GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 660 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 389
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Ven 9 Mar - 19:50

J’étais tranquillement en train d’étudier dans la salle commune de Serpentard, lorsqu'un brouhaha me sortir de ma concentration. Amycus arrivait avec ses copains en rigolant de manière complètement idiote. Thomas venait de partir dans les dortoirs pour récupérer des affaires à lui et je regrettait à ce moment de ne pas l'avoir suivi. Si je l'avais fait, j'aurais pu éviter de croiser cet imbécile ! J’essayais de l’ignorer au mieux mais son bavardage était des plus désagréables. Il se ventait auprès de ses amis d’avoir martyrisé une pauvre Serdaigle qui n'avait sûrement rien demander. De toute façon, sa seule manière manière d’être et de vivre était de taper sur tout ceux qui n’étaient pas d'accord avec lui. Il n'y avait que les imbéciles pour penser ainsi et ce qui est sûr, c'est que Severus n'aimait pas ce genre de personnes. Seulement, Amycus était le roi de ceux qui ne pensaient qu’à la force. Et Severus haïssait plus que tout son camarade de maison et le sentiment était réciproque. Il faisait de son mieux pour ignorer les garçons mais ils avaient élu domicile auprès d feu et cela commençait sérieusement à lui peser sur le moral.
Il avait l’impression d’être coincé au milieu de cette salle ! Souvent il se demandait comment des personnes comme ça avait pu être admis à Serpentard. En règle général, Severus préférait ne pas chercher les ennuis, être calme et suivre Avery et Evan mais la, il commençait vraiment à en avoir mal, pourquoi devrait-il cottoyer cet imbécile à longueur de journée, même maison, même année les moments étaient rares ou ils étaient éloignés. Les acolytes du garçon s’éloignaient et Amycus se mit à regarder autour de lui et son regard croisa celui de Severus, des éclairs émanaient des deux paires d'yeux des garçons. "Alors comme ça, tu es tout fier parce que tu as réussi à persécuter un jeune à trois contre un ? Quelle belle mentalité !" L'ambiance était plus que tendu dans la salle commune où ils étaient à présent seuls. Le jeune idiot avait un regard assassin ce qui l'indiffera complètement.
Fidèle à sa réputation de grand orateur, Amycus s’énerva et sortit sa baguette, il n'avait même as le courage de sortir les poings, il ne vaudrait pas grand-chose sans sa fonction de sorcier. Severus soupira bruyamment. "Amycus, est ce que tu sais réfléchir et parler ou tu ne sais que parler le langage de la violence ? Je me demande bien qui a pu te procurer une éducation aussi limitée ". Et encore, il était seul sans public, réussirait-il a se défendre sans appui ? Serait lâche en plus d’être imbécile ? Le jeune Serpent aura très vite la réponse à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Dim 11 Mar - 22:16

Sybille Trelawney. En voilà un beau spécimen, aussi spéciale que peut l’être son nom. Tellement pathétique, elle croit vraiment qu’elle peut avoir un quelconque avantage sur moi, Amycus Carrow, digne héritier de la famille Carrow, au sang aussi pur que ne l’est pas le sien ? Elle s’est fourrée la baguette dans l’œil. Comme d’habitude, ma sœur Alecto était là. Toujours ensemble, nous deux. Je sais que rien, ni même la mort ne pourra nous séparer. Jamais l’un sans l’autre et il en est ainsi depuis notre plus tendre enfance.
Je suis en train de revenir à notre Salle Commune en compagnie du reste des SERPENTS que j’ai rejoins après ma petite aventure avec l’aigle. Je leur raconte l’épisode en m’esclaffant et eux font de même. Il y a de quoi rire après tout, si seulement ils avaient vu sa petite tête d’apeurée. Mais je passe sous silence le deal que j’ai conclu avec elle, à savoir lancer cette rumeur sur Evan Rosier et la blairelle Ozores. Nul doute que cela ne plaira pas à mon lointain cousin. Après tout, c’est de bonne guerre. Thomas part en direction des dortoirs pour chercher quelques affaires et je lui fais un signe de la main lui signifiant qu’on se verrait plus tard. Pendant que mes amis vont vaquer à leurs occupations, mes yeux font un tour de salle et croisent le regard d’un petit Serpent qui, à mes yeux, ne mérite même pas sa place dans notre illustre maison.
Severus Rogue.
Rien que de prononcer ton nom, cela me dégoûte et me répugne. Comment un être aussi étrange que toi est capable d’exister ou plutôt dirais-je, capable de respirer le même air que celui que je respire ? Infecte, vraiment.
« Qu’est-ce que tu regardes l’intello ? » C’est bien connu, toi et ton don pour la potion. Mais ne crois pas que ça peut m’impressionner, bien au contraire, cela m’exaspère. C’est bien à cause de types comme toi que notre monde court à sa perte. Tu ne vaux rien de plus qu’un elfe de maison.
Ton reproche a le don de m’échauffer, aussi je sors ma baguette pour te donner une bonne leçon. Mais ça n’a pas l’air de te faire peur. Vraiment ? Tu me cherches ? Tu vas finir par me trouver, vilain garnement, alors fais attention à tes paroles. Je fais le tour du canapé et me pointe devant toi en me penchant en avant pour être à ta hauteur. Ce n’est pas toi, du haut de ta taille égale à trois pommes qui va m’effrayer.
« Les Carrow sont une famille puissante le mioche, alors je te conseille de ravaler ta langue, » je te préviens de ma voix dangereuse.
Non mais. Sérieusement. Severus Rogue ? Provoquer l’héritier Carrow ? On n’est pas dans un rêve moldu mon coco, il va falloir te calmer.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 389
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Mer 4 Avr - 16:00

