GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

dancing flames ft. Theo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: dancing flames ft. Theo Dim 3 Déc - 16:06




dancing flames

Theo & Delilah

Say, wasn't that a funny day? Gee you had a funny way, a way about you, a kind of glow of something new. Sure, I'll admit that I'm the same, another sucker for a game kids like to play; and the rules they like to use.

La fin de l’an dernier avait été libératrice pour Delilah. Elle ne s’était pas rendu compte qu’elle avait été aussi déprimée ces deux dernières années, et à quel point elle avait perdue de sa joie de vivre. Mais depuis que les choses étaient terminées pour de bon avec Dowey, elle se sentait revivre. Elle avait passé un très bon été à aller voir ses amis, aider Ange à déménager, rendre visite à Theo, faire des expériences avec Marlène… Elle s’était beaucoup amusée, et n’avait pas eu à se torturer l’esprit une seule fois. Une nouvelle liberté qu’elle appréciait beaucoup. Sept mois étaient à présent passés depuis la fin de cette histoire avec Dowey, et Delilah avait cessé de se demander pourquoi elle n’avait pas tournée la page plus tôt. Elle considérait toujours Dowey comme un ami, mais rien de plus.

Le début de l’année avait été difficile, parce que beaucoup de ses amis avaient quitté Poudlard, mais elle s’y était fait, et s’était entourée d’autres personnes pour cette année. Théo état l’une de ces personnes, et Lilah l’appréciait encore plus à chaque jour qui passait. Il avait beau être plus jeune de deux ans, elle avait toujours le sentiment qu’il était en septième année avec elle. Déjà parce que c’était un géant, mais aussi parce qu’il était plus mature que la plupart de ses camarades.

Le bal de Noël se rapprochait à grand pas, mais pour une fois, Delilah avait décidé qu’elle ne serait pas triste si elle devait y aller seule. En réalité, cela pourrait même être plutôt rigolo. En ce Samedi après midi, Delilah essayait de se réchauffer. Elle venait de s’entraîner pour le quidditch. Elle avait beau n’être que remplaçante, elle devait quand même assister à tous les entraînements. Il faisait un temps à congeler un niffleur dehors, et la jeune fille était rentrée dans la salle commune et s’était assise enroulée dans une couverture près de la cheminée, ses cheveux devenus presque blancs dans le froid reprenant leur couleur petit à petit. Les effets d’être une métamorphomage voulait que tant qu’on ne contrôlait pas parfaitement son don, les couleurs des cheveux et des yeux pouvaient faire un peu n’importe quoi parfois.

Lilah attendait à présent Theo, qui avait dit qu’il allait la rejoindre ici après son entraînement. La rousse attendait patiemment, regardant les flammes danser, s’amusant à leur donner des formes d’animaux et de fleurs à l’aide de sa baguette.
(c) DΛNDELION


Dernière édition par Delilah McLeon le Mer 6 Déc - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 224
| AVATARS / CRÉDITS : Adrien Sahores (made by me)
| SANG : Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, raide mort
| PATRONUS : Inconnu
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo Lun 4 Déc - 16:27

