GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 198
| AVATARS / CRÉDITS : maia mitchell
| SANG : PUR


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : ballon de baudruche
| PATRONUS : otarie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia Mer 22 Nov - 21:31

L'hiver approchait à grand pas. Qui disait Hiver disait période ronchon de mademoiselle Jorkins, enfin, si l'on pouvait considérer qu'il y avait un moment dans l'année où elle n'était pas d'humeur grincheuse. Au moins, elle avait une excuse dans le cas où on lui briserait les noisettes à l'empêcher d'être mauvaise. Elle était fatiguée, elle avait froid, la goutte au nez, rien n'allait dans la calamiteuse vie de Bertha Jorkins. Et puis, ces couloirs qui étaient si larges mais pourtant si étroits ! D'ailleurs, tandis qu'elle se rendait les pieds traînant au cours de métamorphoses, elle n'hésitait pas à donner des coups d'épaules à quiconque lui barrait la route afin de bien exprimer et montrer au monde entier qu'elle n'était pas dans un bon jour. Hors serpentards et septièmes années, évidemment, elle n'était pas si bête que ça.

Elle rejoignit Hestia à leur table habituelle, pile à l'heure. La séance dernière ayant été théorique, elle pouvait d'ores et déjà préparer sa baguette magique, les sorts allaient fuser. Si malencontreusement Marlène se retrouvait victime d'un sortilège perdu, il ne faudrait pas la prendre comme responsable, c'était sa maladresse voilà tout. Elle rêvassait déjà aux mille et une façon de transformer son ennemi favorite en petite fourmi quand le sujet tomba : faire de leur coéquipier un magnifique fauteuil. Bertha releva la tête outrée, est-ce que le Ministère autorisait ce genre de pratique dans leur enseignement ? Bien qu'elle ne doutait pas une seule seconde de la magnificence de l'objet qu'elle formerait, elle fut un peu réticente à l'idée de laisser une simple élève de sixième année faire d'elle un stupide siège où les quelques rigolos de la classe se permettraient peut-être de poser leur arrière train. Ce n'était pas contre Hestia, elle ne remettait absolument pas ses capacités en cause... quoique, tout le monde n'avait pas son talent en matière de métamorphose.

Bertha tiqua une nouvelle fois lorsque la professeure leur demanda de former des groupes, ce n'était donc pas une plaisanterie. Dans le cas où les choses tourneraient mal elle ne se priverait pas d'envoyer une lettre à ses parents pour qu'il y ait une suite à cette mésaventure. Bien loin étaient les allumettes à métamorphoser en aiguille ou les rats en verre à pied. La bonne vieille époque. Bertha souffla avant de retirer la cape de sorcière qu'elle portait toujours sur le dos et se leva avec la moins grande motivation du monde. D'un coup d’œil elle fit le tour de la salle et remarqua Amelia Bones, seule. Pour changer. Elle ricana avant de donner un coup de coude dans les côtes d'Hestia et de lui montrer d'un signe de tête la jeune serdaigle. Elle plaignait d'avance la personne qui devrait subir la dame mais surtout ce que Bertha considérait comme un mépris affreusement excessif et qui pour elle, se cachait forcément derrière ses airs de fausse timide.

Citation :
Métamorphoses — 1 + 3 / 6

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 167
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia Lun 27 Nov - 15:31

