C'est la rentrée sur ATDM, tous à bord du Poudlard Express !
La liste des préfets et des capitaines a été affichée, n'hésitez pas à aller la consulter sur le panneau d'affichage !

Partagez|

"Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 693
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Le sang pur des Highlands coule dans mes veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Sam 11 Nov - 21:39


Avril 1971

Moran marchait rapidement dans les couloirs de Poudlard, s'excusant à peine lorsqu'il percutait quelqu'un ou marchait sur le pied d'une fille. Cela lui importait peu parce qu'il avait le regard verrouillé sur une gamine. Son blason pouvait laisser entendre des fins malveillantes, mais en réalité ses intentions étaient toutes pures, et de fait, étaient de simples formalités.
Il avait longtemps observé Hestia Jones avant de se décider à aller la voir. Mais il n'y allait pas sans un plan. Petit serpentard qu'il était, il savait que la Poufsouffle était une sang-mêlé. Et comme il avait quelques petits problèmes avec ses aînés – qui s'étaient fort heureusement calmés depuis que Fabian leur avait parlé ! – il préférait faire attention à l'endroit où il allait rattraper la jeune femme pour lui toucher deux mots. Il répétait son discours dans sa tête tout du long, et la jeune fille sûrement, ne se rendait pas compte qu'elle était suivit depuis une dizaine de minutes, sur deux étages. C'est lorsqu'ils arrivèrent au quatrième et qu'il n'y eut plus personne à part eux, que Moran éleva la voix avec son accent d'écossais à couper au couteau : « Eh ! Jones attend ! ». Le jeune garçon trotinna sur quelques mètres pour rattraper rapidement la jeune fille d'un an plus jeune que lui – il avait bien, avait-on dit, tout étudié chez elle en amont pour n'avoir aucune surprise – .
« J'te dérange pas, j'espère ? » demanda-t-il quand même de manière bien peu compréhensible tellement il roulait ses « r ». Il n'avait en réalité posé la question que par politesse et n'attendit guère qu'elle lui réponde pour continuer : « C'est que tu sais, j'ai apprit que ton père publiait des articles parfois dans les journaux, et je voulais en profiter pour te poser des questions ! ». Autant aller droit au but, non ?

Dragées:
 


Dernière édition par Moran J. Powell le Jeu 16 Nov - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 95
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Dim 12 Nov - 21:17

Hestia déambulait dans les couloirs tout en révisant son cours de potion. Le cahier dans les mains, elle essayait d’apprendre par cœur une dizaine d’émulsions, toutes avec des noms particulièrement étranges et compliqués à mémoriser. Elle les relisait, encore et encore, en essayant de ne pas percuter les gens sur son passage. Cela faisait deux étages, et elle n’arrivait toujours pas à en réciter une seule… Alors qu’elle arriva au quatrième, une voix s’éleva dans son dos.
"Eh ! Jones attend !"
N’ayant pas reconnu la voix, provenant visiblement de la bouche d’un garçon, elle se retourna. Elle vit alors un jeune serpentard arriver vers elle en trottinant. Elle fronça alors les sourcils : que pouvait bien lui vouloir un serpentard ? Elle avait toujours fait bien attention à ne pas en provoquer un, ni même en approcher un de trop près, d’ailleurs. A cause de son sang, qui n’était pas pur, elle risquait des moqueries, voire pire, de leur part, et elle n’y tenait pas…
"J’te dérange pas, j’espère ?" demanda le jeune-homme, avec un accent à couper au couteau que la jeune fille eut du mal à déchiffrer au départ. Hestia s’apprêta à répondre qu’elle était un peu pressée, mais il ne lui laissa pas le temps d’en placer une, et poursuivit : "C'est que tu sais, j'ai apprit que ton père publiait des articles parfois dans les journaux, et je voulais en profiter pour te poser des questions !" Mon père ? pensa Hestia. Que pouvait-il bien vouloir à son père ? Après tout, Henry Jones était connu, mais seulement dans le milieu des historiens ! Méfiante, le jeune poufsouffle détailla le jeune-homme de haut en bas, scrutant son visage. Il ne lui semblait pas le connaître. Quoi que, maintenant qu’elle y regardait de plus près, elle crut se souvenir d’une ou deux fois où elle avait surpris son regard sur elle, ces derniers temps. Allait-il lui faire une blague ? Hestia avait déjà entendu parlé de ce que certains serpentards pouvaient faire subir aux sang-mêlés comme elle, comme une sorte de bizutage… L’endroit était bien choisit, si c’était le cas… Prenant son courage à deux mains, elle demanda dans un souffle : "Pardon, mais, que me veux-tu clairement ?"
Hestia n'osait pas parler plus fort, comme si son interlocuteur allait prendre ça comme une provocation.
Quelque chose clochait, n'empêche. Bien qu'Hestia soit assez méfiante, quelque chose dans le visage de ce jeune homme l'empêchait d'avoir vraiment peur. Mais hors de question de baisser la garde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 693
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Le sang pur des Highlands coule dans mes veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Jeu 16 Nov - 19:55


