Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - angel dust - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Sam 18 Nov - 21:37

Depuis quelques temps, Sirius était en intense réflexion vis-à-vis de lui même. Il avait treize ans et, depuis un petit moment, les bêtises faites en compagnie des maraudeurs n'étaient plus ses seules occupations favorites. Cela faisait quelques semaines qu'il regardait les filles - les plus âgées, qui étaient presque déjà des femmes ; celles de son âge, qui jouaient avec les éclats de leurs cheveux... Il était indéniable qu'elles lui faisaient tourner la tête.
Mais, et lui ? Quel effet faisait-il sur les filles ? Certes, il savait bien qu'il les faisait rire, qu'on le remarquait quand il passait dans les couloirs. Sirius était presque sûr que c'était une bonne chose - mais comment en avoir le cœur net ?
Le jeune Black aurait bien posé la question à James, mais c'était son pote et, en plus, un gars. Il risquait de ne pas avoir le bon angle de vue...
Mince, j'ai oublié mon manuel de sortilèges, fit d'un coup le jeune Potter en se levant de la table du petit déjeuner.
Et il disparut en grimpant à grandes enjambées l'escalier de marbre, laissant Sirius avec Peter et Remus.

C'est alors que Lily Evans se leva, mit son sac sur l'épaule et quitta la Grande Salle. Sirius la vit s'arrêter net devant le tableau d'affichage. Et il fut frappé par une idée ! Il avait besoin de l'avis d'une représentante de la gente féminine, non ? Et bien voilà !
Sirius Black avait suffisamment fréquenté Lily pour savoir qu'elle ne mâchait pas ses mots. Comme elle était seule, c'était l'occasion parfaite !
Je reviens, dit-il à ses amis. Hé, Lily ! LILY !

Sortant de la Grande Salle, Sirius rejoignit la jeune Evans.
Salut, tu vas bien ?, lui demanda-t-il avec un grand sourire. Dis, je peux te déranger genre deux ou trois minutes ?

Vrai, il ne serait pas long !

Citation :
Ouvrir un sujet ▬ 2 dragées
Faire un sujet flash-back ▬ 2 dragées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Dim 19 Nov - 3:03

Mars faisait son apparition avec les premières journées ensoleillées qui semblaient annoncer le futur printemps. Lily savait qu'il faudrait attendre un ou deux mois, et encore s'ils avaient de la chance pour pouvoir espérer passer le temps en extérieur. Lily aimait par-dessus tout s'adosser à un arbre à l'écart, au bord du lac afin de lire tranquillement. Quand Marie ou Mo' ne l'accompagnaient pas pour papoter.

Ayant de fini de manger avant ses amies, elle était sortie la première de la Grande Salle. En discutant, elle s'était rappelée qu'elle avait promis de faire passer un livre à Ellya dont elle lui avait parlé mais qu'elle l'avait laissé au dortoir. Evidemment ça n'urgeait pas à la minute mais quitte à être en avance avant les cours.
Lily n'était pas du genre à rester inactive. Du haut de ses treize ans, il fallait qu'elle se bouge pour se sentir exister. Rester sans rien faire trop longtemps, cela équivalait à une perte de temps !

Alors qu'elle sortait de la salle à s'arrêtait deux secondes devant le panneau d'affichage afin de voir si elle n'avait pas manqué une info, elle entendit qu'on l'appelait.
La rousse se retourna surprise de voir Sirius Black devant elle. Qu'est-ce qu'il voulait celui-là ?

- Salut Black. Oui ça peut aller. Et toi ?, répondit-elle toujours un peu soupçonneuse.

Pas hostile non, juste perplexe.
Elle ne put s'empêcher de hausser les sourcils devant sa demande pour le moins insolite. D'habitude, il restait avec les maraudeurs et elle ne pouvait pas dire qu'il ne lui ai jamais trop demandé quoi que ce soit si ce n'était ses notes d'Histoire de la Magie.

- Je t'écoute. C'est à quel propos ?

Si c'était encore l'une de ses farces débile, il allait entendre parler d'elle. Mais il avait l'air étonnament sérieux pour Sirius Black. Curieuse, elle attendait de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - angel dust - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Dim 10 Déc - 20:09

Sirius réprima un sourire quand il vit le visage de Lily. Elle paraissait vraiment méfiante, et devait se demander si il ne lui préparait pas une farce. En même temps, même s'ils étaient de la même année et de la même Maison, Lily et Sirius ne se parlaient que rarement, et uniquement s'ils se trouvaient au même endroit au même moment. Là, le fait d'aller à sa rencontre constituait une nouveauté.
Ça va bien, très bien même, répondit le jeune Black, un sourire étirant de nouveau ses lèvres.

