GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 500 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Dire et ne rien dire || Feat. Adrian Owen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité


MessageSujet: Dire et ne rien dire || Feat. Adrian Owen Mer 27 Déc - 21:59


Le bal de Noël. C’était là le tout nouveau sujet qui ressortait de la bouche de chaque élèves, chaque minutes, à chaque endroit où la conversation peut se faire. Même durant les cours, certains élèves parvenaient encore à briser le silence de leur douce petite voix  pour demander qui y aller avec qui, ce qu’ils en pensaient, ce qu’ils espéraient qu’il y aurait, que la musique serait cool et pleins de petites choses dans le genre. C’en était presque exaspérant pour Thaïs. Non pas parce qu’elle n’aimait pas ce genre d’évènement ou encore parce que ce genre de conversations l’embêtaient en soi mais elle ne savait tout simplement pas si elle allait y aller… Ou plutôt avec qui elle pourrait bien y aller. Pourtant, elle avait le choix, se demandant même pourquoi elle se prenait la tête pour ce détail mais n’est-ce pas là ce que chacun fait ? Cette fois, Thaïs ne fait pas exception à la règle et débat intérieurement pour savoir ce qu’elle allait bien pouvoir faire elle, et ce qu’elle pouvait éventuellement porter par la même occasion. C’était vraiment n’importe quoi.  Pourquoi fait-elle débat alors qu’au fond, elle sait déjà avec qui elle voudrait y aller ? Adrian Owen, l’un de ses plus proches amis, un né-moldu. C’était avec lui qu’elle voulait y aller et pourtant, elle avait cette étrange impression qu’elle allait devoir trouve quelqu’un d’autre. Surtout que lui ne s’était pas décidé à l’inviter, et qu’il n’avait invité personne par la même occasion aux dernières nouvelles. Thaïs, toujours là à marcher dans les couloirs d’un pas nonchalant, finit par se dire qu’il ne lui restait qu’une chose à faire : porter le sexe masculin et y aller, aller clairement demandé à son ami s’il voulait l’accompagner au bal.  
Alors, quand elle arriva enfin à la salle de repos, la jeune fille ne tarda pas à trouver le jeune Serdaigle du coin de l’œil, même sil était de dos.  Arrivée à sa hauteur, elle enroula ses bras autour de son cou avant de déposer un rapide baiser sur sa joue. De quoi bien faire remarquer sa présence à ce type dont la tête est plus souvent dans les nuages que sur terre.
"Salut toi"
Dans un petit sourire en coin, elle vint s’installer à ses côtés, tête penchée.
"Qu’est-ce que tu fais de beau ?"
Elle ne quittait pas son petit sourire, malgré un air interrogatif marquant son doux visage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 159
| AVATARS / CRÉDITS : Bradley Simpson
| SANG : Né-moldu. T'as un problème ? Tu veux qu'on s'tape ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Hibou
| PATRONUS : Chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Dire et ne rien dire || Feat. Adrian Owen Sam 30 Déc - 13:48

Le château était en ébullition. Le bal de Noël allait bientôt se tenir à Poudlard. Tout le monde se demandait quelle musique allait être jouée, qu'est-ce que l'on allait mangé. Mais surtout, la plupart des élèves étaient en quête d'un cavalier ou d'une cavalière pour l'accompagner. Certaines personnes allaient profiter de cette occasion pour sortir avec ceux dont ils sont amoureux. J'aimais l'opportunité que l'événement offrait, je trouvais ça beau. Mais moi, j'étais bien loin de toutes ces préoccupations. Je n'avais même pas pensé à me trouver une cavalière pour m'accompagner. A quoi cela allait me servir ? J'avais d'autres projets en tête. J'avais demandé à notre cher directeur Albus Dumbledore l'autorisation d'ouvrir un stand de photo pour que les élèves puissent se faire prendre en photo souvenir. Et il avait accepté ! J'étais tout excité à cette perspective. Un grand homme, ce barbu ! Depuis, je ne pouvais pensé à rien d'autres, imaginant tout dans les moindres détails. J'allais arriver une heure avant pour tout installer et j'allais passer ma soirée à parler à pleins de gens !
Assis sur le fauteuil de la salle de repos en face de la cheminée, je m'étais trouvé un support rigide pour pouvoir dessiner pour tuer l'ennui. Parfois on s'ennuyait à Poudlard sans télévision. Quand j'étais chez moi, tout les matins je regardais des dessins-animés de super-héro ! Mon préféré c'était les Quatre Fantastiques ! Mais bon, je n'avais pas à me plaindre, j'étais dans une école de magie ! Et ça c'était trop cool ! En dessinant la tête de mon petit personnage, je chantonnais Penny Lane des Beatles. Puis, je fus interrompu par Thaïs qui m'enlaça par dernière et vint me faire un bisou sur la joue. Je la reconnaissais sans la voir parce qu'elle sentait bon une odeur sucrée. Je me tournai vers elle, abandonnant complètement mon dessin.
« Salut ! » la saluai-je en retour tandis qu'elle venait s'installer à côté de moi avant de me demander ce que je faisais.
« J'étais entrain de dessiner. Mais le problème c'est que je trouve que mon bonhomme a un bras plus grand que l'autre, il faudrait que je rectifie ça mais j'ai oublié mon crayon et ma gomme dans mon dortoir. Et c'est galère de dessiner à la plume ! En plus j'ai failli faire tomber mon encrier presque deux fois sur le canapé ! Je ne m'y ferais jamais ! Je crois que je ne deviendrais jamais mangaka s'ils utilisent ça aussi. »
Je lui adressai un grand sourire. J'aimais beaucoup Thaïs. On s'était rencontré sur la voie 9 3/4. Puis on avait sympathisé pendant tout le trajet. J'avais été beaucoup surpris qu'elle aille à Serpentard. Je pensais que les serpents n'étaient pas des personnes fréquentables mais j'avais vite vu que cela ne s'appliquait pas à tous.
« Au fait, je ne t'ai pas dit ! Dumby a accepté mon idée de stand photo pour pendant le bal ! J'ai trop hâte ! Ce sera trop bien ! Je vais y rester une grande partie de ma soirée mais ce n'est pas grave ! » annonçai-je en sautillant presque sur le fauteuil.
J'étais certain que Thaïs allait partager ma joie, qu'elle allait être contente pour moi. Elle savait à quel point la photographie était importante pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dire et ne rien dire || Feat. Adrian Owen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Compatibilité des prénoms, ça veut rien dire, mais c'est tellement drôle
» La vérité n'est pas toujours bonne à dire [Mentos-Ecly]
» Il ne faut pas dire "cass toi pauv' con"
» Je veux marcher sur la lune, mais l'avouer c'est m'humilier
» Être Muet Ne Signifie Pas Ne Rien Dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Le premier étage :: La salle de repos-