Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Et vous êtes...? || WOLFGANG ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Mer 3 Jan - 17:05

Raven ferma doucement la porte histoire de ne pas avoir l’air de partir comme une furie. Elle faisait attention à son image dans les moindres gestes et elle était consciente d’avoir un peu bousculé l’image que se faisait Mildred Nott des Sang-Purs. Le dialogue avait été quelque peu corsé, mais au moins la voix de l’Auror avait été entendue. Elle qui nourrissait une haine farouche envers cette communauté – et on pouvait dire que cela s’entendait lorsqu’elle parlait d’eux – elle trouvait ça extrêmement triste qu’une jeune femme comme l’héritière puisse être prise au piège par ces démons. Triste et dommage. Ce cercle mondain empêchait les personnes de vivre comme elles le souhaitaient réellement et faisait ressortir la part la plus obscure qui était cachée en eux. Non, vraiment, il n’y avait rien de bénéfique ou de sécurisant ou même d’apaisant à fréquenter ce genre de personnes. Perdue dans ses pensées torturées et sombres, l’Auror bouscula un jeune d’un coup de coude sans le faire exprès. Ce contact physique la fit aussitôt sortir de sa rêverie et elle se tourna vers celui qu’elle venait d’importuner. « Oh, excusez-moi ! Je ne vous avais pas vu. » Ce qu’elle pouvait être idiote des fois…
Citation :
• Ouvrir un Sujet ▬ 2 dragées ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Jeu 4 Jan - 15:24

POP ! Un sorcier se matérialisa non loin de l'entrée du Ragtag & Bobtail et se dirigea aussitôt en direction de Wolfgang, accoudé au bar en train de rigoler avec le patron, un verre d'Explosard à la main. D'une démarche rapide, le sorcier contourna tables et clients, sa cape en cuir volant derrière lui.
— Je savais que je te trouverais ici, Bates, dit-il en posant une main puissante mais sale sur l'épaule de Wolf qui se tourna vers lui, perdant tout de suite de son sourire. C'est ta frangine, j'étais sur le chemin de traverse quand je l'ai vu. Elle s'est évanouie, comme ça, pof, et l'auror Fawkes est intervenu. J'crois qu'elle a du la conduire à St Mangouste... Hé, te barre pas ! Mon fric, Bates !
Mais trop tard, Wolfgang avait déjà sauté à bas du tabouret sur lequel il était assis et quittait précipitamment le repère de ratés tandis que le sorcier continuait de beugler dans tout le pub.
— Une info, une récompense, Bates, tu t'en tireras pas comme ça !
A l'extérieur, Wolf s'arrêta, le coeur battant jusque dans ses tempes. Il devait retrouver son calme, c'est son côté sauvage et sanguin qui le perdait à chaque fois et qui lui faisait faire des actions impulsives qu'il regrettait la majeure partie du temps. Peu importe, il n'avait pas d'autres choix que de se rendre à St Mangouste pour connaître l'état de santé de sa soeur et tant pis si ça n'était pas là son plan initial. Il devait savoir, il devait être là pour elle et c'est sur cette pensée qu'il fonça dans les rues du Londres sorcier d'abord, puis moldu ensuite. A présent qu'il était de nouveau en ville depuis plusieurs semaines, il avait eu le temps de faire ses repérages et connaissait pratiquement la capitale comme sa poche, du moins les points stratégiques utiles aux sorciers. En moins de temps qu'il n'en fallait pour dire lycanthrope, il se retrouva devant la vitrine du magasin Purge & Pionce Ltd. Il s'adressa aussitôt aux mannequins dans la vitrine, leur révélant qu'il était là pour rendre visite à Mildred Nott et il put alors franchir la barrière de verre pour se retrouver dans le hall d'entrée immense de l'hôpital. De là, il s'arrêta de nouveau, réalisant ce qu'il était sur le point de faire, à savoir annoncer à sa soeur malade qu'il était bel et bien vivant, de quoi vous donner un deuxième coup de massue sur la tronche. Merde, merde, merde, que faire ? Il devait savoir et tant pis si pour cela il devait en plus affronter ses parents, si tant est qu'ils en aient quelque chose à faire de l'état de santé de leur fille. Il s'adressa à une femme postée derrière un bureau qui lui indiqua l'étage et la chambre qu'occupait sa soeur. Il grimpa les étages quatre à quatre mais, une fois devant la porte de la chambre, il ne put se résoudre à entrer. Il fit les cent pas, essoufflé, à se poser mille questions, ignorant les médicomages qui passaient près de lui et lui demandaient si tout allait bien jusqu'à ce que Raven Fawkes ouvre la porte et se cogne contre lui. Il la regarda, décomposé, la bouche entrouverte et les yeux implorants, ne sachant par où commencer.
— Je... Mildred, vous l'avez vu ? Est-ce qu'elle va bien ? peina-t-il à demander.

