GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Jane the virgin (evan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (ailahoz)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Jane the virgin (evan) Dim 17 Sep - 22:29

Il est tard et si tous les élèves de Poudlard ou presque ont déjà rejoint leur salle commune, Jane, elle, est encore dans les couloirs à coller des affiches un peu partout pour le nouveau club qu'elles ont fondé, Marlene et elle -même si Marlene a tendance à mettre la création de ce club sur le dos de Jane, celle-ci n'assume que moyennement. Les bras chargés d'affiches colorées sur lesquelles sont écrits des slogans du genre "Virginité = Vie" ou encore "Évite-toi des problèmes, protège ton hymen", Janice arpente seule les couloirs déserts et sombres lorsqu'elle est soudainement prise d'une furieuse envie d'aller aux toilettes. Serrant la pile d'affiches contre son coeur, elle se précipite jusque dans les toilettes les plus proches. Elle jette un coup d'oeil tout autour d'elle et décide de déposer la pile de parchemins sur le couvercle d'une poubelle, puis elle choisit une cabine -ayant l'embarras du choix- où elle fait sa petite affaire le plus tranquillement du monde, dans un silence presque oppressant. Elle quitte ensuite la cabine qu'elle occupait puis se dirige vers les lavabos avant de se laver les mains avec beaucoup de minutie, car tout de même, la propreté, c'est important. Puis elle se tourne vers la poubelle sur laquelle elle avait déposé les affiches quelques secondes auparavant et, incrédule, elle réalise que celles-ci ont complètement disparues. Ça alors ! Une poubelle avaleuse de papier ? Elle vérifie, soulève le couvercle mais il n'y a rien à l'intérieur qu'un sac en plastique vide. Elle fronce les sourcils, regarde autour d'elle, ouvre quelques cabines mais impossible pour elle de remettre la main sur ses tracts. Incroyable... Elle décide alors de sortir des toilettes et en ouvrant la porte, elle se retrouve nez à nez avec, oh non, pincez-moi, je rêve ! Evan Rosier en pleine lecture de ses affiches !
— Hé, mais rends-moi ça tout de suite ! s'écrie-t-elle en tendant son bras en direction des parchemins dans l'intention de récupérer ses biens.

______________________________


let them show your true colors
Janice Thickey ☽ You with the sad eyes, don't be discouraged, oh I realize it's hard to take courage. In a world full of people, you can lose sight of it all and the darkness inside you can make you feel so small.


Dernière édition par Jane M. Thickey le Lun 25 Sep - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Iwan Rheon | killer from gainsboro
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Dim 24 Sep - 14:42

Un étrange phénomène agitait le château depuis ces dernières semaines lequel se matérialisait pas des affiches dont la dominance de couleurs était le rose et le violet. Si Evan s’en était d’abord offusqué d’un rire, il commençait à se dire que cela dérangeait ses affaires de coeur. L’été était déjà terminé et il n’avait serré aucune élève depuis la rentrée et ce n’était pourtant pas faute d’avoir essayé. Il lui semblait que de plus en plus de jeunes femmes avaient pour lui des regards noirs plutôt que des sourires engageants. Se pouvait-il que sa réputation d’enfoiré le précède après toutes ces années lui qui s’était pourtant toujours employé à étouffer les rumeurs ? Ou pire encore se pouvait-il qu’il vieillisse et perde un peu de son charme ? Il avait passé un temps assez incroyable dans la salle de bain ce matin-là à la recherche d’un cheveu grisonnant qui se serait invité sur ses tempes. Il en avait conclu après avoir égalisé les poils de sa barbe que son malheur devait avoir une toute autre cause. Les affiches distribuées par les filles de Bouffondor ne l’amusaient plus du tout après cette énième journée passée en tant que célibataire. Et le malheur de Janice voulut que Evan la remarque - pour la première fois de sa vie lui semblait-il ? - tandis que lui rentrait de la volière et que elle finissait de placarder sa propagande de vierge effarouchée. Il ne put s’empêcher d’ouvrir la porte des toilettes des filles dans lesquelles elle avait disparu et fit léviter du bout de sa baguette ses ridicules affiches jusqu’à lui. Aussi noble puisse être le but poursuivi par la non-reproduction des espèces impures, il lui semblait que les messages professés n’étaient pas assez nuancés. Quand la brunette sortit des toilettes en tempêtant contre lui, il la toisa de haut en bas et se demanda si elle valait le coup qu’il lui apprenne quelques pratiques lascives à la suite desquelles il garantissait ne pas la mettre en cloque. Elle lui paraissait un peu trop jeune pour être tout à fait honnête. Mais comme son égo de mâle était au plus bas et qu’il entendait le regonfler. « Tiens » lui dit-il gentiment en lui rendant ses parchemins dont il s’était retenu de modifier les messages d’une manière un peu plus burlesque. « Je te les rends - ajouta-t-il devant son air qui lui semblait incrédule en riant un peu - à moins que ta ‘grande cause’ interdise à nos doigts de se frôler ? ». Il fit un pas de plus vers elle en lui adressant un sourire enjôleur et en se creusant la tête pour se rappeler de son prénom. Janette ou Maryse ? Il ne s’y risqua pas …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (ailahoz)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Lun 25 Sep - 15:30

