Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Ven 10 Nov - 14:07

Hestia avait fini les cours pour aujourd'hui, et elle avait décidé de se promener un peu dans les couloirs de Poudlard avant de se rendre à la bibliothèque pour faire ses devoirs. Elle scrutait les murs, recouverts d'affiches pro-virginité, un sourire aux lèvres. C'était étrange de voir ce genre de chose dans une école de magie. Les gens avaient-ils vraiment le temps de s'occuper de ça ? Hestia était bien trop plongée dans ses études pour se poser la question de si elle tenait à rester vierge jusqu'au mariage, et si elle en était fière. Ce genre de sujet ne venait pas vraiment chatouiller son esprit.
Arrivée devant la porte des toilettes des filles, elle eut soudainement envie d'y aller, comme si le simple fait de les voir obligeait le besoin à se manifester.
Les toilettes étaient désertes, et c'était assez rare pour être précisé. Elle choisit une cabine assez éloignée de l'entrée, au cas où quelqu'un arriverait. Elle ferma la porte et s'assit. La cuvette était glacée, lui donnant un frisson. Après avoir fait ce qu'elle avait à faire, elle se releva pour se rhabiller.
Elle entendit alors la porte s'ouvrir, et des pas arriver.
Non pas qu'elle avait honte d'aller aux toilettes, c'était la nature après tout, mais Hestia trouvait vraiment gênant le fait de croiser quelqu'un et de devoir faire la conversation dans ce lieu... Tant pis ! Elle avait fini, et ne tenait pas à rester enfermée dans les cabinets jusqu'à ce que l'autre personne sorte.
Le visage de celle qui mettait Hestia mal à l'aise n'était pas visible, puisqu'elle était dos à elle, devant le miroir.
"Maya ?", appela Hestia en s'approchant de la personne.


Dernière édition par Hestia Jones le Mer 29 Nov - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Ven 10 Nov - 19:17

Maya n'était pas bien. Depuis quelques jours elle avait le cœur lourd et se sentait coupable. Elle qui d'ordinaire parvenait à gérer les situations, était aussi stressé qu'à la veille des gros examens. Certes, elle était de nature angoissée et se posait mille et une questions pour un oui ou pour un non mais cette fois-ci, elle sentait que les choses changeraient dans sa vie et l'impact que cela aurait lui torturait l'esprit.

Elle n'aimait pas Alexandre, enfin si, elle l'aimait bien, plus qu'un simple ami c'était évident mais plus qu'Arthur ? Pas certain. La lettre qu'elle adressait à ce dernier dans les mains, elle retournait dans sa tête bon nombre de questions. Était-elle prête à le faire ? Que diraient les gens en l'apprenant ? Que diraient-ils quand ils se rendraient compte qu'un autre garçon était derrière tout ça ? La jugerait-il de n'avoir tenu qu'à peine trois mois à distance ? Et surtout, qu'en penserait Arthur ? Il n'avait pas le choix et elle imaginait déjà toute la peine qu'elle allait lui faire en une simple lettre. Cela faisait un moment que leurs échanges épistolaires étaient différents, qu'elle se sentait moins à l'aise dans ses mots et surtout qu'elle ne l'avait plus en permanence dans la tête comme ce fut le cas à leurs débuts.

Ayant opté pour un animal de compagnie félin, l'ancienne préfète utilisait un hibou de taille admirable qu'elle se plaisait à nommer Piwik et qui semblait l'apprécier ne serait-ce qu'un minimum. Il n'essayait pas de lui mordre les doigts dès qu'elle s'approchait et cela avait toute une signification pour elle. Elle lui tendit les petites graines qu'elle avait prévu pour l'amadouer et le bien-heureux, après s'être jeté dessus, sembla attendre qu'elle lui donne sa mission. Elle resta quelques instants à regarder l'horizon telle la grande romantique qu'elle était avant de finir par tendre le petit parchemin roulé à l'adresse de son petit copain. Elle imagina ce dernier dans sa colocation à lire et déjà elle entendait ses amies et surtout leurs remarques, leurs jugements. La boule présente dans son estomac ne fit que grandir un peu plus. "Il vaut mieux des remords que des regrets." Elle avait murmuré ces mots en même temps que l'oiseau disparaissait dans le ciel.

La mélancolie œuvrait en elle tandis qu'elle reprenait le chemin en direction du deuxième étage où elle avait son dernier cours de la journée dans une dizaine de minutes. Elle avait encore l'impression de pouvoir faire demi-tour, de réparer le mal qu'elle n'avait pas encore causé, du cœur qu'elle n'avait pas encore brisé. Quitter sans aimer était dur mais jamais autant que quitter en aimant.

Elle arpentait les couloirs avec le fort pressentiment que tous les élèves savaient, qu'ils pouvaient le lire sur son visage, qu'elle se trahissait d'elle-même. Elle ne résisterait pas. Ayant repéré de loin la porte des toilettes, elle prit sur elle jusqu'à son entrée à l'intérieur du lieu et une fois dedans ne put se retenir plus longtemps. Sans prêter attention au fait qu'il pourrait y avoir potentiellement quelqu'un, elle éclata en sanglots. Elle n'avait eu que très peu l'occasion de se confier et, surprise en pleine séance de larmes, ne pourrait pas échapper à Hestia, l'une de ses meilleure amies. Elle fut presque soulagée en entendant son prénom dans sa bouche et au lieu de répondre se précipita dans les bras de sa copine ne crachant pas sur un peu de réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Sam 11 Nov - 18:22

