Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Ven 6 Avr - 22:43

Le beau temps avait inondé l’Écosse qui n'était pourtant pas réputée pour cela. Mais Artemis aimait autant les nuages, les tonnerres et la pluie, que le vent et le soleil réunis. Ce jour-là, le parc était bondé de monde, c'était la fin de l'année. La rouquine était allongée dans l'herbe verte du parc, non loin d'un grand arbre qui lui rappelait celui sous lequel elle se réfugiait lorsqu'elle allait visiter son ami Trevor dans le champ. Les bras derrière sa tête, elle gardait les yeux résolument fermés alors que les rayons du soleil frappait son visage si clair. D'autres en profitaient pour essayer de travailler en se faisant bronzer. D'autres encore, s'étaient découverts un instinct aventurier dans le lac noir. Elle, elle était juste là pour se reposer.
Il y avait à ses côtés, son amie Melody. Pour l'instant, les deux Serpentards ne parlaient pas. Artemis savait autant se complaire dans le silence que dans une agréable conversation, et elle ne doutait pas en avoir une très prochainement avec la blonde. « Il fait si beau aujourd'hui » laissa pourtant échapper la future étudiante en psychomagie. C'était là, sa dernière année au château, ses dernières semaines même dans l'antre de celui-ci. L'année d'après sera l'année où elle allait devenir plus indépendante et commencer sa vie. Celle-ci déjà, avait été une transition plutôt remarquable vers l'enfant qu'elle était toujours et l'adulte qu'elle devenait. Elle sortait maintenant avec Bartemius Croupton depuis quelques temps, et en sortant de Poudlard, elle se disait candidement que leur relation allait devenir un peu plus sérieuse. Il était sorti de l'école avant elle, et Artemis n'avait pu s'empêcher de craindre que ce n'était que quelque chose de passage, comme sa précédente relation avec Baldr. Elle soupira doucement avant de continuer : « Je me demande ce que nous deviendrons l'année prochaine ». Cette phrase n'était que le juste prolongement de sa pensée. Elle réfléchissait autant pour ses amies que pour son petit-ami et sa vie étudiante. Prévoir des choses, c'était bien, les voir se réaliser en était une autre. C'était fou que sept années étaient déjà passées. Mais elle se passa bien de cette réflexion, comme elles se l'étaient déjà souvent faites entres elles dans le dortoir de leur salle commune. Des éclats de voix leur parvenaient du lac, un élève avait vraisemblablement touché une algue et criait au calamar. Un léger sourire se forma sur les lèvres de la jolie Potter, et elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Mer 11 Avr - 22:29

Trouver une place où s'installer pouvait se révéler difficile lorsqu'il faisait aussi beau que ce jour-là. Tout le monde s'était donné rendez-vous au parc, certains pour réviser, d'autres pour flâner et bronzer, d'autres encore simplement pour discuter tranquillement au soleil. Melody Fawkes, en septième année à Serpentard, était installée sur la pelouse avec son amie Artémis. Toutes deux n'avaient pas forcément besoin de se parler pour se sentir bien ensemble. C'était peut-être ça, une vraie amitié...
Puis, Artémis prit la parole. La jeune fille à la magnifique chevelure de feu déclara qu'il faisait beau et Melody répondit "Oui, ça fait tellement de bien". Les beaux jours avaient mis un peu de temps à arriver, faisant presque désespérer la jeune étudiante de Poudlard qui ne croyait plus à leur venue. La jeune Fawkes avait un caractère solaire et n'appréciait pas vraiment le mauvais temps, celui-ci lui rappelant bien trop la journée durant laquelle elle et sa sœur avait été emmenées chez leur chère grand mère Kathleen... Ce jour-là, il pleuvait des cordes. Les nuages étaient gros, noirs et menaçants, comme pour prédire de ce qui allait se passer avec cette pourriture de Kathleen Fawkes.
La réflexion sur l'année suivante de son amie Artémis tira Melody de ses pensées qui commençaient à devenir trop sombres au goût de la jeune serpent. Qu'allaient-elles devenir, l'année prochaine ? en effet, c'était une grande question. Melody n'en savait fichtrement rien, comme l'aurait-elle pu ? La divination n'était pas du tout sa tasse de thé, notamment parce qu'elle ne l'avait pas pris en option. La jeune fille se destinait vers des études de droit, dans l'espoir d'un jour intégrer le Magenmagot. Cela allait-il lui plaire ? Elle ne pouvait pas en être sûre, mais pour le moment c'était la voie qu'elle avait choisie. Et ses amies ! Continuerait-elle de les voir, de leur parler ? Elle l'espérait sincèrement, mais comme le reste, elle ne pouvait en être sûre. Pourtant, aujourd'hui, il faisait beau, et elle voulait être optimiste. "On deviendra des étudiantes très douées dans nos domaines respectifs !" déclara-t-elle en quittant sa position allongée et en s'asseyant, comme emportée par son élan de positivité. "On se réunira le plus souvent possible, au moins une fois par mois, pour parler de nos cours, de nos profs et de ragots bien sûr !" dit-elle en souriant à son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Ven 13 Avr - 12:41