Janice lance à Rosier un regard chargé d'éclairs et, furieuse, elle s'empare -sans le toucher- de ses affiches avec tant de virulence que quelques unes s'échappent du tas pour s'envoler un peu partout autour d'eux avant de se poser à leurs pieds sur le plancher, créant un véritable tapis d'images animées aux slogans plus révolutionnaires les uns que les autres. Elle regarde le Serpentard faire un pas vers elle et, de concert, elle recule dans l'encadrement de la porte des toilettes. Ce sont les toilettes des filles, jamais il n'oserait la suivre jusqu'ici... si ? Un peu à la manière des vampires qui ne peuvent pénétrer dans les habitations s'ils n'y ont pas été invités. Et pourtant, la Gryffondor doit bien admettre qu'il s'est déjà invité dans ces toilettes pour récupérer ses affiches. Rien ne l'arrête... Jane déglutit.
— Merci, dit-elle sèchement, les yeux plantés dans les siens.
Son coeur bat un peu trop vite mais elle ne sait pas vraiment si c'est le fait de se retrouver seule dans un couloir avec ce garçon à la réputation si affreuse, ou si c'est son sourire étonnamment charmant qui en est la cause. Serrant d'une main ses affiches contre sa poitrine, elle sort de l'autre sa baguette magique de la poche arrière de son pantalon et, d'un sortilège, fait léviter tous les parchemins étalés sur le sol qui retrouvent dans un bruissement leur place initiale. Puis elle remet sa baguette à sa place, jette à Rosier un dernier regard mauvais avant de se détourner. Comme par provocation, elle placarde l'une de ses affiches d'une claque bruyante sur la porte des toilettes, affiche sur laquelle on peut lire en lettres rouges, très flower power « Je ne suis pas qu'un corps, je suis aussi un esprit ! », slogan qui disparaît dans un tourbillon et qui laisse aussitôt la place à un autre « VIERGE A VIE ». Bon, celui-là, c'est une idée de Marlene car clairement, Jane n'est pas sûre de réussir à tenir toute une vie sans avoir le moindre contact avec un garçon. Elle n'est même pas certaine de réussir son pari jusqu'à la fin de l'année... Bon, de toute façon, personne ne s'intéresse à elle, alors la tentation n'est pas grande.
— Tu m'excuseras, mais j'ai encore du travail, dit-elle avant de reprendre sa route dans le couloir sombre, en priant Merlin, Morgane et la goule dans le placard du sixième étage aile ouest que Rosier ne se décide pas à la suivre.

______________________________


let them show your true colors
Janice Thickey ☽ You with the sad eyes, don't be discouraged, oh I realize it's hard to take courage. In a world full of people, you can lose sight of it all and the darkness inside you can make you feel so small.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Iwan Rheon | killer from gainsboro
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Sam 30 Sep - 13:06

La violence de la suffragette quand elle récupéra ses affiches amusa tout à fait le serpentard qui darda dans son regard farouche le sien naturellement narquois. Il regrettait que leurs doigts de ne soient pas frôlés car son dernier contact même innocent avec une jeune femme ne lui semblait que trop éloigné dans le temps. Les affiches tempêtaient autour d’eux et l’air lui semblait chargé d’une électricité inspirante. Jane recula pourtant tandis qu’il faisait un pas vers elle. Se pouvait-il qu’elle ait peur de lui ? Ce sentiment l’enorgueillissait car il était celui, après le désir, qu’il préférait susciter chez les femmes. Le rejet était aussi plaisant que l’attraction et chacun constituait les pas de la valse ... La beauté n’est que mouvement et Evan voulut jouer avec Janice à l’instant même où elle souhaita au contraire lui fausser compagnie. Elle lui rappelait la tristement née moldue Lottie qu’il avait joué à séduire pour mieux l'humilier publiquement devant les élèves de leur maison. Pourquoi ne pas renouveler ce petit jeu amusant ? Il n’avait de toute façon rien d’autre à faire en cette morne fin d’après-midi.