Maya se précipita dans les bras d’Hestia, qui l’accueillie de manière bienveillante. Elle passa ses bras autours de la jeune fille en pleurs, et posa une de ses mains sur sa tête, caressant ses cheveux dans un geste réconfortant. Les sanglots de Maya ne cessaient pas, et Hestia ne savait pas vraiment comment réagir.
Maya Andrews était une fille douce et gentille, parfois un peu naïve, mais toujours de manière mignonne. Elle ne voyait le mal en personne, et c’est ce qui plaisait le plus à Hestia, le fait que son amie Serdaigle trouve toujours du bon en tout, et en tout le monde, ce qui pouvait parfois la conduire à quelques désagréments… Toutes deux étaient amies depuis leur rencontre, pratiquement, et étaient très proches. Hestia la considérait comme l’une de ses meilleures amies, et la voir comme ça l’attristait au plus haut point.
Cela faisait un moment que la jeune Poufsouffle avait remarqué que Maya était préoccupée, mais celle-ci répondait toujours que tout allait pour le mieux… Il faut dire qu’Hestia n’était pas une très bonne enquêtrice, et préférait souvent attendre que ses amis aient besoin de se confier à elle plutôt que les harceler de questions. Mais le moment était venu de comprendre ce qui se passait dans la vie de son amie et, au vu de son état, Hestia aurait dû le faire plus tôt.
Cherchant ses mots, Hestia fut mal à l'aise de ne pas quoi savoir dire à son amie,
elle se sentit terriblement nulle, et arriva tant bien que mal à former une phrase dans son esprit avant qu'elle ne franchisse le seuil de ses lèvres.
" Qu’est-ce qui t’arrive, Maya ? Je ne t’ai jamais vu comme ça… ", demanda-t-elle, croisant les doigts pour que ce ne soit pas trop grave, espérant que son amie ne trouve pas la question trop déplacée, et surtout qu'elle ne se sente pas obligée d'y répondre si elle ne le voulait pas...


Dernière édition par Hestia Jones le Lun 13 Nov - 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Lun 13 Nov - 13:11

Au contact de sa meilleure amie, elle sentait qu'elle pouvait enfin se laisser aller et libérer tous ses maux. Pourtant, si elle n'avait aucune difficultés à concrétiser la longue liste de ses problèmes dans sa tête, mettre des mots dessus n'était pas le même combat. D'habitude optimiste, elle avait l'impression de porter toute la misère du monde sur ses épaules. Une vraie martyre. Et puis elle s'inquiétait aussi de ce qu'allait en penser Hestia, elle n'avait pas bien agit que ce soit avec Arthur, avec Alexandre et même voire avec elle. De plus, la jeune serdaigle avait préférée garder tout ça pour elle ce qui pouvait expliquer l'incompréhension de son amie. Et la voila qui était secouée à nouveau par les sanglots, la culpabilité la rongeait mais toujours moins que la peine que lui affligeait l'amour. Tout ça était si stupide, elle était si jeune, si belle, si fantastique, si appréciable. Oui, c'était égocentrique mais l'un des seuls moyens pour qu'elle tente de se motiver à nouveau. Elle qui imaginait la romance comme quelque chose de merveilleux, retombait sur terre dans un fracas incontrôlable. Elle quittait une histoire touchante pour s'engager dans un inconnu effrayant et sans promesses. "Je..." Elle prit une grande bouffée d'air avant d'affronter le regard de son amie. "Hestia, je crois que j'ai fait une bêtise." Maya avait murmuré ses mots et replongé dans les bras de la jaune.

Malgré tout cela, elle n'avait qu'une envie, avoir une discussion avec Alexandre, lui faire des câlins, qu'il la rassure et elle s'en voulait encore plus de penser à cela alors qu'Arthur n'imaginait probablement pas encore ce qui allait lui tomber dessus. "Je suis vraiment horrible !" N'ayant pas envie de mettre des mots sur la situation concrète, de dire "J'ai rompu avec Arthur", elle espérait vivement qu'Hestia ait compris d'elle-même. Chose qui pouvait paraître difficile vu que Maya n'avait que très peu parler de ce qui se tramait et qu'elle avait prit la décision seule. Peut-être qu'elle était au centre des conversations ? Que tout le monde la jugeait ? La détestait ? Bertha Jorkins était la meilleure amie d'Alexandre, elle en avait forcément entendu parler. Merlin. Bertha Jorkins qui était aussi une amie d'Hestia ! Et si Alexandre avait volontairement laisser quelques détails s'échapper ? Arthur et lui ne s'entendaient pas et cela aurait été compréhensible de vouloir la faire le quitter. Tous les liens se croisaient entre eux et la serdaigle comprenait bien que ce qu'elle jugeait comme personnel ne lui appartenait plus. Pas à Poudlard. Pourtant elle ne voyait pas Alexandre faire une chose pareille, pas délibérément. Il fallait qu'elle se sorte de cette situation au plus vite, la première étape étant de quitter son petit copain, la seconde serait une discussion avec Alexandre, la troisième une officialisation de la rupture et la quatrième, la plus difficile, une mise en relation avec le serpentard. Ses oreilles en sifflaient d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Lun 13 Nov - 14:15