Moran n'était pas un méchant bougre. Il était même très gentil pour un Serpentard. Tellement gentil que nombre de ses compères le traitaient de petit Serdaigle. D'ailleurs, ses cheveux bruns étaient tout sauf dans une position convenable pour un garçon de bonne famille. Parce que oui, si les Powell n'étaient pas inscrit sur le registre des Nott, ils demeuraient non seulement liés à ce registre par les Abott, mais ils étaient aussi liés au clan Duncan dans les Highlands. Autant dire que le seul doute sur la pureté de son sang remontait au XIIIème siècle. Mais ce n'était pas le cas de Jones et c'était bien pour cela que Moran lui parlait dans ce couloir dénué de monde. Aussi ouvert d'esprit pouvait-il être, il ne perdait pas de vu que ses camarades et plus particulièrement le garçon qui partageait son dortoir, n'étaient pas très accueillants et compréhensifs. « Bah, je viens de te le dire ! » s'exclama-t-il lorsqu'elle lui demanda ce qu'il lui voulait exactement. « J'aimerais te poser des questions sur le métier de ton père » justifia-t-il alors qu'il ne jugeait pas cela nécessaire, parce que toute cette histoire était claire comme de l'eau de roche à ses yeux.
Le jeune homme croisa ses bras sur son torse pour regarder la jeune fille au blason jaune d'un air d'homme du Ministère qui campera sur ses positions envers et contre tout. « Alors ? » l'apostropha-t-il, « t'es d'accord ? ». Comme si elle avait vraiment le choix ! Même si elle s'échappait aujourd'hui, Moran la bloquera bien une autre fois. Il ne faut pas négliger la force d'un jeune homme curieux. Jamais.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 95
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Jeu 16 Nov - 22:12

"Bah, je viens de te le dire ! J'aimerais te poser des questions sur le métier de ton père ". Ça, il venait de de dire. Alors pourquoi Hestia lui faisait-elle répéter ? Tout simplement parce qu'elle ne comprenait pas. Que pouvait-il bien vouloir savoir à propos de son père ? Enfin, à propos de son métier. Lorsqu'il prit un air sérieux, enfin plus sérieux que ce qu'il était déjà, Hestia sourit. Cela lui allait plutôt bien, ce petit air. "Alors ? T'es d'accord ?" demanda-t-il ? Hestia était profondément gênée. Elle ne le connaissait pas, ce garçon, et bien qu'il n'avait pas l'air méchant, cela l’embêtait de lui raconter des choses sur son historien de père. Elle regarda autour d'eux. Aucun Serpentard ne semblaient se cachait dans un coin en attendant de se montrer en criant "on t'a eu !!!". Puis, ce visage, ce joli visage engageant ne pouvait pas être celui d'un méchant, si...?
"Je... Je ne te connait pas..." murmura la jeune Jones, comme si c'était une raison valable pour refuser, et comme s'il le comprendrait et s'en irait de lui même. "Tu aimerais savoir quel genre de choses sur mon père ?" demanda-t-elle, parce qu'après tout elle n'avait pas dit non. Ses joues étaient rosies par la gêne, et ses yeux fuyaient le regard du jeune-homme. Était-elle d'accord ? Pas vraiment. Mais quelque chose dans le comportement du Serpentard lui faisait penser qu'il n'était pas du genre à lâcher l'affaire. Et de toute façon, elle était bien trop intimidée pour dire clairement non.
"Peut-être qu'on pourrait parler ailleurs que dans un couloir, non ?" proposa-t-elle. Après tout, elle n'avait pas envie que chaque personne passant à côté d'eux puissent entendre ce qu'elle avait à dire sur son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 693
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Le sang pur des Highlands coule dans mes veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Dim 19 Nov - 11:43


