GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

(Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 315
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Mar 19 Déc - 22:27


Mi-octobre, 1970

La première rentrée de la jeune Hestia Jones à Poudlard s'était faite un mois auparavant, mais douée comme elle était, les couloirs et les escaliers de l'école de magie étaient encore un grand mystère pour elle. Elle se perdait sans cesse, pratiquement tous les jours. Parfois, cela menait à des situations agréables, comme le jour où elle avait rencontré ses deux nouvelles grandes copines, Bertha Jorkins et Rosalia Clarke. Mais, certains jours, celui lui causait quelques soucis : Apollon Picott l'avait surprise en train de traîner dans les couloirs, de chercher sa salle de classe en fait, et lui avait crié dessus... Bref, son manque du sens de l'orientation lui réservait bien des surprises.
Ce jour-là, il faisait froid et il pleuvait à torrent. Il était tard, et la jeune Poufsouffle était restée travailler à la bibliothèque pendant deux heures, afin d'approfondir le cours de potions, qui étaient déjà un peu trop compliqué à son goût. Fatiguée, elle décida d'arrêter d'étudier et d'aller dans la salle commune de Poufsouffle pour se reposer près de la cheminée avec un bon livre.
Arrivée dans la grande pièce chaleureuse, elle se pencha sur la question du choix du livre. Lequel allait-elle pouvoir bien lire ? Cette pièce de théâtre parlant de deux amants séparés par le destin ? Ou alors le roman historique à propos d'une grande héroïne moldue ? Pour choisir, il fallait se rendre dans son dortoir, car c'était là que les livres se trouvaient. Arrivée devant les escaliers menant à sa chambre, elle hésita. Devait-elle monter, ou descendre ? La fatigue embrumait son esprit, s'ajoutait à cela le fait qu'elle n'était là que depuis peu de temps, et elle descendit les marches sans savoir qu'elle se trompait... Lorsqu'elle arriva en bas, elle se dirigea vers la deuxième porte à gauche, là où elle pensait que son lit douillet se trouvait. Elle ouvrit la porte et entra. Il faisait sombre et, d'un coup, son visage s'écrasa sur quelque chose. "Aie" souffla-t-elle. Elle venait d'heurter quelque chose, ou plutot quelqu'un, car elle avait entendu des bruits de pas reculer après la colision. Qui pouvait bien être dans son dortoir à cette heure-ci ? Pas sa camarade Luzia, qui partageait la chambre avec elle, car elle était dans la salle commune. "Lumos" dit Hestia en se saisissant de sa baguette. Mais... Ce n'était pas du tout sa chambre ! Face à elle se trouvait un jeune homme brun aux yeux d'une couleur bleu magnifique. Il avait l'air surpris de voir une fille ici. Après tout, c'était sa chambre... "Je... Pardon, je me suis trompée... Je ne t'ai pas fait mal au moins ?" s'enquit Hestia, un peu bêtement finalement, car la collision n'avait pas été violente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Lucky Blue Smith / MDEUX (c)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa batte de Quidditch brisée
| PATRONUS : Un chien des Pyrénées
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Jeu 21 Déc - 15:16


Hestia & Ludovic

 






Mi-octobre, 1970

Pluie et temps glacial, ou température parfaite d'un mois d'octobre dans les highlands écossais. Il ne fallait pas rêver, aucun endroit n'était parfait, la preuve, si Poudlard était un endroit qui faisait rêver tout les sorciers le temps qu'il y faisait en automne faisait tout de suite déchanté. Cela faisait maintenant un mois que le Poufsouffle supportait : le bon vouloir des escaliers, le fait de ne pas pouvoir s'entraîner aux Quidditch avec l'équipe (parcequ'il était trop jeune) et les cours d'Histoire de la Magie. Franchement même examiner la morve d'un troll sur une batte était plus intéréssant que le fantôme qui leur faisait cours. Le point positif, était qu'il n'avait jamais aussi bien mangé, oui il l'avouait, le cake aux navets de sa mère ne le faisait pas rêver, et ne ferait jamais rêver personne, pas même son père qui le donnait au chien sous la table dès que Mrs. Verpey avait le dos tourné. Mais bon il allait bien falloir y regoûter aux prochaines vacances, à son plus grand dam.