Il ne lut pas le message - beaucoup trop long pour un slogan de toute façon - qu’elle placarda sur la porte des toilettes. Car un autre, plus intéressant, venait de se dévoiler sur la pile. Le mot « vierge » l’interpellait plus que celui de « esprit » que voulez vous … Vierge à vie ? Vraiment ? Il releva vers Janice un sourcil sceptique. « Mais bien sûr » fit-il poli en décalant sans conviction son épaule pour la laisser repartir. Il n’en était encore heureusement pas rendu à la séquestration dans ses séductrices manœuvres car était lui même doté d’un esprit en plus d’un corps. Il regarda la jeune fille s’éloigner et Salazar soit loué, il lui sembla enfin se rappeler de son prénom ! « Janine … » l’interpella-t-il d’une voix plus douce que agressive. « Tu as oublié une affiche … ». Se trouvait en effet un parchemin qui, coincé sous sa semelle, n’avait pas pu rejoindre les autres de sa campagne de propagande. Il se pencha comme l’homme galant qu’il savait être pour s’en emparer mais ne s’offensa pas à le lui rapporter comme un boursouf. Il était joueur et se demandait si la gryffondor était assez bravement stupide pour revenir vers lui. « Ca doit être long et très chiant une existence de vierge, tu ne devrais pas renoncer comme ça au plaisir d’une conversation » s’amusa-t-il à railler d’une manière encore innocente les propos qu’elle placardait partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (ailahoz)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Ven 10 Nov - 9:56

— C'est Janice, pas Janine ! réplique sèchement la Gryffondor en se tournant vivement vers le garçon. Et je t'en prie, garde-la, cette affiche. Qui sait ? Peut-être que ça pourra t'inspirer.
Ne surtout pas rentrer dans son jeu. C'est la dernière chose à faire, lui donner ce qu'il veut. Mais il est là, debout à quelques mètres d'elle, tenant dans sa main son affiche toute colorée contrastant tellement avec son uniforme sombre, ses cheveux sombres, sa mine sombre malgré son faux air innocent qui ne trompe personne. Elle a donné, la Janice. Elle sait ! Oui, elle sait qu'Evan Rosier n'est pas le gentil garçon qu'il essaye d'incarner devant elle. Elle sait qu'il tirait les ficelles avec les autres Serpentard lorsqu'Alexandre Rozen l'humilia publiquement quelques années plus tôt. Ce garçon est le mal et même si elle ne le laisse pas paraître ce soir dans ce couloir, elle n'est pas à l'aise en sa présence. Ils sont seuls, les armures et les tableaux n'y pourraient rien s'il décidait sur un coup de tête de la jeter par la fenêtre. Ou pire ! De l'embrasser contre son gré.
Après l'avoir fixé quelques secondes de trop, Jane se détourne en serrant fort ses affiches contre son coeur pour se donner du courage. Mais le Serpentard revient à la charge, alors elle soupire et pivote de nouveau pour lui faire face.
— Vouloir rester vierge ne signifie pas que l'on renonce au plaisir, bien au contraire, dit-elle avant de piquer un fard, réalisant le double sens de sa phrase. Mais permets-moi de douter qu'une conversation avec toi puisse être plaisante, Evan. Enfin quoi, tu saurais être agréable plus de cinq minutes, le temps d'une discussion civilisée ?
Va-t'en, Janice. Ne reste pas là, n'engage pas la conversation, ça va mal se finir pour toi, jeune fille... File pendant qu'il en est encore temps... Au lieu de quoi, elle reste là, figée, le regard dur destiné au vert et argent qui semble s'amuser bien plus qu'elle.