Moran avait toujours eu le don de mettre mal-à-l'aise les gens. Souvent, il était trop direct, manquait curieusement et terriblement de tact – et était donc le parfait portrait craché de son paternel à son grand désespoir – et c'était exactement ce que subissait la fille Jones au beau milieux de ce couloir. Mais loin de se remettre en question ou d'essayer de calmer ses pulsions curieuses, le jeune Ecossais continuait résolument à parler avec un débit de parole affolant. Lorsque la jeune fille lui dit qu'elle ne le connaissait pas, il ne pu qu'acquiescer : « Aye » s'amusa-t-il à lui répondre parce que c'était d'une affligeante évidence, « et alors ? ».Il était évident que les Poufsouffles n'avaient pas le courage téméraire des Gryffondors et la représentante des blaireaux devait être bien placée pour le savoir. « J'ai lu quelques articles de ton père, même si je ne m'intéresse absolument pas à l'Histoire de la Magie » commença-t-il en s'adossant contre le mur, « et j'aimerais donc savoir comment fonctionne un peu un journal, de l'intérieur ». C'était aussi simple que de dire Quidditch, mais vu les réticences de la jeune fille, il craignait quand même d'être refoulé. Lorsqu'elle lui proposa de discuter ailleurs, Moran sourit en hochant la tête néfativement : « J'ai attendu des jours qu'on puisse parler dans ce couloir, hors de question de le quitter ». Il était têtu comme une mule – ou plutôt comme un fier représentant de l'Ecosse – « Je prends des risques en venant te parler ici » argumenta-t-il sans bouger d'un millimètre la position dans laquelle il se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 95
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Dim 19 Nov - 22:27

"J'ai attendu des jours qu'on puisse parler dans ce couloir, hors de question de le quitter" Hestia rougit de plus belle. Elle ne se faisait pas des idées, il l'observait bien depuis un moment déjà. Elle aurait pu facilement se faire des films, mais c'était pour des informations qu'il était là. Après tout, jeune comme elle était, elle se faisait des films pour tout et n'importe quoi. En l’occurrence, elle aurait adoré s'en faire un, imaginer un garçon plus vieux qu'elle s'étant amouraché de sa petite frimousse. Mais ce n'était pas encore pour cette fois! Elle sourit, presque amusée de voir comme elle pouvait être fleur bleue, parfois. Mais aujourd'hui, c'était du sérieux. Ce jeune-homme s’intéressait au journal, mais que pouvait-elle bien lui dire ?  D'où sortait-il ses questions ? Il la mettait très mal à l'aise.
"Je prends des risques en venant te parler ici" Cette phrase fit tilt dans l'esprit de la jeune fille. De quoi parlais-t-il ? Une question vint alors tarauder Hestia, qui était le plus en danger ? Le Serpentard qui parlait à une sang-mêlée de manière sérieuse, sans lui faire de mauvaise blague ou l'insulter, ou alors une sang-mêlée qui parlait à un vertau beau milieu d'un couloir, sans savoir qui était cet homme..? Pour la deuxième fois, elle prit son courage à deux mains et dit "Peux-tu au moins te présenter ? Non pas que cela soit particulièrement important, mais ça me rassurerai que l'on soit d'égal à égal. Visiblement tu connais mon nom, et tu m'observe depuis un petit moment, alors que je ne sais rien de toi. Et tu aimerai que je te donne des informations...
Je ne le ferai que si je suis en confiance avec toi et pour le moment, ce n'est pas le cas.
", demanda-t-elle. Elle se félicita intérieurement. Elle n'avait jamais été aussi courageuse. Avant, elle aurait simplement dit "oui", sans même opposer une quelconque résistance, sans rien demander, car elle n'aurait pas osé. Bien que mal à l'aise, autant à cause des questions du jeune homme et de son insistance qu'à cause de ce qu'elle venait d'oser, elle regarda le jeune homme avec un air de défi, enfin de ce qui était, pour elle, un air de défi. Mais comme elle était aussi aventureuse qu'un petit chaton, l'effet ne devait pas être glorieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 693
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Le sang pur des Highlands coule dans mes veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Hier à 13:30


