudeurs. Il est le plus calme. J'estime que sa nomination relève du bon sens de la part de Dumby. Alors que peut-être que le directeur n'avait rien fumé en nominant les préfets Poufsouffles mais qu'il a commencé après Lupin et avant de nominer Marlene. Tout cela fait sens.
« Merci. Bien que j'ai parfois du mal à saisir la logique de Dumbledore. » dis-je poliment en visant plus spécifiquement ma nomination que celle de Marlene.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 192
| AVATARS / CRÉDITS : King Robert Jackson. ‹valtersen.›
| SANG : moldu.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : tout ?
| PATRONUS : autruche.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Dim 3 Sep - 19:41

C'est à croire que tout le corps enseignant de Poudlard percevait des trucs qu'ils devaient être les seuls à voir. Pourquoi ? C'est simple, d'une façon ou d'une autre, j'avais gardé mon poste de préfet. Mes parents avaient si fiers de me voir conserver mon poste. Ils n'ont arrêté de l'été de prendre enfin confiance en moi. J'avais dix-sept ans et je ne savais pas ce que j'allais devenir... Pendant les deux mois de congé, j'avais pratiquement coupé les ponts avec le monde magique. C'était peu dire, dans le fin fond de la campagne anglaise, il n'y avait pas grand monde. Autour du 15 juillet, un troupeau de moutons étaient passés dans le village et j'avais été tellement surpris, puis les cousins sont arrivés. Quel soulagement, mes sauveurs. Le cousin Bennett me rappelait tellement un gars de Poudlard, mais de tout l'été, je n'ai pas réussi à me souvenir de qui...

Aujourd'hui, dernière fois (sauf si...), je me retrouvais sur le quai. Malgré tout ce que je pouvais raconter, ça allait quand même me manquer. Quelques minutes se sont écoulées et à rester debout comme si on m'a pétrifié au milieu du quai n'était pas une bonne idée. J'ai mis du temps à détourner me regard de la locomotive rouge, mais j'ai réussi et j'ai embarqué avec mes affaires. J'ai pris tout mon temps en remontant l'allée jusqu'au compartiment des préfets. Lorsque je suis devant la porte, ma main reste suspendue dans le vide l'espace d'une seconde avant d'attraper la poignée. Super, ils sont là, mais bon, je suis en dernière année, alors qu'importe. « Salut. » C’est clair, simple et concis. « J’espère que vous êtes prêts, ça promet d'être sympa ! » Certaines fois, je crois que je devrais m’abstenir de parler, ce serait mieux… Bonne rentrée à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://directionpaysimaginaire.tumblr.com
avatar



CAPITAINE POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

CAPITAINE POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 503
| AVATARS / CRÉDITS : Matthew Hitt par melaluly' (bazzart)
| SANG : Pur. Mais c'est un accident !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Le Professeur Binns
| PATRONUS : Une mangouste
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Dim 3 Sep - 20:28

