GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5002
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Dim 11 Fév - 15:04

Le membre 'Saul Funestar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 696
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par mok)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Dim 11 Fév - 17:05

Thomas rigola doucement devant le peu d'enthousiasme qui animait sa chère cousine et, de mauvaise grâce, il prit place devant l'un des télescopes. Les mains dans les poches, il se pencha en avant pour coller son oeil à l'objectif mais évidemment, ce truc était mal réglé, sans quoi ç'aurait été trop facile. Il soupira, jeta un coup d'oeil en direction de Funestar qui occupait la lunette à côté de la sienne et qui semblait avoir fait ça toute sa vie (une bien belle vie de merde, si vous voulez mon avis), puis le Serpent s'empara de l'appareil qu'il bougea de gauche à droite un peu au hasard en espérant tomber par chance sur une étoile filante.

3, 4 - Si ça c'était pas un coup du sort ! Une étoile fila juste sous son nez avant qu'il ne fasse bouger la lunette astronomique d'un coup d'épaule en se retournant pour informer Az' et Daisy de sa réussite.
1, 2, 5, 6 - Evidemment, il ne vit rien mais réussit tout de même à diriger son instrument sur la lune, ce qui était mieux que rien.

— Bon, au suivant, dit-il en se reculant avant de venir s'affaler dans les coussins dans une posture de pacha.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5002
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Dim 11 Fév - 17:05

Le membre 'Thomas Avery' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 920
| AVATARS / CRÉDITS : Xavier Dolan by VOCIVUS
| SANG : ♣ Pur.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Evan Rosier, hélas.
| PATRONUS : Une pie bavarde
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Dim 11 Fév - 17:57

Moran se fichait à peu près autant des cours d'Astronomie que de la dernière révolution Gobeline. C'est qu'il ne suivait le cours que pour l'assurance d'avoir de très bonnes notes, car à sa grande stupéfaction, son inertie lui permettait toujours d'avoir de très bons résultats. C'était un mystère depuis qu'il avait choisit cette option, mais cela le satisfaisait assez. Le spectacle était particulier plus qu'intéressant. Des étoiles filantes, on en voyait tous les soirs si on était un peu attentif. Là, il y en avait juste un peu plus. Au feu vert de l'austère prof, il se mit derrière son télescope, non loin de son cousin et regarda les étoiles :

(5/6)

6 - Quel boulet, il a mal réglé l'engin qui reste résoluement bloqué sur le derrière de Dratsena.
1,2,3,4,5 : Moran parvient à saisir une étoile filante et hausse les épaules en se détournant. Ma-Gi-Que.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5002
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Dim 11 Fév - 17:57

Le membre 'Moran J. Powell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 887
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Ven 23 Fév - 0:21

Quand le professeur le réprimanda, Alexandre bougonna, marmonnant quelque chose en allemand, très certainement un vilain juron, en venant se placer près de son ami Saul à qui il parla brièvement. Le Serpentard, quant à lui, n'avait jamais vu de pluie d'étoile filante. Il était plus excité qu'il n'aurait voulu l'admettre d'admirer ce spectacle pour la première fois de sa vie. Tout en ayant toujours la haine pour sa professeure, il écouta néanmoins ses consignes fortes avisées. Il était un pur débutant en astronomie et pour lors, il ne se révélait pas très bon. Il avait beaucoup de retard sur les autres et avait du mal à suivre les cours. Peut-être devait-il songer à trouver une technique pour ne pas s'endormir en plein cours ? C'était sûrement pour cela qu'il avait raté l'information concernant la leçon de ce soir. Tout s'expliquait.

1 - 4: Peu confiant, Alexandre jeta un bref coup d'oeil à son voisin. Cela ne devait pas être si compliqué, il semblait le faire avec tant d'aisance. Il fit quelque réglage et oh ! Il en voyait une, d'étoile filante ! Le jeune homme voyait en cela un grand progrès.
Le reste: Nul ! Rien ! Il ne voyait absolument rien. Alexandre lâcha un soupir et se tourna vers Saul qui était plongé dans son observation, pendant que lui était plongé dans son échec.


Dernière édition par Alexandre O. Rozen le Ven 23 Fév - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5002
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Ven 23 Fév - 0:21

Le membre 'Alexandre O. Rozen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PERSONNEL
Le travail est l'aliment des âmes nobles.

PERSONNELLe travail est l'aliment des âmes nobles.
| HIBOUX POSTÉS : 76
| AVATARS / CRÉDITS : Sharon Den Adel
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : Un lycaon
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Ven 4 Mai - 13:23

C'était un spectacle magnifique. Yelena aimait regarder toutes ces étoiles voler au-dessus d'eux, les voir filer dans ce ciel noir à souhait. Certains feraient peut-être des vœux sous cette pluie superbe. Elle n'en faisait plus depuis longtemps, mais elle aimait toujours autant les voir tomber.
Doucement, les élèves se pliaient à l'exercice. Certains avec plus de volonté que d'autres. Il faut dire que déjà au départ, certains avaient un intérêt pour cette matière... et d'autres beaucoup moins. Ce fut d'abord un jeune Serdaigle qui émis une expression de joie.

-J’en ai vu une, madame !

Un sourire fin s'étira sur son visage, il avait l'air tellement content de lui. Ce qui n'était pas le cas de la jeune MacKinnon...

