GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 500 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Le début de quelque chose ~ Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 742
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Le début de quelque chose ~ Darius Mer 27 Déc - 18:45

Juste avant de filer rejoindre Darius dans le hall, Luzia se mira une dernière fois dans le psyché du dortoir. Elle avait opté pour une jupe en tulle d'un rose nacré, d'un débardeur noir à col danseuse, d'une veste à sequin de type perfecto. Prévoyant de danser et de rester debout assez longtemps, Luzia avait préféré des chaussures plates, noires et vernies. Le bracelet gagné la veille dans le Calendrier brillait à son poignet.
Hestia l'avait maquillée, soulignant ses yeux d'un crayon noir, allongeant ses cils avec du mascara et ravivant ses lèvres avec un rouge assez mat. Franchement, elle était pas mal du tout !
Glissant sa baguette dans la ceinture de la robe, Luzia secoua une dernière fois ses cheveux détachés puis, inspirant profondément, elle se résolut à quitter la Salle Commune. Elle n'allait certes pas au bal avec Evan, mais cela la stressait quand même. Darius l'avait invitée et elle avait hésité avant d'accepter. C'était qu'elle ne connaissait le Serdaigle que depuis l'été et qu'ils ne s'étaient adressé la parole qu'à de très rares occasions depuis le début de l'année scolaire. Peu importait, Luzia avait un cavalier, à l'instar des autres copines qui participaient au bal.

Elle arriva dans le hall d'entrée et chercha des yeux son cavalier. D'autres élèves avaient également choisi ce lieu pour se donner rendez-vous. Mais, près de l'escalier, vêtu élégamment, l'attendait Darius.
Salut, fit Luzia un peu intimidée. J'espère que tu n'attends pas depuis longtemps ! En tout cas, j'aime beaucoup ton costume !
C'était vrai. Même si Darius n'était pas le cavalier rêvé, mais il était loin d'être le plus nul !

Citation :
Ouvrir un sujet ▬ 2 dragées
Spoiler:
 

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 300
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by moomins
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Mer 27 Déc - 22:29


C’est le jour J. Tu ne sais pas vraiment si tu te sens prêt ou pas, c’est la première fois que tu y vas avec une cavalière dont tu redoutais la réponse. Les autres années, tu y allais avec des amies et tu n’étais pas vraiment stressé par ce qui pouvait se dérouler durant la soirée. Mais là… Là, ce n’est pas pareil. Luzia, tu l’as rencontré cet été lors de la croisière. Grande amie de Moran, tu l’as déjà croisée auparavant dans les couloirs de Poudlard sans vraiment savoir de qui il s’agissait. Mais lors de ces vacances passées, il faut dire que la belle Poufsouffle ne quitte plus ton esprit. En te regardant dans le miroir, tu te dis que tu n’es pas amoureux, non. Simplement, tu aimes bien sa présence et les discussions que tu peux avoir elle. L’amour ? Ce n’est pas fait pour toi. En plus, tu n’as jamais connu ça, alors ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer.

Bon. Tu es fin prêt. Franchement, tu n’es plutôt pas mal dans ce costard bleu qui fait ressortir tes yeux. Pas mal du tout. Tu te demandes comment Luzia va te trouver. À son goût ? Peu de chance. Tu n’as jamais vraiment intéressé la gente féminine alors pareil, ce n’est pas aujourd’hui que les choses vont changer. Surtout pas avec elle. Je veux dire… Luzia est bien sorti avec Dowey Spencer. Lui, il en vaut le coup même si ça te coûte de te le dire. Mais bon, tu ne tiens pas à te faire remarquer plus que ça. Tu vas rester toi-même, comme d’habitude, rester le Serdaigle aux blagues infinies, prêt à faire rire ta cavalière jusqu’au bout de la nuit. Tu expires un bon coup. Tout va bien se passer. Enfin, tu l’espères. Tu ranges quelques mèches rebelles qui ne veulent pas rentrer dans l’ordre et te décide enfin de sortir de ton dortoir, traverser la Salle Commune et descendre de la Tour. Tu tiens à être en avance comme tout bon cavalier galant qui se respecte. Tu te places alors non loin du hall d’entrée et attends patiemment. Et ta cavalière ne te fait pas longtemps attendre.

