Poudlard est officiellement de retour ! Bonne rentrée à tous !
Vous pouvez retrouver la liste des préfets et des capitaines en cliquant juste ici. Espérons qu'ils fassent mieux que les précédents ! Félicitations à eux !
GRYFFONDOR : 0 pt | POUFSOUFFLE : 0 pt | SERDAIGLE : 0 pt | SERPENTARD : 0 pt
La Gazette de l'été est parue ! Venez la commenter ici !

Partagez|

La noblesse du laurier et la perfidie du serpent | SUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



SERPENTARD
Mieux vaut ruse que force.

SERPENTARDMieux vaut ruse que force.
| HIBOUX POSTÉS : 138
| AVATARS / CRÉDITS : © Charlotte
| SANG : ⊰ Mêlé mais c'est un secret.


Caractéristique du sorcier
| EPOUVANTARD : Leur jardinier cracmol
| PATRONUS : Un caniche de concours
| POINTS DE COMPÉTENCE :

MessageSujet: La noblesse du laurier et la perfidie du serpent | SUE Lun 9 Avr - 12:25

Thomas Avery avait défendu Sue Wilson ! POUR-QUOI ? Cette question hautement dérangeante obsédait depuis Vespyr Wilkes. Elle n’avait pas l’âme journalistique de ceux qui aimaient creuser la boue comme des cochons truffiers, elle avait plutôt l’âme d’une groupie prête à s’arracher dare-dare les deux yeux du crâne si d’aventure les aveugles étaient le fantasme refoulé de son prince charmant. Mais après avoir vu le spectacle peu ragoûtant de l’oeil de l’un de ses camarades sauter hors de son orbite (après un affrontement virulent et unilatéral avec le saule cogneur), il lui paraissait néanmoins judicieux de mener une enquête avant de poursuivre quelque solution si permanente à un problème d’adolescente, convenons-en et espérons-le, bien temporaire.

Cela expliquait que ce jour, et alors que grand nombre de ses camarades écourtaient leur dîner pour se rendre en classe d’astronomie, la troisième année restât encore un peu pour observer celle qui n’aurait su lui rendre ses regards scrutateurs. Cela faisait plusieurs minutes qu’elle remuait le contenu fumant de sa tasse et sa préparation était maintenant bien infusée. Elle n’attendait qu’une chose, que sa proie se trouve seule. L’occasion se présenta enfin et la prédatrice posa ses fesses sur le banc de l’autre maison aussi rapidement que si elle avait transplané. « Bonsoir - coula-t-elle de sa voie doucereuse - Je me suis préparée un peu trop d’infusion au laurier noble, tu en veux ? ». Elle leva l’un des deux mugs à l’odeur plus appétante que la couleur (une chance que son interlocutrice soit aveugle pensait-elle bien égoïstement). « Il paraît que c’est excellent pour la concentration ! » voulut-elle encore faire flancher l’âme de la serdaigle en escomptant sur le stress de ses examens qui approchaient pour marquer un point.

dragées:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La noblesse du laurier et la perfidie du serpent | SUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» {{ NOBLESSE ETRANGERE
» Registres/honneurs de la haute noblesse du Poitou disparue
» Noblesse du Poitou (Archives)
» 8. Diverses chartes (Avocats, Noblesse, Bourgmestre, Tribun)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au temps des Maraudeurs :: Hors-jeu :: La pensine :: 
Poudlard
-