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Jeu 4 Jan - 22:24

Le jeune homme en question lui demanda comment se portait Mildred Nott. Raven fronça les sourcils. Comment savait-il qui se trouvait dans cette chambre ? Les avait-il espionnées ? Suivies ? Son radar d’Auror se mettait inconsciemment en alerte, même en-dehors de son boulot. En premier lieu elle pensa qu’il devait son amant, celui dont elle était amoureuse malgré les restrictions familiales. Mais comment savait-il où son amie se trouvait ? À sa connaissance, personne ne l’avait vue porter secours à l’héritière. Ou bien elle avait mal vu. En même temps, l’aînée Fawkes s’était tellement préoccupée de la santé de la jeune femme qu’elle n’avait pas vraiment fait attention. Elle hésita à lui fournir les informations qu’il quémandait. Après tout, elle ne savait pas qui il était, ni même ce qu’il fichait ici. La Raven habituelle était assez méfiante des personnes qu’elle ne connaissait pas, surtout s’il lui posait ce genre de question. Ou alors, c’était un membre de sa famille. Mais… À sa connaissance, Mildred était réellement l’héritière directe des Nott. Plutôt, l’était devenue depuis la mort de son frère, décédé lorsqu’elle était toute jeune. Une bien triste histoire. L’Auror se racla la gorge, fixa le jeune homme qui, visiblement, était inquiet, et lui posa cette simple question : « Excusez-moi... Vous êtes ? » Autant s’assurer de l’identité de son interlocuteur.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Ven 5 Jan - 10:50

Wolfgang était déconcerté, il s'était attendu à des informations directes et non à un interrogatoire. Que répondre ? Qui était-il ? Il ne pouvait décemment pas avouer à cette inconnue qu'il était le frère de Mildred passé pour mort depuis quinze années maintenant. Personne ne devait savoir, pas encore, pas pour le moment car il n'était pas prêt, personne ne l'était.
— Peu importe, écoutez, dit-il et il saisit les coudes de l'auror un peu trop brusquement de cette force qu'il avait toujours beaucoup trop de mal à maîtriser, cette force qu'on lui avait interdit de contrôler durant trop longtemps. Il faut que je sache, dites-moi comment elle va.
Son ton était monté d'un cran et autour d'eux quelques patients et guérisseurs s'étaient arrêtés dans leurs activités pour suivre l'échange entre les deux sorciers. L'un des médicomages déposa d'ailleurs ses dossiers sur le bureau de la secrétaire du service et amorça un mouvement pour s'approcher d'eux, au cas où ça dégénérerait. L'auror était assez célèbre dans le milieu sorcier pour qu'on s'inquiète de ce qu'un inconnu pouvait bien lui faire.
— Tout va bien, Mrs Fawkes ? s'enquit-il et Wolfgang sursauta.
Il retira ses mains des bras de la jeune femme et les leva paumes face à elle pour lui signifier qu'il ne lui voulait aucun mal. Il fit un pas en arrière en secouant la tête de droite à gauche.
— Je veux juste savoir si elle va mieux... lâcha-t-il plus bas, sur un ton d'excuse.