Tu la vois descendre les escaliers. Tu es frappé par sa beauté et tout ce qui se dégage d’elle. À ce moment-là, tu te dis que c’est certainement la plus belle créature de tout Poudlard. Tu la vois qui s’avance vers toi et te salue. Tu lui offres un grand sourire en retour qui fait apparaître tes jolies fossettes. « Ne t’inquiète pas, je venais d’arriver. Ta robe est très jolie aussi ! » tu fais en guise de réponse. Tu lui offres alors ton bras et tous deux vous vous dirigez vers la Grande Salle. Tu aperçois alors le stand photo d’Adrian et, tout sourire et le regard espiègle, tu te tournes vers ta cavalière. « Une photo, ça te dit ? » Adrian a apporté plein d’accessoires, et tu sens que vous pourriez passer un bon moment et quelques fous rires alors… Pourquoi passer à côté d’une telle occasion ?

La tenue de notre homme:
 

Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 742
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Dim 31 Déc - 13:34

Quand Darius aperçut Luzia, un grand sourire éclaira son visage. Il lui assura qu'il venait seulement d'arriver et qu'il n'avait donc pas attendu très longtemps.
Merci, lui dit Luzia alors que le Serdaigle complimentait sa tenue. Il faut dire que c'est le résultat de plusieurs heures de travail.
Luzia avait en fait occupé un long moment la salle de bain des préfets, profitant des multiples robinets et savons parfumés, ainsi que des grands miroirs, des lumières claires et de l'étendue de la pièce qu'elle avait envahie le temps de se préparer.

Elle enroula son bras autour de celui que lui tendait Darius. Elle savait qu'il était vraiment sympathique, mais sa timidité reprenait régulièrement le dessus. Luzia riva donc son regard sur le bout de ses pieds tandis qu'ils entraient dans la Grande Salle.
C'est sublime, remarqua Luzia quand elle leva les yeux vers les immenses lustres qui parsemaient le haut plafond de la Grande Salle et qui diffusaient une lumière brillante.
Une photo, ça te dit ?, proposa Darius en lui montrant le stand tenu par un autre Serdaigle.
Vamos, lui répondit la jeune fille en s'avançant vers le stand.

Elle découvrit, dans une malle, de nombreux accessoires comme des chapeaux, des lunettes, des serres-têtes agrémentés de babioles ridicules et cocasses. Reconnaissant-là le brin de folie du cousin de Moran, Luzia eut un sourire en coin.
Tu prends quoi ?, demanda-t-elle à Darius tandis que elle-même choisissait une perruque avec des fils en argent et des lunettes d'un rose fluorescent.

Après tout, Evan n'était pas là et le ridicule ne tuait pas. Quelques secondes avec ces choses-là sur la tête en compagnie de Darius, puis Luzia pourrait aller retrouver ses copines. Elle venait de repérer Hestia et Marlene et nul doute que Maya n'était pas loin. Après tout, elle n'était pas obligée de passer toute la soirée avec son cavalier, n'est-ce pas ?

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 300
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by moomins
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Mar 2 Jan - 10:18

Tu éclates d’un rire franc à sa remarque. Ça, tu veux bien le croire que les filles passent du temps dans la salle de bain. Ne serait-ce ta mère ou même tes cousines… Toutes les mêmes. Mais après, le résultat est tellement sublime que les minutes et les heures d’attente en valent bien la peine pour voir une beauté pareille. En y pensant, tu imagines bien que les salles de bain des filles ont dû être bouchées toute l’après-midi et tout ce début de soirée. Certainement que quelques sorcières y traînassaient encore un peu. Et c’était normal ! Il fallait bien se faire belle pour son cavalier, et ce n’était pas tous les jours qu’avait lieu un tel événement. Tu es content que l’Espagnole ne se soit pas délaissée. Tu la trouves déjà très jolie au quotidien, mais là… Là, ça dépasse de loin tout ce que tu avais pu t’imaginer.

