GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Another year, Evans ♦ LILY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1046
| AVATARS / CRÉDITS : Miles Heizer /Lydie
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Another year, Evans ♦ LILY Dim 1 Oct - 14:15

Le Poudlard Express avait quitté la gare de King Cross depuis près de cinq heures maintenant. Dans le compartiment occupé par les maraudeurs, les sujets allaient bon train et ils avaient pu revenir sur tous les événements qui avaient marqué l’été et les nouvelles de cette année qui commençait à peine. Les quatre meilleurs amis avaient beaucoup à rattraper après cet été où ils s’étaient finalement peu vus, et pleins d’idées leur étaient venus pour cette nouvelle année qui s’annonçait déjà bien remplie. Sandwichs et friandises avaient été grignotés avec entrain à peine le train rouge était lancé à travers les paysages anglais. Déclarant qu’il avait besoin d’aller aux toilettes, James sortit du compartiment pour parcourir le couloir du train.
Il avait un peu grandi pendant l’été et les habits de moldu qu’il portait depuis qu’il était sorti de chez lui le matin même étaient tout neufs, achetés par sa mère quand elle s’était rendue compte que son ancien jean ne couvrait même plus ses chevilles. Ses cheveux par contre n’avaient pas changé et leur aspect négligé ne devait rien au fait qu’il avait perdu contre Peter à la bataille explosive.
A grandes enjambées pour se dégourdir un peu les jambes, il traversa le Poudlard Express rapidement, mais alors qu’il approchait de son but – les toilettes – il faillit percuter une tournade rousse qui sortait justement d’un compartiment. D’un geste vif, il parvint à éviter la demoiselle en posant ses mains sur les épaules de la gryffondor.

« Oh Lily ! »

Evans ! C’était la première fois qu’il la revoyait depuis que les vacances d’été avaient commencé. Un drôle de sentiment chaleureux lui parcourut le corps. Son esprit s’était plusieurs fois égaré pour penser à elle pendant l’été, notamment à la pièce de théâtre où elle jouait le personnage de Juliette. Faire partie de la création d’une pièce de théâtre lui avait plu encore plus que monter sur les planches le jour J. Les élèves rassemblés, acteurs, metteurs en scène, figurants ou régisseurs divers, avaient partagé quelque chose qui ne pouvait que les rapprocher, même si la pression et les rancunes passées ne gommaient pas tout.

« Co – comment ça va ? » fit-il, rougissant légèrement de repenser à ces moments qu’il avait en partie partagés avec la demoiselle.

______________________________
C O R N E D R U E
Le temps suspendit son vol. Il chutait, les bras ouverts de toute leur envergure, le corps détendu et gracieusement arqué : il savait son saut parfait, et la plénitude qu'il ressentit lui donna l'impression d'avoir quitté son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Mar 3 Oct - 16:50

Elle avait attendu ce retour avec impatience barrant un à un les jours d'été sur son calendrier. Certains de ses camarades l'auraient regardé d'un drôle d'air s'ils l'avaient su, songeant sans doute que c'était les cours qui lui manquaient. Et pourtant tout lui manquait de cet endroit : Poudlard. Qu'il s'agisse de ses amis, de son merveilleux dortoir ou même du lieu même qu'étaient le château et ses environs, la jeune fille ne pouvait s'empêcher de sourire en ce jour de rentrée.
Même les remarques acerbes de sa soeur dans la voiture les conduisant à la gare ne surent embrumer son humeur.

A son arrivée à la gare, elle dit au revoir avec chaleur à ses parents avant de partir à la recherche de son amie de toujours. Sa chère MacDonald l'attendait avec un sourire resplendissant rivalisant avec celui de son amie. Cette dernière se jeta dans ses bras avant d'éclater toute deux de rire. Les deux jeunes filles s'empressèrent de chercher une place libre dans les wagons de la grande locomotive.

Lorsqu'elle entra dans le train, la rouquine ne put s'empêcher de lacher un petit soupir. “De retour à la maison” murmurait une petite voix à son oreille. En même temps qui aurait pu lui en vouloir ? Après être restée tout un été à Corkworth à se tourner les pouces, elle reprenait vie dans le monde de la magie.
A sa droite deux élèves de Poufsouffle parlaient d'une bataille de bavboul tandis que derrière elle un Gryffondor vantait les prouesses du tout dernier balai sorti à la vente. C'était totalement différent !
Et elle adorait ça.

