Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Le hasard fait bien les choses... || Kierán ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Mer 14 Mar - 17:23

Melody adressa un sourire rempli de douceur à Oona qui ne le lui rendit pas. Elle avait la bouche pleine de madeleines (et ne pouvait même pas mâchonner la bouche fermée) et était de toute façon déjà trop occupée à froncer des sourcils suspicieux. Pourquoi elle lui souriait comme si elle était sa pote alors qu’elle n’avait pas eu un seul mot sympathique ? Elle n’était pas habituée à tomber sur des personnes de si bonne nature alors elle redoubla de méfiance. Elle ne voulait décidément pas de cette hurluberlue de blonde en belle sœur et passa directement à l’offensive avec sa technique Margaret … Derrière le verre de coca qu’elle buvait à larges lampées, la cracmolle jubilait de voir les émotions défiler sur le visage de leur invitée. La jeune femme devait être une bonne samaritaine peu adepte des plans d’un soir, ça se voyait comme la corne sur le front d’un éruptif. Quelque chose respirait la bienséance et le savon à la rose chez elle et dénotait décidément avec la descendance dévergondée d’une famille qui avait bien dû être illustre en d’autres temps. Et son grand-frère qui, intelligent sur bien des points, avait par contre une intelligence émotionnelle dangereusement proche de zéro ; il était tellement occupé à rétablir la vérité du prénom de l’une de ses anciennes conquêtes qu’il était à mille lieux de remarquer la détresse de sa nouvelle amie. C’était encore plus facile que d’extorquer des gallions à une grand mère ! Melody lui assura alors que sa grande sœur n’avait pas été amenée à partager le lit de son grand-frère et, comme si l’intéressé n’avait pas été présent, elle ne put que répondre du tac au tac pour finir d’enfoncer le clou qui mettrait son aîné au pilori. « Elle a du goût ? Un minimum de classe ? ». Vu l’accoutrement de clocharde de la jeune fille et la façon dont elle se tenait dos courbé (le coude posé en plein dans le beurre !), c’était un petit peu Sainte-Mangouste qui se moquait de la charité ! Mais la crédibilité - ou tout autre détail rasoir du même acabit - n’avait jamais empêché la grande gueule qu’était la petite sœur de s’exprimer. « Ah oui et Kierán va aux putes aussi ! » balança-t-elle une perruque sur la soupe tout à fait sorti de nulle part avant de se redresser et de pousser un baillement sonore pour parfumer l’air de son haleine alcoolisé. Généralement, Oona tissait plutôt une histoire cohérente et articulée auprès des pauvres âmes de jeunes filles séduites - mais pas encore éconduites - qui croisaient son chemin, mais là, elle se réveillait encore, alors elle lançait vraiment tout en vrac hors de son sac bileux. « Du coup j’ai complètement oublié, est-ce que tu t’appelles Anne ou Margaret ? » reprit-elle à l’égard de leur invité pour achever le malaise. Décidément, l’adage qui dit que le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt se révélait bien vrai en cet heureux jour de semaine !


dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 358
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - schizophrenic
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Ven 16 Mar - 15:52

Comme Kierán était doté d'autant de sensibilité qu'une huître, il ne remarqua pas l'air de Melody. Il ne se demanda pas plus si cela la dérangeait ou pas du tout. Qu'elle sache sa vie sexuelle ne devait pas la traumatiser à son sens puisque, bien entendu, ils n'étaient eux-même pas amants. Même si, vu son allure, il n'aurait pas dit non. Proposer à la juriste de venir chez lui n'était peut-être pas l'idée la plus lumineuse qu'il ai eu. Et pour cause, il avait momentanément oublié à quel point son horrible petite sœur pouvait être imbuvable avec les invitées. La manière dont elle répondit à Oona mit profondément mal-à-l'aise le langue-de-plomb qui se sentait jugé pour ses mœurs légères. Il préférait désormais se complaire dans une aventure facile et profitable plutôt que de se retrouver rongé à petit feu dans un couple. La vision pessimiste de sa frangine devait l'avoir touché dans son sommeil. Lui qui pouvait être sensible et romantique, ne voulait pour l'instant pas de quelque chose de trop sérieux. Il se disait, justement d'ailleurs, que cela viendrait en temps et en heure. Kierán ne préférait pas courir après pour ne pas être déçu. Lorsque ses pâtes furent cuites, il revint au salon sans daigner d'en proposer à sa frangine, qu'il contempla d'un œil suspect. Elle était suffisamment morfale pour manger tout ce qu'il y avait sur la table. « Bon appétit » dit-il simplement en enfournant une fourchette dans sa bouche pile au moment où la jeune femme décidait de passer à la vitesse supérieure. Il manqua de se piquer la langue avec l'ustensile et fixa sa frangine d'un air affligé. Son self-control néanmoins, sauva sans doute la situation et il ne s'enfonça pas dans la décrépitude de son désespoir : « Tu y es plus souvent que moi, n'empêche ». Il lui donna un coup de pied sous la table pour qu'elle daigne de se la fermer mais elle continua en redemandant le prénom de la jeune femme. « Tu me fatigues » soupira-t-il simplement sans lui donner le nom de Melody, parce que la juriste était assez grande selon lui, pour se défaire seule de l'emprise d'Oona le poulpe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Lun 2 Avr - 22:13

