C'est officiellement les vacances sur ATDM ! Poudlard ferme ses portes pendant deux mois pour laisser place à la Coupe du Monde de Quidditch qui se déroule cette année au Royaume-Uni, dans le petit village de Mimbulus-les-Bains !
GRYFFONDOR : 1040 pts | POUFSOUFFLE : 390 pts | SERDAIGLE : 735 pts | SERPENTARD : 880 pts

Partagez|

NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
avatar



ADMINISTRATEUR
L'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.

ADMINISTRATEURL'administrateur écoute et surveille bien plus qu’il ne parle.
| HIBOUX POSTÉS : 476
| SANG : Faut pas pousser non plus, j'ai déjà un cerveau...


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Dim 24 Déc - 15:25



24 décembre 1975 — Grand Bal de Noël

Noël. Un grand moment qui se symbolisait par ce grand évènement qu'était le bal de Poudlard. Les professeurs et les préfets des quatre illustres maisons avaient décoré la salle avec le plus grand soin. Les tables habituelles avaient été remplacées par de plus petites pouvant accueillir jusqu'à six personnes, entièrement décorées de nappes rouges, dorées et argentées. Au centre de la salle se trouvait une grande piste de danse circulaire entourée de bougies flottant dans les airs, tandis qu'une grande scène avait remplacé la table des professeurs. Cette année, ils avaient décidé de mettre le paquet ! Plusieurs surprises étaient prévues tout au long de la soirée et les élèves les découvriraient bien assez vite. Dix-huit heures sonna bien rapidement et les portes s'ouvrirent, laissant entrer les élèves enthousiastes pour certains et émerveillés pour d'autres. Quelques minutes passèrent puis l'heure du discours traditionnel arriva.

« Chères sorcières et chers sorciers, bienvenue au Grand Bal de Noël ! lança le Directeur à l'assemblée depuis la scène, ses yeux malicieux regardant élèves et professeurs en détail. Noël est une fête des plus importantes, cette période marque le bonheur, la joie et l'enfance. Elle symbolise aussi la fin d'une année, une année qui a été chargée en événements bien obscurs... Le monde sorcier et plus précisément vous, élèves du Collège Poudlard, avez besoin de ce moment de fraternité et de paix. »

Dumbledore regarda chacun des enfants et adultes, qu'il considérait comme ses propres enfants. Sa voix résonnait et avait cloué la pièce dans un silence des plus sereins.

« Il est temps pour vous de profiter de cet instant qui nous ait offert, un buffet sera mis à votre disposition, avec un délicieux jus de citrouille ou de limaces pour les plus aventureux ! Quelques surprises vous sont réservées ce soir et nous espérons qu'elles vous plairont ! Mesdames, mesdemoiselles, messieurs... »

Le directeur frappa deux coups de ses grandes mains, le buffet apparu du côté droit de la salle et une ambiance tamisée pris place. Et d'un regard il accueillit un célèbre groupe venant tout spécialement pour l'occasion. «... je vous prie de faire honneur aux Croque-Mitaines ! Que la fête commence ! »

HJ : Vous pouvez poster à la suite de ce message (qui compte comme sujet commun dans les dragées) ou ouvrir votre propre sujet dans la sous-catégorie "salle de bal". Amusez-vous bien et bons RPs à tous !
EDIT : UNE POTION VA ETRE MISE DANS LE JUS DE CITROUILLE ET RENDRA MALADES SANG MÊLÉ ET AUTRES NÉS MOLDUS, ainsi vous êtes prévus pour le calendrier du 25 !

______________________________

Le Choixpeau Magique
« Je n'suis pas d'une beauté suprême, mais faut pas s'fier à ce qu'on voit
Je veux bien me manger moi-même si vous trouvez plus malin qu'moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 322
| AVATARS / CRÉDITS : ⊰ Martin Garrix • STCK
| SANG : ⊰ Aussi pur que l'eau des fjords


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un épouvantard
| PATRONUS : Un macareu moine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Dim 24 Déc - 17:35


Tu aimais Noël, c’était indéniable, mais cette année, le bal organisé à Poudlard ne te réjouissait pas tant. Et ce pour deux raisons : Ton père ayant beaucoup de travail en ces temps sombres, il travaillerait durant le réveillon et ta mère, ayant terminé son dernier livre, était parti en faire la promotion en Norvège. Mais pas question de vous emmener avec vous ! Elle n’avait pas le temps de s’occuper de vous durant son séjour, avait-elle prétexté. Résultat : Pas de Noël en famille cette année. Sven, Nina et toi avez donc été forcé à rester à Poudlard pour les fêtes. Et ce n’était pas le bal qui allait te rendre plus enthousiaste. Non pas que la perspective de danser dans une magnifique salle te déplaise mais plutôt parce que tu n’avais trouvé aucun cavalier pour t’y accompagner. C’était totalement irréaliste de demander à Alexandre quand bien même tu en avais eu la folle envie et tout était fini entre Lys et toi. Et de fait, voilà que tu allais y aller seul.