Les cours de métamorphoses n'étant pas ceux dans lesquels Hestia brillait le plus, elle avait relus son précédent cours au moins une bonne vingtaine de fois. D'ailleurs, elle avait conclut qu'elle devait absolument demander à son amie Maya de l'aider à s'améliorer, ce qu'elle ne refuserait surement pas, vu comme était gentille et serviable. Hestia se promit de le faire rapidement, histoire de ne pas trop prendre de retard sur le reste de la classe. Quand elle arriva dans la salle de classe, elle s'installa à la table habituelle, celle où Bertha et elle s'installaient à chaque cours. Pas tout devant pour ne pas trop attirer le regard des professeurs, pas trop derrière pour la même raison, et proche d'une fenêtre pour pouvoir contempler le dehors lorsque l'ennui se faisait trop présent. Là était la bonne formule pour trouver la place parfaite. Bertha n'avait pas hésité à jouer des coudes au début de l'année pour la réserver, Hestia lui en était d'ailleurs très reconnaissante.
Comme bien souvent, la Poufsouffle était une des premières arrivés en classe. Elle aimait prendre cinq minutes pour s'installer tranquillement, profiter du calme avant la tempête. Les élèves arrivants peu à peu, Hestia guettait l'arriver de sa camarade de cours. Lorsque que Bertha Jorkins passa le pas de la porte, sa meilleure amie compris que ce n'était pas son jour. Elle semblait fatiguée, et enrhumée, ce qui ne plaisait pas du tout à l’intéressée. L'hiver n'était pas la saison préférée de Bertha, contrairement à Hestia. "Bonjour Bertha !" dit la jeune fille avec un grand sourire, en essayant d'égayer le visage de son amie.
Lorsque le professeur leur expliqua l'exercice du jour, Hestia se raidit. Elle devrait transformer Bertha en fauteuil ? Par la barbe de Merlin ! Elle n'était pas très douée en métamorphoses, et sa meilleure amie le savait très bien. Elle la tuerait si jamais elle ne la transformait pas comme il fallait. Elle ne tenait pas à ce que Bertha lui en veuille à mort, c'était une vraie furie quand elle le voulait, et puis après tout c'était sa meilleure amie... La boule au ventre, elle regarda les autres former des groupes. C'est alors que son amie lui donna un coup dans les côtes en lui montrant Amélia Bones, qui était encore toute seule... Cela arrivait souvent, bien trop souvent au goût d'Hestia d'ailleurs, que la jeune Serdaigle se retrouve seule alors que ses autres camarades se regroupaient presque instinctivement entre eux. Pourquoi Bertha lui montrait-elle la jeune fille ? Avait-elle décidé d'être gentille avec elle, aujourd'hui ? Avait-elle pris de nouvelles bonnes résolutions concernant sa relation avec Amélia ? Après tout, c'était grâce à elle qu'elle était devenue Bertha Jorkins, connue de tout Poudlard ! Peut-être désirait-elle finalement tenter un rapprochement ?
Heureuse de cette perspective, Hestia remua le bras au dessus de sa tête en direction de la Serdaigle et la héla "Amélia ? Tu te joins à nous ?" puis elle rajouta, plus bas, à l'intention de sa meilleure amie "C'est bien Bertha, d'avoir pensé à ça ! Je suis fière de toi !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 31
| AVATARS / CRÉDITS : elle fanning - darius chéri
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Ablutophobie
| PATRONUS : Chat des sables
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia Mer 29 Nov - 23:15


Amelia, Hestia & Bertha


Les cours de Métamorphoses n’étaient définitivement pas la matière de prédilection d’Amelia, et ce n’était pas faute d’essayer. Sa brillance avait visiblement des limites - après tout elle était loin d’être parfaite, mais son avide persévérance finissait toujours par venir à bout de tout, la plupart du temps en tout cas. L’unique chose qui la titillait un peu (beaucoup) et probablement influençait négativement sur ses performances, était la mauvaise manie qu’avait cette harpie de Jorkins à se vanter de ses réussites et à se moquer ouvertement de la Serdaigle quand cette dernière ne parvenait pas à appliquer immédiatement un exercice. Habituellement, Amelia n’était pas le genre d’individu à mépriser publiquement un autre élève pour le plaisir, cependant Jorkins était l’exception à la règle et il ne fallait pas avoir peur de le dire, mais cette horrible vieille mule le méritait amplement ! Après tout ce n’était pas Amelia qui avait pris en grippe la Gryffondor en première ! Quoi !? Parce qu’elle n’était pas miss-tout-le-monde, qu’elle préférait rester seule et se plonger dans ses études plutôt que de se sociabiliser elle devenait automatiquement miss-pimbêche-meilleure-que-tout-le-monde ? L’étroitesse d’esprit de Jorkins était abyssale et cela faisait maintenant plusieurs années qu’Amelia avait perdu espoir d’entrevoir ne serait-ce qu’une once de maturité de la part de la rouge et or. C’est pourquoi, si aujourd’hui Amelia ne possédait ni patience ni tolérance envers la jeune fille, ce n’était pas de sa faute et au diable ses principes ! Elle n’allait certainement pas se laisser marcher sur les pieds par cette vipère déguisée en lionne.