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Ven 5 Jan - 12:00

Le jeune homme sembla perturbé par la réponse que lui donna l’Auror. Peut-être s’attendait-il à ce qu’elle lui donne la réponse immédiatement, mais ç’a n’avait pas du tout été dans les plans de Raven dès le départ. Elle n’allait tout de même pas fournir une information concernant l’héritière Nott à un inconnu. Même si la sorcière ne portait pas les Sang-Purs dans son cœur, elle possédait un minimum de respect pour la jeune fille pour ne pas vendre sa vie privée à n’importe qui. Son interlocuteur ne sembla pas vraiment mesurer l’importance de son silence et surtout pas de sa question en retour. Décliner son identité… Ce n’était pourtant pas compliqué. Pourquoi réagissait-il ainsi ? Soudainement, il commença à montrer des gestes de violence et l’attrapa par les coudes avec une force inouïe, telle que l’Auror en resta choquée, incapable d’émettre le moindre son. Des situations cocasses, violentes, brutales, Raven en avait vécu. Mais là, dans un hôpital où normalement rien de ce type n’était censé se passer, elle ne comprenait pas bien. « Tout va bien, Mrs Fawkes ? » Ladite Mrs Fawkes sursauta et tourna la tête vers le Médicomage qui s’était avancé vers eux. Elle reprit rapidement son sang-froid et hocha vivement la tête à l’affirmative. « Ce n’est rien. Puis planta son regard sévère dans celui du garçon. Ce jeune homme va tout simplement me décliner son identité et nous irons discuter. » Elle ne s’attendait à aucune opposition de sa part. De toute façon, et l’inconnu devait s’en douter, s’il voulait avoir des informations sur l’héritière il allait devoir qu’il lui dise qui il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Ven 5 Jan - 20:06

Wolfgang déglutit, lança un regard à gauche, puis un autre à droite à la recherche d'une échappatoire bien qu'il savait d'avance que s'il voulait une quelconque réponse de la part de l'auror, il allait devoir coopérer. Il reporta son regard implorant sur elle, les épaules basses et s'il avait été sous sa forme de loup, il aurait probablement eu la queue entre les pattes et les oreilles plates. Il soupira et d'un geste de la tête, il désigna l'ascenseur qui menait au dernier étage de l'hôpital, là où se trouvait la boutique de l'hôpital ainsi qu'un salon de thé où ils pourraient se poser à l'abri des oreilles et des regards indiscrets.
— Vous me suivez ?... demanda-t-il d'une petite voix avant de lui tourner le dos pour rejoindre l'ascenseur.
Il évita soigneusement de croiser le regard du médicomage, le dos courbé et le cou rentré en une posture d'hostilité. Il se retint à grand peine de grogner lorsque leurs épaules se frôlèrent et il s'engouffra à l'intérieur de la cage d'ascenseur avant de perdre de nouveau son sang froid. Lorsque Raven le rejoignit, il actionna le cinquième bouton et ils s'élevèrent dans les étages dans un silence de mort. Dans la tête de Wolf, c'était le bordel, tout se chamboulait et il regrettait de s'être mis en danger en apparaissant comme un idiot à St Mangouste. Il avait agit avec beaucoup trop d'impulsivité et à présent qu'il était devant le fait accompli, il ne savait plus comment réagir. Mentir ? Avouer la vérité ? Il n'en pouvait plus de ce poids sur ses épaules et pressentait que sa couverture était en train de tomber.
DING. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent et le loup-garou en ressentit un tel soulagement qu'il s'empressa de quitter le lieu confiné pour l'espace beaucoup plus dégagé du cinquième. Il y avait quelques personnes mais Wolf évita tout contact visuel avec elles en s'avançant tête basse jusqu'à une table libre du salon de thé. Il se laissa tomber sur une chaise en la faisant grincer puis, de là, il resta silencieux, ne sachant par où commencer...