Le regard de Lily Evan était toujours aussi soupçonneux. Bon sang, il n'allait pas lui jeter un maléfice à la figure - il n'était pas de cette trempe. D'ailleurs, n'y tenant plus, la Rouge et Or l'invita à cracher le morceau. Sirius se disait que, plus il tardait à formuler sa requête, plus il aurait l'air d'y tenir. Même devant Lily, il ne voulait pas se montrer si faiblard.
Et bien, répondit-il en retrouvant son sérieux, je voudrais savoir si tu sais ce que les autres filles pensent de moi.

Il avait dit les autres filles, pour ne pas qu'il eût l'air de demander à Lily ce qu'elle pensait de lui.
De manière générale, je veux dire, précisa-t-il enfin.

Citation :
Désolée pour le retard....... !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Lun 18 Déc - 9:00

Il souriait, ce qui était tout aussi étrange. Chaque fois qu'elle le voyait sourire de la sorte c'était lorsqu'il venait de trouver une énième bétise à partager. Est-ce qu'elle avait laissé entendre quelque chose ce matin comme quoi elle l'approuvait ? La jeune fille passa rapidement en revue ses propos mais non il ne pouvait s'agir de ça !
De toute façon elle avait assez crié aux maraudeurs ce qu'elle pensait des magouilles pour qu'ils ne viennent pas lui demander de les féliciter après.
Et c'est sans doute cela qui l'inquiétait le plus en fait. Que tout dans cette situation semble sortir de l'ordinaire.

- ...ce que les autres filles pensent de toi ? répéta la rouquine surprise.
Oh ça oui c'était bizarre ! Déjà pourquoi lui demander à elle ? Et dans ce cas pourquoi donc appuyer sur ce point "les autres filles" ? Elle aussi était une fille ! Pourquoi donc venir la trouver si c'était pour lui demander l'avis des autres ?
Black était décidément des plus étranges ce matin...à moins que..
Les paroles de Rosalia, la Serdaigle rencontrée durant le cours de divination, lui revinrent à l'esprit. Etait-il possible qu'en lui demandant ça, Black cherche en réalité à savoir ce qu'elle pensait de lui ?
Lily le dévisagea des pieds à la tête. Elle n'en avait soudain aucune idée bien trop occupée à se débattre avec sa conscience qui s'était lancé dans une véritable joute verbale.

- C'est vrai qu'il est mignon et que de nombreuses filles le regardent...
- C'est n'importe quoi ! Il passe son temps à faire n'importe quoi et à te courir sur le pudding.
- Et du coup avait-elle raison ? Rosalia, avec sa prédiction !
- N'importe quoi ! La divination est un ramassis de bouse de sombral !
- Il n'empêche qu'il est là !
- Et alors ?
- Il vient jamais te voir seul comme ça. Surtout pour te poser ce genre de question.
- Oh Merlin ! Qu'est-ce que je dois faire ? Rosalia aurait-elle raison ? Aurait-elle pu prévoir que Black...Black ? Non !Il ne peut pas avoir de faible pour moi.
- Comme les moldus pensent qu'il ne peut y avoir de magie, susurra sa petite voix intérieure.
- N'importe quoi ! s'écria-t-elle histoire de faire taire tout ça, avant de s'apercevoir qu'elle venait de prononcer ces derniers mots à voix haute.
Elle croisa le regard du brun avant de rapidement baisser les yeux.
- Euh, je veux dire...De quoi tu parles ? Pourquoi tu veux savoir ça ? Elle grimaça en entendant l'hésitation présente dans sa voix.  En plus il allait la prendre pour une dégénérée !
C'était plutôt mauvais signe. Elle n'était jamais comme ça.
Mais cette découverte que la divination puisse prédire quoi que ce soit avait de quoi la chambouler un peu. Surtout que le garçon en question s'avèrait être Sirius Black ! Non, non non ce n'était pas possible, il devait y avoir une erreur quelque part ! Et même une double erreur !