-Observer les traînées ? Vite dirige ta lunette vers …

Elle le sentait venir ! Mais de tellement loin ! Le professeur lança rapidement son regard le plus froid vers sa jeune élève avant qu'un non ne sorte. Avec elle, il y avait même une chance que ce soit le sien... quoi que. Pas forcément en fait. Marlene, elle lui avait dit de ne pas rester dans ce cours. Cette jeune fille n'était pas faite pour cela. Tout simplement. Mais elle s'accrochait et cela avait tendance à agacer Yelena. Sans compter qu'elles ne s'appréciaient pas tellement.

-De toute façon, c’est plus beau de regarder les étoiles filantes de loin !

C'est cela oui. Elle avait donc échoué. Roulant les yeux vers le ciel, ce n'était pas comme si elle ne s'y était pas attendu. Surtout avec une telle motivation...
Saul Funestar manipulait ses instruments, il en avait sans doute trouvé une. Rien détonnant venant de lui, c'était un mordu d'astronomie, l'un des plus appliqués. Il aurait forcément fini par en voir au moins une, il aurait tellement insisté.
Thomas Avery sembla avoir dirigé son instrument sur quelque chose, puisqu'il estima qu'un autre pouvait prendre sa place. Avait-il réellement vu quelque chose ? Il ne disait rien de particulier, et avait semblé essayer un peu au hasard. Qui sait, il avait peut-être réussi... Yelena se dirigea donc vers sa lunette pour y jeter un œil... Évidemment... Il n'avait pas du voir grand chose à par la lune. Une belle lune ce soir, qui brillait doucement dans cette lunette, mais hors de propos.

- Vous avez une bien curieuse définition d'une étoile filante Mr Avery...

Elle n'irait pas plus contre lui ce soir-là. Ce n'était pas utile, elle se contenterait de noter son manque de volonté...
Le jeune Powell se détourne à son tour de son engin. Comme pour d'autres, Yelena va vérifier que ce n'est pas par dépit. Ce qui était plus que courant dans ses cours. Non, pas cette fois, il avait bien réussi une observation. Sans rien ajouter elle continue son petit tour.
Au tour de Rozen. Il ne semblait pas abandonner et cherchait du regard une aide quelconque, notamment chez son voisin visiblement. Il ne semblait pas y arriver mais pas abandonner pour autant.

-Tout va bien Mr Rozen ?

Après tout, tout effort méritait un pas en avant, même petit...

-Bien, maintenant que vous avez tous au moins essayé d'en observer une, j'aimerais que vous me disiez un peu, selon-vous, comment est composée une étoiles filante ? Et surtout comment. Comment en sont-elles arrivées là, à passer au-dessus de nous à une telle vitesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

PRÉFET SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 297
| AVATARS / CRÉDITS : Eddie Redmayne (by delusion angel).
| SANG : Mêlé, lointaines origines moldues.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Les scolopendres
| PATRONUS : Un dalmatien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Mar 15 Mai - 15:18

L'oeil toujours dans son objectif, Saul leva la main droite avec une telle vigueur qu'on eut dit qu'elle était autonome. Le professeur Dratsena l'interrogea et enfin il daigna quitter sa lunette astronomique juste le temps de se tourner vers l'ukrainienne.
— En fait, une étoile filante -que l'on appelle aussi parfois "météore"- est le phénomène lumineux qui se produit lorsque des poussières généralement issues des queues cométaires se consument en traversant à très grande vitesse l'atmosphère. Quand je parle de très grande vitesse, c'est tout de même de l'ordre de 100 000 à 250 000 kilomètres par seconde, selon si la collision est frontale ou non.
Saul hocha la tête à plusieurs reprises, l'air de dire « ehhhh oui » devant un assemblée qu'il pensait sidérée mais qui, en tout réalité, n'avait cure des queues de comètes et de leur vitesse de collision. Ce qui ne l'empêcha pas de poursuivre.
— Quant à comment elles arrivent sur Terre, c'est très simple. Notre système solaire est rempli de ces poussières et la Terre en balaie constamment au cours de son périple autour du Soleil : c’est la source des météores dits « sporadiques ». Cependant, il existe des régions de l’espace où la densité de poussières est plus grande : il s’agit de concentrations de minuscules débris laissés par des comètes qui se désagrègent au cours de leurs passages répétés près du Soleil. Certains de ces essaims de poussières croisent l’orbite de la Terre, et notre planète y replonge une fois par année autour des mêmes dates. On a alors droit à une recrudescence du nombre d’étoiles filantes : une pluie de météores se produit, comme ce soir. C'est fascinant, pas vrai ?
Il riva son regard vers le ciel noir et soupira de plaisir devant ce phénomène scientifique absolument envoûtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 696
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par mok)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière... Mar 15 Mai - 15:24

Lorsque Funestar prit la parole pour répondre au Professeur Dratsena, Thomas soupira, se retourna vers Azelma et Daisy et murmura un « au secours... » se doutant bien que ce qui allait suivre allait être long... très long... A mesure que le Serdaigle parlait, Thomas, dans son dos, l'imitait en le caricaturant pour faire marrer ses deux camarades. Au bout d'un moment qui lui parut interminable, il serra son écharpe vert et argent autour de son cou et tira sur l'un des bouts vers le ciel pour mimer sa propre pendaison, les yeux révulsés et la langue pendante.
— Personne pour lui lancer un Silencio ? fit-il d'une voix moqueuse et quelques rires -assez discrets- se firent entendre dans les tribunes.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière...

Revenir en haut Aller en bas

Cours n°1 de 1975 - Eteins la lumière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !
» cours de dysenterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: La tour sud :: Les tours :: 
Le cours d'astronomie
-