GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 887
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE Ven 16 Mar - 23:17

Maya Andrews était trop fière pour admettre qu'elle était en fait complètement en panique, à deux doigts de s'uriner dessus de peur. Cette idée n'est aucun cas très glamour, cependant, elle ne l'est à peine moins que la position qu'avait prise la jeune fille: tête en bas et fesse en l'air. Au moins, cela avait le mérite d'amuser Alexandre et de lui donner une vue qui n'était pas déplaisante à ses bons yeux de jeune individu de sexe masculin.
La Serdaigle fit une tentative pour se rapprocher d'Alexandre, sans grand succès puisqu'elle dévia dans la direction opposée. Il suivit sa progression du regard avec un sourire moqueur jusqu'à ce qu'elle s'arrête à quelques mètres de lui. Elle céda alors à sa proposition, pour son plus grand plaisir. Elle demanda de venir la chercher. Gentil comme il était, le Serpentard s'approcha d'elle pour lui venir en aide.
« Tu abandonnes déjà ? » demanda-t-il, victorieux en s'arrêtant en face d'elle.
Il prit les mains de Maya et pivota pour qu'elle se retrouve face à la rive et lui de dos. En marche arrière, il la guida en la tirant vers la terre ferme. Même sans voir ce qu'il y avait derrière lui, il semblait confiant et glissait à une allure certainement déjà trop rapide pour la Serdaigle dont il sentait les mains trembler comme une feuille. Cela lui rappelait le peu nombre de fois où il avait dû patiner en couple étant plus jeune. Bien que les jeunes filles avec qui il avait patiné était beaucoup plus à l'aise que Maya, c'était tout de même plus difficile. Difficile de s'accorder sur une façon de patiner, sur un rythme. Il était encore trop jeune à l'époque pour tenter des portés. Alors simplement guider la sorcière sur la glace lui semblait être un jeu d'enfant.

Arrivé au bord de la rive, Alexandre laissa Maya poser un pied sur la terre enneigée en lui souriant.
« Tu as vu ? La glace ne s'est pas brisée sous ton poids ! Tu ne t'es rien cassé ! » la taquina-t-il.
Il l'enlaça par la taille en posant à son tour un pied à terre. Il vint lui déposer un petit bisou sur la commissure des lèvres. N'était-il pas temps d'officialiser tout cela dans les règles de l'art ? Alexandre ne se considérait jamais en couple si cela n'avait pas été fait par consentement oral en bonne et dû forme. Un baiser ne suffisait pas. Bien heureusement ! Il lui fallut tout de même un petit moment pour chercher ses mots. Tout de suite, quand il s'agissait de parler, il était tout timide ! Vraisemblablement, il était aussi à l'aise sur ce genre de chose que l'était Maya sur la glace.
« Hmm... Tu penses que... Est-ce qu'on devrait... Tu sais... Sortir ensemble ? » demanda-t-il, assez gêné.
Décidément, il était plus facile de faire du gringue que de parler d'un truc sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : olivia cooke © bazzart
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE Dim 1 Avr - 21:55

Maya avait conscience d’offrir au garçon un spectacle digne des plus grands et, ne doutant pas de son talent, savait que les patineurs n’avaient qu’à bien se tenir. Elle avait la forte impression d’être sur la glace depuis des heures alors qu’ils venaient à peine de s’y mettre. Elle pensait aussi avoir un peu plus de fierté mais la situation lui fit vite comprendre qu’elle pouvait la laisser tomber. Ça ne lui apporterait rien de jouer les malines sur un terrain qui n’était pas le sien. C’est pour cela qu’elle ne mit pas longtemps à craquer et à appeler Alexandre à la rescousse. « Je n’abandonne pas, je… euh… te laisse l’occasion de briller… » répondit-elle pas tout à fait convaincue. Elle se laissa guider par le garçon sans même faire l’effort d’y mettre du sien. Pourtant, elle se remit bien assez vite à paniquer, ils prenaient une allure trop élevée pour qu’elle puisse rester sereine et, sans parvenir à faire sortir le moindre mot de sa bouche, se contenta de souffrir en silence. Ce qui n’empêcha pas à son corps de signaler sa crainte par des tremblements.