Si pendant quelques jours, tu avais pensé ne pas y aller, tu avais vite changé d’avis. De toute façon, tu n’aurais rien de mieux à faire.
Ainsi, alors que le soir approchait, tu avais commencé à t’habiller. D’une façon assez classique, il fallait bien l’avouer mais qui allait tout de même faire de l’effet. Te voir ainsi dans le miroir, vêtu d’une chemise blanche et d’un veston noir, tu te rappelas l’entrevue étrange que tu avais eu avec Monsieur Malefoy. Mais ce soir, tu te sentais tout de même plus à l’aise.
« Alexandre ? Nœud-papillon ou cravate ? » lui demandas-tu en tenant l’un et l’autre dans chaque main.
Nœud-papillon répondit-il depuis la salle de bain. Lui aussi venait au bal mais avec qui, tu n’en avais aucune idée. Et tu ne voulais pas lui demander car tu avais peur d’être pris de jalousie en entendant le nom de Maya Andrews. De toute façon, tu verrais bien assez tôt.

Avec ton nœud-papillon couleur lit de vin, seule touche de couleur de ton costume trois pièces, tu étais fin prêt et puisque tu n’avais personne à attendre, tu te rendis directement à la Grande salle. Passant les portes, tu entras dans une véritable féérie. La lueur des nombreuses bougies plongeait la pièce dans une ambiance magique, complétée par les couleurs royales des nappes. Aussitôt avais-tu mis les pieds dans la salle, un fin sourire s’empara de ton visage, balayant au loin les regrets de ne pas rentrer à Bergen pour les fêtes. Finalement, cette soirée ne s’annonçait pas si mal.

Citation :
J'espère que tu avais bien prévu de faire participer Alex au bal Laughing Si c'est pas le cas, j'éditerai Siffle

  • Participer à un sujet commun - 2 dragées
  • Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas - 2 dragées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 763
| AVATARS / CRÉDITS : © tumblr
| SANG : ⊰ Mère moldue et père sorcier.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Marque des Ténèbres
| PATRONUS : Canard coureur indien
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 10:45

La décoration de la salle de bal avait pris un temps considérable et même si Marlene adorait être  dans la confidence des secrets du Professeure McGonagall pour métamorphoser les serviettes de table en pièces d’origami plus vraies que nature, elle n’avait pu s’empêcher de jeter des petits coup d’œil anxieux à l’horloge. C’est que l’esprit de Merlin ne suffirait par à lisser cette tignasse informe qu’elle portait sur sa tête, Minerva avait dû oublier le temps que prenait la coquetterie à force de ne porter que des chignons serrés. La préfète était arrivée tard dans la salle commune où la cohue régnait déjà - l’une des filles de son dortoir pleurait après s’être enflammée une mèche au fer à friser ! - et elle avait fini par se replier dans la salle de bain des préfets. Luzia avait eu la même idée et c’était une excellente chose. Ensemble elles avaient pu vaincre la robe de bal de la griffonne qui datait des années soixante pour en faire une honorable pièce vintage. Elles avaient rendu le tissu de la longue robe blanche scintillant en trouvant un nouvel usage à la laque shampouillette (produit hautement inflammable avait souligné la plus sage des deux en voyant sa copine finir de vider le spray dessus) et Luzia avait eu la merveilleuse idée d’ajuster sous sa poitrine une ceinture de fleurs. Les épaules dénudés et des manches amples autour des bras, les cheveux lissés et deux fines tresses de chaque côté de la tête, McKinnon avait davantage l’allure pour chanter à Woodstock que pour parader lors de la FashionWitch de Beauxbâtons, mais n’était-ce pas finalement l’allure qui lui correspondait le mieux ? Ce fut donc avec cette tenue originale que d’aucuns trouveraient certes un peu trop moldue qu’elle attendit son cavalier aux portes de la grande salle en écoutant attentivement le discours de leur directeur avant de l’applaudir chaleureusement. Elle patientait en regardant les couples qui se retrouvaient et assistait avec amusement aux sourires béats que s’échangeaient entre eux les amoureux. Elle n’avait jamais fait sourire aucun garçon de cette façon et trouvait qu’ils avaient tous l’air un peu niais mais peut-être que c’était à cela que ressemblait l’amour ?


dragées:
 

______________________________
She was too quiet or she was too loud
She took things too seriously, or not seriously at all. She was too sensitive, or too cold-hearted. She hated with every fiber of her being, or loved with all her heart. There was no in-between for her.


