Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 138
| AVATARS / CRÉDITS : © Charlotte
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973 Mar 3 Avr - 11:46

Sur la voie voie 9¾, il était très facile de reconnaître les élèves de première année. D’aucuns avaient l’œil hagard, d’aucuns avaient l’œil excité, mais les deux aussi grands et brillants que des vifs d’or. Quant à la toute aussi jeune Vespyr Wilkes - quoi qu’elle se gaussât devant son frère et ses amis de troisième année d’avoir déjà onze ans et huit mois - c’était surtout à sa très petite taille et à sa silhouette un peu replète et surtout très coquette qu’on la distinguait comme étant nouvelle. La locomotive fumante fendait le paysage depuis plusieurs heures. La gamine s’était déjà faite une copine et elles étaient ensemble parties en expédition dans les autres compartiments à la recherche des sacrosaintes toilettes où elles pourraient se délester du jus de citrouille dont elles s’étaient goulument épanchées leurs bouches pipelettes. Elles attendirent devant, plantées comme deux mandragores, quand enfin une rousse à la pauvre allure daigna en sortir. La bonne copine qui était déjà en deuxième année sembla la reconnaître en poussant à sa suite la porte des toilettes. « Je croyais que les Weasley accouchaient plus vite que ça ! » railla-t-elle sa première occupante. Vespyr explosa naturellement de rire - quoi que pas si naturellement - en observant son reflet dans le miroir qui trônait au-dessus du lavabo du vestibule pour remettre en place une mèche rebelle. « C’était une Weasley ? » « T’as pas vu la robe de seconde main ? » « Si, si ! » professa-t-elle son premier mensonge avant de s’en accommoder d’un second. « C’est vrai qu’ils sont nombreux alors ? Chez nous on ne dit pas que les Weasley se reproduisent comme des gnomes mais que les gnomes se reproduisent comme des Weasley ! ». Et ce fut au tour de son amie de partir dans un rire aigüe de l’autre côté de la porte. « Je t’attends de l’autre côté ! » fit-elle en poussant la porte mal fermée pour se retrouver dans le couloir nez à nez avec l'intéressée à la flamboyante chevelure. Oups, ne s'excusa-t-elle pas.

Pinçant ses lèvres l’une contre l’autre pour retenir son sourire railleur, Vespyr fit soudainement mine d’être concentrée par la verte lande écossaise au-delà des carreaux battus par la pluie.

dragées:
 


Dernière édition par Vespyr Wilkes le Mar 10 Avr - 11:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 209
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973 Sam 7 Avr - 16:29

Deux fois déjà que la jeune Weasley prenait le Poudlard-express pour reprendre les cours après un été passé dans sa famille. La première fois, elle avait cru naïvement que ses vêtements d'occasion ne lui attireraient pas trop de problèmes, mais elle avait eu tord. C'est ainsi que cette fois, elle avait prise ses précautions. Tout l'été durant, elle avait recousu, rapiécé, et élaboré des tenues qui donnerait l'illusion qu'elle ne portait pas les chiffons de ses lointains ancêtres. Bien décidé à ne pas se laisser humilier comme lors de sa première année où elle pleurait d'amères larmes dans des salles abandonnées, il était temps de prendre sa revanche.
Cependant, Rosalyn n'avait pas encore imaginé que dès le train qui la mènerait à Poudlard, elle aurait à faire à des remarques. Naïvement, elle avait revêtu une robe de sorcier d'occasion, qu'elle n'avait pas eu le temps de reteindre ni de recoudre à certains endroits.
Avec tout le thé qu'elle avait bu ce matin là, pour ne pas avoir soif dans le train, la jeune Weasley n'avait pas eu d'autre choix que d'aller aux toilettes à la moitié du chemin. Et alors qu'après s'être lavée les mains, elle arrangeait ses longs cheveux roux, elle entendit des brides de mots et de paroles. Elle fronça ses sourcils en tendant l'oreille, et alors qu'elle n'entendait que la moitié des mots, elle perçut très distinctement : « Chez nous on ne dit pas que les Weasley se reproduisent comme des gnomes mais que les gnomes se reproduisent comme des Weasley ! »

Rosalyn pressa de ses paumes le rebord du lavabo, les joues rougissantes de colère. Elle se retourna lentement, attendant que la vermine sorte de son trou, et croisa le regard de la serpentard naine qui se fraya un chemin hors des toilettes. La jeune Weasley soupira bruyamment en dardant des prunelles de pure haine sur la coupable.
« En parlant de gnomes, tu dois avoir des origines cachées ? Cela expliquerait beaucoup de chose. » minauda-t-elle d'un air détaché en croisant ses bras devant sa poitrine, comptant sur l'effet de surprise de son attaque pour déstabiliser le vil serpent. « Tu contemples la lande ? Ça doit te changer de ton terrier. » ironisa-t-elle, en jetant un regard de haut à Vespyr. Bien qu'elle ne soit qu'en deuxième année et qu'elle ne soit pas bien grande, elle dépassait malgré tout d'une tête la petite Wilkes, et cela était sans doute lié à l'hybridation évidente de ses ancêtres avec quelques gnomes peu regardant sur leurs fréquentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 138
| AVATARS / CRÉDITS : © Charlotte
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973 Lun 9 Avr - 11:41

Les sourcils naturellement arqués de Vespyr se haussèrent un peu plus haut lorsque la Weasley lui prêta des origines cachées avec des gnomes. Elle comprit l’insulte et finit de toiser la rouquine comme un vulgaire morceau de papier toilettes accroché à son talon, seule la teinte écarlate du pavillon de ses oreilles trahissait la profonde vexation que lui faisait ressentir l’allusion à sa petite taille. Il est vrai que, même si son fameux talon avait été long de douze centimètres, le haut de son crâne n’aurait toujours pas atteint le menton de la grande perche qui lui faisait face. Sans doute auraient-elles pu en rester là si l’excitée du bulbe n’avait pas formulé une blague si amusante car l’ironie était grande d’entendre un représentant de la famille aussi rousse que traître désigner de terrier l’habitat de qui n'était ni gnome ni lapin. « De mon terrier ? » la gamine répéta-t-elle en se fendant d’un large sourire. « Si tu veux … » finit-elle par rire doucement.