Alors qu'Hestia attendait patiemment en caressant les cheveux de la bleue que celle-ci arrive à reprendre son souffle et à parler, un son sorti de sa bouche "Je...". Elle prit une grande inspiration et releva la tête. "Hestia, je crois que j'ai fait une bêtise." murmura-t-elle avant de se blottir à nouveau dans les bras de la jeune Poufsouffle.
Que pouvait-il bien se passer dans la vie de Maya pour qu'elle se mette dans des états pareils ? Habituellement, elle n'était que joie et sourire, mais ces émotions semblaient maintenant à mille lieux de ce qu'elle vivait en ce moment. Hestia sentit son cœur se serrer. Quelle mauvaise amie elle faisait ! Si la jeune fille en était à ce point, c'est qu'elle devait prendre sur elle depuis bien longtemps , trop longtemps.
"Je suis vraiment horrible !"
Hestia paniqua quelque peu. Elle se sentait vraiment mal à présent. Elle devait être là pour son amie, elle devait rattraper le coup, et vite ! Elle se remémora alors des faits des mois passés. Y aurait-il eu un problème avec Lysandre ? Elle lui en voulait encore, même maintenant qu'il n'était plus à l'école. Peut-être se seraient-ils croisés et elle lui aurait dit ses quatre vérités..? Non, ça ne collait pas avec le caractère de Maya. Un problème avec Arthur, peut-être ? Quoi que ces deux là étaient vraiment trop amoureux et mignons pour s'engueuler, même si la distance entre eux avait surement amenée quelques tensions... Mais quoi, alors ? Hestia avait beau chercher, elle ne trouvait pas... Qu'est-ce qui clochait ? Peut-être valait-il mieux demander à Maya ? Pourtant, Hestia hésitait. La jeune Serdaigle ne semblait pas apte à parler... Comment faire, alors ?
Elle sorti un mouchoir de sa poche et le tendit à Maya. Peut-être cela la calmerait un peu, et lui permettrait de reprendre ses esprits.
"Mouche toi, et asseyons-nous, d'accord ? Tu m'expliqueras ce qu'il se passe quand tu iras mieux."
Les tensions avec Arthur étaient-elles trop présentes ? Et si c'était ça, le nœud du problème ? Arthur était un jeune homme adorable, elle ne le voyait pas faire souffrir Maya! Mais après tout, elle n'était pas dans leur couple. Les apparences étaient parfois trompeuses, elle le savait bien, et surtout an amour. La blessure causée par l'histoire avec Saul était encore présente. Elle l'avait aimé, et ils étaient sortis ensemble. Mais le jeune homme n'avait jamais rien éprouvé de plus pour elle que de l'amitié, et il n'avait simplement pas osé lui dire... La fin fut terriblement triste pour la jeune Poufsouffle, qui s'était alors senti stupide et trahie. Arthur était-il comme ça ? La réponse était surement non. Hestia avait bien vu quel regard il posait sur son amie, et c'était bel et bien de l'amour, elle en était quasiment sûre.
Elle avait beau retourner le problème dans tous les sens, elle ne voyait vraiment pas ce qui pouvait être à l'origine de ce flot de larmes. Pour la première fois depuis un certain temps, Hestia se mit à regretter de ne pas être assez attentive aux racontars de son amie Bertha, qui devait surement avoir un avis sur la question, ou du moins avoir entendu des petites choses ici et là, et qui aurait pu lui permettre de ne pas se retrouver désemparée face à la jeune Serdaigle...
Hestia attendait maintenant que Maya soit en état de parler, et surtout de lui expliquer de quoi il en retournait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Mar 14 Nov - 16:51

La culpabilité était double. D'une, envers Arthur, l'autre envers Hestia. Voudrait-elle encore être son amie, sa meilleure amie même, après qu'elle ait avoué ? Justement, elle avait accumulé trop de pression et de stress et l'évacuation de ces derniers auraient dû être, en principe, en toute intimité. Sauf qu'Hestia était là et que Maya était dans ses bras. Lui en aurait-elle parlé au delà de ce fameux hasard ? Était-elle indigne à ce point ? Combien de fois avait-elle eu l'occasion de se confier ? De lâcher le morceau ? Elle était bête, trop fragile pour ce genre de situation qu'elle réservait d'habitude aux filles un peu volage. Elle qui prônait les valeurs de l'amour était donc l'une de ses gonzelles sans principes. Bon dieu que ça lui faisait mal au cœur. Elle ressentait pour la première fois cette horrible chose que la société appelait "peine de coeur", et tout était de sa faute, Maya le savait. Sa responsabilité dans cette histoire était totale, pas celle d'Alexandre et encore moins d'Arthur. "Est-ce que je suis une fille bien Hestia ?" Dit-elle après avoir récupérer le mouchoir tendu et s'être mouché de la manière la moins discrète qui soit. Cette question, elle en connaissait la réponse ou tout du moins celle qu'elle s'en faisait. La voix de Maya était faible, chevrotante et traduisait de l'état dans lequel elle serait, autant physiquement que moralement, durant les prochains jours. Avant que sa langue ne se délie, elle voulait s'assurer de l'estime qu'avait sa meilleure amie pour elle. "Je... Je voulais pas mais... j'étais obligé, tu vois ?" Comme si Hestia pouvait comprendre alors que ce n'était même pas sûr qu'elle sache de quoi il s'agissait. Elle sentait les yeux lui piquer de nouveau et se répétait en boucle de ne pas pleurer. "Je me déteste de lui faire ça." Arthur avait toujours été si gentil et c'était de cette façon qu'elle le remerciait ? "Jamais je n'aurai pu le tromper ! Et je sais qu'avec Alexandre il va se passer quelque chose alors c'était peut-être la meilleure chose à faire." Toujours aussi triste, elle voulait désormais justifier son choix, expliquer le pourquoi du comment, le tournant qu'avait prit la situation. Elle s'était détaché des bras d'Hestia et battait maintenant des bras au rythme de ses paroles. "Puis la distance, tu sais c'est vraiment dur et tout ce qu'on a vécu c'est ici, à Poudlard." Elle ouvrit grand les bras comme pour désigner le château sans se rendre compte qu'à part les tuyauteries, elle ne montrait rien de très attrayant. "Tout ça c'est de ma faute." Sans qu'elle ne l'ai vu arriver, les larmes s'étaient mises à dégouliner pour la seconde fois sur ses joues. "Avec la chance que j'ai, je vais finir par perdre Arthur ET Alexandre." C'était une chose inconcevable, elle refusait que tout ça se retourne contre elle, même si elle était coupable. "Et les ragots, mon dieu je les entends d'ici !" Maya avait toujours soigné l'image qu'elle renvoyait d'elle mais ce coup là, elle dû avouer que jamais elle n'aurait imaginé que ça lui arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Mar 14 Nov - 22:06