Amycus avait vraiment le don de mettre à vif les nerfs du jeune Serpent. A ce moment-là, il regretta sincèrement de ne pas avoir suivi Thomas afin de ne pas avoir à subir cette confrontation qui le fatiguait d'avance. Parler avec lui s'apparentait à un dialogue de sourds. Il ne parlait pas la même langue. Et bien que la bêtise allait très bien au teint de son aîné, plus ils se trouvaient loin l'un de l'autre, mieux ils se portaient. "Je te regarde toi, et ton imbécilité qui te colle à la peau ! " Les serpents étaient répartis en deux types de personnes. Tout d'abord, les personnes qui donnent les ordres, qui réfléchissent à des plans et les autres, ceux qui effectuent les basses besognes et que l'on acceptent qu’à cause de leur nom ou des bénéfices qu'ils peuvent nous apporter que ce soit en terme d'argent, de relations ou de prestiges. Carrow se situait dans la deuxième catégorie. Sa famille avait apporté de part leurs actes et leur sang un prestige et une reconnaissance sans égal dans le monde des sorciers. Malheureusement, il semblerait que les gènes aient sautées une génération. Bien que la sœur semble bien mieux que le frère, on pouvait se demander comment des parents aussi extraordinaires pouvaient engendrer des enfants pareils. " Sache que j’ai un très grand respect pour ta famille mais simplement pas pour toi, et si tu ne sais que te cacher derrière le nom de ta famille, ce n'est pas ainsi que mon avis sur toi se modifiera, tu n'as rien d'un Carrow à part le nom. " Carrow était juste en face de Severus et le toisait d'un air supérieur, ce qui ne fit que faire désespérer un peu plus le jeune garçon quant aux méthodes de l’héritier(digne ou non).  Il releva la tête dû à sa taille, et le regarda bien droit dans les yeux. "Si tu crois que ta taille m’inquiète un tant soit peu, c'est que ton intelligence est encore plus inexistante que ce que je croyais à l'initial ce qui est peu dire ". Cette conversation ne menait clairement à rien.
HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Sam 7 Avr - 12:52

J’arque un sourcil. Mon imbécilité qui me colle à la peau ? Comment ça ? Je ne sais pas comment je dois le prendre et je m’en fiche un peu, parce que je le prends très mal. Très très mal. Il n’a pas à me parler comme ça, pas à moi, héritier Carrow en qui on place tous les espoirs, moi le plus cruel de ma génération et le plus impitoyable. J’énumère mes qualités mais après tout, il faut bien que le monde sache à qui il a à faire. Il n’y a qu’à mes aînés à qui j’éprouve du respect, sinon de l’estime. Parce que je suis de leur lignage et que je leur dois beaucoup – même si cela m’est assez difficile d’admettre que je dépends de quelqu’un. Il y a par exemple Rodolphus, ce grand Lestrange qui m’est comme un second père et dont je ne discuterai jamais les ordres. Ensuite, et bien évidemment, beaucoup de Mangemorts qui se rangent, comme je souhaite le faire après Poudlard, du côté de notre Lord à tous, le Seigneur des Ténèbres lui-même.
Alors que ce petit insolent se permette de me parler ainsi, ça je ne l’accepte pas. Je vois bien qu’il ne me craint pas, ce n’est pas pour autant que je vais me radoucir. Bien au contraire. J’aime que les gens aient peur de moi comme un mouton a peur du loup, j’aime voir la peur dans leurs yeux. Cela est absolument jouissif et euphorisant. Je n’aurai pas ça avec le petit Rogue. Ce n’est pas grave. On va s’y prendre autrement.
Je ris d’un air moqueur.
« Du respect pour ma famille, hein ? je répète d’un air dédaigneux. Tu dis ça alors que tu fricotes avec la Sang-de-Bourbe Evans, rien que ça c’est un affront contre mon nom, donc fais gaffe à ce que tu dis. »
Ta réplique d’après mais fais encore plus rire. Si tu crois que tu arrives à me faire peur, tu te fourres la baguette dans l’œil jusqu’au coude mon petit. Rien n’effraie un Carrow tu m’entends, rien, surtout pas un être minable et pourri jusqu’à la moëlle comme toi. En plus, je suis sûr que tu n’as même pas le sang pur. À partir de là, la question est vite réglée. Tu ne mérites même pas mon attention. Mais il s’agit juste là d’un jeu. Oh, la vie à Poudlard est plutôt ennuyante comme ça, il faut bien s’amuser un peu des fois, non ?
« T’es absolument rien aux yeux de cette Maison, tu comptes pour personne. Je fais une légère pause comme si je venais de me souvenir d’un truc extrêmement important. Sauf peut-être pour l’autre lionne, mais dans tous les cas, tu n’as de valeur pour personne, » je te crache à la figure d’un ton sec.
Je t’attrape alors au cou d’un geste vif et appuie un peu dessus en rapprochant mon visage du tien.
« C’est ta jugeotte qui est inexistante. Tu sais pas à qui t’a à faire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 389
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Sam 7 Avr - 20:43