Le jeune garçon de onze ans avait été réparti à Poudlard, le Choixpeau n'avait même pas hésité, cela ne l'avait pas surpris plus que ça sa mère y avait elle-aussi été répartie vingt-et-une années plus tôt. Il priait sincèrement de ne pas être dôté des mêmes talents culinaires que sa mère, réellement. Sur ses pensées, il regarda l'heure, le dîner s'était terminé il y a deux heures et dix minutes de cela. Cela faisait donc deux heures qu'il révisait son cours de potions parceque s'il il comprenait le cours, il avait un mal de chien à réussir une potion correctement. Dowey qui était son actuel camarade de dortoir, n'était pas encore rentré et devait encore se trouver dans la salle commune. Le connaissant il aurait pu s'endormir devant la cheminée ! Le blond enfila rapidement un pyjama correct (soit autre chose que son haut d'uniforme chiffoné et sentant la transpiration), éteignit la lumière principale en claquant deux fois dans ses mains et se dirigea vers la sortie, et dire qu'il y avait encore une quinzaine de marches à monter !

Il ne comprit cependant pas ce qu'il lui arriva lorsqu'une chose encore non identifiée lui rentra dedans, il recula de deux ou trois pas par pur réflexe avant de de se prendre un "Lumos" dans les yeux. "Mais éteinds ça !" dit-il aveuglé en claquant deux nouvelles fois dans ses mains... et la lumière fût ! Il s'étonna de devoir baisser les yeux pour que son regard rencontre... une fille. Il était certes assez grand pour un garçon de onze ans, mais là, à moins que son regard ne lui joue des tours, il y avait bel et bien une fille vraiment très petite et brune devant lui. Il sourit néanmoins lorsque la jeune fille s'excusa de la collision, décidément, elle était marrante ! "Pas de problème ! Tu m'as seulement aveuglé, mais tout va bien !" lui dit-il moqueur. Il lui montra la sortie avant de reprendre la parole.  "Par contre, on devrait monté pour finir cette conversation, parceque si on te vois ici... Ca va barder !" rit-il en passant sa main dans ses cheveux. Décidément, cette rencontre était des plus étranges ! Comment était-il possible d'oublier de monter les marches et de finir par les descendre ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 315
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Ven 22 Déc - 12:30