Tandis que le soleil frappait ses paupières closes, Artemis réfléchissait. Elle revivait silencieusement ses sept années à Poudlard, en passant outre les moments ombrageux. Il n'était pas dans son caractère de se plaindre et de ne penser qu'à ce qui n'allait pas. Sa scolarité était certes faite autant d'ombre que de lumière, la jeune femme ne gardait que ce qui était heureux, et chaleureux. Les remarques sexistes et moqueuses de ses camarades lui avaient toujours passé au dessus de la tête, et ce n'était pas alors que la fin de sa dernière année se profilait qu'elle allait y repenser. Avec un angélique sourire au lèvres, elle se coupait presque entièrement du monde comme Melody n'était pas la plus bavarde de ses amies. Si les profils d'Astora, Melody et Artemis étaient suffisamment différents pour qu'on les différencie, ils étaient cependant assez proches pour s'entendre. La première du groupe avait déserté cette après-midi pour une raison bien obscure, mais la future psychomage comptait bien lui tirer les vers du nez dans le dortoir des Serpentards. Elle ne répondit rien à son amie puisqu'elle appuya ses propos et se contenta d'un silence qui n'était pas désagréable. La rouquine aimait généralement les gens avec qui elle pouvait se taire sans que cela ne paraisse suspect outre mesure. C'était comme rêver ensemble de deux choses différentes tout en acceptant le rêve de l'autre. C'était agréable.
Mais Artemis était quand même là pour profiter de son amie, parce qu'elle redoutait terriblement les séparations qui s'annonçaient à leur sortie de Poudlard. Si la rouquine n'était pas femme à repousser ses amies à cause de son petit-ami, elle admettait volontiers que cela deviendrait un peu plus dur de tout faire coïncider. Surtout lorsque le garçon en question était austère comme un centaure dans la forêt interdite devant ses amies... La réponse de Melody, pleine de bonne volonté, amusa grandement la Serpentard qui se mit à glousser sans pourtant ouvrir les yeux. Elle craignait de ne plus arriver à les ouvrir tant le soleil qui frappait ses paupières était fort. « J'espère bien. Je n'ai pas envie de changer de projet dix fois une fois sortie d'ici » s'amusa la future psychomage. Artemis se trouvait être suffisamment passionnée par la psychomagie et les émotions des Hommes, qu'elle savait déjà qu'elle en fera son métier. Il n'existait dans son esprit, aucun doute et il n'y avait aucune version dans laquelle elle ne fasse pas ce qu'elle désirait faire. La suite de ce que dit son amie la calma cependant, parce qu'elle voyait là, la terrible prémonition qui l'angoissait tant. Se réunir une fois par mois ? Alors qu'il y avait les cours et leurs vies personnelles ? Était-ce réaliste ? « Espérons que tu dises vrai » rétorqua prudemment la Potter sans ouvrir ses paupières. Elle avait beau essayer de prévoir son année avec application, elle ne parvenait pas à avoir une image claire de son avenir. Elle craignait de ne pas être réaliste en rêvassant sur un futur qui ne lui appartiendra peut-être pas. « L'avenir est quelque chose de si nébuleux » lâcha-t-elle enfin à demi-mot, « j'aurais dû prendre divination ».

(524)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Lun 16 Avr - 14:52

Artémis espérait ne pas changer de projet... Cette phrase fit quelque peu sourire la jeune blonde, qui elle n'avait vraiment qu'un seul et unique projet : trouver une solution pour ne pas retourner chez elle. Durant toutes ces années à Poudlard, elle avait été loin de sa grande mère, Kathleen Fawkes. Ce n'était pas pour autant qu'elle avait été protégée de tout problème, bien au contraire même, car Rodolphus Lestrange était apparu... Mais, à part lui, elle avait passé sept bonnes années loin des tortures psychologiques et un petit peu physique de sa grand mère, alors elle n'avait pas hâte d'y retourner. Contrairement à Poudlard, au sein duquel les élèves vivaient, les lieux d'enseignement supérieurs n'étaient pas des internats, ce qui voulait dire que Melody devrait surement retourner au manoir des Fawkes... Sa sœur, Raven, avait pris un appartement loin de la maison familial, pour s'éloigner au maximum de Kathleen, et cela semblait parfaitement lui convenir. La cadette Fawkes pensait donc de plus en plus à imiter sa grande sœur, osant à peine s'imaginer ce qu'elle subirait si elle se retrouvait seule avec sa grand mère paternelle... Voilà ce qu'était le principal projet de Melody. Elle pensait bien sûr à ses études, mais c'était moins vital pour elle, et l'on pouvait aisément comprendre pourquoi. Malgré cela, la blondinette avait longuement songé à la voie qu'elle voudrait emprunter. La psychomagie était très intéressante, c'était bien vrai, mais ce n'était peut-être pas assez concret pour Melody qui désirait voir les résultats de son travail de manière très claire. Elle pouvait aussi faire comme Raven et partir étudier pour devenir Auror, mais la jeune femme savait très bien qu'elle ne possédait pas les capacités physiques de la brune, alors elle ne s'était pas vraiment posé la question. Il y avait bien la médecine, mais c'était trop long pour la jeune Fawkes qui voulait rapidement entrer dans la vie active. Et puis, Melody était tombée sur un article de journal parlant du Magenmagot. Les yeux de la jeune femme s'arrondirent alors devant l'évidence : elle deviendrait juriste ! Depuis qu'elle en avait appris plus sur ce métier, la blondinette avait décidé de ce qu'elle voulait faire et se sentait beaucoup mieux par rapport à l'avenir.
"De ton côté, ça m'étonnerait !" dit Melody en riant quelque peu, "Tu es celle qui sait le mieux ce qu'elle souhaite faire, Artémis, et je suis persuadée que c'est ta voie". Artémis était bien décidée à faire psychomage, Melody s'en était très vite rende compte. Ce métier semblait très bien coller à son amie, qu'elle imaginait sans soucis chercher à comprendre ses futurs patients avec un calme olympien, cela lui correspondait bien après tout !
Melody aussi espérait dire vrai, après tout elle n'avait que ses amis et elle comptait bien les garder ! Lorsque la jeune Potter fit une réflexion à propos de l'avenir si incertain et de la divination, la cadette Fawkes fut surprise. "Toi, divination ?" dit-elle sans pouvoir l'imaginer. Artémis était une jeune femme très terre-à-terre, en tout cas c'était comme cela que la voyait son amie. La divination était donc pas assez sûre pour elle. "Je ne t'imagine pas du tout faire de la divination, tu sais ?" déclara Melody en souriant, retenant un petit éclat de rire lorsqu'elle imagina sa rouquine d'amie devant une boule de cristal.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Mer 18 Avr - 23:38

