Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 477
| AVATARS / CRÉDITS : © BONNIE
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Lun 19 Mar - 11:13

La blanche cape de l’hiver recouvrait encore les pelouses et, si elle encourageait les humeurs studieuses à compulser des ouvrages pour préparer les examens finaux autant que la vie après le château, certains étudiants connaissaient déjà la bannière noire des mangemorts qui faseyait au-dessus de leur destin. Thomas Avery, Cole Mulciber, Joseph Wilkes, Severus Rogue et Regulus Black s’étaient donnés rendez-vous dans le dortoir du septième année Evan Rosier pour pratiquer librement une branche de la magie qui avait été honnie de ces murs en même temps que le grand fondateur de leur maison. Les rares rayons du soleil qui perçaient la surface du lac éclairaient sporadiquement le dortoir d’une aura glauque. Le seul tableau qui aurait été susceptible de les trahir - encore que aucun portrait n’ait jamais trouvé hospitalière sa toile lacérée - avait été retourné contre la pierre froide. Aussi la chambre qui n’avait accueilli depuis ces sept dernières années que deux élèves et deux lits à baldaquin ne s’était jamais trouvée aussi bondée de monde et vide de toute âme à la fois.

Tous ces hommes - et garçons encore pour certains d’entre eux - n’avaient été réunis ensemble qu’à de très rares occasions. Certains avaient manqué le rendez-vous en Transylvanie - l’un était trop jeune et l’autre de naissance trop peu prestigieuse - mais tous deux avaient depuis la rentrée faits oublier leur absence avec un savoir et une habilité aussi rare que précieuse en magie noire. L’ensorcellement du cognard par Regulus Black lors du premier match de l’année avait impressionné les plus âgés, autant que la potion concoctée par Severus Rogue lors du bal de noël. Tous n’avaient été réunis que deux fois. Lors du carnage de Theo Wadge qui avait valu à Amycus Carrow son renvoi de Poudlard et lors de l’inauguration du cercle hautement exclusif des SERPENTS. Evan ne s’était pas exercé à la magie noire depuis cet été mais celle-ci l’appelait comme une maîtresse trop vite délaissée et le rendait fou. Les cours de DCFM qui avaient longtemps été ses préférés étaient devenus ceux qu’il haïssait le plus tant leur académisme le frustrait. La sorcellerie, il le savait maintenant, avait tellement plus de potentiel. Il était devenu vital pour lui de s’exercer à la magie noire sans attendre son diplôme, une chaleur fourmillait dans le bout de ses doigts dès qu’il égarait ses pensées vers leur été meurtrier ; et ses pensées s’y égaraient souvent comme autant de visages de sangs de bourbe, de traîtres, d’impurs même, lui rappelaient chaque jour le plaisir confidentiel et intime de savoir - voir ? - un parasite s’éteindre. Il n’avait jamais tué personne et jalousait secrètement son camarade Thomas, plus jeune que lui mais pas en cruauté, d’avoir réduit au néant un moldu il y a de cela quelques mois. Il jalousait encore son cousin Amycus qui, malgré son cerveau de troll, avait réussi le crâne exploit de se faire marquer avant sa majorité. Il tardait à Evan Rosier, il lui tardait comme jamais, de se rendre coupable d’un pareil exploit à son tour. Sa rage restait néanmoins lucide et jamais il n’aurait commis un tel acte à la barbe de leur étrange - mais éminemment puissant - directeur. « Les sangs de bourbe sont toujours trop nombreux à l’école, mais il est difficile de trouver des volontaires après l’éclatant renvoi - éclatant de stupidité - de mon cousin » cracha-t-il en laissant entrevoir aussi rapidement qu’un coup de vent ouvre et ferme une fenêtre sa maladive envie. Le chat d’Apollon Picott qui avait eu le malheur de s'égarer ce matin dans les cachots se frotta à un pied de son lit en ronronnant comme s’il avait voulu charmer le jeune homme qui y était nonchalamment assis. Feudeymon, le chat de Rosier au pelage écailles de tortue et aux yeux oranges, souffla contre l’intrus sur son territoire. Le prédateur animal était aussi impitoyable que son maître avec les congénères de sa propre race. « Le chat du concierge devrait faire l’affaire - pointa-t-il distraitement sa baguette sur le moins chanceux des félins qui s’était de nouveau réfugié sous le lit - en attendant que l’affaire passe ». Et à ses mots il échangea un sourire mauvais avec Thomas Avery. Leur cible première n’était évidemment pas les chats mais la vermine sang de bourbe de leur école. Lily Evans, particulièrement insupportable, semblait intouchable en raison de son amitié avec Severus Rogue. Mais qu’en était-il de sa meilleure amie Mary MacDonald ?


dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 755
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par dandelion)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Jeu 19 Avr - 18:10

Thomas, allongé de toute sa longueur sur le lit de son capitaine, les chaussures bien salement posées sur l'oreiller, écoutait d'une oreille distraite les discussions de ses camarades, tous regroupés en ce jour dans le dortoir d'Evan dans le seul but de s'entraîner, comme on le leur avait conseillé, à cet art noble qu'était la magie noire. Dans l'attente du début de la réunion, le Serpentard agitait sa baguette magique dans les airs, créant au dessus du lit de Moran diverses formes enflammées et, lorsqu'Evan prit la parole, cela fit sursauter Thomas ; une bulle incandescente tomba à pic sur l'édredon qui recouvrait le matelas de l'ex-préfet. Le sorcier frappa du plat de sa main sur la couette mais il ne put empêcher une belle trace de brûler de se former sur le tissu. Repliant le coin de l'édredon, ni vu ni connu, il se désintéressa complètement de sa connerie pour porter attention à ce qui se passait réellement ce jour-là dans le dortoir, car déjà Evan s'était emparé du chat du concierge.
Thomas rendit son sourire entendu à Evan, puis attrapa le grimoire « Des grandes noirceurs de la magie » de Godelot qu'il avait apporté pour l'occasion, un grimoire que lui avait offert son père qui trouvait que l'enseignement à Poudlard était loin d'apporter les bases de toutes les formes de magie existantes. Il l'ouvrit au hasard et en tourna distraitement les pages dans l'espoir qu'une formule ne lui attire suffisamment l'oeil pour qu'il s'y intéresse.
— Par quoi commence-t-on, messieurs ? demanda-t-il tandis que ses yeux faisaient des aller-retour sur les pages jaunies de son manuel.
Si ça n'avait tenu qu'à lui, probablement qu'il aurait retenté quelque formule interdite sur l'animal mais la perspective de finir renvoyé comme le plus idiot des jumeaux Carrow l'en dissuada.
— Est-ce qu'on l'enflamme ? Est-ce qu'on le scalpe ? Est-ce qu'on fait bouillir son sang de l'intérieur ? proposa le cinquième année sans relever la tête, un sourire calme étirant ses lèvres. Et si on offrait une petite récompense spéciale à celui qui saura être le plus inventif quant à l'issue de cette bête, hein ? J'ai, au manoir, deux, trois objets qui pourraient intéresser certains d'entre vous...

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 160
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (skywalkers)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Ven 20 Avr - 19:33

Les récents évènements dont celui cet imbécile de Carrow avaient au moins eu la conséquence de lancer les opérations. A défaut de trouver l’idée complètement stupide et irréfléchie, Cole ne pouvait s’empêcher une certaine admiration pour Amycus. Évidemment, il était fêlé du chaudron et le garçon se demandait encore de quelle manière, lui et Alecto pouvait être du même sang. Mais pour approcher l’une, il fallait être en bon terme avec l’autre. Toujours estt-il qu’il avait réussi son coup. Toucher sa cible - précipitant son renvoi - et intégrer avant l’heure les rangs de l’élite. L’évènement avait secoué Poudlard, la racaille n’en finissait pas de couiner, c’en était devenu exaspérant. Alors l’invitation de Rosier était tombée à point nommé. Il était temps de se mettre au boulot. Assis sur une chaise dans un coin de la pièce, Mulciber écoutait avec attention son aîné. Il partageait des ambitions similaires et la racaille avait pris ses aises au sein du château. Les sangs de bourbe, les sangs-mêlés et les autres se sentaient à l’abri, dans une bulle de sécurité, de protection. C’était sans compter les actions irréfléchies, mais non moins percutantes, de Carrow qui avaient détruit leurs espoirs comme s’effondrerait un château de cartes. La métaphore était d’autant plus amusant, lorsque l’on savait que leur sécurité était un château bien réel, Poudlard, fait de pierres et de tours. L’incident avait réveillé dans l’esprit de Mulciber des possibilités bien plus grandes qu’avant. Les Premières Années étaient des cibles de choix, cependant ils n’en demeuraient rien d’autre que de simples pantins avec lesquels il faisait passer le temps. Non, ce que Cole espérait c’était un challenge réel, un objectif à atteindre. Terroriser les autres était un passe-temps sympathique qui lui permettait de tester de nouveaux sorts, mais ses aspirations s’étendaient au-delà de ça. Oh, comme il avait hâte d’en finir avec ses études. Bientôt, bientôt, il pourrait user d’un spectre bien plus large de magie qu’il ne le faisait à l’école.