Dernière édition par Marlene McKinnon le Mer 3 Jan - 17:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 380
| AVATARS / CRÉDITS : Nick Robinson | primbird
| SANG : Mêlé, père né-moldu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 11:30

Le grand jour était finalement arrivé, et Bertram n'en pouvait plus de trembler de fébrilité. Aujourd'hui, il allait au bal avec Maya Andrews et cette idée suffisait à affoler son coeur sans interruption depuis qu'il l'avait vue parader avec son ruban dans le Hall du Château. Le jeune Serdaigle se demandait quelle robe sa cavalière allait porter, et le ruban, le garderait-elle comme clin d'oeil ? Comment réagirait-elle en apprenant que c'était lui qui l'avait ainsi invitée à aller au bal ? Bertram n'en avait pas la moindre idée, mais il mourait d'envie de l'apprendre. En attendant, il faisait le pied de grue au pied des escaliers qui descendaient de la tour des Serdaigle, un petit perce-neige entouré du même ruban gris que celui qu'il avait laissé dans la boîte de Maya, pour qu'elle puisse le reconnaître.

Citation :
Bertram a invité Maya au bal au moyen du calendrier de l'Avent. Problème, Maya pense que l'invitation émane d'Alexandre, son petit ami secret !

• Participer à un sujet commun ▬ 2 dragées (par post)


Dernière édition par Bertram Aubrey le Lun 25 Déc - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 915
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 12:43

« Alexandre ? Nœud-papillon ou cravate ? » me demanda Njal depuis la chambre.
« Noeud-papillon, tu portes des cravates toute l'année ! »
J'étais dans la salle de bain, devant le miroir en pied, à regarder chaque détail de mon reflet. J'étais vêtu d'une chemise blanche, un pantalon ajusté noir et un blazer noir. J'étais vêtu de la même façon que l'année précédente, il me semblait. J'avais l'impression que quelque chose manquait à cette ensemble. Je réfléchis longuement avant d'ajouter un noeud papillon noir. Et j'ajoutai également un mouchoir de poche doré dans la poche de mon blazer. J'étais prêt. J'entendis Njal partir sans moi. De toute façon, il fallait encore que je me coiffe. Ce qui ne fut pas long puisque dix minutes plus tard, je sortais du dortoir puis de la salle commune et vins dans le hall d'entrée. Tout ce qu'il me restait à faire, c'était d'attendre Maya. Toujours arriver avant sa cavalière. Je vins m'adosser contre le mur en attendant patiemment, regardant tout les élèves sur leur trente-et-un. Je ne m'attendais pas une seconde à comment allait commencer la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 428
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 14:10

Le bal. Cette grande fête ridicule qu’organise Poudlard chaque année. Elle peut être amusante d’un certain côté, mais voir des Sang-Purs fricoter avec des Sang de Bourbe ou autre sous peuple de la sorte me dégoûte. Après en soi, on peut toujours tirer un amusement à voir certaines histoires d’amour mal finir ou bien des refus balancés au visage. C’est extrêmement divertissant, et je me réjouis d’être à Poudlard seulement pour ça. Le château grouille de toutes ces petites anecdotes.
Je suis dans la chambre avec les deux autres vermines. Je ne sais pas où se trouve Finn, mais je n’ai de toute façon pas l’envie de vous malmener ce soir. Je préfère être en forme pour faire bonne impression à ma fiancée. Enfin, Lys ne sait pas que nous le sommes encore. Elle le saura sous peu, Père ayant chargé Lucius de le lui dire. J’ajuste mon costard et replace ma cravate bien comme il faut. Je suis parfait. J’entends le Norvégien poser une question débile à l’autre qui lui répond d’une réponse toute aussi idiote. Je ricane légèrement avant de m’orienter vers la salle de bain. Par Morgane, tu y es aussi. Je grogne et te pousse sans ménagement. « Dégage de là Rozen. Pas besoin de prendre soin de ton apparence, t’es laid comme un botruc. » Je m’admire alors comme il faut, remettant quelques mèches rebelles en place. Je fais une tête de plus que toi, tu ne vas pas m’impressionner. Voilà quelques années que tu ne m’impressionnes pas. Bon. Il est l’heure d’y aller. Avant de partir, je vous lance « Traînez pas trop dans la chambre ou je pourrais me demander ce que vous trafiquez… » Le sous-entendu est largement clair.
Je traverse les couloirs rapidement, toisant les autres élèves comme s’ils étaient des moins que rien. Ce que vous êtes, en somme. Puis j’attends devant le hall d’entrée. Azelma ne devrait pas tarder. Car oui, je n’y vais pas avec Lys, ce soir. Elle a préféré y aller avec Avery. Mais je ne lui en veux pas, après tout Thomas est mon ami. Et de toute façon, elle m’est destinée alors je ne me fais pas de soucis. Je suis persuadé qu’elle veut que nous jouions au petit jeu du chat et de la souris, alors jouons. Ma belle Azelma, je suis tout à toi.

