Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

« I'll follow the sun » [Adrian's bio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 201
| AVATARS / CRÉDITS : Bradley Simpson
| SANG : Né-moldu. T'as un problème ? Tu veux qu'on s'tape ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Hibou
| PATRONUS : Chouette
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: « I'll follow the sun » [Adrian's bio] Lun 26 Fév - 19:01


Connaissez-vous Adrian Timothée Owen ? Si vous êtes ici, il y a des chances que vous vouliez en savoir plus sur ce garçon. Ai-je tort ? Comme j'ai pu le dire certaines fois, qui je suis n'a pas d'importance. Je suis juste un storyteller car chacun a son histoire qui mérite d'être racontée. Aujourd'hui, c'est celle d'Adrian Owen.

Adrian Owen naquit le 9 mars 1960 à Liverpool. Sa mère, Catherine Owen était une pianiste renommée et donnait naissance à son premier et unique enfant à l'âge de 25 ans. Son père, David Owen, âgé de 29 ans, était récemment devenu le responsable d'une galerie d'art moderne. Adrian était un enfant très désiré de ce couple aisé. La jeune femme avait eu beaucoup de difficulté à enfanter, au grand dam de son compagnon. Le petit garçon leur était comme une bénédiction. Ils rêvaient pour lui un grand avenir rayonnant qui les rendrait fiers.
Toute son enfance, Adrian a baigné dans l'art. Il grandissait à une vitesse impressionnante aux yeux de ses parents. C'était un enfant chouchouté, à qui l'on cédait le moindre caprice. Très vif et agité, Catherine ne pouvait le quitter des yeux ne serait-ce qu'une minute sous peine de quoi, Adrian trouvait déjà une bêtise à faire. Un véritable chenapan ! Mais malgré tout, il faisait le bonheur de sa mère et de son père. C'était l'enfant roi.
Très tôt, il a commencé à s'intéresser à l'art, encouragé par ses parents. Le dessin, la musique, la peinture, la photographie, le cinéma... Dès qu'il fut en âge, David et Catherine prirent l'initiative de l'inscrire à des cours d'arts visuels pour les juniors. Adrian y apprenait à peindre, à dessiner, s'initiait à la photographie à un niveau pour tout petit de trois ans. La première fois qu'il vit les Beatles à la télévision, en 1963, quelques jours après son troisième anniversaire, le petit garçon d'un naturel tout distrait ne pouvait détaché son attention de l'écran, la bouche ouverte. Il s'agissait de la chanson Please Please Me.
You don't need me to show the way, love.
Why do I always have to say love,
C'mon. c'mon, (x3)
Please please me, whoa yeah, like I please you.
Ainsi commença l'histoire d'amour d'Adrian pour les Beatles. Ce groupe originaire de sa propre ville. Oh, il pouvait très certainement se targuer d'être leur plus jeune fan. Il ne se passait pas un jour sans qu'il ne chante cela à tue-tête. Plus tard, il voulut apprendre à jouer de la batterie, de la guitare. Bien entendu, ses désirs furent exaucés par ses parents. Adrian voulait devenir un Beatles ! Comment briser les rêves d'un enfant ?

Adrian grandissait rapidement. Il entra à l'école maternelle. Il ne tarda pas à se faire pleins de copains. Quelle charmante époque qu'est l'enfance. Dès sa première année d'école, il rencontra ses meilleurs amis qui le restèrent encore bien des années plus tard. Cody et Irwin. Ce qui les rapprochèrent énormément fut le fait qu'ils habitaient dans le même quartier. Ils allaient et revenaient de l'école avec leurs mères ensemble, s'amusaient à faire la course jusqu'au portail lors de la dernière ligne droite. Ils avaient une énergie débordante. Adrian se révélait être bon élève quoique quelque peu dissipé. C'était un gentil garçon qui n'aimait pas voir des élèves seuls à la récrée. Il aimait toujours s'approprier la place de chef dans les nombreux jeux. Avec son fort caractère, il n'avait aucune difficulté à faire en sorte à ce que cela arrive quasi-systématiquement.
Puis vint le temps où il entra à l'école primaire. Adrian enchaînait beaucoup d'activités extra-scolaires mais je développerai ce point là plus tard, tout comme l'ensemble de ses passions. Durant ce changement d'école, il conserva les deux même meilleurs amis. Il se révélait toujours être un bon élève mais dissipé. Mais une chose changea: pour la première fois, il eut un adversaire, un ennemi. Allan, un nouvel élève. Dans la même classe que lui. Ce garçon croyait pouvoir rivaliser avec Adrian, ce que ce dernier n'acceptait pas. Il pouvait y avoir qu'un roi de la récrée, et c'était lui. Cette histoire enfantine s'était vite transformée en guerre des clans dans la cours de récréation. Ils étaient tout les deux âgés de 8 ans quand cette histoire avait commencé. Au final, il n'eut pas de fin mots de l'histoire. Adrian n'apprit que bien des années plus tard qu'Allan était un garçon ayant perdu ses parents, ce qui expliquait son déménagement à Liverpool. Il eut beaucoup de regrets d'avoir été aussi méchant avec lui.
Le monde d'Adrian bascula quand il eut reçu sa lettre. Sa lettre pour Poudlard, au début de l'été 1971. Ce jour là où il apprit qu'il était un sorcier. Ses parents refusaient d'y croire avant de se rendre à l'évidence. Depuis quelques mois, il se passait des phénomènes étranges autour d'Adrian. Des verres qui éclataient comme par magie. La radio qui s'activait toute seule. Catherine et David étaient tout excités. Ils le savaient ! Leur fils était différent des autres, c'était un être exceptionnel. Adrian voulait le dire à tout ses copains mais il ne pouvait pas. Ce fut difficile pour lui de (se) dire qu'il n'allait pas aller dans le même collège que tout ses amis. Il était face à l'incompréhension. Cela lui faisait tout bizarre. Sa vie allait changer du tout au tout. Je pense qu'ici est le bon endroit pour faire une pause pour reprendre plus tard et parler de sa vie à la fameuse école de sorcier Poudlard. A la revoyure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« I'll follow the sun » [Adrian's bio]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « I'll follow the sun » [Adrian's bio]
» Adrian Mutu
» I'll follow you until you love me, Papa~paparazzi ! [Pv Sasuke]
» Follow me in Wonderland ~
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: Ecrivez votre histoire :: 
Vos biographies
-