Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Le début de quelque chose ~ Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Mar 10 Juil - 11:57

Luzia était plutôt dans un piteux état. Mais tu n’y faisais pas vraiment attention, tout ce qui comptait à tes yeux pour le moment était qu’elle aille mieux. Ça pouvait sembler un peu bizarre, mais tu voulais être là pour elle, même dans les moments les plus… Délicats. Tu essayais tant bien que mal de passer au-delà des odeurs nauséabondes qui emplissaient de plus en plus les toilettes des filles – d’ailleurs, que faisais-tu aux toilettes des filles ? – et tu réussissais plutôt pas mal en ne faisant pas de grimaces bizarres.
Suite à ta blague, l’Espagnole fit une remarque qui te permit de réfléchir un peu plus sérieusement à la situation. Elle n’avait pas vraiment tort, même carrément pas. Tu ne ressentais rien dans ton ventre, pas de gargouillement, pas d’envie d’accourir aux toilettes, pas d’envie de… bref, rien du tout. Nada. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.
« T’as raison. C’est étrange tout ça… Mais ça m’étonnerait que les elfes se soient trompés dans la recette… » Ils étaient habitués à ça depuis les millénaires, non, tout ce qui avait pu provoquer ça ne pouvait être que du poison inoffensif. En tout cas, c’était ta théorie du moment.
Mais sa question te gêna un peu. Très bonne question en effet. Tu ne savais pas trop. Enfin, peut-être que si, mais tu ne savais pas trop comment… Bon, situation extrêmement dangereuse pour toi. Que répondre face à ça ? Compliqué compliqué, ton cerveau cherchait à vive allure une excuse potable.
« Non mais j’allais pas te laisser seule comme ça… Mais si tu veux que je parte, je peux partir hein.. Tu… Tu vas mieux ? »
Okay Darius, c’était plutôt moyen comme excuse. Même carrément bas. Mais bon, Luzia allait devoir se contenter de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 807
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Manon <3
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Mer 11 Juil - 23:20

Tandis qu'il observait les allées-venues des autres élèves malades, Darius dut convenir que quelque chose d'anormal se tramait. Il avança une erreur de la part des elfes de Maison. Luzia secoua la tête, ne trouvant pas cette réponse très plausible.
Tout le monde en a bu, et pourtant, tout le monde n'est pas malade.
Heureusement, d'ailleurs, sinon, Poudlard n'aurait pas assez de toilettes pour endiguer toutes les envies de vomir des élèves.

Son mal de ventre n'empirait pas - c'était une bonne nouvelle. Elle avait probablement dû évacuer le peu de jus de citrouille - si c'était bien lui la cause - qu'elle avait bu.
Quand elle demanda à Darius pourquoi il était resté, ce dernier sembla perdre de son assurance. Son regard se riva au lavabo situé non loin d'eux tandis qu'il semblait chercher ses mots. Il ne pouvait pas la laisser comme ça, mais, à sa demande, il pouvait s'en aller. Alors que le Serdaigle ramenait ses yeux sur Luzia, cette dernière comprit. L'invitation au bal, la gentillesse qu'il lui manifestait depuis le départ, les paroles échangées quand ils se croisaient dans les couloirs... Et si Darius craquait pour elle ? Luzia réfréna un petit sourire avant de prendre conscience de la situation. Si Evan Rosier ne faisait pas battre son cœur, elle aurait été ravie de succomber au beau sourire de Darius. Et puis, ce n'est pas parce que l'on craque sur quelqu'un que l'on veut sortir avec cette personne. Entre l'attirance et les sentiments, il y avait tout un monde.
Elle se promit d'interroger Moran au sujet de Darius, avant de se rappeler qu'ils ne s'adressaient plus la parole depuis qu'ils s'étaient brouillés.
C'est sympa de rester, finit-elle par dire. Je vais mieux, mais je pense que ça va me reprendre d'un moment à l'autre...
Elle eut un petit sourire et ajouta :
On ne risque pas d'oublier ce bal, n'est-ce pas ?

Le ridicule ne tue pas, mais heureusement qu'Evan n'était pas là.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...