Même emmitouflé dans sa grosse cape d'hiver que sa mère avait réussi à lui acheter dans une boutique d'occasion, l'écharpe remontée jusque sous son nez, le Poufsouffle grelottait de froid après cet entrainement intensif. A présent que toute l'adrénaline était retombée, il se sentait vanné et c'est difficilement qu'il quitta les vestiaires au stade pour rejoindre le château, seulement porté par l'idée qu'il allait rejoindre Delilah qui l'attendait déjà surement dans la salle commune. C'est qu'il lui avait courageusement demandé de l'attendre là-bas lorsqu'il s'était reposé au sol à la fin de la séance d'entrainement. Le temps de prendre une douche, de ranger son équipement, de nettoyer son balai, et déjà il était en route en direction des sous-sol, non sans une once de stress qui se manifestait par un noeud dans l'estomac. Il avait des choses à lui dire, à Delilah et, à présent que l'ombre de son capitaine avait disparu autour de la jaune et noir, il comptait bien en profiter. Après tout, son crédo était « On n'a qu'une vie ».
— Tu viens avec moi au club de bavboules ? lui demanda Proserpine en le rejoignant, trottinant derrière lui pour le rattraper.
— Non, désolé, je dois repasser vite fait dans la salle commune avant, répondit-il en franchissant la grande porte du château.
— Je viens avec toi !
— Non, c'est bon ! dit-il un peu trop précipitamment. Ecoute, je fais ce que j'ai à faire et je te rejoins après, ça te va ?
— Hmf, bon, à tout à l'heure, et Poppy de s'éloigner dans les étages tandis que Theo, soulagé, prit les escaliers qui le menèrent aux sous-sol.
En arrivant dans la salle commune, il retira cape et écharpe qu'il abandonna sur le porte-manteaux avant de repérer Delilah assise en boule dans une couverture au coin du feu. Il inspira profondément pour se donner du courage avant de la rejoindre d'une démarche enjouée.
— Yop, tu me fais une place ? dit-il et il s'asseya non loin d'elle, approchant ses mains gelées des flammes afin de les réchauffer. Je ne supporte déjà plus ce froid... Cet entraînement, même avec tout l'équipement, c'était un vrai calvaire, on est d'accord ?
Cesse de tourner autour du chaudron, Wadge, se dit-il en souriant presque timidement à sa camarade. Presque, car il était d'ordinaire bien loin d'être timide, il était même tout son contraire, sociable, entreprenant, mais face à Lilah aujourd'hui, il perdait un peu ses moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo Mar 5 Déc - 13:53




dancing flames

Theo & Delilah

Say, wasn't that a funny day? Gee you had a funny way, a way about you, a kind of glow of something new. Sure, I'll admit that I'm the same, another sucker for a game kids like to play; and the rules they like to use.

Delilah avait toujours eut l’étrange impression que Prosperine la détestait. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, parce qu’elle ne lui avait fait rien de mal, mais cette dernière lui lançait sans cesses des regards noirs. Delilah pensait que cela avait peut-être un rapport avec Theo, mais elle ne pouvait pas vraiment en savoir plus. Après tout, Lilah et Theo étaient amis depuis super longtemps maintenant, depuis la cérémonie de répartition ! Alors la rousse avait du mal à comprendre pourquoi Poppy la détestait sans raison. Mais elle ne cherchait pas vraiment à comprendre, au final. Lilah avait son groupe d’amis, et si une personne ne l’aimait pas, ce n’était pas très grave, au final.

Delilah aimait beaucoup Theo, et depuis qu’elle ne ressentait plus rien pour Dowey, c’était un peu comme si un voile trouble s’était levé sur plein de trucs. Elle ne s’était jamais rendu compte avant que Theo était toujours aussi gentil avec elle, qu’il faisait toujours attention à ce qu’elle ne prenne pas froid, à ce qu’elle ne se fasse pas casser un bras par un cognard, qu’elle ne se prenne pas le Souaffle dans la figure… Il avait toujours été bien intentionné à son égard, et cela voulait dire beaucoup. Lorsqu’elle était amoureuse de Dowey, Delilah était persuadée qu’elle ne plaisait à aucun garçon, et surtout que beaucoup de ses connaissances ne faisait pas vraiment attention à elle. Mais c’était juste parce qu’elle était plongée dans une tristesse un peu constante, et ayant maintenant sortie la tête de l’eau, elle se rendait compte qu’elle était vraiment bien entourée.

Il y avait d’autres choses qu’elle commençait à remarquer. Elle commençait à se dire qu’elle trouvait la tête de Theo vachement mignonne au petit déjeuné, quand il était pas encore bien réveillé. Elle commençait à se dire qu’elle aimerait bien s’assoupir au milieu d’une discussion avec lui, parce que sa voix la calmait beaucoup, et qu’elle l’aimait bien. Et parfois, elle avait cette envie spontanée de lui faire un câlin, chose qu’elle arrivait le plus souvent à se retenir de faire. Le plus souvent.