Tenue de notre homme:
 

Citation :
• Poster dans un SC ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬


Dernière édition par Amycus Carrow le Lun 25 Déc - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

CAPITAINE GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 1132
| AVATARS / CRÉDITS : Miles Heizer /HOODWINK
| SANG : Pur-Potter !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : des tombes aux noms de mes amis
| PATRONUS : un cerf majestueux et classe, comme moi
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 14:17

James, contrairement à sa cavalière à l'allure plutôt moldue, avait revêtu une tenue totalement sorcière. La robe de soirée qu'il avait eu pendant l'été servait pour la première fois. Parfaitement repassée grâce au sortilège qu'il connaissait maintenant très bien, il lui avait ajouté un noeud papillon bordeau qu'il avait eu dans le calendrier de l'Avent. Ses cheveux semblaient moins désordonnés que d'habitude et il lui fallait une grande maîtrise de lui même pour s'empêcher de se passer une main dans son magnifique coiffé décoiffé qu'il avait travaillé toute l'après midi.


Marlene. Salua-t-il en approchant sa cavalière qui l'attendait devant la grande salle.

Il jugea un instant sa tenue, avant de lui tendre un bras avec un sourire approbateur. C'est qu'il avait un peu eu peur qu'elle mette à exécution son plan de défense des elfes en s’habillant avec un vieux torchon…

T’es pas mal, dis ! Fit-il en la menant vers la salle réaménagée pour le bal.

Mais rapidement il chercha des yeux une autre personne dont il était curieux de voir la robe.

______________________________
C O R N E D R U E
Le temps suspendit son vol. Il chutait, les bras ouverts de toute leur envergure, le corps détendu et gracieusement arqué : il savait son saut parfait, et la plénitude qu'il ressentit lui donna l'impression d'avoir quitté son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 325
| AVATARS / CRÉDITS : Elizabeth Olsen - Bazzart
| SANG : Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La mort de son petit frère
| PATRONUS : Un loup
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 14:52

Hestia avait mis la robe que sa mère lui avait envoyée : elle était bleue, avec un dos nu, un décolté qui gênait quelque peu la demoiselle, et des strass posés ça et là. Elle s'était même maquillée pour l'occasion. Et elle était là, à attendre devant la grande salle, à 20h pétante comme lui avait dit Bertha. Celle-ci lui avait donné rendez-vous en disant qu'elle "avait trouvé une solution pour le problème de l'absence de cavalier". Hestia ne savait pas du tout ce qui l'attendait mais elle faisait assez confiance à sa meilleure amie pour être au rendez-vous.
Elle regardait tout le monde arriver : tous les sorciers s'étaient fait beaux pour l'occasion, et beaucoup de couple étaient visiblement heureux d'y aller ensemble.
Hestia se demanda ce qu'elle faisait là, l'espace d'un instant, mais quelqu'un coupa le fil de ses pensées en prononçant son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 183
| AVATARS / CRÉDITS : Felicity Jolie | noralchemist.
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 15:38