Hestia écoutait Maya calmement, attendant que la demoiselle finisse de vider son sac. Elle le savait, il fallait que tout sorte, maintenant, avant de pouvoir lui poser les questions. Mais peut-être que ce flot de parole permettrait à la Poufsouffle de comprendre sans avoir besoin d’interroger la bleue. Elle attendit alors que Maya eut fini, en se retenant d’intervenir. Car oui, elle en avait envie, surtout quand elle entendait la jeune fille remettre en question sa propre personne. Et que ce fut dur de ne pas souffler quand elle expliqua qu’elle se détestait… Hestia prenait vraiment sur elle. Quand elle entendit le nom d’Alexandre Rozen, elle faillit faire un bond. Qu’est-ce que ce fameux Serpentard, fameux pour ses frasques en tout genre, mais surtout pour les humiliations qu’il a fait subir à des gens, venait s’immiscer entre deux sanglots de Maya ?! Hestia pria intérieurement pour que son amie ne soit pas tombée sous le charme d’un garçon pareil ! Exécrable avec les autres, il s’amusait de l’embarras de certains sorciers, n’aidant pas à redorer le blason et la réputation des serpents verts… Déjà, le fait que la Serdaigle et lui étaient amis inquiétait Hestia, qui avait peur pour son amie, mais si en plus cela devait aller plus loin… Elle n’osait pas imaginer son amie aussi vulnérable face à ce garçon qui était tout sauf un gentilhomme.
Lorsque Maya laissa s’installer un petit silence, Hestia prit une grande inspiration et commença : Maya, ma chère Maya… Tu n’es pas une personne horrible. Tu es une jeune fille bien, très bien même. Tu es douce, gentille, amusante, compatissante, généreuse, et tout un tas d’autres choses, je t’assure. Maintenant, je ne sais absolument pas ce qu’il s’est passé avec Arthur, et encore moins avec Rozen, mais si je comprends bien, tu pressens que quelque chose va se passer avec le Serpentard, et tu en as envie ? Ecoute Maya, calme-toi déjà, respire bien. Tout va bien, d’accord ? C’est moi, pas Bertha, alors arrêtes de penser aux rumeurs, pour le moment tu es auprès d’une amie, et tu peux déballer tout ce que tu as sur le cœur auprès de moi, je ferai ce que je pourrai pour t’aider, pour te conseiller aussi si tu le désires, bien que pour les affaires de cœur je ne pense pas être bien placée… Mais je suis là, d’accord ?
Hestia essaya de sourire à son amie, espérant que cela lui redonnerait assez de baume au cœur pour la faire cesser de pleurer. Bien, maintenant reprenons depuis le début, tu veux bien ? La jeune Poufsouffle se demanda alors si c’était vraiment ce que sa meilleure amie désirait, de se confier à elle. Peut-être pas, après tout, et elle pouvait facilement comprendre que, quand la situation était toute fraîche, ce qui semblait être le cas, on ne désirait pas en parler… Si tu n’as pas envie de m’expliquer, d’accord, mais laisse-moi au moins rester avec toi jusqu’à ce que tu sois calmée, cela me rassurerait quelque peu.


Dernière édition par Hestia Jones le Mer 15 Nov - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Mer 15 Nov - 11:29

Maya avait conscience qu'il manquait quelques détails à sa meilleure amie pour pouvoir comprendre la situation. D'ailleurs, même si elle s'était affiché en tant qu'amie avec Alexandre, elle ne se doutait pas qu'Hestia le portait si peu dans son cœur. Elle aurait pu l'imaginer évidement mais le voulait-elle ? Le serpentard avait traîné son nom dans la gadoue en participant à des animations de couloirs ne le glorifiant pas particulièrement. Maya n'avait pas osé lui réclamer des comptes, ce n'était pas ses affaires. Pourtant, entendre ce qu'il aurait potentiellement pu faire ne la réjouissait pas, elle qui connaissait le "vrai" Rozen savait que ces rumeurs ne parlaient pas de lui. La jeune serdaigle reprit son souffle et osa lancer un regard vers Hestia, sur le point de dire quelque chose. A l'entente de tous ces compliments, Maya eut le cœur lourd de ne pas avoir été assez intelligente pour faire confiance à sa meilleure amie plus tôt. "Oh". Fut tout ce qu'elle parvint à dire tant elle était touchée.

La question d'en avoir envie avec Alexandre ? Elle ne savait plus, tout était si compliqué. Elle fut soulagé qu'Hestia n'incendie pas le garçon ou le détruise pour lui faire comprendre qu'elle avait fait une erreur en quittant le parfait petit copain qu'était Arthur pour un serpentard à la réputation douteuse. Elle eut envie d'hurler au visage de la jaune que "non tout n'allait pas bien" mais 1) elle n'avait pas envie de se la mettre à dos et 2) elle ne méritait pas de subir ses foudres alors qu'elle et elle seule avait fait n'importe quoi. Maya se contenta simplement d'hocher pour montrer à son amie qu'elle l'écoutait encore.

Elle prit Hestia très fort dans ses bras quand cette dernière lui dit qu'elle était là. Elle en avait tant besoin. Elle était prête à expliquer le commencement de l'histoire mais même elle ne se souvenait plus parfaitement de quoi avait commencé quand. "Si... Si je vais t'expliquer." C'était difficile d'en parler avec Alexandre, elle ne pouvait pas lui dire le fin fond de sa pensée, ça aurait été trop étrange. Avec Arthur encore moi mais Hestia, elle, était prête à écouter sans juger, tout ce dont elle avait envie. "Ne le prend pas mal, mais juste est-ce que tu pourrais éviter d'en parler avec Bertha ? Je sais qu'elle est ton amie aussi mais j'aimerai vraiment que la situation ne soit pas plus envenimé qu'elle ne l'est déjà ?" Elle se sentait stupide de dire ça, elle était donc vraiment horrible. D'autant plus qu'elle pensait et faisait à Bertha tout ce qu'elle détestait. Elle la jugeait sans la connaître simplement aux vents qui couraient dans le château. Et en plus de cela, elle remettait en cause la parole de son amie. Elle regrettait déjà ses mots. "Désolée." Elle ne put s'en empêcher.