Pour dire vrai, même si certains se moquaient de son appartenance au monde moldu et même si elle aimait cette double-identité en quelque sorte, la jeune fille ne pouvait s'empêcher d'apprécier les deux. La preuve, toutes ces années, même les longs été s'étaient toujours révélé sympa. Au fond, c'était peut-être l'absence de Sev' qui avait plus assombri ses vacances.

Poussée par Mary, elle rejoint un compartiment seulement occupé par des petits qui avaient tout l'air de première année. Avec un grand sourire, les deux aînées se présentèrent et entreprirent de détendre un peu tout le monde tandis que le train s'ébranlait alors que l'horloge sonnait les fameux onze coups. Une fois que ces derniers semblèrent plus serein et commençaient à discuter d'articles paru dans la Gazette et Magic'Mag, les rouge et or purent prendre plus de temps pour elles et se raconter leur été dans les moindres détails. A part sa rencontre avec Peter dans la librairie du chemin de Traverse, elle dut avouer que, niveau anecdote, elle n'avait pas grand-chose cette année. Mais Mary eut ainsi tout le loisir de lui parler de cette superbe croisière qu'elle avait loupé. Youpi !

L'après-midi s'écoulait, de nombreuses personnes s'arrêtèrent, papotèrent et repartirent. Vers les coups de quatre heures, la rouquine affamée décida de partir elle-même à la recherche du chariot de friandises. Ce dernier était passé plus tôt dans l'après-midi mais elle avait à peine acheté quelques patacitrouilles faute d'avoir faim. Ou bien c'était à cause de l'histoire abracadabrante de Moïra dont elle ne voulait manquer une seule miette !
Dans tous les cas, elle sortit en trombe, un peu comme à son habitude et manqua se cogner contre la personne qui passait dans le couloir.

Elle entendit juste son prénom tandis que deux mains lui tinrent les épaules, évitant qu'elle ne rentre dans leur propriétaire.
- Ah, salut Potter. Répondit-t-elle en croisant son regard noisette.

Aussitôt toute sa rencontre avec Peter lui revint à l'esprit et elle se sentit un peu nerveuse à l'idée qu'il soit au courant. D'accord, ils n'étaient pas meilleurs amis du monde mais elle n'aurait pas aimé savoir que quelqu'un pestait contre elle même lorsqu'elle ne s'y trouvait pas. Elle se dégagea de son étreinte, se mordant machinalement la lèvre inférieure.

Co – comment ça va ?

Il avait l'air plutôt gêné en fait. Mince ! Peter lui en avait parlé à tous les coups !

Oh euh oui ça va. Et toi, bon été ?

C'est bête elle avait presque envie de lui présenter ses excuses alors que...si on y pensait bien, on s'en fichait. Ce n'était pas comme si dire qu'il était pénible et exubérant était un scoop pour qui que ce soit ! Surtout pas pour lui vu qu'il ne s'en cachait pas ! Il avait même l'air d'en éprouver de la fierté au contraire.

T'as eu le temps d'échafauder des bêtises en pagaille j'imagine. Ajouta-t-elle dans un sourire.

Il y avait sûrement du vrai là-dedans mais bon, c'était la rentrée. Pas de quoi monter sur ses grands hippogriffes aujourd'hui. Elle lui demandait juste de faire tout cela le plus loin possible d'elle. Elle n'allait pas manquer ses BUSES à cause des maraudeurs. Ou alors elle rapporterait un Potter empaillé chez elle pour les prochaines vacances d'été !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1046
| AVATARS / CRÉDITS : Miles Heizer /Lydie
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Mer 18 Oct - 10:30

Alors que Lily lui faisait face, James se surprit à être un peu déçu en entendant qu’elle l’appelait par son nom de famille. Et pourtant, c’était leur habitude. Il était bien plus surprenant qu’il l’appelle lui par son prénom et non pas par son nom de famille ou encore un quelconque surnom de son invention. Un peu de naturel, bon sang, James !