Azelma avait décidé de profiter du bal de Noël et frapper un grand coup. Elle avait dépensé une fortune chez Madame Guipure pour se faire confectionner une splendide robe de soirée noire qui lui donnait aisément trois ans de plus que son âge, s'était soigneusement maquillée et avait longuement travaillé sa coiffure. Amycus Carrow avait beau avoir autant d'esprit qu'un troll des montagnes, il était scandaleusement séduisant et la benjamine Travers tenait à se montrer à la hauteur de ses beaux traits. Ils seraient le couple le plus stylé de Poudlard — à défaut d'être le plus intelligent. Les Carrow étaient respectables, et Amycus s'il avait été doté d'un cerveau aurait pu représenter un parfait parti pour Azelma... Mais il ne fallait pas non plus pousser Mémé dans le Filet du Diable. Amycus représentait un cavalier tout à fait acceptable pour le bal de Noël, c'est la raison pour laquelle Azelma n'avait pas hésité longtemps avant d'accepter son invitation. Peut-être même, s'il se montrait agréable, accepterait-elle de lui accorder un baiser ou deux... Mais sa main ? Merlin l'en garde ! Plutôt mourir vieille fille !
Azelma était fin prête, et jeta une étole d'un vert émeraude sur ses frêles épaules avant de sortir des cachots. Elle espérait que Amycus à cette heure était en train de l'attendre, sinon il risquait de passer un mauvais quart d'heure. Ils n'avaient pas de temps à perdre, les SERPENTS avaient prévu un coup assez gratiné pour ce soir, et la jeune Travers ne comptait pas en perdre une miette. A sa grande satisfaction, Amycus était déjà présent lorsqu'elle entra dans le Hall, et Azelma le rejoignit gracieusement pour glisser son bras sous le sien.
— Bonsoir Amycus, tu es très élégant, le félicita-t-elle en le reluquant d'un œil approbateur. On y va ? J'ai entendu dire qu'il allait se passer des trucs, ce soir... insinua-t-elle avec un sourire malicieux, en faisant allusion à la charmante petite potion concoctée par leurs soins.

Citation :
• Participer à un sujet commun ▬ 2 dragées (par post)
• Complimenter un autre personnage (de manière explicite) ▬ 2 dragées
• Inventer une expression sorcière à partir d’une expression ou d’un proverbe populaire (ex : « La nuit tous les fléreurs sont gris », « Mêle toi de tes parchemins ») ▬ 2 dragées


Dernière édition par Azelma R. Travers le Lun 25 Déc - 21:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 182
| AVATARS / CRÉDITS : A. Debnam by lolitaes
| SANG : Bordeaux ! Quoi c'était pas la réponse que t'attendais ? Too bad !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La perte de ton clan, de ta famille, de tes animaux, de ton don particulier
| PATRONUS : Un lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 21:00


Tu te regardes dans le miroir satisfaite du reflet que tu renvoies. Il y a eu un moment de panique pure la veille. Le shopping avec Janice ne s'était pas déroulé comme tu le voulais, tu ne trouvais aucune robe qui te plaisait, qui te correspondait et tu as eu peur de devoir annuler mais c'était sans compter ton père. Tu plonges dans la couleur peu commune de tes yeux, revivant la journée de la veille. Flash Back// - C'est mort, je n'ai plus qu'à dire à Mike qu'on n'ira pas au bal, tu fais à Janice, la voix désespérée. Mais elle ne t'écoutait déjà plus le regard fixé - comme la plupart des gens à Pré-Au-Lard - sur un géant. Bon pas un géant dans les véritables termes mais ton père est grand, avec une carrure impressionnante, des cheveux bruns un peu en broussailles tout comme sa barbe et des yeux comme les tiens, tricolores. - Papa ? Mais qu'est ce que tu fais ici ?! tu as fais surprise, il fallait dire que ton père quittait rarement le Clan. Puis tu lui a sauté au cou. Il a rit et t'a serré fort. - Une brise d'hiver m'a soufflé que ma petite dragonne aurait besoin d'un coup de main pour une soirée particulière, a t-il répondu de sa voix grave et sonnante comme le tonnerre mais chaleureuse et aimante. Il t'a tendu un paquet. Tes cousines m'ont dit que tu avais ton premier cavalier et ton premier bal. Je suis tombé amoureux de ta mère au même bal que toi. Elle portait cette robe. Je me suis dit qu'une femme portant une robe pareille était faite pour être une dragonnière. Et je me suis dit que tu voudrais peut-être la porter. Tu as pris le paquet et l'a serré contre ton coeur. Tu savais de quelle robe ils s'agissait. Un présent précieux. - Merci papa, tu as murmuré. Il a sourit, hoché la tête et t'a embrassé sur le front avant de saluer Janice et de partir.//Fin Flash.