Prenant un grand coup d'inspiration, elle décida qu'il était temps qu'elle se lance. "J'ai rompu avec Arthur." Elle leva les yeux vers son amie pour voir sa réaction avant de pouvoir continuer. "Pour Alexandre." Elle se mordit la lèvre, c'était si dur de le dire et par là de concrétiser son acte. "Enfin plus ou moins, je lui ai demandé qu'on se voit pour discuter..."


Dernière édition par Maya Andrews le Lun 29 Jan - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Mer 15 Nov - 22:05

Maya serra fort son amie dans ses bras, ce qui rassura Hestia : elle ne lui en voulait pas de ne pas avoir réalisé plus tôt que quelque chose n’allait pas, et elle ne lui en voulait pas non plus de poser des questions. "Si... Si je vais t'expliquer." dit la Serdaigle quand elle sembla un peu calmée. Hestia était prête à écouter son amie, elle avait besoin d’entendre ce qui se passait, d’être sa confidente, là elle se sentirait capable d’aider son amie, car pour le moment, en ne sachant que des bribes, elle avançait les yeux bandés, et ne pouvait pas réellement l’aider. "Ne le prend pas mal, mais juste est-ce que tu pourrais éviter d'en parler avec Bertha ? Je sais qu'elle est ton amie aussi mais j'aimerai vraiment que la situation ne soit pas plus envenimé qu'elle ne l'est déjà ?"
Hestia sourit à cette réflexion, son amie Bertha avait décidemment une très mauvaise image, dans les couloirs de Poudlard. Elle méritait pourtant qu’on creuse un peu, qu’on la découvre au-delà de ses apparences de Miss Potin en titre. Bertha était gentille, et surtout très fidèle en amie. Puis drôle, il fallait le rajouter. Car oui, Bertha Jorkins pouvait être vraiment désopilante ! Hestia se disait parfois que c’était dommage, cette réputation qui lui collait à la peau, même si elle était souvent méritée ! La Gryffondor savait tout, sur tout le monde. Aucune information ne lui échappait, et souvent elle ne savait pas tenir sa langue, c’était la réalité, mais ce n’était pas méchant de sa part. Elle ne se rendait juste pas compte que, parfois, les gens aimaient garder les choses pour eux plutôt que toute l’école soit au courant… Mais bon, c’était notre Bertha adorée ! "Bien sur Maya, je ne dirai rien ne t’en fais pas " répondit Hestia, presque étonnée de cette question, dont la réponse semblait pourtant évidente. "Désolée." murmura la bleue. Hestia lui sourit pour lui signifier que ce n’était pas grave, qu’après tout elle comprenait la crainte de son amie, puisqu’elle était quelque peu justifiée.
Maya inspira fort, puis lâcha "J'ai rompu avec Arthur." La bouche d’Hestia s’ouvrit d’étonnement. Bien qu’elle eût songé à un problème avec Arthur, elle ne pensait pas que cela avait été au point que son amie ait décidé de rompre. Lorsque la Serdaigle leva les yeux vers elle, elle avait refermé la bouche… "Pour Alexandre." Pour l’ouvrir de plus belle après cette révélation. Ça allait plus loin que ce qu’elle avait cru comprendre. " Ah ". D’accord, d’accord. Hestia devait d’abord encaisser ça, au risque de dire une bêtise. Elle se contenta alors encore une fois d’un " Ah ". Elle ferma les yeux un instant, juste le temps de faire le point dans son esprit. Elle ré-ouvrit les yeux rapidement, puis, avec une voix douce, demanda " Es-tu amoureuse d’Alexandre ? Et as-tu quitté Arthur parce que tu ne l’aimais plus ? ". C’était seulement deux questions, qui paraissaient simples, et qui pourtant, en cet instant précis, seraient surement les plus compliquées auxquelles Maya avait pu être confrontée. Mais elle devait pouvoir y répondre pour avancer, et Hestia voulait l’aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Jeu 16 Nov - 19:58

Le sourire sur les lèvres d'Hestia soulagea la serdaigle qui craignait de s'en attirer les foudres. Il faudrait qu'elle pense à lui demander conseil sur comment être aussi gentille car elle, avec ce genre de réflexions, n'aurait pas bien abordé la suite. Peut-être que si elle avait été à sa place, elle aurait hurlé, crié, battu des mains en beuglant à qui veut l'entendre qu'elle avait toujours été fidèle en amitié et que ça la peinait énormément que l'on puisse penser ça d'elle, surtout son amie, sa meilleure. Bla bla bla. Sauf qu'Hestia n'était pas elle et qu'Hestia n'était pas bête. "Merci." Elle aurait pu le faire mille fois tellement Bertha lui faisait peur avec toutes ses petites histoires. C'était déjà un poids en moins sur ses épaules, il ne manquait plus que le reste, le pire.

Lorsqu'elle prononça les mots interdits, ceux qu'elle ne pensait jamais avoir à énoncer dans sa vie et qui concernait "rompre" et "Arthur", elle n’entendit rien de la part de la jaune et ça ne la réconforta pas. Avait-elle commis une erreur à ce point ? Le "Pour Alexandre" fut encore plus compliqué à sortir mais maintenant qu'elle était lancée autant faire, et surtout dire, les choses comme il fallait. Elle ne put rien dire tandis qu'elle attendait une réflexion, un mot, une lettre, un son, n'importe quoi qui lui fasse comprendre que ce n'était pas si grave mais le fameux "ah" n'eut pas l'effet escompté et l'estomac de la brune en prit un sacré coup.