Oona Graves était une jeune femme fortement intéressante. Bien qu’elle semblait avoir un bon fond, enfin peut-être, elle ne cessait de dire des choses volontairement provocante, ce qui amenait Melody à se poser des questions. La jeune femme était-elle comme ça avec tout le monde ? Pourquoi ? Cela l’amusait-elle, ou était-ce là un moyen de défense ? Mais de défense contre quoi, ou plutôt contre qui ? Avait-elle peur de Melody ? Etait-ce par rapport à son frère, le beau et intelligent Kierán ? C’était possible, mais elle ne pouvait pas l’affirmer avec certitude, car après tout elle n’était pas psychomage ! Dans tous les cas, ce côté provocateur désarçonnait quelque peu la juriste, qui ne sut pas vraiment comment prendre les questions sur sa sœur. Elle se contenta donc de répondre un « Oui » rapide avant d’enfourner un mini sandwich dans sa bouche. Melody était du genre à aimer les gens qu’il ne fallait pas, et elle se prit donc de sympathie pour la jeune femme, qui lui semblait plus mal dans sa peau ou dans sa vie que réellement méchante.
Lorsque Kierán s’assit à table, Melody se sentit presque soulagée : elle n’était plus seule face à la jeune Oona. L a juriste tendit alors une assiette pleine d’un peu de tout ce qu’elle avait ramené à son hôte en lui disant, avec un joli sourire, « Vous voulez y goûter ? Votre sœur m’a déjà donné son avis, mais pas vous ». Espérait-elle avoir au moins un compliment sur ses mets ? Peut-être bien. Elle voulait surtout détendre quelque peu l’atmosphère et donner du plaisir gustatif au jeune homme qui occupait de plus en plus ses pensées.
Soudain, alors que Melody enfournait une petite madeleine entre ses délicates lèvres, la toute indélicate Oona Graves révéla à la juriste que son cher et tendre grand frère aimait beaucoup rendre visite à certaines filles de joie. La juriste se stoppa net. Elle avala tout rond le morceau qu’elle avait dans la bouche, ce qui la fit tousser. La jeune femme venait-elle vraiment de lâcher une bombe pareille sans sourciller ? Le Langue-de-Plomb rétorqua que sa sœur y allait plus que lui et ne dit rien d’autre. Bon sang, mais qu’est-ce qu’il se passait ici ? Blanche comme un linge, Melody but une grande gorgée d’eau et se racla la gorge. Que pouvait-elle répondre à cela, de toute façon ? Oh puis si, finalement, elle pouvait très bien répondre quelque chose ! « Intéressant », dit-elle en tentant d’être naturelle, « Et vous allez où, vous ? Car j’ai une amie de longue date qui a monté sa propre affaire, on s'y est peut-être déjà croisé ! ». Le meilleur moyen de ne pas se laisser faire ? Faire comme si elle n’était pas désarçonnée !
Enfin, comme pour l’achever, la jeune cracmolle lui demanda, une nouvelle fois, son prénom. Melody lui sourit et se contenta de répondre « Melody, mais appelles-moi comme tu veux. Si tu ne te souviens que du prénom des anciennes maîtresses de ton frère, ça fera l’affaire ne t’en fais pas ! ». La juriste se félicita intérieurement, découvrant qu’elle pouvait au moins faire semblant d’avoir du répondant.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Ven 6 Avr - 12:24

