Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Bellyssa • Back to sixteen ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Bellyssa • Back to sixteen ... Sam 21 Oct - 10:38

Deux silhouettes dans les couloirs. Eclat de jour, éclat de nuit. L'une blonde et l'autre brune. Un regard de connivence. Les vipères se sont réveillées. Et elles sont pleines de venin. Un petit sourire orne tes lèvres rosées, une lueur malicieuse dans tes beaux yeux bleus. Tu as seize ans. Et l'envie redoutable de t'amuser comme une petite folle. Il est rare que tu sortes de ta bulle. Froide comme la banquise, distante et hautaine, tu es plus souvent plongée dans un bouquin, essayant d'éviter tout ce qui se rapporte à aux papotages de filles et autre conneries du même genre. Ton QI supérieur à la moyenne fait que tu as constamment besoin d'occuper ton cerveau et que les conversations futiles t'exaspère. Mais quand tu es avec tes meilleurs amis, tu es totalement différente. Bellatrix et Ares sont un peu les meilleurs pour faire ressortir tes côtés sombres et malveillants. Ils adorent jouer des farces aux sang impur. Et toi tu es très douée pour détourner les attentions de tous et les couvrir. Résultat ? Personne n'a jamais réussi à vous coincer. Ares étant occupé à autre chose aujourd'hui, ce sera entre toi et Bella. Et justement votre victime approche. Une née moldue serdaigle qui se croit supérieure à tout le monde et qui a osé te pourrir ton après-midi de tranquillité l'autre jour. T'es pas du genre à pardonner la connerie des autres. - A toi de jouer Bella, elle est toute à toi ... tu fais d'un air mauvais. Bella est la meilleure pour torturer les autres. Alors tu la laisse te venger et toi, tu la couvres. Mais avant ça, il faut la faire flipper un peu.

Eclat de jour, éclat de nuit. Les vipères sont de sortie. Et ça va faire mal ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 474
| AVATARS / CRÉDITS : Gemma Arterton | carson
| SANG : Toujours Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi, ruinée
| PATRONUS : Un puma
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bellyssa • Back to sixteen ... Sam 21 Oct - 15:33

Un rire de peste.

Deux rire de pestes.

Deux jeunes filles, une de Serdaigle et une de Serpentard, se tenaient en embuscade par une jolie soirée d’hiver, au détour du couloir de la salle commune des Serdaigles. Et pour cause, la bleue et la verte attendaient presque patiemment une élève de la maison des Érudits. Une comparse donc, de l’une d’elle. Celle arborant le blason vert et argent, celui de la glorieuse maison de Salazar, était beaucoup plus remuante que l’autre, mais toutes les deux, la blonde Serdaigle et la brune Serpentard, avaient le même but. Certains être inférieurs se croyaient malheureusement supérieurs, et c’était souvent le cas des Serdaigles. Eux qui se croyaient plus intelligents, eux qui se croyaient au-dessus de la mêlée, étaient en fait une part de celle-ci et les deux jeunes filles avaient pour but de le leur rappeler.

Des pas se firent entendre et un coup d’œil discret de la blonde suffisait à lui confirmer qu’il s’agissait d’une petite bleue et bronze. Une née-moldue. Une sang-de-bourbe. La brune offrit un sourire presque paisible à sa comparse mais ne répondit rien. L’Adrénaline d’une future attaque. Elle aimait cette sensation de force et de puissance brute. Il fallait beaucoup de retenue à la Serpentard pour qu’elle se retienne de l’attaquer avant qu’elle ne passe devant elle. Aussi, à peine l’a-t-elle dépassé qu’elle sort de l’obscurité et murmure : « Jambencoton ». Un sortilège basique, simple et délicat, triste préface à un roman sinistre dont la fille va être le personnage principal. La gamine tombe et le rire de vipère de Bellatrix Black sonne brutalement comme son glas dans le couloir froid. « Coucou toi » salue-t-elle d’une voix gentille en s’abaissant pour regarder dans les yeux la gamine qui ne comprend pas ce qui lui arrive. « Nous sommes peut-être un peu trop exposées, tu ne crois pas ? » demande-t-elle comme si la victime à terre n’est pas du tout présente pour assister à son exécution programmée. L’héritière Black se relève et en profite pour utiliser le visage de la fille comme levier. La Serpentard ne fait guère attention à ses gémissements de rage et observe la petite chose qui se tortille par terre.