Moran s'amusait beaucoup de la situation actuelle. Et pour cause : il venait parler à une fille qu'il ne connaissait pas pour lui poser des questions qui était d'un cheveu d'ordre personnel, et en plus il refusait catégoriquement de quitter le couloir ce qui l'aurait assurément mise plus à l'aise. Les relations humaines et lui, ça faisait cent mille cognards sur un terrain de Quidditch. Au fur et à mesure qu'il sortait ses arguments pour lui poser ses questions, le teint de la jeune fille se faisait plus bouillant tandis que son propre visage à lui restait résolument blanc. Mais finalement, il sembla qu'elle fut prise d'un courage insensé qu'il n'aurait pu soupçonner, puisqu'elle lui demanda de but en blanc de se présenter. Sa réaction ne se fit pas attendre et il se mit à rigoler. Le fils Powell était un garçon très joyeux qui riait pour pas grand chose. La réaction de la jeune fille était tout ce qu'il attendait d'elle donc forcément, ça le prêtait à rire. « Je te fais peur ? C'est à cause du vert de mon blason ? » demanda-t-il avec un sourire insolent que l'on retrouvait bien trop souvent chez ses pairs. « Je m'appelle Moran Jason Powell, affilié à la famille Abbot par ma mère, à l'ancien Clan Sinclair par mon père. Je suis né à Callender en Écosse et si je n'ai pas de frères ou de sœurs j'ai pas mal de cousins et cousines qui se baladent dans le château » récita-t-il à la vitesse de l'éclair. Avec son accent, il n'était pas compliqué de savoir qu'il avait grandit en Écosse et il n'était pas improbable de deviner que sa langue maternelle était le gaélique et non l'anglais. « Cela te convient-il ou tu souhaites aussi une biographie des deux branches de ma famille ? » demanda-t-il sans se départir de son air amusé de garçon qui sait l'effet qu'il fait. Il se rapprocha brusquement d'elle et lui tendit sa main pour se présenter : « Je ne vais pas pousser plus loin ton malaise et te demander de te présenter, Hestia Jones ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 95
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Hier à 21:44