Il n’était pas dans son accoutumée d’être en retard pour un cours, cependant la veille au soir, Amelia avait tardé sur son devoir de botanique qu’elle avait reçu en supplément, suite à sa tristement célèbre maladresse qui manqua de blesser grièvement un camarade si ce n’était pas pour la dextérité de leur professeur. Bref pour résumé elle avait très peu dormi, le ventre vide et était d’humeur massacrante lorsqu’elle entra dans la salle de classe. « Excusez-moi pour mon retard professeur… » D’un geste impatient, la professeure invita Amelia à s’installer sans un bruit, ce qu’elle fit sans attendre et sans jeter le moindre regard à ses camarades. La jeune érudite commença à sortir son livre et parchemins tout en écoutant d’une oreille attentive le sujet d’aujourd’hui.

Malgré son visage impassible, Amelia comme la plupart de ses camarades visiblement, s’étonna de la leçon d’aujourd’hui. Ils n’étaient évidemment plus des premières années, mais transformer un être vivant en fauteuil était très complexe et dangereux si mal exécuté. Amelia avait toute confiance en ses capacités, toutefois elle avait toujours eu besoin d’étudier la théorie de fond en comble avant de pouvoir se lancer réellement dans la pratique les yeux fermés.
Plongée dans son livre de métamorphose, elle ne réalisa pas de suite que des groupes commencèrent à se former autour d’elle et qu’elle devait normalement se trouver un coéquipier pour la pratique. La solitude n’avait jamais été un fardeau pour Amelia bien au contraire, mais il fallait bien avouer que c’était bien pénible lorsqu’il fallait trouver un partenaire car elle était rarement le premier choix des autres élèves. Leur classe étant d’un nombre impair, il y avait forcément un groupe de 3 qui devait se former.
A partir du moment où elle n’avait pas à s’associer avec Jork…. « Amélia ? Tu te joins à nous ? » Ah…
Amelia tourna son attention vers Hestia qui venait de l’interpeller, ignorant délibérément Jorkins. Hestia avait toujours été très aimable et ouverte d’esprit contrairement à son affreuse voisine, et donc la Serdaigle ne voyait aucune objection de travailler avec elle. Pourtant elle hésitait, à coup sûr Jorkins serait incapable de se contenir, et elle-même était à fleur de peau aujourd’hui. Amelia s’apprêtait à refuser poliment sa proposition lorsque le professeur, qui avait entendu la demande d’Hestia, l’invita rapidement à prendre place avec les deux jeunes filles pour poursuivre son cours.
La mâchoire crispée, Amelia acquiesça la tête et ramassa ses affaires avant de se diriger vers la Gryffondork ( Face ) et Hestia.  « Bonjour Hestia… » Amelia lui offrit un sourire amical avant de se retourner vers Bertha, et la toisa froidement avant de répliquer un « Jorkins. » d’une voix plate.
Pour Hestia, elle serait civile mais si Jorkins la pousse à bout elle en payera le prix. Inspirant une grande bouffée d’air, Amelia posa son livre devant les jeunes filles afin d’illustrer ses paroles des indications du livre « D’après le chapitre, les mouvements de l’incantation sont complexes mais pas irréalisables. Cependant la prononciation a une très grande importance dans la réalisation du sort et une mauvaise élocution peut terminer en drame pour la personne ciblée. Je propose que l’on s’entraîne d’abord en trois étapes, on peut commencer par les mouvements puis l’articulation de l’enchantement avant de passer à la pratique, est-ce que cette méthode vous convient à toutes les deux ? »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 198
| AVATARS / CRÉDITS : maia mitchell
| SANG : PUR