Comme si elle avait été la petite peste du bac à sable - une grande occasion qu’elle avait malheureusement manquée quand l’âge aurait pu le justifier - Oona déjeunait tranquillement tandis que son regard insatiable tournait entre l’un à l’autre de ses interlocuteurs. Son mauvais caractère ne méritait pas que Kierán la nourrisse, devina-t-elle à l’assiette de pâtes qu’il oublia naturellement de lui présenter en s’attablant. Pas question qu’elle fasse sa cracmolle et se déplace jusqu’à la cuisine alors elle plongea plutôt sa main dans la casserole et balança sa tête en arrière comme un oisillon pour se faire toute seule la becquée de spaghettis. Leur invitée était présente depuis à peine cinq minutes et déjà son grand frère l’oubliait, elle renouvela encore l’offensive en lui proposant l’une de ses prétentieuses madeleines. « Tu sais que même les femmes moldues ont arrêté de vouloir impressionner les hommes par leur compétence aux fourneaux depuis les années 60 ? » lui fit-elle partager son expérience de l’autre monde et du merveilleux micro-ondes. Car compétente aux fourneaux, la sorcière l’était assurément, et la nouvelle madeleine dans laquelle la cadette mordit à toutes dents en attesta. Les pâtes de son grand-frère étaient comme d’habitude trop cuites à croire que le savoir magique ne faisait pas grand chose à l’affaire. Et voilà que l’intéressé souffrant d’un syndrome proustien redevenait l’enfant qu’il avait été pour confondre la juriste avec leur défunte mère. En d’autres termes, il l’accusa comme un gamin de passer plus de temps que lui au bordel. Une information sur laquelle la blonde rebondit aussi naturellement que si le lieu dit n’était rien d’autre qu’un restaurant familial. Oona fit finalement des bulles dans son soda en pouffant de rire dans son verre. « C’est le Red House ! On me confond parfois avec une prostituée alors on me paye des verres, c’est plutôt pratique ! ». Quoi de plus normal, n’est-ce pas ? Kierán ne s’y rendait assurément pas pour les mêmes raisons. Et comme il semblait bien silencieux les fesses vissées sur sa chaise et le nez baissé dans son assiette, elle trouva bon de lui offrir un réassort. « Ta copine s’appellerait pas Morticia par hasard ? Ce serait - se retint-elle au dernier moment pour pincer les lèvres et prendre une grande inspiration - cocasse ». Et elle adressa un large sourire à son grand frère. « Tu pourrais m’apporter une assiette et des couverts s’il te plaît ? ». Elle avait été silencieuse, ne méritait-elle pas encore un peu plus de sa servitude ? « Sacrée Margaret ! » souffla-t-elle finalement entre ses lèvres souriantes quand l’intéressée lui rappela son prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 358
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - schizophrenic
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Mer 11 Avr - 13:08