Toujours assis sur sa chaise, le garçon se balançait négligemment d’avant en arrière. « Avoues, au moins, que ça leur a foutu la trouille à tous ces doxys poisseux ! » lança-t-il avec un haussement d’épaules, tandis qu’un rire goguenard s’échappait de ses lèvres. Il manquait sûrement deux-trois balais à Amycus Carrow, mais il pouvait se vanter d’avoir renforcer l’effet de terreur au sein du château. Cole affichait une mine déçue suite à l’annonce du manque de volontaire. Il avait une liste prête, si jamais l’occasion se présentait. Des gamins qui avaient bien besoin d’être remis à leur place. Cependant, Rosier avait pris les devants et leur avait dégoté le sac à puces du concierge. Parfait, ils allaient au moins pouvoir s’exercer sur un cobaye vivant. Il écouta Thomas lister les différentes possibilités d’exercices avec intérêt, évaluant chacune d’entre elle. Le garçon balayait distraitement la pièce du regard, s’attardant plus longuement sur Rogue et Black, qui était le plus jeune ici. Puis soudainement, les pieds de la chaise claquèrent le sol en retrouvant leur position originale tandis que le garçon se mettait debout. « J’ai trouvé ! On l’étripe ! » s’exclama-t-il avant de se rasseoir aussi brusquement hilare. Et ajouta après avoir repris son souffle. « On lui fait un rite de possession pour provoquer chez cette bouse rouillée d’hipogriffe de Picott ses pires cauchemars…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 411
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Jeu 7 Juin - 21:05

Evan avait demandé aux serpents de le rejoindre pour une petite séance de magie noire ce qui n’était pas pour déplaire à Severus qui avait besoin de se défouler. Il rejoignit donc d'un pas nonchalant le dortoir des septième année qui était le lieu du rendez vous du jour. Il pensa arriver bon dernier dans la mesure où cela devenait de plus fréquent pour lui bien que non voulu mais ce n’était pas le cas, il manquait encore Reg. Evan, Cole et Thomas avaient une discussion animée sur un sujet que Severus ne cernait pas ou alors ne souhaitait pas comprendre. Evan lança la séance en prononçant quelques mots qui eurent tour à tour le don d’irriter Severus puis de le ravir. En effet, Evan prononça le mot sang de bourbe dont le terme ne lui déplaisait pas vraiment mais c’était plutôt le fait qu'il soit associé à Lily qui l’énervait au plus haut point. Tous ici, bien que reconnaissant ses aptitudes aborhait Lily mais le fait de faire partie de ce groupe la protégeait et après tout, ce n’était pas comme s'il avait quelque chose à faire de ce que l'on pensait de ses fréquentations. Il s’était déjà pris bien trop de remarques sur le sujet pour que cela ne  lui fasse la moindre chose.

Cependant, la seconde d’après, il parla du renvoi d’Amycus ce qui fit naître un petit sourire discret, les deux garçons n'avaient jamais été ce que l'on pouvait appeler des amis. La jouissance de leur dernière entrevue resta comme une joie profonde pour le vert. Severus avait fini en sang mais c’était lui qui avait eu le dessus. Il s’était senti indéniablement supérieur à l'autre idiot et avait surtout pu savourer la rage d’Amycus qui n’avait pas réussi à soumettre son cadet malgré ses tentatives désespérées et infructueuses.  

Alors que le chat du concierge eut la mauvaise idée de débarquer à ce moment précis et fut pris pour cible par le groupe qui se demandaient ce qu'ils pourraient bien lui faire. Severus resta spectateur du spectacle qui se déroulait devant ses yeux pendant quelques minutes. Thomas eut un sourire mauvais en citant plusieurs tests et en se demandant quelle serait la meilleure tentative. "Bien que l'envie de faire souffrir ne me dérange pas outre mesure, je ne m'attaquerai pas à ce chat" dit il de sa voix tout aussi détaché qu’à son habitude. En effet, il avait toujours eu une sympathie certaine pour les animaux bien plus que pour les humains qu'ils considéraient qu'ils ne faisaient que subir ce monde sans réel emprise sur les actes des êtres plus grands qu'eux. Même en étant d’accord avec le fait que celui-ci était fortement désagréable, cela n'ebranlait pas ses convictions quant à l’espèce.  