Ton sourire se fait grand lorsqu’elle accepte ta proposition d’aller au stand photo d’Adrian. Vu que c’est un né-moldu, tu te demandes si ses photos vont bouger comme d’habitude ou s’il va les garder fixe. L’un comme l’autre, ça fait un beau souvenir dans un bel endroit. Carpe Diem. Profiter du jour présent, vivre au jour le jour. Est-ce que c’est ta devise ? Un peu, oui. Tu es du genre optimiste quand-même, mais dans ce monde incertain où tu as l’impression que dès que tu sors à l’extérieur il y a du danger, tu préfères profiter un maximum de ce que tu vis maintenant. Car on ne jamais de quoi est fait le futur. « Je vais prendre celui-ci, il m’a l’air pas mal, tu lui fais en prenant un chapeau haut-de-forme avec un lapin qui sort, et peut-être ça aussi, tiens ! » tu ajoutes en accrochant une barbe jaune à ton menton. Vous avez l’air de deux rigolos ainsi. Tu la regardes, rigoles un peu. Même comme ça, elle est jolie. Adrian vous dit alors de faire une pause et tu tires la langue en louchant un peu avant de rire aux éclats. Vous allez alors voir la photo qui commence à apparaître. L’image ne bouge pas, comme tu t’en doutais, et tu trouves que cela a un certain charme même si ça te fait bizarre. Vous reposez vos accessoires et continuez à vagabonder dans la Salle, la musique des Croque-Mitaine en arrière fond sonore. Tes yeux brillent comme des étoiles. Tu es heureux mais une raison qui t’échappe un peu. Est-ce la soirée ? Le fait de voir tout le monde en tenue soignée ? De voir tes amis ? Ou bien tout simplement la présence de Luzia à tes côtés ? Tu ne saurais dire. Sûrement un mélange de tout. Sur une petite table ronde, tu aperçois alors des verres de jus de citrouille. « Tu en veux ? tu lui demandes. Puis, tu rajoutes d’un air espiègle, ce n’est pas Halloween donc t’inquiète pas, ta tête ne va pas se transformer en calabaza pleine de verrue. » Tu t’essaies un peu à l’espagnol. Ton accent n’est pas si mauvais et vu ta capacité à apprendre des choses, tu pourrais être capable de tenir une conversation avec un peu d’entraînement.

Citation :
• 500 mots ▬ 2 dragées ▬ Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 225
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par riverdale
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Ven 5 Jan - 10:38

Trente secondes à peine s'étaient écoulées depuis qu'Ophelia était entrée dans la Grande Salle, et déjà la Poufsouffle était dans tous ses états. Partout, il lui semblait apercevoir la tignasse si caractéristique de son cher Sirius, ou un petit oeil traître de Jane, et Ophelia n'était pas du tout prête à voir une de ses plus proches amies au bras de son amour de toujours. Elle avait donc cherché du regard un visage ami (un vrai, cette fois !) et avait localisé Luzia, qui malgré sa perruque affreuse et ses lunettes fluorescentes, restait la plus belle et la plus gentille des élèves de cette école. Ophelia se dirigea droit sur elle, sans noter que Luzia était pourtant en très charmante compagnie.
— Ah Luzia ! Je suis contente de te voir c'est un véritable désastre je sais pas si tu as su c'est abominable encore plus que lorsque Crotte s'était enfuie pour la quatrième fois ! s'exclama-t-elle en sautant sur la Poufsouffle. Ophelia adorait Luzia. Luzia allait l'aider, c'était certain. Sinon, Ophelia ne savait pas ce qu'elle allait devenir ! Au fait, ta perruque est affreuse, tu dois le savoir, lui asséna-t-elle fort sérieusement, blottie contre la Poufsouffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 742
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Sam 6 Jan - 23:00