Considérant ce avec quoi Kierán se nourrissait à peu près tous les jours de la semaine, il ne fallait pas être un devin pour comprendre que la nourriture n'était pas une grande passion pour lui. Il ne salait toujours pas correctement ses pâtes, et un coup elles étaient trop cuites et un coup trop dures. Ses piètres compétences culinaires ne s'étaient jamais améliorées depuis qu'il se faisait à manger. Seul Spartacus semblait comblé par les talents de son maître, et qu'on se le dise, ça lui suffisait. Il ne se destinait pas à participer à une émission moldue pour devenir le plus jeune Chef du Royaume-Unis – il était de toute manière trop vieux pour cela – et il n'avait pas dans l'idée d'ouvrir un restaurant non plus. En soit, il était normalement le seul à faire face à sa propre incompétence, et il trouvait cela suffisant. Melody cependant, devait être une sacrément bonne cuisinière pour qu'Oona la taxe de remarques désobligeantes – avec le temps, il avait finis par se dire que c'était sa façon de montrer son affection – et il jeta un coup d'oeil aux madeleines en se disant qu'il était un peu tard pour en manger. Il se garda bien pourtant de partager ses pensées, parce qu'il n'était sans doute pas très poli de décliner une offre aussi gracieuse. Kierán aurait voulu acquiescer aux paroles de sa cadette qui pour une fois ne mentait pas : la cuisine était la dernière chose susceptible de le surprendre dans le bon ou mauvais sens du terme. Que ce soit bon ou mauvais, il s'en fichait bien, du moment que cela le nourrissait. Il prit une madeleine dans un silence religieux pour croquer dedans et complimenter la cuisinière : « C'est bon » admit-il simplement, avant de continuer : « je ne vous ferai pas l'offense de vous proposer mes pâtes alors que je les ai encore une fois mal salées ».
Et Merlin seul savait comme il préférait parler madeleines que prostituées. Il savait déjà que sa frangine était ravie qu'on la prenne pour une travailleuse de nuit, du moment qu'on remplissait généreusement son gosier avec de l'alcool. Apprendre cependant que Melody y connaissait du monde, cela eut le mérite de le laisser encore un peu plus silencieux. Il posa son regard sur elle pour l'observer d'un air paisible. Kierán se demanda si, par hasard, elle ne cachait pas beaucoup de choses sous une apparence innocente. « Cocasse est le mot adéquat » se permit-il de plussoyer. Morticia était son amie et sa partenaire sexuelle depuis un siècle au moins. « Je crois donc que nous avons une connaissance en commun aussi surprenante soit-elle, en plus de votre soeur » ajouta-t-il pour meubler avant de prendre une fourchette de ses pâtes mal-salées.  Il n'avait pas finit de mâcher que sa sœur lui demanda une assiette et des couverts et il dû lutter fort contre l'envie de lui dire d'aller se faire voir chez Morticia. L'irlandais voulu prendre sa baguette, mais il se rendit compte qu'il l'avait laissé sur le plan de travail et dû se lever pour aller la chercher. Lorsqu'il revînt, il n'avait toujours pas de couverts mais avait au moins, quelque chose dans ses mains qui lui évitera de bouger encore. D'un simple sortilège, des couverts et une assiette vinrent se poser devant sa frangine à laquelle il ne crédita aucun regard. Elle avait le don de lui taper sur le système nerveux, comme rarement personne y arriver. Ils devaient tous les deux dépeindre un tableau soit amusant, soit déprimant. Kierán se mit à plaindre silencieusement la juriste pour avoir accepté de déjeuner avec lui.

(610)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Ven 13 Avr - 13:45

Oona la descendait encore une fois, et cette fois Melody fut incapable de répliquer quoi que ce soit. En effet, la jeune cracmol venait de toucher un point sensible sans le savoir. Oui, Melody n'était pas douée en drague, elle n'avait jamais vraiment su charmer un homme, du moins pas lorsque celui-ci lui plaisait autant que le jeune Graves lui plaisait. La juriste pouvait être maladroite et perdait souvent sa contenance devant celui qui réussissait peu à peu à conquérir son cœur... Oona l'avait-elle remarqué ? Les joues de la blondinette s'empourprèrent et elle eut quelque peu du mal à savoir comment réagir lorsque son hôte lui indiqua qu'il trouvait son repas bon et qu'il ne lui proposerait tout de même pas du sien. Elle sourit doucement, comme pour approuver cette blague, et chuchota un léger "Merci". Pourquoi rien ne se passait jamais comme elle l'espérait ? D'abord l'entrevue avec sa sœur, qui avait été un vrai désastre, et maintenant ce repas avec Kieran et sa chère sœur...
"Oui, c'est elle !" s'exclama Melody en était surprise qu'ils la connaissent tout les deux. La remarque d'Oona ainsi que celle de son grand frère la fit sourire. Sa sœur et maintenant Morticia... Allaient-ils découvrir d'autres connaissances communes ? "En effet, c'est surprenant, et cocasse. Quoi que je pense que vous connaissez visiblement cette dernière bien mieux que moi..." dit Melody en songeant à ce qu'ils avaient bien pu faire ensemble, ces deux-là. Étrangement, et surement pour la première fois de sa vie, la blondinette envia quelque peu la patronne de la maison des plaisirs... Combien de temps cela faisait que Melody n'avait connu d'homme ? Elle n'en savait rien, n'ayant jamais pris le temps de cocher les cases du calendrier comme une vieille file. Cela lui arrivait rarement, mais ce Kieran Graves éveillait en elle des pensées, des sentiments et des désirs insoupçonnés.
Melody éclata d'un petit rire franc, qui devait peut-être être quelque peu dû à la nervosité, lorsque la jeune cracmol l'appela une nouvelle fois Margaret. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle trouvait cette situation drôle, ou simplement ridicule peut-être. Elle qui avait espéré pouvoir se rapprocher de Kieran Graves, c'était bel et bien raté. Après cet épisode, allait-il vouloir la revoir ? Elle n'en savait strictement rien, et cela l’inquiétait un peu il fallait bien l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Jeu 19 Avr - 12:27