« Ça va, des vacances tranquilles. Ma cousine, Gardenia, était à la maison mais on est allés sur la croisière une petite semaine. Mais je suis content de revenir quand même ! Et toi, tu t’es pas trop ennuyée ? »

Il ne se rendit que trop tard que sa question pouvait paraître déplacée. Qu’est-ce qui faisait penser au grand Potter que Lily avait pu s’ennuyer pendant les vacances ? Il ne la connaissait même pas assez pour savoir ce qu’elle en avait fait. Peter lui avait seulement rapidement dit qu’il l’avait croisée – dans une librairie, sans surprise – mais il était rapidement passé à autre chose quand le wagon de friandises était passé devant leur compartiment et James n’avait pas eu l’occasion de revenir sur le sujet.

« … De moi, je veux dire ! » se rattrapa-t-il au dernier moment en passant une main dans ses cheveux, un sourire en coin.

Sa plaisanterie eut le mérite de lui redonner confiance et d’oublier la gêne passagère précédente. Il reprit un peu de son sérieux quand vient le sujet de cette nouvelle année.

« Non, aucun plan, malheureusement... Avec Remus qui est préfet et les BUSES à la fin de l’année, c’est fini les bêtises ! En plus, maintenant je suis captaine de l’équipe, t’as vu, je vais être sérieux… »

Mais le grand sourire qui barrait son visage allait à l’encontre totale de ses paroles. Rien n’arrêterait les maraudeurs ! Au contraire, cette année allait être bien remplie, entre les cours, les obligations supplémentaires et tout ce que les maraudeurs avaient prévu d’accomplir, en commençant par le succès – du moins l’espéraient-ils – de leur projet d’animagi et ce que cette réussite signifierait.

______________________________
C O R N E D R U E
Le temps suspendit son vol. Il chutait, les bras ouverts de toute leur envergure, le corps détendu et gracieusement arqué : il savait son saut parfait, et la plénitude qu'il ressentit lui donna l'impression d'avoir quitté son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Mar 24 Oct - 5:12

'Je suis content de revenir quand même.' La jeune fille ne put s'empêcher de se noter cette phrase. Qu'est-ce que cela faisait de tellement s'amuser chez soi que l'on ne pensait pas à rentrer à Poudlard. En même temps, Potter venait d'une famille de sorciers, il devait y avoir plein de choses palpitantes durant son été. Tandis qu'elle retournait à la normalité. Même Sev ne se préoccupait plus de passer tout son été avec elle. Au fond, elle savait qu'elle ne devrait pas s'en soucier autant...mais c'était plus facile à dire qu'à faire.
- Tu es allé à la croisière avec Gardenia ? Ça devait être cool j'imagine !

Lily ne put s'empêcher de froncer les sourcils lorsqu'il lui demanda si elle ne s'était pas trop ennuyé. S'il savait ! Comme un niffleur sans objet brillant ! Mais pour une raison puérile elle ne voulait pas qu'il le sache !

- Pourquoi je me serai ennuyé, commença-t-elle un peu vexée qu'il ait raison. C'est à ce moment-là qu'il ajouta “de moi”.
Elle s'interrompit, surprise, sans trop savoir comment le prendre et le regardant d'un air un peu soupçonneux pendant quelques secondes. Hello Lily ici la Terre ! Lui souffla une petite voix intérieure. C'est Potter. POTTER ! C'est encore l'une de ses boutades à deux noises, relaxe.

Et encore sa main dans les cheveux ! La rouquine se mordit la lèvre pour s'empêcher de lever les yeux au ciel. Sa mère avait passé une bonne partie de l'été à quel point c'était inconvenant. Mais face à Potter, cela risquait d'être plutôt difficile à tenir. La moitié de ce qui sortait de sa bouche lui donnait envie de lever les yeux.

- Ah si tu savais ! J'en ai passé des nuits blanches à penser à mon cher Pâris, rétorqua-t-elle sarcastique tout en faisant référence au rôle qu'il avait pris dans la pièce de théâtre de l'année dernière.
Pourquoi donc aurait-elle songé à lui pendant l'été ? Il lui tapait assez sur les nerfs pendant l'année pour qu'elle recherche sa compagnie pendant les vacances !
Avec un peu de chance peut-être qu'il serait moins sur son dos cette année. Après tout, le château était grand, et les BUSES une réalité.