De son côté, Darius s'était affublé d'un ridicule haut de forme et d'une barbichette d'un jaune qui jurait avec le cuivre de ses cheveux. Qu'importe, Luzia se mit à glousser, la main sur la bouche.
Chiche de mettre ça en classe ?, le chercha-t-elle avant de prendre la pose auprès du Serdaigle, levant les pouces en l'air et tirant la langue à l'objectif.

Adrian Owen leur tendit le cliché. À côté d'elle, Darius louchait, comme s'il essayait de voir le lapin qui gigotait au dessus de sa tête.
Mince, voilà une photo compromettante, glissa Luzia en enlevant les lunettes de son nez pour les reposer dans la malle.
Néanmoins, elle était drôle et, si elle n'avait pas été brouillée avec lui, Luzia se serait empressée de montrer la photo à Moran, pour qu'il pût admirer son cousin.

Luzia et Darius s'éloignèrent du stand de Adrian.
Tiens, Marlene et James Potter, s'exclama la jeune fille en passant ses doigts dans ses cheveux pour les remettre bien après l'épreuve de la perruque. C'est étrange de les voir ensemble pour le bal.
Marlene avait pourtant assuré à Luzia qu'elle n'allait au bras de James que par "pur amitié". Se tournant vers Darius, elle le surprit avec un sourire sur le visage et ne put s'empêcher de le lui rendre.
Et, comme il lui proposait un verre, jouant avec l'Espagnol :
Jaja ! Je veux bien, merci ! Tu en prends auss.....
Quelque chose la percuta, la coupant dans sa phrase et la bousculant, renversant le jus de citrouille sur la main de Luzia et sur le sol - ouf, rien sur sa robe !
Ah Luzia ! Je suis contente de te voir c'est un véritable désastre.

C'était la jeune Ophelia Parkin et, sans rien comprendre, Luzia avait resserré un bras autour d'elle, dans une attitude maternelle.
La perruque, c'était pour rire, pour la photo, se justifia-t-elle en regardant Darius avec un air incrédule. D'ailleurs, je l'ai rendue.

Ils se tenaient là, tous les trois, Ophelia plaquée contre Luzia dont la main droite, dégoulinante de jus de citrouille, était le plus loin possible d'elles pour éviter les tâches, et Darius les observait.
Qu'est-ce qu'il se passe ?, demanda l'Espagnole en se tournant comme elle pouvait vers la jeune Parkin, craignant de découvrir une blessure, une robe déchirée, ou autre ennui malencontreux pouvant ruiner une telle soirée.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 300
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by moomins
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Dim 7 Jan - 14:47