Une fourchette et une assiette vacillant sur son bassin apparurent magiquement sous les yeux de la cracmolle qui ne remercia pourtant pas son frère, elle aurait beaucoup trop eu l’impression de s’abaisser. Aussi se contenta-t-elle de se servir silencieusement des spaghettis trop cuits dans son assiette en regrettant dans un silence religieux l’absence de cheddar râpé. Kierán et Melody continuaient pendant ce temps à discuter de leur amie commune comme si elle n’avait pas été une mère maquerelle notoire, une information que la brunette se sentit obligée de rappeler pour conclure leur dialogue. « Ah oui, ça c’est sûr, ils ne se connaissent pas que par l’esprit de merlin si tu vois ce que je veux dire … » s’étouffa-t-elle d’un rire en même temps que d’un spaghetti trop long avant de boire une large lampée de son coca-cola sans bulle pour se dégager le gosier. « Tu la connais comment toi ? ». Melody avait qualifié Morticia d’amie de longue date et Oona, qui ne pouvait absolument pas blairer cette dernière, se demandait bien par quel étrange sortilège !

Elle l’avait déjà vue, un autre jour, se tenir dans cette même salle à manger uniquement vêtue d’une chemise de son frère à se pavaner comme la reine du monde et la cracmolle lui avait offert un traitement similaire à celui qu’elle offrait aujourd’hui à la juriste. Sa curiosité l’emportait pourtant présentement sur sa haine et elle ne se rendit pas compte que la dernière question qu’elle avait adressé à sa voisine de table lui était adressée d’un ton naturellement plus doux que celui qu’elle avait adopté depuis le début de leur conversation. Melody avait pour sûr appris que ce n’était pas avec du vinaigre qu’on attrapait les grinchebourdons. Ces petites madeleines semblaient au bout du compte faire plus d’effet sur la petite sœur que le grand frère, quel retournement de situation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 358
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - schizophrenic
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Dim 22 Avr - 12:32

Kierán n’était pas un homme connaissant facilement la gêne, ou tout du moins ne la ressentait-il pas lorsqu’il se ridiculisait lui-même. Il vivait moins bien cependant, les remarques insidieuses de la deuxième Graves, qui avaient le don de le prendre à contre-pied. Il se trouvait à devoir soit l’ignorer, soit lui donner un coup de pied sous la table - ce qui de toute manière n’avait aucun effet - ou soit à aller plus loin dans ses idées pour ne pas se faire dépasser. il y avait entre eux un phénomène de “on verra qui ira le plus loin” et ainsi qu’il l’avait toujours fait, le jeune homme continuait en sachant ce que c’était. Il ne savait pas où allait les mener cette conversation et à dire vrai il ne voulait pas savoir. Alors qu’il ingurgitait ses spaghettis trop cuites, Melody appuya son intervention en réutilisant l’adjectif de “cocasse” pour qualifier la situation. Qu’elle connaisse une prostituée - ou une ancienne prostituée selon où on se plaçait - n’était pas si surprenant en soit, les gens avaient leurs secrets et cela était ainsi. Qu’elle s’en vente presque cependant le laissait quelque peu dubitatif. Était-elle seulement au courant de ses activités nocturnes ou pensait-elle candidement qu’elle avait un simple commerce dans le Londres sorcier ? Comme il avait un résidu de tact, il préféra ne pas demander, mais dû finalement faire face à la judicieuse remarque d’Oona qui précisa qu’ils ne se connaissaient pas de l’esprit de Merlin. Kierán toussa, et se rappela que sa sœur ne pouvait en effet pas se blairer Morticia. “Mmh, c’est peut-être lui qui nous a mit en contact” marmonna-t-il pour lui-même, vaincu.  Mais sa petite sœur n’était pas réputée pour avoir la langue dans sa poche aussi se contenta-t-il de l’observer longuement lorsqu’elle demanda à la blonde d’où elle la connaissait. Le jeune homme se réfugia dans son plat et préféra se couper de la conversation pour ne plus avoir à intervenir.
Lorsqu’il eut finit, il se contenta de se lever en silence pour aller dans la cuisine. Il jeta un sort à son assiette qui se nettoya toute seule et il dégoupilla une bouteille de bière en revenant s’asseoir. Il jeta un coup d’oeil à son horloge : il avait tout juste le temps de la finir avant de devoir repartir pour le Ministère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Lun 23 Avr - 22:13