Lorsque le jeune homme alluma la lumière en claquant des mains, Hestia baissa immédiatement sa baguette et l'éteignit. Maintenant qu'il faisait clair, elle remarque qu'il n'était absolument pas brun, mais blond, et très grand comparé à elle. Elle le trouva également très mignon. Elle se sentit rougir lorsqu'il lui expliqua qu'elle venait tout simplement de l'aveugler. "Pardon..." murmura-t-elle encore. Elle se sentait ben trop nulle pour dire quoi que ce soit d'autre. Elle s'était trompée de dortoir, ce qui pouvait arriver au début de l'année scolaire, mais d'étage ?! Comment était-ce possible ?! Elle n'était pas aussi étourdie, d'habitude, elle devait juste manquer vraiment de sommeil. Et ce jeune homme qu'elle venait d'aveugler alors qu'il était gentil avec elle, il faisait même de l'humour, alors qu'une fille que l'on pourrait croire folle venait de débarquer dans sa chambre comme si de rien n'était ! Il était vraiment adorable, presque bienveillant. Lorsqu'il montra la porte, elle crut qu'il allait la mettre dehors, mais il n'ne fit rien. Il lui proposa même de continuer à parler avec lui, mais en allant ailleurs. Après tout, il n'avait pas tort : si on les prenait tout les deux, en pleine nuit, dans une chambre, rien que tous les deux... Ils allaient en entendre parler, et toute l'école aussi, d'ailleurs ! "Oui oui, tu as raison..." Elle se dirigea vers la porte et sortit rapidement de la chambre, guettant s'il n'y avait personne dans les couloirs qui pouvait les surprendre et lancer des rumeurs à leur propos. "La voie est libre" murmura-t-elle comme dans les films d'espionnage moldu, avant de se diriger vers les escaliers qu'elle avait monté quelques minutes auparavant.
Arrivée dans la salle commune, qui n'était plus vraiment aussi pleine que tout à l'heure elle proposa "Pour me faire pardonner, je t'offre un chocolat chaud ?". Hestia n'avait pas vraiment envie de quitter ce jeune Poufsouffle, elle le trouvait gentil. Étrangement, elle sentait que quelque chose pouvait se créer entre eux deux. Elle ne savait pas encore à quel point... Elle se rendit compte qu'elle ne connaissait même pas son prénom et décida alors de se présenter, pensant que ça l'encouragerait à faire de même.
"Au fait, moi c'est Hestia Jones. Je suis en première année, ça se voit, d'ailleurs..." dit-elle alors que ses joues devenaient rouges en repensant à la grossière erreur qu'elle venait de faire. "D'habitude je ne suis pas aussi étourdie que ça, je retrouve généralement bien mon chemin normalement. Mais dans cette école, avec tous ces escaliers qui bougent sans cesse..." tenta-t-elle de se justifier en espérant que le jeune blondinet ne la trouverait pas trop étrange. "Ca ne se reproduire pas !" dit-elle, encore désolée. Elle se serait bien excusée une nouvelle fois, mais cela aurait peut-être fait trop... Elle avait déjà fait assez mauvaise impression comme ça, pas besoin d'en rajouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Lucky Blue Smith / MDEUX (c)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa batte de Quidditch brisée
| PATRONUS : Un chien des Pyrénées
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Mar 2 Jan - 18:44


Hestia & Ludovic

 






Mi-octobre, 1970

Il avait vraiment douté sur les intentions de la fille qui se tenait devant lui, mais en voyant son visage aussi gêné il ne pouvait pas s'empêcher de sourire. Le sourire ? Son compagnon d'arme, il souriait tout le temps, sa maman lui avait déjà dit que le jour où il ne sourirait pas, le soleil n'apparaîtrait plus ! Et c'est comme ça qu'il s'était mis à ne jamais faire la tête, être en colère ou autre ! Mais il fallait sortir de là pour le moment, ou attention à ceux qui allaient jaser. Il la regarda sortir de la chambre sur la pointe des pieds et il s'amusa à la suivre et l'imiter, il avait l'impression qu'ils étaient dans un roman d'espionnage ou encore mieux : un euro en mission ultra secrète ! Lorsqu'elle lui signifia que la voie était libre d'accès, il resta dans le personnage et lui mima un "Okay" à l'aide de sa main. Tandis qu'elle était le plus naturel possible en montant les escaliers, il était collé au mur, montant les marche à pas de mandragore. Il ne s'arrêta que lorsqu'ils parvinrent à la salle commune et qu'elle lui proposa un chocolat chaud. Ca y'est, il l'aimait déjà cette fille, en fait ça aurait même pu être un Scroutt à Pétard qu'il l'aurait aimée quand même, le chocolat chaud était la meilleur chose du monde ! Après le Quidditch, seulement. "Je suis pour le chocolat chaud !" fit-il, heureux comme pas deux. "On va s'assoir ?" termina-t-il le sourire aux lèvres en lui montrant d'un signe de tête deux fauteuils de part et l'autre d'une table basse. Cette fille était décidément bien sympa ! Mais comment s'appelait-elle ? Mystère et de boule de Joncheruines ! Ah non ! Hestia Jones. C'était un joli nom pour une jolie demoiselle avec qui il allait très bien s'entendre, il en était certain."Ludovic Verpey ! Mais appelles-moi Ludo, je suis aussi en première année." dit-il en lui serrant la main. Elle était vraiment gênée et il tenta de la rassurer en disant de l'humour, lui disant qu'il n'avait absolument pas penser qu'elle était tête en l'air !. "Tu sais quoi ? Hier j'ai fini dans la tour des Serdaigles alors que je ovulais aller à la volière alors bon, on est à égalité, non ?" lui dit-il en buvant une gorgée de chocolat chaud. Merlin, que c'était bon !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 315
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Mer 3 Jan - 16:39