Marlene et James. Oui, c’est clair que c’est un assortiment étrange, mais après tout pourquoi pas ? Tu sais que celle qui te complète en caractère s’entend très bien avec son ami Gryffondor, et si cela peut lui permettre de passer une bonne soirée en sa compagnie, autant qu’elle en profite. Après tout, les couples présents ne sont pas forcément ensemble dans la vraie vie, certains n’ont même pas de vue sur l’autre. Si… ? Tout sourire, tu proposes un verre de jus de citrouille à ta cavalière qui, te répondant à l’affirmatif en espagnol, fut percutée par une espèce de petite chose aux cheveux bruns en faisant renverser le verre de Luzia. Sans perdre une minute, tu sors ta baguette et pointe la bêtise au sol avant de murmurer le sortilège qui permet de réparer tout ça. Tout gêné par l’arrivée soudaine de Parkins, tu ne sais pas vraiment quoi faire. Bon. Laissant les deux filles parler, tu retournes chercher un verre, voire un deuxième si la Poufsouffle en souhaite un. C’est que tu restes aimable et serviable. Seulement, tu espérais passer la soirée seul avec l’Espagnole, et visiblement ton plan ne va pas vraiment marcher. Dans ta tête, les scénarios s’enchaînent et tu l’imagines partir avec son amie, te laissant seul. Tu ne saurais pas quoi faire… Alors tu reviens vite, les deux verres à la main et fais à l’attention de ta cavalière « Hum… Ton verre.. » tu ne veux surtout pas paraître trop brusque avec elle, puis ce n’est pas ton genre. Tu te tournes alors vers son amie que tu ne connais pas trop – ou juste de nom – et lui demandes « Euh… Tu en veux hein aussi ? » Tu es gêné. Mais vraiment très gêné. C’est que tu ne t’attendais tellement pas à ce que quelqu’un vous interrompe…
Citation :
• Sans le nom du perso ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 225
| AVATARS / CRÉDITS : Bailee Madison par riverdale
| SANG : Sang-mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Dim 7 Jan - 20:34

Comme Ophelia l'avait escompté, parce qu'elle connaissait bien la perfection de Luzia Ozores, cette dernière lui demanda immédiatement ce qui n'allait pas et la Poufsouffle retint de justesse de grosses larmes de contrariété. La présence du Serdaigle l'en dissuada, et Ophelia lui jeta un regard mouillé par-dessus son épaule. Visiblement, le brillant Darius comprit le message car il s'éloigna vers le bar, et la jeune Parkin s'écarta de Luzia pour s'essuyer le nez.
— Sirius va au bal avec Jane, gémit-elle avec toute la détresse du monde. Tu te rends compte, Jane ! Toi aussi tu croyais qu'elle était mon amie, pas vrai ? Eh ben non, elle a décidé d'aller au bal avec MON Sirius, et n'a même pas jugé utile de me le dire tu te rends compte ? Ah Luzia je suis tellement malheureuse si tu savais ! C'est comme si mon cœur... Les yeux de la jeune fille s'écarquillèrent soudain de panique et elle s'interrompit en plein milieu de son explication. Le couple honni venait de s'extirper de la foule ! Oh je peux pas rester là, je peux pas rester là, je dois m'en aller ! s'écria-t-elle survoltée tandis que Darius revenait et lui proposait un verre. Sans rien ajouter, la Poufsouffle déguerpit et laissa le couple en tête à tête. Elle devait aller se cacher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 742
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Lun 22 Jan - 22:24

Il fallait que Ophelia fut contrariée maintenant. Heureusement, Darius prit les choses en main. D'un tour de baguette, il nettoya le sol souillé de jus de citrouille, et récupéra le gobelet vide que tenait encore Luzia.
Merci beaucoup, lui glissa-t-elle, reconnaissante, tandis que le sortilège enlevait le jus de fruit qui avait coulé sur ses doigts.

Darius s'était éloigné vers le bal, et la Poufsouffle en profita pour se tourner vers la jeune Ophelia, curieuse des explications que cette dernière pourrait donner à son psycho-drame. Et, après avoir écouté la petite Parkin, Luzia dut admettre que la situation n'était pas au beau fixe.
Ça ne veut rien dire, essaya Luzia pour rassurer Ophelia, ils sont peut-être là juste en amis. Comme moi et Dar...

Elle s'interrompit en voyant le visage de la Poufsouffle se crisper de chagrin. Elle venait de voir Sirius avec Jane.
Mais non, reste ! s'exclama Luzia qui ne parvint pas à la rattraper.
Entretemps, Darius était revenu, chargé de gobelets intacts.
Excuse-moi, Darius, je t'abandonne quelques temps, je dois m'assurer qu'elle va bien.