Décidément, ce n’était pas avec les phrases du jeune garçon que le futur mangemort allait se calmer, surtout en considérant qu’il ne devait pas comprendre la moitié vu que son QI devait être proche de 15 à peu près. Il vit bien qu'il ne me faisait pas peur et cela devait l ’énerver au plus haut point ce qui était jouissif pour le jeune garçon. Il parlait un peu tout seul, il ne l’écoutait que d'une oreille peu attentive car peu importe ce qu'il disait, ça ne devait pas être d'une importance folle.

Alors qu’il se décida enfin à lui répondre, l'allusion même de sa famille lui fit perdre ses gonds, à croire que sans sa famille, il n'est rien mais après tout, c’était complètement exact ! " je ne crois pas t'avoir demandé ton avis sur quoi que ce soit Amycus, et surtout pas sur ta famille !". Il m’ennuyait à un point rare et je me demandais si je n’allais pas m'endormir en plein milieu de la conversation. Je fis semblant de bailler pour bien montrer mon état. "Sang de bourbe, quel nom très bête et même si je respecte la pureté du sang, pour des cas comme le tien, je me demande si la consanguinité n'a pas fait des ravages !" dit-il avec un très léger sourire.

Il le laissa s’énerver tout seul car après tout c’est ce que les idiots font non ? " Ah parce que tu penses que ton avis m'importe un tant soit peu ! Moi je compte pour des personnes pour qui je suis et non parce que je me trouve des partisans d'un jour en jouant la petite brute. Et j'ai bien plus de personnes qui tiennent à moi que ce que tu sembles penser !". Cette conversation tournait à l’inutilité chronique et dans la tête de Sévi tournait de pensées bien plus intéressantes telles que la bibliothèque, le prochain coup de Thomas ou n’importe quoi d’autre après tout. "Moi au moins, j'aurais des relations plus étendues que les tiennes et beaucoup plus de pouvoir."

"Tu commences à me fatiguer sérieusement la Amycus Carrow, 6ème année à Serpentard, sœur Alecto. C'est bon ? J’ai tout exact, tu vas pouvoir me lâcher !"
Il se promit à l’avenir de ne plus tenter la moindre conversation avec lui parce que c’était vraiment épuisant et inutile de discuter avec une personne pareille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Lun 9 Avr - 18:16

« Et moi j’crois pas t’avoir demandé quoi que ce soit donc ferme-la », je fulmine. Ce gosse me donne envie de lui en mettre une une bonne fois pour toute pour reposer mes oreilles de sa voix horripilante. Il me donne déjà de l’urticaire, c’est pour dire, et a le don de me faire sortir de mes gonds – ce qui est plutôt récurrent en fin de compte. Il se prend pour un prince, que dis-je, un roi, alors qu’il n’est rien, absolument rien. J’ai, à ce moment même, une grosse envie de meurtre et je me demande ce qui me retiens encore. Cet air ennuyé et… Oh, mais le voilà qui baille tient ! Il s’est cru où ? Chez mamie ? Ah non. Il ne doit plus avoir de famille de toute façon. Il se moque encore de cette douce appellation Sang-de-Bourbe. Que je touche à sa petite copine ne semble pas l’émouvoir autre mesure. Très bien.
« Et bah tiens, tu t’en fiches que ta petite amie Evans soit traitée de Sang-de-Bourbe ? C’est vrai que ça lui va bien. Mais je note, ça pourra me servir à l’avenir. »
Si je peux me défouler de temps en temps en humiliant la rousse, mais c’est avec grand plaisir. Comme je le dis toujours, il faut bien trouver de quoi s’occuper dans ce château poussiéreux. Il faudrait d’ailleurs que Dumby revoit les élèves qu’il accepte ici. Parce que ça ne va plus, le bâtiment empeste d’impuretés comme le mioche devant moi. Je rigole doucement. Vraiment, il me fait rire. Il devrait faire comique, ça pourrait marcher. Quoique… Non, en fait il n’aurait que des elfes de maisons et des trolls comme public. C’est déjà pas mal mais d’un niveau tellement bas… J’arque un sourcil. Plus de pouvoir ? Je crois pas non.
« Tu connais personne de la haute société mon gars, t’aura jamais de pouvoir.
Mais c’est qu’il continue de me soûler en plus le concombre ! En plus d’être un insolent et sans cervelle, il continue à me provoquer ! Il va voir ce qu’il va voir. J’ai ma main autour de son cou, et pourtant il me nargue. Vraiment ? Il me cherche ? Qui cherche Amycus Carrow trouve Amycus Carrow. Mon autre poing part et PAF ! En pleine face. Il l’aura bien cherché.
« Ouais c’est ça, t’as tout juste, bravo. T’en as même gagné une autre pour ton insolence, face de goule. » je crache.
Et PIF ! Un autre coup part, encore sur le nez. Il saigne ? Rien à carrer. Il avait qu’à pas me provoquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 389
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Dim 15 Avr - 21:18