______________________________


let them show your true colors
Janice Thickey ☽ You with the sad eyes, don't be discouraged, oh I realize it's hard to take courage. In a world full of people, you can lose sight of it all and the darkness inside you can make you feel so small.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Iwan Rheon | killer from gainsboro
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Jeu 16 Nov - 12:50

Janice ou Janine, qui s’en souciait ? pensait le Rosier. Le jeune homme ne prenait que très rarement la peine de s’intéresser aux élèves dont le nom n’était pas plus illustre que la pureté du sang n’était avérée. Et lorsque cela arrivait, ce n’était jamais avec une innocente intention. Il considéra un peu bêtement l’affiche que l’adolescente lui avait laissée et parut un instant s’interroger sur son message. Peut-être que prétendre être intéressé par la chasteté pourrait l’aider à séduire la jeune fille dont il n’était déjà plus certain du prénom ? Il préférait néanmoins se passer de ce mensonge là car il était déterminé à jouer de manière plus frontale. Était-ce parce que la jeune fille avait le même âge que Azelma ? Une fougue similaire à laquelle il n’était pas habitué lui qui parvenait généralement à soumettre ses camarades féminines par quelque bon mot caressant leur amour propre ? Il n’aurait su le dire mais n’était de manière certaine pas désireux de faire avec la petite Thickey trop de simagrées. Il écrasa en boule le parchemin et s’amusa à le lancer sur le tableau du Chevalier du Catogan qui, endormi sous son pommier, se releva d’un seul coup pour demander quel mécréant lui avait fait cette offense. Rosier ne répondit que par un sourire. Il préférait les êtres de chair et particulièrement quand il s’agissait de demoiselles. Ses yeux étaient tout tournés vers la fine silhouette de Jane et il regrettait un peu qu’aucune forme ne soit de nature à y accrocher son regard. Ses mots par contre. « Oooooh ! » fit-il impressionné et particulièrement intéressé quand elle évoqua des pratiques qui pourraient garantir sa virginité. Il ne put s’empêcher de rire en la voyant rougir car il se félicitait de recevoir la preuve que leurs pensées les plus déplacées concordaient. Il n’en avait jamais fallu beaucoup au fils de Laomédon pour qu’il s’enorgueillisse ! « Sacrée Janice ! - fit-il en retenant finalement son prénom - Si c’est la conversation qui t’ennuie, on peut aussi creuser ta première idée ». Et comme si sa proposition machiste n’était déjà pas suffisamment de nature à inquiéter l’adolescente, il ouvrit de son bras la porte des toilettes près de laquelle il se trouvait toujours adossé pour la voir battre l’air dans un grincement sonore. Il lui adressa un clin d’œil. Mais Janice continuait à parler conversation. « Je peux tenir plus de cinq minutes si c’est ça qui t’inquiète ? » poursuivit-il en détournant ses mots et en prouvant ainsi de fait que non, il n’était pas de nature à pouvoir endurer plus de cinq minutes une conversation civilisée avec une petite impure. L’être pourri jusqu’à la moelle que pouvait être le fils de l’illustre Laomédon avait bien envie de provoquer la jeune fille pour voir de quoi elle était capable. La tension qui régnait entre eux commençait à le galvaniser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (ailahoz)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Sam 18 Nov - 11:06

La porte des toilettes grince sous la pression du sorcier et Janice rougit de honte mais aussi de rage devant le regard lubrique que lui lance Evan Rosier. La rouge et or se doute bien qu'il n'attend qu'une chose : la déstabiliser. Et ça fonctionne, évidemment et ça, Jane, ça l'énerve que ça fonctionne si facilement sur elle ! Elle le fixe un instant, le regard dur de celle qui tente de faire croire qu'on ne l'y prendra plus puis, dans un accès de témérité, elle s'avance vers le vil serpent qu'elle toise de toute sa petite taille, les yeux rivés dans les siens, à quelques centimètres à peine de son visage.
— Très bien, dit-elle sans quitter son regard. Allons-y, Evan. Montre-moi ce que tu sais faire...
Et Jane de le contourner, tout en prenant soin de le frôler de toute son impureté au passage, pour venir se faufiler à l'intérieur des toilettes. De là elle se tourne pour lui faire face et écarte les bras comme pour l'inviter à entrer, ses affiches fermement serrées dans sa main droite.
— Alors, tu ne vas pas te défiler, tout de même. Si ? dit-elle, les yeux plissés, un sourire amusé sur les lèvres.
En vérité, son coeur bat à mille à l'heure à l'idée que son plan ne marche pas et qu'il l'a prenne au mot, ou pire, qu'il l'humilie comme elle a déjà été humilié auparavant. Elle semble assurée comme ça, sauf qu'en réalité ses genoux flageolent et sa gorge est sèche, très sèche... Mais guidée par son hardiesse, ou plutôt par son imprudence, elle fait un pas vers lui et tend la main gauche dans sa direction, prête à la déposer sur son torse, gardant quelques millimètres de réserve dans l'espoir qu'il la repousse.
— Qui a-t-il ? C'est mon sang qui te rebute, Evan ? Tu as peur que je te refile une IST* ?
Ce qui l'empêche de fuir, de s'effondrer devant le Serpentard, c'est la fierté qu'elle lira surement sur le visage de Marlene McKinnon lorsqu'elle lui racontera cet épisode... Si elle reste en vie jusque là, bien sûr.