Damn, j'ai jamais été aussi frustré de pas pouvoir m'habiller comme un sorcier au beau milieu de King's Cross, j'veux dire, d'ordinaire, c'est une torture pour moi de passer ma vie en robe, tu vois l'genre, t'as un peu l'air d'une fille accoutré comme ça, en plus elles sont toutes noires c'est triste, et puis niveau courant d'air, j'te raconte pas, c'est grave la loose. Bref, la plupart du temps, ça m'arrange de rester le plus longtemps possible habillé en moldu, mais pas aujourd'hui, j'te dis pas, comment ma mère a dû insister pour pas que j'arrive à la gare avec ma robe et mon insigne ru-ti-lant de Capitaine agrafé tout contre mon cœur ! Mon cœur, d'ailleurs, a été crevé lorsque j'ai finalement accepté de remettre mon insigne bien au chaud dans ma malle, en sécurité dans ma paire de chaussettes de Quidditch porte-bonheur... Oh, rien que de penser à ce pauvre petit, tout seul dans le noir, après avoir été exhibé tout l'été depuis que je l'ai reçu... Il ne doit pas comprendre, le pauvre ! Vivement que je le sorte de là ! J'avoue que j'me souviens pas trop de mes adieux à mes parents, réunis pour l'occasion sur les quais de la gare, tellement j'avais hâte de monter dans le train retrouver mes copains et commencer à recruter ma nouvelle équipe de Quidditch de la mort, et puis en plus je sais que doit y avoir une réunion des Capitaines lors de laquelle Dorkins nous expliquerait un peu tous les rudiments du rôle du Capitaine tout ça, donc autant dire que j'suis un peu pressé. D'ailleurs, très vite je laisse ma malle dans un wagon (après avoir récupéré mon insigne, vous me prenez pour qui !) sous la surveillance de Raven, avant d'me lancer à la recherche de la cabine dans laquelle on attend les Capitaines (Merlin je suis Capitaine, vous vous rendez compte ?), et je trouve pas, genre pas du tout, et tout à coup... Oh, ça ressemble à un wagons de Préfets, ça, j'reconnais la tête du copain Lewis, donc j'glisse ma tête par la porte.
— Eh eeeeh, salut les Préfets ! j'balance avec un grand sourire en les reluquant tous un par un, eh ben dis donc, c'est pas cette année encore que l'ordre va régner à Poudlard ! McKinnon, t'as pas le droit de forcer les gens à signer tes pétitions maintenant que tu es Préfète, j'espère que tu le sais ça, Nicho je compte sur toi pour la surveiller. Bref, vous savez pas, par hasard, où les Capitaines doivent se retrouver ? j'demande en jetant un coup d'oeil dans le couloir, un coup à droite, un coup à gauche.

______________________________

“Where do the ducks go in the winter?”
― J.D. Salinger, The Catcher in the Rye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 237
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by me).
| SANG : Mêlé, anciennes origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Lun 4 Sep - 20:15

« Saul... Saul, tu m'écoutes ? »
Saul détourne son regard de la locomotive rouge et noir.
« Hein, quoi Papa ? dit-il d'une voix distraite.
— Je disais, tu es préfet cette année, lui rappelle son père. J'espère que cette nouvelle responsabilité n'entraînera pas la chute de tes notes. J'ai moi-même été préfet et...
— Oui, je sais,
le coupe Saul en regardant autour de lui, tu me l'as déjà dit, papa.
— Peu importe, je sais que toutes ces rondes, ces surveillances, c'est du travail. Si ça gène en quoi que ce soit tes résultats, j'irai trouver Dumbledore et...
— D'accord, mais ne t'en fais pas, ça devrait aller. Ecoute, je dois y aller, papa. On se voit à Noël ? »

Et Saul de filer en direction du wagon le plus proche, sa lourde valise traînant derrière lui. C'est qu'il n'est pas très démonstratif comme garçon. Et comme tous les ans, il est un peu perdu, sur le quai. Encore plus avec cet insigne de préfet qu'il garde dans la poche de son pantalon.
Il cherche du regard une tête connue, Emma, Tsadkiel, Mairead ou même Alex mais il ne repère personne et c'est lorsqu'on le bouscule qu'il se rend compte qu'il bloque l'une des entrées du train. Il s'excuse en bégayant un peu, se recule de quelques pas puis hausse les épaules et grimpe à l'intérieur du train en portant avec difficulté sa valise qui cogne lourdement contre les marches. Un coup d'oeil à droite, un autre à gauche, il se souvient soudain qu'il doit se rendre dans le compartiment des préfets comme le stipule le parchemin qu'il a reçu durant l'été et qui a rendu si fière sa petite maman. Mais il y a trop de monde, il peine à se frayer un chemin jusqu'à l'avant du train. Tête basse, il évite comme il le peut les contacts physiques qu'il exècre par dessus tout mais le couloir est trop étroit, c'est mission impossible. Lorsqu'il arrive au bout du train, il se retrouve bloqué par Dowey et ne fait rien pour le déloger de devant l'entrée du compartiment, se contentant juste d'attendre en souriant que le Poufsouffle ait fini sa discussion.

