Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 363
| AVATARS / CRÉDITS : Jake Gyllenhaal - lux aeterna
| SANG : Mêlé, arrière-arrière grand-mère moldue


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : La faucheuse noire.
| PATRONUS : Un Aigle à Ventre roux.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres] Jeu 8 Fév - 12:25


Kierán traînait dans son sillage un jeune homme nouvellement majeur. S'il aurait pu se passer d'une telle sauterie d'adolescent, il avait bien envie d'un café Irlandais et il n'avait plus de whisky chez lui. Comme il ressentait l'immense flemme d'aller s'en acheter une bouteille pour tenir les deux prochaines semaines – il en consommait à lui tout seul deux bonnes bouteilles par mois  – il s'était décidé à aller en boire un dans le commerce de Morticia Morisson. Et quoi de mieux que d'emmener avec lui un jeune homme devant fêter son anniversaire ? La mine des mauvais jours sur le visage, il ne répondait que par monosyllabes à Alexandre. C'est que le jeune homme était très fatigant dans son genre et ne connaissait vraisemblablement pas les propriétés merveilleuses du silence. Alexandre connaissait déjà l'endroit pour y être déjà venu, si bien que le langue-de-plomb s'étonnait de ne pas avoir à faire avec plus de réticence de sa part. Il poussa la porte du commerce, si tant est que l'on puisse y attribuer ce terme et se tourna vers l'étudiant toujours scolarisé à Poudlard : « Joyeux Anniversaire » lui dit-il sans que la moindre trace d'émotion n'envahisse sa voix. Son côté blasé rebutait les gens comme le répulsif à moustique moldu, si bien qu'il s'affala sur la chaise de bar en commandant son fameux et unique café Irlandais.

Hors RP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 178
| AVATARS / CRÉDITS : © Merenwen
| SANG : ⊰ Mêlé mais il faut remonter à loin pour trouver la moldue de la famille.


MessageSujet: Re: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres] Jeu 8 Fév - 13:21

Il n’y avait que deux choses sur terre qui avaient le pouvoir de dérider Oona : faire la fête et humilier les autres. Aussi s’était-elle réjouie cette semaine en apprenant que le jeune ami de son frère - et qui d’une manière bien étrange avait fini par devenir le sien également - fêtait sa majorité sorcière. Kierán et lui avaient prévu d’aller au Red House pour l’occasion et, même si elle ne l’aurait pas même admis sous doloris, la cracmolle trouvait un peu triste que le jeune homme ne soit pas entouré pour l’occasion de ses meilleurs amis. Elle se souvenait avoir célébré le sien peu après sa fugue avec des inconnus drogués à la poudre lunaire. La présence d’inconnus rappelait parfois plus tristement encore que la solitude le manque des êtres chers. Alors elle avait fait la surprise à Alexandre d’envoyer deux cartons d’invitation à ses amis avec lesquels il lui rabattait les oreilles à longueur de vacances. Maya et Njal ! Elle avait un peu peur qu’il ne s’agisse que d’amis imaginaires mais qui vivrait verrait ? « Joyeux anniversaire ! Tu veux boire quoi pour célébrer ton premier poil sur tes fesses de troll ? » salua-t-elle le nouvel adulte avec un clin d’œil avant de s’asseoir à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 974
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres] Mer 14 Fév - 22:43

Encore une fois, Kieran Graves avait convié Alexandre à venir avec lui à la Red House. Nouvellement majeur, ce dernier n'était que moyennement surpris de l'invitation de son ami plus âgé. Ce n'était pas la première fois qu'il se rendait dans cet établissement avec lui, même en n'étant pas en âge d'y pénétrer. Contrairement à la première fois, Alexandre manifesta beaucoup moins de gêne à se rendre dans ce lieu de joie. Cela ne le gardait cependant pas de poser des questions assez pertinentes, en soi.
« Nan mais Kieran, c'est pas un peu glauque de m'emmener fêter mon anniversaire dans un bordel ? Tu pourrais pas m'emmener en boîte, comme tout le monde ? »
Le nouvel adulte pensait surtout à sa petite amie, Maya, qui si elle apprenait cette petite escapade, n'en aurait probablement absolument pas été contente. Bien évidemment, le pauvre garçon ne savait pas ce qui lui attendait, quand il aurait passé la porte du commerce de Morticia Morrison.
« Par contre, ce serait bien que je rentre avant 2h. En plus, j'ai dit à ma mère que j'allais chez Njal ce soir parce que ses parents seraient sortis pour la soirée. »
Pour sûr que si Frau Rozen aurait appris dans quel genre de sortie avec quels individus son fils s'entraînait, elle aurait tiré une drôle de tête. Elle aurait été perplexe face au nom de Graves qui lui était totalement inconnu, contrairement à celui du meilleur ami ou de la petite amie de sa progéniture.