Ce n’était pas comme s'il n'avait pas l'habitude de respecter les demandes qu’on lui imposait. Son caractère, son amitié avec une née moldue qui plus est Gryffondor ne l’empêchait pas d'avoir été convié ce jour alors les énerver une fois de plus, une fois de moins ne changerait pas grand-chose. La seule différence aujourd'hui est que ses compères n’auraient pas simplement à composer avec sa décision car il avait un argument de taille et une contrepartie qui intriguerait à n'en pas douter ceux qui étaient à ses côtés. Ils voulaient de l’originalité, de la pertinence, de la nouveauté ? Ils allaient être servis. "Je m’entraîne à créer des sorts lorsque je suis seul, et j’en ai justement deux qui pourraient être forts utiles dans les affaires qui vont suivre... Mais pas sur le chat"
HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 106
| AVATARS / CRÉDITS : Jeremy Irvine
| SANG : je dis qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Lun 11 Juin - 11:59

Le vert et argent écoutait attentivement les échanges entre ses amis et n'ouvrit la bouche que lorsque le chat fut proposé en victime... Quoi Severus ne voulait pas toucher à un chat ? Mais n'importe quoi ^^

- Tu veux essayer sur mon rat ? Suggéra-t-il à voix haute à toute l'assemblée. "Raclette" est vieux de toute façon !

Joseph saisit à pleine main son animal de compagnie dans la boite en carton près de son lit. Il somnolait et n'avait rien demandé à personne lui. Le serpentard leva sa main jusqu'à porter le raton à hauteur d'yeux :

- Hein Raclette !! Ne serait-ce pas un honneur de finir comme ça ? En sacrifice pour la magie !!


Dernière édition par Joseph Wilkes le Mer 18 Juil - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 477
| AVATARS / CRÉDITS : © BONNIE
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Ven 15 Juin - 21:39

Les serpents se trouvaient réunis et, qualificatif rare pour qualifier les membres de ce club exclusif, diablement enthousiastes. Thomas proposa même d’élever les enjeux. Evan aimait tous les divertissement pourvus qu’ils soient compétitifs avec un trophée intéressant à la clé aussi son sourire s’élargit-il. Cole suggéra encore d’étendre la torture du chat au concierge largement raillé et le jeune homme pouffa cette fois-ci franchement de rire. Severus qui avait autant la triste allure que le triste parlé d’un corbeau de mauvais augure jeta malheureusement un froid sur l’assemblée amusée. Il ne s’attaquerait pas à ce chat ? Le plus âgé ne put s’empêcher de le considérer sous l’arc de ses sourcils hautains. Son impulsivité le poussait à écraser le jeune réfractaire mais celui-ci reprit bientôt la parole. Il avait apparemment développé quelques sortilèges intéressants dans son coin. La perspective doublement cruelle de les apprendre sagement avant de torturer la bête protégée par l’enfant au visage cireux sous ses yeux finit de caresser et d'amadouer ses fiers démons. Le jeune prodigue ne l'impressionnait guère - bien que lui-même ne se soit jamais amusé à l'utiliser comme un punching-ball contrairement à son cousin - mais il savait reconnaître chez lui un excellent potentiel. Il le voyait comme un partenaire intéressant et savait soigner ses amitiés lorsqu'un intérêt opportuniste les motivait. Et la naissance peu illustre du gamin, autant que sa mine peu affable, se trouvaient à son sens largement compensés par tout ce qu'il promettait d'apporter à leur groupe de futurs mangemorts. Joseph proposa à point sa vieille serpillère de rat en cobaye. « Qu’en dis-tu Severus ? » montra-t-il son jour bienveillant, et sans doute le plus dangereux, en croisant les bras contre son torse. « Ce vieux rat fera-t-il ton affaire ou est-ce que tu menaces d’écrire à la société protectrice des animaux et créatures magiques ? La bouffondor de Joseph est libre si tu veux signer des pétitions et continuer à te faire des amis pathétiques chez les rouges ! ». L’héritier Rosier avait retrouvé suffisamment de sa bonne humeur pour se moquer de ses deux camarades en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 755
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par dandelion)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Mer 4 Juil - 10:42