- Qu'est-ce que tu veux vraiment savoir ? demanda Lily en le regardant, un peu plus maîtresse d'elle-même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - angel dust - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Mer 27 Déc - 18:59

Manifestement, Lily ne s'était pas attendue à une telle question, et resta répéter la question de Sirius, un peu hébétée, avant se taire, comme perdue dans ses pensées. Sirius demeura sans rien dire, se disant qu'elle réfléchissait à une réponse pertinente – peut-être même cherchait-elle des adjectifs qui fussent suffisamment mélioratifs pour lui.
Mais les secondes s'égrenaient, et Lily n'avait encore rien dit. Ce n'était pas normal car Sirius savait que le cerveau de Lily allait vite, que sa pensée trouvait à vitesse grand V des paroles cinglantes à l'encontre des maraudeurs quand ils faisaient un peu trop de bruit. Alors pourquoi ne disait-elle rien ?

Le jeune Black commençait à se dire que ce n'était vraiment pas bon signe quand Lily, semblait reprendre ses esprits, lâcha un grand « n'importe quoi ! » en plein milieu du hall. Sirius fit les gros yeux.
Qu'est-ce qui est n'importe quoi ?, demanda-t-il en lui jetant un regard noir.
Pour lui, ce sujet était d'une importance capitale ! Il était tout sauf n'importe quoi ! Heureusement, Lily sembla se rendre compte qu'elle était à côté du chaudron, car elle baissa les yeux, comme si elle était gênée.
Pourquoi tu veux savoir ça ?, lui demanda-t-elle alors.
Pourquoi ?, lui dit Sirius en levant les mains. Mais c'est évident, par les boules de Merlin !, j'aimerais savoir ce que pensent les autres filles de moi, comment elles me trouvent, quoi.

À vrai dire, il ne savait pas comment expliquer davantage sans perdre sa dignité. Hélas, Lily, qui semblait plus à l'aise depuis quelques secondes, le poussa à préciser.
J'aimerais savoir comment les filles me trouvent physiquement et mentalement. J'veux dire, le bal de Noël approche, et... bref, je sais que tu saisis.
Oh oui, faîtes qu'elle saisisse, supplia Sirius en son for intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Mar 13 Fév - 12:08

Lily et Sirius ne se parlaient jamais seul à seul comme cela. Et les pensées ne pouvaient s'empêcher de virevolter dans l'esprit de la jeune femme, se repassant les propos de la prédiction de la Serdaigle. La situation en elle-même était assez étrange pour elle mais était-ce nécessairement ce que Rosalia avait prédit ? Sirius Black intéressé par elle ? Cela semblait trop gros ! Et pourtant, elle se sentait stupide, se disant que s'il avait réellement tenu à savoir ce qu'elle pensait de lui sans le lui dire directement , il ne s'y serait sans nul doute pas pris autrement. Sauf que...ben elle n'y avait jamais pensé elle !
C'était Black quoi ! Le copain un peu crétin de Potter qui passait son temps à lui chercher des noises. Lily le regardait avec de grand yeux toute surprise de cette intervention.

Alors qu'elle tentait de se reprendre, faisant taire ses pensées parasites d'un grand "n'importe quoi!" le garçon en face d'elle parut se vexer. Ah mince ! Parce qu'elle ne répondait pas directement à sa requête ? Mais c'est qu'elle n'en savait rien ! C'est vrai qu'à bien le détailler elle pouvait comprendre que certaines le trouve séduisant, mais elle ce n'était pas forcément son genre. Enfin, pas vraiment. Lily devenait un peu plus rouge à chaque minute.
Son "par les boules de Merlin" finirent de l'achever et elle s'écria un peu trop vivement : - CHUT ! à l'attention de son camarade avant de regarder vivement de chaque côté que personne n'ait entendu.

Elle décida de jouer son jeu et de parler des "filles en général".
- Oui, oui d'accord j'ai saisi, marmonna-t-elle tout en se mordant la lèvre de plus belle !
Ah ce satané Black ! Il n'aurait pas pu lui foutre la paix un peu. Elle eut presque fait ses yeux de chien battus. Pourquoi moi ?
Ce genre de chaudron lui tombait toujours dessus.

- Eh bien, les filles, je pense...qu'elles t'aiment bien. Tu peux être lourd, évidemment mais drôle aussi...parfois...enfin je crois.

Ouai, alors là on s'éloignait tout à fait du discours clair et concis !
Ce qu'elles lui trouvaient physiquement ?
Lily se tut, l'observant posément, un peu critique des pieds à la tête. Bon il ressemblait pas à un troll des collines quoi ! Mais ça il avait pas besoin d'elle pour s'en apercevoir, si ? Il était toujours à se regarder dans les reflets des miroirs pour remettre ses mèches en ordre.