"Très bien Amycus je vais la fermer comme tu dis mais je ne suis pas sûre que ça change grand-chose pour toi." Severus commençait à être gonflé par cet imbécile, il se demandait bien pourquoi il avait commencé cette conversation car elle ne servait à rien de tout évidence. Il avait envie soit que Thomas débarque pour qu’il puisse partir ou alors que le grand dadet décide de repartir pour qu’il puisse continuer ses révisions tranquillement. Ce mec lui pompait toute son énergie a force de parler de salades.

"Je ne me fiche pas de la manière dont tu appelles Lily, alors tu ferais mieux de te calmer mais elle vaut cent fois mieux que toi dans tous les domaines !" il ne supportait pas la manière dont il traitait Lily mais plus il s'énerverait, plus Amycus prendrait un malin plaisir à en rajouter. Il valait mieux feindre l’indifférence. J'avais bien envie de bailler à nouveau devant lui pour bien l ’embêter et l ’énerver encore plus qu'il ne l ’était mais le chien enragé semblait être sur le point de mordre et Sévi voulait essayer de limiter les dégâts pour en terminer avec cette histoire au plus vite.

"Tu as bien raison, toi on te collera quelque part au pif pour faire plaisir à ton papa et tu ne bougeras plus jamais de toute ta vie alors que moi, je serai placé au mérite et je pourrais évoluer autant que mes capacités le permettent. Désolé mon petit Amycus" quoi que non il n’était pas le moins du monde désolé, il jubilait même à cette idée. Tout ce qu'il espérait dans le futur, c’était ne plus jamais recroiser ce mec quand il sera parti de Poudlard ou alors le revoir en ayant l'ascendant sur lui peu importe le sujet ! Il aimerait tellement le voir se rétamer ou alors se faire humilier publiquement !

Bon, je pense que là, sa fureur était arrivé à son paroxysme mais cela faisait davantage rire Severus que pleurer. La grande courge en face de lui mit sa main autour du cou de Severus le frappa à deux reprises. Il vit du sang couler de son nez mais il en avait vu d'autres. Des coups, il s'en était pris toute sa jeunesse par son père. Et du sang, rien d’extraordinaire. Il fit un petit sourire narquois pour achever d ’énerver l’autre idiot. Puis, il prit une voix détaché pour lui faire une jolie petite tirade. "Ah maman, au secours, on m'a fait mal, je vais pleurer". C’était vraiment un imbécile heureux ! Quoi ? Il s'attendait vraiment a cette réaction de sa part, c'est qu'il le connaissait mal ! "Espèce de grand poireau !" lui cracha t'il au visage tout en gardant beaucoup de calme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Sam 21 Avr - 23:29

