C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

Nouvelle recrue chez les Potter [James] [Flashback Juin 76]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

CAPITAINE SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 369
| AVATARS / CRÉDITS : Kirsten Zellers (c) Tamagra
| SANG : Sang-Pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une Mante Religieuse géante
| PATRONUS : Un Occamy
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Nouvelle recrue chez les Potter [James] [Flashback Juin 76] Jeu 19 Oct - 16:30


 
Nouvelle recrue chez les Potter
James & Gardenia

 
« Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c'est la présence des absents dans la mémoire des vivants. »

Troisième de semaine de juin. Cela faisait exactement cinq mois qu'Eden Ollivander, née Potter était morte. Cinq mois qu'elle avait perdue sa mère. Cinq mois qu'elle ne souriait plus que rarement. Mais cela faisait aussi cinq mois qu'elle avait reçue une lettre de son oncle et sa tante : les parents de James, lettre stipulant qu'elle habiterait désormais chez eux jusqu'à ce qu'elle décide de partir. Jusqu'à ce qu'ils soient sûrs qu'elle aille mieux se dit-elle. Elle avait déjà posé la plupart de ses affaires quand un Auror du ministère était venu lui annoncer "que sa mère s'était battue jusqu'au bout" et qu'elle avait décidé de rentrer chez elle après avoir fait un saut chez Dumbledore. Par conséquent les seules choses qu'il lui restait à transférer était sa propre valise, tout le reste avait été transféré de sa maison, à celle d'en face, celle de James.
Le Poudlard Express était arrivé en gare King's Cross il y a déjà deux heures, cela faisait donc deux heures qu'elle avait transplaner dans sa maison, les Potter devait avoir annoncé à leur fils qu'ils auraient une nouvelle recrue dans la maison familiale. Elle ne savait pas du tout qu'elle réaction il aurait pu avoir, si ce n'était qu'il avait certainement du demander pourquoi il n'avait pas été mis au courant plus tôt.
Et elle comprenait : cela devait être perturbant. La preuve, elle avait éviter les Potter à la gare et se trouvait à présent en train d'observer le plafond de ce qui avait été le lit de sa mère. La Serdaigle souffla un moment avant de se lever du baldaquin, elle devait prendre son courage à deux mains, elle avait beau ne pas être une gryffone, sa mère l'avait été. Elle lança un sortilège de lévitation et de dissimulation pour les yeux des moldus sur sa valise et pris le chemin de la demeure Potter. Il était temps pour elle de quitter cette maison et les souvenirs lourds qu'elle contenait pour un court moment. Du moins c'est ce qu'elle espérait, pensa-t-elle avant de toquer à la porte. Qui lui ouvrirait ? SA tante ? Son oncle ? Ou encore... James...
« James. » fit-elle en le voyant ouvrir la porte. « Tes parents sont de sortis ? » espéra-t-elle en ne voyant pas les manteaux des deux adultes de la maison suspendu à l'entrée. En fait, elle se disait que cela lui laisserait peut-être plus de temps pour s'habituer au fait de vivre ailleurs que chez elle. « Je peux entrer ? » osa-t-elle demander, sa valise flottant toujours derrière elle.

(c) DΛNDELION


Citation :

J'espère que ça te convient Smile

Ouvrir un sujet
Faire un sujet flashback
Faire un post de plus de 500 mots
Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1011
| AVATARS / CRÉDITS : Miles Heizer /Lydie
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Nouvelle recrue chez les Potter [James] [Flashback Juin 76] Mer 25 Oct - 11:00

Remus,
Gardenia vient vivre chez moi. Mes parents viennent de me l’annoncer et je suis un peu surpris. En fait, je dois dire que je m’en étais un peu douté, après le décès de sa mère, mais mes parents auraient pu me le dire plus tôt, quand même. Que je m’y prépare quoi. Ou Nia, elle aurait pu me le dire aussi ! Bon, faut dire que je n’ai pas non plus été très proche d’elle ces derniers mois. Je crois que j’essayais de l’éviter un peu, pour ne pas être confronté à ce à quoi je suis maintenant confronté.
Je pense à elle, j’essaye de me mettre à sa place, mais je ne sais vraiment pas comment je suis censé réagir. Ma mère me dit d’être gentil avec elle. Merci bien mais j’ai plus huit ans, je ne comptais pas lui tirer les cheveux non plus !
Comment on est censé être face à quelqu’un qui a perdu un proche de manière brutale, Remus ? Est-ce que je dois éviter de lui parler de sa mère ? Faire comme si rien ne s’était passé ? Ça va pas être facile vu qu’on voit sa maison depuis la moitié des fenêtres de la mienne… Ou bien je dois l’encourager à parler ? Tu crois qu’elle va pleurer souvent ? Faudra que je fasse quoi dans ces moments-là ?
Je te demande conseils, t’as quand même toujours été le plus doué avec les sentiments humains : c’est peut-être tes périodes à ne pas l’être vraiment qui ont développé ton empathie ! Fais pas cette tête (je te connais par cœur), je rigole… Ok, c’est pas drôle. Aide-moi, mon pote !
James
PS : J’ai récupéré des feuilles de mandragore pour m’entraîner pendant l’été. On se voit probablement sur la croisière, bonnes vacances d’ici là !