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : ballon de baudruche
| PATRONUS : otarie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia Ven 1 Déc - 18:31

Bertha avait tord de penser qu'Hestia rirait avec elle de la situation d'Amelia. Elle aurait bien aimé pourtant. Au lieu de ça, elle la regardait agiter le bras comme une greluche pour interpeller la serdaigle. "Je crois pas avoir entendu de former des trios !" Grinça-t-elle entre ses dents. Elle était bien mignonne sa meilleure amie mais même la remercier d'un acte qu'elle n'avait pas commis ne fonctionnait pas. Elle se sentait tel l'arroseur arrosé et ça ne lui plaisait pas du tout. "C'est ça, super !" Elle ironisait auprès d'Hestia mais cette dernière n'avait pas l'air d'y percer son malaise. Non, elle ne voulait pas d'Amelia ! Elles se voyaient déjà bien assez. Une fois de plus elle s'était victimisé et quelqu'un rentrait dans son jeu. Ouh, elle n'aimait pas ça. Elle lançait des regards mauvais à la bleue pour la dissuader de se joindre à elle et Bertha savait qu'Amelia pouvait dire non, elle n'était pas si stupide, hein ? Dramatiquement, la gryffondor posa ses mains sur ses joues, secoua sa tête de gauche à droite en feignant les larmes, la professeure avait entendu Hestia et convié Amelia à leur table. Tristesse ! Elle lança 3 regards des plus mauvais, 1 pour Hestia, 1 pour la vieille, 1 pour la cruche. C'est que ça n'arrangeait pas son humeur !

Amelia la salua et Bertha ne fit que mimer davantage de larmes. "Pourquoi tant d'injusticeeeeeeeeee ? Pourquoi être aussi corrompu ?" minaudait-elle, toujours dans le dos de la poufsouffle et trop peu fort pour qu'elle puisse l'entendre. Quand la serdaigle se mit à lire ce fut le coup de grâce. Elle levait les yeux au ciel en imitant silencieusement la jeune fille. C'est qu'elles le savaient tout ça ! Elles ne s'étaient quand même pas coltiné un cours théorique entier la dernière fois pour le subir de nouveau aujourd'hui ? Elle avait un problème avec le mot "pratique" la Bones ? "Parfait, allez !" Elle balaya ses paroles d'une main, si madame s'était désigné chef d'orchestre du groupe, qu'il en soit ainsi mais pitié qu'elle ne lui rabâche pas les oreilles avec des recommandations pendant des lustres. Ayant un besoin urgent de faire part de ses pensées à sa meilleure amie, Bertha lui arracha la baguette des mains et la jeta sous la table. "Oupsi !" Elle agrippa le bras d'Hestia et toutes les deux s’accroupirent à l'abris des regards. "Pourquoi tu me fais ça ?" Chuchota-t-elle la main sur le cœur comme si ce dernier avait été brisé. Elle n'eut, malheureusement, pas le temps d'extérioriser son mécontentement, le sourire pincé que lui adressait la professeure voulait en dire long. Elle se releva un sourire d'hypocrite sur le visage. Ce serait interminable.

Bertha s'écarta un peu de leur table et baguette en main commença à s'entraîner pour le mouvement. En haut, en bas, diagonale, en bas, à gauche, petit rond et tadam ! Bon, effectivement ce n'était pas simple. Et c'était son corps qui était en jeu alors pas moyen de rigoler ! De toute façon, la professeure n'aurait jamais laissé quelque chose de trop humiliant arriver, pas vrai ?