- Ben...ça va. T'es pas le plus laid du château. Elles t'aiment bien. T'as vraimentt besoin de moi pour savoir ça ? demanda-t-elle plutôt incrédule.

C'est alors qu'une pensée l'a frappa.
- Attends ! Par le caleçon de Merlin ! Tu serais pas en train de me demander d'aller au bal avec toi ?!

Parce que là ! Elle avait rien vu venir ! Et pourtant, ça expliquerait plusieurs choses ! Mais ce n'était pas vraiment ce qui la dérangeait. Elle se voyait pas du tout y aller avec lui et...et pourtant elle voulait pas l'envoyer bouler méchamment.
Rha ! Pourquoi donc s'était-elle levée ce matin ?

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - angel dust - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Dim 25 Mar - 18:19

En fait, et Sirius le comprenait à présent, Lily avait l'air gênée par la conversation. Ses joues s'accordaient au fil du temps avec ses cheveux flamboyants. Le jeune Black étant de nature peu patiente, était sur le point de lui dire de laisser tomber, pour s'en aller. Qu'à cela ne tienne, il trouverait bien une autre fille pour lui répondre – sa cousine Andromeda, par exemple, qui l'appréciait beaucoup, tout en n'hésitant pas à lui dire ses quatre vérités. Mais Evans se ressaisit et l'informa qu'elle avait compris ce qu'il lui demandait. Pas trop tôt !
Elles t'aiment bien. Tu peux être lourd, évidemment mais drôle aussi...parfois...enfin je crois.
Un large sourire mangea la moitié du visage du Gryffondor. Les filles l'aimaient bien ! Elles le trouvaient drôle ! Ne disait-on pas « femme qui rit, femme à moitié dans ton... » ? C'était cool ! Mais cela ne répondait quand même pas entièrement à la question de Sirius. Et, à bien des égards, cette réponse ne pouvait le rassurer. Peter aussi, était drôle, et pourtant...

C'était à lui de rougir. Peut-être que Lily essayait de lui faire comprendre qu'il n'était pas vraiment séduisant. Il n'avait que douze ans. En quoi se prenait-il pour la star de l'école ? Comme si le beau capitaine de l'équipe des Bleus, musclé comme pas deux et blond comme les blés, n'était rien comparé au juvénile Sirius Black, troisième du nom !
Je ne suis pas le plus laid du château ?, répéta Sirius, un peu vexé. Pfff, pour un peu, on dirait que je suis juste devant le moine gras en matière de beauté. Quel honneur !
Évidemment qu'il avait besoin d'elle pour obtenir ces précieuses informations ! Ce n'est pas comme s'il avait appris à lire dans les boules de cristal... Il s'en serait passé, sinon, de ce moment.

Attends, s'exclama Lily, comme frappée par la foudre. Par le caleçon de Merlin ! Tu serais pas en train de me demander d'aller au bal avec toi ?!

Si Lily s'était transformée devant lui en lutin de Cornouailles, Sirius n'aurait pas eu un air plus effaré ! Il comprit alors pourquoi sa camarade était si rouge.
Non, fit-il en riant, pas du tout, ce n'est pas du tout ça.
Il se reprit, songeant que ce pouvait être vexant pour elle...
J'étais sans arrière pensée en venant te voir – du moins pas celle-là. Je... je pensais juste pouvoir compter sur ta franchise.

Derechef, il se mit à rire de la tournure des événements.
Mais, si je te le demandais, tu dirais quoi ?, minauda Sirius.


Dernière édition par Sirius Black le Mar 24 Avr - 15:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Lun 26 Mar - 21:03

Malgré l'incertitude de la jeune fille et son manque de précision, Black ne sembla pas s'en formaliser plus que ça. Pour lui, ça semblait suffisant. Du moins, jusqu'à ce qu'elle saisisse sa phrase dans son ensemble. Son sourire se fana soudain, laissant place à une grimace que la rouquine n'était pas sûre de pouvoir bien interpréter.
Elle n'en aurait pas mis sa baguette au feu mais...ah si, c'était bien ça, voilà qu'elle l'avait vexé. Lily se mordit la lèvre pour s'empêcher de rire devant la protestation du brun.

- Non, le moine gras est bien loin derrière toi, ne t'en fais pas, reprit-elle de l'air le plus sérieux qu'elle pouvait.