Artemis était une jeune femme désirant trouver la stabilité. On pourrait dire d'ailleurs qu'elle vivait pour cela, désirant aider les autres à trouver la leur pour ne plus jamais la quitter. Il y avait tant de raisons pour lesquelles elle désirait devenir psychomage. Elle s'intéressait à la psychomagie bien entendu, mais elle avait un fond totalement altruiste, qui désirait aider les autres quitte à se perdre elle-même. La jeune femme n'allait pas lésiner ses efforts pour permettre à d'autres de se sentir mieux. Elle comptait donner d'elle-même quitte à sacrifier sa propre stabilité pour cela. La rouquine était une femme au bon fond, gentille et bien entendu, était une personne de confiance en laquelle on pouvait tout confier. Son argent, sa vie. Elle fera tout pour le défendre parce que c'était ainsi qu'elle avait été élevée et qu'elle avait grandit. Aussi, Melody avait bien raison d'estimer qu'elle ne risquerait pas de changer d'avis. Le comportement têtu de la Serpentard aussi, n'aidera pas à la détourner de son premier objectif par ailleurs. Elle était comme cela, obstinée, menant sa barque contre vent et marée, décrétant qu'elle y arriverait. Artemis ne se rendait pas compte que tout son être était soumit à un terrible déterminisme qui entraînera sa terrible et douloureuse fin, dans les cachots froids, obscurs et tristes, d'Azkaban. Elle passa une main lasse dans ses cheveux roux. Son geste était mou, machinal, tandis qu'elle lui répondait paisiblement : "Mmh, peut-être. Tu es plus optimiste que moi, comme d'habitude" se prêta à rire la jeune femme. Elle était peut-être très enjouée, elle ne laissait pour autant pas éclater ses pensées sans barrière. Il s'agissait sans doute là d'une relique d'une vieille tradition sang-pur dont elle avait hérité, malgré elle sans doute. Melody pourtant, avait aussi connu une éducation à la dure et elle le savait bien. Mais la rouquine ne savait que trop bien que certains ne pouvaient dissimuler leur profonde nature sous des règles strictes et sévères. Elle trouvait ces personnalités si belles et authentiques, qu'elle se demandait s'il en valait de même pour elle. Etait-elle capable de rester la même, peut-importe sa famille, peut-importe ses amis, peut-importe son travail ? Artemis se demandait si elle ne sera pas un jour dévorée par une amertume profonde et mauvaise envers quelqu'un ou quelque chose, et elle craignait cela. L'amertume était un sentiment si néfaste et violent, qu'elle craignait ses effets avant même de les voir. Peut-être était-ce aussi pour cela que la jeune femme n'avait jamais été attirée par la divination. Elle voyait en cet apprentissage quelque chose de trop nébuleux pour y accorder son temps. Parfois, la Serpentard se demandait si l'on pouvait aimer la psychomagie en aimant la divination, mais comme ces notions lui paraissaient autrement plus contradictoires entre elles, elle en doutait sérieusement. Ainsi, son amie avait raison de penser que la divination n'était pas pour elle. Artemis lâcha un gloussement amusé en s'imaginant regarder l'avenir dans des feuilles de thé : "Bouuh quel sera mon avenir, Ô thé de Dumbledooooore". Elle appuya ses paroles en levant les bras vers le ciel pour mimer des gestes sans aucun sens. "C'est un concept qui t'irait mieux, tu as raison" lui confessa-t-elle en s'autorisant un rictus moqueur. La jeune femme avait beau se passionner pour ces choses abstraites qu'étaient les sentiments, elle ne parvenait pas à donner du crédit à des ressentiments décelés dans une boule de cristal ou dans tout autre objet prétendument magique. La magie était partout autour d'eux, et leurs destins étaient selon elle, entre leurs seules mains. La magie, si belle et si poétique fusse-t-elle, ne pouvait guère rivaliser contre les actions volontaires ou non, des hommes. Elle ne pouvait s'adapter à leurs changements de cap, à leurs différences et leurs volontés changeantes.

La divination, quelle vaste blague.


(668)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Lun 23 Avr - 11:07

Melody ne s'était jamais vraiment considérée comme optimiste. En fait, elle n'y avait jamais pensé, ne se demandant pas quel genre de personne elle était, n'y voyant pas vraiment d’intérêt. Pourtant, le fait que son amie la voie comme étant optimiste lui fit plaisir, car elle appréciait le fait de donner du baume au cœur à ses amis, ou de leur donner de l'espoir. L'espoir, c'était la chose la plus importante pour elle, car c'était la seule chose qu'elle possédait réellement sans que sa grand-mère puisse le lui prendre. "Disons que je suis moins terre-à-terre que toi" répondit Melody en souriant. La jeune Fawkes avait toujours considérée Artemis Potter comme une jeune femme particulièrement intelligente et réfléchie, ce qu'elle trouvait particulièrement bien. En effet, la rouquine était devenue, dès la première année de leur scolarité, un modèle pour la jeune blondinette, qui était quelque peu renfermée, timide et bien trop hésitante quant à ses choix, à l'époque. Si Melody était devenue une jeune femme qui avait confiance en elle et qui assumait pleinement son sang, c'était grâce à Artemis, et elle lui en était très reconnaissante. D'ailleurs, c'était aussi pour cela qu'elle souhaitait plus que tout garder contact avec elle. Même si Melody avait hâte de quitter Poudlard, pour s'éloigner le plus possible de son bourreau Lestrange, elle redoutait aussi grandement le moment où elle devrait dire au revoir à ses amies, ses chères amies... Les perdrait-elle ? Ou réussirait-elle à garder contact avec elles ?
Lorsqu'Artemis leva les bras au ciel et mima des gestes étranges, Melody ne put retenir son éclat de rire. Les feuilles de thé et les boules de cristal ne lui inspirait rien d'autre que ça : des rires. Non pas qu'elle prenait cette matière de haut, elle n'oserait jamais, mais elle trouvait cela drôle, voire cocasse, de pouvoir prétendre connaître l'avenir avec des choses aussi simples que ça. Quand Artemis déclara que cette matière collait plus à sa blondinette d'amie, celle-ci arrondie sa bouche de surprise, ou de choc, d'ailleurs. "Tu plaisantes j'espère ?!" déclara-t-elle en riant doucement. Melody était loin de savoir comment connaître l'avenir, ou même de le vouloir d'ailleurs. La jeune femme ne voulait pas savoir ce qu'il adviendrait demain, ou dans les années à venir. La vie était une surprise et la jeune Fawkes ne voulait pas en connaître le contenu. Etait-ce par peur ? Ou alors par goût de l'aventure ? Même elle ne le savait pas, mais elle était sûre de vouloir avancer à l'aveugle. "Saches que je le prend très très mal" dit Melody en tentant de dissimuler le grand sourire qui menaçait de s'afficher sur ses lèvres. Après tout, la cadette Fawkes ne ressemblait pas du tout au genre de personne qui cherchait mille et un symboles dans des restes de thé, si ? Elle espérait sincèrement que non !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Ven 27 Avr - 13:23