Dernière édition par Luzia Ozores le Lun 16 Juil - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Jeu 12 Juil - 11:41

La réponse du Luzia te fit émettre de sérieux doutes. Était-il possible, seulement envisageable que… Non, c’était juste inconcevable. Tu avais cette pensée au bout de la langue et pourtant ne pouvait te permettre de prononcer ces mots. Rien que de les penser était assez saugrenu, alors les entendre sortir de ta propre bouche… Mais l’hypothèse tenait debout, malgré tout. Tu regardas autour de toi. Tous ceux qui vomissaient, tous ceux qui avaient le teint pâle et grimaçaient en se tenant le ventre, toutes les autres personnes qui passaient en trombe devant les toilettes en s’appuyant sur les murs. Tous avaient un point commun : ils n’avaient pas le sang-pur. C’était idiot, peut-être un peu tiré par les cheveux, mais l’hypothèse était plausible. Malheureusement. Ils n’ont quand-même pas fait ça… tu te dis. Là comme ça, tu pensais aux Serpentard. Qui d’autre à part eux était capable d’un coup pareil ? Cela expliquait donc le fait que tu n’aies pas été touché par le poison. Tu avais le sang clean pour eux, donc rien à craindre. C’était complètement dégueulasse. Mais tu ne préféras pas paniquer la jolie Poufsouffle encore plus. Elle avait une affaire sous la main…
« T’inquiète pas, fis-tu en réponse avec un sourire encourageant, tout le monde aurait fait pareil, tu sais. »
Tu faisais de ton mieux pour masquer le trouble qui apparaissait sur ton visage, mais avec elle c’était comme si ton assurance avait disparu. Gé-ni-al. C’était donc ça les sentiments ? Ça rendait aussi faible ? Aussi dépendant du sourire de l’autre ? Tu ris à sa remarque.
« Ah ça non ! Ce bal va être inscrit dans l’histoire de Poudlard, tu vas voir. »
En tournant la tête à gauche à droite, tu pus voir que certains élèves commençaient à sortir des toilettes avec des tâches d’une certaine couleur sur leurs beaux costumes de soirée. Quel gâchis.
« Bon, ça a l’air d’aller mieux. Attends-moi deux minutes. »
Tu sortis de la cabine d’où vous étiez et sortis ta baguette pour la faire tournoyer dans la pièce à coup de Tergeo et de Recurvite. Après quelques minutes, les toilettes étaient comme neuves. Il y avait même un petit parfum de rose. Qu’est-ce que tu aimais les sortilèges. Tu revins alors auprès de ta cavalière et entrepris de faire le même rituel de sortilèges. Plus de trace de l’incident passé.
« Tu n’auras pas à laver ta robe, comme ça, fis-tu avec un sourire, c’est pratique la magie pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 807
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Manon <3
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Lun 16 Juil - 19:05

Je ne pense pas que tout le monde l'aurait fait, rectifia la jeune Ozores. C'est pour ça que je te remercie.
D'autant plus qu'il n'avait pas l'air de se moquer d'elle et semblait vraiment inquiet de la situation, observant les nouveaux venus qui venaient se vider dans les toilettes. Dumbledore et l'ensemble des professeurs auraient du travail pour trouver la cause de cette soudaine maladie.

Gravé dans l'histoire, répéta Luzia sur un ton faussement désespéré, pitié... Il va falloir demander aux elfes de mettre une potion d'amnésie dans la soupe...
Lorsque Darius s'éloigna, Luzia se massa le ventre. Son estomac était encore un peu douloureux, mais c'était supportable. Elle entendit son cavalier lancer des sortilèges de nettoyage et se rendit compte très vite de leur efficacité. Le carrelage retrouva sa blancheur, les cuvettes des toilettes semblaient avoir subi un détartrage des plus costauds, et l'eau qui stagnait sur les lavabos s'évapora. Mais le mieux fut l'arrivée d'une atmosphère fraîche et fleurie qui chassa les relents acides et pestilentiels des renvois des élèves. Darius dirigea alors sa baguette vers Luzia et sa robe retrouva la propreté initiale.
Pratique en effet, approuva la jeune fille. Merci !

