GRYFFONDOR : 160 pts | POUFSOUFFLE : 10 pts | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
Le calendrier de l'avent fait son grand retour à Poudlard ! Il débutera le 1e décembre et se terminera le 25. Toutes les explications ICI !
Une sortie à Pré-au-Lard a été organisée afin de vous permettre d'effectuer vos achats de Noël. Le sujet est juste ici ! Tout post vous rapportera 2 dragées.

Partagez|

journal d'une métamorphomage - delilah.m

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: journal d'une métamorphomage - delilah.m Jeu 7 Déc - 11:05

Inventaire

UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: journal d'une métamorphomage - delilah.m Jeu 7 Déc - 11:26




04 Mars
Année 1975

00h27
Salle commune

Cher journal,

U
ne page se tourne aujourd'hui, une longue page. Je suis désolée si je suis en train de tâcher mon journal de gouttes, mais les larmes ont besoin de couler, c'est un rituel nécéssaire pour ce genre de situations.

Tu le sais mieux que n'importe qui, je suis amoureuse de Dowey depuis l'avoir rencontré. C'est quelque chose qui a été partie intégrante de la personne que je suis devenue, puisque j'ai plus ou moins grandit comme ça. Aujourd'hui, après avoir parlé avec Fabian et Luzia de mes sentiments, j'ai décide de finalement franchir le pas, et de parler à Dowey. Chose que j'aurais déjà dût faire depuis des années, pour être honnêtre. M'enfin, c'est aujourd'hui que je me suis lancée.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, je pense que la plus grande partie de moi s'attendait déjà au résultat, mais une autre avait toujours l'espoir que quelque chose d'innatendu arrive. Et le résultat a été celui que j'avais tant redouté - il me voit comme une amie. Une très bonne amie, mais une amie tout de même. Sur le coup, je sais pas pourquoi, rien n'est sortit. J'ai accepté mon sort, comme sous l'effect d'un stupéfix, j'lui ai dit que je m'attendais pas vraiment à autre chose dans tous les cas, puis j'suis repartie. C'était y'a deux heures de ça.

Pendant une bonne heure, j'étais assise là, un peu sous le choc, l'information ne montant pas vraiment au cerveau. Et puis, finalement, c'est arrivé, comme une gigantesque vague d'émotions qui m'a submergée. Il m'a fallut un moment avant de plus ou moins me reprendre pour commencer à écrire, et me voici maintenant.

Je ne sais pas trop quoi faire. Pendant si longtemps c'était ce à quoi je pensais en me levant, en allant me coucher. Je crois qu'en fait c'est une bonne chose. Je crois que j'avais besoin que ça se termine, d'une façon ou d'une autre, et peut-être que c'est mieux comme ça. J'vais avoir besoin de temps pour ne plus être triste, et ça va être difficile pendant quelques mois, mais je pense qu'au bout du compte, j'finirais par être plus heureuse. J'essaie de relativiser, mais c'est difficile, parce que toutes les cinq minutes ma tête me crie que si je suis pas avec lui, alors ça n'en vaut pas la peine.

Alors je pleure, longtemps, beaucoup, et j'attends que ça passe. Dowey est une personne géniale, et je ne veux jamais oublier l'amour que j'ai eu pour lui. C'était un amour vrai, un amour pur, et peut-être que je ressentirais jamais la même chose à nouveau. Mais chaque amour est différent, et ce n'est donc pas grave. La page se tourne, et même si j'ai l'impression qu'on m'écrase la poitrine maintenant, le temps fera le reste, il paraît.

J'ai quand même de la chance dans mon malheur, parce que Dowey ne m'a pas traîtée comme si j'étais folle, et il n'a pas l'intention d'arrêter de me parler non plus. Je suis entourée d'amis qui me soutiennent et vont me changer les idées, m'aider à m'amuser et à passer à autre chose. J'ai tous les outils en main pour aller mieux, vite. Alors même si je pleure, ça va.

Les choses vont aller mieux maintenant, il y a beaucoup de choses plus importantes qu'un coeur meutri. Même si ça me semble être le centre du mondre en ce moment précis.

On se revoit plus tard,


Delilah McLeon
©️ sobade.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 113
| AVATARS / CRÉDITS : Julia Johansen
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Poupée en porcelaine
| PATRONUS : Renard
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: journal d'une métamorphomage - delilah.m Jeu 7 Déc - 11:35




22 Juillet
Année 1975

18h47
Boutique de Maman

Cher journal,

J
e crois que ça y est. Je suis passée à autre chose.

Aujourd'hui, j'ai aidée Ange à s'installer dans son appartement. Elle a finit ses études à Poudlard, et a quittée la maison de ses parents pour s'installer avec des amies à elle. J'avoue que je suis un peu jalouse d'être plus jeune d'une année, parce que j'aurais beaucoup aimer m'installer avec ma meilleure amie, mais tant pis, on va faire avec.

Bref, la journée s'est bien passée, et une fois qu'on eut terminé de tout déménager, Ange et moi; on a décidé d'aller boire un chocolat chaud au café du coin. Juste pour découvrir un peu les alentours. Et puis, inévitablement, la nostalgie de Poudlard a commencé à frapper Ange, qui du coup s'est mise à parler d'un peu tout le monde, et de nos souvenirs en communs, de nos amis. Et de Dowey aussi.

Et, quand Ange a commencé à parler de Dowey, je m'suis rendue compte d'un truc. Ca faisait des semaines que je n'avais pas pensé à lui, qu'il ne m'étais même pas venu à l'esprit. Et à ce moment là, avec un grand sourire, je me suis dit que j'avais finit par réussir à tourner la page. Et un sentiment de fierté et de libération m'est venu. Ange était un peu confuse parce que j'étais d'un coup pas attentive, et j'avais un grand sourire sur les lèvres, mais elle était contente pour moi.

On a continué à papoter pendant un moment, jusqu'à ce que je doive rejoindre ma mère au magasin pour l'aider à installer les nouvelles étagères. Bref, ce que je pensais être insurmontable au début a finit par être fait, et je pense que c'est une attitude que je devrais prendre pour beaucoup d'autre chose. Surtout maintenant. Je sens que bientôt, des choses importantes vont se passer, des trucs bien plus graves que des histoires de coeur, et on devra tous être prêts. Profitons de notre paix jusque là, mais n'oublions pas d'être sur nos garde.

Avoir un petit ami, c'est plus mon centre d'attention. Y'a des choses plus grave. J'ai changé, et je sais que c'est pour le mieux. Adviendra que pourra, maintenant.


Delilah McLeon
©️ sobade.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: journal d'une métamorphomage - delilah.m

Revenir en haut Aller en bas

journal d'une métamorphomage - delilah.m

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Nouveaux arrivants :: Vos biographies-