Bien sur que son blason lui faisait peur ! Elle n'était pas folle, la jeune Hestia ! Elle savait quel était le courant de pensé qui était bien souvent affilié au blason des Serpentard... La jeune Poufsouffle écouta son interlocuteur sans rien dire. Les noms qu'il énumérait ne représentaient rien pour Hestia. A vrai dire, elle ne les connaissait même pas... Son père ne lui avait jamais parlé de toutes les familles se sang-pur, puisqu'elle n'en faisait pas partie. Et de toute façon, il ne s'était jamais senti à sa place lors des soirées mondaines, racontait-il souvent. Une biographie des branches de la famille ? Etat-il en train de se moquer d'elle ? "Je ne vais pas pousser plus loin ton malaise et te demander de te présenter, Hestia Jones" Trop prêt ! Il était beaucoup trop prêt ! Il s'était rapproché trop vite, sans qu'elle n'ait pu prévoir le coup. Ses joues allaient exploser s'il continuait ! Dans les films moldus que sa mère et elle adoraient regarder, ce rapprochement indiquait souvent l'arrivée prochaine d'un baiser entre les deux héros, alors cela gênait Hestia. Non pas qu'elle espérait un baiser ! Mais ce garçon était quand même assez mignon, et le voir si proche d'elle... Elle n'était pas habituée à ça, et se recula un peu précipitamment. Par contre, il se moquait vraiment d'elle, non ? Il riait, souriait, et posait des questions rhétoriques... Presque boudeuse, Hestia répliqua "Bien sûr que ton blason me fait peur... Ce n'est jamais vraiment bon quand une personne de ta maison prend à parti une personne comme moi, généralement... " Elle ne se sentit pas obligée de préciser que ce qu'elle entendait par "comme moi" était "sang-mêlé", vu qu'il savait déjà beaucoup de chose sur elle, pourquoi pas ça ? "J'espère que tu comprends ma méfiance..." murmura-t-elle.
Pour changer de sujet, et surtout effacer sa gêne, elle réfléchit deux secondes sur quoi lui raconter à propos du journal. Son père lui en avait déjà parlé, alors elle n'avait qu'à répéter, non ? "Alors, le journal... Eh bien, Moran" elle s'appliqua à bien dire son nom, après tout c'était l'information pour laquelle elle s'était presque battue ! Elle ne trouva pas quoi lui dire. S'excusant presque, elle murmura : "Enfin, je ne suis pas une spécialiste tu sais... Mon père m'en a parlé mais pas plus que ça... Quand il fait une découverte, il appelle son contact au journal. Si c'est assez croustillant, ils le publient, sinon, ils n'en font rien. Parfois, c'est eux qui appellent, car ils ont besoin de combler des trous dans la prochaine édition, alors ils veulent faire un papier sur une découverte, ou même sur les prémices d'une découverte. Enfin ils ont besoin de quelque chose à tout prix bien souvent...". Hestia ne savait pas si cela répondait aux interrogations du jeune homme, ou encore si cela lui était utile... Elle leva les yeux sur lui. Si, il était mignon. Et elle attendait quelque chose de sa part. Un sourire satisfait, ou une autre question, ou encore un haussement de sourcil. Quelque chose, n'importe quoi, prouvant qu'elle ne disait pas des choses inutiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 693
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by swan
| SANG : ♣ Le sang pur des Highlands coule dans mes veines.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Mon oncle mort.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran] Aujourd'hui à 18:01

La pauvre Hestia Jones avait l'air ahurie du débit de parole du jeune homme, et la surprendre n'était pas pour lui déplaire. Le jeune homme aimait bien l'effet qu'il produisait parfois sur certaines filles : que ce soit déchaîner le courroux ou entremêler la confusion et la méfiance. Les joues rougissantes de la jeune fille ne lui faisait absolument pas comprendre que sa présence seule la dérangeait. Moran était sans doute beaucoup trop innocent pour penser à ce genre de chose. Alors forcément, la réaction qu'elle eu lorsqu'il se décolla du mur pour lui tendre la main l'étonna un peu. Mais il se reconstitua bien vite un masque amusé plutôt qu'outré. « Je commence à être habitué aux amalgames » répondit-il en faisant un geste vague avec ses mains pour signifier qu'il se fichait bien que l'on se méfie de lui ou non. La vérité, c'était qu'il n'y avait rien chez Moran qui puisse attiser la peur chez quelqu'un. Normalement. Mais les cas particuliers étaient possibles aussi. Hestia en était peut-être un, vu son air moitié embêté moitié-terrorisé – en tout cas, il était terrorisé à ses yeux –. « Alors le journal...Eh bien, Moran », « Aye ? » répondit-il immédiatement, suspendu à ses lèvres comme si sa vie en dépendait. Il écouta attentivement ses paroles. Lorsqu'elle eu finit, il se sentit un peu déçu. Cependant il vit qu'elle l'observait en attendant sa réaction. C'est que la jeune fille n'était pas très discrète. Il lui offrit un sourire gentil qui dévoilait toutes ses dents blanches pour la rassurer, et continua : « Tu crois que je pourrais envoyer une lettre à ton père ? » demanda-t-il alors que la réponse n'attendait qu'une seule réponse. Moran n'avait aucune gêne et ne comptait pas se contenter des maigres miettes que venait de lui fournir la jeune fille. Il n'était pas un elfe, nom d'un gobelin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran]

Revenir en haut Aller en bas

"Surprise par un écossais bavard" [Hestia et Moran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'aile est :: Les escaliers et les couloirs de Poudlard-