Elle ne le croyait qu'à moitié lorsqu'il disait que les bêtises étaient fini pour eux mais qui c'est, elle avait entendu dire que Remus était préfét cette année, peut-être qu'il parviendrait à canaliser l'équipe infernale. Son regard suivit son doigt tandis qu'il lui désign ait la petite insigne qu'elle n'avait pas remarqué.
- Whoa ! Capitaine ! Félicitation Potter !

Il était de notoriété publique que Potter sur un balai, ça ne pouvait que marcher. Et même si Lily n'était que spectatrice, elle prenait toujours plaisir à encourager les élèves de sa maison. Mais avec un tel titre, il fallait espérer qu'il ne prenne pas encore plus la grosse tête qu'avant ! Il se croyait déjà parfait en tout point alors si en plus le directeur l'appuyait dans cette voie-là qui pourrait dire ce qu'il adviendrait de lui.

- Bonne chance pour la coupe alors ! Déjà des idées concernant la composition de l'équipe ?
Demanda-t-elle.

Aussitôt elle se demanda pourquoi cette question avait franchi ses lèvres. Elle n'était pas une dingue de quidditch et toute ses histoires de tactiques de jeu risquait de l'endormir plus qu'autre chose. Mais les yeux de son camarade se mettaient déjà à pétiller. Elle avait remarqué que le simple fait de parler quidditch lui faisait cet effet. Au moins, il ne préparait pas quelque chose de néfaste pendant qu'il se focalisait là-dessus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1046
| AVATARS / CRÉDITS : Miles Heizer /Lydie
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Mer 29 Nov - 8:13

« Ouais, c'était pas mal, la croisière ! L'occasion de revoir quelques personnes, mais je me serais bien passé d'en voir d'autres. »

La croisière, même en y étant resté qu'une semaine, était comme un concentré de Poudlard : on avait l'impression de croiser encore plus les gens qu'on ne voulait pas forcément voir, et il était bien plus facile de ne pas tomber sur des indésirables au château. Et on avait même pas le droit de balancer par-dessus bord certaines personnes...
Ca avait aussi été l’occasion de changer les idées à Gardenia, qui vivait ses premières vacances sans sa mère et avait emménagé chez les Potter, juste en face de son ancienne maison. Le couteau qui remue dans la plaie.

« Ca ne m’étonne pas ! Je ne comprends pas ce qu’on pourrait vouloir à Romulus quand j’incarnais le fiancé idéal ! » fanfaronna-t-il quand elle rappela le rôle qu’il avait joué dans la pièce de théâtre et le lien qu’ils – ou plutôt leurs personnages – avaient tous les deux. En tout cas, il s’était bien rattrapé après sa presque gaffe !

Il se passa à nouveau une main dans les cheveux alors qu’elle le félicitait pour sa promotion en tant que capitaine de l’équipe de Gryffondor. Il n’en était pas peu fier et que Lily le félicite lui donnait encore plus l’impression d’être parfait pour le rôle. Personne ne pouvait enlever à James le fait qu’il soit doué au Quidditch, mais les nouvelles responsabilités qui incombaient à un capitaine, c’était encore autre chose qu’être juste le poursuiveur vedette de l’équipe.

« Oui, je n’ai pris encore aucune décision, mais bien sûr, je garde Sirius dans l’équipe. Ne le dis pas à Peter mais je voudrais bien qu’il fasse partie de l’équipe aussi, je pense que ça lui fera plaisir ! Je voudrais lui faire la surprise… »

Déjà dans sa tête se dessinaient des compositions de l’équipe parfaite. Peter n’était pas un joueur évident à voir œuvrer au sein d’une équipe mais James avait foi en son meilleur ami… Il suffisait de le mettre en confiance et de l’encourager. Avec quelques entraînements, Peter pourrait peut-être révéler un talent inconnu de tous !
Ses yeux dans le vague quelques instants, il revint soudainement à la réalité en se rendant compte qu’il ne faisait que parler de lui depuis le début, alors que Lily ne lui avait presque rien dit de personnel, sinon que ça allait.