Est-ce qu'elle aimait Alexandre ? Est-ce qu'elle aimait Alexandre ? Est-ce qu'elle aimait Alexandre ? Les mots tournaient dans sa tête sans avoir de sens. En vue de ce qu'elle venait de vivre, que considérait-elle comme "aimer" ? "Non... enfin oui... mais non, je l'apprécie, on s'entend bien, il est gentil." Et beau. Et elle espérait vivement qu'Hestia ait un point de vue objectif sur la chose et qu'elle ne produirait pas une haine refoulée de par sa réputation. "J'aime encore Arthur." Mais c'était trop compliqué, trop loin, trop long, trop tout ce qu'elle ne voulait pas. "Je l'aimerai toujours." Mais elle n'avait pas assez de force et de courage pour entretenir une relation à distance, déjà fallait-il qu'elle conserve ses amis. "Est-ce que c'est grave ce que j'ai fait ?" Elle offrit un regard plein de doutes et d'envie de sincérité à sa meilleure copine. Pourrait-elle un jour ne serait-ce que reparler "normalement" avec Arthur ? Lui en voudrait-il à vie ? Au point de tirer une croix définitive sur elle ? Rien que cette idée lui brisa un peu plus le cœur et bizarrement, elle avait hâte de retrouver la chaude étreinte de son serpentard favoris. Non pas que les bras d'Hestia ne lui conviennent pas mais elle voulait être certaine de ne s'être pas sacrifié pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Sam 18 Nov - 14:44

"Est-ce que c'est grave ce que j'ai fait ?" Maya leva les yeux vers son amie. Son regard était rempli de doute, mais aussi d’espoir. Elle attendait sa réponse, elle avait besoin de sa réponse. Quant à Hestia, elle avait besoin de résumer ce qui se passait : Maya aimait Arthur, mais l’avait quitté. Et la jeune fille appréciait beaucoup Alexandre, avec qui il se passerait surement quelque chose dans les jours à venir. Cela faisait beaucoup d’informations, mais surtout beaucoup d’incompréhension. Hestia était quelque peu perdue, et elle n’osait même pas imaginer à quel point devait l’être sa meilleure copine. La jaune avait des questions à poser, mais est-ce que cela qu’elle devait les poser ? Après tout, est-ce que Maya saurait y répondre, ou cela la mettrait encore plus mal qu’elle ne l’était déjà.. ?
Qu’est-ce qu’Hestia pouvait faire, ou que pouvait-elle dire ? Elle n’était pas initiée aux choses compliquées de l’amour, ou alors pas assez. La seule histoire qu’elle avait eue n’en était pas vraiment une, et s’était finit précipitamment. Elle n’était pas bien placée pour émettre un jugement, elle n’en avait pas les qualités, ni l’envie, d’ailleurs.  "Non Maya, ce n’est pas grave. Ça ne l’est pas si tu as suivi ton cœur.", et elle était persuadée que son amie avait suivi celui-ci. Maya était du genre à écouter son cœur plus que sa tête, et n’était-ce pas le mieux, finalement ? Si la vie, ou si son palpitant, la poussait vers Rozen au détriment d’Arthur, ne devait-elle pas suivre cette voie ? Que pouvait bien avoir à dire Hestia ? Après tout, c’était la décision de son amie, et elle devait le soutenir dans ce choix qui semblait la hanter plus qu’autre chose. "C’est ton choix Maya, et tu as le droit de choisir, de quitter un garçon pour un autre. Tant que tu es en accord avec tes choix et toi-même, tu fais ce que tu veux !" essaya de la rassure Hestia. Elle devait être là pour son amie, et elle le serait. Si certaines personnes s’avisaient à juger la Serdaigle pour son choix, à chuchoter derrière elle ou à répandre des rumeurs, elle monterait au créneau et ne laisserait rien passer ! Hors de question que sa meilleure amie subisse cet enfer, et elle allait y veiller, même si pour cela elle devait dire à Bertha de calmer ses ardeurs en termes de potin.
"Par contre, pardon de te poser cette question, et sache que tu n’es pas obligée de répondre… Mais, pourquoi quitter Arthur si tu l’aimes encore ? Il s’est passé quelque chose ? Si tu l’aimes encore, c’est qu’il y a de l’espoir, non ?" demanda Hestia, presque gênée d’imposer ça à son amie. Mais elle avait besoin de comprendre pour l’aider, ou du moins pour essayer de l’aider. Elle semblait si mal, si peu sûre d’elle, que la Poufsouffle aurait tout fait pour la libérer de ce poids, et si elle devait l’encourager à sortir ce qu’elle avait à dire pour la soulager, alors elle le ferait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Lun 20 Nov - 18:51

Même la présence de sa meilleure amie ne pansait pas la douleur qui faisait rage dans sa poitrine. Elle était bête, oui, bête et stupide. Elle ne put s'empêcher au moins durant le temps d'une seconde d'imaginer qu'Alexandre ne veuille pas d'elle. Si elle n'était qu'un amusement, quelque chose d'officieux qui devait rester caché pour être bien ? Sauf qu'elle ne voulait pas de ça, elle voulait lui sauter dans les bras dès qu'elle le voyait, parcourir les distances entre leurs différents cours ensemble, déjeuner l'un à côté de l'autre, faire des promenades dans le parc et pourquoi pas, à l'approche des beaux jours, se baigner dans le lac ? Après tout, ils ne s'étaient rien promis, le garçon n'avait rien demandé, c'était sa responsabilité, son choix, son histoire qui empêchait le moindre rapprochement explicite.