Avec un sourire, elle se leva, s'appuyant contre la cloison par prudence, craignant un accès de faiblesse. Étrangement, sa tête lui tourna un peu, mais elle resta campée sur ses pieds.
La magie est quelque chose de merveilleux en soi, dit-elle en sortant de la cabine de toilettes, mais ce qui compte, c'est l'utilisation que l'on en fait, tu ne crois pas ?
Sur ces paroles pleines de sagesse, Luzia rejoignit Darius, défroissant sa jupe en tulle.
On retourne au bal ? Je ne me sens pas trop de danser... ni de manger ou boire, mais il est encore tôt. Ce serait idiot de rentrer dans nos dortoirs, non ?

Mais peut-être que Darius, après avoir joué au garde-malade et à l'agent d'entretien, n'avait que l'envie de fuir la vomito qu'elle était quelques minutes auparavant. Et, vraiment, s'il le faisait, Luzia ne lui en tiendrait pas rigueur. Elle en profiterait pour voir si Ophelia s'était remise de sa déception amoureuse.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...


Dernière édition par Luzia Ozores le Dim 29 Juil - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Lun 16 Juil - 23:33

Ton teint d’ordinaire couleur de peau humaine normale se prit cette fois-ci d’une rougeur écarlate que tu ne réussis pas à contrôler. Heureusement que tu n’étais pas Métamorphomage, car sinon s’en était fini de ta discrétion. Est-ce que Luzia commençait à comprendre quelque chose que… Non. Non, non, non… Tu ne voulais pas être cramé, pas maintenant. Mais cramé de quoi ? Tu l’aimais bien Luzia, oui ou non ? La réponse était oui, indéniablement. Mais il fallait se rendre à l’évidence, ce que tu ressentais était nouveau pour toi et ça te faisait carrément peur. Tu n’en avais entendu parler que dans les livres et dans les descriptions que Moran t’en avait fait, mais c’était tout. Et puis, jamais tu n’aurais pensé que ce genre de situations allait t’arriver un jour – pas le vomi, l’autre sujet… enfin bref. Tu tentas de meubler ta gêne qui devenait de plus en plus présente avec un flot de paroles, de questions et de phrases en réponse à celles de ta cavalière. Tu ne pus que rire lorsqu’elle mentionna la potion d’amnésie. Tu pouvais peut-être les aider, tu aimais bien cette recette assez simple – qu’est-ce qui ne l’était pas pour toi ?
Ce ne fut qu’en nettoyant les toilettes de quelques sorts que tu pus te remettre les idées en place et te réprimander intérieurement. Cette fille était trop bien pour toi, et puis de toute façon tu ne l’intéressais pas. Alors il valait mieux abandonner tout de suite. D’habitude tu n’étais pas du genre défaitiste, mais là tu voyais bien que ses regards n’allaient pas au-delà d’une simple amitié. Elle avait eu tellement mieux, Dowey entre-autres. Comment pouvais-tu espérer avoir une chance avec elle ? Cette question te serra le cœur et tu revins vers elle, tout sourire pourtant et nettoya sa robe d’un autre habile coup de baguette avant d’hocher la tête à ses paroles.
— Je suis d’accord avec toi. C’est à nous de la servir et pas l’inverse.
Vous vous entendiez au moins sur ce point-là. C’était que la blairelle avait un esprit fort sage comme le tien ! Encore un point qui vous rapprochait.
Sa proposition eut le don de te faire écarquiller grand les yeux – ce que tu avais l’air bête comme ça – avant que tu te reprennes en tentant d’user un peu plus d’aplomb.
— T’as raison. Tu… Tu veux qu’on aille faire un tour dehors ? Quoiqu’il fait un peu trop froid… Ou on peut se balader dans les couloirs, je suis sûr qu’il y a des endroits que l’on n’a jamais découvert encore ! Enfin… Je ne sais pas, tu peux décider si tu veux, proposas-tu d’un air tout penaud.
Ridicule tu étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 807
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Manon <3
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Dim 29 Juil - 21:36

Luzia sentait que Darius était fébrile et mit cela sur le compte de la situation vraiment ridicule dans laquelle ils se trouvaient. Quand il ouvrit la bouche, elle s'attendait tellement à ce qu'il préférât en rester là pour ce soir - et peut-être pour le restant de leur vie - qu'elle fut étonnée qu'il lui proposât de prendre l'air ou d'explorer certains recoins du château.
Comme elle se sentait encore nauséeuse, la Poufsouffle se dit que aller dehors lui ferait le plus grand bien. L'air pur et glacé de l'Écosse l'aiderait à respirer et, si elle était prise d'une nouvelle envie de vomir, elle pourrait à loisir arroser les plantes du parc.
Allons dehors, décida-t-elle. On pourrait aller dans les serres, il y fera doux. Tu aimes les plantes ?