Deux heures à peine qu’il avait quitté ses meilleurs amis et déjà, James avait besoin de les recontacter. James n’était pas le genre à ruminer tout seul un problème qui le dérangeait, il avait toujours eu le réflexe de se tourner vers les maraudeurs au moindre souci. En l’occurrence, il s’agissait surtout de contacter Remus pour profiter de ses sages conseils. Lui saurait quoi faire dans cette situation. L’annonce de ses parents lui avait fait l’effet d’un électrochoc et les questions qu’il s’était empêché de se poser refaisaient soudainement surface maintenant qu’il n’avait plus le temps de se les poser.
Il avait envoyé sa lettre avec le hibou familial et faisait dorénavant les cent pas dans sa chambre, nerveux. Ses parents étaient partis presque aussitôt après leur annonce, en lui laissant quelques indications. Il avait songé à ranger sa chambre, qui était déjà sens dessus-dessous suite à la fouille de sa valise : il ne pensait pas avoir besoin d’une plume ni d’encre avant quelques jours alors il avait rangé tout son matériel scolaire au fond de sa valise en partant de Poudlard. Mais Gardenia ne dormirait de toute façon pas avec lui alors elle s’en ficherait probablement que la chambre du jeune homme soit à l’image de sa coupe de cheveux, brouillonne. Finalement, il libéra le vif d’or qu’il avait volé à l’école il y a quelques semaines et qui était resté enfermé dans une chaussette depuis un petit moment. Les bras ballants, il observait la sphère dorée volée dans sa chambre et songeait à écrire une seconde lettre à Sirius, quand il entendit la sonnette.
Son cœur rata un battement. Il avait espéré qu’elle resterait un peu plus longtemps chez elle mais un coup d’œil à l’horloge lui indiqua qu’ils étaient rentrés de la gare il y a plus de deux heures maintenant. Il descendit les escaliers en trombe, tenta de se calmer un peu devant la porte et ouvrit à sa cousine.

« Salut. Oui, ils sont partis, ils devraient rentrer dans quelques heures. »

Il ne comprenait pas personnellement pourquoi ses parents avaient trouvé mieux de ne pas être là quand leur nièce arriverait et pourquoi ils pensaient que c’était mieux si James l’accueillait. Ils lui avaient dit de faire comme il le sentait, mais il ne sentait absolument rien. Est-ce qu’il était censé la laisser seule ou surtout rester avec elle tout le temps ? Il avait certes quinze ans mais James avait l’impression d’être la position la plus délicate du monde. Même quand Remus leur avait annoncé son problème de pilosité – comme James aimait l’appeler – il avait su comment réagir.

« Oui bien sûr. Je te fais visiter ? » fit-il en se décalant brusquement de devant la porte pour la laisser entrer. « Enfin, non, je suis bête, tu connais la maison… »

Bien sûr que Nia connaissait la maison de son cousin. Ils avaient eu de nombreuses occasions de s’y retrouver quand ils étaient enfants, sans compter les retrouvailles familiales pendant les vacances, quand Nia et James avaient fait leur entrée à Poudlard.

« Voilà euh… Du coup… Papa et maman ont installé tes affaires dans la chambre d’ami… Enfin maintenant c’est ta chambre. Je… Enfin, tu… »

Il bafouillait, se tordait les mains et n’osait même pas regarder Nia dans les yeux. Bravo pour le courage, Potter…

« Tu veux de l'aide pour monter ta valise ? »

______________________________
C O R N E D R U E
Le temps suspendit son vol. Il chutait, les bras ouverts de toute leur envergure, le corps détendu et gracieusement arqué : il savait son saut parfait, et la plénitude qu'il ressentit lui donna l'impression d'avoir quitté son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nouvelle recrue chez les Potter [James] [Flashback Juin 76]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une nouvelle recrue
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» Répartition d'une nouvelle recrue [Gryffy]
» Une nouvelle vie pour Harry Potter? [fic HP]
» [PV Sadko] Nouvelle vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Hors Londres :: 
Les lieux d'habitations
 :: 
La demeure des Potter
-