La rouge avait envie de se lancer, de jeter le sort sur Amelia, de la transformer en horrible fauteuil à l'image de sa personne et même en profiter pour se reposer dessus un instant. Mais non, il fallait encore qu'elles passent par 3 millions d'étapes avant d'enfin voir le résultat. "Voilà, voilà, on fait l'articulation ?" Elle les pressait et ce n'était peut-être pas une si bonne idée, elle oubliait sans doutes qu'elle ne se jetterait pas le sort à elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 167
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia Lun 4 Déc - 14:21

Hestia, toute fière de la bonne action que sa meilleure amie venait de faire, et pour laquelle elle l'avait aidée, elle se retourna vers elle. Son doux visage se décomposa lorsqu'elle vit Bertha en train de faire comme si elle pleurait, tirant sur ses joues pour se donner une tête tordue par l'horreur. Elle eut aussi le droit à un regard noir, ce qui la fit frissonner. Non pas qu'elle avait peur de son amie, mais elle n'appréciait pas qu'elle lui en veuille pour quelque chose, et là c'était le cas, visiblement. "Je... Je croyais que tu..." balbutia-t-elle bêtement avant que la jeune Serdaigle n'arrive auprès d'elles.
Elle la salua gentiment, car contrairement à Bertha, elle l'appréciait bien, cette jeune-fille, même si elle était parfois un peu difficile d'accès. Comme Hestia n'était pas particulièrement douée en métamorphose, elle écouta attentivement Amélia lire, comme si c'était la professeure elle-même. Bien qu'elles avaient déjà eu un cours de théorie là dessus la semaine dernière, la Poufsouffle ne se sentait pas prête à changer une de ses amies en fauteuil ! Elle risquait de faire plus de bêtises qu'autre chose, et elle le savait bien... "Parfait, allez !" la coupa Bertha, visiblement très agacée par la leçon qu'Amélia tentait de donner.
Soudain, la Gryffondor prit la baguette d'Hestia et la jeta sous la table. Après un "Oupsi !" tout sauf convaincant, elle se précipita sous la table avec la propriétaire du bout de bois magique. "Pourquoi tu me fais ça ?" demanda-t-elle, visiblement furibonde. "Mais je pensais que..." Hestia n'eut pas le temps de finir sa phrase car la professeure les regardait d'une manière qui voulait dire "Relevez-vous immédiatement et travaillez !", ce que les deux jeunes sorcières firent, un sourire forcé collé sur les lèvres de Bertha.
Hestia regarda attentivement le mouvement que lui montrait Amélia Bones, en tentant tant bien que mal de le reproduire. Après une bonne dizaine de minutes à l'observer, elle se lança en demandant : "Tu peux me dire si je le fais bien, s'il te plait ?". Son poignet s'agita alors, dans un sens puis dans un autre. Elle avait beau se concentrer, elle pensait être à côté de la plaque et attendait qu'Amélia confirme cela, avec un peu d'appréhension tout de même. Comme Bertha s’entraînait toute seule dans son coin, Hestia n'osa pas lui demander son avis, et se contenterait donc de celui de la bleu. Au moins, elle ne tournerait pas autour du pot, Amélia, si c'était nul, elle lui dirait sans aucun remord et ne passerait pas par quatre chemins ! Et tant mieux, car c'était de son corps et de celui de Bertha dont il était question. La nullité d'Hestia ne la toucherait pas directement.
Après un court moment, Bertha daigna revenir vers ses deux camarades. Elle avait visiblement finit de s’entraîner et été suffisamment contente d'elle pour avoir envie de se lancer dans l’exercice. "Voilà, voilà, on fait l'articulation ?". Hestia, qui ne tenait pas à contrarier une fois de plus sa meilleure amie, hocha la tête et confirma "Allons-y, je suis prête !"Elle s'éclaircit la voix avant d'allier les gestes à la formule magique "Abracadabra, fauteuil tu deviendras !" Elle se tourna ensuite vers les deux autres "Ca va du coup ? C'est ça la formule ?" demanda-t-elle un peu interloquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia

Revenir en haut Aller en bas

Abracadabra, fauteuil tu seras ! | Amelia + Hestia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Hestia (Solitaire)
» Abracadabra me voilà ~ [PV July Martens]
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)
» Hestia, Ex-chevalier de bronze du Caméleon
» Amelia Pevensie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le deuxième étage :: Les cours :: 
Les cours obligatoires
 :: 
Le cours de métamorphose
-