Elle avait de suite pensé au passage secret que lui avaient montré Fabian Prewett et Moran, il y avait quelques temps de cela. Mais Moran avait probablement déjà montré le passage à son cousin...
Ils sortirent des toilettes, traversèrent le hall, et poussèrent la lourde porte. L'air froid leur piqua les joues, mais Luzia se surprit à inspirer profondément l'odeur de la neige et de la terre gelée. Serrant ses bras autour de sa petite veste, la jeune fille invita Darius à ne pas traîner.
Plus vite on sera, mieux c'est. Hace muy frio.

Ils frissonnaient déjà et c'est presque au pas de course qu'ils arrivèrent dans la serre. Si les maux de ventre s'étaient calmés, ils reprirent quand les odeurs âcres du terreau et des plantes chatouillèrent les narines de Luzia.
Ça me reprend, murmura-t-elle en s'éloignant de son acolyte.
Elle refusait pourtant de vomir de nouveau et se mit à chercher parmi les plantes jusqu'à repérer un plant d'anis dont elle arracha trois larges feuilles dentelées qu'elle se mit à mâcher.
L'anis, dit-elle en se tournant vers Darius, lutte contre la nausée. Ça va agir dans quelques minutes. J'espère.
C'est qu'elle avait été bien inspirée de venir ici... Outre la température des plus clémentes, la verdure qui les entourait était luxuriante - les plantes vénéneuses se trouvant au fond de la serre, à plusieurs dizaines de mètres, ils ne courraient aucun risque. Un tableau à craie, sur la droite, récapitulait les différentes méthodes de reproduction des végétaux, vestige d'un cours qui s'était déroulé juste avant le début des vacances.
Il m'arrive de venir ici même en dehors des classes de botanique, confessa Luzia en regardant Darius.