Si Artemis aimait l'été, il semblait pourtant que l'été ne l'aimait pas. Sa peau diaphane subissait hélas la violence des rayons du soleil qui frappaient toujours sa peau, pour la faire rougir ridiculement. La jeune Potter était toujours contrainte d'éviter le beau temps, quand bien même fort heureusement, l'Ecosse et l'Angleterre n'étaient pas des terres de soleil. L'un n'empêchait pas l'autre cependant, puisqu'elle prenait toujours ses précautions, après quelques malheureux incidents. Les rayons d'Hélios pourtant n'étaient pas assez forts pour l'empêcher de sortir se mettre au soleil avec son amie Melody, qu'elle s'amusait grandement à taquiner concernant la divination. Il s'agissait là d'une matière qui ne l'intéressait pas, et pour laquelle elle ne comptait faire aucun effort. Son esprit résolument cartésien, l'empêchait de trouver dans cette pratique un intérêt quelconque, elle qui pourtant, se trouvait très facilement passionnée par beaucoup de choses. Artemis pouvait, sur un coup de tête, se mettre à adorer quelqu'un ou le détester, se mettre à pratiquer une discipline avec passion tout comme l'éviter le plus possible. Sa passion pour le Quidditch, qui l'avait conduit à être une excellente poursuiveuse, aurait également pu devenir son métier si son envie d'aider les autres n'avait pas été si forte. De même, la première était arrivée assez soudainement dans la vie de la Serpentard, qui s'était présentée aux sélections de Quidditch après qu'un ami qui était dans la maison des Aigles, lui eu lancé un défi. Médusé de voir qu'elle s'en était sortie avec brio au point d'intégrer l'équipe, il avait lui-même tenté l'expérience avec les bleus avant d'échouer lamentablement. Mais comme la rouquine n'était pas du genre à se moquer, elle n'avait rien fait d'autre que d'esquisser un sourire. "Tu sais que j'ai reçu une lettre de l'Equipe des Harpies" lui fit-elle sans détourner la tête vers son amie, "pour participer à leurs sélections ?". Artemis gloussa un peu. Elle ne se voyait pas du tout joueuse de Quidditch, quand bien même il s'agissait là de son sport favori. Une telle discipline semblait depuis longtemps irriguer le sang des Potter. Mais pour elle, ce n'était qu'un passe-temps. Encore une fois, son côté terre-à-terre la rattrapa. "Peut-être" admit-elle simplement en réponse à son amie.

Comme elle décidait de se moquer de ceux qui s'intéressaient à la divination, et que Melody semblait être scandalisée de se savoir proche d'une telle matière, la Serpentard se mit à rire franchement. "Allons, ce n'est pas si grave" continua la future psychomage en arrachant négligemment un pissenlit à côté d'elle pour le tendre à la jeune femme, "vas-y dis moi mon avenir dans les pétales de cette fleur". Elle continua de se moquer d'elle gentiment sans guère bouger cependant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Mar 8 Mai - 11:50