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Dim 7 Jan - 0:14

L’Auror hocha la tête à la question du jeune homme, question qui n’avait pas vraiment besoin de réponse, d’ailleurs. Elle lui emboîta le pas, fit un geste de la main pour signaler au Médicomage qui s’apprêtait à les suivre que tout allait bien, qu’elle maîtrisait la situation, et monta dans l’ascenseur en compagnie de ce parfait inconnu. Les portes se refermèrent sur eux et la cabine monta dans un grand silence tout juste perturbé par les frottements des câbles électriques. Raven ne savait pas bien à quoi s’attendre, ni ce que l’homme à côté d’elle allait lui révéler de si confidentiel pour ne pas l’être en public. L’Auror ne l’avait jamais vu – en même temps comment le pouvait-elle, elle ne pouvait pas connaître chaque sorcier – et se demandait d’où il sortait. Il n’avait pas l’air méchant, juste un peu déboussolé. Mais surtout, et peut-être l’essentiel, il connaissait l’héritière. Comment cela se pouvait-il ? Miss Fawkes n’écartait pas l’hypothèse de l’amant. Mildred aurait pu vouloir s’émanciper de ce milieu trop strict pour elle, mais vu les réponses que l’anémique lui avait dites quelques instants auparavant la faisait douter. Mais alors… Quoi ? La sonnerie de l’ascenseur la fit sortir de ses pensées et elle laissa le jeune homme sortir avant elle avant de le suivre à nouveau. Évidemment, le salon de thé était plus calme, plus silencieux pour parler et surtout avec moins de monde. C’était une personne qui semblait renfermer un bon nombre de secrets en lui.
Il s’installa sur une chaise, elle en face. Raven l’observa un long moment avant de prendre la parole, rompant alors le silence dans lequel l’inconnu s’était peut-être réfugié. « Je vous écoute – déclara-t-elle d’un ton sévère – comment vous appelez-vous et d’où connaissez-vous miss Nott ? » Et l’Auror voulait avoir ces réponses rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Dim 7 Jan - 11:13

Le loup-garou rabattit la capuche de son sweat noir sur sa tête afin d'être certain de ne se faire remarquer de personne. Tous ses sens étaient en alerte car il était rare qu'il soit aussi exposé, lui qui d'ordinaire rasait les murs et vivait dans l'ombre pour éviter toute rencontre fortuite entre lui et l'un des potentiels sbires de Greyback, son ancien mentor, surtout depuis son altercation avec Farkas, lorsqu'il avait stupidement baissé sa garde en découvrant sa tombe dans le cimetière d'Abney Park.
Il darda son regard sur l'auror, cherchant à évaluer ses chances de survie s'il venait à lui avouer son secret. Pouvait-il faire confiance à cette inconnue qu'il ne connaissait que parce qu'elle avait sauvé sa soeur sur le Chemin de Traverse ? Il n'avait pas franchement le choix. Greyback lui aurait probablement dit d'attaquer car on ne pouvait pas faire confiance à une sorcière, qu'elle la lui mettrait forcément à l'envers à un moment ou un autre. Mais il avait quitté son maître car il n'était plus en accord avec ses pensées et il pouvait à présent se permettre de laisser parler son instinct qui lui disait de tenter le coup. Ce qu'il fit.
— Je m'appelle Wolfgang, souffla-t-il en se penchant en avant afin d'être entendu seulement de Mrs Fawkes. Wolfgang Nott. Mon nom doit probablement vous dire quelque chose. Si j'étais déjà célèbre à ma naissance comme étant le descendant de Teignous Nott et seul héritier mâle d'Ouranos et Gaea, ma notoriété s'est surtout faite il y a quinze ans, à ma mort. Les funérailles ont été grandioses, peut-être y avez vous assisté...
Voilà longtemps qu'il n'avait pas autant parlé, lui qui avait le plus souvent l'habitude de s'exprimer à travers ses grognements. Le visage du loup était pâle et il se laissa retomber sur le dossier de sa chaise tandis qu'une petite femme replète s'approchait de leur table afin de prendre leur commande. Sans un regard, simplement d'un geste de la main, Wolf lui fit comprendre qu'il ne prendrait rien. L'oreille dressée, il écoutait les bruits alentours et jetait des regards autour d'eux, aux aguets.