— Qu'il doit faire bon vivre dans ta tête, Severus, le railla Thomas. Ton cerveau invente des sortilèges de magie noire tandis que ton coeur n'est qu'amour pour les sang-de-bourbe et les chats. Comment expliques-tu cela ?
A une autre époque, il aurait facilement pu comparer ce futur potionniste de talent à une certaine Dolores Ombrage, mais ne nous égarons pas dans quelque anachronisme.
Le cinquième année referma le grimoire de son père d'un claquement sec puis se redressa pour venir s'asseoir sur le bord du lit de Moran, les chevilles croisées au sol. Un coup d'oeil en direction d'Evan lui suffit à comprendre que s'ils allaient accepter la proposition du sang-mêlé de ne pas toucher à ce chat, ils se garderaient bien de préciser que l'immunité que le matou allait gagner aurait une date de péremption. Sitôt les sortilèges appris, ils s'exerceraient sur l'innocente -ou peut-être pas tant que ça- boule de poils de ce cher concierge, que cela plaise ou non à Severus.
Thomas esquissa un sourire lorsque Joseph proposa son propre rat comme cobaye et au mot « sacrifice », la bestiole se mit à couiner et à gesticuler dans tous les sens si bien que le jeune homme ne put en détacher son regard, jusqu'à ce qu'Evan taille ses deux camarades.
— C'est vrai que McKinnon aime les causes perdues, ajouta Thomas, sûr qu'elle te prendrait en pitié avec ta petite tronche d'anémique variolé du dragon. Demande donc à Wilkes de t'arranger un coup... Mais avant, montre-nous un peu ce que tu sais faire. Joseph, file-lui ton rat.
Et le futur mangemort sortit sa baguette de la poche intérieure de sa cape, prêt à entamer la séance, avec une certaine avidité dans le regard.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 411
| AVATARS / CRÉDITS : Asa Butterfield. holdy.
| SANG : Mêlé, mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Son père, Tobias Rogue
| PATRONUS : Une biche
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Jeu 26 Juil - 23:19

Ses camarades le raillait quant à son excès d’humanité. Il est vrai qu'il était plutôt rare de voir Severus pour prendre partie pour quoi que ce soit ni pour qui que ce soit. Mais après tout même si c’était le cas, qu'en avaient-ils à faire. Lui se fichait bien de leurs avis. " Ok pour le rat. Et merci mais je m'en passerai » dit-il d'un ton tranchant. « Plus que dans la tienne c'est une certitude" retorqua-t-il a Avery. "Et tu sais pertinemment que je n'aime pas les né-moldu". La différence était qu'il en aimait une, le reste du monde rendait bien indifférent Severus peu importe leur sang, leur famille ou quoi que ce soit d'autre. Il n'aimait pas entamer ce mot de peur de blesser Lily. Thomas savait par-dessus tout que Severus détestait parler d'elle avec qui que ce soit ce qui ne rendit son amertume que plus forte pour avoir évoquer le sujet. Leur relation à ce propos était d'autant plus tendu depuis qu'il les avaient retrouvés tout deux en salle commune.

"Il semblerait que vous portiez un intérêt démesuré à McKinnon, fais gaffe Wilkes, si ça continue ces deux la vont vouloir te la piquer." dit-il d'un ton acide Pathétique, faux, triste, peut-être bien mais Il s'en fichait, c’était mérité et il aurait peut-être le droit à un peu de répit avant qu'ils ne se mettent à réciter de nouvelles idioties. Sans préambule, il récupéra le rat de Joseph. Il recula de quelques pas puis sa jambe droit fit un pas avant pour prendre appui au même moment que son bras s’avanca et lança Sectusempra avec sa même froideur habituelle. L’animal se retrouva avec plusieurs coupures sur lesquels coulaient des gouttes de sang. Puis il se mit à réciter plusieurs incantations, presque comme une chanson pour soigner l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 160
| AVATARS / CRÉDITS : C.Monaghan (skywalkers)
| SANG : Poses des questions pertinentes !