Artemis Potter, contrairement à Melody Fawkes, était douée en Quidditch. En tant que poursuiveuse des verts, elle était particulièrement reconnue, tellement reconnue qu'elle avait reçu une lettre des Harpies ! Les Harpies ! C'était l'équipe la plus impressionnante de Quidditch et cela, même la blondinette totalement inexpérimentée en matière de ce sport si apprécié des sorciers le savait, alors elle fut très étonnée, et heureuse pour son amie, de savoir qu'elle avait reçu un courrier de cette fameuse équipe. "C'est fou !" s'exclama alors la jeune fille. Artemis avait beaucoup de charisme, déjà parce qu'elle était particulièrement belle et qu'elle avait confiance en elle, mais surtout parce qu'elle était intelligente et qu'elle le savait pertinemment. La demoiselle Potter réussissait tout ce qu'elle entreprenait : elle faisait partie de l'équipe de Quidditch de Serpentard et était particulièrement douée, elle avait de très bonnes notes, elle savait déjà ce qu'elle voulait faire de sa vie, elle savait très bien qu'elle avait beaucoup de charme, elle avait un copain... Enfin bref, Artemis était une jeune femme accomplie. La jeune Potter avait toujours été un exemple pour la cadette Fawkes, qui était tout sauf comme son amie... En bref, Melody enviait beaucoup Artemis et rêvait d'être comme elle, mais elle savait bien qu'elle ne pourrait surement jamais avoir autant confiance en elle que son amie. "Ca serait dommage de ne pas y aller, au moins pour voir à quoi ça ressemble et s'amuser !" dit Melody en se demandant à quoi pouvait bien ressembler les sélections d'une équipe nationale de Quidditch. Combien de jeunes filles recevaient cette lettre ? Combien étaient-elles à avoir cette chance et cet honneur ? Artemis était, comme toujours, impressionnante ! Melody n'était même plus étonnée par toutes les facettes incroyables de sa très chère amie.
La blondinette leva les yeux au ciel lorsqu'Artemis lui demanda, en riant bien sûr, de lui dire son avenir grâce à un vulgaire pissenlit. "Laisse moi me concentrer !" déclara Melody en décidant de jouer le jeu. La future juriste se mit à faire des gestes étranges autour de la petite fleur, qui n'avait rien demandé à personne, avant de dire d'une voix grave "Tu deviendras une psychomage connue et reconnue de tous". Bon, il fallait avouer que, pour le coup, elle ne se mouillait pas trop ! "Tu finiras ta vie avec ton Bartemius chéri..." là non plus, elle ne se mettait pas vraiment en danger car ces deux-là semblaient particulièrement bien s'accorder ! "Oh et, bien sûr, tu seras toujours entourée de tes chères meilleures amies Astora et moi, car on ne se lâchera pas !" finit-elle par dire, plus comme un souhait que comme un blague sur leur futur à toutes les trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Jeu 10 Mai - 16:18

Le sang des Potter coulait à flot dans les veines de la jolie rouquine qui portait leur nom, et de ce fait, elle était particulièrement douée au Quidditch. Pourtant, tout avait plutôt mal commencé. Un beau jour, elle avait volé le balai de sa sœur pour aller faire un tour dessus (un vrai tempérament de Gryffondor qui ne l’avait pas conduite dans la maison des courageux pourtant) et elle était tout naturellement tombée. Guère de haut, mais assez pour s’érafler assez magistralement les deux genoux dont elle portait toujours encore de légères cicatrices. A compté de ce jour, elle avait juré sur tout le sang des Potter qu’elle ne toucherait plus jamais un balai de sa vie et qu’elle ne jouera pas plus au Quidditch qu’elle n’aimera ce sport. Un an plus tard, elle s’essayait au poste de gardienne dans la cour de sa maison, avant de tenter celui d’attrapeur. Enfin, comme ce n’étaient pas des révélations, elle était passée au poste de poursuiveur en se disant que celui de batteuse n’était pas pour elle. Lorsque les Potter recevaient leurs cousins, il y avait toujours de belles et festives parties de Quidditch où chacun prenait part au moins une fois. C’était assez fabuleux et Artemis en gardait encore de très jolis souvenirs. L’enthousiasme de son amie Melody arracha un gentil rire à la future psychomage qui roula sur le ventre en pliant ses jambes pour les balancer d’avant en arrière. A l’inverse d’elle, son amie n’était pas joueuse et ne semblait pas vouloir l’être. Oh, elle avait bien essayé de l’entraîner quelques fois au terrain pour faire quelques tours sur un balai mais la Serpentard avait toujours refusé, et de fait, la Potter pensait qu’elle avait tout simplement le vertige. Pour sa part, elle n’en souffrait pas et avait parfois quelques tendances kamikazes. Elle n’avait pas peur de se jeter dans le vide ou d’éviter un cognard au risque de s’en prendre un autre. Artemis ne faisait souvent qu’un avec son balai et elle craignait de ne plus pouvoir monter dessus une fois qu’elle sera en dehors de Poudlard. Cette sélection ne pourrait-elle pas être l’apothéose et la conclusion parfaite de sa passion ? “Oui mais…” hésita-t-elle en détournant la tête pour poser ses yeux sur l’entrée du château où des élèves entraient et sortaient pour profiter ou non du soleil, “si je suis prise ? Je ne suis vraiment pas certaine d’avoir le cœur de refuser”. Les harpies, c’était quelque chose. La seule équipe entièrement composée de filles, qui avaient fait leur trou dans le Quidditch et qui étaient désormais particulièrement inquiétantes. Les matchs contre elles s’avéraient violent et acharnés. Cela lui plairait, elle devait le reconnaître. Aussi, c’était pour cela qu’elle ne désirait pas se retrouver devant un choix cornélien.

Au moins, la jeune femme n’avait pas à choisir entre psychomagie et divination, et préférait se dire avec un certain amusement, qu’elle laissait cela à son amie Melody. Elle fit mine de se concentrer ce qui arracha un éclat de rire à Artemis qui se mit à l’observer. “Ooh” s’amusa-t-elle à ponctuer son discours d’une manière un peu mystique. Cela lui allait. Tant que son métier lui plaisait, elle était prête à embrasser son futur. Il était particulièrement évident pour elle qu’une vie équilibrée ne pouvait être possible qu’en ayant un travail qui nous plaisait. Lorsqu’elle évoqua Bartemius, Artemis se mit à rougir pour finir de la même couleur que ses cheveux, sans cependant faire aucun commentaire. Est-ce que c’était possible ? Elle n’était pas naïve au point de croire qu’ils pouvaient tout affronter ensemble. Certes, il était déjà étudiant et elle, encore dans sa dernière année d’étude, et il n’y avait pas trop de problèmes pour eux. Artemis allait le voir pendant les vacances, et ainsi allait la vie. Mais la vie d’adulte, c’était une autre affaire. D’autant plus que la jolie rouquine avait tendance à avoir besoin de l’attention des personnes desquelles elle était proche. Elle n’était pas certaine d’être totalement comblée de ce côté là. Fort heureusement cependant, c’était une jeune femme ouverte prête à faire des concessions, tout comme elle savait depuis le début de leur relation, que Bartemius en faisait aussi pour elle. “Oh, vous n’allez pas me lâcher, alors ?” fit Artemis de manière joueuse, “mais je vais te lire ton futur tout de suite et tu vas me fuir !”. Liant le geste à la parole, elle arracha une autre fleur qu’elle observa en faisant mine de se concentrer : “Mmmh, oh ! oh !” s’écria-t-elle en fermant les yeux, “c’est fou tout ce qu’il va t’arriver ma pauvre, pauvre Melody Fawkes…”.