Hestia se retint de rire lorsqu'elle vit le jeune garçon se comporter comme un vrai espion. Il était drôle et avait vraiment l'air d'être dans un film d'espionnage. Hestia l'observa un petit moment avec amusement, souriant comme s'ils se connaissaient depuis leur plus jeune âge.
Le jeune blondinet fut tout heureux lorsque les mots chocolat chaud furent prononcé, cela se vit sur son visage. Hestia avait un amour infini pour cette boisson chaude que sa mère lui préparait tous les matins quand elle était encore chez eux. C'était sucré, chaud, chocolaté et bon ! Rien de tel que cela pour commencer une journée du bon pied. Ou la poursuivre, d'ailleurs, puisqu'il n'y avait pas d'heure pour un bon gros mug de chocolat chaud ! Il lui proposa d'aller s’asseoir, l'un en face de l'autre, autour d'une petite table. Hestia fit apparaître deux tasses bien chaudes et en tendit une à son camarade de maison.
"Enchantée Ludo !" dit-elle alors quand il lui serra la main. Heureusement, il était aussi en première année, ce qui voulait dire qu'il n'allait pas s'amuser à raconter cette mésaventure à tout le monde, quoi que, de toute façon, il ne semblait as être de ce style. Son sourire était incroyablement lumineux et doux, ce qui fit quelque peu rougit la jeune fille. Il était beau, il fallait bien l'avouer. Hestia appréciait le regarder, c'était aussi agréable que de lui parler !
"Chez les Serdaigle ?!" s'écria-t-elle, étouffant un rire. Elle s'était trompée d'escalier, mais lui s'était carrément trompé de dortoir, et d'étage ! Bon sang ce que ça faisait du bien de voir qu'elle n'était pas seule au monde ! "Tu as fait fort !" dit-elle en tentant de calmer son fou rire. Ce garçon était très gentil et c'était agréable de discuter avec lui. Hestia était heureuse d'être tombée sur lui. "Tu viens d'où ?" demanda-t-elle, tentant de faire la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Lucky Blue Smith / MDEUX (c)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa batte de Quidditch brisée
| PATRONUS : Un chien des Pyrénées
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Mar 20 Fév - 23:17


Hestia & Ludovic

 






Mi-octobre, 1970

Le jeune garçon sourit en voyant le regard d'Hestia à la vue de la boisson sucrée et chocolatée. Il avait visiblement trouvé quelqu'un aimant le chocolat chaud autant que lui ! Il attrapa sa tasse avec une infime douceur, les enfants, sorcier ou moldus restent des enfants, surtout devant cette boisson d'exception ! Boisson qui rassemblait visiblement les gens et leurs mésaventures. Pour garantir la sécurité de ce faux pas de la jeune femme, il décida de révéler sa plus grosse erreur dans le château. Il s'était demandé des semaines comment il était possible de se tromper autant, comment était-il possible de finir dans les hauteurs du château au lieu de ses profondeurs. Il se posait d'ailleurs toujours la question. La demoiselle eu l'air tout aussi surprise, qu'il ne l'avait été lorsqu'il s'était rendu compte de la chose la toute première fois... avant d'éclater de rire.