« Et toi alors ? Ton été ? Tu as passé de bonnes vacances ? »


Il se rendit compte qu'il ne s'était jamais vraiment intéressé à ce que pouvait faire Lily pendant ses étés loin de Poudlard.

______________________________
C O R N E D R U E
Le temps suspendit son vol. Il chutait, les bras ouverts de toute leur envergure, le corps détendu et gracieusement arqué : il savait son saut parfait, et la plénitude qu'il ressentit lui donna l'impression d'avoir quitté son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Mer 6 Déc - 6:25

Au moins il était parti en croisière et avait vu du monde ! La jeune fille pouvait comprendre que ce soir plutôt ordinaire pour lui mais il devait bien se rendre compte que ce n'était pas le cas de tout le monde, non ? Elle, elle était resté dans son petit village moldu. Et dire qu'elle avait refusé de se joindre à la croisière à cause de Severus. Ils passaient tous leurs été ensemble depuis leur première année ! Pourquoi donc avait-il accepté ce stupide stage à Londres ?
Au fond, ce n'était pas le fait qu'il parte qui ait le plus dérangé la rouquine. Non, plutôt le fait qu'il ne lui en ai pas parlé. Enfin, si la veille de son départ ! Ils étaient censé être amis ! Mais il fallait croire que depuis quelques temps cette définition de l'amitié ne semblait correspondre que dans un sens. Elle aurait dû ne pas tenir compte de lui et aller à cette fichue croisière tant qu'il en était encore temps.

Mais le simple fait d'imaginer son ami seul à Cokeworth pendant qu'elle partait s'amuser lui avait suffit à refuser la proposition de ses amies. Elle savait qu'il n'aurait jamais accepté de les y rejoindre. Non à la place il était parti et elle était restée comme une goule sans cervelle.
Elle hocha simplement la tête pour faire comprendre à Potter qu'elle comprenait même si elle aurait voulu lui hurler qu'il avait de la chance de ne pas s'être ennuyé comme un joncheruine tout l'été.

Elle ne put s'empêcher de sourire lorsqu'avec sa modestie légendaire il décrit son personnage comme le "fiancé idéal" lors de la pièce de l'année précédente.
- Sincérement ? Tu crois ça ? Moi, je voyais plutôt Pâris comme un mec prétentieux qui prenait ce qu'il voulait quand il voulait ! Il ne demande même pas l'avis de Julietta ! souligna-t-elle indignée.
C'était la même chose dans la pièce de Shakespeare et c'était sans doute pour cela qu'elle n'avait jamais trop apprécié ce personnage. Mais elle devait avouer que ça avait été drôle de jouer avec James et Evan.

Elle faillit relever tandis qu'il se passait la main dans les cheveux pour parler quidditch. "Arrête avec tes cheveux !" voulut-elle hurler mais se contint. Elle avait passé un été horrible mais pas la peine d'aggresser tout ceux qu'elle rencontrait dès le premier jour. Le pauvre Potter n'y était pour rien lui !

Elle fut surprise de déceler une certaine tendresse chez le brun tandis qu'il évoquait l'idée d'ajouter Peter dans l'équipe de quidditch.
- Peter ah bon ? Je ne savais pas qu'il jouait ? A quel poste tu penses ?
Il avait tellement peu confiance en lui qu'elle trouvait ça bien qu'il cherche à l'encourager. Après ça pouvait être à double tranchant, et le faire énormément stresser.

Aie ! Elle s'y attendait un peu, voici le retour des vacances. En même temps, elle ne pouvait l'en blâmer ils faisaient tous ça à la rentrée.C'est juste qu'elle n'avait pas vraiment envie de reparler de tout ça et à quel point ça avait été barbant. Tout spécialement à Potter.
- Oh très bien ! Je suis restée chez moi, à profiter de ma famille, voir Severus aussi, vu qu'on vient du même endroit.