Les deux hommes entrèrent dans la Red House, établissement de passe Ô combien réputé dans le Londres sorcier. Comme lors de ses premières visites, Alexandre évitait de trop promener son regard dans la pièce pour ne pas avoir affaire à un contact visuel avec l'un ou l'une des employés ou bien un client. Il suivit Kieran qui s'était déjà affalé au bar pour commander un Irish Coffee après lui avoir platement souhaité un bon anniversaire. Bien vite, la petite soeur Graves les rejoignit. Oona salua le jeune adulte en, elle aussi, lui souhaitant un joyeux anniversaires avant de lui proposer à boire.
Les propos de la cracmole faisaient sourire l'adolescent qui lui sourit. On ne sait comment, mais les deux avaient commencé à nouer une amitié, alors que c'était clairement mal parti initialement. Il faut croire qu'ils avaient trouvé un terrain d'entente entre deux trois vannes bien placées.
« Je te signale que j'ai probablement plus de poils que tu n'as de neurone, Graves ! » railla le jeune homme. « Ce sera... » Il réfléchit. Jamais il n'avait bu d'alcool fort si ce n'était avec ses parents. « Un truc pas trop fort pour commencer, j'pense. »
De toute façon, il ne voulait faire aucun excès. Il savait pertinemment qu'il ne tenait pas bien l'alcool. Oh et s'il avait su qui allait débarquer d'une minute à l'autre, il n'aurait même pas commandé ce premier verre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 396
| AVATARS / CRÉDITS : ⊰ Martin Garrix • STCK
| SANG : ⊰ Aussi pur que l'eau des fjords


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un épouvantard
| PATRONUS : Un macareu moine
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres] Sam 17 Fév - 15:44


Mal-à-l’aise, tu te tenais devant la façade sombre d’une bâtisse aussi peu engageante que la ruelle dans laquelle elle avait été érigée. Tu regardas ta montre pour constater que tu avais déjà bien dix minutes de retard par rapport à l’heure que l’on t’avait indiquée. Pourtant, cela ne te poussa pas à t’engager et quitter la noirceur froide de la rue.
Que faisais-tu là, en plein milieu de l’allée des embrumes ? Tu te le demandais bien. Il avait suffi d’un carton d’invitation à l’anniversaire de ton meilleur ami pour que tu prennes ton manteau et te retrouves là. Bien sûr, tu avais hésité. L’allée des embrumes n’était pas un lieu fréquentable, il ne fallait pas être né en Angleterre pour le savoir. Cela t’avait paru étrange qu’Alexandre puisse fêter son anniversaire dans un tel endroit mais à en juger par le carton d’invitation, cette petite sauterie n’avait pas l’air d’être de son fait. Nul doute que s’il avait réellement voulu organiser une fête de lui-même, il n’aurait pas choisi un lieu aussi saugrenu. Tu avais pensé refuser mais il s’agissait tout de même d’Alex. Que penserait-il s’il venait à apprendre que tu avais été invité mais que tu ne pointais pas le bout de ton nez ? Maya avait gagné une bataille lors du bal de Noël mais tu n’entendais pas encore enterrer la hache de guerre. Alors tu étais venu tout de même. Heureusement, tes parents étaient de sortie ce soir, tu n’avais donc pas eu à te justifier et tes frère et sœur eurent la bonne idée de ne te poser aucune question.