Un râle d’agacement s’échappe – oups – du fond de ma gorge. Il commence – ou plutôt a-t-il déjà commencé – à me taper sur le système, lui, avec ses airs de premier de la classe à faire comme si tout lui passait au-dessus de la tête. Les gens de son espèce, je me demande comment Tom fait pour rester avec eux. Avery mérite mieux, tellement mieux. Je suis assez déçu qu’il donne son amitié à pauvre petit troll comme Rogue, il ne devrait même pas faire partie des SERPENTS. Des capacités ? Quelles capacités ? Ce môme a fabriqué cette merveilleuse potion qui leur a servi d’empoisonnement pour toutes les impuretés du château, certes, bravo, brillant. Mais ce n’est pas avec des filtres vert ou jaune que l’on fait la guerre, dans ce monde. On les fait les baguettes et les sorts qui vont avec. Avec les poings, s’il le faut. Pas avec un chaudron brûlant qui contient un liquide violâtre qui laisse à désirer. Ça vend moins du rêve.
« Ça évitera au moins à mes oreilles de pas souffrir au son de ta voix, imbécile, » je raille.
Il joue vraiment au petit troll. Pourquoi il fait partie des SERPENTS, bordel de bouse de Sombral ? Les SERPENTS sont sans pitié, les SERPENTS sont rancuniers, les SERPENTS n’ont pas peur de s’en prendre aux impuretés. S’il n’est pas capable de remplir tous ces critères, alors il n’est pas des nôtres. Un point c’est tout. C’est la loi du plus fort ici, pas du plus malin. S’il croit qu’il va s’en tirer comme ça avec sa tronche d’intello, il se fourre la baguette dans l’œil. Va guérir les petites mamies à Ste Mangouste, viens pas nous mettre des chaudrons dans les roues. De quelle relève on a l’air si on prend des airs de fillette comme il le fait ? Bonjour la réputation quoi. Persécuter un jeune trois contre un. Depuis quand on se préoccupe du nombre quand on est en guerre ? Arrête un peu de réfléchir, petit. Agis. C’est tout ce qu’on te demande.
Je ris aux éclats. Vraiment, il s’en fiche ? Les SERPENTS la pensaient intouchable en raison de son amitié avec Rogue, mais visiblement ça lui fait ni chaud ni froid à cet abruti. La voie est donc libre, si je comprends bien.
« Très bien, donc je pourrai dire à la prochaine réunion des SERPENTS que ta Lily pourra être notre nouveau passe-temps, » je fais en haussant les épaules. Oh, après tout, si ça ne le dérange pas. Que l’on s’amuse pardi, que l’on s’amuse ! Peu importe du mérite, tant qu’on se fait plaisir.
Ah, d’ailleurs l’autre fillette aborde justement le sujet. Il serait pas en train de lire mes pensées un peu ? Mmmh. C’est louche. Mais passons. Et là, sa phrase me rend totalement hilare. S’il savait à quel point je m’en asticote la baguette de son mérite à trois noises. C’est pas ce qui m’intéresse dans la vie, être haut placé ou pas n’a pas d’importance. Le Ministère ? Rien qu’une couverture. Combien de Mangemorts sont hauts placés là-bas alors qu’ils en ont rien à carrer de leur système et qu’ils souhaitaient qu’une seule chose : sa destruction ? On n’en finirait plus de compter, c’est ça qui est beau. On pourrait dire que j’suis pas ambitieux. Peut-être bien que c’est le cas, ouais. Enfin, ça dépend pour quoi. Pour remplir mon CV de qui a tué le plus, là je veux bien y mettre de la bonne volonté. Sinon c’est pas drôle.
« Si seulement tu savais comme je m’en tape de ton mérite, pauvre troll, » je ricane.
Mais les choses prennent un tout autre tournant, je le sens. Enfin, je sens le sang poisseux qui se glisse à présent entre mes doigts tandis que ma main le tient fermement par le col. Il souffre pas. Il souffre pas ce… ce… ce… J’ai même plus les mots, mais on a compris de quoi il s’agissait. Ce mec est un véritable trou d’hippogriffe, je peux pas dire ça autrement. Clairement, il est dérangé du cerveau, s’il en a un. Il a une maladie qui l’empêche de ressentir la douleur ou quoi ? Dans ce cas, il a vraiment pas de chance. À moins que… Par tous les saints de la fée Morgane, la fillette est en train de se foutre de moi ! Il se fout vraiment de moi. Mes yeux lancent des éclairs noirs et si on avait pu mourir de ce regard-là, Rogue serait décédé instantanément. Ça aurait été bien, un pouvoir comme ça… Mais malheureusement, faut bien se contenter de ce qu’on a.
« T’es vraiment qu’un pauvre con, » je rage entre mes dents.
Contenant à peine ma rage, je m’essuie le visage de cette horrible bave qu’il vient de me lancer dessus, me mettant partout sur la face du sang de ce troll. Ça fera comme une peinture de guerre, faut voir les choses du bon côté des fois. Mais j’en ai pas fini avec lui.
Alors je frappe, je regarde pas où, sur le nez, sur les pommettes, dans le coin des yeux, sur les yeux j’en ai rien à faire, la bouche, les dents, peut-être que je fracasse tout, peut-être pas, peut-être bien qu’il a vraiment toute la tête en sang peut-être pas, mais tout ce que je sais, c’est que je sens quelqu’un me tirer de force en arrière en empêchant mes bras de bouger. On m’empêche de tabasser ce triple idiot qui le mérite, bordel de goule édentée.
« LACHE-MOI ! LACHE-MOI ! » je hurle à la volée en m’agitant dans tous les sens pour échapper à cette emprise soudaine. Je sens ma veine jugulaire qui palpite et mon cœur qui bat encore plus vite que lors d’un match de Quidditch.
Ras-le-bol de ce château, vivement que je me tire.

Citation :
Si quelqu'un veut bien intervenir ? Thomas ? Cole ? Alecto ? Azelma ? Phoenix ? Quelqu'un ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 109
| AVATARS / CRÉDITS : Alexandra Daddario
| SANG : Pur


MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Mar 24 Avr - 17:33

Aujourd’hui avait été une bonne journée. Pas d’imbéciles pour te coller aux bottes, pas d’impurs essayant de t’adresser la parole, pas de profs te mettant en travail en commun avec un idiot quelconque, et surtout, tu avais reçu une lettre de ton meilleur ami, Niclas. Tu étais plutôt de bonne humeur depuis que Bellatrix avait accepté de te prendre comme pupille, et tu attendais avec impatience que les derniers mois qui te séparaient de ta sortie de l’école s’écoulent, afin de pouvoir utiliser tes pouvoirs de plein pot. Après tout, tu n’avais pas envie de te faire virer, et même si tu méprisais Poudlard pour beaucoup de raisons, cela te tenait à coeur d’avoir le diplôme de sortie, afin de pouvoir faire plus d’études si tu le souhaitais. Ainsi, même si tu voulais faire ta loi ici, tu le faisais de façon discrète, afin de ne pas t’attirer des ennuis si grand qu’ils risqueraient de provoquer ton expulsion.