Mais ce n'était pas vraiment cela qui la tracassait. Depuis le début, rien que sa démarche de venir la voir, elle se disait que quelque chose ne devait pas tourner rond. C'est alors que le bal lui revint en tête et qu'elle paniqua totalement. Les maraudeurs étaient parfois pénibles mais ils étaient aussi marrants...et bien appréciés de tous. Aller au bal avec l'un d'eux...qui plus est Black, ben c'était bizarre quand même ! La jeune fille n'arrivait pas à se l'imaginer d'ailleurs.

Lorsqu'il comprit ce à quoi elle pensait, ce crétin ne put s'empêcher d'éclater de rire. Bon d'accord, elle s'était plantée, et en beauté apparement. Une part d'elle était infiniment soulagée que ce soit le cas, tandis qu'une autre ne pouvait s'empêcher de s'agacer de l'hilarité de son camarade. Cela semblait donc à ce point inconcevable qu'on ne l'invite au bal ? Damné Sirius Black qui se croyait mieux que tout le monde !

- Je... je pensais juste pouvoir compter sur ta franchise.

Ah d'accord, c'était juste ça ! Il pouvait pas le dire plutôt aussi cet idiot, au lieu de tourner trois fois autour du pot ! C'est vrai que dès qu'il s'agissait de leur balancer leur quatre vérités, elle ne machait pas ses mots. Après, ce n'était jamais à ce niveau-là aussi.
Lily lui asséna un petit coup de poing dans l'épaule.

- Ah ben c'est tout ! Euh du coup...sans parler pour l'ensemble de la gente féminine…
elle marqua une courte pause, voyant que le Gryffondor semblait suspendu à ses lèvres. Avec un sourire elle reprit : ...je pense que tu es plutôt apprécié. Que ce soit pour ton physique, ton humour et ce qui te sers de tête !

Mais le jeune Black, sans doute rassuré, ne perdait plus son sourire, lui aussi, apparement décidé à la taquinerie.
▬ Mais, si je te le demandais, tu dirais quoi ?

La rouquine haussa un sourcil, l'observant, songeuse. Et dire qu'elle s'était cru débarassée de cette fameuse question. C'était bien mal le connaître !
Mais la jeune fille ne se laissait pas faire pour autant !
- Je ne pourrais même pas y songer ! Face aux hordes de filles qui te vénèrent en secret, j'attenterai ainsi à ma vie ! répliqua-t-elle faussement apeurée. Et sur le ton de la confidence, ajouta dans un souffle.
Je crois même qu'elles ont monté un autel à ton effigie, quelque part dans un des vieux cachots.

Un sourire amusé, ornait à présent ses lèvres. Intérieurement, elle se sentait plutôt rassurée. Chaque chose était bel et bien à sa place malgré les bizarreries de ce château et de ses habitants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - angel dust - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Mar 24 Avr - 16:42

Lily Evans avait cru qu'il l'invitait au bal ! C'était une histoire qu'il ne pourrait jamais oublier - et qu'il se plairait à répéter de temps à autres. Il sentait cependant que la Gryffondor était douchée par son hilarité, alors il se calma. Comment obtenir la réponse à ses questions si l'agaçait au point qu'elle ne veuille plus lui parler ?

Mais elle se reprit et Sirius se tint coi, pressentant qu'il était sur le point d'obtenir son sésame. Le suspens était juste interminable !
Je pense que tu es plutôt apprécié. Que ce soit pour ton physique, ton humour et ce qui te sers de tête !
Chaque élément de la réponde de Lily élargit davantage le sourire de Sirius.
Vrai ?
Mais n'avait pas vraiment besoin de la confirmation. Les évidences s'imposent d'elles-même, non ?

À sa fausse invitation au bal, Lily préféra ne pas donner suite - c'était bien trop dangereux, compte tenu du nombre de filles qui lui en voudraient si elle se présentait à son bras...
Je crois même, ajouta Lily avec malice, qu'elles ont monté un autel à ton effigie, quelque part dans un des vieux cachots.
AHAHA, rigola Sirius qui ne pouvait pas se retenir. T'es sérieuse ?
Il riait encore, mais songeait que si c'était vrai, il fallait aussi qu'il fît attention...

En tout cas, merci Lily ! Et s'il y a quelque chose que je puisse faire pour toi, n'hésite pas.
Sauf l'inviter au bal, manifestement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Dim 6 Mai - 0:09

Black semblait enchanté de sa méprise ce qui ne la rendait qu'un peu plus pénible au goût de la rouquine. Tout ça c'était à cause de Rosalia ! Sans ses prédictions étranges en cours de divination, elle n'aurait même pas considérée la chose, évitant une situation plus que génante.