Et voilà que tu hésitais encore. Tu n’avais aucune idée de ce qu’était cet endroit et le fait qu’il soit situé dans l’allée des embrumes ne te disait rien qui vaille. Mais il faisait vraiment froid dehors et tu n’avais pas fait tout ce chemin pour retourner chez toi. « Ce doit être un bar, voilà tout, » te murmuras-tu comme pour te donner du courage avant de pousser la porte de l’établissement. Tu croisas le regard d’un homme plus costaud que grand, à l’air mauvais et réprobateur. Il te prenait pour un gamin et après tout, tu avais beau être majeur à présent, avec ton visage juvénile, il était facile de te donner moins de dix-sept ans. Tu le dépassas en te disant qu’il pouvait bien penser ce qu’il voulait mais tu compris bien vite pourquoi il tirait une telle tronche. Arrivé dans ce qui semblait être la salle principale, tu vis d’abord une silhouette féminine disparaître furtivement derrière un rideau de soie rouge. Tu te demandas si tu avais rêvé, si elle était vraiment si peu vêtu mais avant même que tu puisses te convaincre que ce n’était pas le cas, tu en vis une autre, bien plus distinctement et tu ne pus plus t’aveugler. Cet établissement n’était pas uniquement un bar et ce n’était pas pour rien s’il était situé dans les fonds les plus sombres du chemin de traverse.
Tu déglutis. Mais où est-ce que tu t’étais fourré ? Pendant un instant, tu espéras t’être trompé d’adresse mais après un rapide et totalement stupide regard circulaire, tu vis Alex au bar, accompagné de deux personnes qui n’avaient plus dix-sept ans depuis longtemps. Tu voulus faire demi-tour mais au mauvais moment, tu croisas le regard d’Alex. Dritt ! Tu ne pouvais plus te tirer en douce ! Tu lui adressas un sourire forcé avant de les rejoindre, lui et ses … ses amis ?
« Salut mec ! Bon anniversaire ! » lui lanças-tu en t’efforçant de mettre un peu d’enthousiasme dans ta voix alors que tu étais mortifié. Tu te demandais bien ce qui avait pu pousser les deux trolls qui vous encadraient à organiser une fête ici. Ce qui te travaillait le plus était que, s’ils avaient voulu fêter ça dans un bar, ils auraient pu en trouver un autre tout aussi … accueillant sur le chemin de traverse. « Lequel de vous deux a eu l’idée de nous faire venir ici ? » demandas-tu alors brusquement sans même te présenter car non, tu n’avais pas envie de faire connaissance à ces deux-là. Tu préférais encore passer la soirée avec Maya. « Un pur-feu, » commandas-tu rapidement à la barmaid dont tu pus saisir le sourire malicieux malgré le loup qui masquait son identité. Il allait t’en falloir plus qu’un pour digérer l’aventure dans laquelle tu t’étais embarquée.

Citation :
#Posttoutnul

  • Faire un post de plus de 500 mots - 2 dragées
  • Faire un post dans lequel le prénom de votre personnage n'apparaît pas - 2 dragées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



NEUTRE
Le silence est une opinion.

NEUTRELe silence est une opinion.
| HIBOUX POSTÉS : 143
| AVATARS / CRÉDITS : Sophia Bush
| SANG : Pur bien entendu


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père
| PATRONUS : Un panthère des neiges
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres] Ven 11 Mai - 15:11

Soirée calme, ordinaire. Ce soir Morty était dans son bureau. Bien trop de retard dans les papiers pour ne pas y prêter une certaine attention. Son habillement bien que toujours suggestif (établissement oblige) n’avait pour le coup pas de fioritures. De couleur sombre, sa robe de chambre de dentelle allait jusqu’à ses chevilles, uniquement nouée par un ruban de satin noir à la taille. Avec ce que laissait voir la dentelle, une lingerie rouge assez simple suffisait largement. Surtout qu’elle n’avait pas tellement prévu de sortir de son bureau ce soir. Sauf à quelques occasion précises, histoire de vérifier que tout se passait bien par exemple. Enfin, c’était sans doute sans compter sur certains clients un peu particuliers…

Morticia était penchée sur son bureau, les sourcils plissés, concentrée sur ses comptes et ses commandes, quand on toqua à la porte. Elle sursauta sous la surprise avant d’inviter à entrer. C’était l’une de ses employées, une de celles qui étaient en service, et ça n’avait pas l’air d’aller.

-Morty, tu devrais venir voir…

Misère qu’est-ce que c’était encore. La belle brune se leva, ouvrit un peu son décolleté et remis ses cheveux en place pour affronter la salle avant de passer la porte.  Effectivement, elle vit rapidement de quoi il s’agissait. Deux jeunes gens, des jeunes hommes… Très jeunes… Ses employées ne voulaient sans doute pas avoir d’ennuis à servir des clients qui pouvaient être mineurs. Elle passa donc derrière le bar et demanda à celle qui occupait le poste de le quitter, disant qu’elle reprenait l’affaire. Elle en connaissait un, qui était déjà venu se perdre ici. Non, sans rire, réellement, il s’était perdu… La belle fit rapidement le lien avec un autre régulier… et sa charmante soeur.