Alors que tu rentrais de la volière, et avant même de passer le portrait donnant à ta maison, tu entendis des voix venant de ta salle commune. Des voix non amicales, et tu reconnus très vite celle de ton frère, et celle de Severus. Et voilà, terminée la bonne humeur. A croire que quelqu’un t’avais maudit, et que tu n’avais même plus le droit d’être heureuse. - Noblesse. Dis-tu d’un ton sec pour voir la porte de ta salle commune s’ouvrir devant toi. Alors que tu t’avançais dans le couloir et prenait le temps de t’attarder un peu plus sur la scène, tu fis un constat rapide. Ton frère adoré, Amycus Carrow, était en train de péter la gueule de Rogue. Avec un soupire agacé, tu t’élanças, laissant tomber ton sac derrière toi, et saisit les deux bras de ton frère et les prit au piège grâce aux tiens. Il se débattait. - AMYCUS, CA SUFFIT. Crias-tu par dessus sa voix d'un ton sec et ferme. Tu n’élevais pas souvent la voix, et à vrai dire, personne, si ce n’était ton frère, ne pouvait se vanter de t’avoir déjà entendu crier. Cela devrait être aussi assez surprenant pour qu’Amy s’arrête rapidement. - Peu importe ce qu’il s’est passé, ça n’en vaut pas la peine. Tu veux te faire virer et rendre les six années que t’as passé ici un enfer inutile ?! NON ! Bon, alors t’arrêtes de lui taper dessus sinon t’auras juste endurer ton temps ici pour RIEN.

Betty a écrit:
Alecto à la rescousse ! Pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 389
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Mar 24 Avr - 20:56

Amycus, en voilà un drôle de nom. Il ne ressemblait à grand-chose et surtout était extrêmement laid, bien sûr, il était à mille lieux de son propriétaire. Il était grand, très carré, il aurait ou ressembler à une armoire à glace. Enfin s'il avait daigné avoir un peu de muscles mais cela ressemblait davantage à de la gonflette qu’à de la musculation et n'avait rien d’élégant  sur cet individu. A vrai dire, Severus éprouvait un réel mépris pour cette personne. Mais la meilleure des tactiques était celle qu'il utilisait en permanence : l’indifférence. De plus, il avait remarqué qu’Amycus exécrait ce genre de comportement donc il prenait d'autant plus de plaisir à rester ainsi surtout que ça ne lui demandait pas beaucoup d'efforts, c’était devenue une seconde nature chez lui.  

Donc lorsqu'Amuycus décida qu'il voulait faire Lily son prochain souffre douleur, il suffisait de feindre l'ignorance, il avait beau raconter tout et n’importe quoi, il jubilerait à l’idée de blesser Lily dans le seul but de faire souffrir le jeune génie. Sévi savait pertinemment que s'il montrait le moindre signe de faiblesse, tout pourrait changer alors il gardait inlassablement son masque de pierre. "Mais je ne t'en ai jamais empêché il me semble".

Severus savait bien que si une personne parmi tous ne comprendrait pas la notion de mérite, de réflexion ou d'estime de soi même, ce serait bien celui qui était en face de lui. Quoi que non, il disait une bêtise, Amycus était très doué pour se regarder devant un miroir en pensant être le plus beau. Ce qui était de toute évidence visé un peu trop haut. Quand on pense à la réaction de Lys lorsqu'elle a apprit qu'elle était censé l’épouser, on voyait bien toute l’échec de sa prétendue supériorité. Severus savait que Lys ne se laisserait jamais fiancer à ce pauvre type qui allait très vite se retrouver éconduit. Mon pauvre Amycus, si même ton nom ne peut plus te sauver tu es mal barré pour te retrouver marié et donc avec une progéniture. Heureusement pour la famille Carrow, son second enfant était bien plus séduisante et surtout plus fine et mesurée dans sa tête. Il semblerait que ce soit elle qui est récupéré tous les gènes qui ont fait de la famille Carrow un prestige. "Amytroll, si tu veux subir des ordres toutes ta vie au lieu de les donner ça te regarde, tronche de citrouille" lui dit-il avec un grand sourire, sincère pour la première fois de cet échange.