______________________________

Saul A. Funestar | Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent changer le monde y parviennent. (J. K.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 354
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Hedgekey
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Occamy
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Lun 4 Sep - 21:48

Gardenia & others
« Valise ? Prête. Sacoche ? Prête. Porte-monnaie ? Prêt. Insigne de Capitaine ? Pr... Il est passé où ? » La demoiselle aux cheveux pourpres en question était devenu depuis peu, la nouvelle capitaine en titre de l'équipe de Serdaigle et elle en était fière, tellement fière qu'elle avait passé des heures à l'admirer, accroché du côté du coeur devant le miroir de la salle de bain.Mais bon il y a avait toujours pire qu'elle : James par exemple ! Il l'avait porté même la nuit du moment où il l'avait eu, jusqu'au moment de le ranger dans sa valise avec regret. C'est d'ailleurs en pensant à son cousin qu'un éclair de génie lui vînt : l'aurait-elle mit dans sa valise ? Elle ouvrit avec précipitation cette dernière pour trouver, emmitouflé dans son maillot de Quidditch, un écrin bleu où elle avait rangé son trésor. Quel soulagement ! Elle était donc prête et ferma d'un coup de baguette sa valise. Et oui : les joies de la majorité ! Valise qui la suivit dans l'escalier de la demeure Potter, puisque c'était là qu'elle résidait désormais. « C'est bon ! On peut y aller ! » fit-elle la sa tante tandis que James arrivait avec sa valise dans les mains (ou était-elle en train de trainer au sol ?). Une nouvelle année commençait, de nouveaux rêves prenaient place, mais pour le moment elle n'avait tendance qu'à voir le côté négatif des choses, cela ferait bientôt neuf mois qu'elle sortait avec Ewan, elle était heureuse est l'aimait plus que tout... Pourtant depuis la mort de sa mère plus rien n'allait dans sa vie, elle avait fait une erreur et rien ne pouvait la justifier, mais le Poufsouffle l'avait pardonné : ce qu'elle ne comprenait pas. Leur couple battait de l'aile et tout ceci était sa seule et unique faute, il allait falloir qu'elle parle avec lui, elle n'en pouvait plus, elle l'aimait beaucoup trop et n'aurait certainement pas pu imaginer meilleur compagnon, mais sa faute la dépassait. « Nia ? Ma puce ? On est arrivés. Tout va bien ? » lui dit sa tante, la sortant de ses pensées. Ils étaient arrivés à King's Cross, et depuis un moment déjà, elle ne voyait plus James dans la foule il devait déjà avoir traversé le mur qui donnait accès à la voie sorcière. Les parents Potter passèrent devant et elle les rejoignit aussitôt. Le train allait partir, il était temps pour elle de prendre place parmi les Capitaines, et surtout de se ressaisir ! « Merci pour tout ce ue vous avez fait pour moi cet été. On se revoit à Noël ? » dit-elle souriante, ils lui avaient donnés un toit et une famille, elle ne pourrait jamais les remercier correctement pour tout ça si ce n'était en aidant les autres comme ils l'avaient aidé.

Purple Girl rejoignit le train après une dernière embrassade, vagabondant dans les couloirs en cherchant le wagon réservé aux capitaines, à deux wagons de celui des préfets, elle tomba sur (roulement de tambour) Dowey qui avait l'air de chercher le même wagon qu'elle, à la différence qu'il ne savait pas où il se trouvait. Ni une, ni deux, la jeune fille pris un élan considérable et se jeta sur le dos du jeune homme. « Hey, Peulucheuh ! Comment tu vas ? » fit-elle en riant. « Je t'accompagne si tu veux ? C'est juste... » elle descendit du dos du jeune homme, consciente d'être un poids, léger, mais poids tout de même, avant de désigner un wagon sur leur droite. « Ici ! » fit-elle comme une enfant de dix ans avant de voir Saul débarquer, pour rentrer dans le wagon des préfets supposait-elle. « Peluche, je crois que Saul veut rentrer dans le Wagon mais tu es un doudou taille XXXXL alors... » fit-elle moqueuse avant de saluer le Serdaigle. Décidément, l'année commençait fort pour une jeune fille à côté de la plaque...
"Être capitaine est un honneur, je mènerai mon équipe à la victoire !"
Retour à Poudlard


Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 349
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - Nenes - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Mar 5 Sep - 20:28

Salut Mère, à jamais, j'espère !, lança Sirius en s'élançant vers le train, poussant son charriot.
Il n'avait même pas jeté un regard à sa mère après avoir passé la voix 9 3/4. Comme si elle allait lui manquer !