(771)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Ven 13 Juil - 15:17

Artémis savait très bien qu’elle pouvait être prise chez les Harpies, elle en avait les capacités et son palmarès au sein de l’équipe des serpents à Poudlard était là pour le prouver. Melody aurait aimé lui dire que, si elle était prise, alors elle ferait une brillante carrière en tant que joueuse professionnelle et que la rouquine adorerait ça, mais elle ne pouvait pas… En effet, elle savait son amie très terre à terre : il lui fallait un métier stable et sûr, pas un métier, certes de rêve, mais pouvant s’arrêter du jour au lendemain à cause d’une quelconque blessure. Il n’y avait aucune garantie quand on devenait joueur professionnel… Artémis aurait pourtant brillé de mille feux dans les stades, elle aurait même pu devenir la joueuse la plus populaire auprès des foules tant son charisme était impressionnant. Mais rien de tout cela n’arriverait jamais, Melody le savait bien et, malgré un petit pincement au cœur et une petite déception, elle comprenait parfaitement son amie. Ne sachant pas quoi dire, elle se contenta alors d’hausser les épaules. Cette sélection aurait pu être un bon moyen pour la jeune Potter de s’amuser un peu, quand même…
Voir son amie rougir à l’évocation du jeune Bartemius fit sourire la blondinette. Allait-elle, elle aussi, tomber amoureuse un jour ? Allait-elle être aimée ? C’était ce qu’elle souhaitait le plus au monde, mais elle ne s’était jamais fait guère d’espoir là-dessus… L’amour était compliqué, les hommes aussi, et elle n’avait pas le cœur à se le faire briser. Privée de l’amour de ses parents, et peu à peu de celui de sa sœur, elle rêvait d’avoir quelqu’un auprès d’elle qui serait capable de l’aimer pour ce qu’elle était, sans faux semblait, juste elle, Melody Fawkes, avec ses défauts et ses qualités. Pour cela, elle était prête à faire des sacrifices, même si ce n’était pas le prince charmant idéal elle l’aimerait plus que tout au monde…
Un fou rire lui prit de plus belle lorsqu’Artémis commença à vouloir lire son avenir. « Te fuir ? Jamais ! » dit-elle presque solennellement. Artémis était une amie très chère à la cadette Fawkes, qui espérait de tout cœur rester pour longtemps amie avec elle. « Oh, et que va-t-il donc m’arriver ? » demande Melody, qui ne savait pas encore que cette phrase, cette simple petite phrase dite pour rire, décrivait parfaitement bien ce que serait le reste de sa vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Dim 15 Juil - 11:17

Les regrets et les remords étaient des choses que la rouquine portant le nom des Potter n'aimait pas. Son attitude était généralement assez révélatrice par ailleurs. Son naturel assez charismatique montrait d'elle une personne qui ne voulait pas regretter l'inaction. Bien que son attitude déplaise parfois au sein de sa maison qui la considérait, elle comme Melody comme des traîtres, elle ne s'en faisait pas et ne s'occupait pas d'eux. Elle était heureuse à Serpentard, bien qu'elle ne comprenne pas vraiment comment elle avait pu être envoyée dans cette maison. Elle avait certes de l'ambition, mais l'ambition ne faisait pas tout, n'est ce pas ? A dire vrai, elle avait des qualités de toutes les maisons, ou presque. Elle n'était pas courageuse comme une Gryffondor, mais intelligente comme une Serdaigle, et loyale comme une Poufsouffle. Le choixpeau avait dû avoir du mal à la répartir, et elle avait été chapeauflou. Exactement comme le garçon qu'elle fréquentait depuis quelques temps maintenant. Une partie d'elle voulait vraiment qu'elle participe aux sélections. Son côté ambitieux sans doute. Mais son côté généreux voulait qu'elle donne sa vie à aider les autres. Elle ne pouvait pas faire les deux, malheureusement. Artemis n'éprouvait pas franchement de gêne à parler de Bartemius avec Melody, bien qu'elle sache cette dernière seule. Car en effet, et comme elles le disaient toutes les deux, elles ne connaissaient pas le futur. La Potter ne savait pas si elle sortait avec un simple compagnon de route ou son futur époux, tout comme elle ne savait pas si Melody allait se trouver quelqu'un dans un futur proche ou lointain. Dans tous les cas se disait-elle, il y avait forcément quelqu'un pour elle. Car son amie était sage, gentille et douce. Elle méritait aussi d'être heureuse et d'être aimée, et ce serait une grande déception pour elle qu'elle finisse seule, alors qu'elle ne le méritait pas. Malheureusement, le futur était beaucoup trop nébuleux, et incongru pour qu'elle se lance réellement dans des suppositions. "Oh bah tu vas vivre plein de rebondissements !" décida-t-elle d'inventer en utilisant son ton mutin, "je préfère ne pas en parler". Pour se donner un air désespéré, elle mit solennellement le dos de sa main contre son front, ferma un oeil et observa son amie de l'autre.
"Je n'en peeeeeeux plus, je dois encore travailler l'Histoire de la Magie pour demain" râla la jeune femme en passant à autre chose comme si elle sautait d'un balai à l'autre. Elle s'intéressait pourtant à la matière du professeur fantôme. "J'ai l'impression de tout forcer à rentrer alors que je déteste ça. Tu en es où, toi dans tes révisions pour les ASPICS ?" lui demanda la rouquine en jetant le reste de la petite fleur qu'elle avait utilisé pour ses premiers essaies divinatoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Lun 16 Juil - 15:44