Elle aime tellement lorsque la victime n’est pas consentante, qu’elle se débat avec le mince espoir de pouvoir échapper à ses griffes. Elle agit comme la petite souris sur laquelle elle s’est entraînée dans son dortoir, sous le rire gras de la fille Bustrode. Elle aussi, c’est une idiote. Mais elle a au moins le sang-pur, pas comme cet être indigne des pouvoirs qu’elle possède. « Arrête de te tortiller » siffle Bellatrix d’un ton sec et venimeux. La jeune fille n’est peut-être pas aussi vive d’esprit que son acolyte Lyssa Lerouge, mais en tout cas, elle a besoin de calme pour se concentrer. Finalement agacée que la moins que rien ne l’écoute pas, elle lui lance un Petrificus Totalus et soupire enfin d’aise, soulagée qu’il n’y ai plus de mouvement intempestif à côté d’elle. Bellatrix se sent chanceuse d’avoir quelqu’un comme Lyssa à ses côtés. Elle lui laisse presque le monopole de la torture des victimes, et la Serdaigle sait à quel point son amie à besoin de se défouler. Une chance qu’elles se connaissent si bien.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bellyssa • Back to sixteen ... Mer 15 Nov - 21:10

Tu te penches sur la victime qui se tortille sur le sol après le maléfice de ton amie. Tu lui fais un sourire si froid que tu peux lire une panique totale dans son regard. - Je t'avais dis de me foutre la paix. Je t'avais prévenue. Ce qui va arriver maintenant, c'est entièrement ta faute ... tu lui fais. Glaciale. Sans humour. Pince sans rire. Tu es dangereuse comme fille. Mais pas autant que la brunette à tes côtés. Tu te redresses. Elle se tortille. Bella l'immobilise. Un endroit au calme. Tu regardes d'un côté et de l'autre. Puis tu désignes la salle de classe. - Entrons là, je me charge de te couvrir ... tu fais à ton amie. Elle a ce sourire qui ferait froid dans le dos à quiconque serait dans son viseur. Heureusement pour toi, t'es son amie. Vous entraînez l'impure dans la salle et pendant que Bella décide ce qu'elle va en faire toi tu sors ta baguette pour rendre la salle plus ou moins incartable. Bien sûr, ça ne trompera pas les profs s'ils décident de s'intéresser un peu trop à cette salle - quoique ça tiendra un moment - mais tu gères en sortilèges. Aussi tu commences par l'insonoriser, puis tu lances un sortilège qui donne envie aux petits curieux d'aller fortement voir ailleurs à l'autre bout du château voire du parc si possible et tu finis par verrouiller la porte - la base quoi sinon tout ça ne sert à rien. Puis tu te tournes vers ton amie. - Tu peux y aller très chère, personne ne viendra voir par ici. Tu t'approches et tu t'assois sur une table, jouant avec ta baguette. Tu regardes ta "collègue" de maison. Vois-tu Smothie, en plus d'avoir un nom de famille stupide, tu as tendance à me pourrir la vie ces derniers temps. Qu'est ce que tu as donc cru ? Que tu pouvais m'être supérieure ? Avoir de meilleures notes, me dépasser en tout ? J'suis pas compétition ma grande, je me fous totalement de tout ça mais par contre, je ne me fous pas du fait, que quand j'ai envie d'une après-midi de tranquillité, il y ai une petite merdeuse qui vienne me la pourrir. Donc mon amie ici présente, aimer bien tester ses sortilèges avant de passer ses examens et elle avait besoin d'un cobaye. Dommage pour toi ... Tu fixes froidement la Serdaigle. Tu aurais réellement du, me foutre la paix, tu répètes. Histoire qu'elle ancre bien dans sa tête de merdeuse que si elle t'avais laissé tranquille, elle l'aurait été. Et donc que tout est de sa faute. Psychologie de torture. Même après cette journée, elle ne pourra jamais l'oublier. Et chaque fois qu'elle vous regardera, ou se verra dans une glace, tout ce dont elle se rappellera c'était que c'était de sa faute.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 474
| AVATARS / CRÉDITS : Gemma Arterton | carson
| SANG : Toujours Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi, ruinée
| PATRONUS : Un puma
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bellyssa • Back to sixteen ... Sam 18 Nov - 12:01