Sans attendre la réponse du Serdaigle, Luzia s'en alla, cherchant Ophelia dans la foule. Peine perdue - elle pouvait être n'importe où !
C'est alors qu'elle tomba sur Hestia et Dowey.
Ah, vous êtes là, soupira-t-elle de soulagement. Écoutez, est-ce que vous pouvez vous occuper de Ophelia ? Elle va trop mal, je ne sais pas où elle est passée et... Et je ne peux pas laisser Darius tout seul !

Hestia et Dowey connaissaient bien Ophelia et Luzia était sûre qu'ils seraient efficaces auprès d'elle.
Merci, fit-elle sans attendre la réponse.

Elle revint vers Darius.
Je suis désolée, c'est Ophelia, tu dois la connaître...
Comme il lui tendait derechef un verre de jus de citrouille, elle s'en saisit et trinqua avec lui.
Salud, dit-elle avant de boire.

L'intrusion de Ophelia avait comme jeté un froid entre Luzia et Darius, et elle ne savait pas bien ce qu'il fallait faire pour le dérider. De ce qu'elle connaissait de lui, ce ne devait pas être très difficile.
On fait des paris sur les gens ici présents ? Par exemple... Je paris que Marlene va faire une bêtise dans moins d'un quart d'heure !

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 300
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by moomins
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Mar 23 Jan - 18:43

Darius n’avait jamais été du genre à s’imposer. Il aimait faire le pitre lorsque le moment était venu, il aimait divertir lorsque quelqu’un était triste, mais jamais au grand jamais il voulait imposer sa présence à qui que ce soit. La modestie incarnée, le Darius. C’est pourquoi, en voyant Luzia en grande discussion avec Parkin – qui n’avait pas l’air d’aller très bien, visiblement – le Serdaigle préféra les laisser entre filles et partit pour chercher d’autres verres. Ce n’était pas un jeune homme de caractère. Il était très doux comme garçon, un peu comme un agneau mais sans les yeux du Chat Potté – référence moldue. Ainsi, quand la belle Espagnole lui déclara en s’excusant qu’elle se devait de suivre son amie afin de s’assurer de sa bonne santé mentale, le Serdaigle hocha la tête. De toute façon, que pouvait-il bien dire ? Le cavalier était au service de sa cavalière et notre jeune homme était une personne galante avant tout. Il la vit échanger quelques mots avec Hestia et Dowey, Dowey que Darius ne portait pas du tout dans son cœur, et l’espace d’un instant quelque chose en lui se serra. Était-ce de la jalousie ? Il n’aurait su dire. Mais ce que le futur botaniste pouvait savoir, c’était que voir Luzia en compagnie de son ami Poufsouffle ne lui plaisait pas vraiment. Enfin, passons. La voilà qui revenait, le pas pressé et, voyant que le Serdaigle lui tendait à nouveau un verre, elle le prit et trinqua en même temps que lui. Le jus de citrouille délicieux descendit le long de son œsophage et Abbot ne put qu’apprécier le goût de cette merveilleuse boisson. Le jus de citrouille restait une valeur sûre. Néanmoins, étant donné que leur échange avait été quelque peu interrompue par l’arrivée soudain d’Ophelia, le sorcier ne savait plus vraiment comment relancer la discussion. Étrange pour un garçon qui savait toujours choisir les bons mots afin d’apaiser une tension. Ici, en présence de cette fille, le Sang-Pur semblait avoir perdu tout langage.