Des rebondissements, Melody en avait déjà vécu beaucoup. Tout avait commencé quand elle était enfant : alors qu’elle avait des parents aimants avec qui elle passait des bons moments, ils avaient disparu, du jour au lendemain, laissant derrière eux deux petites filles désespérées par cette soudain disparition. Elles avaient ensuite atterri chez Kathleen Fawkes, la mère de leur cher père, une femme mauvaise, méchante, haineuse et sans pitié, qui ne lésinait jamais sur les coups pour punir les deux petites. Heureusement, ou malheureusement, Melody n’avait jamais été le bouc émissaire, sa grande sœur prenant bien plus de coups et de châtiments qu’elle. Non, la blondinette n’avait pas été trop maltraitée. De temps en temps, bien sûr, mais jamais autant que Raven. Elle n’avait pu que regarder en pleurant et priant pour que tout cela s’arrête. Une fois à Poudlard, lorsqu’elle entra à Serpentard, sa grand-mère se calma, au moins sur son cas, mais rien n’avait cessé, elle avait seulement changé de bourreau. Les autres Serpentard, ces petits sang-purs désirant rester en autres, l’avait alors prise pour cible, tuant son chat et lui faisant mille et une farce bien loin d’être innocente et enfantine. Elle s’était ensuite, heureusement, trouvé des amies : Artémis, Astora et d’autres. C’était ce qui lui était arrivé de mieux dans sa vie. N’avait-elle pas vécu assez de choses comme cela ? Bien sûr, sa rouquine d’amie avait dit cela pour rire, mais plus elle y réfléchissait, plus elle voyait cela comme une vraie prophétie, ce que c’était au final... « Tu as raison, ne parlons pas du futur que nous ne connaissons pas » dit Melody en tentant de garder son éternel sourire pour masquer les nombreuses questions qu’elle se posaient.
Lorsque son amie lui parla des épreuves qui devaient bientôt arriver, les ASPICS, la blondinette revint immédiatement sur terre. Il y avait tant de matières à réviser, dans de choses à apprendre par cœur, tant de cours, de parchemins, tant de formules… Oui, ces épreuves étaient réellement difficiles, et la jeune Fawkes le savait ? Mais, heureusement pour elle, elle avait toujours été très sérieuse, s’appliquant à écouter en cours, à relire ses parchemins le soir et à faire ses devoirs toujours en avance. Melody Fawkes était une bonne élève, car elle savait très bien qu’avoir des bonnes notes lui permettrait de faire ce qu’elle voudrait et de s’éloigner de sa tyrannique grand-mère. La blondinette haussa les épaules à la question de son amie. « Oh tu sais, moi, je ne révise pas trop… » dit-elle, presque penaude. Elle savait bien qu’elle devrait bûcher encore et encore, mais elle se disait qu’elle en faisait déjà suffisamment, qu’être attentive en cours et les relire une fois le soir devrait amplement suffire, même si les notes étaient parfois très moyennes… « Mais tu ne devrais pas t’inquiéter ! Tu es intelligente, tu retiens facilement les choses, alors je n’ai aucun doute sur ta réussite » dit-elle à Artémis en souriant de toutes ses dents pour la rassurer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Jeu 26 Juil - 23:29

Melody était une jeune femme sensible, et peut-être un peu naïve. Sans doute qu'Artemis l'était tout autant, sans pourtant le réaliser réellement. Depuis qu'elle fréquentait Bartemius, elle portait un tout autre jugement sur les individualités qu'auparavant. Il fallait dire que le garçon était particulier, imbuvable pour la plupart des gens, mais assez courtois avec elle. Heureusement. Si elle avait toujours accepté les gens tels qu'ils étaient, la rouquine désormais, était encore plus tolérante qu'auparavant. Si comme tout le monde, certains comportements l'agaçaient avant, désormais, elle se faisait tout de même plus douce, et compréhensive. Elle comprenait mieux les gens, et apprenait à les apprécier tels qu'ils étaient. Melody n'avait jamais eut à passer par-là pour gagner son affection, car la Serpentard avait très tôt apprécié son naturel et sa gentillesse débordante. Elle avait trouvé la personne idéale pour supporter son pragmatisme et sa spontanéité. Elles se connaissaient donc très bien, toutes les deux, et heureusement, d'ailleurs. Artemis n'avait pas énormément d'amis, et la jeune Fawkes était précieuse pour elle. Aussi, la future psychomage se sentit obligée de la remuer pour les révisions : "Oh ! Tu devrais t'y mettre, des fois que ça ne tombe pas sur le sujet que tu veux !" s'écria-t-elle en ponctuant la fin de sa phrase d'un rire joyeux, "car bon, les profs sont vicieux !".
Les compliments que lui disait son amie, lui allaient droit au coeur. Artemis était une très jolie fille que les garçons regardaient généralement, et que les filles jalousaient sincèrement. Elle avait souvent eut des compliments de la part de beaucoup de monde, dont ses professeurs pour ses résultats excellents. Mais les compliments qui venaient de ses amies la touchaient plus que tous les autres. Les joues de la jeune femme prirent la même teinte que ses cheveux : "N'exagères pas" lui répondit-elle en lui offrant un sourire gentil. Artemis savait compter sur ses forces et ne manquait pas de confiance en elle. Ce n'était pas forcément le cas de Melody lui semblait-il. "De toute façon, il y a plein de matières où tu t'en sors drôlement bien" fit la jeune femme, tout à fait sincère, "nous sommes des génies Melody".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 246
| AVATARS / CRÉDITS : Alison Sudol - Bazzart
| SANG : Sang-mêlé, mais qu'est-ce que ça change ?