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Dim 7 Jan - 15:06

Elle s’était attendue à tout. Absolument tout. Que ça soit l’amant de l’héritière, un ami très proche, un admirateur secret, que sais-je encore. Les gens avaient bien leur petit secret, ce n’était pas Raven qui allait dire le contraire, mais là… Ça dépassait de loin son imagination. Pourtant, des hypothèses elle savait en faire. C’était un peu son métier de suspecter certaines choses. Mais lorsque des pistes n’étaient pas crédibles ou non raisonnables, elle y réfléchissait à deux fois avant de continuer sa route. Wolfgang Nott. Impossible. Ce jeune homme était décédé quinze ans en arrière, l’Auror s’en souvenait encore. Cela avait fait la une de la Gazette et tout le monde avait parlé de cette triste histoire durant des jours et des jours. Exactement l’année où Raven avait eu son diplôme de fin d’études. Si elle était allée à l’enterrement ? Bien sûr que oui. Sur ordre du Ministère pour ne pas manquer de respect au nom le plus célèbre de la Grande-Bretagne, celui qui avait inventé le Registre, ce registre que la sorcière détestait tant, trouvant qu’il n’avait absolument aucun sens. Pareillement au jeune homme en face d’elle, Raven fit un geste de la main pour signifier à la dame qu’elle ne souhaitait rien. Geste étrange puisque la sorcière ne manquait jamais de respect au personnel d’un établissement, mais ce qu’elle était en train d’apprendre la chamboulait réellement. Quinze ans… Mais qu’avait-il fait pendant quinze années de sa vie ? Ce n’était pas possible. L’Auror fronça les sourcils. Il fallait qu’elle en soit sûre.  « Qui me dit que ce que vous racontez est vrai, monsieur… Nott ? Si tel est le cas, pourquoi avoir disparu pendant quinze ans ? La sorcière afficha une mine désolée. Comprenez-bien… Il me faut des preuves avant d’accepter une telle affirmation de votre part. » Raven n’allait tout de même pas croire ce qu’un inconnu lui racontait. Se faire passer pour l’héritier d’Ouranos Nott, et puis quoi encore… Le monde marchait sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Dim 7 Jan - 21:09

Devant le scepticisme de l'auror, Wolfgang ne put contenir un rire. Des preuves ? Mais c'est qu'il n'en avait aucune ! Pas de papier, tout lui avait été retiré à sa « mort », pas de baguette non plus pour prouver l'identité de son propriétaire et même son nom de famille avait été changé dès son arrivée dans le camp de Greyback. Ainsi comment voulait-il prouver quoi que ce soit ?
— Vous allez devoir me croire sur parole, se contenta-t-il de dire en haussant les épaules tandis que la serveuse repartait en soupirant vers son comptoir. Rien ne peut appuyer ce que je viens de vous dire, si ce n'est que je vous l'affirme. Quant au pourquoi j'ai disparu pendant quinze ans, ah, ça...
Wolf eut de nouveau un rire sans joie et détourna le regard de son interlocutrice, se tassant un peu plus encore sur sa chaise inconfortable. Une guerre se jouait toujours dans son crâne avec d'un côté le camp des « tais-toi, invente un truc » et de l'autre le camp des « qu'est-ce que tu risques à lui avouer ? ». Tous les deux avaient raison, c'était à Wolfgang de faire un choix, à présent. Il renifla, sentant monter en lui cette colère qui se réveillait à chaque fois qu'il pensait à ses parents.
— Qu'est-ce qu'ils ont trouvé comme bobard, hein ? dit-il en fuyant toujours le regard de Fawkes. Un accident ? Ou quoi, une maladie ? Parce que, ouais, c'est une maladie, en quelque sorte. Une maladie que j'ai pas choisi d'avoir. La vérité, c'est qu'ils m'ont abandonné, lâchement, et pourquoi ça ? Pour ne pas entacher le nom de Nott d'un scandale ? Tu parles. C'était la faute d'Ouranos, pas la mienne, c'est lui qui a voulu s'en prendre à plus gros que lui. C'est lui qui aurait du se faire attraper par Greyback, pas moi. Ce sale fils de goule, si je le retrouve...
Sentant qu'il avait trop parlé, le jeune loup planta son regard dans celui de l'auror, un regard sombre, la mine grave comme en signe de défi. Puis ses épaules s'affaissèrent tandis qu'il soupira.
— Moi j'veux juste des nouvelles de ma soeur... C'est tout ce que je demande.