*Impureté sexuellement transmissible

______________________________


let them show your true colors
Janice Thickey ☽ You with the sad eyes, don't be discouraged, oh I realize it's hard to take courage. In a world full of people, you can lose sight of it all and the darkness inside you can make you feel so small.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Iwan Rheon | killer from gainsboro
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Mar 21 Nov - 10:29

Janice traça tout droit jusqu’à lui d’un pas furibond et le sourire d’Evan s’élargit, enfin il avait su piquer la stupidité gryffondoresque de la gamine. Car ce n’était finalement que ce que la quatrième année représentait à ses yeux, une gamine faible d’esprit et impressionnable. Comme il se fourrait la baguette dans l’œil jusqu’au manche ! « Très bien ? » fit-il d’un air interrogatif en se demandant bien de ce dont elle pouvait parler, il n’était pas encore redescendu de son piédestal. Mais celui-ci se mettait déjà à vaciller tandis que la griffonne éclairait sans trop de mal ses pensées les plus lubriques. Il était déstabilisé mais le cacha sans difficulté sous un rire interdit. Il ne la prenait pas au sérieux avec tout son prosélytisme de vierge effarouchée, une idée encore plus antique, si cela était bien possible, que toutes celles suprémacistes que lui avait bien enfoncées dans sa tête. Mais elle poussait le jeu de plus en plus loin et il retint de justesse une grimace quand l’impure le frôla. D’aucuns auraient pu lui opposer qu’il jouait pourtant un jeu similaire avec Luzia, sauf que la Poufsouffle avait seize ans, était bandante. Janice ? Elle aurait pu être la copine arriérée de sa cousine arriérée façon dumb et dumber ! Pas moyen qu’il y touche ! Mais quand elle l’invita à se défiler, il ne répondit pas, serra les mâchoires. Il était aussi anglais que serpentard alors la fuite à l’anglaise n’était pas de nature à l’effrayer. « Je n’ai rien a prouver à une gamine stupide ». Mais c’était bien d’une gamine stupide dont il entendait pourtant se défiler ? Putain ! Pensa-t-il embêté comme très rarement. Il fallait qu’il y aille et même si les arguments de séduction de l’intéressée se faisaient volontairement de plus en plus déroutants.

Alors que sa main s’approchait dangereusement de son torse, il l’attrapa avec virulence par le poignet et s’enfonça à sa suite dans les toilettes pour la bloquer contre la porte battante maintenant grande ouverte (pourvu que Thomas Avery ou Moran Powell ne passe par là et reconnaisse leur voix par Merlin !). « Jolie Janice - murmura-t-il en lui caressant les cheveux avant de pencher ses lèvres venimeuses jusqu’à son oreille - Tu n’as pas idée du point auquel l’impureté m’excite ! ». Et c’était bien vrai avec la préfète des jaunes qui lui avait donné plus d'une fois envie de se souiller mais les filles d’âge nubile ? c’était pas tout à fait ça ! N’était-elle pas sensée le bassiner avec des délires romantiques plutôt ? Il espérait bien lui avoir flanqué la frousse et maintint sans ciller son froid regard d'acier dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (ailahoz)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Mer 29 Nov - 11:13