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Dim 7 Oct - 22:50

Cette soirée prenait une tournure très étrange, décidément. Les jus de citron aux conséquences désastreuses, les épisodes de vomito, et maintenant Luzia qui te proposait d’aller dans les serres. Si tu aimais les plantes ? C’était toute ta vie ! Presque comme si tu étais né pour ça. Tu ne savais plus trop quand cette folle passion t’avais pris, mais cela datait de ta tendre enfance, de cela tu en étais sûr. Il y avait eu de ces moments où Moran en avait même eu marre de te voir sans cesse dans le potager. Sacré cousin qui, déjà à l’époque, ne voulait faire que s’amuser… Oh, après tout vous aviez toujours fait les quatre cent coups ensemble.
Tes lèvres s’étirèrent en un fin sourire et tu hochas doucement la tête.
— J’adore les plantes ! Allons-y.
Vous prîtes le chemin de la sortie et tu évitas soigneusement le regard de Moran qui suivait des yeux votre petit duo et ouvris la grande porte pour ta cavalière. Ce que tu étais galant ! En même temps, il fallait faire bonne impression auprès d’une fille. Enfin, tu avais lu ça dans beaucoup de livres et ton papa le répétait souvent pour faire rougir ta maman, mais tu n’étais pas un grand spécialiste de la drague, ni un grand spécialiste de la gente féminine. Alors il allait falloir apprendre sur le tas. Mais… La drague ? Tu secouas discrètement la tête en fronçant les sourcils pour t’enlever ces idées de la tête. Il était vrai que la belle Espagnole te plaisait, mais jusqu’à parler de drague… Et puis tu étais sûr que tu ne lui plaisais pas. Vous étiez juste quoi, des amis ? Tu aurais voulu te convaincre sans écouter ce petit cœur qui se serrait.
L’air froid de l’hiver transforma votre souffle en une brume légère qui se dispersa bien vite. On était décidément mieux à l’intérieur du château, mais tu n’étais pas du genre à te plaindre. Puis passer quelques instants en sa compagnie pouvait effacer toutes les problématiques de l’instant. Suivant ses paroles à la lettre, tu pressas le pas pour finalement pénétrer dans la serre à sa suite.
Luzia s’éloigna de toi en murmurant que ça la reprenait. Tu fronças les sourcils.
— Ça va ? demandas-tu, inquiet.
À ta grande surprise, tu la vis longer les rangées de plante pour finalement attraper des feuilles d’anis et les mâcher. Tu n’y avais pas pensé au château, mais il fallait dire que les plants d’anis ne poussaient pas sur les murs des toilettes… Se pouvait-il qu’elle ait, elle aussi, une passion des plantes ?
— Excellente idée, appuyas-tu.
— Il m'arrive de venir ici même en dehors des classes de botanique.
Tu écarquillas les yeux. C’était absolument merveilleux. Vous aviez quelque chose en commun, et ce n’était pas rien. Tu ne pouvais pas rêver mieux…
— Oh, c’est vrai ? Tiens, c’est étrange, je ne t’ai jamais croisée pourtant… Peut-être parce que je vais souvent dans la serre juste à côté, émis-tu comme hypothèse en pointant du doigt une direction sur ta gauche. De toute façon, tu le savais depuis que tu l’avais rencontrée sur ce bateau de croisière, Luzia était une fille intelligente, intéressante et puis… Tes joues s’embrasèrent et tu stoppas net tes pensées. Et tu… hum, je suppose que tu aimes les plantes du coup ?
Si Moran avait pu se taper le front du plat de la main, il l’aurait fait en cet instant précis. Ta question était tellement inutile parce que la réponse se devinait tellement facilement… Décidément très intelligent, mais quand il fallait parler à une fille, ça devenait un peu plus corsé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



POUFSOUFFLE
Les actes non les paroles font la loyauté.

POUFSOUFFLELes actes non les paroles font la loyauté.
| HIBOUX POSTÉS : 807
| AVATARS / CRÉDITS : Astrid Bergès-Frisbey - Manon <3
| SANG : Mêlé


MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Sam 20 Oct - 17:52

Darius avait suivi des yeux le manège de Luzia, l'air un peu inquiet. Quand elle eut fini de mâcher les feuilles, Luzia fit apparaître un peu d'eau à l'aide de sa baguette et descendit un verre d'eau bienfaiteur.
Oui, ça va, répondit-elle à Darius, ça ne va pas tarder à faire de l'effet.

Alors, quand elle lui indiqua qu'elle venait souvent ici en dehors des classes, le visage du Serdaige s'éclaira. Il indiqua, étonné, qu'il ne l'avait jamais vue, avant d'ajouter qu'il avait coutume, pour sa part, de se rendre dans la serre à côté. Ce fut au tour de Luzia de hausser les sourcils, surprise :
Oh ?
Et tu… hum, hésita Darius qui paraissait gêné pour une raison que l'Espagnole ignorait, je suppose que tu aimes les plantes du coup ?

La jeune fille fit un pas de côté, se tournant vers la partie de la serre qui abritait les plants d'asphodèle, reconnaissables par leurs fines fleurs blanches.
J'adore la botanique. C'est ma matière préférée !
Luzia tut le fait qu'elle avait obtenu un Optimal à ses BUSEs de Botanique l'an dernier. En revanche, elle ajouta :
J'aimerais faire des études en botanique.

Se tournant vers son cavalier, la Sixième année lui adressa un sourire radieux - nul doute, l'anis apaisait son mal de ventre et sa nausée - avant de lui glisser :
Je suppose que tu es aussi passionné par les plantes si tu viens ici.
Elle ressentait un élan d'affection pour le jeune Abbot depuis qu'elle avait découvert qu'ils avaient une passion commune. Ils s'entendaient bien, Darius n'avait pas fui quand elle s'était mise à vomir, et il acceptait de terminer la soirée dans une pièce sentant l'humus et le terreau de dragon ! S'il n'y avait pas eu Evan Rosier dans le cœur de Luzia, elle aurait sûrement commencé à imaginer des choses.
Avant que Darius eut pu lui répondre, Luzia s'exclama :
On pourrait bosser ensemble ! Tu dois sûrement savoir plein de choses et je pourrai découvrir le programme des ASPICs !