Comme il le pensait, je me moquait effectivement de lui, il était en train de perdre le contrôle et de devenir dingue ce qui était fortement appréciable aux yeux de Severus. Lorsqu’ il lui cracha dessus, ses yeux se mirent à faire des étincelles et à bouillir de rage. Et voilà, Sévi avait gagné, l'autre n'arrivait plus à se contrôler, il n'avait vraiment aucune maîtrise de soi, c’en était désespérant. Amycus se mit à le frapper encore et encore de partout, mais Severus ne sentait rien d’autre qu'un petit picotement sur le visage. Il s’était pris bien pire par son père, l'autre troll n'arriverait jamais à l'avoir de cette manière. Il s'epuiserait bien plus vite que celui à terre. Il ne chercha même pas à riposter, il ne voulait pas risquer d’abîmer ses précieuses mains, nécessaire pour les potions, elles avaient déjà souffert de la précédente altercation avec Thomas et Lily. Il laissa donc le garçon faire ce qu'il avait envie en s'en fichant royalement. Soudainement, Alecto arriva et éloigna son frère de lui en utilisant des arguments pertinents, une personne intelligente sur deux, les parents Carrow n'avait pas tout perdu ! Alors que son "assaillant" était bloqué par sa sœur, un peu la honte quand même ! Severus se releva en prenant tout son temps, épousseta la poussière sur sa robe de sorcier. Il ne devait sûrement pas être très beau à voir entre le sang et les bosses qui devaient déjà s’être formés sur son visage. Il prit alors un grand sourire arrogant et regarda Amycus bien droit dans les yeux. "Alors bébé Carrow, on ne sait pas se contrôler, c'est bien dommage, il faudrait que tu rajoutes dans ton dictionnaire le mot maîtrise de soi, enfin si tu en as un". . Elle regarda tout de même Alecto en la remerciant des yeux. Après tout, c'était toujours ça de pris.

Sa voix était tout a fait naturelle, calme, comme si rien ne s'était passé ces dernières minutes mais avec une pointe de cynisme et de joie dans la voie pour que son interlocuteur sache parfaitement qu'il était en train de se moquer de lui. Qu'il était agréable de provoquer ce garçon, il était si sensible à son petit ego et ne supportait pas la moindre remarque. Il avait tout d'un chien enragé qui écoute docilement ses maîtres car il n'est rien sans eux. Car c’était clairement ça, sans aide, sans but, sans conseil, le Carrow ne saurais même pas maîtriser le peu de qualités qu'il possède comme la force, qu'il n'utilise même pas correctement car il met des coups au hasard sans viser et n’utilise pas la force de tout son corps a cause de sa précipitation. C’était vraiment ça, son nouveau nom serait désormais "bébé Carrow" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 427
| AVATARS / CRÉDITS : › Matthew Daddario
| SANG : › Ravales ta question imbécile.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Alecto baignant dans son sang
| PATRONUS : Connais pas
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Dim 6 Mai - 17:34

J’entends la voix de ma sœur. Ma sœur adorée, Alecto. Le sang de mon sang, la chair de ma chair. Celle dont je ne pourrais pas me passer. J’arrête aussitôt de me débattre mais conserve un regard haineux contre l’autre cornichon qui ressemble à un torchon sale. Alecto est sûrement la seule qui possède ce pouvoir de me calmer instantanément. La seule que j’autorise à agir ainsi avec moi, tout du moins. Mais ma rage contre ce môme est beaucoup trop fort pour qu’elle disparaisse subitement. Je le vois avec son sourire insolent et je serre encore un peu plus ma mâchoire. Rogue regrettera un jour, il regretta d’être né et regrettera cet affront. Je me détache de ma sœur et regarde le sorcier froidement.
« Je m’en tape de me faire virer, je fais à l’adresse d’Alecto la voix tremblante de colère, plus tôt je me barre, plus tôt je rentre dans ses rangs. »
Oh oui, me faire virer, j’attends que ça, et j’espère bien que la discussion qui est en cours avec cet abruti de directeur favorisera mon renvoi après ce qu’il s’est passé avec McKinnon. J’en ai assez de devoir faire semblant et de patienter sagement dans mon coin alors que je vois tous les jours des impurs qui ne méritent que le châtiment du jour dernier. Comme il me démange d’en punir quelques-uns, des fois. J’ai assez attendu et j’estime qu’il est temps pour moi de voler de mes propres ailes. Avery ou Mulciber ne sont même pas capables de passer à l’acte, leur heure viendra. Je me fais pas de soucis. Ils ont le potentiel de devenir de bons Mangemorts, mais moi je ne peux plus tenir en place. Il me faut de l’action, la vraie. Celle qu’il y a en-dehors des murs de ce château qui tombe en ruine. Je veux de la peur dans les yeux des gens, je veux des massacres et des supplices, je veux tout ce qui me rend moi.
La dernière phrase de l’impur a le don de m’échauffer encore plus, et c’est bien parce qu’il y a Alecto que je me retiens de lui sauter dessus une nouvelle fois. Cet air d’insolence, j’en peux plus. Je me demande encore comment Thomas a pu insister de l’inclure dans nos rangs. Il mérite même pas d’appartenir au rang des SERPENTS. Je serre mon poing et ma mâchoire en respirant bruyamment. Je m’approche de lui et l’attrape par le col, Alecto ou pas.
« J’en ai rien à foutre de ton dictionnaire. Traîne plus dans mes pattes, sale troll » je lui crache une nouvelle fois avant de le lâcher sur son fauteuil de petit condescendant.
Puis, je pars de la Salle Commune sans un regard pour ma sœur et l’intello pour aller me calmer dehors. Décidément, tout le monde me gonfle dans ce château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 389
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus|| Mer 9 Mai - 19:03