Ils s’installèrent autour d’une petite table ronde et observèrent les gens aux alentours. Le visage de Darius s’illumina lorsque sa cavalière lui proposa de faire des paris sur les gens de la soirée et rit de bon cœur lorsque leur cible ne fut autre que Marlene qui était un peu comme le double au féminin du Serdaigle. « Trop facile ! Marlene en fait rien qu’en entrant dans une salle ! pouffa-t-il. Et c’était bien vrai. Il suffisait que la Gryffondor arrive quelque part pour semer une étrange zizanie. Il fallait dire que ses excès étaient quelque peu spectaculaires, et Darius ne se lassait pas de se fendre la poire en sa compagnie. Le sorcier balaya du regard la salle avant de tomber sur un étrange assortiment. Bertha et Peter. Il joua du coude à sa cavalière avant de les désigner du menton. « Je te parie que ces deux-là vont s’embrasser avant la fin de la soirée. » Bal rimait aussi avec couples et potins. Les potins, Darius était très fort pour ça. Comme il était gentil, tout le monde lui en confiait des petits bouts et il ne répétait rien à personne. Bon, après son pari était quand-même assez facile, ça se voyait comme deux boules de cristal que ces deux-là étaient ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 742
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Dim 25 Mar - 17:54

Ils avaient pris place autour d'une petite table ronde, dont nappe blanche était parsemée de faux flocons de neige qui brillaient à la lueur des lustres. Pour l'instant, Luzia et Darius n'avaient pas encore dansé ensemble. L'on n'était qu'au début du bal, à vrai dire, et des retardataires arrivaient encore. L'heure était à la dégustation du jus de citrouille frais.
On dirait qu'ils ont mis de la cannelle, remarqua Luzia en observant le contenu de son verre.
Elle coula un regard vers Darius, mais ce dernier répondait à ses dernières paroles – Luzia avait lancé l'idée de parier sur le devenir de certains élèves présents ce soir-là.
C'est vrai que Marlene et bêtise, c'est un peu un pléonasme, rigola Luzia, c'est un pari un peu facile.

Elle était contente que Darius fût emballé par ce jeu. Elle craignait que l'intrusion de Ophelia eût gaché quelque chose. À le voir sourire, elle repartit de plus belle dans son fou-rire. Alors, elle sentit qu'il lui donnait un coup de coude. Désignant Peter Pettigrow et Bertha Jorkins, Darius Abbot insinua qu'ils s'embrasseraient avant la fin de la soirée.

Luzia suivit son regard, observant Peter s'éloigner de Bertha pour se diriger vers le buffet. Il engloutissait les amuses-gueule au lieu de remplir l'assiette qu'il partagerait probablement avec sa cavalière.
Mais Peteeeer, soupira Luzia en le voyant galérer à avaler ce qu'il avait dans la bouche. Bon, ce n'est pas bien de se moquer, mais on ne peut pas rester sérieux en le voyant, n'est-ce pas ?

Le sourire de la jeune espagnole se figea alors. Elle venait de voir entrer dans la Grande Salle Moran Powell. Depuis leur conversation un peu mouvementée de la semaine précédente, ils s'étaient tous deux plus ou moins ignorés. Luzia en voulait à Moran de ne pas lui faire confiance au sujet d'Evan et ne parvenait pas à décolérer contre le Serpentard.

Spoiler:
 

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 300
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by moomins
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Mer 4 Avr - 17:02