Elle demeura imperturbable et croisa les bras contre sa poitrine pour continuer à observer au-dehors. Si la rouquine ne vivait pas dans un espace qui ne l’aurait pas rendue elle claustrophobe (habituée qu'elle était à son confortable manoir aux hauts plafonds) c’est qu’elle ne devait sûrement avoir aucun toit au-dessus de sa tête la pauvre enfant. L’esprit de Merlin ne l’éclairait d’aucune autre explication ! La Weasley pouvait bien prendre tous les grands airs qu’elle voudrait, elle ne rendait que plus flagrante sa différence de classe, et amusante sa lutte prolétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 209
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973 Mar 5 Juin - 22:29

Si Vespyr n'était gnome que par l'apparence et non par l'aisance financière, cela n'en demeurait pas moins une vérité flagrante. Cependant, alors que la Weasley pensait avoir atteint l'insolente petite peste en plein cœur, cette dernière sembla se moquer intérieurement en répétant son lieu de vie. La jeune rousse pinça ses lèvres vivement, ses yeux lançant des éclairs. Elle sentait que la serpent lui faisait passer un message, pas très subtil par ailleurs.

« Ce ne sont pas les dorures de ton château qui cacheront ton acné précoce et tes paupières lourdes, mon chou. » lâcha Rosalyn avec un sourire railleur. Car effectivement; ce n'était pas la richesse qui comblerait le manque d'intellect flagrant et l'absence de grâce visible de sa camarade.  
Enfin, la jeune fille vint poser ses mains sur le rebord de la fenêtre du train pour observer le paysage qui défilait aux côtés de la serpentard. « Tes traits ne me disent rien, ton faciès gobelinesque non plus et tes manières me paraissent rustres, qu'elle est ton nom ? » Car il en fallait bien un, et un pur, pour se retrouver à Serpentard et être aussi insupportable et hautaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 138
| AVATARS / CRÉDITS : © Charlotte
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973 Jeu 5 Juil - 10:31

Prête à en découdre, Weasley attaqua Vespyr sur son physique. La gamine put sentir la honte gonfler son visage et faire grossir le volcan du bouton d’acné encore caché sous l’épiderme de son menton. Elle se trahit néanmoins pour tâter la bosse naissante de son index puis plissa finalement des yeux de faucon pour toiser la pauvresse. Car dans le monde d'où elle venait, on ne l’attaquait impunément que lorsqu’on répondait à des conditions de pureté, de richesse et de réputation suffisantes. La rousse, dépourvue d'au moins deux de ses qualités, l’enchaîna encore et c’en fut trop pour l'orgueilleuse graine de serpentarde. « Pas étonnant que les faciès de gobelins ne te disent pas grand chose, on voit pas souvent ta famille chez Gringotts ! » rétorqua-t-elle le visage méchant. Il ne fallait jamais gratter profondément pour découvrir le coeur sombre et enflammé de la peste. Elle croisa les bras et arrêta les faux semblants pour observer l'autre comme la gueuse qu’elle était. « Wilkes est mon nom - se présenta-t-elle pompeuse avant de redresser fièrement son menton avec ou sans bouton - Il ne te dira pas non plus grand chose puisque notre famille évite soigneusement de fréquenter la racaille ». Et le visage de la peste d'afficher un fier sourire avant d'inciter d'un signe de main son aînée à libérer l'air du fumet de sa pauvreté. A bon entendeur, au revoir …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



GRYFFONDOR
Le courage ne se laisse jamais abattre.

GRYFFONDORLe courage ne se laisse jamais abattre.
| HIBOUX POSTÉS : 209
| AVATARS / CRÉDITS : Madelaine Petsch
| SANG : ⊰ La plus pure des traîtres.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Un serpent
| PATRONUS : Un renard roux
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973 Lun 20 Aoû - 20:52

« Oh » souffla Rosalyn en feignant d'un geste de main d'avoir été frappée en plein cœur, avant de laisser échapper un rire hautain. « Je sais reconnaître une gobeline quand j'en vois une. Ta physionomie est très proche des gnomes. » lâcha-t-elle d'un claquement de langue, après tout cette petite Serpentard n'avait pas hésité à l'associer avec les gnomes. Alors, ce n'était que plaisir rendu.

« Il ne me dit rien, parce qu'il ne figure pas sur le registre Nott, chérie. » Répondit-elle froidement, en haussant ses sourcils, presque surprise que la Wilkes n'ait pas pressentie le piège qu'elle lui tendait. « Par contre, les racailles dans mon genre y sont inscrites. » Elle sourit en dévoilant des petites dents blanches alignées, avant de susurrer : « Je suppose que ça doit vouloir signifier que tu m'es inférieure ? » D'un geste de main, la rousse rejeta ses cheveux en arrière, avant de prendre congé sans un mot. Sans un regard en arrière, elle repartit vers son compartiment avec une mine victorieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973

Revenir en haut Aller en bas

Chez nous on ne dit que les gnomes se reproduisent comme des Weasley | ROSA | FB 1973

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Nouvelles de chez nous
» La langue de chez nous
» A la mode de chez nous.
» Bienvenue chez nous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Pré-au-Lard :: Le coeur du village :: 
La gare de Pré-au-Lard
-