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Sa soeur à l'époque de leur enfance
| PATRONUS : Un renard blanc
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Mar 31 Juil - 22:07

Les révisions n’avaient jamais été un des points forts de Melody Fawkes, peut-être parce qu’elle n’avait jamais connu un climat apte aux révisions et au travail, chez elle, dans le manoir Fawkes. A cause des cris, peut-être, ou alors l’ambiance. Jamais elle n’avait eu envie de bien travailler pour l’école, de montrer des bonnes notes à sa grand-mère. Jamais elle n’avait ressenti le besoin de faire ses preuves, de prouver qu’elle était intelligente. Non pas qu’elle ne l’était pas, elle avait une bonne culture et apprenait assez sans avoir besoin de réviser. Elle s’était réfugiée dans la couture, la cuisine des choses qu’elle pouvait toucher, faire elle-même, sans avoir besoin de cahier, de stylo ou de gomme. Elle n’avait besoin de personne d’autre pour faire ces activités, pas de professeurs, pas de parents, pas d’aide.
Lorsqu’Artémis affirma que les professeurs étaient vicieux, Melody ne put qu’opiner de la tête en souriant. « Affreusement vicieux, même ! » déclara-t-elle. « Tu te souviens, au début de Poudlard, on nous a demandé de transformer un camarade en fauteuil ? » dit-elle en souriant, se remémorant la catastrophe que cela avait été. Oui, les professeurs étaient parfois bien particuliers, voire tordus… Il n’y avait plus qu’à espérer qu’ils ne le soient pas trop lors des examens !
Melody savait complimenter les autres, car elle savait déceler ce qu’il y avait de bon en chaque personne qu’elle rencontrait. Artémis avait énormément de qualités incroyables que la blondinette lui enviait. « Je n’exagère pas, tu le sais bien ! » dit-elle en lui rendant son sourire, plus lumineux que jamais. En effet, il y avait certaines matières dans laquelle la jeune Fawkes était doué : les soins aux créatures magiques et la défense contre les forces du mal. Les deux étant ses matières préférées. Ce n’était que deux matières sur beaucoup plus, mais cela lui suffisait bien. Après tout, il fallait se contenter de ce que l’on avait ! Melody rit lorsque son amie affirma qu’elles étaient des génies. « Evidemment, qui en doute encore ? » déclara-t-elle en retrouvant son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



COTÉ DU BIEN
On n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.

COTÉ DU BIENOn n'emporte avec soi que le bien qu'on a fait.
| HIBOUX POSTÉS : 304
| AVATARS / CRÉDITS : Jessica Chastain | Sarasvati
| SANG : Pur. Potter d'origine.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : De la fumée qui l'étouffe.
| PATRONUS : Un renard des neiges.
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY Jeu 2 Aoû - 17:57

Artemis connaissait l'effort, et le dur labeur. Elle était, en bien des domaines, une Serdaigle refoulée, et d'ailleurs, elle avait été un chapeauflou. Pourtant, le choixpeau, conscient de ce dont elle était capable, l'avait envoyé à Serpentard. Pourquoi donc ? La rouquine, si elle était sage et gentille, savait se montrer rusée et ne connaissait aucune limite pour se venger, s'il le fallait. Elle était ambitieuse, en tout cas à cette époque-là, avant que son mariage ne la calme et ne refrène ses ardeurs. Alors, elle était certes de Sang-pur, et certes une Potter, la future psychomage n'en demeurait pas moins une personne qui aurait pu aller soit à Serdaigle, soit à Poufsouffle, soit à Serpentard. Elle savait avant même d'entrer à Poudlard qu'elle n'irait pas à Gryffondor. L'idée selon laquelle le chapeau rapiécé qu'on lui avait vissé sur la tête à sa première arrivée à l'École s'était trompé, l'avait hanté. Ce n'était pas pour autant qu'elle n'était pas restée elle-même. Artemis n'avait jamais aimé les faux semblants, elle aimait la sincérité. Jamais elle n'aurait changé qui elle était pour rentrer dans un moule, qui, de toute façon, lui déplaisait. "Tu crois que le choixpeau s'est trompé en nous envoyant à Serpentard ?" demanda-t-elle pensivement et en excellente continuation de ses pensées étranges. A Serdaigle, elle n'aurait pas eut de meilleurs résultats, pensait-elle tout le temps, puisqu'elle faisait déjà partis des meilleurs éléments de sa promotion, voire même, selon le Professeur Slughorn, du château. Elle doutait cependant de cette dernière affirmation comme il en parlait souvent en levant le coude. "Mon essaie était pathétique" se mit-elle à rire en se remémorant Glynnis Pathlow qui était tombée au sol, comme seuls ses pieds avaient été métamorphosés. Fort heureusement, le temps passant, Artemis s'était améliorée en métamorphose, bien qu'elle eut craint de n'obtenir que des piètres en la matière. Mais elle, Melody et Astora, se défendaient bien. Il était donc, logiquement, fort amusant pour elle de se dire génies. La rouquine ne répondit rien à sa jeune amie sinon un rire sincère. "Oh, je n'ai pas rendu un livre de potion à la bibliothécaire" remarqua-t-elle en le voyant dépasser de son propre sac, "je devrais aller le lui rendre, si je m'en vais avec, je vais avoir des problèmes. Tu m'accompagnes ?" proposa-t-elle tout naturellement à son amie. Une fois qu'elle fut levée, elle lui tendit la main en attendant qu'elle réponde, un sourire toujours merveilleusement joyeux collé sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY

Revenir en haut Aller en bas

Sweet Dreams | FLASHBACK | MELODY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» ♬ ♪ Sweet Dreams [Sacha] [x]
» [1750] sweet dreams[Adrix]
» Sweet dreams are made of you ♦ Dalia
» Sweet dreams always burn - Alpina Docharty
» (Tear) sweet dreams are made of this.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-