C’était le dernier bal de Darius et celui-ci acceptait pleinement la nostalgie qui commençait peu à peu à l’envahir. Encore six mois et il n’arpenterait plus les couloirs de Poudlard, il ne verrait plus tous ces tableaux à qui il disait bonjour le matin, il ne verrait plus les mêmes têtes adorables ou détestables, il n’étudierait plus dans les salles de classe du château. Bientôt, tout n’allait être que délicieux souvenirs dont il allait pouvoir en raconter les péripéties à ses proches. Le post-ASPIC lui faisait un peu peur tout comme il l’enivrait. Tout curieux qu’il était, c’était avec cette même curiosité qu’il regardait le futur de loin comme pour savoir ce qui se cachait après cette page au doux nom de « post-ASPIC ». Car nul doute qu’il allait les réussir, le Serdaigle était destiné à les avoir avec la plus haute mention possible. C’était une évidence lorsqu’on le connaissait bien.
Il riait de bon cœur en compagnie de sa charmante cavalière Poufsouffle. Oui, Marlene c’était un peu trop évident. On n’avait pas besoin de la connaître personnellement pour savoir que lorsqu’elle était là, une catastrophe à l’horizon arrivait. Elle aussi, elle allait lui manquer. En fait, ils allaient tous lui manquer ici. Par la suite, le sorcier désigna Peter et Bertha. Alors eux… C’était assez drôle et le père Abbot eut du mal à ne pas rire en voyant le Gryffondor avoir un peu de mal à manger.
« J’avoue qu’on ne peut pas trop. » répondit-il à Luzia sur le même ton de la rigolade.
Pendant qu’il buvait un petit coup, ses yeux firent un tour de salle en cherchant une nouvelle cible sur laquelle lancer le pari. La salle était pleine à craquer et le son était aussi fort que le rugissement d’un dragon. Cependant, il vit dans un froncement de sourcil son amie Gryffondor, à savoir Marlene, sortir de la Grande Salle rapidement, suivie d’Amycus Carrow. Darius ne le connaissait pas bien mais le Serpentard avait sa réputation bien à lui et il espérait que l’autre abruti Sang-Pur n’en voulait pas après Marlene. Ça commençait bien.
Le sorcier tourna alors la tête vers sa cavalière. Il venait d’avoir une idée et tandis que la musique s’enchaîna sur un rythme de folie, Darius lui tendit la main avec un grand sourire.
« Tu sais danser ? »
Darius ne savait mais alors pas DU TOUT danser. Mais c’était son dernier bal. Il fallait qu’il en profite. En plus, il avait envie de faire rire la jolie sorcière qui l’accompagnait ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

PRÉFET POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 742
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Nightblood (bazzart)
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Hier à 19:01

Ils riaient bien, tous les deux, et Luzia en venait à se dire qu'elle passait une excellente soirée en compagnie de Darius, voyant avec soulagement qu'il avait supporté sans broncher l'intermède avec Ophelia. Ils échangeaient leur commentaire à tour de rôle sur les élèves qui apparaissaient à leur regard et Luzia ne pouvait s'empêcher de noter que les remarques de Darius étaient drôles, mais jamais méchantes. Il savait trouver le mot juste, sans rabaisser ou humilier les autres...
Tu sais danser ?, demanda-t-il soudainement, mu par la musique qui gagnait en intensité.
Luzia sourit. Sans être une danseuse émérite, elle savait se débrouiller - merci à la grande cousine Deidre !
Un peu, oui, on y va ?

C'était purement une question de forme, sachant que Darius lui tendait la main et que son visage affichait un grand sourire. Luzia goba la fin de son verre qu'elle posa ensuite sur la table et suivit Darius dans la foule, l'agrippant par la main. Une fois face à face, Luzia entoura de son bras les épaules de Darius et accompagna son mouvement.
Ça va, tu te débrouilles bien, lui dit-elle.

Mais était-ce le fait de s'être mis en mouvement si vite après s'être relevé ? En tout cas, Luzia sentit un mal de ventre poindre - ça passerait, se disait-elle.
Ah non, là, c'est mon pied, sourit-elle quand Darius manqua de poser son talon sur ses orteils.
Derechef, Luzia se mit à rire, mais s'arrêta aussitôt, gênée par son mal de ventre. Autour d'elle, elle entendit des bruits qui ne semblaient pas coller à la musique. Regardant par dessus l'épaule de Darius, elle vit plusieurs élèves dégobiller à même la piste de danse.
Il se passe un truc étrangggg...

Mais, soudainement, elle fut prise d'un haut-le-cœur et, sans pouvoir ajouter un mot, Luzia plaqua la main sur sa bouche et s'éloigna en courant vers les toilettes les plus proches...

Citation :
Je commence à conclure, mais on peut s'arrêter-là s'il le faut Wink

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius

Revenir en haut Aller en bas

Le début de quelque chose ~ Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le rez-de-chaussée :: La grande salle :: 
La salle de bal
-