Severus sentait son visage se tordre sous les poings de son assaillant mais il laissa ce moment passer comme une épreuve qui ne le rendrait que plus fort. Résister ne reussirait qu'a rendre la douleur plus vive. Il s’était rendu compte tôt dans sa vie, bien trop tôt des effets de la violence. Ce quotidien avait en effet rythmé toute son enfance. Il était passé par plusieurs stades : la tristesse, l’incompréhension, la colère puis l’indifférence. C'est ce passé qu'il essayait tant de nier qui lui avait préparé son masque d'indifférence dont il ne pouvait plus se séparer aujourd'hui même s'il l'avait voulu. C'est sa rencontre avec Lily qui avait tout changé, il avait perdu confiance en l’humanité mais voir cette petite fille rousse avec sa joie de vivre et son sourire à tout épreuve avait débloqué son cœur bloqué bien trop tôt par la violence humaine. De manière imperceptible mais durable, elle lui avait réchauffé le corps et le cœur et il avait commencé à se dire que tous les êtres humains n’étaient pas tous si détestables. Il commençait à se desunir du robot que la vie avait fait de lui. Il avait compris grâce a elle que la violence était le seul moyen de communication et de défense des êtres faibles et il se promit de n'en faire usage qu'en cas d’extrême nécessité. C’est elle qui lui avait montré, elle était face à sa sœur, jalouse, envieuse et elle acceptait toutes ses critiques en souriant plutôt que répliquer. A partir de ce moment, son père n'avait plus une seule emprise sur lui, peu importe les coups, les insultes, il en était indifférent et son père perdit pied. Sa seule façon de vivre était de se sentir supérieur en rabaissant les autres . Mais Severus avait beau être à terre, il restait supérieur à celui que l'on appelait son père. Lily lui avait sûrement appris la seule leçon qui l’a à jamais marqué. Il avait commencé à vivre grâce à elle et il lui en serait éternellement reconnaissant.

Lorsqu’il était arrivé, il avait vu en Amycus une copie de ce prétendu modèle et décida de ne pas faillir et de rester celui qu'il avait eu tant de mal à atteindre. Cependant, il voyait en permanence son collègue serpentard et cela lui pesait sur le moral, plus il le connaissait, plus il se rendait compte de sa bêtise mais surtout de son incapacité de s’acclimater à un autre mode de communication que la violence. Il le plaignait en quelque sorte, il n'avait pas eu la chance de découvrir un nouvel univers et Severus aurait très bien pu lui ressembler à bien des traits sans sa rencontre avec la Gryffondor et les potions. Ces deux éléments étaient les piliers de sa vie et de son bien-être.

Il était donc à terre et attendait que la brute se calme ou alors que quelqu'un agisse, d'une manière ou d'une autre tout ça se terminerait bientôt. Malgré les coups, il regardait son assaillant droit dans les yeux avec une détermination et une lassitude évidente, mais jamais il ne trouverait de la peur ou de la colère, ces émotions étaient enterrées au fond de lui-même et il ne comptait pas les ressortir de si tôt. Son supplice prit fin avec une arrivée inattendue : la propre sœur de celui qui venait de le rouer des coup. De manière très étrange, elle était parfaitement calme et Amycus l'ecouta comme Severus ne l'avait jamais vu faire, elle avait un pouvoir de persuasion surprenant sur lui. Mais son frère, bien que s’étant calmé n'arrivait pas à calmer le sang qui courrait dans ses veines.  Il semblerait, à ce que le serpent comprenait qu’Amycus souhaitait se faire renvoyer afin de pouvoir rejoindre celui dont on ne devait pas prononcer le nom. Mais, celui-ci aurait-il vraiment une utilité. Il était loin d’être discret et clamait à longueur de journée qu'il souhaitais se mettre au service du lord. Autant dire qu’il ne pourrait jamais servir d'agent opérationnel, il lui manquait plus d'une qualité pour devenir celui qu'il souhaitait. Mais, Severus n’était pas la pour lui donner des conseils avisés. Lui qui semblait tout savoir se débrouillerait très bien seul.
Il utilisa une nouvelle fois la violence mais cette fois-ci par les mots, comme quoi, il s’améliorait, c’était inespéré. Il me poussa sur un fauteuil, j’étais presque tenté de le remercier pour cet acte d'une bienveillance évidente mais décida que c’était amplement suffisant pour la journée et décida de rester bien tranquillement sur le velours qui apaisait ses hématomes ce qui n’était pas si mal. Il resta silencieux avec tout de même un petit sourire en coin qui ne devait pas ressembler a grand-chose avec ses lèvres fendues mais ses dents étaient intactes  Alors que son camarade elevait la voix sur tout ce qu'il trouvait avant de claquer la porte d'un geste de fureur pour changer. Il restait donc simplement Alecto et Severus dans la salle habituellement remplie. "Ce silence est des plus agréables" il parlait d'une voix neutre, un peu pour lui-même en songeant qu'il faudrait qu'il aille nettoyer ses blessures un jour afin de ne pas garder de marques disgracieuses.
HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus||

Revenir en haut Aller en bas

L'incomprehension entraine t-elle la haine ? ||Amycus||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Les sous-sol :: La salle commune de Serpentard-