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Serpent
| PATRONUS : Crocodile
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Jeu 2 Aoû - 17:31

L’idée de faire souffrir leur bon vieux concierge créait chez Mulciber une douce euphorie. Il s’imaginait déjà la manière dont il pourrait s’amuser avec lui. L’entendre le supplier d’arrêter… Mais cette bulle d’euphorie et joie éclata brusquement quand ce cher Severus Rogue décida de briser l’ambiance en suggérant de ne pas utiliser la boule de poils de Picott. Le sourire malsain qui avait pu orner ses lèvres laissa place à une mine boudeuse, une moue contrariée. « T’es pas drôle, Severus, vraiment pas ! » Il soupira fort, avant de relever la tête. « A moins que tu suggères des cobayes… plus humains ? Genre des petits premiers années inoffensifs, auquel cas j’approuve et suis complètement partant. » Le jeu serait d’autant plus jouissif avec des cibles capables de mouvements et qui pouvaient utiliser une baguette. Des mannequins sans vie auraient gâcher le plaisir… La seule condition était d’agir plus intelligemment que Carrow pour ne pas se faire renvoyer. L’apprentissage du sort d’oubli pouvait être une solution intéressante à ce dit-problème. Finalement, Joseph proposa son vieil animal en sacrifice. La pauvre bête devait sentir ce qu’il se tramait autour d’elle car elle commença à se frétiller entre ses doigts. Il braqua à nouveau son attention sur Rogue quand celui-ci mentionna des sorts inventés. « Finalement, je crois que je t’ai sous-estimé… Actives et racontes-nous tout. Ça m’intéresse beaucoup ! » L’esprit de Cole s’activait pour comprendre comment il n’avait jamais découvert cet aspect chez son camarade. Il laissa de côté les piques entre Evan, Thomas et Severus. Lorsque la baguette de Severus toucha le rat, des coupures apparurent sur son corps. « Merveilleux ! » murmura-t-il en approchant sa tête pour mieux apercevoir l’animal. « Tu nous avais caché tout ça, Severus. C’est génial ! » Cole était admirativement intrigué par cette nouvelle facette qu’il découvrait chez Rogue. Jamais il ne l’aurait pensé aussi… sanguinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



PRÉFET SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

PRÉFET SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 106
| AVATARS / CRÉDITS : Jeremy Irvine
| SANG : je dis qu'il est pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD :
| PATRONUS :
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Ven 3 Aoû - 22:32

Les commentaires sur son ex, Marlene McKinnon, glissèrent sur lui comme de l'eau sur un strangulot. Joseph se moquait bien de ce que ses amis disaient ou pensaient de lui, tant qu'il pouvait toucher une poitrine bien rebondie. Des seins restaient des seins, qu'ils appartiennent à une gryffondor ou non. Bien sur, le serpentard aurait largement préféré tâter de la Azelma... Ce qu'il ferait l'année suivante.. qui sait ?. Peut-être seraient-ils tous deux préfets et accéderaient ainsi à la salle de bain dédiée. Pensif, il fut ramené au présent par le sortilège du jeune Rogue sur son vieil animal. WAOW !! S'exclama-t-il surpris en reculant d'un pas. Venait-il de formuler une incantation inconnue ? Venait-il de l’inventer ou bien travaillait-il dessus en secret depuis des mois ? Avant de pouvoir formuler ses questions à voix haute, Severus commença à soigner l'animal. - Mais qu'est-ce tu fais ? Pourquoi le soignes-tu ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



MANGEMORT
L'homme n'est libre que de choisir sa servitude.

MANGEMORTL'homme n'est libre que de choisir sa servitude.
| HIBOUX POSTÉS : 477
| AVATARS / CRÉDITS : © BONNIE
| SANG : ⊰ Pur


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Cassandra Rosier
| PATRONUS : Une Orque
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Mer 8 Aoû - 18:50

Severus s’était vanté d’avoir inventé des sortilèges et Rosier n’attendait plus que d’en recevoir la démonstration. Il se contrefichait bien des jérémiades du gamin rachitique sur les insultes dont il s’était vu affublé. Ce dernier parlait tellement que le septième année finit même pas pousser un soupir d’impatience en passant une main dans sa nuque. Pourquoi perdait-il autant de temps à tout expliquer ? Sa promesse n’était-elle que de l’esbroufe ? Il n’y avait pas intérêt car lui-même disposait dans sa manche de quelques sortilèges pour le lui faire regretter. Mais enfin sa baguette fut sortie et chacun se trouva suspendu à son bout.