Et te voilà maintenant la portant fièrement. Elle était composée d'une bi-matière. Une longue jupe blanche et plissée en mousseline de soie, dont on ne voyait que le devant, surmontée par un haut en cuir gris anthracite finement ajouré de broderie d'or.  Un cercle au niveau du col laisse entrevoir ta peau claire et la naissance de ta poitrine. Pas assez pour être vulgaire mais assez pour attisé. La robe épousait parfaitement tes courbes et était à la fois assez habillée pour être considérée comme une robe de bal tout en dévoilant tes origines de fille des dragons. Tu ne renierais pas qui tu étais. Tes longs cheveux cascadaient dans ton dos en un savant mélange de tresses rehaussée de perles de nacre et de mèches bouclées. Un léger maquillage, des talons hauts et tu es prête. Ton reflet te renvoie une image majestueuse, autoritaire mais espiègle. Femme. Tu n'est plus une petite fille. Et tu comprends pourquoi ton père est tombé amoureux de ta mère dans cette tenue. Elle devait être éblouissante. Et c'est comme ça que tu descends avec tes amies pour retrouver vos cavaliers respectifs. Marlène avec James. Janice avec Sirius. Lily avec Remus. Et toi avec Michael. - Tu es très élégant, tu fais avec une douceur qui ne t'ai pas coutumière, presque intimidée alors que tu prends sa main et te rend dans la Grande Salle avec lui.  

je mets la robe ici parce que j'suis nulle pour décrire :red:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 402
| AVATARS / CRÉDITS : © beylin
| SANG : ⊰ Mêlé sur de nombreuses générations.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Subir le doloris
| PATRONUS : Un rat
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 21:27

Peter avait blêmi en enfilant la robe de sorcier qu’il porterait pour le bal. C’est que sa mère lui avait envoyé la robe de sorcier de son père qui appartenait à un autre temps que le sien (et sans doute également à un autre gabarit). Cette chère Mrs Pettigrow ignorait que son fils avait encore pris du poids depuis la rentrée lui qui était pourtant si régulier sur cette pente ascendante. Il avait lancé un regard interdit à ses meilleurs amis en tournant maladroitement sur lui-même. « Mais tout le monde va m’appeler fanfreluche après ça - s’était-il plaint en agitant les dits ornements en dentelle de sa robe - je peux pas y aller ! » s’en était-il retourné en claquant la porte de la salle de bains. Et pourtant il se tenait présentement avec cette même robe en tweed de couleur cachou qui lui grattait le cou et dont il n’arrêtait pas de tirer sur le col dans l’espoir de mieux respirer. Bertha Jorkins ne l’aimait-elle pas comme il était après tout ? Elle l’avait déjà surpris en train d’inspecter le contenu de sa morve dans un mouchoir le premier jour où ils s’étaient parlés et elle ne l’avait pas fui pour autant. Bien au contraire, elle semblait avoir une drôle d’attraction pour tous les trucs crados qu’il lui arrivait parfois de faire quand il pensait que personne ne le regardait. Alors cette robe lui promettrait peut-être le jackpot ! Il avait complété son allure en essayant de se faire la même coupe que son meilleur ami James mais ses cheveux étaient éparses et le résultat se trouvait quelque peu différent. Il courrait comme d’habitude derrière lui en faisant deux pas sur ses courtes jambes quand le reste de ses amis n’en faisaient qu’un. Il se stoppa néanmoins à un mètre de lui quand il rejoignit sa cavalière et, lâchant enfin sa robe pour se tortiller les doigts, commença à chercher la sienne du regard. Si Marlene se trouvait ici, il devinait que Bertha devait se trouver quelque part à l’exact opposé. Se hissant sur la pointe des pieds, il cherchait à la distinguer mais n’y voyait rien dans cette marée de capes. Lui dont la croissance semblait s’être interrompue lors de sa troisième année était dépassé par bon nombre des autres élèves de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 428
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 21:31

Parfois, je me demande encore ce que je fiche à Poudlard. Fréquenter tous les jours des Sang de Bourbe, des Sang Mêlés ou des traîtres à leur sang, j’en ai ras le chaudron. Et ça, Père le sait. Il le sait parce que je lui en ai déjà parlé, il sait ma position sur la question. Avec un nom tel que le mien, je devrais bénéficier d’un meilleur enseignement avec les professeurs les plus qualifiés. Au lieu de cela, je me vois aller dans un château minable qui nous enferme entre quatre murs, loin de notre avenir qui est celui de servir le Lord Noir. Je serais prêt à m’engager tout de suite s’il le fallait. Père me parle souvent de ses missions, et elles me paraissent tellement excitantes qu’elles me donnent envie d’y participer. Considérer les nés-moldus et les moldus comme ils doivent être considérés, cela fait partie de mes principes. En fait, cela me paraît totalement logique. Et les Cracmols, ces moins que rien, sont également dans le panier. Soyons sérieux un instant. La suprématie des Sang-Purs est incontestable.