Melody rougit très légèrement lorsqu'Oona expliqua qu'en effet, son frère et Morticia se connaissait de manière charnelle. Elle reprit contenance lorsque la jeune femme lui demanda comment elle connaissait la maquerelle, ce qui fit sourire la jeune Fawkes. "Nous étions amies à Poudlard" déclara-t-elle avec une certaine douceur, se remémorant ces années particulières passées à l'école de Magie. "Nous avons pris des chemins différents, lorsque nous sommes devenus des adultes, mais nous nous sommes retrouvées il y a peu de temps" expliqua la juriste.
La blondinette regarda son hôte se lever et disparaître dans la cuisine avec ses couverts. Ce repas avait-il gâché toutes les chances de cette dernière auprès du jeune Graves ? Perdu pour perdu, Melody se promit de lui faire part de son envie de le revoir pour un rendez-vous lorsqu'ils seraient tout les deux, sur le chemin pour retourner au Ministère ou même dans l’ascenseur, mais elle se devait de le faire. Il fallait au moins qu'elle tente... De toute façon, ce n'était pas comme si elle avait quelque chose à perdre, mais à l'inverse tout à gagner. Elle ne savait pas encore que ce jeune homme serait celui dont elle tomberait amoureuse au point de se battre pour lui, au contraire même, elle pensait qu'il n'y avait aucun espoir pour que leur relation évolue vers ce qu'elle désirait.
En voyant l'heure, la juriste, d'un coup de baguette, rangea ses tupperwares dans son sac, sans oublier de mettre un peu de tout dans l'assiette d'Oona avant. "Désolée, je ne vais pas tarder à partir, mais je te laisse ça, j'espère que ça te conviendra !" déclara-t-elle en souriant doucement à la jeune cracmolle, qui pourtant lui en avait fait voir de toutes les couleurs, ce jour-là ! D'un autre coup de baguette, Melody soulagea sa cheville en faisant enfin taire la douleur lancinante de celle-ci, car elle s'était enfin souvenue du sort qui servait à ça ! La jeune femme se leva, caressa doucement la tête du chien de Graves en se mettant à sa hauteur, puis se releva et fit face à son hôte, qui finissait tranquillement de boire sa bière. "A quelle heure reprenez-vous le travail ?" demanda-t-elle avec beaucoup de douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 168
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Mer 2 Mai - 10:35

Lorsque Melody leur indiqua avoir pris un chemin différent de Morticia une fois leur diplôme obtenu, Oona ne put que acquiescer d’un air amusé. « Assurément ». C’est que la blonde avait l’air aussi coincée et engoncée que son amie brune … eh bien … n’en avait pas l’air. Quant à savoir laquelle des deux elle préférait voir chez eux ? La réponse se trouvait encore être aucune ! Aussi lorsque la juriste lui tendit gentiment tous ses restes de nourriture, la cracmolle prit-elle un malin plaisir à faire glisser tout le contenu de son assiette dans la gamelle du chien qui agitait la queue comme un dément. « Merci ! » se releva-t-elle hypocrite. Et sans autre mot elle les abandonna à leur vie de jeunes actifs pour se diriger dans le salon et s’écrouler comme un véracrasse dans le canapé. Est-ce qu’ils ne pouvaient pas faire moins de bruit ? L’heure de sa sieste débutait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 358
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - schizophrenic
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Jeu 3 Mai - 15:23