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Dim 7 Jan - 21:51

L’Auror haussa un sourcil face au rire du jeune homme, ne sachant si elle fallait qu’elle prenne ça comme une marque de manque de respect ou bien de dédain, ou encore de réelle moquerie. Mais son visage resta de marbre comme il l’était habituellement. Pas de preuves, hein… Cela allait être compliqué, même s’il semblait être assez honnête pour ne pas plaisanter sur un tel sujet. Ne pas donner d’élément concret à un Auror était comme confisquer le balai au joueur de Quidditch. Il ne pouvait plus aller de l’avant. Néanmoins, Raven prit le parti de le croire. Juste pour voir où cela pouvait la mener, ne savait-on jamais. Nouveau rire cette fois-ci moins joyeux, la sorcière le pressentait. Le jeune homme se mit alors à parler de ses parents et l’Auror voyait comme de l’aigreur dans sa voix. Il leur en voulait énormément pour quelque chose que l’aînée Fawkes n’allait pas tarder à entendre. Si Ouranos et Gaea étaient véritablement ses parents, il était normal d’en vouloir à des personnes comme ça. La sorcière elle-même en voulait encore à sa grand-mère de l’avoir traitée comme elle l’avait traitée durant toutes ces années, et si… Wolfgang avait subi ce même rejet, elle ne pouvait que le comprendre. Cependant, un nom retint son attention. Greyback. Chez les Aurors, ce nom se répandait comme une traînée de poudre. Ce célèbre loup-garou avait construit sa réputation sur une chose bien malheureuse qui était celle de mordre des enfants en bas âge, et la sorcière s’était toujours demandée s’il n’était pas la cause de la disparition de ses parents, autrefois célèbres chasseurs de loups-garous. C’était donc un nom qu’elle gardait précieusement dans son esprit. Mais… Cela voulait donc dire… Après tout, pourquoi. Ainsi, beaucoup de choses pouvaient s’expliquer et être plus claires aux yeux de l’Auror Fawkes. C’était… Un peu tiré par les cheveux, mais pourquoi pas.

Wolfgang planta la prunelle de ses yeux dans la sienne et lui implora presqu’avec désespoir qu’il souhaitait juste avoir des nouvelles de sa sœur. Raven ne dit pendant un instant, son cerveau fonctionne à mille allures en sachant qu’il fallait qu’elle prenne une décision. Finalement, elle se décida. « Votre sœur va bien. Elle souffre simplement d’anémie, une maladie moldue dont les symptômes sont malaises à répétition. » C’était dit. L’Auror avait envie de croire ce que son interlocuteur lui disait. Cela pouvait expliquer son comportement de grand-frère protecteur. « Et concernant votre maladie… Comptez-vous le dire à miss Nott ? » C’était une question un peu stupide, l’Auror en était consciente. Mais cette question pour transmettre deux messages : premièrement, qu’elle avait parfaitement compris de quel mal le jeune homme en question souffrait. Deuxièmement, savoir si cet héritier disparu allait reprendre contact avec sa cadette ou non…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Dim 7 Jan - 22:56

Wolfgang se redressa brusquement et le grincement de sa chaise résonna dans tout le vaste cinquième étage.
— Si je compte...? Non ! Non, je ne lui dirai rien, et vous non plus, d'ailleurs !
Il pointa sur l'auror un doigt menaçant, et l'on sentait poindre la panique dans sa voix. Les yeux écarquillés, secouant la tête de droite à gauche, son visage prenait des airs de dément. Mildred était trop faible, beaucoup trop faible pour apprendre qu'on lui avait menti depuis tout ce temps, que son frère était bien en vie, et ce depuis quinze longues années ! Il ne fallait pas qu'elle sache, pas maintenant, c'était trop tôt et il n'était pas prêt, ni l'un ni l'autre ne l'étaient.
— Vous ne lui direz pas que vous m'avez vu aujourd'hui, vous ne lui direz rien de ce que je viens de vous révélez, vous comprenez ? Elle ne doit pas savoir, je suis mort, mort ! Vous entendez ?
Des têtes convergèrent de nouveau dans leur direction car Wolf avait de nouveau haussé le ton sans s'en rendre compte. Il déposa ses coudes sur la table pour venir enfouir son visage entre ses mains. Il perdait le contrôle, le loup hurlait en lui qu'il avait fait une erreur en révélant sa lycanthropie à une inconnue. Comment avait-il pu faire une connerie pareille ? L'incident Farkas ne lui avait pas servi de leçon, il avait de nouveau baissé sa garde et il allait s'en mordre les griffes. Greyback avait raison à son sujet, ce n'était qu'un pauvre louveteau incapable de devenir un alpha, il serait toute sa vie trop faible pour survivre sans l'aide de la meute. Sauf si... sauf s'il laissait la bête prendre une bonne fois pour toute le contrôle de sa tête et, par extension, de son corps. S'il sautait à la gorge de l'auror, là, maintenant, que lui arriverait-il ? De toute façon, sa couverture était tombée... Non, non, il ne fallait pas qu'il laisse le loup penser à sa place, il devait rester rationnel. Sa soeur allait bien, c'est tout ce qui comptait. Milly, Milly, Milly... Pense à Milly, Wolf, raccroche-toi à ta bouée de sauvetage...