« Pfiou ! » souffla-t-elle en retrouvant la terre ferme après ce qui lui avait semblait une éternité. Elle n’était pas encore tout à fait à l’aise de par la forme des patins mais n’en fit rien paraître. « Est-ce que tu insinues que la glace aurait pu se brisée… à cause de mon poids ? » Elle offrit à Alexandre un regard qui voulait tout dire lui laissant maintenant tout l’honneur de se justifier. Elle n’était certes pas une brindille mais ne jugeait pour autant pas nécessaire de se mettre à un régime draconien. Elle savait aussi que sa remarque était peut-être mal interprétée mais consciente d’une si belle occasion, ne refusa pas de la saisir.

Elle fit comme si tout était normal lorsqu’il l’embrassa presque sur les lèvres. Elle avait envie de remettre le couvert mais, remarquant qu’il était sur le point de dire quelque chose, préféra attendre sagement. « Oui ? » se précipita-t-elle lorsqu’il commença à parler. Elle avait conscience de le regarder avec des yeux de merlan frit mais ne pouvait s’en empêcher et sourit niaisement face à son malaise. « Sortir ensemble ? répéta-t-elle en faisant mine de réfléchir pour le taquiner sans parvenir à masquer son sourire. Je suis contente que tu me le demandes enfin… » Et comme leurs lèvres n’étaient plus qu’à quelques centimètres, elle ne se fit pas prier pour embrasser son officiel petit ami une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 887
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE Sam 7 Avr - 22:52


Alexandre ne trouvait pas Maya grosse. Loin de là. Elle avait ce qui fallait là où il fallait. Mais la tentation de la taquiner était forte. Et il ne faisait que reprendre les craintes de la jeune fille pour l'embêter. Elle voulait qu'il se justifie. Elle lui tendait la perche à une nouvelle taquinerie. En avait-elle conscience ?
« Ça aurait été parfaitement possible, on n'est jamais à l'abris d'un petit accident. » répondit-il avec un petit sourire.
En arrivant à Poudlard, Alexandre n'était pas bien gros. Il était même assez mince par rapport au fait qu'il pratiquait le patinage artistique très fréquemment et qu'il se soumettait à un régime relativement strict pour son jeune âge. En quelques mois, il avait pris quelques kilogrammes pendant sa première année et quand il avait commencé à reprendre le sport sur le lac gelé, il n'avait qu'une peur: que la glace se brise sous son poids. Il avait l'impression d'être devenu aussi massif qu'un centaure. Depuis, il n'avait jamais réellement reperdu ses kilos en plus. Il s'y était fait et sa mère s'inquiétait à chaque fois qu'elle estimait qu'il semblait avoir perdu du poids.

Il était très gêné de demander à Maya de sortir avec lui. Il n'était pas à l'aise avec cela. Il aurait été moins embarrassé à l'embrasser à pleine bouche qu'à lui demander de sortir officiellement avec lui. Ce n'était que des mots, pourtant. Depuis tout petit, il communiquait plus facilement avec des actes qu'avec des paroles. En plus, alors qu'Alexandre était déjà rouge de gêne, la jeune fille, taquine comme elle était, jugea bon de l'embêter un peu, faire mine de réfléchir. Bouarf. On va dire qu'il l'avait bien cherché. Néanmoins, il finit tout de même par accepter, ce qui fut un soulagement pour le Serpentard bien qu'il n'avait pas vraiment de doute concernant ceci.
Elle déposa alors ses lèvres sur celles de son petit-ami. Ce dernier n'attendit pas beaucoup pour apporter un écho à ce baiser loin d'être déplaisant. C'était agréable, de s'embrasser. C'état tout bête, assez innocent et un peu intime à la fois. Au bout de quelques secondes, il rompit le baiser.
« Si on allait se poser quelque part ? On va pas rester debout, si ? » proposa-t-il tout innocemment.
Quelque part où ils allaient être un petit peu tranquilles, posés. Oui, on avait peut-être fait plus innocent. Mais au moins, on pouvait saluer l'effort de subtilité qu'il faisait. Il était un peu euphorique de s'être débarrassé de son célibat et d'avoir passé cette étape avec Maya. Il espérait qu'ils allaient constituer un couple heureux et durable. Si seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : olivia cooke © bazzart
| SANG : mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE Sam 14 Avr - 18:46