La présence de sa sœur mettait le langue-de-plomb plus mal-à-l’aise qu’à l’accoutumée. Pourtant, il était un habitué de ses frasques, avait faillit se manger une assiette qu’elle lui avait jeté dans le commerce de Baldr. Mais avec Melody, c’était différent, il avait un peu l’impression que la pauvre ne méritait pas de rencontrer pareille furie. Il y avait là une grande différence entre la juriste et la chômeuse professionnelle. Si elle était douce et aimable, Oona pouvait s’avérer être une chiffonnière égoïste. Le contraste, s’il était flagrant, l’aurait sans doute amusé dans d’autres circonstances mais le jeune homme se contentait de l’observer en chien de faïence. Il faillit mourir de honte devant l’attitude de sa soeur qui en profita pour donner à Spartacus ce que lui avait gentiment donné Melody. Il préféra ne rien dire pour ne pas la braquer et la laissa s’affaler dans le canapé. Un coup de baguette suffit pour envoyer les assiettes se nettoyer en cuisine. La jeune invitée lui demanda à quelle heure il reprenait, ce qui eut le don de le sortir momentanément de son songe pour lui répondre : “A treize heures, dans un quart d’heure. Je suis en retard, mais c’est récurrent chez moi” n’eut-il aucune honte à signifier à la juriste, qui devrait être plus à cheval sur les horaires. “Et vous ?” lui retourna-t-il la question par politesse. Dans un même temps, il se saisit de sa veste tandis qu’elle faisait de même, et lui ouvrit la porte pour qu’elle sorte. Cela avait été un repas pour le moins mouvementé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 241
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán || Ven 13 Juil - 15:09

Ce repas, bien qu’assez étrange, avait tout de même plu à la blondinette, qui avait vu là une occasion rêvée pour en apprendre plus sur le jeune homme qu’elle avait dans le viseur. Qui aurait pu apprécier ce repas, à part une jeune femme dont les sentiments commençaient à trop prendre le dessus ? Personne, bien entendu, car celui-ci n’avait pas été agréable, du moins pas pour elle, mais celui lui était bien égal. Etait-elle folle, ou dérangée ? Peut-être. Mais elle s’était surtout amourachée de Kierán Graves, le beau, que dis-je, le magnifique, langue de plomb. Il fallait qu’elle fasse quelque chose, qu’elle lui fasse comprendre qu’il lui plaisait, mais comment ? Melody n’était pas forte en matière de drague, étant plutôt le genre de femme à se faire accoster que l’inverse… Pourtant, elle ne voulait pas repartir dans son bureau sans rien faire, l’occasion était trop belle. « Idem », répondit-elle d’une petite voix en prenant sa veste. Elle se tourna vers la jeune sœur de son hôte, lui sourit gentiment et lui dit au revoir.
Ils marchèrent en silence jusqu’au Ministère et entrèrent dans l’ascenseur ensemble. Melody le savait, il ne lui restait plus beaucoup de temps si elle voulait tenter quelque chose… Alors que la boite métallique s’arrêtait à l’étage du Département des Mystères et que le jeune Graves commençait déjà à sortir du petit habitacle, la blondinette s’élança sans même réfléchir. «Attendez !» souffla-t-elle. Une fois le jeune homme retourné, elle murmura, presque timidement « Merci pour ce repas, j’espère avoir l’occasion de manger de nouveau avec vous… ». Elle déposa ensuite un baiser sur la joue de l’homme qu’elle rêvait d’embrasser, quoi que pas exactement à cet endroit, et se dépêcha d’appuyer sur le bouton pour fermer les portes. Les joues rosies, elle retourna au Magenmagot.

HORS RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hasard fait bien les choses... || Kierán ||

Revenir en haut Aller en bas

Le hasard fait bien les choses... || Kierán ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» La nature fait bien les choses 〘PV Dentô Shinji 〙
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» [RP] Le hasard fait bien les choses...
» Le hasard fait bien les choses ! [Ludmila Parker]
» Le hasard fait bien les choses,. ( PV Shord , Mission de rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres :: 
Le ministère de la magie
-