La blairelle sursauta quand une voix l’extirpa de ses pensées. Elle sourit en voyant Theo, et se mit un peu plus sur le côté pour lui laisser de la place. Les formes dans le feu s'estompèrent lorsqu’elle dévia son attention d’elles, et ses cheveux tournèrent à un rouge plus intense à l’arrivée de son ami. Heureusement pour elle, elle ne le savait pas, sinon elle serait plutôt embarrassée.  Et y’avait toujours l’espoir que Theo se dise que c’était une coïncidence.

“ M’en parle même pas… J’ai l’impression que je vais finir en glaçon à chaque fois que je sors du château. Heureusement que l’intérieur est toujours chaud parce que sinon je crois que je me laisserai mourir de froid. “ Elle laissa échapper un léger rire. “ Alors devoir voler en plus, c’est un peu un calvaire. Mais bon, c’est comme ça quand on aime le Quidditch. C’est pour ça que je pars presque en courant jusqu’au château dès qu’on termine. Brrrr. “ Elle sourit et étudia le visage de son ami pendant un moment. Il avait l’air préoccupé. Même son langage corporel laissait échapper un sentiment d’indécision et de nervosité. Lilah connaissait Theo depuis un long moment maintenant, et elle arrivait à deviner quand quelque chose le travaillait.

“ Tout va bien Theo ? Tu as l’air d’avoir la tête ailleurs.”
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 224
| AVATARS / CRÉDITS : Adrien Sahores (made by me)
| SANG : Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, raide mort
| PATRONUS : Inconnu
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo Jeu 7 Déc - 21:00

Les mains du Poufsouffle se réchauffaient, et son coeur un peu aussi tandis qu'il appréciait sa proximité avec Delilah. Il avait toujours aimé discuter avec elle, leurs échanges étaient à chaque fois plus calmes que ceux qu'il partageait avec Proserpine. C'était apaisant de se dire qu'on pouvait avoir une discussion avec quelqu'un sans que ça parte en clash dès les trois premières secondes. Même si Poppy gardait une place toute particulière dans son coeur, il se projetait plus facilement avec sa camarade de septième année, pour le moment.
— Ça serait dommage, laissa-t-il échapper en riant lorsque Lilah lui dit qu'elle serait prête à se laisser mourir de froid.
Il ramena ses jambes contre lui et déposa son front sur ses genoux pour se donner du courage et se convaincre mentalement que ce qu'il s'apprêtait à faire était une bonne chose. Bien sûr que c'était une bonne idée, c'était idiot de se poser la question, lui qui d'ordinaire fonçait dans chacune des décisions qu'il pouvait prendre. Comment se faisait-il qu'il soit si peureux des conséquences de ses actes à cet instant ? Elle pouvait dire non, ils resteraient amis, ça n'avait rien de dramatique, au contraire.
Il entoura ses jambes de ses bras et, lorsqu'elle s'inquiéta de savoir s'il allait bien ou non, il releva la tête et lui offrit un sourire rassurant.
— Ça va, dit-il et il laissa planer un léger silence avant de se tourner de nouveau vers Lilah. Dis, j'voulais te demander... Tu as quelqu'un pour t'accompagner au bal, toi ?
Il inspira profondément et détourna le regard pour se concentrer sur le feu qui crépitait dans l'âtre de la cheminée, créant des ombres dansantes sur les murs de la salle commune.
— Parce que moi... non, poursuivit-il, le regard fixe devant lui, donc, j'me disais... j'sais pas, que toi... et moi... enfin, tu vois, quoi.
Il était étonné de constater que, si son coeur battait plus fort que d'habitude dans sa poitrine, cela n'avait rien à voir avec sa maladie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo Sam 9 Déc - 15:37




dancing flames

Theo & Delilah

Say, wasn't that a funny day? Gee you had a funny way, a way about you, a kind of glow of something new. Sure, I'll admit that I'm the same, another sucker for a game kids like to play; and the rules they like to use.