Elle savait que Potter et sa bande ne le portaient pas dans leur coeur loin de là, mais elle contrairement à Sev n'avait pas honte de leur amitié.
- Ah et vu que tu en parles j'ai rencontré Peter à Londres, sur le chemin de Traverse ! Il m'a fait découvrir les aventures d'Anatole le Cracmol. Je ne connaissais pas du tout.
C'était sympa
, conclut-elle ne sachant pas trop quoi dire d'autre et ignorant si son ami lui avait parlé de cette rencontre ou pas.
Elle avait un vague souvenir de s'être agacée contre Potter mais ne se souvenait plus du propos. Elle espérait qu'il ne lui avait pas tout répété quand même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1046
| AVATARS / CRÉDITS : Miles Heizer /Lydie
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Ven 8 Déc - 17:56

La description que fit Lily du personnage de Pâris raisonna étrangement en James. Il s’était vraiment bien amusé à jouer Pâris, renommé pour l’occasion de la pièce en comte Dorkins. Peut-être parce qu’il avait un caractère assez similaire au caractère vaniteux du personnage shakespearien ? James préféra mettre le sujet de côté plutôt que de continuer dans un thème qui allait finir par le vexer franchement. Il était déjà bien plus à l’aise sur le thème du Quidditch.

« Non il joue pas mais je pense que c’est parce qu’il ose pas ! Je voudrais peut-être à le mettre en batteur. C’est un rôle important mais sur lequel ne reposent pas trop d’éléments… »

Il montrait assez facilement qu’il n’avait pas non plus une totale confiance aux capacités sportives de Peter… James appelait ça du réalisme, même s’il ne le dirait peut-être pas directement à Peter de peur de le blesser. Et puis, il ne fallait pas lui mettre trop de pression non plus sinon il perdrait tous ses moyens le jour du match.

James était curieux de savoir ce que Lily pouvait bien faire de son été. Il se doutait qu’il devait y avoir à faire pleins de choses dans le monde moldu, ce devait être une vraie aventure… pour quelqu’un qui n’en provenait pas. Ce devait être aussi difficile de ne pas être avec des gens « comme soi », c’est-à-dire qui comprenait le quotidien d’un élève de Poudlard.

« Ha oui, Servi… Severus Rogue et toi venez du même coin. » fut la seule remarque, très neutre, qu’il fit à l’évocation du sûrement pire ennemi de James. Il n’avait pas vraiment envie de s’étendre sur le sujet, le but de cette conversation jusque là assez sympa n’était pas de la transformer en une nouvelle provocation sur l’amitié incompréhensible entre le pire des serpentards et Lily Evans.

« Oui, Peter m’a raconté. »

Il avait eu bruit d’une histoire – enfin « bruit » était un mot plutôt faible face à l’enthousiasme que Peter avait mis à lui raconter cette histoire à peine ils s’étaient assis dans le Poudlard Express – selon laquelle il l’avait sauvé de livres qui l’attaquaient, et qu’en retour, elle l’avait embrassé. Embrassé ? s’était étonné James. Sur la joue, avait dû préciser Peter. Mais quand même ! Et James n’avait pas su comment prendre cette nouvelle. Bien sûr que personne ne pouvait réellement et sérieusement craquer pour Peter, surtout pas Lily… Mais une petite part de lui ne pouvait s’empêcher de se sentir bizarre face à cette information. Qu’était-ce que ce sentiment de rancœur envers son meilleur ami ? De la jalousie ? Non, James n’avait aucune raison d’être jaloux de quelqu’un, surtout pas de Peter, et surtout pas concernant Lily Evans.

« Enfin, tu feras attention, il va s’imaginer des trucs si tu lui fais des bisous, même si n’importe qui se doute bien qu’il n’y a rien d’ambigu entre vous ! » railla-t-il sans aucune honte de se moquer de Peter.