Janice laissa échapper un hoquet de surprise lorsqu'Evan lui attrapa violemment le poignet pour la plaquer ensuite contre la porte des toilettes. Les yeux clos, détournant la tête, elle grimaçait et se maudissant intérieurement d'avoir joué à ce petit jeu avec le Serpentard. Quelle idiote elle fût de croire qu'elle pouvait gagner contre lui ! Le souffle chaud du garçon contre sa joue la fit grimacer encore davantage tandis qu'elle se contorsionnait pour mettre le maximum de distance entre son oreille et ses lèvres. Reprends-toi, Jane, il bluffe ! se dit-elle dans sa tête, en colère contre elle-même mais la colère ne suffisait pas et la peur reprenait le dessus à chaque fois qu'elle tentait de se contrôler. La voix du serpent n'avait rien de sensuel, elle était malsaine et laissait sous-entendre les pires horreurs. Après tout, la rumeur ne voulait-il pas qu'il ait laissé pour mort un Poufsouffle en ce début d'année ? Janice, pauvre petite idiote, qu'as-tu fait ?
De sa main droite, elle essaya d'extirper sa baguette de la poche arrière de son pantalon mais il n'y avait pas assez d'espace entre la porte et ses fesses pour qu'elle puisse y glisser la main. Alors, dans un ultime effort pour sauver sa peau, elle se la joua à la moldue, répétant ce geste que son mentor McKinnon avait pris soin de lui apprendre pendant plusieurs soirs d'affilée lors de leur réunion du club des vierges : le coup de genou dans les parties intimes. Et le résultat fut immédiat ! Evan lâcha son emprise sur elle et elle put se dégager de lui, profitant de sa surprise pour s'emparer de sa baguette qu'elle pointa sans attendre entre les deux yeux du Serpentard.
— Tu n'es pas digne de poser tes mains sur moi, Rosier, cracha-t-elle d'un air menaçant, en noble héritière qu'elle était de Valerie Solanas.
C'était l'un des slogans qui figuraient sur les badges qu'elles avaient créés, Marlene et elle. Une vraie roue de secours lorsque l'on était pris au dépourvu était de balancer ces slogans à la tête de ces messieurs afin de les déstabiliser. Janice n'était pas certaine que ça fonctionne avec Evan Rosier, cependant.

______________________________


let them show your true colors
Janice Thickey ☽ You with the sad eyes, don't be discouraged, oh I realize it's hard to take courage. In a world full of people, you can lose sight of it all and the darkness inside you can make you feel so small.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Iwan Rheon | killer from gainsboro
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Sam 2 Déc - 20:31

La petite Janice Thickey avait peur et cela se voyait, elle fuyait son regard et son souffle comme une proie acculée, comme le moldu qui avait eu le malheur de croiser son chemin cet été. Rosier ressera la pression autour de son poignet et acheva de la décourager de s’emparer de sa baguette  en réduisant à rien l’espace entre leur corps. Il n’aimait pas contrairement à d’autres de ses camarades la chaleur et la violence d’un corps à corps si duel. Il préférait de loin se tenir avec ses proies à distance de baguette. Et pourtant, tandis qu’il observait de si près les symptômes de la peur en sentant la force de sa victime défaillir, il n’avait pas non plus envie de détourner ailleurs son regard. Aussi Evan ne vit-il absolument pas arriver le violent coup de genoux que la demoiselle pas si en détresse lui flanqua en plein dans les parties génitales. Il en eut le souffle coupé en même temps que le sifflet. Recroquevillé sur lui-même et les mains en coquille sur son entrejambe, la douleur aiguë qui lui traversait tout le corps le laissa pétrifié quelques longues secondes largement nécessaire à Janice qui le menaça bientôt avec sa baguette. Evan la regardait de son air le plus mauvais, il aurait voulu écraser la tête de cette sale petite gamine contre le lavabo. L’ennui était qu’il n’était pas en position de domination. Il était même plutôt en très honteuse position avec ses yeux larmoyants de douleur. « Tu n’es pas digne d’étudier la magie, sale impure … » aboya l’animal blessé plus pathétique que effrayant maintenant que sa virilité s’était vue si violemment écrasée. « A moins que tu saches lancer le plus fatale des impardonnables, tu ferais bien mieux de ranger ta baguette et de passer le reste de ton année à me fuir » trouva-t-il encore le moyen de la menacer d’un ton mauvais et le regard noir (mais le visage bien rouge aussi). Même si pour l’heure, il ne savait pas quand est-ce qu’il arriverait de nouveau à marcher, ni même à se redresser, une vengeance tomberait aussi violente qu’un couperet sur sa gorge au moment où elle ne s’y attendrait pas. La baguette de Janice était pointée sur son front, il n’aurait pas le temps de dégainer la sienne si elle frappait. Peut-être à la rigueur d’envoyer voler ailleurs le sortilège d’un mouvement de bras hardi sur son bout de bois. Pensez-bien que son esprit de serpentard calculait en l’instant bien évidemment ses meilleures chances de s’en tirer plutôt que celles de rendre les coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 238
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (ailahoz)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Lun 4 Déc - 10:49