James terminait ses adieux avec ses parents.
Bonjour Mrs et Mr Potter, salua Sirius en replaçant correctement ses boucles rebelles.
Sirius avait pris au moins cinq centimètres durant l'été et sa carrure, bien plus carrée, montrait qu'il était désormais un jeune homme. Sans trop de peine, il parvint à ranger ses affaires dans un compartiment.
Je dois trouver Marlene et Remus, Bro', fit Sirius à James. Reste-là, si tu vois Peter !

Il sortit du compartiment et se dirigea vers celui des préfets, se frayant un chemin dans la foule et s'arrêtant parfois pour saluer un camarade. Enfin, il parvint. Saul Funestar bouchait l'entrée, attendant que l'esprit de Merlin écartât Spencer. Il pouvait attendre longtemps.
'Scuuuuuse, dit le Gryffondor en se faufilant entre Dowey et le chambranle de la porte.
ENFIN, il y était.
Remus, Marlene, le bonjour ! Salut tout le monde !
Il se glissa près de la Gryffonne et lui susurra à l'oreille :
Promis, si tu me surprends à faire des bêtises, tu ne dis rien, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 256
| AVATARS / CRÉDITS : William Moseley | Eledhwen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Subir le doloris
| PATRONUS : Un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76) Mer 6 Sep - 9:30

Chaque fois que Peter prenait le Poudlard Express, on aurait dit que son père allait se mettre à pleurer. « Peter, il est l’heure ! Allez on y va ! » répétait plutôt sa mère embarrassée par les effusions sentimentales de son époux. « Je sais que ta mère t’as mis au régime mais je t’ai mis de l’argent de poche dans ton bagage, prend toi ce qui te fait plaisir ! » lui dit-il à voix basse avant de le regarder s’éloigner.

Peter trouva heureusement tout de suite ses amis sans difficulté dans la foule car Sirius avait encore grandi. James était le nouveau capitaine de l’équipe de quidditch et Remus était le nouveau préfet de leur maison. Le premier semblait plus emballé par son insigne que le second à qui il dut rappeler son rendez-vous dans un autre wagon. Peter rit en le regardant s’éloigner d’un air peu motivé et ne se retrouva bientôt plus qu’avec James. « Tu … euh … t’as pas de réunion de capitaines James, hein ? Tu me laisses pas tout seul, dis ? - demanda-t-il tandis que l’inquiétude commençait à percer son rire - J’ai pris une bataille explosive ! ». Ils grandissaient tous et c’était la première fois qu’ils ne partageraient pas ensemble un même wagon alors cela faisait un peu stresser le blondinet. James et Remus avaient de nouvelles fonctions, Sirius commençait à courir les filles, et lui n’évoluait pas vraiment. Il était inquiet de se retrouver tout seul surtout que chaque fois qu’il était séparé de ses amis, la bande d’Avery lui tombait dessus. Pire encore, il aurait même pu croiser Mary MacDonald et bafouiller en lui disant bonjour. Il sursauta quand on frappa à la vitre mais ce n'était que son père qui tapait contre le carreau pour faire coucou à James tandis que la mère passait une main blasée sur son visage. Peter maintenant protégé par le wagon s'autorisa à rire devant cette scène de ménage. Mrs Pettigrow était peut-être une femme très autoritaire mais ce n'est pas cette année encore qu'elle empêcherait son époux de partir avant que le dernier coup de sifflet ne retentisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76)

Revenir en haut Aller en bas

RETOUR A POUDLARD (sujet commun 75 / 76)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» 2. Bal masqué - Sujet commun
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Pré-au-Lard :: Le coeur du village :: 
La gare de Pré-au-Lard
-