GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Bertha et Queudver ? Oinks Oinks | SUJET CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 737
| AVATARS / CRÉDITS : © tumblr
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bertha et Queudver ? Oinks Oinks | SUJET CLOS Jeu 28 Déc - 10:15

Bertha arrêta enfin de la prendre pour son poney et Marlene put se relever. Le menton ensanglanté et les yeux larmoyants - quel mal de boursouf de se mordre la langue ! - elle vit son adversaire tituber impuissante sur ses deux jambes. « Ahah ! Qui c’est la meilleure ? » eut-elle le temps de laisser échapper avant de voir la brunette s’écrouler sur le tapis. Un court silence s’installa le temps que Marlene réalise la situation puis finalement un cri strident retentit dans toute la salle commune. Elle avait tuée Bertha, elle ignorait par quelle diablerie, mais elle l’avait tuée ! « MOÏRA ! » cria-t-elle pour que leur amie commune - et pomme de leur discorde - repose enfin son ouvrage. Bertha ne bougeait même plus le petit doigt et ce n’était pas normal. La préfète s’écroula à genoux à côté d’elle pour commencer à la secouer par les épaules avant de lui donner des petites claques. « Bertha ! BERTHA ! » l’appelait-elle pour qu’elle suive le chemin de sa voix. Comme elle ne bougeait toujours pas, la blonde finit de s’inquiéter et commença à pleurer. Ce n’était plus sa langue à elle qui la faisait pleurer mais la perspective que celle de la commère ne s’agite plus jamais. « Moïra, réveille-la, je t’en supplie ! Imagine … Imagine que l’une des dernières choses que je lui ai dite soit de comparer ses fesses à celles d’un centaure ! » paniquait-elle. C’était bien la première fois depuis la dispute qui les avait séparées que la préfète se rappelait de toutes les innombrables qualités de sa jeune camarade. Elles étaient tellement stupides de se disputer tout le temps et de se battre comme des dragonnières car elles s’aimaient fort au fond.

Moïra vint finalement l’aider et dès que les cils de Bertha commencèrent à papillonner, Marlene recula pour s’appuyer avec un profond soupir de soulagement contre le mur. Elle n’avait toujours pas la force de se relever. « Merci Merlin ! » murmura-t-elle en faisant le signe de la croix. Elle était tellement perdue qu’elle en mélangeait l’éducation de son école et celle catholique de sa mère. Et malgré toutes les pensées d’amour et de paix qui lui avaient traversés l’esprit au moment où elle avait craint que l’âme de son ancienne amie ait quitté la terre, tout ce qu’elle parvint à faire fut de lever un doigt tremblant devant elle et de l’accuser. « Tu - Tu as fait exprès ! JE TE DÉTESTE ! » géra-t-elle bien mal la peur paralysante qui commençait à l’abandonner. Elle se releva sur ses jambes cotonneuses et commença à faire les cent pas dans la salle ronde en s’agrippant sa tignasse de lionne. Elle ne se rappelait pas d’avoir jamais eu aussi peur de sa vie !


dragées:
 

______________________________
She was too quiet or she was too loud
She took things too seriously, or not seriously at all. She was too sensitive, or too cold-hearted. She hated with every fiber of her being, or loved with all her heart. There was no in-between for her.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 180
| AVATARS / CRÉDITS : A. Debnam by lolitaes
| SANG : Bordeaux ! Quoi c'était pas la réponse que t'attendais ? Too bad !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La perte de ton clan, de ta famille, de tes animaux, de ton don particulier
| PATRONUS : Un lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bertha et Queudver ? Oinks Oinks | SUJET CLOS Lun 22 Jan - 14:04