Le cœur de Delilah se réchauffait également en compagnie du plus jeune. Elle aimait beaucoup être en sa compagnie, et rien ne pouvais vraiment changer cela. Il avait toujours été gentil avec elle, et ne lui avait jamais donné de raison pour laquelle cela pourrait en être autrement. Dernièrement, la rousse se trouvait à penser qu’elle était un peu jalouse du temps que passait Poppy avec Theo. Il était parfois difficile de le voir seul, et elle aimerait le faire plus souvent. Heureusement pour elle, Prosperine ne pouvait pas les suivre dans la salle commune, ni dans les entraînements de Quidditch, du coup elle avait au moins ces moments là pour parler avec Theo.

La métamorphomage sourit lorsqu’il lui dit que cela serait dommage qu’elle se laisse mourir de froid, et son cœur se réchauffa encore un peu plus. Elle tourna la tête vers lui et sourit à la vue. Theo était vraiment mignon parfois, et la rousse était prête à parier qu’il ne s’en rendait même pas compte. Elle pouvait voir dans le regard un peu perdu du blaireau qu’il était en train de penser à toute vitesse, et elle se surprit à penser qu’elle aimerait beaucoup pouvoir lire dans ses pensées à ce moment là, pour mieux le comprendre ; et peut-être pouvoir l’aider.

Et puis, il lui demanda si elle avait quelqu’un pour aller au bal. La question la prit un peu de court, car elle ne s’attendait pas vraiment à ce que Theo s’en inquiète. « Non, personne ne m’a demandé, et puis je me suis dit qu’au pire des cas je pourrais y aller en amie avec une de mes copines. » Avoua-t-elle d’une voix un peu timide. Elle n’avait pas vraiment pensé que quelqu’un voudrait y aller avec elle, de toute façon.

Elle le regarda et l’écouta parler, et son cœur fit un bond dans sa poitrine. Si elle n’avait pas réalisé jusque là qu’elle avait voulut entendre ces paroles venant de Theo, la vitesse à laquelle son cœur bombardait sa poitrine ne trompait pas. Elle resta silencieuse quelques secondes, et se rapprocha un peu de Theo, leurs épaules se touchant maintenant. Elle reposa la tête sur l’épaule du plus jeune.
« Je veux bien… Je veux bien y aller avec toi. Ça me ferait très plaisir. » Dit-elle avec un sourire ancré sur les lèvres. « Mais je dois quand même demander… Parce que je veux pas avoir l’air bête. » Commença-t-elle d’un ton hésitant. « Tu me demandes d’y aller avec toi parce qu’on s’entend bien ou… Ou parce que... » Elle prit une longue inspiration. « Ou parce que tu m’aimes bien ? »

Sa chevelure habituellement rousse était à présent d’un rouge pétant, s’accordant à la couleur vive qu’avait prit ses joues parsemées de tâches de rousseurs. « Parce que je, euh… Je crois que je t’aime bien, moi. »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 224
| AVATARS / CRÉDITS : Adrien Sahores (made by me)
| SANG : Né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même, raide mort
| PATRONUS : Inconnu
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo Dim 10 Déc - 17:48

Un sourire étira les lèvres du né-moldu lorsque Delilah se rapprocha de lui et il s'agrandit encore davantage quand sa joue rencontra son épaule.
— Vraiment ? s'étonna-t-il en se tournant vers la sorcière. Je veux dire, c'est vrai ? Tu veux bien ?
Imbécile, pourquoi es-tu étonné ? se dit-il mais déjà la Poufsouffle poursuivait et aussi étrange que cela puisse paraître, les joues de Theo rosirent très subtilement lorsqu'elle lui avoua qu'elle l'aimait bien. Il dût d'ailleurs se mordre très fort la lèvre inférieure pour que son sourire ne dépasse pas ses oreilles.
— Ah oui, tu m'aimes bien ? dit-il, les yeux rieurs, retrouvant un peu de son humour qui le caractérisait. Je ne suis pas étonné, toutes les filles m'apprécient, c'est mon côté scottish, ça, ou ma tronche de skinhead moldu, je sais pas trop...
Theo rit doucement avant d'enfouir son nez dans la chevelure devenue écarlate de Delilah afin d'y déposer un baiser.
— Moi aussi, je t'aime bien... dit-il plus bas, plus sérieux aussi. Je suis content que tu acceptes d'y aller avec moi, je te promets de te faire passer une super soirée.
Et ils restèrent blottis l'un contre l'autre un moment, silencieux, à observer les flammes danser devant eux. Theo sentait la chaleur s'insinuer sous ses vêtements et dans un accès de courage, il vint poser sa main sur la hanche de Lilah, son bras l'entourant et l'enserrant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo Lun 11 Déc - 12:01