Hestia l'emporta bien vite dans son fou rire, tandis qu'il essayait de garder son sérieux lui faisant signe de se taire. "Chuuuuut !" murmura-t-il, tentant de garder un minimum de sérieux. Il était moins louche qu'ils aient un fou rire dans la salle commune que dans les dortoirs des garçons, mais tout de même, si le préfet ou la préfète se réveillait ils auraient de sérieux problèmes. Une fois calmés, la Poufsouffle commença son interrogatoire. Il lui sourit, elle avait raison, il voulait aussi mieux la connaître. Il avait l'impression que cette rencontre marquait le début d'une incroyable amitié, et il en était très heureux !  "Je viens de Londres et toi ?" lui répondit-il tout simplement en buvant une gorgée de chocolat. C'était chaud. Bon, mais chaud. Le jeune homme tenta d'en savoir plus sur la jeune fille qui lui faisait face, il était curieux. Peut-être trop."Attention, question piège !" commença-t-il, l'air taquin. "Si tu réponds bien, nous serons définitivement amis !" dit-il l'air mystique. Qu'est-ce que le chocolat chaud ?" annonça-t-il d'une voix solennelle. Il ne se faisait pas de soucis sur la réponse qu'elle allait apporter, il voyait bien son regard quand elle louchait sur sa tasse.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 315
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Mer 21 Fév - 21:30

Apprenant que quelqu’un pouvait être aussi dénué du sens de l’orientation qu’elle, Hestia rit à gorge déployée, un peu trop fort au goût de son interlocuteur qui lui fit signe de se taire. Elle plaqua ses deux mains sur sa bouche et tenta de se calmer. Ce jeune homme était décidemment très amusant, et étrangement, il ressemblait beaucoup à la jeune Jones, ce qui la fit sourire. C’était à son tour de répondre à une question, alors elle se tut et prit une grande inspiration pour calmer ses rires. "Je viens de Liverpool !" dit-elle en repensant à son quartier tranquille, moldu il va sans dire, de sa petite maison sympathique, de son jardin agréable… Ses parents, son quartier, sa maison, son jardin, son petit frère : tout lui manquait. Elle s’était retrouvée dans cette école sans connaître personne, abandonnée à elle-même. Celui lui avait pesé, au départ. Tous les Sang-purs se connaissaient entre eux et étais plus ou moins amis, alors qu’elle n’avait personne à qui parler… Mais, heureusement, elle avait ensuite rencontré les jeunes Bertha Jorkins et Rosalia Clarke, avec qui elle était devenue amie. Et puis, elle s’était trompée de dortoir, découvrant un jeune homme drôle, gentille, attendrissant et qui lui ressemblait en beaucoup de point. De plus, il aimait visiblement beaucoup les chocolats chauds, comme elle encore. Alors, quand il lui demanda, l’air très sérieux, ce qu’était cette boisson, et expliquant que de sa réponse dépendrait leur future amitié, Hestia ne put s’empêcher de répondre, de but en blanc "Une boisson réconfortante, qui rassemble les gens ! Mais surtout, c’est la meilleure chose au monde ! Quelque chose qui est de l'ordre de la vraie magique, celle qui ne se fait pas grâce à des sorts ou des incantations !". C'était peut-être naïf, mais après tout elle était encore si jeune !Était-ce cela qu’il attendait ? Accepterait-il de devenir ami avec elle après ça ? Étrangement, la jeune Jones n’avait aucun doute là-dessus : ils se ressemblaient bien trop pour ne pas s’entendre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 147
| AVATARS / CRÉDITS : Lucky Blue Smith / MDEUX (c)
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa batte de Quidditch brisée
| PATRONUS : Un chien des Pyrénées
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Ven 6 Avr - 23:57


Hestia & Ludovic

 






