GRYFFONDOR : 815 pts | POUFSOUFFLE : 370 pts | SERDAIGLE : 500 pts | SERPENTARD : 760 pts

Partagez|

Chaud chaud ... chocolat. [Libre, mettons un peu de vie dans cette salle commune...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 626
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Stroup
| SANG : Vient d'une famille de sang mêlé (pense être de sang pur à cause des mensonges de sa mère)


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : perdre sa lumière
| PATRONUS : lynx
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Chaud chaud ... chocolat. [Libre, mettons un peu de vie dans cette salle commune...] Dim 1 Avr - 22:32

INCROYABLE:
 

Pâques.

Super, les vacances ! Un peu de calme dans cette salle commune : ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas pu monopoliser le fauteuil qui donnait sur la fenêtre. Les rayons du soleil à travers la fenêtre lui procuraient une chaleur qui lui rappelait l'été. Et à la sortie de l'hiver, ça faisait carrément plaisir !!

La plupart de ses amis étaient partis rejoindre leurs parents. Sue évitait les retours à la maison. Poudlard était son échappatoire alors que la maison était sa prison. Sa mère n'avait toujours pas compris que son aveugle de fille pouvait se débrouiller seule. ça la rendait malade que Mrs Wilson continue à la couver comme si elle avait encore 6 ans. Elle en avait presque 10 ans de plus pourtant ...

Elle se goinfrait d'oeufs en chocolat ...

- Le chocolat, c'est la vie ! disait-elle, sans se préoccuper qu'on puisse l'entendre.

______________________________




SUE       WILSON
Lorsque la nuit est encore noire et profonde, prenez un bandeau et mettez-le sur vos yeux. Ne laissez passer aucune lumière, qu'elle soit naturelle ou artificielle, et plongez-vous dans mon monde : Je suis prisonnière de mon corps. Mon seul décor, c'est le rideau noir de mes yeux. Un peu comme si le spectacle était terminé et ne devait jamais recommencer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERDAIGLE
C'est dans la différence que se cultive l'intelligence.

SERDAIGLEC'est dans la différence que se cultive l'intelligence.
| HIBOUX POSTÉS : 37
| AVATARS / CRÉDITS : Daisy Ridley
| SANG : Mes deux géniteurs sont sorciers, mais ma lignée n'est très certainement pas pure


MessageSujet: Re: Chaud chaud ... chocolat. [Libre, mettons un peu de vie dans cette salle commune...] Jeu 5 Avr - 22:50

Tap tap tap... Wilda sortit de son lit à contrecoeur pour ouvrir la fenêtre au hiboux qui requérait son attention. Il devait être 10h du matin, mais c'était les vacances de Pâques et Wilda avait bien l'intention de profiter du calme pour faire la grasse matinée. Pour la première fois de sa scolarité à Poudlard elle ne rentrait pas pour Pâques, ses parents fêtaient leur 25e anniversaire de mariage, un vrai petit couple tout droit sorti d'une histoire de princesses, en voyage en Suisse.

Bing! Boom! Ping! aussitôt entré, le hiboux percuta le coin de son lit à baldaquins et laissa tomber une panoplies de paquets plutôt imposants. «Woh tout-doux toi» murmura-t-elle au hiboux d'un ton endormi. Elle se pencha pour ramasser les quatre paquets, qui lui était dailleurs addressés, et commença à les déballer. «Wow». Ses parents devaient se sentir incroyablement mal de l’abandonné à Poudlard pour le weekend pascal, car ils ne lui avaient pas simplement envoyé un chocolat, mais une montagne de chocolats et de friandises. Le premier paquet était une boîte de choco-grenouilles édition limitée Wall of Fame du Quidditch, il devait y avoir pas loin de 20 choco-grenouilles, le pure bonheur oui. Ensuite elle ouvrit un méga sac de dragées surprises à saveur de chocolat, exclusivement pour la durée de la Fête de Pâques, passé ce délai Merlin seul sait quelles saveurs elles allaient prendre. Et les deux autres paquets contenaient du chocolat suisse, probablement moldu, l'un d'entre-eux avait une inscription rouge en grosse lettres majuscules et en langue étrangère, probablement de l'allemand, mais Wilda n'y porta pas une attention particulière. Après tout, du chocolat ne peut avoir qu'un résultat positif, sinon ce serait de la trahison. Wilda n'avait pas remarqué qu'une lettre était également tombée au sol avec les quatre colis.

Elle enfila un grand pull, pensa un instant à troquer ses shorts de pyjama contre des pantalons plus longs, bah à quoi bon y'a quasiment personne, et descendit à toute vitesse, en gambadant presque, vers la salle commune . Il fallait partager ce trésor avec le reste des Serdaigles et faire un gros rassemblement de mangeurs de chocolats, autrement elle allait être malade, surtout si les dragées se rendaient jusqu'à mardi...

« Le chocolat, c'est la vie ! » Wilda se dirigea vers la seule personne présente dans la salle commune en ce moment, une élève de 5e année au cheveux sombres... hum, Wilberg? Hillson? Wilson. Par contre Wilda n'avait aucune idée de son prénom. C'est grave, pensa-t-elle, ça fait 5 ans qu'on partage la même salle commune et je n'ai même pas souvenir de lui avoir adressé un jour la parole. « C'est la vie tu dis? Mec, c'est genre la plus belle chose sur terre, un côté crèmeux, un équilibre parfait entre le goûteux et le sucré, un bonheur qui envaihit instantanément tes papilles et les cajoles, hummm... » Wilda s'asseya dans le fauteuil près de Wilson, déposa dragées, choco-grenouilles et une boite de chocolats suisses sur la table devant elle. La table étant pleine, elle plaça la deuxième boite, celle avec les écritures rouges, par terre et pris un chocolat d'une boite de chocolats suisses, le mis dans sa bouche en fermant les yeux en signe de satisfaction absolue. « J'veux dire, c'est meilleur que le sexe! » s'exclama-t-elle en tournant enfin son regard vers sa collègue.

« Wilson, c'est ça? Ça va ? Toi aussi t'es coincé ici pour les vacances? » questionna-t-elle et enchaînant avant de laisser le temps à l'autre sorcière de répondre, ou même de penser à une réponse, « Mes parents ont dû prendre un peu trop de Pûre feu, car ils sont complètement tombés sur la tête. Ils m'ont envoyez TOUT ça », elle fit un signe exagéré vers la pile de chocolats et termina, d'un ton solennel, en portant sa main à son coeur, « nous, vaillants Serdaigles, allons devoir faire un effort de guerre et consommer cette montagne de chocolats dans les 3 prochains jours. »

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chaud chaud ... chocolat. [Libre, mettons un peu de vie dans cette salle commune...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LES NOTES DE L'ARCHITECTE
» CHOCOLAT JOLI CANICHE MALE 1 AN FOURRIERE DANS 62
» promenade de nuit dans une salle d'entrainement . (libre)
» [Libre Emil - Jack -Natsu] Arrivée dans le Néant.
» Dans cette vie à présent, c'est tuer ou mourir... ou mourir et tuer [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: L'aile est :: La salle commune de Serdaigle-