Bon, il voulait juste savoir s'il avait ses chances auprès des filles quoi ! Lily se retint de lever les yeux aux ciel ! Il ne pouvait pas le dire directement au lieu de tourner quinze fois autour du chaudron, la faisant à son tour passer pour une amoureuse transie.
Mais elle avait depuis peu saisie que pour se départir de situations génantes, rien de tel qu'un trait d'humour. Plus encore avec un tel spectateur, cela ne pouvait que passer !

Le jeune Black, en effet se prit immédiatement au jeu ! Si rapidement, qu'on pouvait même se demander s'il avait bien saisi le second degré.
- Bien sûr ! Il y a une poupée à ton effigie si les bruits de couloirs se révèlent vrais. Elles chercheraient le meilleur rituel pour te faire succomber… Si j'étais toi je ferai particulièrement attention à mes cheveux. On est jamais à l'abri d'un subtil sortilège de découpe, sussura la fillette avec un sourire glaçant.

Un service ? Elle y réfléchit un bref instant mais secoua finalement la tête.
- Non, ne t'inquiète pas ! Garde juste cette petite conversation entre nous et ça ira, on est quitte ! proposa Lily avec un sourire.

Les rumeurs pouvaient filer et se déformer à grand train dans Poudlard et elle ne tenait pas particulièrement à ce que l'on croit qu'elle voulait aller à un bal avec Sirius Black. Déjà qu'elle pensait plus à son prochain devoir de sortilège qu'au bal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 452
| AVATARS / CRÉDITS : Robert Sheehan - angel dust - Bazzart
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Sam 12 Mai - 0:06

Sirius comptait sur la franchise de Lily. Elle était connue pour ne pas mâcher ses mots... Mais, ce jour-là, il lui découvrait un humour bienvenu. Lily, toujours sérieux, parfois rabat-joie, était en fait facétieuse. C'est qu'en voulant savoir ce qu'il valait auprès des filles, Sirius venait de découvrir plus d'une information. Lily était cool, vraiment. Cette découverte lui valut de jauger Lily comme s'il la voyait pour la première fois. C'est alors qu'elle lui intima de faire attention à ses cheveux - qui seraient probablement les premiers à subir les sorts de l'autel vaudou dressé à son attention. Il comprit que, depuis un un moment, elle se moquait de Lily.
Lily, fit Sirius, sérieux comme il l'était rarement, on n'en fait pas deux comme toi.
Garde juste cette petite conversation entre nous et ça ira, on est quitte !

Mince, lui qui voulait raconter l’anecdote à qui mieux mieux... Néanmoins, c'était honnête et Sirius non plus ne voulait pas que Lily racontât à tout le monde qu'il avait besoin d'être rassuré quant à son pouvoir de séduction. Loyal, le jeune Black savait qu'il tiendrait sa langue.
Ça marche, Evans, cette conversation n'a jamais eu lieu !

Ils n'avaient plus rien à se dire, véritablement. Sirius était rassuré, c'était ce qui lui importait le plus.
On se voit en potions, alors ?, demanda-t-il, esquissant quelques pas vers la Grande Salle où se trouvaient encore Remus et Peter, le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 341
| AVATARS / CRÉDITS : Rachel Hurd-Wood - Elysion
| SANG : Née moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS : biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily Sam 12 Mai - 19:07

Lily releva la tête vers lui, en entendant son prénom prononcé si sérieusement. N'étant pas très proche et se prenant parfois, bon d'accord souvent la tête, on les entendait davantage s'hurler des "Evans" ou "Black" à la figure.
- on n'en fait pas deux comme toi.
La rouquine haussa un sourcil.
- J'espère bien ! rétorqua-t-elle avec un sourire mutin.

Passé le malaise, elle appréciait presque de papoter avec le garçon. Tant qu'il ne partait pas trop loin ! Mais c'était vrai que dans l'art de la répartie, les maraudeurs s'en sortaient plutôt bien, ça changeait un peu !
Un bref silence passa avant qu'il n'acquiesce, comme si c'était la moindre des choses après le service rendu que de n'en parler à personne.

- Oui, en potion. J'espère juste qu'il n'y a pas de chaudron explosif au programme, ajouta-t-elle avec un petit rire tandis qu'il retournait dans la Grande Salle auprès de ses amis.
Elle jeta un dernier regard au panneau d'affichage, seul témoin de cette étrange échange avant de partir à son tour, dans la direction opposée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily

Revenir en haut Aller en bas

Dis, tu me trouves comment ? (Mars 1972) ▬ Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment contrer un mumak?
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-