À peine les mots eurent-ils franchi ses lèvres, que Luzia se demanda ce que Moran penserait de ce projet. Dirait-il à Darius qu'elle n'était qu'une pauvre fille qui se laissait avoir par un Serpentard ?

______________________________

On ne sait jamais qui l'on croisera
au prochain tournant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 353
| AVATARS / CRÉDITS : › Sam Claflin by soapflaws
| SANG : › Sang-pur, mais quelle importance ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius Sam 27 Oct - 16:40

Tu fus assez rassuré lorsque ta cavalière t’annonça qu’elle allait déjà mieux. Ton cœur se serra un peu plus lorsqu’elle se rapprocha de toi et tu n’en connaissais pas les raisons. Tu avais pourtant lu bien des livres à ce sujet, des ouvrages romantiques pourtant, mais tu savais que tu n’étais pas amoureux. Enfin, on ne pouvait jamais être sûr à cent pour cent, mais tu savais ce que tu ressentais tout de même, non ? Même à cette question, ta réponse était incertaine. Plus tu passais du temps en sa compagnie, plus tes certitudes s’avéraient bancales. Si tu étais sûr d’une chose, c’était que la belle Espagnole avait beaucoup d’influence sur toi. Tu ne savais pas si c’était une bonne chose ou pas, n’empêche que tu appréciais cela.
Ton sourire se fit grand lorsqu’elle t’annonça que la botanique était sa matière préférée. Ça alors ! Les personnes comme Luzia se faisaient rares, tout comme celles qui aimaient bien les potions. Ces deux domaines étaient les plus impopulaires bien que tu ne comprennes pas pourquoi. À ton goût, c’était là où tu pouvais user de plus ta réflexion. Surtout dans les potions. Et quand elle rajouta qu’elle voulait faire ses études dedans, ton cœur explosa littéralement. Tu la savais intelligente en plus d’être incroyablement magnifique, mais jusqu’à se douter que Luzia partageait les mêmes passions que toi… Soudainement, tu eus envie de lui parler de plantes et de boutures mais tu t’abstins par crainte de l’effrayer et de te montrer trop excessif. Chaque chose en son temps.
— Très bonne idée ! Tu devrais faire ce que tu aimes, appuyas-tu.
La Poufsouffle se tourna alors vers toi et t’offrit un sourire qui te fit fondre littéralement. Tu aurais aimé que cet instant ne cesse jamais et tu restas suspendu à son regard étincelant. Finalement, heureusement que cette histoire de jus de citrouille périmé était survenue, autrement tu n’aurais jamais découvert tout cela.
Tu ouvris la bouche pour lui répondre lorsqu’elle te coupa court et s’exclama soudainement avec vivacité :
— On pourrait bosser ensemble ! Tu dois sûrement savoir plein de choses et je pourrai découvrir le programme des ASPICs !
Ça alors, si tu t’étais attendu à ça… Ta bouche s’ouvrait et se fermait tel un poisson et tu te sentis très bête. Sans que tu ne puisses rien contrôler, tu sentis ton visage prendre une couleur rouge tomate que tu tentas d’affaiblir en te grattant l’arrière du crâne – comme si ça allait changer quelque chose… Tu te raclas la gorge et lui répondis sans parvenir à lui dissimuler ton sourire.
— Avec plaisir ! Je suis souvent à la bibliothèque dans un coin face à la fenêtre, il n’est pas difficile à trouver… Envoies-moi un hibou et on se donne rendez-vous !
Tu vivais un peu un rêve éveillé, tu allais passer du temps avec ta cavalière dans les mois qui allaient venir. En plus, c’était elle qui en avait fait la proposition ! Si ce n’était pas merveilleux. Tu devais être le cavalier le plus heureux de la soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de quelque chose ~ Darius

Revenir en haut Aller en bas

Le début de quelque chose ~ Darius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-