Est-ce qu'elle avait suivi son cœur ? Là était bien la question. Pourquoi lui faisait-il aussi mal alors ? Est-ce que quitter Arthur n'était pas censé la soulager ? Lui ouvrir les portes de quelque chose de nouveau ? Au lieu de ça, elle se tourmentait l'esprit comme si elle pouvait changer quoi que ce soit à la situation. Elle avait pris une décision, elle se devait de l'assumer. Maya hocha la tête, incapable de dire ou faire autre chose pour le moment. Elle tiqua un peu lorsque sa copine mentionna le fait de quitter un garçon pour un autre. Elle se sentait idiote de l'avoir fait, comme si elle était dans une boutique quelconque et pouvait se permettre de choisir ce qu'elle désirait. Était-elle un morceau de viande à se disputer ? Ou était-ce eux ? D'autant plus que son acte était sale puisque Arthur et Alexandre étaient, entre gros guillemets, des ennemis. Encore que ça l'était moins que s'ils avaient été meilleurs amis. "Merci." Souffla t-elle doucement puisqu'elle sentait que cette épreuve, elle ne l'affronterait pas seule. Du temps, voilà ce qu'il faudrait.  

Pourquoi quitter Arthur ? "J'ai... euh... tu sais Alexandre et moi on s'aime bien." La pauvre ne savait que répondre tellement elle-même était perdue. En fait, elle ne savait pas. Peut-être avait-elle envie de prouver quelque chose au garçon ? De briser cette image de couple parfait pas si parfait que ça qu'elle avait avec Arthur ?

C'était-il passé quelque chose ? Maya rougit bien que concrètement, il n'y avait pas eu tromperie, quelques égards seulement. "Non, tu me connais." Pourtant ses joues la trahissait. "On s'est un peu rapproché, c'est tout." Sentant qu'elle devait se justifier, elle enchaîna rapidement. "Quelques câlins, quelques bisous." Une fois de plus elle sentit le malaise que pouvait provoquer ses derniers mots. "Sur la joue, sur la joue !" Maya ne voulait pas que son amie ne sache plus quoi penser alors qu'elle envisageait sans soucis l'incompréhension dont elle pouvait souffrir."Tant que je serai à Poudlard, on ne pourra plus... Je ne pourrais plus." Elle voulait enlever toute responsabilité à Arthur dans la situation bien que logiquement, il faille être deux dans un couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Jeu 23 Nov - 12:55

Hestia écoutait son amie en silence, prêtant attention aux mots qu'elle utilisait. Quand la jeune Serdaigle expliqua que Rozen et elle s'aimait bien, elle arqua un sourcil. "S'aimer bien", ça pouvait tout dire comme rien dire, après tout. Maya ne semblait sûre de rien, et encore moins de ça. Les sentiments sont parfois trop flous pour que l'on mette des mots clairs dessus, et son amie semblait dans ce cas là. Hestia aurait aimé l'aider, trouver les mots, les questions ou même les affirmations qui feraient que tout s'éclairerait dans son esprit. Mais elle ne connaissait aucun sort permettant aux autres de voir clair dans leur cœur et leurs sentiments, malheureusement...
Son amie rougit, et lui dit qu'il ne s'était rien passé de concret. Des rapprochements, mais sans plus. Bien que ce n'était pas vraiment dans ce sens là qu'elle avait posé la question, Hestia était contente que Maya lui dise clairement, même si elle connaissait assez son amie pour savoir qu'elle n'aurait rien fait avec Rozen tant qu'elle était avec Arthur. La Poufsouffle aurait préféré savoir s'il s'était passé quelque chose de grave avec Arthur, une dispute ou un événement qui aurait fait tout basculer... Elle se risqua alors à demander "Je vois... Mais, avec Arthur ? Est-ce qu'il s'est passé quelque chose qui a fait bouger les choses d'un coup, ou tout s'est fait au fur et à mesure ?"
Hestia, même avant d'avoir une réponse à sa question, comprenait que ça devait être dur. Arthur n'était plus là, à Poudlard, et Maya se retrouvait seule. Bien sûr, ses amies étaient là, et bien là même, mais il lui manquait quelque chose. Ces couloirs avaient été les spectateurs de leur amour, de leurs baisers volés, de leur regard énamouré, de leurs étreintes rapides... Tout ici devait lui rappeler Arthur. Mais il était loin, et cela devait la faire beaucoup souffrir. C'était surement trop dur pour la jeune fille, qui pouvait facilement craquer, selon Hestia. Oui, elle comprenait. Il aurait suffit d'un regard de Rozen, pour lui faire ressentir quelque chose. Quelque chose qu'elle avait perdu depuis la rentrée. C'était possible. Et Hestia ne pouvait pas en vouloir à son amie, c'était naturel et bien normal. A la place de Maya, elle aurait surement craqué aussi, enfin elle le présumait, elle ne pouvait pas en être sûre vu sa trop petite expérience amoureuse... "Vraiment Maya, au risque de me répéter, tu n'as pas à te sentir mal ou à culpabiliser. Tu es encre jeune, tu as le droit de changer d'avis, plusieurs fois même si tu le veux, et tu as le droit de tomber amoureuse ou d'éprouver des sentiments pour qui tu veux.", essaya-t-elle de la rassurer, tu lui faire comprendre qu'elle la comprenait, et qu'elle la soutiendrait quoiqu'elle fasse. Elle espérait maintenant que tout allait bien se passer pour son amie. Qu'elle arriverait à éclaircir ce que son cœur désirait, qu'elle serait heureuse, que ce soit avec Rozen, avec Arthur ou même avec personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 449
| AVATARS / CRÉDITS : olivia holt | lotus graphics
| SANG : née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Sam 25 Nov - 16:52

Quelle était cruche cette Maya. Elle en faisait des caisses avec sa peine de coeur comme si ça n'était jamais arrivé à personne. Oui, mais pas à elle et même quand Lysandre et elle s'étaient quittés et qu'elle avait été verte de jalousie de sa nouvelle copine pendant des semaines, elle n'avait pas eu si mal. En plus, elle avait une présence réconfortante pour l'écouter et cette bécasse continuait de la jouer implicite. Elle était agaçante. Les mots n'étaient pas si compliqué à dire pourtant, il faudrait bien qu'elle assume un jour ou l'autre qu'elle s'était plus que bien rapproché physiquement d'Alexandre. Et ce, en étant toujours en couple. Mais où se trouvait la frontière entre le mal et le bien ? Elle ne s'était pas mise à la place du jeune McLane certes mais elle n'avait pas non plus cherché volontairement à lui faire du mal. Elle n'en avait pas eu l'impression. Jusqu'aux lettres et à leurs échanges qu'elle s'était mise d'un coup à trouver ennuyantes à mourir comme si plus rien n'avait raison de la relier à lui. Alors que l'amour était encore là.