Maya regardait Alexandre avec un air amusé. Elle se demandait bien comment il pourrait se sortir de cette situation mais visiblement il n'eut pas besoin d'aide. Elle cligna plusieurs fois des yeux lorsqu'il se justifia et qu'elle n'entendit pas tout à fait les mots qu'elle voulait entendre. « Tu as déjà traversé la glace ? ne put-elle s'empêcher de demander tout en imaginant les nombreuses créatures vivantes là-dessus qui ne devaient attendre que la chute d'un petit élève de Poudlard pour en faire un casse-croute. Tu penses qu'on a plus de chances de mourir congelé ou dévoré par le calmar géant ? » Dans tous les cas elle n'avait pas vraiment envie de tenter l'expérience et était bien heureuse de ne plus être sur le lac. D'ailleurs, elle ne risquait pas de s'y rendre de nouveau avant un bon moment. Elle était gentille oui, mais pas encore tout à fait cinglée.

Elle eut bien vite l'occasion de lui rendre la monnaie de sa pièce et le fit avec grand plaisir. Le fait qu'il soit si mal à l'aise pour une toute petite question la fit sourire, ils venaient de s'embrasser et même si il n'y avait, pour elle, pas vraiment besoin de la question, elle fut contente qu'il la lui pose.

Si rester debout consistait à se câliner et se faire des bisous, elle était bien partante pour ne pas bouger du tout. « Euh oui, d'accord, bafouilla-t-elle pourtant encore toute émue du baiser qu'ils venaient d'échanger, on peut se poser sur un banc ? C'était ce genre de choses-là que faisaient les couples, non ? On t'a déjà dit que t'avais le goût du chocolat ? » gloussa-t-elle tout en glissant sa main dans la sienne.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 887
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE Mer 18 Avr - 22:31


Alexandre laissa échapper un rire face à la question de Maya. Quelle drôle de question qu'elle posait là ! On pouvait être sûr que si le Serpentard avait déjà traversé la glace, il n'aurait plus été de ce monde pour que la demoiselle puisse lui poser la question. « Je crois que je ne serais pas ici si c'était le cas. » répondit-il, amusé. Maya poursuivit dans ses questions incongrues. Cette interrogation ne manqua pas de lui rappeler le jour où Njal avait été attaqué par le calmar géant tandis qu'il faisait des longueurs dans le lac. Quelle idée, franchement ! Alexandre n'avait jamais accompagné son meilleur ami faire son sport et inversement. Cependant, il devait songer qu'il devrait un jour aller le voir nager. La vue semblait belle, en été. Il chassa cette idée de son esprit.
« En fait, je pense que tu meurs noyé. Les patins, c'est lourd donc ça t'entraîne vers le fond du lac. Après tu congèles. Puis tu te fais dévorer. » supposa-t-il.
Tout cela lui semblait logique. Il ne voudrait pas vraiment tenter cette expérience. Mourir noyer, ce n'était pas la mort la plus douce mais plutôt celle qui générait le plus de panique, selon lui.

Cela lui faisait étrange d'être en couple après plus d'une année de célibat, voire deux ans dans la mesure où il ne prenait pas sa dernière relation comme étant une relation amoureuse. Il proposa à Maya d'aller se poser quelque part, juste comme ça. Elle suggéra de trouver un banc pour s'asseoir. « Ouais si tu veux » répondit Alexandre avant d'aller s'asseoir pour retirer ses patins et les remplacer par ses chaussures tandis que la Serdaigle lui fit remarquer que ses lèvres avaient le goût du chocolat, ce qui le surprit. Jamais on ne lui avait dit ça. En plus, il ne mangeait quasiment jamais de cette sucrerie. Puis il se rappelait du baume à lèvre chocolaté qu'il avait mis avant de venir. Tout s'expliquait.
« Non, c'est une première ! » dit-il avec un petit sourire.
Alexandre finit de changer de chaussures et se leva. Ensuite, avec Maya, ils allèrent tout deux se poser quelque part où ils allaient pouvoir être tranquille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE

Revenir en haut Aller en bas

Oh oui fais de moi un prodige ! | TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Un jeune PRODIGE de la norvège de 10 ans
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'extérieur :: Le parc du château et son Saule Cogneur-