Qu'est-ce que Bellatrix aimait ces moments de pure convivialité autour d'une victime ! Qu'est-ce qu'elle aimait pouvoir déchaîner ses excès de fureur pour enfin être la personne qu'elle était réellement. Cette stupide école l'empêchait de développer la magie qui l'intéressait, cette magie noire si complexe et tortueuse, dont certains professeurs n'imaginaient même pas le pouvoir. Cette réalité hérissait les poils de l'aînée Black, alors que Lyssa jouait avec le temps et ses nerfs pour enfoncer leur victime. La Lerouge parlait parfois trop. Elle réfléchissait trop pour l'esprit simplement violent de sa meilleure amie. C'est avec un son à mit chemin du grognement et du rugissement d'un bufle que Bellatrix saisit les cheveux de la gamine pour la tirer sans ménagement vers la salle que lui indiquait Lyssa. La jeune femme ne fit guère attention aux incantations que lançait son amie sur la salle. Si ça ne tenait qu'à elle, elle ne lancerait aucun sortilège. Mais elle avait pourtant raison, c'était plus prudent, car Bella ne voulait surtout pas faire taire la victime avec un sortilège. Elle s'extasiait devant la souffrance pure et la violence gratuite. Elle ressentait un feux d'artifice de joie dans son ventre en entendant les hurlements qu'elle-même provoquait. Et tout ça, parce que sa meilleure amie le lui permettait. Elle l'invita à commencer et l'aînée Black ne se fit pas prier : « Diffindo ! » s'exclama-t-elle en sautillant de joie devant le sang qui coulait désormais de la joue de la gamine. Lyssa continuait avec son discours de grande morale que Bellatrix n'écoutait même pas. « Tu ne désires pas t'amuser aussi ? » demanda-t-elle enfin lorsqu'elle eut l'impression qu'elle avait finit de parler pour ne pas dire grand chose. « Diffindo, Diffindo, Diffindo ! » lança-t-elle furieusement sur le visage de la gosse. Pour décharger autant sa joie que sa rage, elle lança un coup de pied dans les côtes de la Serdaigle. « Tu as un si joli visage ! » remarqua brusquement l'aînée des Black qui se pencha pour se saisir de son menton de porcelaine. « Enfin, tu avais ! » rigola-t-elle ravi de détruire une œuvre telle que celle-là.

Dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 366
| AVATARS / CRÉDITS : Adelaïde Kane by Hypnotic
| SANG : D'un rouge bordeaux d'une pureté parfaite


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une cage. Etre enfermée sans plus d'espoir.
| PATRONUS : Un renard des neiges, malin vif et furtif
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bellyssa • Back to sixteen ... Sam 17 Fév - 16:49