Après tout, qui pouvait imaginer que quelqu’un voulait instaurer une ambiguïté amoureuse avec Peter ? Mais en même temps, elle était amie avec Severus Rogue, ce qui était quand même une preuve de ses goûts un peu douteux…

______________________________
C O R N E D R U E
Le temps suspendit son vol. Il chutait, les bras ouverts de toute leur envergure, le corps détendu et gracieusement arqué : il savait son saut parfait, et la plénitude qu'il ressentit lui donna l'impression d'avoir quitté son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 218
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY Mer 13 Déc - 12:35

Donc il ne jouait pas mais il voulait le faire rejoindre l'équipe. ça c'était du Potter tout craché ! Il ne se préoccupait pas vraiment de ce que voulait son ami mais de ce qu'il pensait qui pourrait être bien pour lui. En même temps, elle ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était peut-être un bon plan pour le faire sortir de sa carapace. Bon sans le côté surprise. Elle n'avait pas l'impression que c'était ce qui enthousiasmait le plus Peter Pettigrow.
ça l'étonnait tout de même. Potter capitaine, elle aurait pensé qu'il mettrait absolument toutes les chances de son côté pour obtenir la course, y compris recaler les personnes de son entourage pas assez expérimentées pour y arriver. Prendre un débutant comme Peter semblait un peu risqué.
Après qui était-elle pour juger. Pettigrow était sans nul doute meilleur qu'elle en quidditch. Elle n'était pas très à l'aise avec la hauteur et le fait de monter sur un balai n'était pas pour la rassurer. En tant que moldue un balai lui faisait plus penser à un outil pour faire le ménage qu'à un moyen de transport.

En quelques mots elle parvint à dresser un tableau de ses vacances qui ne faisait pas trop pitié. Enfin du moins elle l'espérait !
« Ha oui, Servi… Severus Rogue et toi venez du même coin. »

La rousse n'avait pu s'empêcher de froncer un peu les sourcils à l'évocation du surnom peu flatteur que les maraudeurs avaient attribué à son ami. Servilus. C'était tellement bête et méchant. Elle détestait l'entendre. Elle savait que cela le blessait même s'il disait qu'il s'en moquait. Severus et Potter étaient ennemis depuis la première année. Lily trouvait toutefois assez ironique de parfois leur trouver quelques points communs. Mais elle n'était pas assez stupide pour les énoncer à voix haute devant les deux intéressés.

" Oui, Cokeworth dans les Midlands", précisa la jeune fille décidant à son tour de rester plutôt neutre.
Elle avait noté qu'il s'était repris, ne cherchant sans doute pas à s'en prendre à lui devant elle. C'était une première à sa connaissance ! Si Potter prenait un peu de plomb dans la cervelle, elle n'allait pas ignorer ses efforts.
Une nouvelle fois, elle tut bien le fait que même Severus Rogue ne s'y était pas beaucoup trouvé cet été.

Donc Peter lui avait conté leur rencontre d'accord. Allait-il lui en vouloir ? Mais non, il la prit au dépourvu lorsqu'il lui conseilla avec un sourire de ne pas trop s'amuser à donner de faux espoirs à Peter avec des bisous.

- Un ! corrigea-t-elle aussitôt ses joues rougissant légèrement. Et je..n'ai pas… C'est ce qu'il t'as dit ? Que je m'intéressais à lui ? demanda Lily à la fois gênée et agacée, dansant d'un pied sur l'autre attendant de savoir ce qu'il avait vraiment dit.
- parce que...ce n'est pas DU TOUT le cas. C'est juste que...bref. C'est arrivé ! Un petit baiser de rien du tout. Sur la joue. Je ne pensais pas qu'il en parlerait, marmonna Lily en baissant les yeux.

Ils étaient plutôt du genre tactile dans sa famille et c'est vrai qu'elle faisait parfois les choses instinctivement. Sur le moment, ça lui avait paru plutôt naturel. Mais si Pettigrow commençait à raconter ça dans tout le château sa réputation serait vite faite !
Un brasier s'allumait petit à petit dans son regard. S'il répandait ce genre de ragots, elle le trouverait rapidement pour y mettre un terme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Another year, Evans ♦ LILY

Revenir en haut Aller en bas

Another year, Evans ♦ LILY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Et si le temps s'arrêtait ? [ Lily Evans ]
» Lily Evans - Rouquine au grand cœur. [Terminé]
» [FANFIC] Lily et Rose. (Ma fanfic sur Harry Potter)
» Lily Evans - Une rousse au caractère de feu
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
La gare de King's Cross
-