Je te vois alors arriver et te souris de mes dents blanches. Tu me souries à ton tour et glisse ton bras sous le mien. Nous sommes les deux cavaliers les plus classes de Poudlard, c’est certain. Mon costume a été fait sur mesure, et en me voyant Madame Guipure m’a fabriqué un ensemble le plus parfait qu’il soit. À la hauteur des Carrow. J’incline la tête en guise de remerciement. « Tu es très élégante également, Azelma. Je te conduis vers l’intérieur de la Grande Salle en ricanant légèrement suite à ta remarque subtile. Effectivement. La soirée va être parsemée de petites surprises. Parfait pour se divertir, qu’en penses-tu ? » Tu sais tout comme moi de quoi je veux parler. Ce soir, les Sang-de-Bourbe et les Sang-Mêlés vont vivre la soirée la plus chaotique de leur scolarité. Car ce soir, les SERPENTS ont prévu un coup monté comme il n’y a jamais eu jusqu’à présent. Si nous ne pouvons pas agir à l’extérieur du château en raison de notre âge, pourquoi pas agir de l’intérieur ? Cette perspective-là n’est pas moins intéressante…

Citation :
• Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬ 500 mots ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 283
| AVATARS / CRÉDITS : Teresa Oman (MAD SOUNDS)
| SANG : mêlé, parents et grands-parents sorciers mais arrière-grand-mère maternelle moldue.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un Moremplis.
| PATRONUS : Un écureuil.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Lun 25 Déc - 21:53

Janice était assez fière de la robe qu'elle avait déniché à Pré-au-Lard dans une boutique d'occasions. Moïra et elle avaient fouillé tout le village afin de trouver des tenues chouettes pour faire honneur à leurs cavaliers (et même que le père de Mo avait débarqué comme le père-noël pour offrir à sa fille une robe qui avait appartenu à la mère de Mo) et Jane espérait que sa robe, des plus classiques, plairait à Sirius. Elle ne roulait pas sur Gringotts, loin de là, et n'avait pas pu se payer quelque chose de plus pimpant. Ses cheveux, elle les avait laissé tomber en cascade de chaque côté de son visage car au final, aucune des coiffures qu'elle avait essayées et qui provenaient de Sorcière Hebdo ne lui avaient convenu.
Elle attendait à présent dans le hall, adossée à la rambarde au pied du grand escalier. Elle attendait Sirius, son cavalier et elle ressentait une petite boule d'angoisse à l'idée qu'elle puisse le décevoir. C'était idiot, elle qui prônait la liberté des femmes sans les mecs, voilà qu'elle se mettait à craindre de désenchanter un garçon populaire.
Lorsque Moïra et Mike passèrent devant elle, elle les salua d'un petit signe de la main, déposa une bise sur la joue de sa copine et flanqua un coup de poing pas bien méchant dans le ventre de son frère.
— T'as intérêt à être galant avec ma copine, toi ! le prévint-elle en rigolant avant de se tourner vers la dragonnière. J'attends Sirius, il n'est pas encore arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

PRÉFET GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 882
| AVATARS / CRÉDITS : Charlie Heaton
| SANG : sang mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Mar 26 Déc - 11:53

En tant que préfet, Remus faisait partie de l'équipe chargée la préparation de la Grande Salle. Ils furent largement mis à contribution avec Marlene, et quand il remarqua que cette dernière n'arrêtait pas de regarder l'heure qui avançait à toute allure, il se proposa de finir les pliages de serviette, maintenant que toutes les bougies flottantes flottaient convenablement. Remus jeta un dernier coup d'oeil appréciateur au résultat. Dans un peu plus d'une heure, la Grande Salle prendrait vie avec tous les élèves restés à Poudlard pour les fête, mais pour l'instant, la salle était baigné d'un calme scintillant.