Evan observa le mouvement du poignet et fronça légèrement les sourcils - il n’avait en effet jamais appris un tel geste pas même l’été dernier - et des plaies se dessinèrent bientôt sur le poil du rat qui se mit à couiner et à s’agiter comme si des fils de rasoir invisibles l’avaient enserrés de toute part. Fascinant ! S’agissait-t-il d’une combinaison entre incarcerem et diffindo ? Comment, comment ce gamin, avait-il pu obtenir un tel résultat ? Il resta un instant muet à essayer d’identifier la sorcellerie dont il s’agissait. Mais il ne s’agissait d’aucune qu’il avait lue ou pratiquée. La proie se débattait et son petit coeur affolé pulsa de plus en plus densément de l'hémoglobine sur le tapis. Feudeymon plaça une patte paresseuse sur la queue de la proie pour l’empêcher de s’échapper et feula lorsque celle-ci se retrouva soignée. La question qu’il se posait franchit les lèvres de Wilkes. Pourquoi le soignait-il ? Son sortilège n’était-il pas élaboré jusqu’au bout ? Conduisait-il à la mort ? Severus Rogue était bien plus intéressant et dangereux que ce dont il avait l’air mais jouait un peu trop avec leurs nerfs pour son propre bien. Un fin sourire - cette fois-ci clairement impressionné - tordit ses lèvres. Son regard se trouvait avide de pouvoir l’expérimenter avec son bois de bouleau ... et de ne pas s'arrêter avant la fin. « Comment tu fais ? ».  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



CAPITAINE SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

CAPITAINE SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 755
| AVATARS / CRÉDITS : L. Lerman (par dandelion)
| SANG : C'est une question rhétorique, rassure-moi ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Lui-même enterré vivant.
| PATRONUS : Un vautour.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Ven 17 Aoû - 12:00

— Si ton souhait est de finir comme Débilius Carrow, Mulciber, le railla Thomas, vas-y, entraîne-toi sur des élèves, je suis certain que Dumbledore appréciera.
Severus prit alors position et, enfin, fit sa démonstration. Le rat de Joseph se mit à couiner tandis que son pelage se recouvraient de fines rayures rougeâtres. Il avait été tailladé de part en part et le regard avide de savoir qu'arbora Thomas démontrait bien qu'il n'était plus lieu de se moquer de Severus Rogue.
— Impressionnant, lâcha-t-il du bout des lèvres.
Il voulait essayer, tout de suite, il voulait passer à la pratique mais le rat de Joseph étant en train de se faire soigner par l'illuminé qu'était son camarade de maison, il se rabattit alors... sur le chat du concierge, malgré les conditions émises par leur professeur d'un jour. Tous étaient concentrés sur le rat et tandis que Severus était assailli par les questions, Thomas braqua sa baguette sur le pelage tricolore du matou qui, le dos rond, la queue épaisse, feulait en direction du Serpentard tout en essayant de s'extirper du dortoir en grattant à la porte close.
— SECTUSEMPRA ! lança le futur mangemort en surprenant ses camarades.

1, 2 — Le sortilège fusa de sa baguette mais n'étant pas assez puissant, il projeta simplement le chat violemment contre la porte et la boule de poils s'enfuit sous le lit de Powell. Thomas ricana.
3, 4, 5, 6 — Le sort frappa l'animal de plein fouet qui s'écroula sur le plancher, le corps recouvert d'une multitude d'entailles profondes. D'un geste de la main, Thomas intima l'ordre à Severus de ne pas bouger.
— Ne t'approche pas ! lui ordonna-t-il en souriant sombrement. Celui-ci, tu ne le soigneras pas.

Sortilèges 5/6 mais étant un nouveau sort + un sortilège de magie noire, je retire 1 point.

______________________________
thomas perseus avery
Welcome to your life, there's no turning back, even while we sleep, we will find you. There's a room where the light won't find you, holding hands while the walls come tumbling down, when they do, I'll be right behind you...

TU ME CROIS LA MARÉE ET JE SUIS LE DÉLUGE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



| HIBOUX POSTÉS : 5320
| SANG : Hasardeuse


MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE Ven 17 Aoû - 12:00

Le membre 'Thomas Avery' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'le dé ' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE

Revenir en haut Aller en bas

Serpents et magie noire | AVERY, MULCIBER, WILKES, BLACK & ROGUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» _ Magie Noire [ Ombre ]
» Shun McAlric (UMA/Magie Noire)
» Hécate déesse de la magie noire
» Cours n°1 : Introduction à la Magie Noire
» Kai, un génie maléfique de la magie noire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-