-Avant de servir quoi que ce soit, je veux vos papiers d’identité.

Puis se tournant vers Kieran l’air un peu surprise, il n’avait pas l’air des plus présent…

-Kieran tu me fais quoi là? Tu veux que je ferme ou quoi? Des garçons aussi jeunes en pleine semaine? Pour quoi je passe après? J’espère pour toi qu’ils sont majeurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 974
| AVATARS / CRÉDITS : Dylan O'Brien
| SANG : Mêlé.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Une foule sans visage, l'inconnu
| PATRONUS : Le coyote
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres] Ven 8 Juin - 21:25


Fêter son dix-septième anniversaire dans une maison de passe, aussi réputée soit-elle, n'était pas la meilleure chose que l'on aurait pu espérer pour Alexandre. Mais à quoi pouvait-il s'attendre d'autre avec des fréquentations telle que la petite fratrie Graves ? Oh une chose était sûre: il n'allait pas raconter le récit de sa "fête" d'anniversaire à la rentrée à ses amis heureusement peu nombreux. Cela n'aurait étonné personne au vu de la faible inclination du jeune homme pour les soirées. Encore aurait-il qu'il soit ami avec des individus trop asociaux. En tout cas, tant qu'il était là, autant profiter de sa nouvelle majorité pour faire des choses qui lui étaient interdites jusqu'alors. Et Oona Graves l'aurait pas laissé filer aussi rapidement et facilement.
Ainsi Alexandre commanda un verre d'alcool léger. Mais alors qu'il adressait un sourire poli à la barmaid, il entendit la porte de l'établissement s'ouvrir et se tourna donc vers elle, découvrant avec grand étonnement -et malaise- son meilleur ami l'entrée. Leurs regards se croisèrent. Son sourire se fit instantanément plus déconfit. Njal s'approcha alors de lui, avec une mine faussement enthousiaste en lui souhaitant un joyeux anniversaire que l'allemand décela dès la première seconde. « Merci... C'est cool... que tu sois venu. » Cela ne faisait pas parti de son programme. Il aurait beaucoup mieux préférer ne pas être vu dans un tel endroit, même si le norvégien n'était pas la pire personne sur qui il aurait pu tomber. Quelle image devait-il renvoyer de lui ! Il sentait le rouge lui monter sensiblement aux joues.
En s'approchant du bar, Njal demanda de but en blanc aux deux Graves qui était derrière tout cela sans même prendre la peine de se présenter ou de les saluer. Njal et sa célèbre courtoisie ! Il demanda ensuite un pur feu. Alexandre le regarda avec étonnement.
« Depuis quand tu bois du pur feu ? »
La barmaid s'éclipsa avant de les servir mais le préfet n'y faisait pas plus attention que ça, son regard étant dirigé vers Njal.
« Au fait, au cas où ça t'intéresserait, elle c'est Oona et lui c'est Kieran. » dit-il en désignant les concernés en sachant pertinemment que le norvégien s'en fichait et qu'il ne répondait pas à sa question initiale.
En se retournant vers le bar, Alexandre tomba face à la matrone qui s'imposait devant eux. Elle exigea aux deux jeunes hommes leur papier d'identité. Alexandre la regardait avec un petit air fier et de défi en obtempérant: il sortit ses papiers d'identité sorcier et les lui mit sous les yeux. Eh ouais ! Il n'était plus un gamin.
« Ce sera pour moi un whisky-citrouille s'il vous plait. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres]

Revenir en haut Aller en bas

Les 17 ans ne se passent jamais comme prévu [Alex, Oona et les autres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» billy&april ~ jamais deux sans trois dit-on... je crains le pire.
» Tout ne se passe jamais comme prévu [PV: William Hanami]
» “ MacDonald's™ : Venez comme vous êtes. ”[with Jade]
» L'imagination comme vous ne l'avez jamais vue !
» « Le bonheur est comme un papillon : il vole sans jamais regarder en arrière. ♪ »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Londres :: Balade à Londres-