Lorsqu'il fut retour dans le hall, Remus avait revêtu le costume de soirée de son père. D'un brun sombre, aux discrètes rayures miel, il était agrémenté du nœud papillon mordoré que Remus avait reçu dans le calendrier. Il s'en sortait bien mieux que Peter, qui avait aussi récupéré une robe de seconde main, mais franchement démodé. Heureusement que Lyall Lupin étaient resté dans le classique et n'avait pas cédé aux modes de son époque. James avait déjà rejoins sa cavalière, et Sirius n'allait pas tardé de faire de même. Remus se retrouva seul avec Peter, à guetter l'arrivée de la sienne. Les filles rivalisaient toutes d'élégance, et le préfet avait hâte de voir Lily en tenue de bal.

______________________________

- Remus J. Lupin -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 275
| AVATARS / CRÉDITS : maia mitchell
| SANG : PUR


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : ballon de baudruche
| PATRONUS : otarie
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année Mar 26 Déc - 17:55

Bertha courrait dans tous les sens, un coup dans la salle de bain, un coup dans sa penderie, un coup elle cherchait son mascara près du lavabo, un coup elle ne trouvait plus ses talons. Et l'heure qui tournait ne lui laissait aucun répit. Elle était remonté du calendrier en vitesse puisqu'elle n'aurait pas eu le temps de faire autrement et se mit pour la énième fois à tenter une manipulation de sa chevelure. Comme elle n'arrivait toujours à rien et qu'ils n'avaient visiblement pas envie d'être attaché de quelque manière que ce soit, elle les fit grossièrement boucler puis passa la main à plusieurs reprises dedans essayant du mieux qu'elle pouvait de leur donner un effet naturel. Pour le maquillage, elle jouait gros. En fait, elle avait mis en place tout au long de sa scolarité la méthode "Je me montre au pire de ma forme quotidiennement pour briller pendant les grands événements" et le bal en faisait parti. "Wah." Ne put-elle s'empêcher de lâcher en s'observant dans le miroir la transformation effectuée, plus par surprise que par vantardise. Elle se trouvait vraiment changée. Sa robe fut le pompom, noire, assez simple de devant mais son dos était effet dos nu et orné de motifs brillants. Vernis sur les ongles, pochette, bague, boucles d'oreille, talons, cette année elle y allait accompagnée et avait fortement envie de faire bonne impression auprès de son cavalier.

Elle était bien trop excitée à l'idée de danser toute la nuit dans les bras de Peter et presque encore plus de voir comment tournerait sa stratégie d'attaque pour réconcilier ses amies Hestia et Kalia. Etant donné qu'elle n'avait trouvé personne pour accompagner sa meilleure copine, un plan un petit peu sournois lui était venu à l'esprit. Alors elle avait convoqué la jaune et la rouge à 20h précise sans donner d'informations supplémentaires. Ce qu'elle avait hâte de voir leur tronche !

Arrivée au lieu de rendez-vous, elle y retrouva Hestia, la complimenta sur sa robe, sur sa coiffure, sur son teint qu'elle trouvait impeccablement réussi. Oui, elle essayait de préparer le terrain. Puis elle vit Kalia arriver par dessus l'épaule d'Hestia et son cœur se mit à battre à plus vive allure. Elle lui fit des petits signes pour lui indiquer de venir à elles bien qu'elle ne parle plus avec la jaune. "Hestia, je te présente ton cavalier, Kalia, je te présente ton cavalier !" Lança-t-elle avant de leur faire un grand sourire et que l'une comme l'autre n'ait le temps de dire quoi ce soit. "Joyeux Noël et bonne soirée !" Toute contente elle se détourna des filles pour se concentrer sur une autre affaire : retrouver son petit copain dans la foule. En fait, elle ne mit pas si longtemps que ça, il se distinguait des autres à ses yeux et elle avait appris à lui mettre le grappin dessus à n'importe quel moment. Il avait l'air de la chercher et rien que ça lui fit plaisir, ils étaient connectés dans leur amour. Lorsqu'elle arriva près de lui, elle ne mentionna pas qu'avec ses talons elle faisait quelques centimètres de plus. "Wahou Peter, j'adore ta robe ! Le vintage ça revient trop à la mode en plus !" Elle lui déposa un bisou sur la bouche du bout des lèvres, elle n'avait pas passé autant de temps sur son maquillage pour le ruiner dès les premières secondes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année

Revenir en haut Aller en bas

NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sujets similaires

-
» NOËL 1975 — bienvenue au bal de fin d'année
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-