Est-ce qu'il s'était passé quelque chose avec Arthur ? Ou était-ce un ensemble ? Que dire ? Elle n'en savait pas plus que la poufsouffle sur ce point là. Lorsqu'elle croyait avoir répondu à une question, une autre prenait place pour la torturer de nouveau. Maya y réfléchit une seconde. C'était forcément de l'usure, elle ne voyait rien d'autre, en cas de rupture nette elle aurait été capable de s'en rendre compte. "Je pense vraiment que c'est à cause du temps, de la distance. On savait même pas quand est-ce qu'on allait se revoir t'imagines ?" Trop difficile était à tenir une relation sans objectifs. Elle ne savait pas encore qu'Arthur et elle se mettraient d'accord sur un rendez-vous afin d'officialiser leur rupture dans les règles de l'art. Un dernier moment pour se dire au revoir. Pas adieu.  

Elle serra une nouvelle fois Hestia dans ses bras après ses mots si gentils. Elle trouvait qu'elle ne méritait pas autant de gentillesse mais n'eut pas envie d'avoir l'air de s’apitoyer sur son sort. Elle se contenta de resserrer son étreinte et de lui glisser un énième "Merci" au creux de l'oreille.

Rompant le câlin avec son amie, Maya se dirigea vers la glace et grimaça face à son reflet. Elle se trouvait horriblement laide mais surtout déprimée. Elle se passa de l'eau sur le visage avant de se tourner vers Hestia. "OK, je suis prête." Elle n'avait pas vu le temps passé, trop occupée à verser toutes les larmes de son corps et à se confier. Chose qui d'ailleurs lui avait enlevé un poids considérable de l'estomac. Celui-ci qui était maintenant trop vide à son goût. "On mange ensemble ?" Le dîner commençait dans une dizaine de minutes, timing parfait pour que l'une et l'autre puissent passer par leur salle commune. Maya allait profiter au maximum de ses amies car dans quelques mois, Poudlard serait terminé pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 342
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT Dim 26 Nov - 21:49

"Je pense vraiment que c'est à cause du temps, de la distance. On savait même pas quand est-ce qu'on allait se revoir t'imagines ?" Est-ce qu'elle imaginait ? Non, pas vraiment. Elle aurait bien voulu mais... Mais les garçons et elle, ça n'avait jamais vraiment bien marché. Elle avait eut un coup de cœur, en troisième année, pour un garçon plus vieux qu'elle, mais cela s'était vite transformé en amitié, et après tout ce n'était pas pour lui déplaire. Et pour sa seule expérience, il était à Poudlard en même temps qu'elle, alors la distance, elle ne connaissait pas, finalement. Alors, que pouvait-elle bien comprendre à la douleur qu'avait ressenti son amie ? Rien. Alors Hestia se contenta d'hocher la tête doucement.
Quand Maya lui susurra un "merci" au creux de l'oreille, elle se sentit utile. Visiblement, ou elle l'espérait en tout cas, elle avait réussit à soulager quelque peu son amie, voire à la réconforter, ce qui la ravit. Elle n'était pas une si mauvaise amie, finalement !
La Serdaigle se dirigea ensuite vers la glace. Hestia la regarde faire en silence. Elle avait l'impression de voir les femmes dans les films, celles qui viennent de pleurer mais qui cherchent à rester digne, et à ce que rien des torrents de larmes déversés ne puissent se deviner sur leurs joues ou leurs yeux. Oui, Maya tentait de rester digne et il faut dire qu'elle s'en sortait mieux qu'Hestia lors de son chagrin d'amour... Mais ça, c'était une autre histoire. Et un autre moment. "OK, je suis prête." dit Maya en se tournant vers son amie. Hestia éprouva une grande admiration pour elle. Maya était en train de vivre quelque chose de compliqué et pourtant, elle savait se reprendre. Bien qu'elle ait pleuré dans les bras de la jaune pendant un long moment, elle avait su reprendre le contrôle et là, comme si tout n'était qu'un souvenir, elle était prête à retourner dans les couloirs bondés de Poudlard. Elle était courageuse. "On mange ensemble ?" Hestia sourit. Avec qui d'autre pouvait-elle manger ? Après ce moment de complicité entre elles deux, il était hors de question de ne pas profiter du sourire que la bleue aurait pendant le repas. Après la peine, Jones avait hâte de voir la joie sur le visage de sa meilleure amie. "Bien sûr ! Je suis sûre que Marlène, Luzia et Amélia nous auront gardé une place !" Hestia glissa son bras sous celui de Maya et se dirigea vers la sortie des toilettes. Non pas qu'elles étaient pressées, le repas ne commencerait pas avant une bonne dizaine de minute, mais Mimi Geignarde n'avait pas encore fourré son nez dans leur discussion, et Hestia ne tenait vraiment pas du tout à la croiser aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT

Revenir en haut Aller en bas

Ce n'est pas le meilleur endroit pour en parler... [Maya] FINIT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» [Toilettes de Mimi Geignarde] Drôle d'endroit pour se cacher
» Quel endroit pour Xp pokémon haut level !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-