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Lun 8 Jan - 19:17

L’Auror ne bougea pas d’un poil lorsque l’héritier Nott s’excita comme un louveteau apeuré. Elle observa plutôt son comportement. Cet homme avait peur. Peur de quelque chose plus grand que lui et qui le dépassait. Peut-être avait-il peur de plusieurs, tout compte fait. Greyback, le craignait-il ? Raven possédait assez de jugeote pour dire qu’elle le craignait, ne serait-ce qu’un minimum. Mais si elle se retrouvait un jour devant lui, sa baguette ne tremblerait pas. Peur de sa sœur, peur sa réaction ? Peur de ses parents ou… Non. Haine de ses parents. Ce n’était pas la même chose. Ce rejet alors que l’on n’avait pas choisi d’avoir une telle maladie… Quinze ans qu’il était censé être décédé, quinze ans donc qu’il s’était fait mordre. Le pauvre petit avait été contaminé à l’âge de dix et avait vécu le rejet de ses parents à dix ans. C’était beaucoup trop jeune et beaucoup trop injuste. Pourquoi les adultes attaquaient là où l’on n’y était pour rien ? Que ce n’était même pas notre choix ? Raven s’était souvent posée cette question sans réellement réussir à trouver un semblant de réponse. La sorcière regarda le loup enfouir son visage dans ses mains et, de nouveau, resta silencieuse un long moment. Ce n’était pas une discussion anodine. Il s’agissait là de l’héritier d’une des plus grandes familles « pures » de Grande-Bretagne, et malgré tout le dégoût que Raven éprouvait pour cette catégorie de personne, elle sentait davantage d’humanité dans cet être que dans ses parents. Étrange… Que l’humain soit dans le loup. À moins que le loup soit dans l’humain ? Qui des deux avait pris le dessus chez le jeune Wolfgang ? « Je ne suis pas assez sotte pour oser révéler à miss Nott que son frère est encore vivant, jeune homme – chuchota l’Auror les dents serrées avec un brin d’avertissement. Elle n’était pas n’importe qui à aller révéler ce genre de choses à quelqu’un qu’elle venait à peine de connaître, aussi importante soit-elle. La sorcière se redressa et croisa les bras. Qu’allez-vous faire ? » La question était simple. S’il n’allait pas révéler son secret à sa sœur, il allait donc se cacher éternellement ? L’Auror n’y croyait pas. Au pire il avait une meute, celle de Greyback, et il serait obligé un jour ou l’autre d’y retourner. Au mieux il ne tiendrait plus longtemps et irait voir sa sœur pour lui dire yeux dans les yeux qu’il était encore vivant et la raison pour laquelle il avait été porté disparu durant toutes ces années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 152
| AVATARS / CRÉDITS : Rami Malek par balaclava.
| SANG : Pur lycanthrope, suis un héritier Nott.


MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Ven 12 Jan - 11:04

Qu'allait-il faire ? La colère du loup-garou retomba doucement et il glissa ses mains de ses yeux à ses tempes. Il resta silencieux un moment, incapable d'ordonner ses pensées qui se bousculaient beaucoup trop dans sa tête. Il ne savait pas quoi faire, il était perdu, complètement perdu. Il avait quitté Greyback et sa meute avec un plan en tête, enfin un semblant de plan car une fois arrivé en ville, il s'était rendu compte que tout n'était qu'illusion. Il avait basé sa fuite sur l'inconnu. Depuis, il devait dormir à droite, à gauche et ses repas étaient le plus souvent constitués de ce qu'il trouvait dans les poubelles à l'arrière des restaurants. Il avait connu mieux, même avec les loups.
— Je sais pas, dit-il et il se répéta comme si ce mantra allait lui apporter une quelconque solution. Je sais pas, je sais pas, je sais pas...
Son regard rivé sur la table était vide de toute expression. Il n'était plus vraiment avec Raven Fawkes mais à l'intérieur de lui-même à regarder chacune de ses deux personnalités constituant sa dualité se renvoyer la balle pour trouver une réponse satisfaisante à la question de l'auror. L'animal voulait retourner auprès de son mentor et utiliser la meute pour se venger de ses parents tandis que l'humain voulait renouer avec sa soeur et avancer avec prudence pour ne pas la brusquer. Wolfgang savait que, la plupart du temps, c'était le loup qui gagnait dans ce genre de combat et pourtant, il luttait très fort à présent pour ne pas se laisser séduire par la facilité. Il devait prendre sur lui et se prouver à lui-même qu'il était assez fort pour ne pas avoir à retourner dans le cocon protecteur qu'était sa meute.
— Je vais lui dire, lâcha-t-il dans un soupir, les yeux toujours perdus dans le bois usé de la table. Un jour, je lui dirai, je suis revenu pour ça... Mais pas maintenant, elle est trop faible... Si ça la tue, hein ?
Il releva la tête et planta son regard terrifié dans celui de la sorcière.