dancing flames

Theo & Delilah

Say, wasn't that a funny day? Gee you had a funny way, a way about you, a kind of glow of something new. Sure, I'll admit that I'm the same, another sucker for a game kids like to play; and the rules they like to use.

Theo semblait étonné de sa réponse, et Delilah ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Après tout, elle avait passé tellement de temps à ignorer tous les garçons sauf un, que si par mégarde l’un deux l’avait appréciée, elle ne l'aurait jamais sut. La rousse ne savait pas vraiment depuis quand Theo l’appréciait, mais elle espérait que c’était plutôt récent, car elle n’avait jamais voulu lui faire de mal. Il était rare de voir le jeune homme aussi hésitant, et timide, mais Delilah appréciait de le voir sous un jour un pe différent, cela la faisait se sentir vraiment spéciale. Et visiblement, elle l’était pour Theo, et cela lui réchauffait le coeur encore plus qu’un chocolat chaud après des heures passées à s’entraîner dans le froid. Elle n’avait jamais ressentie une telle chaleur dans son corps, mais c’était vraiment agréable.

Lilah fit une moue un peu boudeuse quand il dit que toutes les filles l’appréciaient. Mais elle savait qu’à présent, pour Theo, elle n’était pas juste n’importe quelle fille, et ça lui faisait plaisir. La sensation de son nez dans sa chevelure la chatouilla un peu, et elle rit doucement, appréciant le baiser près de son cou. Il était tellement attentionné, et pour la première fois, elle avait l’impression d’être au centre de l’attention. Personne n’avait jamais été si tendre avec elle, et elle se sentait flotter.

“ Je n’en doute pas une seconde… De toute façon je sais que je passerai une bonne soirée, vu que tu seras avec moi. “ Elle sourit doucement, puis un silence s’installa alors qu’ils regardaient tous les deux le feu danser. Le bras du plus jeune s’enroula autour d’elle, et elle pouvait à présent sentir Theo contre elle, la chaleur du feu et de son corps la mettait dans un état de relaxation total. Elle se blottit un peu contre lui, et après cinq bonnes minutes de silence, elle décida de poser la question qui trottait dans sa tête depuis un petit moment. “ Dis-moi Theo… Ca fait combien de temps que.. Enfin… Que tu m’aimes bien ? “ Elle attrapa la main du jeune homme et se mit à jouer avec de façon distraite, et un peu nerveuse. “ Je sais que c’es tun peu bizarre comme question, mais si tu veux bien, j’aimerais bien savoir. ”

Elle était tellement timide qu’elle n’arrivait plus à le regarder dans les yeux. Ca ne ressemblait pas à la rousse, elle qui était d’habitude si pleine d’énergie et d’audace. Mais elle avait 17 ans, et si la plupart de ses amies avait déjà eut un premier amour, elle n’avait pas eu cette expérience, parce qu’elle avait perdu beaucoup de temps sur un amour mort-né. Elle découvrait à présent toutes les joies de la découverte que la personne qui fait battre votre coeur vous apprécie. Elle avait envie de vivre cette expérience complètement. Et Theo Casper Wadge était le candidat parfait.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dancing flames ft. Theo

Revenir en haut Aller en bas

dancing flames ft. Theo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Flames of war [Battlefront]
» Theo Walcott [Arsenal]
» Calgary Flames
» Au clair de la lune, mon ami Theo [PV]
» NHL Roster - Calgary Flames

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: La salle commune de Poufsouffle-