Par tous les Dragons de Merlin, ces nanas sont de véritables cinglées ! Mais alors que tout le monde les regarde en train de se battre comme deux goules voulant un même grenier, fracassant les objets, dévastant les tables, s'écharpant comme deux harpies, tu te concentres sur ton bouquin comme si tu n'en avait rien à faire. C'est le cas d'ailleurs. Avant ça t'a blessé. Maintenant tu as monté tes murailles si hautes et si solides que rien ne pourrait te toucher. Tu as appris à faire ça à la mort de ta mère. Soudain tu entends un hurlement. Marlène t'appelle. Avec un soupire tu abaisses ton livre alors qu'elle à l'air totalement paniquée. Bertha semble inconsciente. - Quoi ? tu demandes d'un ton froid. Mais elle se met à hurler, à gémir et à vriller. Avec un nouveau soupire tu te lèves et te rapproches de Bertha inconsciente. Il y a un peu de sang qui s'écoule de sa blessure. Tu soulèves ses paupières pour voir ses pupilles sans montrer l'inquiétude qui prend peu à peu place. - Ca va c'est bon arrête de hurler comme une harpie, elle n'a rien, elle s'est juste cogné un peu la tête. Elle aura une grosse bosse et une migraine de dragon c'est tout, tu fais à Marlène, ne supportant plus ses cris. Bertha fini par ouvrir les yeux. Ses paupières papillonnent alors que Marlène reprend ses cris. Tu soupires et aide Bertha à se relever tout doucement. - Marly boucle là steuplé tu nous soules là ! tu lances exaspérée à ta meilleure amie. Mais malgré ce que tu as affirmé sur la bosse tu t'inquiètes un peu. Allez viens je t'emmène à l'infirmerie, tu fais sèchement à Bertha. Tu leur en veux à toutes les deux. Tu jettes un oeil à Marly qui reste là. Et toi puisque tu sembles déborder d'énergie, tu ironises, range votre bordel. Ta voix est sans appel. Tu emmènes ensuite Bertha à l'infirmerie malgré le fait que tu ai dis le contraire plus tôt.

Quelle bande de cinglées ces deux là ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 272
| AVATARS / CRÉDITS : maia mitchell
| SANG : PUR


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : ballon de baudruche
| PATRONUS : otarie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Bertha et Queudver ? Oinks Oinks | SUJET CLOS Mer 31 Jan - 10:57

Bertha ne se souvenait plus de la dernière fois où elle s’était sentie aussi bizarre. Elle mit de longues minutes avant de comprendre où elle était. La salle commune, Marlène, leur dispute, leur bagarre, Moïra. Quand elle vit la tête paniquée de plusieurs personnes autour d’elle -dont celle de son ennemie préférée qui n’avait vraiment pas bonne mine- elle se demanda si quelqu’un n’était pas mort. Puis, sa tête lui lança horriblement et la commère porta une main à l’endroit où elle souffrait. Elle devint encore plus livide que le fantôme du Moine Gras lui-même quand elle s'aperçut qu’elle perdait du sang. Elle réalisa avec horreur que c’était vers elle que tous les visages étaient tournés. Depuis combien de temps était-elle en train de se vider ? Normalement, elle aurait sauté sur ses pieds et courut à l’infirmerie au plus vite pour éviter de mourir ici, sur le tapis crasseux de la salle commune des Gryffondors, mais son cerveau tournait au ralenti. Même lorsque Marlène lui cria dessus elle ne releva pas bien trop à l’ouest pour avoir une quelconque répartie.

Quand Moïra l’aida à se relever, elle vit plein de petites étoiles dans son champ de vision et, avant de comprendre qu’elle s’était simplement redressée trop vite, crut que quelqu’un avait jeté un sort pour que le ciel entre dans la pièce comme pour la Grande Salle. Décidemment, elle n’avait plus les idées claires. Bertha suivit leur amie commune sans aucune résistance mais avant de disparaître de la salle commune, se retourna vers Marlène pour lui faire un petit geste de la main qu’elle accompagna d’un sourire niais au possible. Elle s’était inquiétée pour elle et ça, Bertha ne l’oublierait pas.

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bertha et Queudver ? Oinks Oinks | SUJET CLOS

Revenir en haut Aller en bas

Bertha et Queudver ? Oinks Oinks | SUJET CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une porte s'ouvre alors qu'une autre se ferme [Sujet clos]
» [Sujet clos] Le dernier recours en situation désespérément désespérée est resté, reste et restera toujours l'appel au secours. [PV]
» Recherche Prismillon (collection terminée/sujet clos)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: La tour sud :: La salle commune de Gryffondor-