______________________________
I think I'm pretty f*cking far from okay.
J'ai pris la poudre de cheminette, j'ai jamais dit où j'allais, j'ai pris goût à disparaître, je sais même pas où j'm'en vais. Ça peut pas être pire qu'ici, ici je meurs à petit cri. Ça peut pas être plus mauvais, j'irai là où il fait moins laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



ORDRE DU PHÉNIX
La meilleure défense, c'est l'attaque.

ORDRE DU PHÉNIXLa meilleure défense, c'est l'attaque.
| HIBOUX POSTÉS : 670
| AVATARS / CRÉDITS : › Eva Green
| SANG : › Sang-Mêlé


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa grand-mère
| PATRONUS : Un aigle royal
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG || Sam 13 Jan - 22:59

Wolfgang Nott semblait perdu. Voire même carrément dans un territoire inconnu. Il devait avoir du mal à se raccrocher à cette vie qu’il avait quitté il y avait maintenant quinze ans. Des choses avaient changé depuis qu’il avait vécu en ermite. Raven ne pouvait pas comprendre ce qu’il ressentait, mais elle pouvait bien l’imaginer. Etre rejeté par ses parents, être loin d’une sœur que l’on avait chéri durant toute son enfance et ne plus être en mesure de la protéger, elle et sa maladie. L’Auror sentait que le jeune homme était mûr, bien plus qu’un simple garçon de vingt-cinq ans. Il avait connu la dureté, la misère, la douleur et la souffrance liée à l’abandon. Mais il avait aussi connu et connaissait toujours cette haine et cette aigreur qu’il réservait à ses parents pour ne pas l’avoir soutenu. L’héritier Nott avait du courage. Du courage parce que, connaissant la logique des loups, Raven savait qu’ils vivaient en meute, ici sous la tutelle ou plutôt la dictature de Greyback. Comment avait-il fait pour survivre jusqu’à-là, loin de ce groupe qui lui assurait pourtant une certaine sécurité ? Wolfgang avait peur, Fawkes le sentait, et pourtant il était ici, quelques étages au-dessus de la chambre de sa sœur. Ce qu’il devait être tiraillé entre sa nouvelle nature et son ancienne vie… Raven était aussi déchirée entre son devoir d’Auror et son humanité. Les loups-garous étaient poursuivis, pourchassés n’est-ce pas ? De plus, ils n’étaient pas les bienvenus chez les sorciers. La plupart les dénonçait. Mais cet homme n’était pas un Mangemort, aussi l’Auror avait décidé de ne rien dire. Certaines rencontres que l’on faisait n’étaient pas anodines et celle-là était loin de l’être. Elle ne voulait pas trahir la confiance de quelqu’un. « Vous lui direz lorsque vous serez prêts tous les deux, déclara finalement l’aînée Fawkes, un brin de compassion dans le regard. Ne croyez-vous pas qu’au contraire, votre sœur sera soulagée de vous savoir en vie ? » Sa tête s’immobilisa alors et elle lui posa une question, une seule. « Sans être indiscrète. Greyback n’est-il pas à votre recherche ? » Si le jeune homme était à Ste Mangouste, c’est qu’il n’était pas auprès de sa meute. Raven était assez lucide pour se douter que cela ne plaisait au loup-garou dont le seul nom suffisait à peupler de monstres les cauchemars des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et vous êtes...? || WOLFGANG ||

Revenir en haut Aller en bas

Et vous êtes...? || WOLFGANG ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
L'hôpital Ste Mangouste
-