Mi-octobre, 1970

Le jeune garçon de onze ans était complètement intriguée par la jeune fille qui lui ressemblait tant sur le plan caractériel qu'ils auraient pu être séparés à la naissance, de ce qu'il en avait vu et entendu pour l'instant, il l'adorait déjà. Quoi qu'il aimait peut-être tout le monde. Mais elle c'était spécial, comme un membre de sa famille alors qu'ils ne s'était rencontré que quelques minutes auparavant, plus précisément une demi-heure en fait. Et ils étaient là, à tranquillement parler de chocolat chaud, autour d'un chocolat chaud, quoi de mieux ? Rien ! Qui avait dit un jour qu'on pouvait vivre d'amour et d'eau fraiche ? Il n'était absolument pas d'accord ! On pouvait vivre de d'amour et de chocolat chaud ! Définitivement. Lorsqu'ils commencèrent à parler de leur vies respectives il s'intéressant particulièrement à la ville d'où elle venait, tout cela expliquait le léger accent qu'il pouvait entendre. "Liverpool à une très bonne équipe de Quiddirch ! Pas autant que la nationale, mais quand même ! " dit-il, des paillettes dans les yeux. Si il y avait bien quelque chose qu'il pouvait bien mettre au même plan que le chocolat, c'était bien le Quidditch ! Oh que oui !

Néanmoins, Hestia aimait le chocolat chaud, il le savait, mais il fallait lui faire comprendre que l'amitié et le chocolat c'était à la vie, à la mort et il lui posa la question fatidique. La réponse fut la bonne. Le chocolat c'était tout cela à la fois. L'amour, le réconfort, l'amitié et la magie. Un grand sourire illumina son visage à l'instant où elle termina de donner sa version. "Je t'aime déjà, tu sais ?" dit-il en lui faisant signe de trinquer avec lui. A cette nouvelle amitié chocolatée !" dit-il tel un enfant de quatre ans. Il se faisait peur parfois, mais il s'aimait comme il était, il préférait être comme ça que d'être un Serpentard rabougri par le temps.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 315
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic] Lun 9 Avr - 22:08

Liverpool avait une équipe de Quidditch ? Et une bonne en plus ? C'était bon à savoir, même si Hestia ne le savait pas jusqu'à présent et que ça ne changerait surement rien pour elle. "Si tu le dis !" dit-elle en haussant les épaules, car elle connaissait plus aisément le célèbre groupe de musique originaire de Liverpool que des équipes de sport... "Je ne me suis jamais vraiment intéressée au Quidditch, peut-être que cela viendra..." murmura le jeune sorcière en se demandant si elle loupait quelque chose ou non. "Tu as l'air d'aimer ça, toi !" dit-elle en souriant, heureuse de connaître une passion, du moins elle en était presque sûre, du jeune homme.
Lorsque son nouvel ami, qui était plutôt très mignon il fallait le reconnaître, déclara qu'elle l'aimait déjà, la jeune fille sentit le rouge lui monter aux joues. Elle balbutia un petit "Merci", tout bas, avant de tenter de se reprendre. Elle n'était pas forcément habituée à ce genre de démonstration d'amitié. Hestia vrilla alors son regard à celui du blondinet, et dit avec une grande douceur et un grand sourire "Moi aussi je t'apprécie déjà beaucoup !". La jeune Poufsouffle était une jeune fille très loyale en amitié mais qui, pour le moment, avait encore du mal à dire des mots comme "Je t'aime", que ce soit en amitié ou en amour. C'était une chose qu'elle avait l'habitude de dire à sa famille, mais pas à ses amis. D'ailleurs, avant Poudlard, elle n'en avait jamais vraiment eut, les petits moldus de son ancienne école primaire la mettant souvent de côté...
Hestia trinqua avec Ludovic avec grand plaisir, un grand sourire ornant son visage. Oui, elle trinquait à leur amitié. "Qu'elle soit belle, longue et pleine de rire !" ajouta la jeune Jones en croisant les doigts pour que tout se passe bien entre eux, car, elle le sentait, ce garçon deviendrait peut-être l'une des personnes les plus importantes pour elle.

HORS RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic]

Revenir en haut Aller en bas

(Flashback) Perdue dans ses pensées, et dans le mauvais dortoir... [ft. Ludovic]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» La grandeur d'un homme se mesure dans ses actes et non dans ses paroles
» Perdue dans ses pensées
» [Terminé] Ce que vous faites dans la vie résonne dans l’éternité - PV Livia
» Pourquoi les nuages vont dans un sens et nous dans l'autre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: La salle commune de Poufsouffle-