Diffindo hein ? Tu grimaces. Ca ça doit faire mal. Mais comme tu l'a dis précédemment, c'est entièrement de la faute de l'autre. Pas de la tienne. Tu l'as prévenue un certains nombres de fois que tu voulais qu'elle te fiche la paix. Elle ne l'a pas fait, tant pis pour elle. - Nan t'as l'air de trop bien t'amuser pour que je te prives de ça, tu fais d'un ton blasé en t'installant confortablement sur une chaise, les jambes étendue sur une autre pour attraper ton livre. Le son des cris de douleur et des pleurs de la fille ne te dérangeaient pas bien au contraire. Tu fais mine de bailler et puis tu regardes la brunette se défouler sur la pauvre petite aiglette. - Tu sais Bella, tu devrais en profiter pour travailler tes sortilèges informulés ! J'veux dire, imagine comme ce serait drôle de la voir imaginer tout un tas de formules sans savoir ce qui va lui arriver ! tu lances, sur un ton si neutre que s'en ai effrayant. Impitoyable jusqu'au bout. Tu penches la tête pour regarder la Serdaigle. - C'est dommage t'étais plutôt jolie avant ça ... maintenant tu garderas toujours des cicatrices. Et essayes de trouver une bonne histoire bien convaincante parce que je te jure que tu n'auras pas l'occasion de dire que c'était nous. Puis tout aussi nonchalante et désintéressée, tu te re-concentres sur ton livre en laissant Bella s'amuser. Ton amie t'appellera si elle a besoin de toi hein. Une potion pour faire revivre de manière incessante sa peur la plus enfouie. Sympa, j'aime bien l'idée, tu lances à voix haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 474
| AVATARS / CRÉDITS : Gemma Arterton | carson
| SANG : Toujours Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Moi, ruinée
| PATRONUS : Un puma
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bellyssa • Back to sixteen ... Mar 20 Fév - 22:58

Diffindo était un sortilège complexe mais pas assez pour l'aînée des Black. Il rendait son sadisme plus violent, et son plaisir plus cruel. Bellatrix prenait du plaisir à faire du mal, blesser de quelque manière que ce soit, et ainsi, elle ne comprenait pas pourquoi Lyssa ne s'amusait pas avec elle. Elle avait beau apprécier sa meilleure amie, elle la considérait d'un œil de faible. Lyssa était peut-être brillante, intelligente, mais elle ne savait pas prendre la décision de se mettre en danger pour torturer quelqu'un. Et cela faisait beaucoup de peine à la sorcière, qui ne comprenait pas ce non-désir d'adrénaline. Torturer quelqu'un, une chose à terre, c'était être animé par le feu ardent de la violence qui prenait possession de notre corps. Alors qu'elle faisait glisser sa baguette sur la joue de la gamine, Lyssa illustra de quelques phrase une idée lumineuse, tant et si bien que la jeune femme ne pouvait pas douter qu'elle en était l'auteur. « T'inspirerais-je ? » lui demanda-t-elle un brin malicieuse, un brin mauvaise. Bellatrix Black se retourna vers sa victime du jour et continua de lui tourner autour comme un oiseau de proie qui avait repéré son dîner : « Tu as de la famille ? Des amis ? Personne qui ne puisse t'aider ? » la nargua-t-elle de sa voix de peste. Elle en profita justement pour lancer sur elle, un sortilège informulé. Le Stupéfix était renversant de beauté, selon elle. Ce rayon rouge qui fusait violemment de sa baguette pour heurter sa victime avait, il fallait bien l'admettre, une certaine poésie. La couleur du sang qu'il ne faisait pas couler remplissait ses yeux bruns passionnés. La gosse roula par terre, et Bellatrix eut un sourire si grand que jamais personne de sa famille ne pouvait dire en avoir déjà vu un pareil. Elle se dirigea vers le fond de la classe, attrapa une chaise et la ramena pour la poser violemment par terre, en veillant à écraser la main de la Serdaigle avec l'un des pieds de celle-ci. « Alors, ma petite chérie » commença-t-elle en la relevant pour l'asseoir de force, « tu aimes les jeux ? Tu veux qu'on en fasse un ? » lui demanda-t-elle en s'agenouillant devant elle pour pouvoir regarder son visage plein de larme. Elle pourrait presque en avoir une de joie. Elle s'amusa à faire courir sur ses joues sa baguette, extension parfaite de sa main osseuse pour récolter les larmes. « Tu souilles tout autour de toi » fustigea-t-elle, « ça vaut bien une punition, non ? ». Question rhétorique. « Rictumsempra » incanta-t-elle en se disant que c'était si magnifiquement ironique de la voir se tordre de rire quelques secondes avant de se tordre de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bellyssa • Back to sixteen ...

Revenir en haut Aller en bas

Bellyssa • Back to sixteen ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-