Janice était elle-même surprise de son geste et de ses répercutions sur le Serpentard qui semblait souffrir le martyr, grand bien lui fasse. Après tout, ce n'était que justice après qu'il ait essayé de violer une pauvre fille sans défense dans des toilettes qui n'étaient même pas les siens (c'était là un détail qui avait son importance, cela rendait d'autant plus compte de la déviance du personnage). Et, ayant l'impression d'être en sécurité à présent que la bête était affaiblie, la Gryffondor retrouva de sa superbe, se sentant même pousser des ailes de dominatrice car après tout, c'était clairement elle qui avait le dessus dans cette situation. Gonflant sa petite poitrine, elle fit tournoyer sa baguette devant le visage du serpent et prit des intonations de grand manitou lorsqu'elle s'adressa à lui.
— S'il était dans mes capacités de lancer ce sort, Evan, crois bien que jamais je ne l'utiliserais contre toi car je crois à la rédemption, moi ! Peace !
Et sous le contrôle de sa bêtise, toujours en plein dans son délire, elle envoya une poignée d'affiches multicolores au visage du Serpentard, toujours recroquevillé sur lui-même.
— Que la paix guérisse ton coeur, mon frère !
Et voyant le regard de haine que lui lança le vert et argent, la petite, soudain effrayée par ce qu'elle venait de faire, décida qu'il était peut-être temps d'arrêter les conneries. Elle quitta les toilettes à reculons, sans quitter son agresseur du regard et lorsqu'elle fut à bonne distance de lui, elle s'enfuit à toutes jambes en direction de sa salle commune. Il était à peu près certain que jamais elle n'avait couru aussi vite de toute sa vie.

______________________________


let them show your true colors
Janice Thickey ☽ You with the sad eyes, don't be discouraged, oh I realize it's hard to take courage. In a world full of people, you can lose sight of it all and the darkness inside you can make you feel so small.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 331
| AVATARS / CRÉDITS : Iwan Rheon | killer from gainsboro
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan) Mer 6 Déc - 11:33

Janice, non contente de l’avoir rendu fou de rage en lui écrasant ses précieuses, s’emporta bientôt dans un petit monologue auquel Evan n’entendait rien. Le concept de rédemption n’était pas plus commun à sa famille qu’à sa maison. La noblesse du geste de la gamine lui passa ainsi complètement au-dessus et lui n’y lut qu’un acte dénotant une dangereuse stupidité. Profitant qu’elle lui envoie à la figure une poignée de ses affiches colorées, il glissa sa main dans la poche pour récupérer sa baguette dans sa cape et … BANG ! Le vilain sortilège de magie noire qu’il informula - destiné à lui flanquer un coup suffisamment intense aux neurones pour lui faire pisser le sang par les deux narines pendant de bonnes heures - se répercuta contre la porte des toilettes maintenant fermée. La petite Thickey ignorait sans aucun doute sa crâne chance ! Il saurait le lui rappeler se jura-t-il en se relevant dans une grimace de douleur. Il se déplaça d’un pas de boiteux hors des toilettes des filles tandis que la griffonne suffisamment raisonnable s’en était allée rejoindre sa salle commune. Il craignait vraiment pour sa virilité - et la poursuite du noble héritage de son nom - et se dirigea vers l’infirmerie en profitant que les couloirs se trouvent présentement déserts. Pensez-bien que voilà une altercation dont il ne se vanterait pour une fois pas auprès de ses camarades de maison, c’était un peu la honte de se faire mettre au tapis comme ça par une bouffondor de quatorze piges. Madame Pomfresh l’avait déjà une première fois réparé après que sa première et malheureuse petite-amie l’ait humilié de la même sorte lors d’un match de quidditch. Elle leva les yeux au plafond en le voyant se traîner jusqu’à un lit l’air de l’accuser d’être un terrible goujat. Et en effet, comme il était sensible à sa robe de travail, il dut se retenir de lui suggérer de venir lui appliquer elle-même la pommade magique qu’il commençait à trop bien connaître ...


dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jane the virgin (evan)

Revenir en haut Aller en bas

Jane the virgin (evan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Jayden Cole vs Jesse Jane
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le deuxième étage :: Les toilettes-